Mon malheureux mariage avec la coke / PsychoACTIF

Fumer - Mon malheureux mariage avec la coke


#1 17 mars 2017 à  04:56

Doubleviedoublevice 
Nouveau membre
Canada
500
Date d'inscription: 19 Dec 2016
Messages: 22

Mon malheureux mariage avec la coke

Salut à  tous et à  toutes ,

Ça risque d'être long mais j'ai besoin d'écrire ce qui ce passe dans ma vie et dans mon cerveaux .
Tout d'abord , j'ai 21 ans je consomme des drogues depuis mes 14 ans et des drogues dures depuis mes 17 ans .

Venant d'une famille qui à  explosé , on m'a vite placer en famille d'accueil loin de mes parents .
Je leur en ai fais voir de toutes les couleurs car je pensais que à  moi et à  la drogue .

Des l'age de 16 ans j'ai eu mon premier studio et je travaillais pour payer les factures ( apprentissage cuisinier ) je suis toujours cuisinier aujourd'hui .

Je fumais déja du cannabis de manière exagéré ( 10 à  20 gros joints par jour)
Quand je quittais mon job , je retournais dans les délits et les drogues .

Un beau jour je rencontre un nouveau dealer ( Flo )  dans mon immeuble .
J'avais 16 ans lui 27 .
Un vrai coup de foudre amicale .

Après quelques ventes nous devenons vraiment très amis .
Tout le temps collé ensemble .

Quelque moi ce passe jusqu'à  ce jour qui va changer le tournant de ma vie .
J'arrive chez Flo sans prévenir et la ... monsieur qui se tappe une énorme poutre de blanche .

Sachant que je n'avais que 16 ans il à  tout ranger en se sentant mal à  l'haise .
Étant attiré depuis enfant par la découverte des drogues mi une ni deux je lui demande de m'en donner .

Il m'explique bien les risques l'addiction etc .
Comme un connard je lui prends 1 gramme et je pars de chez lui pour rejoindre d'autres amis .
Première ligne de coke aucun effet .
Au bout de la 3 eme ...

AAAAAH OUAI la je sens le truc vraiment je me sens super lucide et sociable moi qui à  la base suis très timide et renfermé .

Du temps est passé sous les ponts , jamais vraiment retouché à  la coke pendant quelque mois .
Tout en continuant mon amitié avec Flo qui n'abordait pas le sujet .

Ensuite j'ai rencontré une femme on à  habité quelque temps ensemble et la ... la j'ai merdé grave .
De plus en plus de coke dans le piff , meme au travail avec mon chef en cuisine .

Mais bon après tout je n'étais pas mort le ciel était bleue et les oiseaux chantait alors tout allais bien je pouvais me remettre illico 1g dans le nez .

Ma consommation grimpant mon portefeuille en prenant un coup je demande à  Flo de m'associer avec lui pour vendre du shit .

Tout ce passe à  Merveille mon travail et mon business en parallèle tourne a plein régime
Donc j'augmente encore plus ma conso de coke vu que je pouvais me le permettre .

Une journée type :

Réveil a 09 h , une grosse poutre dans la narine droite
            09h10 : les yeux s'ouvre putin je vais mettre sa petite soeur dans la gauche

ensuite douche , coke , café , clope , coke , travail , coke , pause , coke , travail , fin de travail , coke , bar , bière , coke , bière , coke , biére

Le tout en laissant à  chaque bière environs 5 euros de pourboire .

Bah ouai mon pote quand tu tournes a entre 2 et 5 g par jour tu te prends pour tony montana et tu crois avoir son compte en banque . grosse erreur .

Un beau matin je me leve et je me dis ma vie dérape .
J'avais tout compris .
2h après mon ex se barre de l'appart avec meubles et chiens ,

Mon banquier m'appel pour des impayés

Et cerise sur le gateaux mon grossiste est en bas de chez moi et accompagné de 4 mec qui avait pas l'air de jouer dans la petite cour .

La peur au ventre je décide de faire ma valise et de partir chez ma maman me cacher a 600 km de la bas .

1 semaine après je reçois des tonnes d'appels comme quoi il y a grosse histoire que la police aurait eu des infos sur le business que ils ont pété ma porte en mon absence .

Ayant la double nationalité franco canadienne je décide du jour au lendemain de partir pour le Canada , en étant honnete avec ma maman et en lui racontant tout .

Une fois arrivée au Canada ma vie a changé

Aucune consommation pendant 3 mois .

ET BAAAAAAAME ta cru que c'était le paradis et que la coke allait te laisser partir en l'oubliant ?
Et bah non mon ami !!!

Je déménage dans un building sur Montréal .
Le contact passe super bien avec le concierge . un monsieur de 59 ans ,
Gentiment me direz vous ce monsieur me propose de faire une soirée chez moi pour féter mon arrivé .

Monsieur ne m'avait point dis qu'il aurait de la vraie coke de fou dans les poches et un petit joujou que je conaissais pas encore ... le Grand frere de la coke .

LE CRAKE .

Une grosse trace dans le piff et voila que monsieur le concierge me présente une pipe a crack .
Ni une ni deux je chope la pipe et tire une énorme taff de son machin .

OH PUTAIN DE MERDE

Une réele baffe un énorme flash un bien etre de fou ,

J'ai ensuite regardé ma poudre avec dégout ne jurant que par le crack .

Et voila ...

Le piege se referme

Ici les dealer arrive en 30 minutes 24 h sur 24 et la coke et crack coute 6 fois moins cher qu'en France donc la tentation est 15 fois pire .

En résumé je fume une galette par jour , je travail toujours en cuisine , le reste du temps au lieu de profiter de ce magnifique pays je passe mon temps enfermé dans mon appart a fumer des cailloux et a regretter le mal que je me fais et que je fais a mes proches .

Réel envi d'arréter mais c'est vraiment bizarre comme truc .
Le soir t'es sur que c'est fini et le matin tu te réveil en te disant mais non ça sert a rien d'arreter .

J'ai fini mon dernier rocher et je crois bien que ce sera mon dernier , je ferais tout pour .

J'ai cassé ma pipe et touts les accessoires ,

Je veux que ma maman soit fiere d'avoir un fils cuisinier et pas un fils drogué au cailloux de merde .

