27 jours en néonat... / PsychoACTIF

27 jours en néonat...

Publié par ,
68547 vues, 40 réponses
medea 
Nouveau membre
Belgique
000
Inscrit le 26 Feb 2014
38 messages
bonjour shaolin,
merci de m'avoir repondu ,ton soutien me fait du bien.
Mon petit bout a montré des signes de manques qques heures après la naissances.
On est venu le chercher pour la néonat le lendemain ,même pas 21h après sa naissance et le début du traitement à  la morphine 27h après.
Il a fait ,entre autres, un score de 23! Alors qu'après diminution de maquantité de métha,au cours de mon second trimestre, j'en étais à  un dosage de 10mg/jour!
Malgré tout, ça reste un seuvrage modéré et il est à  0,4ml/4h,pour l'instant.
Mes parents sont au courant de tout depuis le début mais pas ma belle famille. La néonat m'a suggéré de dire que c'est un trouble alimentaire,qui a aussi causé une déshydratation et une perte de poids (ce qui en plus est vrai). Malgré tout, ils sont sceptiques.
Comme tu l'as dit, très vite(?) ce ne sera plus qu'un mauvais souvenir. Vivement!!!
Je vous tiens au courant.
Encore merci.

"La plus belle des ruses du diable est de vous persuader qu'il n'existe pas".
   Charles Baudelaire

Hors ligne

 

Shaolin 
Modératrice
France
1300
Inscrit le 20 Sep 2009
3450 messages
Bonsoir Médéa.

Tu es l'exemple parfait qui montre que même en diminuant pendant la grossesse (ce qui peut être dangereux, je le rappelle), même en étant à  un tout petit dosage de métha, on peut quand même devoir faire face au syndrome de sevrage.

Pour ce qui est du score de finnegan, 23... ouah, quand même!
Après, je me souviens que les scores dépendaient beaucoup des personnes qui les faisaient.

L'équipe qui te suit à  l'air sympa avec toi, je me trompe?
J'espère en tout cas, car c'est déjà  dur à  encaisser comme épreuve, pas besoin de culpabilité extérieure.
Je croise les doigts pour que vous rentriez vite chez vous, et que ta belle famille arrête de faire chier et savoure l'arrivée de ton fils plutôt.

A bientôt.
Shao

Faut rien regretter... Revendique tes conneries, elles sont à  toi. Et surtout, vis à  fond! On vieillit bien trop vite. La sagesse, ça sera pour quand on sera dans le trou.        Jacques Brel

Hors ligne

 

clairette 
Psycho junior
France
000
Inscrit le 21 Mar 2014
337 messages
Bonsoir,
Juste un petit post de soutien. ce n'est pas grand chose mais ça ne fait jamais de mal...
Le syndrome de sevrage ça a été ma hantise, toute ma grossesse. Mon médecin traitant me faisait baisser mon dosage, en prévision de l'accouchement ATTENTION NE JAMAIS BAISSER SON TRAITEMANT ENCEINTE C EST INUTILE ET DANGEREUX au passage; ce que je ne savais pas. Un addictologue m'a passé à  la métha et a meme augmenté mon dosage en fin de grossesse. J'étais a 80.
Bb  n 'a présenté aucun signe de sevrage, mais c'est un bb qyui pleurait énormément je ne sais pas si ça a un rapport mais ça s'est vite arrêté.
Tu vis là , donc, ce que je redoutais le plus, être séparée de mon bb en néonat sad
comme tu le dis, c'est un mauvais passage que tu va vite oublier.
Après, tu va pouvoir tout plein profiter de ton fils!
plein de bisous et de calinous.
Quant à  ta belle famille, si elle n'est pas ouverte d'esprit, moi je te dirai, inutile de le leur dire, c'est toi la maman, pas eux, point barre.
jE t'envoie plein de courage et de soutien pour passer ce cap -qui peut être très court- et vite rentrer chez toi avec tit loulou comme on dit chez moi.
Amitiés

