méthadone et injection / PsychoACTIF

méthadone et injection

Publié par ,
26090 vues, 51 réponses
bilou
Nouveau Psycho
200
Inscrit le 17 Apr 2007
179 messages
A vrai dire,je n'espere plus grand chose

j'ai souvent envie d'envoyer tout ballader.Le probleme,c'est qu'après,ilfaut tout ramasser
                           Bilou

Hors ligne

 

behrthram
.
000
Inscrit le 21 Nov 2007
5989 messages
bonjour bilou

dommage, c'est l'espoir qui fait vivre, perso quand je suis tombé malade j'ai bien cru crever, et je suis encore la, l'espoir de voir mes enfants grandir, l'espoir de peut être un jour avoir des petits enfants (quoi que....) l'espoir que nos sociétés vont enfin changer pour redevenir "humaine" et pas juste basée sur les profits de quelques un.... l'espoir de voir la fin de la prohibition qui fait tellement de mal... il y a plein de raison d'espérer, malade ou pas, dépendant ou pas, amoureux ou pas.....

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
12900
Inscrit le 22 Feb 2008
7856 messages
Blogs
En cas de surdose de patch Durogesic (Fentanyl) l'effet dure apres abalation du patch car une paryie du produit est dans la peau et continue à  etre absorbée. Mais 3 jours, cela m'etonne, je dirais plutot 24 heures.(c'est le temps moyen d'installation de l'analgesie lorsqu'on colle un patch).
Sinon le Fentanyl est plus apneisant que la morphine, en effet (par voie intra veineuse s'entend).
Amicalement.

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

behrthram
.
000
Inscrit le 21 Nov 2007
5989 messages
je suis d'accord avec toi, je n'ai jamais été "surdosé" avec le fenta, on a commencé très bas pour trouver le dosage dont j'avais besoin, je pense que maintenant on va réevaluer le dosage, 25 microns de plus dans la prochaine prescription, mais franchement, c'est (pour moi) la meilleurs substitution qu'il m'est été donné d'essayer.

Hors ligne

 

carpediem
Nouveau membre
000
Inscrit le 22 Nov 2008
4 messages
Bonjour a tous,

Je viens ici afin d'avoir quelques reponses a mes questions, afin de comprendre ou peut etre tout simplement afin de me liberer un peu ,puisque personne a qui parler de ce qui m'angoisse...
Voila deux ans, J'ai rencontré mon ami.Il m'a rapidement avoué, avant meme qu'on entame une relation, qu'il avait été accroc a la came, hero, et autres pendant une dizaine d'année.Moi, je ne suis pas du tout du milieu , et je pensais que tout cela etait fini pour lui...que la page était tournée...
or, aprés six mois de vie commune, j'ai decouvert shooteuse et autre matos, accompagné de subutex.
La seringue encore fraiche,je vous laisse imaginer mon  desarroi...
Aprés explication, il m'a dit ne pas avoir osé m'avouer qu'il etait encore sous substitution (depuis dix ans)...Que cela ne regardé que lui et qu'il s'en sortirai seul....
J'ai eu beaucoup de mal a me remettre de cette premiere decouverte,mais me suis rapidement recentré sur le probleme afin de lui apporter tout mon aide et mon soutient.
Il m'a donc demandé de gardé ses cachton afin qu'il n'en prenne plus a foison...et ca a marché....enfin, tout du moins en parti.Puisqu'il a continué a me mentir jusqu'encore,a ce jour,en me laissant croire qu'il n'etait qu'a 1mg (dose que je lui donné sublingual journaliere)
Mais environ toute les trois semaine,rebelote, je retombé sur une shooteuse ou des fiole d'eau sterile....
Aujourd'hui je suis enceinte de six mois, et notre couple se porte trés bien ....sauf qu'il ne me parle toujours pas de tout cela et qu'il continu regulierement a avoir des marque de shoot sur les bras alors qu'il est censé etre a 0.4mg....sublingual...
J'ai faillit partir souvent....et aujourd'hui plus que jamais je me pose des questions:Pourquoi continu t il a me mentir (alors qu'il sait que je sais!)?Pourquoi ne change t il pas alors que son bébé arrive bientot?....
Je me sens desemparé a l'idée que cela ne cessera jamais....Il me dit qu'il pense etre davantage accroc a la shooteuse qu'au sub qu'il s'injecte mais quoi croire a present????
Si quelqu'un a des reponses ou des conseils a m'apporter, je suis toute ouie....
Merci a tous par avance, et courage a ceux qui sont en route vers des jours meilleurs.

