Comment j'ai décidé d'arrêter le crack / PsychoACTIF

Comment j'ai décidé d'arrêter le crack

Publié par ,
630 vues, 4 réponses
MG82 
Nouveau membre
France
010
Inscrit le 17 Jun 2022
2 messages
Bonjour à toutes et tous, je viens ici déposer quelques lignes de ce qui a fracture ma vie. Voilà j'ai un parcours très difficile à détailler en restant simple et en faisant court, simplement je pense qu'on a tous des blessures, des combats du passé qui interviennent dans notre vie du présent car ils nous fasconne et nous guide vers les choix de notre vie.. j'ai en effet été avec deux hommes je parle de 2 car ce sont vraiment les hommes que j'ai aimé d'un véritable amour. Amour très passionnel mais très destructeur a la fois, cela m'as valu de plonger d'après leur exemple dans les drogués dure.
Ma dernière expérience en date fut que je sois tombe dans le crack et si je viens vous en parler c'est avant tout pour vous faire part de cette erreur qui a bien fallu me coûté la vie. Il est facile de rejeter un problème ou de trouver des excuses pour se déculpabiliser de nos faiblesses. Seulement moi, j'ai envie d'expliquer pourquoi aujourd'hui j'ai décidé de mener mon combat contre cette drogue. Car au delà du fait qu'elle soit dangereuse pour notre santé elle l'est aussi pour notre entourage pour notre éthique et aussi pour la suite de notre vie. Lorsque l'on est plongé dans un problème tel que celui ci, nous sommes souvent entouré de gens qui nous rassurent (soit parcz que eux aussi en consomment) et donc se font une joie de savoir au fond d'eux qu'ils ne sont pas les seuls, soit parce que ces gens là ne sont pas équipes pour faire face et donc il est plus facile d'avoir un équipier de galère. Grâce à cette drogue car ce sera le seul côté positif que je trouverais a dire concernant le crack, j'ai pu découvrir la vraie peinture de l'âme, la mienne d'abord puis celle des gens. La couverture d'un livre, j'ai pu lire a travers les lignes, démasqué les vices, démasqué les âmes perdues, démasqué les appels à l'aide et bien plus encore... Je suis tombé dans la cocaïne tout d'abord à 26 ans car auparavant j'étais absolument contre et je n'y avais jamais goûté. De déclin amoureux en déclin amoureux j'ai finis par succomber aux charmes de ces drogués que je n'appelerais pas dure mais je les définirait de drogue pansement. Jusqu'au moment où j'ai brûle ma première cuillère (ammoniaque+cocaïne) qui par se fait divise la cocaïne et la coupe et diminue au maximum l'effet de coupe, et qui par la suite se transforme en cailloux dure et que l'on fume au dessus de cendre sur une pipe ou bouteille etc... Je ne vous ferait pas suivre la recette ni le procédé car je suis littéralement contre dorénavabt mais il est important que vous sachiez comment je me l'ingerer jamais en piqûre par exemple et également que vous sachiez ce que c'est le crack car si je suis tombé defans comme beaucoup c'est que tout le monde ignore la capacité et la réalité de cette chose dans notre corps. J'ai trouvé 1000 fois du plaisir à fumé ma cocaïne car inconsciemment je me sentais alors dans un nuage occultant toute la réalité de la vie qui été à mon goût trop dur, aussi vous avez un sentiment de surpuissance et un méchant goût pour la mauvaise compagnie qui c'est certain vous fera chuté a pleine vitesse dans l'addiction, j'ai souvent cru que de la misère sociale se libéré une vrai parole, une vrai solidarité de bas étage. En réalité c'est tout autre vous rentrez dans un engrenage avec des gens totalement faux et sournois qui vous tourneront le dos a la moindre occasion de briller face à votre desaroie vous ne verrez pas desuite le vice s'installer même dans votre âme à vous. J'ai alors commence à ramasser des cailloux par terre, je n'ai jamais donné mon cu pour la drogue ni vendu quoi que ce soit pour arriver à mes fins. Mais j'ai quand même ramasse le par terre ce qui ethniquement parlant ne me serais jamais arrivé dans la vie de tous les jours dans un état sobre. Autant vous dire que 1000 fois j'ai pris de la jouissance intersidéral, autant 1000 fois pendant la redescente je le suis senti salie, réduite à l'état de déchet de la société. Le pire dans tout ça c'est que j'ai vu ma vie basculer (problème financier avant tout) puis histoire de principe a la con entre moi et les autres gens qui pouvaient parfois aller très loin. Car une image que l'on donne est facile à se faire coller mais peu prendre des années a s'en défaire voir jamais. J'ai tout perdu ethniquement parlant car j'en suis arrivé au point où je me suis éloignés des gens que j'aimais qui ne me comprenait plus tout en ignorant la réalité de ce que je faisais, je me suis aussi fais marche dessus pour avoir ma consommation. Je ne voyais d'ailleurs pas ma consommation comme un problème mais seulement comme une délivrance et comme une bouée de sauvetage. FAUX !!! N'oubliez jamais qui vous êtes et que avant d'être heureux il faut être libre. La seule solution pour s'en sortir comme je suis actuellement en train de le faire (bien- que ce soit le combat d'une vie) c'est de se confronter d'une part a espacer les prises au maximum dans un premier temps, puis vous convaincre qu'àvant vous n'en aviez pas besoin a chaque minute de vos futures journees. Puis dans un deuxième temps de vous confronter aux regard des gens qui ne comprennent pas et e  qui auront des paroles tres insicif (c'est la le plus dure a encaisser) car tout le mal que vous leur avait fait inconsciemment maintenant c'est à vous de l'écouter et de vous taire simplement. Il est également important d'écouter parler les gens qui en ont consommé ou en consomme tjr mais qui vous parleront désormais seulement un but constructif si je vous parle d'eux ce sont même les personnes les plus importantes à écouter dans mon cas a moi et a mes yeux a moi, car eux savent de quoi ils parlent. Je ne suis pas d'avis à déballer mes erreurs devant un psy qui encaissera ma consultation en me debitznt que la vie est belle et que pour me sevrer je vais devoir avaler tel ou tel médicament tout en sachant que lui n'a aucune idée de ce dont il parle. Je préfère faire mon introspection toute seule et me lasserer de reproches même si je dois pleurer jour et nuit pendant des mois plutôt que d'écouter des gens me dire quel chemin de vie prendre. Nous sommes tous différents. J'ai décidé de m'en sortir malgrrs toutes les difficulté encore présente au quotidien. Car j'ai ose sortir de mon confort du jour au lendemain sans mauvais jeux de mot. J'ai réalisé que stop le lendemain j'avoue tout ça a ma mère a mes proches a tout le monde en assumant pleinement toutes mes erreurs. Ce fut tellement dure et ça le restera à vie, car j'ai fait des erreurs que moi même j'ai du mal à me pardonner. Mais j'ai lancé cet alerte et j'en suis également fière car le chemin de votre rédemption sera uniquement motivé par votre propre conscience face à cela.