Hors ligne

 

medea 
Nouveau membre
Belgique
000
Inscrit le 26 Feb 2014
38 messages
Merci clairtte et shaolin.
En fait, d'après les pédiatres de la néonat,c'est que je n'aurais pas dû diminuer pendant la grossesse.
Je pensais que le risque était une fausse couche ou de souffrance foetale (d'après le médecin qui me suivait) et pas, justement, d'augmenter le risque de sevrage à  la naissane du bébé. Si j'avais su ça, jamais j'aurais pris ce risque car,dans la fond, je n'étais qu'à  30mg!
Pour répondre à  ta question,Shaolin,oui, dans l'ensemble les infirmières sont sympa. D'autres sympa,aussi,tout en te disant "je ne vous juge pas!"...juger quoi? J'en suis sortie dépuis quelques années des drogues et durant ma grossesse je m'en suis tenue à  mon dosage quotidien pas 1mg de plus!
Pas fumé plus de 5 cigaettes par jour,pas de cafféine,pas de médocs,...je n'ai fait que penser au bien de mon bébé et pour lui je n'ai pas l'intention de changer ça!
Mon fils est devenue ma nouvelle "drogue" et grace à  lui je me suis détournée de l'obscurité que je voyais partout.
Maintenant, la vie prend un aspect différent. Alors juger quoi? Elle me dit ça de but en blanc,sans rpport avec la conversation! Elle ne sait absolument rien de moi cette infirmière,à  part que mon bébé fait un sevrage.
Sans parler des pédiatres quin'ont pas le temps  de te parler quand tu leur demande (et tu les vois une seconde plus tard,assis, en train de papoter,en faisant une pause!) ou de t''informer du pourquoi on augmente la dose du bébé...
Pour en revenir à  ta remarque sur le score élévé de mon fils,Shaolin,comme par hasard c'est quand c'est une certaine infirmière qui fait le test que bizarrement il augmente . A cause d'elle,pour quelques régurgitations et des réveils de bébé perdant sa tétine,il prend,depuis aujourd'hui, 0,1 de morphineen plus.
Alors que les autres infirmières disaient qu'il avait atteind sa vitesse de croisière. Et en effet,je le croyais aussi!
Avec la belle-famille, jusqu'ici, ça passe mais je sais pas jusque quand. Et puis c'est pas ma priorité.
Ce qui m'angoisse,c'est que je vais devoir quitter la maternité et je ne pourrai plus voir mon bébé quand je veux.
Demain, je me renseigne pour voir si je peux pas demander le transfert de mon enfant dans unhosto qui a un service de chambres kangourou. J'étais venue ici car mon gynéco avait dit que c'était prévu mais ensuite leservice n'a pas ouvert.
Je vous remercie encore les filles pour votre soutien.
Maintenant, je cours voir mon petit soleil...bises.

"La plus belle des ruses du diable est de vous persuader qu'il n'existe pas".
   Charles Baudelaire

Hors ligne

 

Shaolin 
Modératrice
France
1300
Inscrit le 20 Sep 2009
3450 messages
Salut Médéa.

La prochaine fois que ton fils obtient un score de finnegan élevé comme ça, demande de suite à  ce qu'il soit refait par une autre personne, surtout si les autres infirmières avaient l'impression que ton fils avait trouvé un rythme.
Deux scores supérieurs à  8 deux fois de suite peuvent entraîner une ré-augmentation, voire le doublement du traitement, alors ne te laisse pas faire si tu sens que les scores grimpent en fonction de certaines infirmières.

Pour ce qui est du transfert de ton bébé,  je ne sais pas si tu seras prioritaire et si tu auras une chambe kangourou dans un autre hôpital.
Sans compter que maintenant, l'équipe qui suit ton fils commence à  le connaitre, et c'est un plus pour gérer le suivi et l'évolution de l'enfant et de son sevrage. Il ne faudrait pas qu'un changement d'hosto fasse prdre du temps à  ton fils dans sa prise en charge.
Si tu as la chance d'être dans un service qui ne juge pas trop et qui sait ce qu'il fait, réfléchi bien avant de changer, ce n'est pas comme ça partout, loin de là !

Quand j'ai quitté la chambre kangourou, j'ai demandé à  avoir un lit accompagnant, dans la minuscule chambre de ma fille en néonat. Et je ne l'ai pas quitté jusqu'au jour de sa sortie.
Tu as tout à  fait le droit d'être présente en permanence auprès de ton enfant, c'est un nouveau né, en syndrome de sevrage qui plus est, alors il a besoin d'une présence continue de sa maman.
Logiquement, les mutuelles prennent en charge le lit accompagnant quand l'enfant est petit.
Renseigne toi auprès de l'hosto.

Pense à  prendre du temps pour toi aussi.
Si tu dois le laisser seul une nuit pour pouvoir rentrer chez toi, souffler un peu, vas y, et ne culpabilise pas.
Tu seras plus "efficace" si tu prends le temps de te poser de temps en temps.
Moi j'étais devenue une vraie boule de nerfs, crevée et irritable des fois, et c'est pas bon pour l'enfant.