Hors ligne

 

behrthram
.
000
Inscrit le 21 Nov 2007
5989 messages
salut carpediem

bienvenue sur le forum

tu sais il peut aussi etre desemparé par la venue de votre enfant, ça peut lui faire peur, peur de te perdre un peu.... peur de ne pas assumer....
de toute façon le fait qu'il soit sous substitution, même s'il en détourne l'usage est plutôt bon signe....

Hors ligne

 

carpediem
Nouveau membre
000
Inscrit le 22 Nov 2008
4 messages
Merci Bertrand pour ta reponse si rapide,
Je ne pense pas qu'il est peur de la venu du bébé,au contraire,il semble n'attendre que ca et ce promene limite avec les echo afin de faire voir a qui le veux a qu'elle point sa fille est deja belle!
Moi je suis prete a tout entendre,encore faudrait il qu'il me parle, a tout comprendre mais il faudrait egalement qu'il m'explique....
Le sujet pour lui est trés difficile a abordé.Il reconsulte une psy depuis  six mois environ(aprés que je ne le menace de le quitté),mais je ne pense pas que ca change grand chose a son envie de shooté en permanence...
Je suis d'accord avec toi,il est sous sub et ne prend plus (enfin j'espere!!!!)de came et autre...Mais entre nous, le Sub,qu'elle belle m....
Son doc semble se foutre pertinemment de savoir si il veux ou non s'en sortir ...IL lui prescrit ce qu'il lui demande, point barre....
Nous lui avons parlé de Nalorex,c'est un medoc qui est censé "stoppé" tes recepteur opiacé,et sans meme connaitre le produit, nous l'a prescrit....
Malheureusement, la premiere prise c'est revelé etre une cata, car pour en prendre il faut etre "cleen" depuis au moins une semaine...ce n'etait pas le cas, resultat, 3 jours a vomir tout ce qu'il pouvait et la boite est parti a la poubelle....
Bref, je pense que ce sont surout les non dit qui nous tue a petit feu alors qu'une famille ce creer....
Desemparé, il l'est certainement autant que moi, mais il joue avec le feu en permanence (nombreux kyst et oeudemne au bras)qui me laisse pensé qu'il ne voit ni le danger pour sa vie, ni pour son couple...
Enfin, de vous lire a tous, me permet malgré tout d'avoir une once d'espoir parfois, des reponses aussi, un peu mais aussi tellement de mal...car j'essai en vain de comprendre, le mal qui le ronge, qui vous ronge,sans pouvoir vraiment,me mettre a la place de celui qui vit cela....
Merci tout de meme pour ta reponse et si vous avez des conseils a me donné ,par rapport a ce que je peux faire,comment agir, ...Je prend....avec plaisir....
Merci par avance

Hors ligne

 

Alain Will 
ancien Vice-Président et co-fondateur
France
000
Inscrit le 14 Oct 2008
9618 messages
Blogs
Bonjour carpediem, bienvenue,

Je partage complètement l'avis de Bertrand. Je crois qu'il ne faut pas dramatiser non plus la situation. Ton ami est sous substitution. A priori il ne prend plus de drogue illégalement parlant. S'il se fait quelques shoots de sub c'est sans doute parce qu'ainsi qu'il te l'a dit, il est "accro" à  la seringue et au shoot.
C'est dangereux de s'injecter du sub mais s'il le fait très exceptionnellement et que cela lui évite de s'injecter autre chose (de l'héro) c'est un moindre mal à  mon avis.
Peut-être que lorsque le bébé sera là , il sera plus serein, épanoui et il finira par abandonner définitivement la seringue...
Bon courage à  toi... Avoir un enfant c'est un cadeau énorme, ça peut faire peur mais le principal et le plus merveilleux c'est qu'apparement il en a eu envie aussi non ? C'est un excellent moyen d'avancer et de se sortir de la dope à  mon avis...

