Héroïne (injectée) + cocaïne (sniffée) : overdose mais...

Publié par ,
6949 vues, 4 réponses
Ellimac femme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 16 Jan 2018
2 messages
Bonsoir,

Je suis contente d'être tombée sur ce site qui regorge de personnes qui pourraient m'éclairer.

J'ai 30 ans, je travaille comme éducatrice dans un centre d'hébergement d'urgence pour homme. Je suis vraiment dans le non-jugement et je vais vous présenter une situation de façon totalement anonyme car j'ai besoin de comprendre pour accompagner cette personne.

J'accompagne socialement et ce depuis 10 mois maintenant un Monsieur étranger (barrière de la langue, nous échangeons un peu en anglais) et qui est âgé de 38 ans. Cela fait 4 ans qu'il a quitté son pays (ancienne république soviétique). Il est "seul" en France (pas vraiment de réseau).

C'est un ancien consommateur d'héro et de coke (2 ans de conso me semble-t-il, dans un pays limitrophe à la France). Il avait arrêté depuis juillet 2017 (il avait un TSO qu'il a arrêté progressivement). En septembre, il a fait comme une crise maniaque et depuis il avait un traitement psy (depakote, temesta, clopixol). Je ne saurais vous donner la posologie de tête.

Vendredi matin, alors que je m'inquiétais de ne toujours pas voir ce monsieur qui vient toujours me dire bonjour dès que j'arrive, je suis allée faire un tour dans sa chambre vers 10h. (J'ai appris plus tard qu'une infirmière était passée vers 7h dans sa chambre et ne lui avait pas donné ses médicaments prétextant que Monsieur était "bourré" (c'est ses termes, pour vous montrer à quel point les partenariats sont compliqués lorsqu'il s'agit de personnes en prise avec certaines addictions), un collègue avait fait le tour des chambres vers 9h me disant qu'il "dormait". Mais une intuition peut-être, j'ai voulu aller le voir.

J'ai retrouvé ce monsieur plié en deux, avec de la bave séchée et des traces de salive colorée sur son pull, ses yeux plus ou moins révulsés et une respiration très pénible (comme si on entendait les sécrétions, c'était très lourd, on sentait qu'il peinait à respirer). Ni une ni deux, j'ai appelé le 15.

Il était à 80% d'oxygène, 10 de tension et fièvre.

Plus tard à l'hôpital, j'ai su que c'était pas prise de SPA : héro en injection + coke sniffée. Je ne connais pas les quantités. Après quelques investigations, il aurait fait ce shoot la veille, dans la soirée. Il ne sait même pas comment il est rentré au foyer (un "ami"?).

L'appel au 15 l'a sauvé car ses reins ne fonctionnaient plus, il avalait ses sécrétions, son foie avait dit stop et son coeur était en détresse. Pardon, ce ne sont pas des termes médicaux. Mais pour vous dire qu'il était très mal en point.

Depuis son shoot, Monsieur n'arrive plus à soulever ses jambes. Il arrive à bouger les pieds allongé sur son lit d'hôpital mais pas plus. Les médecins ont pris conscience de cela lorsque je leur ai signifié le lendemain, quand je suis allée lui rendre visite (un weekend, hors temps salarié). Pour vous dire comme les prises en charge de personnes ayant overdosé sont assez légères. Il a été transféré en cardio pr surveiller le coeur. Mais on n'en sait pas plus pour les jambes.

1ère question : l'overdose est-elle "instantanée"? Je m'explique : a-t-il pu faire son OD dans la nuit plusieurs heures après injection + sniff? Ce qui expliquerait qu'il était encore en "vie" vers 10h du matin? Ou n'est ce pas possible du tout?

2ème question : Avez-vous déjà vécu cette paralysie des jambes (biceps cuisses)? Monsieur sent quand on lui touche la cuisse mais il est dans l'incapacité de soulever ses jambes ou de se mettre debout. J'espère que c'est une paralysie temporaire? L'infirmière de l'hôpital n'avait jamais vu ça.

Je vous remercie par avance pour votre aide.

J'ai envie d'être là pour ce monsieur, je lui apporte ma présence, mon écoute, mes visites et surtout mon non jugement. Il a pris conscience qu'il a frôlé la mort. Je pense qu'il ne le vit pas très bien...
Que puis-je faire de plus?

Merci à tous.

Hors ligne

 

avatar
Sufenta
Modérateurs
champi vert1champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 11 Apr 2015
6267 messages
Salut

Alors oui tu lui as sauvé la vie Les reins ne perfusaient plus, insu rénale aiguë (IRA) et il desaturair sévèrement (dépression respiratoire).