J'espère que ça se passe toujours bien pour vous.
Tu sais où nous touver si tu as besoin de discuter.
Bise.
Reputation de ce post
 
Trés bons conseils !

Faut rien regretter... Revendique tes conneries, elles sont à  toi. Et surtout, vis à  fond! On vieillit bien trop vite. La sagesse, ça sera pour quand on sera dans le trou.        Jacques Brel

Hors ligne

 

medea 
Nouveau membre
Belgique
000
Inscrit le 26 Feb 2014
38 messages
Hello!
C'est avec plus de tranquillité que je reponds à  ce poste, aujourd'hui.
Depuis lundi après-midi, on nous a mis avec mon bébé en chambre mère/enfant.
C'est grâce à  une dame qui travaille pour l'ONE (Office Nationnal de l'Enfance) qui est, ici en Belgique, un organisme qui aide les mamans et les bébés.
Étant passée me voir plusieurs fois dans ma chambre à  la maternité, je lui avait parlé du problème et de mon intention de demander le transfert à  un autre hôpital pour avoir une chambre kangourou.
Après son intervention, le jour même, on m'a accordé la chambre où je peux  rester avec mon bébé. 
La psycologue qu'elle m'a envoyé a organisée une entrevue avec la pédiatre de la néonatale, hier, et on a pu parler de ce qu'il c'était passé.
La pédiatre a admis qu'ils ont fait preuve de préjugés envers moi car, disait-elle, la plupart des bébés en sevrage qu'elle soigne, ont des mères peu fiables (mensonges sur leur consommation effective, se désinteressant très vite de leur enfant au profit du produit, etc...)
Avant ça, j'avais clamé plusieurs fois que j'avais décroché depuis quelques années, que je suivais, juste, mon traitement à  la métha dont j'avais du mal à  descendre à  0. On ne m'a pas crue, à  ce moment là .
Alors, j'ai eu droit à  un traitement froid, distant, on ne savait pas me dire combien de temps il faudrait pour que l'enfant soit stable (alors que d'après plusieurs infirmières il l'était déjà ), qu'il ne ressortirait que son traitement complètement fini, on n'avait pas le temps de me voir, il n'y avait pas de chambre disponible car liste d'attente mais que de toute façon ils voulaient voir comment j'allais me débrouiller seule (si j'arrivais à  passer le cap du bébé blues sans rechuter,etc...) etc...jusqu'à  ce que quelqu'un veuille bien se "porter garant" pour moi.
Maintenant, je sais qu'on pourra quitter la néonat en milieu de la semaine prochaine même si bébé doit continuer son traitement à  la maison.
Toute cette histoire, n'avait pas lieu d'être car je suis sortie de la toxicomanie depuis un certain temps ! Je suis juste, une maman qui prend un médicament mais l'étiquette "toxico" , apparement, reste gravée à  jamais tel une lettre écarlatte rappelant à  tout jamais ma faute au yeux du monde...

"La plus belle des ruses du diable est de vous persuader qu'il n'existe pas".
   Charles Baudelaire

Hors ligne

 

Shaolin 
Modératrice
France
1300
Inscrit le 20 Sep 2009
3450 messages
C'est des supers nouvelles tout ça!
Tu vas pouvoir te poser un peu plus, avec ton loulou juste à  côté,  ça va vous faire du bien à  tous les deux.

Espérons que cet hôpital se souvienne longtemps de toi et change un peu sa façon de soigner les enfants en sevrage et leurs mamans substituées.
A entendre les équipes soignantes,  ils tombent toujours sur des "mères indignes". Seulement ça n'excuse en rien leur comportement.
Chaque personne, chaque maman est différente et il ne devrait pas y avoir de place pour les généralités nauséabondes.
Merci à  cet organisme belge en tout cas, à  recommander!