Il m'arrive de trouver que la vie est une horrible plaisanterie. F. Sagan.

Je vois dans la révolution la revanche du faible sur le fort. La liberté est un mot que j'ai longtemps chéri. Sade (Le marquis de)

Hors ligne

 

Eva Brown Sugar
Psycho sénior
000
Inscrit le 18 Nov 2007
587 messages
La peur de l'évènement qui arrive n'est pas incompatible avec la joie...
L'angoisse n'est jamais apaisée par le jugement.
Le subutex, entre nous (!), semble quand même vous avoir bien aidé tous les deux.
La méthadone peut être une solution contre les pratiques d'injection.
La peur du jugement de l'autre et la peur de l'abandon tue aussi a petit feu.
Parler ensemble peut aussi aider a comprendre les craintes et les peurs de chacun.

Hors ligne

 

Alain Will 
ancien Vice-Président et co-fondateur
France
000
Inscrit le 14 Oct 2008
9618 messages
Blogs
Mon message s'est croisé avec le tien carpediem, désolé.
Pour le Narolex ou naltrexone, il faut être clean puisqu'il s'agit d'un antagoniste d'opiacé. Donc il a été en manque brutalement. Il ne fallait pas le prendre ainsi.
Il ferait peut-être bien de trouver un autre médecin plus concerné par son cas, avec qui il trouvera réponse à  ses problèmes plutôt que de rester avec un prescripteur qui répond seulement à  ses désirs.
Tu peux lui en parler et lui parler des risques qu'il court en continuant à  s'injecter du sub : syndrôme de popeye par exemple (gonflement des membres et ou des mains, syndrôme très invalidant et parfois irréversible) ; mais il faut sans doute y aller doucement et pas à  pas... pour ne pas le braquer.
Une substitution surtout quand on est seul au départ, c'est souvent très personnel, je comprends qu'il n'ait pas forcément envie d'en parler avec toi. Mais peut-être qu'avec d'autres personnes pourquoi pas ?
Parles-lui de ce forum ; qui sait ?

Il m'arrive de trouver que la vie est une horrible plaisanterie. F. Sagan.

Je vois dans la révolution la revanche du faible sur le fort. La liberté est un mot que j'ai longtemps chéri. Sade (Le marquis de)

Hors ligne

 

Alain Will 
ancien Vice-Président et co-fondateur
France
000
Inscrit le 14 Oct 2008
9618 messages
Blogs
ps : j'ai repensé au témoignage de feminette en lisant le tien carpediem :

http://www.psychoactif.org/forum/t1482- … vous-.html

J'espère que cela te donnera du courage et de l'espoir même si nous sommes tous différents les uns les autres...

Il m'arrive de trouver que la vie est une horrible plaisanterie. F. Sagan.

Je vois dans la révolution la revanche du faible sur le fort. La liberté est un mot que j'ai longtemps chéri. Sade (Le marquis de)

Hors ligne

 

linecé
Nouveau membre
000
Inscrit le 21 Nov 2008
8 messages
Salut Carpediem,smile