Dernière modification par MG82 (18 juin 2022 à  12:13)

Reputation de ce post
 
Ton histoire n’est pas forcément celle des autres

Hors ligne

 

LLoigor 
Modérateur
Russia
2500
Inscrit le 08 Aug 2008
9981 messages
Salut

MG82 a écrit

(ammoniaque+cocaïne) qui par se fait rend la cocaïne pure et qui par la suite se transforme en cailloux dure et que l'on fume au dessus de cendre sur une pipe ou bouteille etc.

Pour information le fait de baser la cocaïne ne la rend pas pure.
Cela élimine certaines coupes mais il y a certaines coupes qui ne sont pas éliminé dans la reaction.

Baser = rendre pure, c'est une vieille légende urbaine. wink

Le procédé élimine en effet les sucres et certains adjuvants, mais pas du tout lidocaïne, procaïne et analogues, ni caféine, qui se retrouvent dans le résultat final.

https://www.pistes.fr/swaps/59_238.htm


Вам не нужно делать ничего, кроме перевода подписи

Hors ligne

 

meumeuh
Modérateur
5700
Inscrit le 21 Nov 2017
3540 messages
Blogs

MG82 a écrit

Car il faut savoir que lorsque vous goûté trop souvent à une drogue peu importe soit elle c'est qu'au fond de vous même vous êtes terriblement mal, vous vous entourez alors de gens qui font pareil et vous ne vous rendez pas compte a quel point reproduire ce shema déviendra nocif et dangereux.