Amicalement

Faut rien regretter... Revendique tes conneries, elles sont à  toi. Et surtout, vis à  fond! On vieillit bien trop vite. La sagesse, ça sera pour quand on sera dans le trou.        Jacques Brel

Hors ligne

 

medea 
Nouveau membre
Belgique
000
Inscrit le 26 Feb 2014
38 messages
Ouf ! On est sorti de l'hôpital !
Le traitement de mon ptit bout s'achève à  la maison. On m'a même confié son traitement !
C'est dingue comme tout s'est arrangé très vite à  partir du moment où on m'a accordé un peu de crédit !
Tu as bien dit shaolin, ce n'est pas juste de mettre tout le monde dans le même sac.
Je ne sais pas si ils sont conscients du mal qu'on peut faire avec les préjugés!
Ça a été moche pour moi, de voir mon bébé pris en otage, alors qu'il venait de naître mais c'est à  lui qu'ils auraient pu faire le plus de mal.
Enfin, tout ça s'est plutôt bien terminé, finalement, et c'est ce qui compte.
Ça me laisse un goût amère mais on va tâcher d'oublier tout ça !
Le sevrage de mon petit semble bien se passer, jusqu'ici.
On en est à  0,2ml de morphine/4h.
Il ne pleure pas mais a qques sursauts quand il dort et semble parfois s'agiter pendant son sommeil, beaucoup de régurgitations et des selles un peu frequentes à  mon goût.
Est-ce une idée ou ça devient plus dur au fur et à  mesure qu'on descend dans le dosage ? Ce qui est logique mais dois-je m'attendre à  ce que tout ça s'accentue vers la fin et combien de temps ça va durer? Je n'aime pas de le voir comme ça, j'ai mal pour lui!

"La plus belle des ruses du diable est de vous persuader qu'il n'existe pas".
   Charles Baudelaire

Hors ligne

 

Shaolin 
Modératrice
France
1300
Inscrit le 20 Sep 2009
3450 messages
Salut Médéa.

Alors, comment se passe ce retour à  la maison et cette fin de sevrage?

Désolée de te répondre seulement maintenant, mais oui, c'est bien une idée que tu te fais (et que je me suis faite aussi!): ton enfant ne souffre pas plus sur la fin.
Tous les enfants ont quelques régurgitations, des selles molles de temps en temps, des colliques.... ne mets pas ça sur le compte du sevrage. Pareil pour les sursauts la nuit. Il vient d'arriver dans un nouvel environnement, après plusieurs jours de néonat, et il faut qu'il se familiarise avec les odeurs, les bruits, tout est nouveau pour lui.
T'as vraiment plus à  stresser, c'est la fin là !

En tout cas, tu es la première que je vois ramener son enfant à  la maison avec le traitement à  terminer seule.
J'avais entendu que c'était possible, mais je n'avais jamais eu l'occasion d'en discuter avec quelqu'un.
Tu as un suivi quelconque à  côté,  pour voir si tout se passe bien?

Bon retour à  vous, et tout le bonheur du monde pour la suite.
Shao

Faut rien regretter... Revendique tes conneries, elles sont à  toi. Et surtout, vis à  fond! On vieillit bien trop vite. La sagesse, ça sera pour quand on sera dans le trou.        Jacques Brel

Hors ligne

 

B-Life 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 22 Jul 2014
25 messages
Je ne peux trouver les mots tant je suis émue en vous lisant, Shaolin votre post est un des tout premier que j'ai lu sur le forum et maintenant le votre Médéa...
Je ne vous cache pas que je me retrouve dans ce que vous avez vécu et je me sens moins seule merci de le partager avec nous.
Médéa je vous souhaite tout le bonheur du monde avec votre bébé.

Hors ligne

 

medea 
Nouveau membre
Belgique
000
Inscrit le 26 Feb 2014
38 messages
Shaolin, ne t'inquiète pas de n'avoir répondu que maintenant. Je n'ai eu le temps, moi-même, de me connecter que ce soir.
Le retour à  la maison s'est très bien passé et le sevrage se passe bien aussi.
On en est à  0,1ml de sirop et c'est vrai que c'est passé comme une lettre à  la poste.
En fait, bébé souffre plus de reflux gastriques que du sevrage.
Si j'ai bien compris, c'est pas fréquent qu'on laisse des parents rentrer avec le traitement en cours de leur bébé.
L'opinion que les infirmières avaient, de mon compagnon et de moi-même(qui a évolué positivement de jour en jour), a peut-être joué(et aussi celle de la psy qui est venue jouer les intermédiaires avec la pédiatre).
De plus, je suis retournée voir la pédiatre mercredi et j'y retourne encore ce mercredi-ci. Car c'est elle qui décide si on peut baisser le dosage et vérifie que bébé va bien.
Merci, Shaolin et B-Life, pour vos encouragements.
C'est réconfortant de savoir à  qui se confier dans des moments de détresse, comme celui-ci, que nous avons toutes en commun.

