[ Arrêt & Sevrage ]
Gbl + paracetamol = danger ?

Publié par ,
4349 vues, 8 réponses
#doliprane #efferalgan #GBL #GHB #paracétamol
Lucskd2 
Nouveau Psycho
200
Inscrit le 16 Jul 2019
134 messages
Salut a tous,

Actuellement j'ai des symptôme de sevrage au gbl, du coup je prend des micro dose (entre 0.5 et 1ml) pour les calmer en attendent mon rdv chez le médecin demain où j'espère avoir des bzd, mais j'ai mal au crâne aussi
Je sais que paracetamol et alcool ça fait pas bon ménage pour le foie, mais est-ce que c'est pareil pour du gbl + paracetamol ?

Dans le doute je vais éviter en attendant des réponses, merci d'avance !

drogue-peace

Dernière modification par Lucskd2 (18 décembre 2019 à  19:36)

Hors ligne

 

Rick
Adhérent PsychoACTIF
1600
Inscrit le 18 Sep 2018
4569 messages
Blogs
Bonjour

Non, pas particulièrement.

Suit les doses indiqués sur la notice


Cordialement

Contacter ou analyser un échantillon de drogue (gratuitement et anonymement)? envoyez un mail à l'équipe : modos@pscychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne

 

Lucskd2 
Nouveau Psycho
200
Inscrit le 16 Jul 2019
134 messages
D'accord merci beaucoup smile

Hors ligne

 

Rick
Adhérent PsychoACTIF
1600
Inscrit le 18 Sep 2018
4569 messages
Blogs

Lucskd2 a écrit

D'accord merci beaucoup smile

pourrais tu me décrire tes symptomes de sevrages?

a quel point t'en consommait, par jour?

merci encore


Contacter ou analyser un échantillon de drogue (gratuitement et anonymement)? envoyez un mail à l'équipe : modos@pscychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne

 

Lucskd2 
Nouveau Psycho
200
Inscrit le 16 Jul 2019
134 messages
Alors déjà j'en avait pris 7-8 fois peut être plus dans le mois par ~2.6ml, puis environs 3-4 jours après la dernière prise j'ai ressenti un léger manque (c'est pas bizarre d'ailleurs si tard et avec si peu de prise ?) j'ai pris ~1ml et c'est passé. Ça m'a fait remarquer que même de petite dose c'était plutôt agréable, c'était un vendredi.

Le week end je sais plus mais j'ai peut-être repris quelques doses d'1ml même moins, puis la semaine suivante j'en ai consommer tout les soir a hauteur de quelque ml par jours genre 2-3 peut être 4 parfois, par dose de 1ml ça défoncer pas juste ça posait bien et amplifier l'effet de la weed (beaucoup plus narcotique). Et vendredi les symptôme de manque sont apparu.

ça commence par une espèce d'euphorie (genre picotements ou sensation au niveau du crâne), c'est limite presque agréable au début, enfin c'est gênant mais je pourrai pas dire que c'est désagréable. Puis ça s'amplifie de plus en plus, paresthésie, sueur (pas abondante juste les main moite etc) avec une odeur très spéciale, mal de crane, désorientation, spasme, un peu de crampes, élocution un peu difficile, j'avais une petite voix aussi par moment, tremblement, je sentais aussi une sensation étrange sur ma lèvre inférieure comme du froid mais je vapote un liquide qui contient du menthol donc je sais pas mais ça n'arrive pas en temps normal, nausée (envie de vomir quand je tire sur ma e-cig), pupille dilatée donc photosensibilisation, impossible de dormir bien entendu, légères acouphènes, pas d’appétit, coeur qui bat vite et quelque palpitations, sensation de légèreté et de lourdeur en même temps, j'avais aussi très chaud par moment et froid a d'autres.
J'ai une dermatite atopique aux main et les rougeurs devenait beaucoup plus prononcée

Lundi j'ai pu gérer en prenant du gbl sur moi pour calmer les symptômes mais au fur et a mesure ça n'avait plus d'effet (j'ai pas était au dela de 1.7 ml pour calmer le sevrage) puis dans la nuit de mercredi a jeudi j'ai même l'impression que le redrop augmentait les symptômes, donc dernière prise au environs de 5h. A 7h j'avais presque plus aucun symptômes et ils sont revenu progressivement (en moins fort) de 10h a 16h, a 17h idem plus vraiment de symptôme avant de revenir doucement 1h après.

J'ai eu de l'aprazolam et pris d'abord 0.5mg puis 0.25 et j'ai pu dormir et ce matin ras a part une petite sensation d'inconfort et des "flash noir" genre comme si la lumière s'éteignait un quart de seconde. J'ai repris 0.25 y'a genre une heure. J'ai toujours la vision un peu troublée (contraste)

Mais je comprend pas que les symptôme se sont arrêter comme ça, pour revenir par vague de moins en moins forte, j'aurai sûrement pu me sevrer sans xanax mais j'avais besoin de dormir.

L'intensité et la rapidité d'installation de la dépendance physique augmente-elle selon la tolérance ?

Dernière modification par Lucskd2 (20 décembre 2019 à  14:31)

Hors ligne

 

Andromede 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 04 Jan 2021
10 messages
J'ai eu pareil que toi.. j'ai pris 3 xanax avant hier 3 hier et aujourd'hui rien. Ma voix est revenue a la normale je parle a nouveau normalement hier c'était l'enfer en terme d'interaction sociale

Hors ligne

 

Andromede 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 04 Jan 2021
10 messages
Ou en es tu aujourd'hui ce poste date..

