(Help) Dépendance aux taz depuis bientôt 2 ans / PsychoACTIF

(Help) Dépendance aux taz depuis bientôt 2 ans

Publié par ,
2185 vues, 10 réponses
Trippie_Blue 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 29 Jan 2019
1 message
Bonjour à tous et à toutes, ça fait 2-3 ans que je vais sur le forum et que je lis les topics mais j'ai jamais eu le courage d'en faire un mais là j'en ressentais vraiment le besoin.

Alors j'ai 19 ans et j'ai découvert le taz y'a bientôt 2 ans (Juin 2017) à mon premier gros festival j'ai tellement kiffé que j'en ai pris 1 par soir les 3 derniers jours du festival donc autant vous dire que j'ai passé la pire semaine de ma vie après (surtout que je savais pas que la descente allait être si violente).
Du coup septembre 2017 je fais ma rentrée dans les études supérieures dans une des plus grandes villes de France et je rencontre ce mec de ma promo qui kiffe la techno de ouf et qui tape assez souvent. A l'époque j'aimais même pas la techno et je voulais aller dans le son juste pour reprendre des taz du coup j'en ai repris avec lui en octobre et à partir de ce moment j'ai pris au moins 1 taz toutes les 2 semaines parfois 2 semaines d'affilées. J'ai aussi du coup commencé vraiment à adorer la techno et à vouloir tout le temps sortir puis au bout 7-8 mois j'ai commencé à prendre plutôt 1 et demi par soirée en gros maintenant je tourne à environ un peu plus de 0,20 mg de MD par soirée et on a vraiment installé une routine on est obligés de sortir toutes les 2 semaines.
En gros je dois en être à plus de 60 taz (à chaque fois avec de l'alcool) depuis octobre 2017 et je voulais savoir si vous pensez que j'ai déjà niqué mon corps et comment je peux faire pour ralentir ça.
Je vais vous faire une liste de symptômes que j'ai depuis quelques mois et je sais vraiment pas si ils sont tous dus à ma consommation mais je pense que la plupart oui :
- je transpire beaucoup + facilement
- j'ai vraiment des idées noires parfois qui me pourrissent l'esprit comme par exemple la peur de l'existence et de la mort qui me font vraiment angoisser parfois (j'avais ces angoisses étant petit et là depuis quelques temps elles reviennent et ça me pourrit la vie)
- je gère moins facilement mes émotions
-j'ai l'impression d'avoir perdu énormément confiance en moi (pour la communication avec les autres par exemple je suis tout le temps gêné par plein de situations alors que je devrais pas)
A côté de ça je fume quotidiennement mais pas excessivement (2-3 pets le soir après le taf)
Après je dors plutôt bien, je mange pas très sain mais je mange bien.
Voilà est que vous trouvez que j'ai vraiment vraiment abusé et est que vous avez des conseils pour diminuer ma consommation et aussi ce que je pourrais dire à mon pote avec qui je vais dans le son qui a encore plus une tendance à l'addiction que moi et qui est un peu moins conscient de ce qu'on est en train de faire ?
Merci d'avance désolé pour le pavé smile

Hors ligne

 

leyonne 
Nouveau membre
000
Inscrit le 11 Jul 2018
18 messages
je ne peut que te conseiller de faire un bonne grosse pause sur la D. et avec un peut de patience tous devrait rentrée dans l'ordre. tu peut aussi te faire aider par un médecin si tu n'arrive pas à tant sortir. la clée avec les taz ces vraiment d’espacer ces prise de 2 mois minimum.

si tu ne peut t’empêcher de taper a chaque fois que tu sort alors essaye de moins sortir (je sais ces pas facile). et quand l'envie est trop forte rappelle toi toute tes sale décente.

puis si ton pote ne comprend pas ta démarche, hésite pas change de pote...

Dernière modification par leyonne (31 janvier 2019 à  16:41)

Hors ligne

 

Wonderland 
Borderline & beyond
France
500
Inscrit le 19 Dec 2017
588 messages
Blogs
Salut,

Ta consommation de D doit drastiquement diminuer. Sachant qu'on doit espacer de minimum 6 semaines nos prises ... Cette règle existe car la D libéré la sérotonine. c'est pour ça qu'on la kiffé tant. Mais ces stocks ont besoin d'être de nouveau remplis après chaque prise. D'où le temps de latence avant la suivante. C'est vraiment une règle primordiale si tu veux préserver ta santé mentale.

