PsychoACTIF / Résultats de la recherche
Recherche » Forums » Auteur : baïkal

Alcool » Selincro et effets secondaires » 12 novembre 2020 à  08:08

Pour moi le travail aurait été incompatible avec la prise de Selincro durant au moins la première semaine du traitement et ce alors que je n'ai jamais pris autant de prod que toi Marcel.
Les premiers jour on eu sur moi l'effet d'une descente avec une confusion importante, vertiges,nausée...
Les trois premiers jour j'etait tellement mal que j'ai vraiment réduit ma conso au strict minimum et même la au bout d'une dizaine de jour je bois vraiment très peu voir pas certain jour.
Par contre le sommeil n'ai pas revenu, je me réveil en pleine nuit et reste éveillé plusieurs heures alors que je n'avais pas de problème avant et grosse baisse de libido qui ne revient pas.
Au csapa on m'a aussi proposé une cure (incompatible pour moi aussi), et lorsque j'ai parlé de baclofène on m'a fait comprendre que cetait "dépassé" comme traitement...
Je me retrouve donc avec ce Selincro qui me coupe effectivement l'envi de boire plusieurs verres à la suite, mais au fonds de moi j'ai toujours la sensation d …

Cocaïne-Crack » Cocaine qui descend directement dans la gorge? » 10 novembre 2020 à  18:36

Ca m'ai déjà arrivé lors du premier snif d'une cession en ayant pourtant pas tappé depuis un petit moment, mais perso j'ai pas recraché et je vois pas en quoi ca serait toxique?

Alcool » L'alcool est il à remplacer par d'autres substances » 03 juin 2020 à  06:40

[quote=PsiloTek][quote=Baïkal]Salut à toi,
Je pense pas que sa soit tellement une question de type de produit qui serait plus "diabolique" qu'un autre mais plus l'usage que l'on en fait.
Par exemple si tu remplace l'alcool par la md et que tu en prends à chaque fois que tu aurais picoler je peu t'assurer que ca sera bien pire mais encore une fois sa sera pas à cause du produit mais de l'utilisation que tu en aura fait.
Je sais pas trop si tu vois ce que je veux dire, mais pour moi il n'y a pas de mauvais produit juste une mauvaise utilisation.
Je peu pas te dire pour les Champix mais les descentes de md pour moi sont hard et la c le lendemain t'es pas top non plus.[/quote]
C'est vrais, j'avais pas pensé que chaque drogue a son contexte. La descente de MD est vraiment affreuse surtout si l'usage est régulier donc à terme c'est pas très '' rentable''. Est ce que tu penses que au final une soirée MD ou coke même si le lendemain est difficile, les répercussions sur le corps sont à peu prè …

Alcool » L'alcool est il à remplacer par d'autres substances » 01 juin 2020 à  19:53

Salut à toi,
Je pense pas que sa soit tellement une question de type de produit qui serait plus "diabolique" qu'un autre mais plus l'usage que l'on en fait.
Par exemple si tu remplace l'alcool par la md et que tu en prends à chaque fois que tu aurais picoler je peu t'assurer que ca sera bien pire mais encore une fois sa sera pas à cause du produit mais de l'utilisation que tu en aura fait.
Je sais pas trop si tu vois ce que je veux dire, mais pour moi il n'y a pas de mauvais produit juste une mauvaise utilisation.
Je peu pas te dire pour les Champix mais les descentes de md pour moi sont hard et la c le lendemain t'es pas top non plus.

Alcool » Morbihan : Le préfet interdit la vente d’alcool à emporter pour lutter contre les violences famille » 20 avril 2020 à  20:32

Perso avec le confinement j'ai tendance à acheter plus d'alcool que d'habitude ( genre 8 bieres forte/jour au lieu de 3 ou 4) à chaque course de façon à pas avoir à trop retourner en mago (trop galère avec le taf et les queues aux horaires où je peux y aller). Sauf que du coup +de quantités sous la main+ de consos que dhab
Je n'imagine même pas ce que se serait si il y avait une interdiction des alcools fort avec ce que ça va entraîner comme surconsôde biere et vin pour compenser :
Bref le cercle vicieux

Conseils généraux de réduction des risques » Vous vous sentez à l'aise au CAARUD ? » 23 février 2020 à  20:20

Je trouve ce sujet super, j'avoue ne pas avoir fait le premier pas pour y allé ne sachant pas du tout à quoi m'attendre.
Ca permet de se faire une petite idée même si le déroulement reste encore vague pour moi, n'étant pas très à l'aise dans n'importe quel "milieu" que ca soit.
Je vais essayer d'aller y faire un tour prochainement.
Merci pour vos retours