Voila les amis ça fait du bien d'écrire , beaucoup de bien , c'est salvateur

Reputation de ce post
 
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre)
 
Merci pour ton témoignage / Away
 
Joliment raconté et facile à  lire / Pixel
 
trs_ bioen raconté. merci.

Hors ligne

#2 17 mars 2017 à  17:23

Yog-Sothoth 
Script Kiddie
8800
Date d'inscription: 18 Apr 2016
Messages: 472
Blogs

Re: Mon malheureux mariage avec la coke

Témoignage intéressant. Je suis désolé pour ce qui t'arrive. J'espère que tu arriveras à  t'en sortir. Bon courage en tout cas !

Juste une question cependant :

Doubleviedoublevice a écrit

Ici les dealer arrive en 30 minutes 24 h sur 24 et la coke et crack coute 6 fois moins cher qu'en France donc la tentation est 15 fois pire .

6 fois moins cher ? Comment ça se fait que la coke soit aussi bon marché au Canada ? Ce n'est pas un pays producteur pourtant, si ?

Dernière modification par Yog-Sothoth (17 mars 2017 à  17:32)


Past, Present, Future, All are one in Yog-Sothoth...

GPG ECC : C94B CD05 76D5 7A0C A379  4151 ED41 0079 F18D 2ED8
GPG RSA : 0A02 79F8 7BDD 585E 9065  3DE8 B6E9 0802 FF52 0AFE

Hors ligne

#3 17 mars 2017 à  18:14

Ratafa 
Nouveau membre
France
300
Lieu: Pour de bon ICI
Date d'inscription: 13 Mar 2017
Messages: 37

Re: Mon malheureux mariage avec la coke

Salut,

C est vrai quand lisant ton "histoire" on dirait un film...

En tous les cas quelque soit ton histoire, fait toi aider pour t'en sortir, seul tu ne tiendras que quelques jours(au mieux) et tu t'en voudra  a chaque fois un peut plu s d'y"retourner".
C 'est pas grave a 21 ans d 'avoir fait des conneries, si tu temps rend compte maintenant et que tu te fait aider (j'insiste) ça deviendra un souvenir.

Bon courage

Ratafa


Je n ai pas a me faire de mal lorsque je souffre, a me punir lorsque j 'échoue.
Dans ces moments , je mérite au contraire attention et réconfort , comme tous les humains.

Hors ligne

#4 17 mars 2017 à  18:47

Doubleviedoublevice 
Nouveau membre
Canada
500
Date d'inscription: 19 Dec 2016
Messages: 22

Re: Mon malheureux mariage avec la coke

Merci pour vos réponse.
Oui 21 ans mais mon cerveau en a 41 ...

Effectivement je pense souvent à  écrire un livre car quand ma mère revient sur mon vécu elle me dit que c'est un vrai film incroyable .

Elle pense que je suis clean et que je touche plus à  cette mèrde. 
Je vais aller me faire aider mais je fais des semaines de 60 à  75h de cuisine donc c'est très dur de trouver des horaires qui concorde .

Merci d'être là  !!!

Allez 13h50 direction travail jusqu'à  03h .

Bise à  vous les amis .

Et n'oubliez jamais on est maître de son destin et de ces décisions. 

Biseeeee

Hors ligne

#5 17 mars 2017 à  19:45

groovie
Animateur PsychoACTIF
27200
Date d'inscription: 13 Feb 2016
Messages: 3574
Blogs
fb

Re: Mon malheureux mariage avec la coke

salut
très sympa ton récit

Oui ton cerveau c'est une chose mais ce qu'il me fait peur c'est plutôt les organes vitaux comme le coeur dans ton cas wink

ce serait triste que tu partes avant ta mère et en prenant de la cocaïne/crack tous les jours cela pourrait arriver car c'est très mauvais pour le palpitant. Avec le stress, et les incalculables heures de travail, ça fait beaucoup pour ton corps.

J'espère que tu vas y arriver et enfin décrocher... smile


SINTES: Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier.  Contact : modos@psychoactif.org pour les demandes.

Hors ligne

#6 18 mars 2017 à  00:16

Dyson 0.9 
Nouveau membre
France
003
Date d'inscription: 14 Dec 2016
Messages: 13

Re: Mon malheureux mariage avec la coke

Je ne m'en sors plus de cette mèrde je suis vraiment écœuré j'ai la volonté mais le craving est fort et personne pour m'aider

Hors ligne

#7 18 mars 2017 à  05:35

Doubleviedoublevice 
Nouveau membre
Canada
500
Date d'inscription: 19 Dec 2016
Messages: 22

Re: Mon malheureux mariage avec la coke

Salutations Dyson 0.9

Écoute mon ami , déjà  une chose importante :

Si tu ne te sens pas d'arrêter la substance d'un coup et bien limite tes doses et espace tes traces ou tes poff le plus possible . fais des sessions plus courtes et des que t'a fini une bonne douche un lavage de dent et ensuite occupe toi l'esprit sur de vastes sujet .

Tu la fume ou la sniff ? À quelle quantité ?  Depuis combien de temps ?
Le craving est cérébrale , quand je vois mes potos héroïnomane qui avait des chiasses durant de longue journée bah au moins je me suis juré que jamais je me piquerais .

Et chaque fois qu'un proche se pique devant moi bah ... ça me donne vraiment pas envi .

il faut qu'on s'estime heureux mon ami , nos pays ne vivent pas de guerre , on est vivant , on à  la vue et les oreilles , et des mains pour nos passions .

À tu des passions , tu travail ?

Fixe toi des objectif sur ta conso mais pas que ...

Écrit chaque chose que tu voudrais améliorer .

Le développement personnel amigo .

Écris aussi tes rêves , ce que tu veux faire absolument ,

Écris chaque personne que tu aimes du fond de ton coeur et qui te font du bien quand ça va pas .

Ensuite écris tout ce que ta conso t'apporte de bien et a coté ce qu'elle t'apporte de mal .

Le craving est cérébrale .

Je suis sur que tu n'essaye pas de songer à  autre chose .