Car oui, les symptômes d'émotivité, ton humeur ainsi que ton état psychologique sont fortement impactés par ta consommation. En gros tu ne laisses pas le temps à ton corps de serecharger en sérotonine avant de lui demander de la libérer. A un moment les stocks sont tout simplement vides. Vois ça comme un compte bancaire quoi ..

Sachant qu'en plus tu consommes plus que de rigueur. Le maximum "RDR" serait de 150mg et encore... Sachant que les tazs sont dits être fortement doses ces derniers temps... Tu dois exploser ton cerveau avec un taz et demi.

A mon sens ce qu'il te faut la c'est du repos, du sport, des aliments et des activités bons pour la sérotonine. En gros ton corps a besoin de récupérer un maximum. Et le mieux pour ça serait de stopper la consommation pendant un certain temps. Le plus longtemps possible a vrai dire. Car une telle consommation ne peut mener que vers la dépression. Même en ayant une belle vie ou tu te sens bien en temps normal, ta dépression serait simplement induite par un niveau de sérotonine trop bas ou quasi inexistant.

Il n'est jamais trop tard pour prendre de bonnes habitudes. Je sais que cela sera dur mais réduire tes sorties serait pas mal. Choisis des endroits où tu n'auras pas besoin de veiller toute la nuit. Genre aller dans un bar, faire une bouffe ou petite soirée posée ou la tentation de taper ne sera pas présente. Quitte à changer de fréquentations quelques temps ou au moins voir moins souvent ceux avec qui tu as pris l'habitude. C'est évidemment plus facile à dire qu'à faire mais il en va de ta santé donc j'espère que tu trouveras la force et la volonté pour réussir.

Si cela peut constituer une motivation, dis toi qu'avec une conso comme la tienne, tu ne feras pas long feu avec les émotions que procure la D. Elle perdra tout simplement de sa magie. Tu auras les effets stim sans le côté empathogene. Moi je le ressens rien que quand je fais 2 fois de suite en festosh où le lendemain, je suis loin des effets de la veille même en doublant la dose. Ce serait dommage de perdre ce qui fait la particularité et l'une des plus grosses attractions de cette drogue. Et avec une consommation contrôlée autant en fréquence qu'en quantité, les descentes sont plus faciles a gérer je trouve.

En tous cas je te souhaite bon courage. Et prends soin de toi.

Wonderland
Reputation de ce post
 
Très complet ~MG

"I've never had problems with drugs. I've had problems with the police." Keith Richards

Hors ligne

 

Wonderland 
Borderline & beyond
France
500
Inscrit le 19 Dec 2017
588 messages
Blogs
Salut,

Ta consommation de D doit drastiquement diminuer. Sachant qu'on doit espacer de minimum 6 semaines nos prises ... Cette règle existe car la D libéré la sérotonine. c'est pour ça qu'on la kiffé tant. Mais ces stocks ont besoin d'être de nouveau remplis après chaque prise. D'où le temps de latence avant la suivante. C'est vraiment une règle primordiale si tu veux préserver ta santé mentale.

Car oui, les symptômes d'émotivité, ton humeur ainsi que ton état psychologique sont fortement impactés par ta consommation. En gros tu ne laisses pas le temps à ton corps de serecharger en sérotonine avant de lui demander de la libérer. A un moment les stocks sont tout simplement vides. Vois ça comme un compte bancaire quoi ..

Sachant qu'en plus tu consommes plus que de rigueur. Le maximum "RDR" serait de 150mg et encore... Sachant que les tazs sont dits être fortement doses ces derniers temps... Tu dois exploser ton cerveau avec un taz et demi.

A mon sens ce qu'il te faut la c'est du repos, du sport, des aliments et des activités bons pour la sérotonine. En gros ton corps a besoin de récupérer un maximum. Et le mieux pour ça serait de stopper la consommation pendant un certain temps. Le plus longtemps possible a vrai dire. Car une telle consommation ne peut mener que vers la dépression. Même en ayant une belle vie ou tu te sens bien en temps normal, ta dépression serait simplement induite par un niveau de sérotonine trop bas ou quasi inexistant.

Il n'est jamais trop tard pour prendre de bonnes habitudes. Je sais que cela sera dur mais réduire tes sorties serait pas mal. Choisis des endroits où tu n'auras pas besoin de veiller toute la nuit. Genre aller dans un bar, faire une bouffe ou petite soirée posée ou la tentation de taper ne sera pas présente. Quitte à changer de fréquentations quelques temps ou au moins voir moins souvent ceux avec qui tu as pris l'habitude. C'est évidemment plus facile à dire qu'à faire mais il en va de ta santé donc j'espère que tu trouveras la force et la volonté pour réussir.