Evite de faire des généralités, et parle en JE

Si c'est le cas pour certains ce n'est pas le cas de TOUS.


Moi quand je consomme c'est pour le plaisir ...

Mais je ne remets pas en cause ton vécu , mais juste pense que ce n'est pas le cas de tout le monde.



Amicalement

MM

Dernière modification par meumeuh (18 juin 2022 à  11:26)


☆ Keep Calm & Smoke Crack☆
Effets secondaires indésirables ? Analyse Ton Prod via Psychoactif/Sintescliquez ici

Hors ligne

 

g-rusalem 
Nouveau Psycho
3000
Inscrit le 12 Feb 2022
61 messages
Blogs

Mais j'ai lancé cet alerte et j'en suis également fière car le chemin de votre rédemption sera uniquement motivé par votre propre conscience face à cela.

Amen.

C'est un champ lexical religieux que tu utilises dans ton post. A mon sens il y a une autre façon de voir son addiction qu'avec ces termes. Le bien, le mal et tous ces trucs. Un enchainement extrêmement complexe de conditions t'as amené à abuser du crack. Mais est-ce vraiment ta faute ? Dois-tu te juger pour ça ? Chercher la rédemption et laver tes péchés ?

Je veux bien croire que personne ne t'as forcé la première fois. Tu as donc une part de responsabilité là dedans. Mais une part énorme de ta vie psychique est inconsciente, automatique, en dehors de ton contrôle. Qui est vraiment à blâmer ? As tu choisi tes bagages traumatiques ou génétiques ? Ta famille ? Ton environnement ? C'est tous ces facteurs qui vont conditionner le développement d'une addiction.



Je ne suis pas d'avis à déballer mes erreurs devant un psy qui encaissera ma consultation en me debitznt que la vie est belle et que pour me sevrer je vais devoir avaler tel ou tel médicament tout en sachant que lui n'a aucune idée de ce dont il parle.

Tu as un point de vue très négatif des psychologues, couplé à une perception très forte que c'est TOI et toi seule qui a fait ça. Et si j'ai bien compris, une position mentale en mode "je me suis mis dans la merde toute seule, je m'en sortirai toute seule". C'est en partie juste, mais ne nie pas toutes les causes qui échappent à ton contrôle qui t'ont conduit à ça. Cette façon de voir je la trouve même contre-productive pour lutter contre une addiction. Faut à mon humble sens plus mettre l'accent sur l'acceptation de sa personne avec ses forces et ses faiblesses que sur la recherche d'un coupable (et la punition du coupable qui va avec).

Les psychologues sont pas là pour te dire que la vie est belle. La psychothérapie par EMDR, qui soigne les traumas psychiques, est fortement utile si c'est un trauma qui nourrit ton addiction. Et le psychologue va rien te dire ou presque. Juste noter l'intensité de tes souvenirs les plus perturbants. Surement pas des lieux communs style "la vie est belle" ou d'autres conneries. Non, tu va peu à peu (ou très vite parfois) retraiter la charge émotionnelle d'un souvenir, faire sauter un blocage. C'est un métier à part entière, et tu ne peux pas faire ça toute seule. Pourquoi pleurer dans ton coin pendant des années, si avec une thérapie tu peux faire le même processus en accéléré, avec une personne dont le métier est d'apprendre à être un catalyseur de changement mental ? Bien-sûr trouver quelqu'un qui te corresponds ça prends du temps et du fric. Mais à mon avis ça vaut vachement le coup et je trouve ça dommage que tu ne considère pas ça à cause de ta mauvaise perception du truc, basé sur l'ignorance du processus.

Pour prendre un exemple, la dépression c'est une maladie du cerveau très complexe, ou tu te retrouve bloqué à ressasser les mêmes schémas mentaux encore et encore. Le moyen le plus efficace qu'on a trouvé pour lutter contre ça à l'heure actuelle, c'est de redonner sa plasticité au cerveau qui est devenu "rigide" à cause de la pathologie. Le meilleur combo, c'est psychothérapie ET antidépresseur. Pas juste l'un ou l'autre, mais les 2, car les 2 promeuvent une augmentation de la plasiticité neuronale, et leur action conjointe est plus efficace que l'un ou l'autre pris séparément. L'addiction est assez similaire à la dépression, dans le sens ou c'est encore une fois une ornière mentale bien enracinée de laquelle il faut se sortir.