Écoute au début avec le crack je fumais facile entre 4 a 7 galette dans la journée .
Et a coté biensur 1 ou 2 gramme de poudre au travail .
Et 4 ou 5 pétard de bonne weed Quebecoise en rentrant

Depuis 1 mois je suis passé à 

1 seule galette a 20 $
et 1 seule joint pendant la descente ou 2 si la descente me tracasse trop .

Et seulement le soir aprés le travail plus rien la journée si je bosse (Bon je vais pas mentir je vous raconte pas les fois ou j'ai un jour de repos par ce que mon jour de repos c'est un marathon de crack et de weed .


Et bah mon poto rien que de voir comment j'ai diminué ça me donne le sourire .

Meme mes collègues me disent que depuis 1 mois que je sniffe plus au travail je travail 10 fois mieux et je suis beaucoup  plus marrant apparemment

Fixe toi des buts et des limites  .

Oublie jamais mon ami , on est maitre de son corps , de son esprit , de ces décisions , mais aussi de la réalisation de ces rêves .

Bisous a vous les man

Hors ligne

#8 20 mars 2017 à  01:45

Doubleviedoublevice 
Nouveau membre
Canada
500
Date d'inscription: 19 Dec 2016
Messages: 22

Re: Mon malheureux mariage avec la coke

C'est décidé j'arrete le crack et le pot , j'ai fais le tour de ces produits et en regardant bien ça n'a plus aucun intérêt .

Viens un jour ou on comprends qu'on racourci notre vie et qu'on passe à  coté des vrais bonne sensation .

Je vous dirais au fur et à  mesure comment se déroule l'arret , le manque , et surtout si il y a rechute ce que je ne pense vraiment pas .

La dernière pipe que j'ai fumé c'est cassé et de plus je ne ressentais aucun plaisir .

Donc la c'est stop .
ma maman je lui avais promis d'être clean et je suis un homme de parole alors c'est partie .

Ça va pas etre une partie de plaisir mais j'adore les défis smile

Dernière modification par Doubleviedoublevice (21 mars 2017 à  05:41)

Hors ligne

#9 21 mars 2017 à  05:39

Doubleviedoublevice 
Nouveau membre
Canada
500
Date d'inscription: 19 Dec 2016
Messages: 22

Re: Mon malheureux mariage avec la coke

Bon ... bientôt 48H sans galettes ni weed ni aucun produit mise à  part la cigarette que j'adore et que je n'arrêterais sans doute jamais car oui mes petites clopes c'est du réconfort et une bonne béquille smile

Je m'autorise à  m'acheter de la bonne weed dimanche pour mon jour off mais juste ça rien de plus et seulement dimanche .
bizarrement j'ai le rire plus facile , et je me sens plus léger .

Et je repense à  mon ex ... je pense que je fumais autant de crack pour combler le manque qu'elle a laissé .

Par contre 1 er truc que je remarque c'est que franchement cette nuit j'ai transpiré à  m'en déshydraté mes draps et mon lit trempé comme si on avait jeté un sceau d'eau .

Je suis passé fumer une cigarette chez mon concierge il a poffé son crack devant moi et commandé 3 galettes devant moi tout en m'en proposant et j'ai dis non spontanément et sans aucuns problèmes .

Je ne me voile pas la face 48 h c'est pas énorme , j'attends la suite impatiemment .

Bise

Hors ligne

#10 22 mars 2017 à  04:53

Doubleviedoublevice 
Nouveau membre
Canada
500
Date d'inscription: 19 Dec 2016
Messages: 22

Re: Mon malheureux mariage avec la coke

Je vais passer bientôt les 72 h . Aucune envie sauf une très très forte envie en sortant du travail qui a duré 10 minutes mais j'ai tué cette envie en marchant et la tout va mieux . Une douche un film une clope et une bonne nuit de sommeil réparateur. 

Je sens vraiment que mon cerveau ce remet dans un état presque normal c'est compliqué à  expliquer mais je me sens mieux je me sens en accord avec mon âme et ça fait du bien .

En rentrant mon gardien ma proposé , sachant évidemment ma décision d'arrêté c'est fou de voir que les proches consommateur des qu'il voit quelqun du groupe ils font tout pour les inciter. 

Car ils se sente sous mèrde de pas y arriver .

Ils font tout pour que je craque .

Mais je suis un mec entété très têtue relevant beaucoup de défie. 

Et j'adore faire chier le monde !!!

Et je sais que en restant devant eux quand ils poffe leurs crack je vois leur tête quand je dis non et rien que la tête qu'il tire ça m'encourage à  arrêter mdr !!!

Ils sont dégoûté les cons !!!! Ahahah ils ne supporte pas de voir un jeune qui essaye de s'en sortir alors qu'ils ont entre 30 et 60 ans et ils y arrive pas plus de 2 h .

Bise

Hors ligne

#11 23 mars 2017 à  21:31

PSYKA
Nouveau Psycho
France
300
Date d'inscription: 09 Dec 2016
Messages: 101

Re: Mon malheureux mariage avec la coke

Salut a toi

C'est clair que ceux qui te proposent à lors que t'es sense arrêter , on peut pas vraiment dire que ce soit des amis ...

M enfin félicitations à  toi en tout cas dè résister comme Ca , moi j'aurais jamais réussi jai du m'éloigner de toutes les personnes qui tapaient dans mon entourage parce que sinon la Cata ... Mais tant mieux que tu y arrive Ét heureusement jai énvie dè dire lol parce que ce serait con de devoir changer d immeuble ...

effectivement ç pas énorme Mais il faut bien un début à  tout Ét peut être que ...

Bon courage pour la suite !!

Hors ligne

#12 17 avril 2017 à  07:08

Doubleviedoublevice 
Nouveau membre
Canada
500
Date d'inscription: 19 Dec 2016
Messages: 22

Re: Mon malheureux mariage avec la coke

Toujours pas retouché a cette merde depuis et vraiment un dégout permanent , j'ai déménagé et coupé tout lien avec ce milieu .

Ça me manque pas du tout au contraire mon cerveau rejette la pensée de ce produit .
Je compte même arrêter la cigarette d'ici le 1 er mai . smile

Il n'est jamais trop tard ni trop tôt pour changer ...