Si cela peut constituer une motivation, dis toi qu'avec une conso comme la tienne, tu ne feras pas long feu avec les émotions que procure la D. Elle perdra tout simplement de sa magie. Tu auras les effets stim sans le côté empathogene. Moi je le ressens rien que quand je fais 2 fois de suite en festosh où le lendemain, je suis loin des effets de la veille même en doublant la dose. Ce serait dommage de perdre ce qui fait la particularité et l'une des plus grosses attractions de cette drogue. Et avec une consommation contrôlée autant en fréquence qu'en quantité, les descentes sont plus faciles a gérer je trouve.

En tous cas je te souhaite bon courage. Et prends soin de toi.

Wonderland

"I've never had problems with drugs. I've had problems with the police." Keith Richards

Hors ligne

 

RandallFlag 
Tonton floodeur
8221
Inscrit le 24 Jul 2018
1899 messages

Wonderland a écrit

Ta consommation de D doit drastiquement diminuer. Sachant qu'on doit espacer de minimum 6 semaines nos prises ... Cette règle existe car la D libéré la sérotonine. c'est pour ça qu'on la kiffé tant. Mais ces stocks ont besoin d'être de nouveau remplis après chaque prise. D'où le temps de latence avant la suivante. C'est vraiment une règle primordiale si tu veux préserver ta santé mentale.

C'est pas exactement ca.
(Mais j'ai rien a redire sur le message RDR.)

La libération de la sérotonine n'est pas un problème.
Notre corps le fait tous les jours.

Par contre il récupère cette sérotonine. (Ça fonctionne en circuit quasi fermé quoi..)

Hors la, le mdma est un libérateur de sérotonine, mais il en empêche la récupération. (Il inhibe la recapture)
Et c'est ça le vrai problème.

D'où le besoin de se reconstituer un stock. (Pour simplifier)

Voilà.... C'était juste une précision.

Sinon pour le reste j'adhère au message.


Les cons ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.

Hors ligne

 

Wonderland 
Borderline & beyond
France
500
Inscrit le 19 Dec 2017
588 messages
Blogs

RandallFlag a écrit

La libération de la sérotonine n'est pas un problème.
Notre corps le fait tous les jours.

Par contre il récupère cette sérotonine. (Ça fonctionne en circuit quasi fermé quoi..)

Hors la, le mdma est un libérateur de sérotonine, mais il en empêche la récupération. (Il inhibe la recapture)
Et c'est ça le vrai problème.

D'où le besoin de se reconstituer un stock. (Pour simplifier)

Voilà.... C'était juste une précision.

Merci pour la correction Randall. Effectivement, j'ignorais le process complet et ça explique ainsi pourquoi les effets sont amoindris par les AD qui recapturent la sérotonine j'imagine.

Je me pose d'ailleurs la question à ce sujet, càd est-ce qu'en augmentant les doses on peut espérer avoir un effet plus fort.

Wonderland


"I've never had problems with drugs. I've had problems with the police." Keith Richards

Hors ligne

 

RandallFlag 
Tonton floodeur
8221
Inscrit le 24 Jul 2018
1899 messages

Wonderland a écrit

Merci pour la correction Randall. Effectivement, j'ignorais le process complet et ça explique ainsi pourquoi les effets sont amoindris par les AD qui recapturent la sérotonine j'imagine.

Je me pose d'ailleurs la question à ce sujet, càd est-ce qu'en augmentant les doses on peut espérer avoir un effet plus fort.

Wonderland

Alors non.
Les AD pour la plupart fonctionnent plus ou moins comme le MDMA (la encore je simplifie a mort, et d'ailleurs je ne suis pas neurologue donc cette simplification m'arrange)

En général les AD sont ce qu'on appelle des ISRS pour la plupart.
Des Inhibiteurs Sélectifs de la Recapture de la Sérotonine.

Donc le manque d'effets vient du fait qu'entre guillemets l'usager qui prend des ISRS est "tolérant"  la MDMA comme un mec qui en tape chaque w.e.

Augmenter les doses ne sert a rien AMHA.

Et on risque un syndrome serotoninergique.
(Syndrome qui pourrait apparemment ne pas se produire en combinant ISRS et MDMA selon L'Equipe de PA donc je ne m'étends pas dessus.)

Dernière modification par RandallFlag (02 février 2019 à  07:41)


Les cons ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.