Je viens de tomber sur ton témoignage, et ton histoire est trés semblable à  la mienne puisque moi aussi j'ai passé 8 ans avec quelqu'un qui s'injecté le subutex.Il lui est arrivé de faire des extras mais la différence avec toi c'est que j'ai fini par faire comme lui!
Dans un premier temps tout comme toi je connaissais juste son passé de toxico ce qui ne m'a pas vraiment dérangé en pensant que c'été du passé mais voilà  que j'ai commencé  tomber sur des boites de subu, puis les pompes et tout le tralala.Biensur il ne pouvait plus nier mais essayé de me rassurer sur le fait que c'été pour ne pas toucher à  d'autres produits et que c'été occasionnel et évidement que sa ne se reproduirait plus.Or cela n'a pas été le cas puisque cela a duré des années, mensonges, violences conjugales,etc...
Le subutex été entre nous, mais ce n'était pas le produit qui me déranger mais la façon de le faire. Je n'ai pas voulu baisser les bras et sauver notre couple et le sortir de ça mais c'est le contraire qui s'est produit. Plus le temps passé plus je m'enfonçais dans ma déprime,je me voyais sombrer un peu plus chaques jours. Jusqu'au jour où aprés m'avoir tapé dessus il est revenu avec de la came et ma proposé trés gentiment d'en prendre avec lui pour m'aider à  rétablir mon moral et que sa ne serait qu'exceptionnel mais il savait qu'au point où j'en été je n'été plus en mesure de refuser et j'ai plonger avec lui!!!
Par contre cela n'a pas duré longtemps car consciente de ma connerie j'ai vite fait les démarches pour m'en sortir.Le problème étant que je me suis retrouvée sous traitement subutex et par injection aussi.J'ai d'abord crue etre dépendante d'un traitement de substitution mais j'ai vite réalisé que j'étais surtout accro à  la seringue même si ça peu paraitre dingue!Cela à  duré des années, puis mon compagnon est décédé dans un accident de voiture et là  ça a été la cata! je continuais de m'injecter le subu qu'en petite quantité (1mg à  chaque fois) mais trés souvent dans la journée.J'ai fini par y passer des heures pour arriver à  le faire sans parler du nombres de fois où je devais avoir des poussières dans le produits donc forte fievre,crises de tremblements,etc... à  chaques fois j'avais l'impression que j'allais y rester.Jusqu'au jour où j'ai pris les coordonnées d'un centre de soin et je suis aller tous leur expliquer et leur demander de l'aide.Ce qu'ils ont fait puisque cela fait 1an et demi que je suis sous traitement méthadone et actuellement à  4 mg donc bientôt fini et que je n'ai plus retouché à  une seringue.Mon mèdecin essaye de m'aider à  comprendre pourquoi ce geste avait pris autant d'importance car c'est surtout au geste que je l'été et moins au produit. Je pense que je suis rentrée là  dedans car je n'ai pas trouvé d'autres solutions pour ne pas sombrer complêtement,je me rassurais sur le fait que se n'était pas vraiment de la drogue et j'aimais le temps que je passais à  m'isoler où plus rien d'autre ne comptait, je m'anesthésiais et ne pensais plus à  ce passé qui m'avait faite temps souffrir. Je pense que tout cela doit faire parti des raisons pour lesquelles j'en suis arrivée là , est ce qu'il y aurait peut-être aussi une espèce d'automutilation (se faire mal pour se sentir vivant) je ne sais pas trop car je ne connais pas bien le sujet et je suis actuellement en train d'approfondir ces raisons avec mon mèdecin et si tu le souhaite je te les ferais partager si ça peut t'éclairer un peu.
Il y a des solutions pour sortir ton homme de là ,ce ne sera pas facile mais c'est possible.La méthadone ne peut pas s'injecter ni se prendre à  prise rapproché du subutex donc quand on est sous métha ya plus le choix et se dire tout à  l'h ou demain je m'injecte du subu.

En tout cas je te souhaite tout le courage possible et prend soin de ton bébé et toi!!!wink

smile Quand le pire est derrière toi, ne te retourne pas, regarde devant et tu verras le meilleur !!! wink

Hors ligne

 

behrthram
.
000
Inscrit le 21 Nov 2007
5989 messages
salut carpediem

la communication passe mal en regle générale entre deux personnes dans votre cas, c'est justement la qu'il faut travailler, sur la parole, dis lui ce qui te gene dans son comportement (sans porter de jugement bien sur) demande lui ce que tu veux savoir sans le bousculer, il ne te diras surement pas de but en blanc ce que tu veux entendre, mais peut etre pourrez vous commencer à  parler de son, de votre probleme... sinon il faut aussi qu'il comprenne, si ce n'est déjà , le cas que la naissance de votre enfant vas changer un certain nombre de choses dans votre vie. le parcour peut sembler long à  quelqu'un qui ne connait pas la problématique, l'accrochage qu'il soit à  la seringue, au produit ou même au "style" de vie pese très lourd....
le subutex c'est sans doute pas le produit revé, mais le problème c'est que les politiques ne veulent pas d'une palette de produits de substitution qui permette une bonne prise en charge des usagers de drogues, alors il faut nous contenter de ce qu'on a, actuellement la metha pourrait être une possibilité si il l'accepte, le risque etant que la metha ne se shoot pas et qu'il peut être tenté de chercher de la dope pour ses extra.
bon courage.