Hors ligne

 

Psychoco92 
Psycho junior
000
Inscrit le 25 Mar 2015
301 messages
Vu la faible dure de conso et des doses pas excessive sa m’étonne que tu es déjà autant de symptôme, mais c’est le cas donc en stoppant juste 1-2 jours je pense que tu sera déjà “guéri” , sa sera super rapide vu la faible conso, prendre des petites dose régulièrement pour passer le manque fera qu’augmenter l’accroche je pense, autant stopper net et passer une ou deux bonne journée difficile et basta plutôt que de faire durer, avec quelque benzo sa devrais être largement gerable et supportable.

Bon sa date un peu je ne sais pas où tu en est maintenant, mais je répond quand même dans le cas où quelqu’un dans la même situation voit ce post.

Hors ligne

 

Lucskd2 
Nouveau Psycho
200
Inscrit le 16 Jul 2019
134 messages

Psychoco92 a écrit

Vu la faible dure de conso et des doses pas excessive sa m’étonne que tu es déjà autant de symptôme, mais c’est le cas donc en stoppant juste 1-2 jours je pense que tu sera déjà “guéri” , sa sera super rapide vu la faible conso, prendre des petites dose régulièrement pour passer le manque fera qu’augmenter l’accroche je pense, autant stopper net et passer une ou deux bonne journée difficile et basta plutôt que de faire durer, avec quelque benzo sa devrais être largement gerable et supportable.

Bon sa date un peu je ne sais pas où tu en est maintenant, mais je répond quand même dans le cas où quelqu’un dans la même situation voit ce post.

Bah déjà faut prendre en compte que j'ai commencer a consommer du gbl en mars 2019 pour la toute première fois, puis j'ai arrêter environs un mois le ??/??/19 a l'aide de xanax, puis j'ai eu des périodes ou j'ai alterné gbl/xanax pour arrêter (ou pour calmer l'effet rebond), donc a la date ou j'ai posté ce sujet j'en était quand même a environs 8/9 mois de molécules GABAergique par alternance ou combinées, avec certes quelques periodes (quelques jours) de pause mais voilà quoi, je pense que ça explique en partie la sévérité des symptômes, et chaque organisme est différent, j'ai du mal a me situé dans le temps pendant cette période, a voir si je peu avoir l'historique de mes prescriptions via la sécu, pour voir quand je me suis fait prescrire de l'alprazolam et de la gabapentine la première fois.

J'ai fini par arrêter il y'a environs 6 mois a l'aide de gabapentine, xanax, baclofene
J'ai d'abord réduit le temps entre les prise (comme conseiller sur un sujet du forum) tout en diminuant le dosage (par exemple au lieu de prendre 2ml et d'attendre le manque, je prennais 0.9ml toutes les heures, tout en prenant la gabapentine, en baissant et en espaçant progressivement

Bon j'ai quand même du finir ma bouteille avant d'arrêter, c'est d'ailleurs pour ça que j'ai arrêter (en anticipant) en avoir a proximité c'était trop tentant

Andromede a écrit

Ou en es tu aujourd'hui ce poste date..

Aujou'd'hui j'en suis a plus ou moins 6 mois sans gbl, 1 (le plus souvent) a 2 gélules de gabapentine 300mg 3x par jours, environs 0.5 de xanax 3 fois par jours, 1 baclofene par jours voir aucun, ça dépend

J'essaie d'éliminer le xanax en premier, puis ça sera au tour de la gabapentine

Le manque peu déclencher une phase maniaque/psychotique pendant quelque jours, avec le cerveau qui va a 1000km/h suivie d'une phase de léthargie, j'y suis bien passé 3/4 fois

Donc aujourd'hui j'en suis la, léthargique, très peu d'énergie (le café ça aide un peu quand même) un sommeil qui laisse a désiré, difficulté de concentration/prendre des décisions/m'organiser, et j'ai développé une dépendance au xanax (que j'aurai pû éviter a 100% en ne faisant pas trainer le sevrage sur plusieurs mois...)
Bon après c'est aussi mon hygiène de vie actuelle qui joue sur ma léthargie, sans compter les vapo de shit que je m'envoie 5 a 10 fois par jour !

La clope électronique me rend anxieux aussi (10mg/ml) si j'ai pas pris "assez" de xanax. Le shit aussi mais d'un autre côté ça me pose bien aussi (surtout les premier)

J'vais pas me donner de date pour l'arrêt du xanax je continue de diminuer lentement, j'vais aussi commander de l'huile de cbd et de l'isolat pour faire du e liquide cbd qui j'espère pourront me faire cesser la nicotine, point important pour mon arrêt du xanax je pense

drogue-peace

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire


Warning: mysqli::__construct(): (HY000/1045): Access denied for user 'psychoacvwiki'@'10.13.40.68' (using password: YES) in /home/psychoacv/www/forum/include/connect_wiki.php on line 6

Warning: mysqli_select_db(): Couldn't fetch mysqli in /home/psychoacv/www/forum/include/connect_wiki.php on line 7

Warning: mysqli_query(): Couldn't fetch mysqli in /home/psychoacv/www/forum/include/similar_topics.php on line 83

Warning: mysqli_error(): Couldn't fetch mysqli in /home/psychoacv/www/forum/include/similar_topics.php on line 83
Erreur SQL !
SELECT * FROM mediawiki_page AS m WHERE page_namespace < 1 AND page_is_redirect = 0 AND MATCH (m.page_title_match) AGAINST ('gamma-butyrolactone paracetamol danger doliprane efferalgan gbl ghb paracetamol ') > '0' LIMIT 2