Hors ligne

 

Byoko 
Nouveau Psycho
France
400
Inscrit le 07 Sep 2018
75 messages
Salut. Il me paraît important de clarifier quelque chose, en réalité, la sérotonine se recharge plus rapidement qu'on ne le pense, c'est surtout les récepteurs qui mettent du temps à se régénérer.


Une personne n'ayant jamais pris de MDMA ou pas depuis très longtemps dispose en réalité surtout d'un "capital de récepteurs", elle pourra donc consommer plusieurs fois de suite sans faire des pauses de plusieurs semaines tout en ressentant toujours les gros effets, jusqu'à ce que les récepteurs soient finalement endommagés ( si un rythme sans pauses suffisamment longues se poursuit ), s'en suivront alors les effets suivants sur les rolls :


-Montée plus longue
-Dose nécessaire pour ressentir des effets "satisfaisants" plus importante
-Plateau moins long et moins intense
-Comedown plus difficile
-Réduction de la durée de l'afterglow voire perte de l'afterglow tout court après un roll

Pour supprimer ces effets indésirables, il sera alors nécessaire de faire une pause conséquente pour laisser ses récepteurs se régénérer.

La sérotonine est toujours présente dans le cerveau, même après une soi disant "serotonine depletion" suivant une prise de MDMA. Elle n'est cependant pas toujours en état de livrer ses effets ( par rapport aux récepteurs ). C'est pour ça qu'on parle toujours de syndrome sérotoninergique potentiel et qu'il faut faire attention.

Globalement la sérotonine se recharge entre 3 et 4 semaines, les récépteurs par contre, c'est une autre affaire.

Chez une personne non tolérante, ils peuvent revenir à un bon niveau en environ 1 mois, et mettent autour de 2 mois pour revenir à un niveau plus ou moins équivalent à la normale.

En revanche, chez une personne ayant abusé et s'étant bâtie une tolérance, les récepteurs pourront mettre plus de temps à se régénérer ( on parle pas de mois non plus mais de quelques semaines de différence ).

Il est crucial pendant une période de régénération de bien dormir, manger sainement, faire de l'exercice, et j'insiste vraiment sur le sommeil, c'est le plus important de tous.

Dernière modification par Byoko (01 février 2019 à  22:06)

Hors ligne

 

sphax
modérateur à la retraite
France
100
Inscrit le 07 Nov 2011
3805 messages

RandallFlag a écrit

Et on risque un syndrome serotoninergique.
(Syndrome qui pourrait apparemment ne pas exister selon L'Equipe de PA donc je ne m'étends pas dessus.)

heuuu pour des personnes qui pensons que cela n'existe pas on a quand même pas mal écrit dessus par exemple :

L'incidence du Syndrome sérotoninergique fait débat. En effet, le syndrome est mal connu du corps médical et donc manifestement sous diagnostiqué, même dans ses formes graves. Quelques études font état d'une incidence d'environ 0,4 % pour les traitements en monotherapie par IRS et de 15 % environ en cas de surdosage.

Beaucoup de soignants soupçonnent que le syndrome hyperthermique du MDMA pourrait être, au moins partiellement, l'effet d'une toxicité sérotoninergique.

source

Hors ligne

 

RandallFlag 
Tonton floodeur
8221
Inscrit le 24 Jul 2018
1899 messages
Merci de m'avoir corrigé sphax.
Je voulais dire qui pourrait ne pas exister dans ce genre de cas. (J'aurais dû dire ne pas se produire)

https://www.psychoactif.org/forum/viewt … 00#p410355

Évidemment je ne disais pas que vous aviez nié l'existence de ce symptôme.

Merci encore pour la rectification.respect-2

Édit j'ai modifié mon post et corrigé ma bourde.

Dernière modification par RandallFlag (02 février 2019 à  11:33)


Les cons ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.

Hors ligne

 

sphax
modérateur à la retraite
France
100
Inscrit le 07 Nov 2011
3805 messages
cela arrive à tous de faire des erreurs wink

ce que Pierre voulais dire à mon avis , c'est on peut en parler mais en réalité il n'y que trop peut d'information dessus pour savoir exactement ce qui le déclenche ou pas.
Certain écrit ce contre disent donc temps que l'on sera dans le doute on en parles au conditionnel le but étant d'éviter de propager une nouvelle légende urbaine  wink