Dieu merci !

Hors ligne

#13 17 avril 2017 à  13:27

the_seeker 
Nouveau Psycho
600
Date d'inscription: 02 Nov 2013
Messages: 62

Re: Mon malheureux mariage avec la coke

C'est cool les bonnes nouvelles comme ça !
Garde le cap l'ami, t'as fais le plus dur...

Je ne sais pas si c'est déjà  le cas, mais trouve toi une activité "saine" qui t'occupe bien en dehors du boulot (sport, musique, balades...) histoire de t'occuper l'esprit si jamais y'a une envie qui point son nez...

Bon courage à  toi, t'es sur le bon chemin smile

Hors ligne

#14 19 avril 2017 à  04:27

Doubleviedoublevice 
Nouveau membre
Canada
500
Date d'inscription: 19 Dec 2016
Messages: 22

Re: Mon malheureux mariage avec la coke

Une envie qui pointe son nez ou sa pipe lol ...
Merci l'ami .
Je garde le bon cap .

J'ai pleins de passions et surtout le graffiti et içi à  Montréal il y a de quoi faire , la neige à  fini les beaux jours arrives .
J'ai fais le pleins de marqueurs et de bombes montana ahahah , quelques planches de dessiné et pleins de nouvelles idées

J'adore écrire des textes de rap et de slam .

Et beaucoup de balades et de boulot .

J'ai changé de cuisine , je fréquente un monde clean de chez clean , je ne fume même plus un joint depuis et la clope commence vraiment à  me dégouter .

Dieu est vraiment immense .

La vie est faites de problèmes mais ces problèmes nous font devenir meilleur .

Je commences a être clean depuis quelques semaines et franchement je me venge sur la nourriture et la muscul , ça finira par payer .

Je pesais environ 52 kg je suis déja monté a 56 lol .

Je mangeais 1 fois par jour grand maximum et que du gras , maintenant fruit légumes et protéines un changement radical et bénéfique .

Hors ligne

#15 03 mai 2017 à  03:29

Doubleviedoublevice 
Nouveau membre
Canada
500
Date d'inscription: 19 Dec 2016
Messages: 22

Re: Mon malheureux mariage avec la coke

Plus de 1 mois sans Crack et jamais eu l'envie de reprendre .
Au contraire des que j'entends ce mot ou que j'en vois dans un film je ressens toujours ce dégout .
Le changement d'habitation est vraiment bénéfique

Hors ligne

#16 03 mai 2017 à  10:20

the_seeker 
Nouveau Psycho
600
Date d'inscription: 02 Nov 2013
Messages: 62

Re: Mon malheureux mariage avec la coke

Au top, t'es resté fort félicitations l'ami !
Reste sur ce chemin maintenant et ça devrait rouler smile

Hors ligne

#17 04 mai 2017 à  08:42

abraketabra 
tabarwà«t
Canada
1201
Lieu: Montréal, QC
Date d'inscription: 16 Apr 2016
Messages: 94
Blogs

Re: Mon malheureux mariage avec la coke

Salut l'ami,

Déjà , tous mes sincères respects, tu es passé par bien de la merde..
Tu me fais penser à  moi quand je suis arrivé au Canada, il y a un an. J'étais déjà  un consommateur de coco (j'étais passé par la case addict, mais suis arrivé à  me remettre dans une conso occasionnelle.. enfin pas pour longtemps..).
Mon premier dealer m'avait offert un sample de son crack, je me souviens que j'étais resté sur le cul du Flash qui m'a sacrement pogné! Le jour après je voulais le rappeler pour en racheter (évidemment), je l'ai rappeler peut-être 5 jours d'affilés mais (mon hypothèse) je suppose que les flics l'avait chopé (le cell de sa blonde ne répondais plus non plus, alors..)
Depuis, j'achète juste de la poudre (mes dealers après lui ne faisaient pas de crack, et de toute façon je dois dire que l'envie m'avait plutôt passée..) mais depuis environ un mois, j'ai recommencé à  déraper, et mon porte-feuille aussi.. Crédits et j'en passe!
Ça fait 3 jours que je fume juste du pot et prend du Kratom pour calmer l'envie, mon compte étant aussi à  sec, je dois dire que c'est ce qui m'a le + motivé jusqu'à  maintenant.

C'est drôle j'avais en tête de faire comme toi; muscu, bonne bouffe, vie saine quoi, mais c'est tellement difficile de m'imaginer tout ça.. J'ai moi aussi commencé la drogue tôt, alors je pense que ça doit être ça aussi qui fait que dans ma tête ça ne veux juste pas évoluer pour voir plus loin et sortir de mon "confort" de drogué..
Je sais que c'est juste de la coke, et je me sent un peu honteux à  vrai dire de te voir toi, qui arrive à  sortir de tout ça avec en + de ça, un produit comme le crack. Déjà  avec mon craving presque insupportable pour la poudre, alors j'imagine pas pour les roches!
Je sais que j'arrêterais pas de si tôt, même si je ne roule pas sur l'or, mais je voudrais au moins apprendre à  en taper occasionnellement, comme j'ai réussi à  le faire quelques mois..

En tout cas, tu es une inspiration pour beaucoup de gens, y compris moi. Continue comme ça ! smile

PS: et oui, les drogues en général, sont vraiment mieux marché et de meilleure qualité qu'en France, alors ça ne facilite pas les choses!

Respect drogue-peace


"Ce n’est pas la substance qui fait l’addict, mais l’usage qui en est fait"

       - J.P. Catonné

Hors ligne

#18 15 mai 2017 à  10:11

Doubleviedoublevice 
Nouveau membre
Canada
500
Date d'inscription: 19 Dec 2016
Messages: 22

Re: Mon malheureux mariage avec la coke

comment tu vas depuis ?
Enfaite je me rends compte que ce truc c'est le démon et il faut s'en persuader le plus rapidement .
Après chacun est différents mais la moi ... les drogues m'ont lassé

J'ai fais le tour ... et merde je vieillis jeune j'ai commencé trop tôt et trop intensément .
Un mal pour un bien

Je ne supporte même plus l'idée de consommé et je me suis appuyé sur une seule chose , l'auto persuasion positive.