Une od peut bien sûr arriver à distance du fixe mais pas 10h après non plus ...
La c’est assez complexe il faudrait de dossier médical et tte les infos pour aller plus loin ..

La paralysie j’avoue que je sèches j’espere que ça sera transitoire, du au choc ...

Si Prescripteur passe ds le coin il en sera peut être plus ..

Amicalement

SINTES: Analyse de produits :
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne

 

avatar
Recklinghausen homme
Adhérent PsychoACTIF
France
champi vert2champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 09 Mar 2015
6185 messages
Salut,

Il a très bien pu se faire une dernière trace en rentrant et cette dernière prise aura déclenché une overdose ?

De toutes les façons, hormis si lui se décidait à retrouver la mémoire, il sera impossible de savoir exactement ce qui s'est passé.

Je pense que pour diagnostiquer la prise simultanée de cocaïne et d'héroïne, un test sanguin de recherche de prèsence de produits stupéfiant a du être effectuée.

C'est très gentil de prendre du temps personnel pour aider et remonter le moral de cette personne.

Cela doit être difficile de se retrouver dans un pays dans lequel la maîtrise de la langue n'est pas encore faite et de ne pas encore avoir tisser de lien social.

Pour ce qui est de ce qui lui est arrivé sur le plan moteur, je suis par contre bien incapable de proposer une hypothèse ou pour même trouver des arguments qui montreraient que ces effets indésirables sont bien en corrélation avec sa consommation de cocaïne + héroïne.

Si tu comptes aller lui parler, je te conseille de l'encourager à aller consulter dans un CSAPA. Il pourra, s'il le désire, bénéficier d'un Traitement de Substitution aux Opiacés et il pourra bénéficier d'un traitement médicamenteux comme la méthadone ou la Buprenorphine.

En revanche, pour ce qui est de la cocaïne, il n'existe pas encore de médicaments de substitution...

S'il souhaite devenir abstinent, le mucomyst ( ou tout médicament contenant de la L- cysteine ) pourra l'aider dans les moments de craving ( une envie très forte de consommer ).

Bien évidemment, ces conseils ne sont valables que s'il souhaite stopper ces consommations.

S'il ne le désire pas, il est inutile de l'obliger à effectuer ces démarches qui pourraient s'avérer contre productive.

Si tu souhaite t'investir auprès de sa personne, la discussion en sera la clef. Tu lui permettra ainsi de progresser dans la maitrise de langue et cela lui remontera le moral de ne pas se sentir seul.

Je t'engage à ne pas entamer le sujet de la drogue mais de le laisser aborder ce thème. Inutile de se montrer intrusive dans le domaine de sa vie privée.

Prends soin de toi,


Reck.

L'amour d'une famille, le centre autour duquel tout gravite et tout brille.

Hors ligne

 

Ellimac femme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 16 Jan 2018
2 messages
Bonjour,

Je vous remercie pour ces réponses. Effectivement, c'est le flou total sur cette OD !
Peut-être aussi que l'OD était survenue beaucoup plus tôt dans la nuit et que lorsque je l'ai retrouvé le matin, les conséquences de l'OD étaient déjà bien avancées.
Je n'arrête pas d'y penser.

Ce site est d'une grande richesse. Je n'hésiterai pas à m'en référer à l'avenir.
Merci de votre contribution.

Camille

Hors ligne

 

avatar
léna0709 femme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 16 Jan 2018
14 messages
Bonjour à tous,

Je suis nouvelle sur le fofo et je me suis donc présentée mais aucunes réponse a mes questions, aurais je fait une erreure ?? doit je recommencer ma preésentation ailleurs u alors mes questions ? merci a tous

Je les déteste autant qu'ils me haient, ouais je les emmerde moi
Comme ce putain de monde, cette putain de vie dont j'ai perdu le goût
Où y a que ma came au fond qui vaut le coup.

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] Première fois - Dose héroïne injectée
par Manuel_Marshall, dernier post 02 octobre 2018 par mexicain67
  1
logo Psychoactif
[ Forum ] Overdose - Cc pour ce sortir d'une od d'hero
par FADW, dernier post 19 septembre 2017 par FADW
  12
logo Psychoactif
[ Forum ] Overdose - Overdose hero
par pat27, dernier post 08 août 2010 par clodb168
  21
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] Comment chasser le dragon avec du papier aluminium
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] La naloxone un antidote aux overdoses d'opiacés
logo Psychoactif   [ QuizzZ ] Risquez vous une overdose d'opiacé ? (heroine, morphine, methadone)
19127 personnes ont déja passé ce quizzz !
logo Psychoactif   [ QuizzZ ] Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
19128 personnes ont déja passé ce quizzz !

Pied de page des forums