;p sphax

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Enquete : Utilisation des outils numériques par les usagers de drogues
    14 juin 2020Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Pendant le confinement avez vous essayé d'arréter ou de baisser v...
    Il y a 9jCommentaire de Weedoo62 (29 réponses)
     Appel à témoignage 
    Enquete sur les pratiques d'injection de la morphine
    09 juin 2020Commentaire de newbop (40 réponses)
     Appel à témoignage 
    Arrivez vous toujours à trouver vos prods à l'heure du (post)conf...
    Il y a 1jCommentaire de Punkette (461 réponses)
     Forum UP ! 
    Dosage - Jusquiame
    Il y a 15hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Baser - J ai merde avec le bica ou ma coke est de mauvaise qualite ?
    Il y a 52mnCommentaire de marvin rouge dans [Cocaïne-Crack...]
    (32 réponses)
     Forum 
    Produits de coupe - Infos sur la coupe et pureté de la cocaïne
    Il y a 2h
    2
    Commentaire de Polop dans [Cocaïne-Crack...]
    (48 réponses)
     Forum 
    Effets - On a rien sur le 3cmc hey bien je vais tester pour vous.
    Il y a 2h
    2
    Commentaire de Yotna dans [Cathinones et RC stim...]
    (21 réponses)
     Forum 
    Actualité - OnionStrooper - Wiki et conseils
    Il y a 2h
    3
    Commentaire de TheRealSlimShady dans [Anonymat et sécurité...]
    (21 réponses)
     Forum 
    Drogue info - Comment tromper les chiens renifleurs
    Il y a 2hCommentaire de Chemi971 dans [Cannabis...]
    (7 réponses)
     Forum 
    Ma copine est antiweed
    Il y a 2h
    2
    Commentaire de Viaflie dans [Familles, amoureux(eu...]
    (17 réponses)
     Forum 
    Gérer sa consommation - J'ai baser de la balle (15 gramme en 2 jour) comment redescendre
    Il y a 3hNouvelle discussion de Polop dans [Cocaïne-Crack...]
     Forum 
    Alerte - Les produits RC (en comprimés) en milieu festif
    Il y a 4h
    2
    Commentaire de Régular Psyché dans [Research Chemicals (R...]
    (9 réponses)
     Blog 
    (4-HO-MET) Métocine, la rando hallucinée
    Il y a moins d'1mn
    3
    Commentaire de konohamaru dans le blog de Ocram
    (3 commentaires)
     Blog 
    Photothèque de FDL
    Il y a 4h
    3
    Commentaire de FrenchDrugsLover dans le blog de FrenchDrugsLover
    (26 commentaires)
     Blog 
    3mmc
    Il y a 9hCommentaire de Yotna dans le blog de ralph69
    (2 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Testez vos connaissances sur l'histoire de la réduction des risques
    Dernier quizzZ à 01:31
     PsychoWIKI 
    Cannabis, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Enora nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     1P-LSD 200ug, "When the Rain Begins to Fall"
    par Johan89, le 23 Jun 2020
    A la vue des événements et de ce que m’évoque ce trip, j’ai décidé de donner un titre à ce récit : « When the Rain Begins to Fall » (en référence au titre de Pia Zadora, Jermaine Jackson). A propos de moi : Homme, 1m86, environ 70kg, aucune tolérance au LSD au moment de la prise, pa...[Lire la suite]
     Les psychiatres
    par plotchiplocth, le 17 Jun 2020
    Merci beaucoup pour ta réponse et toutes ces sources (il va me falloir un tout petit peu de temps pour les digérer ;) ) Bien que la philosophie AA soit fortement populaire, plus dans le continent nord-américain que dans certaines parties du monde, il ne semble pas y avoir de consensus social qu...[Lire la suite]
     Les produits RC (en comprimés) en milieu festif
    par TheRealSlimShady, le 16 Jun 2020
    Bonjour, depuis quelques semaines en Ile de France de nombreux dealos des réseaux type SnapChat proposent du 2-CB ainsi que d'autres produits sous forme de cachetons. Le phénomène n'est pas nouveau néanmoins j'ai dégotté le catalogue du plus grand labo européen de RC. La boîte au Lezard que...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Bien vu. Asso Safe. dans [forum] On a rien sur le 3cmc hey bien je vais tester pour vous.
    (Il y a 5h)
    Je confirme. Herr Starr dans [forum] commande sur un shop
    (Il y a 5h)
    Ca donne envie de triper cette vue.. /Sterling dans [forum] Si vous êtes proche de Toulouse savez vous où pourrait-je trip?
    (Il y a 7h)
    Oxyde de cuivre plutôt MR No dans [forum] Mes champis contaminés ? ;(
    (Il y a 9h)

    Pied de page des forums