Hors ligne

 

bighorsse 
Adhérent PsychoACTIF
100
Inscrit le 19 Mar 2007
8506 messages
Blogs
le fait qu'il ai accepté le narolex (meme si ce fut la cata vu les conditions absurdes de prises à  cause du médecin!) montre une vraie volonté de se sortir de la pompe! c'est si difficile de l'arreter celle là ! peut etre que la solution est la méthadone? en a t il dejà  parlé? l'a t il envisagé?
pour le bébé à  venir, cela dépend des personnes! des hommes vont avoir "peur", d'autre moins..cela peut provoquer pleins de réactions différentes! il faut essayer d'en "apprivoiser" l'idée peu à  peu la venue réelle de l'enfant peut modifier aussi les attitudes

l angoisse est le vertige de la liberté

Hors ligne

 

sativa67 
Banni
000
Inscrit le 13 Apr 2007
2474 messages
bonjour ...

comme ton ami j'ai injecté le subutex , jusqu'à  finir à  l'hosto et ..; je pense que s'il a du mal à  s'arreter, le mieux pour lui sera sans aucun doute la methadone....

moi ça a radicalement changé ma vie

Hors ligne

 

carpediem
Nouveau membre
000
Inscrit le 22 Nov 2008
4 messages
Je reprend mon souffle , entre deux larmes, ...
Merci a tous pour vos reponses et vos conseils..
Je me sens tellement a bout de force, a bout d'essais,a bout d'efforts...et Bébé qui arrive...
Heureusement, IL n'a jamais etait violent et je crois qu'il a arreté,vraiment, de prendre plus que du Sub, depuis quelques années..
je crois qu'il est surtout accroc a la seringue;ce qui implique de multiple non dis et mensonges...
Pour la métha, il m'avait vaguement dis en avoir pris avant le sub,aprés sa cure;
Esperons que ce soit une solution;je vais lui en parler.
Merci pour vos encouragements et vos temoignages

Hors ligne

 

Alain Will 
ancien Vice-Président et co-fondateur
France
000
Inscrit le 14 Oct 2008
9618 messages
Blogs
Bonsoir carpediem,

Comme tu es enceinte, je serais toi, je me préserverais au maximum. Il faut prendre soin de toi avant tout pour le bébé qui arrive.
Tu dis que vous êtes ensemble depuis deux ans, c'est chouette. Il faut que vous profitiez pleinement de la naissance de cet enfant et ne pas vous angoisser avec la substitution de ton ami.
Tu sais si ça fait longtemps qu'il prend du subutex ?
S'il a déjà  essayé la méthadone, il l'a peut-être fait dans de mauvaises conditions. Il faudrait le lui rappeler et se dire que retenter ce traitement (maintenant que tu es avec lui et que vous avez un enfant) pourrait être une solution afin qu'il arrête de se shooter.
La méthadone supprime le désir de se shooter car elle apporte les opiacés que le corps réclame. Mais elle n'enlève en rien la pensée du shoot. Ne plus se piquer devient une volonté personnelle. "Il n'y a plus de raison de le faire puisqu'il n'y a plus de besoin de drogue" ; ça c'est ce qui est écrit. En réalité il est parfois difficile de se défaire de l'image et du plaisir de la seringue.
Ca peut être très long comme travail sur soi, comme très rapide.
Ne perds surtout pas confiance ni espoir !
Je vous souhaite plein de bonheur avec l'arrivée prochaine du bébé et j'espère que les choses vont s'arranger pour ton ami...