Et me couper de ce monde la et de mon ancien logement sans me retourner  .

Ne prends pas de Crack mise a part te mettre en dépression et t'apporter des problèmes il ne se passera rien de bon à  part se flash de 45 secondes a 3 minutes .

Le crack est jaloux et il te prendra tout de A a Z .
TOUT .

Je suis bientôt à  2 mois clean de chez clean !

Je prends grave du poids je mange en permanence ahahah .

Hors ligne

#19 16 mai 2017 à  10:08

endgel 
Nouveau Psycho
Canada
410
Date d'inscription: 10 Jan 2015
Messages: 79
Blogs

Re: Mon malheureux mariage avec la coke

Content de voir que tu  tiens le coup , moi ca va faire environ 8 ans que j ai pas fait de coke et j en referai pu jamais ca ces  certain , le soir quand j en avait pu et que j était su l rush du manque , jme trouvait con et me disait que c était la derniere fois et que j en referais pu jamais , mais le lendemain ou aussitôt que j avait de l argent j en reprenait.Moi je consommait ma coke en iv et ca ma mis plus dans marde que l heroine , malheureusement l heroine jmen suis pas sortit mais  je suis parfaitement fonctionnelle au moin , tandis que sur la coke c etait pas beau a voir , ces vrai qua montreal la poudre est bonne,mais je suis fiere d avoir réussis a arreter du jour au lendemain , j était tanné de  gaspiller tout mon cash  et de tout pawné ou vendre quand j avait pu d argent et que j etait sur l rush, et tout ce que je fesait un coup que j avait fait  mon hit de coke c était de regarder par la fenetre ou dans l oeuil magique de la porte a paranoyer. Faque tant qua payer  pour paranoyer j ai arreter , mais j ai certain amis que eux  en font encore et ca fait dure il paranoye ben raide  meme que un de mes amis quand  il se fait des hit de poudre il  paranoye pas en fesant de la Watch mais   y a peur pour le feu et voie de la   boucane partout , meme que un moment donné en pleine  nuit y est allez cogner a la porte de son voisin  parce quil voyait de la boucane sortir  entour de la porte , son coloc avant beau lui dire qu il avait aucune boucane etc.. mais il est allez pareil ,  son coloc passe sa soirée dans fenetre et pense qui a du monde qui le surveille et lui se promene avec un verre et essai de  ramasser de la  boucane avec,  ces vraiment psycho et ces  assez pour pu avoir le gout d en faire.Je les croise une ou 2 fois par année et ils sont toujours au meme point , il leur manque des dents et font peur je suis tellement fiere de jamais avoir retouché a cette merde , mais faut vraiment etre prêt sinon sa marche pas.

Hors ligne

#20 22 mai 2017 à  20:57

abraketabra 
tabarwà«t
Canada
1201
Lieu: Montréal, QC
Date d'inscription: 16 Apr 2016
Messages: 94
Blogs

Re: Mon malheureux mariage avec la coke

J'essaye tant bien que mal de me sortir la c de la tête, mais je continue a enchainer les lignes avec un petit arrière-gout de regret apres chaque trace.. En fait je me suis fixer de me "curer" à  l'Iboga dans 2 semaines, avec tout le travail personnel qui va avec. Enfin je me prépare petit à  petit et j'essaye de diminuer ma conso progressivement.
Je pense que c'est le changement de décor qui a dut aussi beaucoup t'aider, Doublevie. C'est un facteur important pour venir à  bout de l'addiction apparemment.
Cette vidéo l'explique très bien:




Comme insinue endgel, chaque soir je me dis que c'est la dernière, mais le problème c'est que je me dis ça tout les soirs..
J'ai essayé de me changer l'esprit avec de l'acide (je suis un fervent militant pour les cures aux psychédéliques thérapeutiques) mais ça ne m'a pas aidé plus que ça, c'est pourquoi je veux tenter le reménagement à  l'Iboga..
Ça peut peut-être paraitre faiblard de soigner une addiction par une autre drogue, mais je pense vraiment que ça peut beaucoup m'apporter.
J'ai aussi un ami ex-cocainomane qui a tout arrêter du jour au lendemain il y a 2 mois, et je l'envie énormément. Il me dit que le plus dur c'est les 2 premières semaines, mais c'est justement dans ce laps de temps que mon cerveau me contrôle tout seul, prend le dessus sur ma raison, rappele mon dealer pour en racheter parce que la vie sans cocaïne, on le sait, c'est ennuyeux, ça passe lentement et ça donne juste envie de retaper.. (à  l'aube de l'arrêt j'entend)
Malgré ça je garde le sourire et je ménage toute la motivation possible pour arrêter, pas à  pas, en me disant que c'est moi qui contrôle et que la drogue n'est qu'un moyen de "tricher" si je peux dire.. (à  bien interpréter cependant)

En tout cas, congrats à  toi et à  engdel, vous êtes bien des preuves que l'on peut être + fort que la drogue, et ça fait aussi partie de ma motivation.

@engdel: comment as-tu vécu ton arrêt soudain, et qu'est-ce que tu as changé dans ta vie pour en arriver à  ne plus consommer de C? Ça m'intéresse beaucoup.

Sur ce, bonne nuit aux amis européens et bon après-midi à  mes confrères canadiens
drogue-peace


"Ce n’est pas la substance qui fait l’addict, mais l’usage qui en est fait"

       - J.P. Catonné

Hors ligne

#21 23 mai 2017 à  17:09

Yeswecan 
Nouveau Psycho
500
Date d'inscription: 07 Jan 2016
Messages: 78

Re: Mon malheureux mariage avec la coke

Salut abraketraba,

Je pense en effet que le changement de toute sorte aide dans le traitement des addictions. Changement de lieu, de décor, de fréquentation ou d'habitude .... ça dépend.

Pour avoir été longtemps dépendant psychologiquement à  la weed et à  la bière pendant des années ( c est à  dire que quoi que je fasse la journée, je savais que je me defoncerais le soir en rentrant tous les soirs) et depuis 3 ans à  la c en snif en plus avec un arrêt d'un an et demi puis une rechute, changer sa façon de voir les choses et de penser est très utile.