Je pense que tu gagnerais à accepter l'aide d'un professionnel de santé, et à voir ça plus comme un catalyseur de changement comme je l'ai dit, plus que une personne juste là pour pomper ton fric et te débiter des conneries. Par pur pragmatisme.

Qu'est-ce qui se passe si tu rechute ? Je ne te le souhaite à aucun moment. Mais c'est une possibilité. Avec ton système de pensée si ça arrives, tous tes jugements contre ta personne ça va nourrir ton addiction plutôt que de te protéger d'elle. Avoir une saine acceptation de sa personne, ça n'est pas se laisser aller ni se laisser sombrer. C'est plutôt optimiser sa réponse émotionnelles aux hauts et bas, moins se mettre de pression, être plus en accord avec ses remouts inconscients (d'ou naît l'addiction). Se donner de l'espace pour lutter efficacement. Et ça, ça diminue la force d'une addiction. Se mettre la pression à l'aide de sa volonté, ça tiens un moment, mais on en as une quantité limitée, et quand elle craque tout explose.

En tout cas c'est mon humble perception de la chose. Essayer de contrôler ses pulsions en mode brute-force, lutter contre soi même en permanance, c'est pas la manière la plus optimale de procéder. Dissoudre les mécanismes inconscients derrière ta consommation par de la méditation, essayer de comprendre par une introspection personnelle ou avec un professionnel de santé, qu'est-ce qui te pousse à consommer et te faire évoluer en tant que personne sur ces points qui t'ont conduis là, ça me paraît plus sain. Avec pas mal de recul tu trouvera peut être même que finalement, l'addiction a été une étape révélatrice des changements que tu devais faire au niveau de ta personnalité, et t'aura transformé le négatif en positif. wink

Dernière modification par g-rusalem (18 juin 2022 à  13:12)


Blog sur les neurosciences et la pharmacologie : https://www.psychoactif.org/blogs/g-rusalem_169989/

Hors ligne

 

MG82 
Nouveau membre
France
010
Inscrit le 17 Jun 2022
2 messages
G-rusalem merci énormément pour ton point de vue différent du mien qui m'aide à ouvrir d'avantage mes horizons de guérison et a être aussi moins fermé contre un avis médical qui en effet peut surement être bénéfique. Merci d'avoir pris le temps de déposer ces lignes et de m'accorder du temps pour tenter douvrir mon esprit un peu trop ferme, en effet je pense être très dur avec moi même, et peut être qu'une guérison passe aussi par accepter de l'aide en effet. Merci 1000 fois car maintenant je me pose la question et je me dis que je n'ai rien a perdre a essayer dans tous les cas. Bref ton commentaire fut très constructif pour moi et je t'en remercie infiniment, toi l'inconnu. Merci

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Arrêt & Sevrage - Arrêter le crack
par MonPavillon, dernier post 29 mars 2020 à  06:10 par SickWilliamBoy
  1
[ Forum ] Arrêt & Sevrage - Arrêter le crack
par Miatcp, dernier post 09 août 2019 à  01:55 par Lutindesrêves
  48
[ Forum ] Arreter le CRACK
par Slycoop, dernier post 29 avril 2020 à  17:28 par Psyché-D-LiK
  3
  [ PsychoWIKI ] Arrêter la méthadone
  [ PsychoWIKI ] Cocaine, effets, risques, témoignages
  [ QuizzZ ] Evaluer la gravité de votre addiction
7676 personnes ont déja passé ce quizzz !

Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
En ce moment sur PsychoACTIF  
 Psychoactif 
Fanzine 5 : PUD, numérique et régulation des usages
Il y a 2jAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
 Psychoactif 
Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
11 mai 2022Annonce de Equipe de PsychoACTIF
 Forum UP ! 
Première fois - DMT : Conseils pour le meilleur voyage
Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum UP ! 
Dépistage - Drug Wipe 5s
Il y a 18hDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum 
[insomnie severe] Combien de mg max de seresta par prise
Il y a 13mnCommentaire de meumeuh dans [Benzodiazépines...]
(8 réponses)
 Forum 
Dosage & posologie - OK le pamplemousse rose et l’omeprazole c’est avec la metha ca rig...
Il y a 16mnCommentaire de kokie301 dans [Méthadone...]
(11 réponses)
 Forum 
Ecsta/MD effets irréversibles sur le cerveau ?
Il y a 37mnNouvelle discussion de Klb dans [MDMA/Ecstasy...]
 Forum 
Expériences - Prise de lsd et conseils
Il y a 48mn
1
Commentaire de Todash dans [LSD 25...]
(2 réponses)
 Forum 
Usage & détention - AFD pour détention / demande de non inscription
Il y a 54mnCommentaire de Roland-de-Gilead85 dans [Répression - Victimes...]
(2 réponses)
 Forum 
Mais qu'ai-je fumé pendant 1 ans? Vous le savez surement mieux que...
Il y a 1h
2
Commentaire de meumeuh dans [Cannabis...]
(22 réponses)
 Forum 
Tercian en sniff
Il y a 1hCommentaire de cependant dans [Sniff et réduction de...]
(1 réponse)
 Forum 
Tolérance & accoutumance - Écartement des prises
Il y a 2h
1
Commentaire de Nitupzar dans [LSD 25...]
(3 réponses)
 Blog 
Prise de cc sur 3jours ttes les heures effets
Il y a moins d'1mnCommentaire de Roland-de-Gilead85 dans le blog de Sasam18
(1 commentaires)
 Blog 
Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
Il y a 1h
30
Commentaire de Todash dans le blog de Equipe de PsychoACTIF
(86 commentaires)
 Blog 
Juke Box Cosmique - The Dandelion : Old Habits And New Ways Of...
Il y a 2hNouveau blog de Cub3000 dans [En passant]
 
  QuizzZ 
Evaluer votre dépendance au cannabis
Dernier quizzZ à 14:38
 PsychoWIKI 
Kétamine, effets, risques, témoignages
 Topic epinglé 
Neurchi 2 Psychoactif
 Nouveaux membres 
PhilippeBuvard, Regretful, Roland-de-Gilead85 nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Je vous aime !!!!
par Jevousaime, le 17 Jun 2022
Voilà, juste pour vous dire que je vous aime, j'aime ce site, j'aime vos conseils !!! Non non j'ai pas pris de MDMA, c'est sincère ! Plus sérieusement, enfin plus mesuré je dirais, heureusement que ce site existe, à part certains zigotos, c'est bourré de positivités, vous vous aidez les uns...[Lire la suite]
 British Columbia: Première province du Canada à decriminaliser la possession de toutes les drogues
par Mammon Tobin, le 01 Jun 2022
... en petites quantités, moins de 2.5g en tout (toutes substance mélangées; dans ces articles ils parlent spécifiquement d’héroïne, de fentanyl, de cocaine, de méthamphétamine, et de MDMA) Salut les aminches, je suis tombé sur cet article qui m'a bien fait plaisir tout à l'heure: htt...[Lire la suite]
 Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
par Equipe de PsychoACTIF, le 11 May 2022
Voici l'édito du Fanzine N°5 de Psychoactif. Psychoactif mène un combat contre la stigmatisation de l'utilisation des drogues. Le langage est un outil important pour transmettre des messages et le choix des termes compte. Jusqu'à là, nous avions utilisé l'acronyme « UD » pour parler des u...[Lire la suite]
Tous les morceaux choisis
Les derniers champis

Plussoiement ;) /Cub3000 dans [forum] Prise de lsd et conseils
(Il y a 31mn)
Très bien résumé ! / Cub3000 dans [forum] Écartement des prises
(Il y a 2h)
Tu est complètement OFF topic - MM dans [forum] Mais qu'ai-je fumé pendant 1 ans? Vous le savez surement mieux que moi
(Il y a 2h)
Heureusement que t es là en ce moment toi. Ocram dans [forum] TR - Je cherche à comprendre la vie
(Il y a 2h)

Pied de page des forums