Dernière modification par Alain Will (24 novembre 2009 à  00:25)


Il m'arrive de trouver que la vie est une horrible plaisanterie. F. Sagan.

Je vois dans la révolution la revanche du faible sur le fort. La liberté est un mot que j'ai longtemps chéri. Sade (Le marquis de)

Hors ligne

 

skpad
Psycho junior
000
Inscrit le 19 Nov 2008
325 messages
carpe diem,

Je me pose une question... mise a part les seringues que tu retrouves et les nombreux indices qui te font savoir qu il fixe.. Y a t il des effets secondaires negatifs sur votre couple? Peut etre te ment il la dessus pour eviter une prise de tete ou par peur de te perdre... S il ne fait rien d illegal et que ceci est juste des "extras" de temps a autres mais que le reste de sa vie en tant qu amant et pere est nikel, il n y a peut etre pa de raison de dramatiser autant que ca. Si le mensonge est le seul domage collateral de sa consommation essaye de dialoguer en lui disant que tant que ce rest exceptionnel et que cela ne nuit en rien a vos relations, que tu veux bien faire un effort pour accepter un shoot de temps a autres mais uniquement si il arrete de te mentir... Apres c mon avis perso je n ai pa d enfant donc fais en ce que tu veux...

En tout cas je te souhaites que du bien du a l aire patiente, il verras tot ou tard quelle chance il a de t avoir... J espere qu il ne s en appercevera pa tro tard une fois qu il t auras perdu

Salute

La seul race supérieur est la race qu'on se mets.
" tu peux donner à  boire à  1 chien, mais pas le forcer à  boire.."

Hors ligne

 

maybe 
Psycho junior
000
Inscrit le 14 Dec 2008
406 messages

pierre a écrit

on nous dit trop souvent que la méthadone est la panacée pour ne plus s'injecter. Or, ce n'est pas le cas. Par exemple, souvent les personnes qui s'injectaient du subu, passent à  la métha pôur ne plus s'injecter. Dans un premier temps, ça marche, mais souvent 6 mois à  1 an après, les personnes se remettent à  injecter, soit du skénan, soit de la coke, pour ressentir des effets. Ceci militerait pour une substitution injectable...

Si vous êtes sous méthadone et que pour une raison ou pour une autre, vous continuez à  injecter, souvent ou pas, que ce soit, skénan, coke, amphet, héro, métha....merci de déposer votre témoignage.


La pire drogue, c'est l'amertume, elle empoisonne la vie, mais conserve son homme.   
                                 [Pierre Baillargeon]

Hors ligne

 

carpediem
Nouveau membre
000
Inscrit le 22 Nov 2008
4 messages
Bonjour a tous,

Suite a notre demenagement, je n'avais plus de connection et je vous avoue que bien des fois, ca m'a manqué car a plusieurs reprises j'aurais eut besoin de venir vous lire....
Je suis dans mon dernier mois de grossesse...Rien n'a vraiment changé puisque, meme aprés avoir suivi vos conseils, la situation est plus ou moins identique...
Les conversations sur le sujet sont toujours tabous, et aujourd'hui encore, j'ai surpris mon compagnon sur le fait alors qu'il m'affirmé ne plus avoir shooté depuis plus d'un mois....
Il dis vouloir me protegé en me mentant, me preserver en quelques sortes, de mes inquietudes...Mais il ne comprend pas a quel point a present, je me sens vidée,d'energie ou meme d'envie de comprehension...Je sais bien qu'il ne faut pas que je baisse les bras, pour le bébé qui arrive trés bientot,mais je me sens si seule et désorienté par ses mensonges qui me bouffe...
J'ai l'impression de ne pas connaitre l'homme avec lequel je vis, et malgré tout l'amour que je lui porte (et je suis certaine qu'il m aime aussi),je doute d'avoir fais le mauvais choix en construisant cette famille et redoute d'autant plus que les choses ne s'ameliore plus puisqu'elles se degradent deja fortement, car plus du tout de confiance...
Nous avons mis 100 km entre notre ancienne localité et la nouvelle, car il ne voulait plus etre en contact avec ses anciens potes, mais cet espoir de plus fini comme tout les autres....sans raisons...
Merci de m'avoir lu et si vous avez d'autre conseils ou meme une ecoute a m'accorder...cela me permet de me sentir moins seule...
A bientot