"La plus belle des ruses du diable est de vous persuader qu'il n'existe pas".
   Charles Baudelaire

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Appel à témoignage 
    Appel à témoignages : amende forfaitaire
    Il y a 2jCommentaire de La tielle (7 réponses)
     Appel à témoignage 
    Enquete sur les pratiques d'injection de la morphine
    24 septembre 2020Commentaire de Stelli (45 réponses)
     Forum UP ! 
    Descente - Insomnie de +24h et espacement MDMA
    Il y a 24hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Première publication ... Bonjour tout le monde ^^
    Il y a 17hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Tr lsd + sex
    Il y a moins d'1mnNouvelle discussion de Groll dans [LSD 25...]
     Forum 
    Actualité - Quel tarif
    Il y a 13mnCommentaire de marvin rouge dans [Morphine (Skenan, Mos...]
    (6 réponses)
     Forum 
    Effets secondaires - Interaction candy-flip et lythium
    Il y a 46mnCommentaire de Haupayy dans [LSD 25...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Injecter - Premier shoots
    Il y a 2h
    6
    Commentaire de Meumeuh dans [Cocaïne-Crack...]
    (10 réponses)
     Forum 
    Première fois - Premiere fois sous truffe PANDORA
    Il y a 3hCommentaire de psyloshit_ dans [Psilocybe - Champigno...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Bang - Bang dans une pomme
    Il y a 4hCommentaire de Quayza dans [Cannabis...]
    (6 réponses)
     Forum 
    Analyse de drogue - Où et comment analyser ses drogues en Belgique?
    Il y a 5h
    3
    Commentaire de toudan019 dans [Conseils généraux de...]
    (5 réponses)
     Forum 
    Produits de coupe - Weed effet chelou trop intense
    Il y a 5h
    6
    Commentaire de LLoigor dans [Cannabis...]
    (49 réponses)
     Blog 
    Ce jour ou j'ai sur que tout était différent - Fentanyl
    Il y a 11hCommentaire de Marco 68 dans le blog de Azerbarit
    (13 commentaires)
     Blog 
    L'overdose de Bandol où le début de la stigmatisation de l'héroïnomane
    Il y a 23h
    6
    Commentaire de Agartha dans le blog de Junon
    (7 commentaires)
     Blog 
    Mon piège, quelle histoire.
    Il y a 2jCommentaire de PsychoAspie dans le blog de Akaion
    (7 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Evaluer votre dépendance au cannabis
    Dernier quizzZ à 02:21
     PsychoWIKI 
    Cocaine, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Shit dur
    par filousky, le 20 Oct 2020
    Biscotte42, c'est pas la première fois que tu écris des choses sur la coupe du shit. As-tu, une fois dans ta vie, essayé de décompacter une plaquette déjà dure de shit de cité moyen ? Si oui et que tu as réussi à obtenir un tas de trichomes en poudre pouvant être mélangée avec un produ...[Lire la suite]
     TR: Grosse claque avec du butane
    par psyloshit_, le 17 Oct 2020
    Hello ! Je vous fais ce petit Tr a chaud car je viens de tester le butane a grosse pour la première fois il y a de ca a peine 2h. Alors déjà faut savoir que j'ai déjà consommer une dizaine de fois du butane mais jamais comme ca, c'est a dire que j'avais des effets leger tel que, bien être ,...[Lire la suite]
     Brorphine information retour d'expérience
    par Okysho, le 18 Oct 2020
    Salut, Aujourd'hui je vais parler de mon expérience avec la brorphine. J'ai décidé de lancer cette discussion car je n'ai trouvé que très peu d'informations à propos de ce RC sur internet et le peu d'information que j'ai trouvé était en anglais uniquement et provenait de Reddit. Tout d'abord...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Lis un peu ce qui t'es dit plus haut ça devient gênant. Psilo dans [forum] Weed effet chelou trop intense
    (Il y a 3h)
    Ouin ouin la drog c le diabl dans [forum] Premier shoots
    (Il y a 3h)
    Non pe moi les belles veines, jprend l'apero avc Satan! M. Red dans [forum] Premier shoots
    (Il y a 7h)
    Il reste une place pour mon champi ? Post nul, à se demander si pas provocateur dans [forum] Premier shoots
    (Il y a 8h)
    Merci du retour constructif :) Nemesia dans [forum] 2-FPM, un dérivé totalement inconnu du 3-FPM
    (Il y a 11h)

    Pied de page des forums