Actualités » Article sur la conso de cocaïne lyon » 30 octobre 2018 à  18:56

Je me suis un peu emporté, trop sur les nerfs en ce moment.:flag:
On est bien d'accord sur le fond.
J'essayerai de faire un test par ce que la pour le coup c'est moi qui est pas de source fiable :boulet:
Merci à toi pour tes postes ici et en général

Actualités » Article sur la conso de cocaïne lyon » 30 octobre 2018 à  07:28

Salut Mister No,
Heu j'ai pas franchement clairement compris ce que tu entendais par leçon de civisme et espère Sincerement que Ca ne mettais pas attribué.
Car au cas où on se serait mal compris, je disai juste qu'il en rajoutais et comprend tout à fait le pourquoi est ce que qu'on pourrait trouver des pompes.
La marginalité nous oblige parfois oui oui nous à faire des choses dont on ce passerai, merci de ne pas me juger et me prendre pour le premier des jambons mémé si tu me considère pas comme un vrai usager ou usager qui connaisse bien le produit comme tu le dit.

Actualités » Article sur la conso de cocaïne lyon » 29 octobre 2018 à  11:00

Bonjour à tous,
Je suis tombé sur cet article de ce dimanche et souhaitai vous le partagez.
https://www.leprogres.fr/rhone-69-edition-lyon-metropole/2018/1 0/28/la-consommation-de-cocaine-progresse-dans-la-region
Plusieurs passage m'ont un peu étonné: "des taux de pureté extrêmement élevés (jusqu'à 95%) mouais?? Je veux bien voir les sources.
"Cet été, des adolescents déjà accros ont été vues sur la presqu'île" un peu trop vendeur à mon goût... Surtout quand on connaît un peu...
Tout comme les seringues que l'on trouverait à foison dans les sanissettes...
Bref un article que je trouve (ca n'engage que moi) décevant et ne reflétant pas la réalité, juste la pour faire parler le lecteur moyen.
Amicalement

Cocaïne-Crack » La belle redescente » 13 avril 2018 à  09:05

Perso j'ai jamais connu de redescente "hard", sans doute du au fait que je ne tape pas non plus de très grosses trace.
Par contre lors des descentes j'ai énormément de questionnement de choses et d'autres sans rapport, mais de façon positive, je broie pas du noir, au pire une légère déprime sur la fin.
Contrairement à l'alcool qui lors de mes gueules de bois me fait énormément deprimé, voire tout en noir.

Alcool » Moi et l'alcool... vos conseils sont les bienvenues » 19 mars 2018 à  21:45

Salut zikica,
Ca a vraiment pas l'air d'aller, je peux que te conseiller de prendre un rdv avec un médecin addictilogue.
Il y a sans doute un traitement qui peut te convenir, tu peux aussi te renseigner sur le forum des différentes façons de reduire/arreter l'alcool ou écrire un blog qui te permettrai de partager ton histoire, t'es problèmes, ce que tu a envi de dire...

Alcool » Moi et l'alcool... vos conseils sont les bienvenues » 18 mars 2018 à  18:51

Salut,
Je ne pense pas que boire seul est un problème en sois, ca peu être dut au caractère solitaire d'une personne (comme moi je préfère franchement quand je bois seul).
Les gens assimile souvent ça a de l'alcoolisme alors que certains boivent toujours avec du monde mais de façon quotidienne et son parfois dependant (un peu comme si il dédramatisait l'alcoolisme en étant pas seul).
Alors qu'une consommation solo est parfois mieux géré.
Après c'est déjà un bon pas en avant si tu arrive à consommer une seule bière sans avoir l'envie trop puissante d'en reboire?

Alcool » Alcoolique ? Aidez moi » 25 décembre 2017 à  19:17

Le service pour les addictions essaye d'aller y faire un tour ca ne coûte rien ;)

Pour ce qui est de ton rituel, je peu t'assurer qu'il est préférable pour toi de l'arrêter au plus vite.
J'ai eu le même et rapidement les sensations que tu décris (détente, oublie des ennuis...) ce sont transformé en une anxiétée et un mal être pire que quand j'étais sobre (je parle de mon cas je dit pas que ça arrive à tous le monde non plus)
Ce qui m'a amené à augmenter ma conso pour retrouvé le bien être que me procurait mes prises initial.
Et après comme l'a très bien écris Reck, il y a un risque que la dépendance physique s'installe.
Je te cache pas que cette habitude est dur à perdre, j'arrive parfois à la remplacer par de la musique, de la marche... Avec quelques rechutes...
Courage l'ami

Remonter

Pied de page des forums