Hors ligne

 

maybe 
Psycho junior
000
Inscrit le 14 Dec 2008
406 messages
Slt Carpediem
Je vis à  peu près la même situation que toi. J'ai pardonné 1x, 2x, 3x, 4x mais il me ment tjs, pareil dit-il ce serait pour "me préserver".
Moi aussi je vis avec l'idée que je ne le connais pas... La situation ne change pas malgré ses explications. Je veux bien le croire... Mais je prends mes distances maintenant. On ne vit plus ensemble, mais pour moi j'ai compris qu'en restant attaché à  lui je ne parviendrais pas à  avancer.... Avec lui c'est un pas en avant et 3 pas en arrière, il ne prend pas de risques, sauf celui de ne rien faire et de s'enliser dans ses problèmes, cramponné à  son rocher, attendant que le tsunami annoncé l'emporte (sauf qu'il dit que son rocher c'est moi)... Je reste donc très sceptique et je continue à  douter...
J´arrive à  vivre avec même si quelque fois, je me demande ce que je fous encore ici sur cette terre. Je continue à  me battre pour remonter la pente, résignée oui je le suis, je me dis que je ne peux pas aller plus mal que maintenant. En même temps je ne cherche plus tellement à  comprendre ce qui m´arrive, ce que je ressens, je vis avec c´est déjà  assez.
On me dit souvent que je fuis le bonheur, que je suis attirée par la tristesse. C´est probablement le cas. Après tout, je ne le cherche pas en vain comme des tas de personnes sur cette terre.
Bonheur quelque chose d´éphémère que je ne connais plus… Je suis blasée par la vie, je me pose des questions existentielles, et je suis rarement joyeuse. Je n´ai pas assez de force pour affronter ce que je considère comme un abandon et de la solitude.
Pourtant des gens m´aiment, mais je me sens quand même seule.
Je crois savoir que tu es bien placée aussi malheureusement pour savoir que quand on a beaucoup souffert on relativise les choses et on essaie de voir le bon côté des problèmes et de donner envie de se battre aux autres...
Heureusement que vous êtes là  toi aussi comme nous autres sur le fofo. Vous donnez beaucoup et c'est ça qui compte...
Courage !

Dernière modification par maybe (21 janvier 2009 à  15:59)


La pire drogue, c'est l'amertume, elle empoisonne la vie, mais conserve son homme.   
                                 [Pierre Baillargeon]

Hors ligne

 

Alain Will 
ancien Vice-Président et co-fondateur
France
000
Inscrit le 14 Oct 2008
9618 messages
Blogs
Salut carpediem,

Ton pseudo est révélateur peut-être de ta façon de gérer les choses. Tu as raison. il ne faut pas te décourager. Le fait que vous vous soyez éloignés des anciens contacts que pouvait avoir ton compagnon est déjà  une démarche.

Le bébé que tu attends va être un évènement important. C'est une grosse responsabilité. C'est sans doute l'occasion pour ton ami de changer de comportement. Le bonheur qu'apporte une naissance et le fait de se sentir père peut être l'occaze pour lui de se "remettre en question" sur certains points et de gérer son addiction et ses rapports avec toi différemment, en "meilleure intelligence"...

Ne baisses pas les bras, bon courage et prends soin de... vous wink

Il m'arrive de trouver que la vie est une horrible plaisanterie. F. Sagan.