Le plus dur est de casser ses habitudes.
Les premiers jours, les premières semaines ne sont pas évidents parce qu'il faut combler le manque psychologique et le temps consacré à  la defonce autrement. La même vie sans prod paraît fade au debut.
Mais très vite, le fait de revivre sa vie sans béquille est très encourageant.
Spécialement, pour l arrêt de la c, ne plus vivre les descentes est une libération. Je me sens beaucoup plus cool qu'avant. Mon sommeil est plus réparateur, j'ai envie de bien manger, de faire plein de trucs qui avant passaient après.
Tu as raison d'explorer plein de choses pour arrêter. Il n'y a pas une méthode mais plusieurs voies.
Je sais pas si au Canada vous avez des centres d'addictologie, mais c'est pas mal d'en parler à  quelqu'un d extérieur, et d être suivi, ça aide même si on sent pas rend compte tout de suite au debut. Idem parler de ta démarche à  un proche, c est à  dire avouer sa dépendance à  un proche de confiance bien sur, je trouve que ça aide.
Bon courage dans ta démarche !

Hors ligne

#22 23 mai 2017 à  21:57

abraketabra 
tabarwà«t
Canada
1201
Lieu: Montréal, QC
Date d'inscription: 16 Apr 2016
Messages: 94
Blogs

Re: Mon malheureux mariage avec la coke

Merci pour ton soutien Yeswecan, d'ailleurs est-ce que tu consommes toujours de la C depuis ta rechute?
C'est vrai qu'en me souvenant comment c'étais quand j'étais un gars "sobre", la vie avait l'air plus colorée et la bouffe meilleure comme tu dis.. À y repenser maintenant, je me dis que j'aurais peut-être dut rester le gros pothead que j'étais et me contenter des joints et de la bière (comme toi quoi, à  ce que je peux lire), au moins t'es sûr de pas déprimer tout les soirs et tu dors plutôt bien..

Oui au Canada il y en a plein, je me fais d'ailleurs suivre dans un de ces centres et je vais surement suivre une semaine de détox très bientôt mais je compte quand même freiner un peu ma conso avant pour pas arriver là -bas totalement déglingué neutral
Pour changer les habitudes ça va être un peu dur; je suis musicien et évidemment pendant mes sessions de studio ou de jam, je passe mon temps à  me défoncer par-dessus! Mais je sais que c'est surmontable, plein de gens l'ont fait alors je sais que j'en suis capable.
En tout cas toute ma famille est au courant (c'est cool), et m'aident comme ils le peuvent depuis l'Europe, même si je sais que pour venir à  bout de tout ça, ça doit venir de moi-seul!


"Ce n’est pas la substance qui fait l’addict, mais l’usage qui en est fait"

       - J.P. Catonné

Hors ligne

#23 23 mai 2017 à  23:08

Yeswecan 
Nouveau Psycho
500
Date d'inscription: 07 Jan 2016
Messages: 78

Re: Mon malheureux mariage avec la coke

J'ai rechuté l'été dernier sans m'en rendre compte. Alors que je n'y pensais plus, que ça allait bien dans ma vie, je me suis dit : pourquoi pas mettre la cerise sur le gâteau. Un petit gramme ne va pas me faire du mal, même plutôt du bien.

Et puis je suis retombé dans la conso toutes les semaines alors que j,avais arrêté depuis 1 an et demi. Puis 2 fois la semaine. Et les week-ends où je n'en prenais pas, je picolais beaucoup alors que j'avais bien freiné aussi la bibine.

Résultat, j'ai pris conscience que je devais arrêter à  Noà«l mais j'ai continué jusqu à  debut mai ...
La je suis sobre depuis 3 semaines et j'espère vraiment tourner la page.

Avec le temps, la conso de c me fait plus de mal que de bien. Rush de courte durée, descentes interminables et de moins en moins soutenables, saignements de nez, nuits blanches, fatigue, conso d'alcool démesurée ... ça m a renfermé sur moi plus qu'autre chose.
Je pense avoir fait le tour du prod, enfin j'espère.

Depuis que j'ai arrêté, je n'ai plus envie de picoler. Disons que j'ai plus de raison de me calmer avec l'alcool puisque je ne vis plus de crash ni de descente. Je retrouve l'alcool plaisir.  Sans c, j'arrive à  contrôler ma conso d alcool et de weed.

Ça aussi, j'en ai fait bien le tour. C est plus tous les jours maintenant et même plus toutes les semaines smile
Finalement avec le recul mes meilleurs trips, c était avec les'mushrooms. Tu tripes, ça te déphase vraiment et pour autant, j'ai pas ressenti de craving avec ça.

Je peux comprendre que la c décuple tes sensations de musicien. À l époque de ma lune de miel avec la cc, j'adorais écouter le Velvet Underground, je ressentais trop leur musique.

Hors ligne

#24 24 mai 2017 à  10:30

endgel 
Nouveau Psycho
Canada
410
Date d'inscription: 10 Jan 2015
Messages: 79
Blogs

Re: Mon malheureux mariage avec la coke

Salut Abraketabra , j ai arreter d un coup sec et crois moi ca pas été facile surtout que ma conjointe en prenait aussi, mais comme jai dit plus haut j était vraiment tanné de tout gaspiller mon cash et de tout pawner , et  comme jte disait a chaque soir ou plutôt nuit quand j en avait pu et que j était pas capable de dormir jme mettait a penser que c etait pu comme au debut  , dans le sens que quand on a commencer a en faire moi pi ma blonde c était  super cool , on parlait de tout et de rien , on baisait comme des malades etc... mais la aussitôt sortit de la chambre de bain je paranoyais et elle aussi , jme disait ces pas normal payer pour paranoyer et a chaque fois que j en avait pu et que j etait su lmanque j allair prendre une marche en esperant trouver de la coke ou du cash a terre.Et jme suis fixer un but, je joue de la guitare et avant je jammait avec des amis mais évidemment  quand je consommait de la coke je pouvait pas pcq ma giutare et mon ampli etait au pawnshop .Je suis aller chez steve music et jme suis choisis une super de belle guitare et j ai mi un petit depot et a chaque semaine j allait mettre de l argent sur ma guitare , c etait comme un but.Pcq la coke nous a tellement mi dans marde toute nos plus grosse conneries , les chose qu on afait et quon a le plus  honte ces a cause de la coke,j ai pas eu besoin de meeting n-a ou c-a, aujourdhui la plupart du monde que je connaît qui sont encore a coke soit sa puff / en iv et meme en sniff me disent que quand il consomme il paranoye au boutte ,  on dirait que quand tu en fait bcp et a toute les jours ca rend parano, jte souhaite bonne chance , crois moi si moi j ai réussis ces que ces fesable , j était le meilleur client de mon vendeur , on en prenait a toutes les jours , ma blonde etait serveuse donc elle avait bcp de tipps a chaque jour et moi j avait une bonne job, sauf que le sentiment de manque et la paranoya on fait que jme suis mi a détester cette drogue. Et  je dirait qu apres  2 semaine  j etait pas mal certain que pu jamais je retoucherait a cette marde la et ca ft  8 ans maintenant, fixe toi un but ca va t aider.

Hors ligne

#25 24 mai 2017 à  11:44

sud 2 france 
problème traitement
France
1111
Lieu: nimes
Date d'inscription: 14 Oct 2013
Messages: 1000
Blogs

Re: Mon malheureux mariage avec la coke

Moi pareil j'ai totalement arreté la coke car à  chaque fois je devenais parano....ça partait tellement loin et j'ai eu TRES peur de rester collé à  la parano à  vie que ben j'ai arrêté....je sais pas si c'était un TOC mais j'ai eu peur de rester parano +++ à  vie donc c'est fini.......j'éspère que vous vous en sortirez......ah lala tous ces gens que j'entends dire "la coke c'est pas comme l'héro ou les opi ça te rend pas accro (physiquement...)" mais l'accroche psycho est telle que je suis tenté de ddire "oui ça rend aussi accro physiquement"; ou AU MOINS physiologiquement; je m'explique: l'accroche psycho se fait bien parce que ça perturbe nos neurones et/ou nos neuro transmetteurs......comme les opi perturbent notre physiologie et (seulement) nos endorphines (pour ce qui est du cerveau).......Donc on pourrait presque parler d'accroche physique puisque ça nous touche au tréfonds de notre cervelle???

Hors ligne

#26 24 mai 2017 à  23:47

abraketabra 
tabarwà«t
Canada
1201
Lieu: Montréal, QC
Date d'inscription: 16 Apr 2016
Messages: 94
Blogs

Re: Mon malheureux mariage avec la coke

@sud 2 france: L'addictologue qui me suit me dit justement que l'accrochage à  la coke est pire justement parce que la dépendance psychologique peut facilement arriver au niveau de celle physique avec l'héro et donc qu'il ne faut de loin pas sous-estimer le manque de la coke parce que les opias sont + axés sur le physique.. Je n'ai heureusement jamais eu de dépendance à  l'héro (j'ai od pas longtemps après ma 3-4eme prise d'héro alors ça a aussi dut faire un déclic) alors je ne pourrais pas juger de ce coté là .
Je suis d'accord avec toi que j'appellerais aussi ça presque un manque physique sachant que parfois sans cc je me surprend à  shaker des bras ou a être pris de spasme sans parler de la grosse déprime. qui agrémente le tout.. m'enfin c'est clair que c'est pas du tout à  prendre a la légère juste parce que c'est juste de la C.

@endgel: J'imagine que quand ta blonde est aussi "dans le coup" ça doit être dur. Quoiqu'une aide mutuelle est souvent plus efficace que s'aider par sois-même, j'aurais tendance à  penser. Je présume que vous avez arrêter ensemble? En tout cas se substituer avec un autre plaisir, comme avec la guit' pour toi, ça a l'air d'être ce qui a le plus marcher pour beaucoup de monde je remarque.
Ça m'arrive aussi de me retrouver à  paranoïer après une session, mais c'est malheureusement pas ce qui m'arrête.. C'est vrai que moi aussi je commence à  de moins en moins apprécier le produit, puisque la tolérance et les descentes pas cool te font méchamment redescendre sur terre, c'est plus la même chose comme tu dis. Je pense totalement arrêter d'ici lundi (je veux complètement finir le stock qu'il me reste sans od non plus) et je ferais ce que je peux pour m'en abstenir le plus longtemps possible après ça!

@Yeswecan: J'ai vu pas mal de monde rechuter comme toi, en s'offrant "juste une ligne" après une abstinence, et j'avoue que moi-même j'y pense déjà , mais ça me décourage de plus en plus d'entendre des gens qui y retombent "juste" comme ça, alors j'imagine que quand t'arrêtes, tu dois au moins aller jusqu'au bout.. C'est drôle que tu parles de mush, parce que moi aussi mes meilleurs trips étaient ceux aux psychédéliques, mais le fait de tout le temps perdre son propre ego, j'avais envie de le renforcer + et c'est là  que les stimulants se montrent utiles.. Comme tu dit, il n'y a pas de craving avec ça mais j'adorais tellement tripper que chaque jour je voulais a nouveau repartir dans ce monde psychédélique tout coloré où je me sentais si bien, mais la tolérance est beaucoup trop grosse alors j'ai bien été obligé d'arrêter, la magie part trop vite au bout d'un moment. Je ne dis pas que les psyché sont addictifs, loin de là , mais je suis juste quelqu'un d'accro à  ne "pas être normal" alors ça a dut beaucoup jouer là -dessus. Et il ne faut pas oublier que le mush est la drogue la moins nocive!
Sinon c'est vrai que la conso d'alcool est intimement liée à  celle de la coke, aussi pour atténuer la descente, même si moi c'est plutôt le Kratom que je prend pour la descente (c'est quand même beaucoup plus sain d'après mes observations) alors je n'ai pas de soucis dans ce côté là .. Comme quoi la dépendance à  la C débouche sur d'autres dépendances potentielles.. neutral

Merci pour vos réponses en tout cas, ça fait plaisir d'entendre des témoignages différents d'un peu partout merci-1


"Ce n’est pas la substance qui fait l’addict, mais l’usage qui en est fait"

       - J.P. Catonné

Hors ligne

#27 28 mai 2017 à  15:27

sud 2 france 
problème traitement
France
1111
Lieu: nimes
Date d'inscription: 14 Oct 2013
Messages: 1000
Blogs

Re: Mon malheureux mariage avec la coke

sans parler de coc coupée à  la mdpv et j'en passe.....