Je vois dans la révolution la revanche du faible sur le fort. La liberté est un mot que j'ai longtemps chéri. Sade (Le marquis de)

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Appel à témoignage 
    Le manque de cannabis
    Il y a 11hCommentaire de Niatniat64 (54 réponses)
     Appel à témoignage 
    Enquete sur les pratiques d'injection de la morphine
    09 août 2020Commentaire de Huile (43 réponses)
     Forum UP ! 
    Effets - TRAMADOL , mon meilleur trip
    Il y a 16hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Séchage - Oxydation de la psilocine
    Il y a 15hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Actualité - Benzo vendu sous forme de bonbons
    Il y a moins d'1mn
    1
    Commentaire de Mammon Tobin dans [Benzodiazépines...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Rester perché ? - Je suis "resté perché "
    Il y a 34mnCommentaire de Ketamvn dans [LSD 25...]
    (11 réponses)
     Forum 
    Stockage & conservation - Est-ce que le LSD peut périmer?
    Il y a 1hCommentaire de lanoune dans [LSD 25...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Dépersonnalisation & déréalisation - LSD et déréalisation
    Il y a 3h
    3
    Commentaire de Rick dans [LSD 25...]
    (22 réponses)
     Forum 
    Escitalopram - Escitalopram
    Il y a 3hCommentaire de Mammon Tobin dans [Antidepresseurs...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Methemoglobine !?
    Il y a 3hCommentaire de Sevenblue dans [Poppers, solvants et...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Addiction - Comment reprendre le contrôle
    Il y a 3hCommentaire de Hardtek dans [Cocaïne-Crack...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Bromazépam - Benzo + bierre sans alcool
    Il y a 4hCommentaire de Mammon Tobin dans [Benzodiazépines...]
    (10 réponses)
     Blog 
    Listing conséquences négatives
    Il y a 1hNouveau blog de Ecume dans [Carnet de bord]
     Blog 
    Un trip à l'arrache...
    Il y a 8h
    1
    Nouveau blog de Cub3000 dans [Trip Report]
     Blog 
    Livraison de personalité
    Il y a 12h
    1
    Commentaire de AilléeAuNord dans le blog de holipton
    (5 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Risquez vous une overdose d'opiacé ? (heroine, morphine, methadone)
    Dernier quizzZ à 05:07
     PsychoWIKI 
    CBD (Cannabidiol), effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Dr greenthumb, Harlequin.420 nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     La pipe universelle : nouvel outil pour réduire les risques et dommages liés à l'inhalation
    par LLoigor, le 13 Sep 2020
    Bon j'ai enfin pu tester cette nouvelle pipe de SAFE. La voilà : J'ai un questionnaire que je vais leur renvoyer avec ceux des personnes a qui j'ai passé une pipe pour qu'ils testent aussi. Moi je l'ai testé avec de la méthamphétamine, mais hélas et j'en avais parlé avec une personne...[Lire la suite]
     TSO Codéine ==> Buprénorphine
    par alex92200, le 12 Sep 2020
    Bonjour à tous, Je reviens 2 ans plus tard pour donner des nouvelles et puis peut-être qu'un petit UP après tout ce temps passé pourra en aider certains qui se posaient les mêmes questions que moi. J'aborderais mon message sous deux formes : personnelle et le TSO en lui même. Au niveau pe...[Lire la suite]
     Témoignage sur l'hyperèmèse cannabinoïde
    par Catelya63, le 11 Sep 2020
    Salut à tous. Je viens poster mon témoignage sur le syndrome d'hyperèmèse cannabinoïde, pour expliquer et en espérant que ça puisse aider si quelqu'un était dans ce cas. J'étais consommatrice de cana depuis mes 15 ans, j'en ai aujourd'hui 24, et j'ai stoppé cette année. Presque 9 ans de...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Merci pour l'edit, tu gères! /MT dans [forum] Benzo vendu sous forme de bonbons
    (Il y a 1h)
    Fort sympathique ce blog! Je m'en vais de ce pas lire tes autres entrées... /MT dans [blog] Les cités de la came : Champigny sur Marne
    (Il y a 3h)
    Merci tu m'as fait voyagé mec... / Régular Psyché dans [forum] "J'ai" vu l'amour
    (Il y a 4h)
    Mollo avec les coms du style: "les extasie c'est vraiment de la grosse merde"/MT dans [forum] LSD et déréalisation
    (Il y a 4h)
    Merci Cub / régular dans [forum] LSD et déréalisation
    (Il y a 4h)

    Pied de page des forums