Hors ligne

#28 24 juin 2017 à  01:30

viva la vie 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 24 Jun 2017
Messages: 1

Re: Mon malheureux mariage avec la coke

Salut Doubleviedoublevice
Touchant ton histoire, Mais que devient-tu depuis ?
Ce qui manque souvent, c'est la continuité dans les mois, les années, c'est ce qui peut aider tout ceux qui veulent s'en sortir ou diminuer.
Merci d'avance pour ta réponse

Hors ligne

Écrire une réponse Remonter


Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

Réponses Discussion Vues Dernier message
22 8939 01 novembre 2017 à  02:26
par Hc69x
57 15540 28 juillet 2017 à  19:58
par Initiativedharman
2
[ Forum ] La COKE A BRUXELLE??(crack/coke) par Donald
1538 10 juin 2017 à  05:20
par Dissociaman
    [ PsychoWIKI ] Complications aiguës de l'usage de cocaïne
    [ PsychoWIKI ] Cocaine, effets, risques, témoignages
    [ QuizzZ ] Evaluer la gravité de votre addiction 22584 personnes ont déja passé ce quizzz !
Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
'
En ce moment sur PsychoACTIF  flux RSS de Psychoactif
[ Psychoactif ]
Dossier du mois : le plug ou administration de drogue par voie rectale
01 novembre 2017Annonce de Equipe de PsychoACTIF
[ Appel à témoignage ]
Drogues en 2017 : quelles tendances ?
Il y a 7hCommentaire de Sufenta (56 réponses)
[ Forum ]
C-liquide Collecte d'infos (avant de me lancer)
Il y a 4mnCommentaire de NeoX dans [Cannabinoïdes de synt...](10 réponses)
[ Forum ]
Couple - Parler de ses conso, le dilemme mensonge / honnêteté
Il y a 11mn
2
Commentaire de Caïn dans [Familles, amoureux(eu...](22 réponses)
[ Forum ]
Drogue info - 3-MeO-PCP
Il y a 13mn
1
Commentaire de Lutri dans [RC Psychédéliques...](7 réponses)
[ Forum ]
Stockage - Quel dessicant choisir pour sécher les champ
Il y a 22mnCommentaire de NeoX dans [Psilocybe - Champigno...](1 réponse)
[ Forum ]
Drogue info - Question : première expérience disso
Il y a 34mnNouvelle discussion de Ofdrykkja dans [RC dissociatifs...](0 réponse)
[ Forum ]
Comment longtemps conserver des truffes ?
Il y a 36mnCommentaire de Dex dans [Psilocybe - Champigno...](1 réponse)
[ Forum ]
Transport MDMA
Il y a 52mnNouvelle discussion de MiamLeKFC dans [MDMA/Ecstasy...](0 réponse)
[ Forum ]
U-47700 et dérivés du fentanyl. Mon experience
Il y a 58mnCommentaire de Hugues dans [Fentanyl et dérivés...](18 réponses)
[ Blog ]
Ma déchéance.prise de conscience et fin de session.
Il y a moins d'1mnNouveau blog de Scalpa dans [Road trip]
[ Blog ]
24h avec speedmicha
Il y a 3hCommentaire de Speedmicha dans le blog de Speedmicha (326 commentaires)
[ Blog ]
Lotus
Il y a 3hCommentaire de Lotus dans le blog de Lotus (8 commentaires)
 
 [ QuizzZ ]
La filtration lors de la préparation de l'injection intraveineuse
Dernier quizzZ à 19:35
  [ PsychoWIKI ]
GBL, effets, risques, témoignages
  [ Topic epinglé ]
Injection de skenan avec toupie (photos)
[ Nouveaux membres ]
PsychonautFR, markulus, lepralo, ZoulooTerrOR, Sookinaa, The Governor, Playboy-shit, Lepasle, Medeline nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
SONDAGE
Avez vous déjà analysé une drogue ?
 

Résultats | Archives
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 isomérisation du CBD ?
par Mister No, le 07 Dec 2017
Je cherche comment/quand/où dans l'histoire de stoners sont apparus les premiers extraits d'huiles isomérisées, rendant n'importe quelle souche à fort potentiel CBD une source de THC inespérée dans une huile surpuissante. (j'ai lu un article que je ne retrouve pas.) La molécule CBD est très...[Lire la suite]
 Drogues en 2017 : quelles tendances ?
par guigz, le 11 Dec 2017
Salut les copains !! :-) Pour dire ce que je vois sur la région de Perpignan, depuis plusieurs années je constate une augmentation de la disponibilité de la cocaïne.. Ce qui fait qu'aujourd'hui la qualité est plus élevé qu'avant.. pour le même prix, il y a tellement de concourants faut dir...[Lire la suite]
 Est-ce un k-hole ?
par Triphaze, le 11 Dec 2017
Les autres morceaux choisis
Les dernières notations

Une information de choix ( encore une ) partagée !!! Merci :) Reck. dans [forum] Face à une accalmie, le SPVM démantèle sa structure fentanyl
(Il y a 2h)
Merci pour ces précisions très utiles :) ( je vais m'abstenir ) !! Reck. dans [forum] isomérisation du CBD ?
(Il y a 3h)
Merci pour le partage de ton expérience !!! Reck. dans [forum] LSD : ma première fois
(Il y a 3h)
Merci pour ce rapport détaillé :) Reck. dans [forum] TR Methamphétamine plusieurs sessions
(Il y a 3h)
Merci à toi,car nous devions être nombreux à ignorer que ce soit si accessible.L dans [forum] sondage une option manque ?
(Il y a 4h)

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr
Copyright : Psychoactif 2006-2017
Flux RSS de Psychoactif
Affichage Mobile


Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide et l'échange d'expériences sur les drogues, dans une optique de réduction des risques.


Licence Creative CommonsPsychoactif de https://www.psychoactif.org est sous licence CC by NC SA 3.0