PsychoACTIF / Résultats de la recherche
Recherche » Forums » Auteur : mauddamier

Médicaments psychotropes » Vous trouvez des médocs par terre vous aussi ? » 16 mai 2021 à  16:39

Avec la Covid... j’en ai vu de l’alprazolam par terre. De l’escitalopram egalement.
Sans compter les pilules contraceptives (non mais pourquoi ? Ça tombe du sac à main ?)

Comme je sors avec mon chien, il n’est pas rare que je tombe sur une planque à beuh ^^? Dans les trousses d’urgence, dans les boites à fusibles, ou sous une benne.

Opiacés et opioïdes » Symptômes de Manque Bizarres » 15 mai 2021 à  10:57

[quote=Biscuit]Avec le manque aux opiacés les symptomes les moins communs que j'ai rencontré c'est par exemple une sensibilité exacerbée aux odeurs/parfums, alors qu'en temps normal c'est quelque chose qui me plait beaucoup.

Et ensuite c'est pas le plus bizarre mais peut être un dont on parle peu, qui n'est pas souvent évoqué et pour cause, chez l'homme, la survenue d'une éjaculation précoce... Quelque chose totalement à l'opposé de quand tout va bien, mais par contre quand je suis en manque c'est systématique, c'est mort...

C'est les 2 plus "originaux" je pense parce que sinon le manque que je ressens est classique, avant avec le fentanyl il était bien violent mais classique dans ses effets ! Les plus insupportables pour moi c'est la sensation de douleur généralisé dans chaque parties de mon corps et la douleur à l'estomac et au ventre qui sont perpétuels, avec les chauds/froids bon sang ça je ne supporte pas non plus, dès que j'en ai un c'est déjà l'horreur maintenant[/quote]
[q …

Codéine et dihydrocodéine » Espacer mes prises de Lean. » 14 mai 2021 à  22:00

Accoutumance c’est le fait de s’habituer aux effets de la codéine, et des opiacés de manière générale. C’est à dire que tes 110mg vont peut-être te paraître fade au bout d’un moment.
Tu vas te dire « je peux augmenter à 150, juste pour voir ce que ça fait »
L’accoutumance c’est le fait de se dire que tes 110 ne te suffisent plus. Tu te rappelleras ta première expérience de lean, tu voudras ressentir aussi puissamment l’effet...

L’accoutumance c’est s’habituer et ne plus y trouver le même plaisir.

Codéine et dihydrocodéine » Espacer mes prises de Lean. » 14 mai 2021 à  20:56

Nous sommes d’accord que sans parler d’addiction, qui peut subvenir après un petit moment de consommations quotidiennes, il sera surtout question d’accoutumance.

Si tu souhaites qu’à ce même dosage, tu gardes toujours les mêmes effets, alors oui on conseille, comme tu as pu le lire sur pas mal de posts, que deux semaines ça semble être un minimum entre deux prises.

Si la lean te plaît, que ça te permet de passer un bon moment, tout en restant rdr, alors prends ton temps : )
C’est chouette et intelligent de te renseigner. Il n’y a pas de mal à poser des questions, surtout quand c’est dans l’intérêt de faire les choses bien et d’avoir une conso raisonnée et raisonnable.

Essaie de résister à l’envie d’augmenter les doses ok ?
Parce que oui, certainement que même avec une pause de deux semaines, il te viendra l’idée d’augmenter... pour essayer... allez juste un peu...
malheureusement on essaie tous de ressentir comme notre première fois, mais c’est utopiste.
Donc si tu peux te mettre …

Benzodiazépines » Début d'addiction au valium » 11 mai 2021 à  20:33

Tu as déjà écris et nous ne pouvons rien te dire, si ce n’est d’aller consulter aux urgences psy.

A raison d’une plaquette par jour, tôt ou tard, tu serais capable d’avaler la boîte... donc les 30 comprimés dosés à 10.
Là, tu es sur du 100mg par jour, c’est déjà beaucoup. Non seulement ça ne te calme pas, mais tu vas exploser ta tolérance et ça te semblera insupportable de diminuer.
Si vraiment tu ne supportes plus la situation, ne la laisse pas déraper aussi longtemps, tu peux aller aux urgences psy pour demander une prise en charge.

J’y suis allée deux fois de mon plein gré, une fois car je ne gérais plus ma conso et la seconde car je ne supportais plus la présence de mes parents, rien que leurs voix me mettaient hors de moi, j’avais besoin d’une pause.

J’attends pas le 26, n’attends pas que ta psy prenne la décision à ta place car tu sais, elle va devoir appeler pour chercher une place quelque part, elle va devoir se renseigner sur les établissements qui sont blindés... tu penses …

Benzodiazépines » Cigarette annule effet du Xanax ? » 11 mai 2021 à  13:33

Moi ça annule les effets, très clairement.
Ce qui m’a poussée à arrêter la cigarette. Ça crée un malaise chez moi, des boufffees de chaleur, une sensation de malaise.
Le cœur s’emballe.

Souvent la crise d’angoisse se traduisait par un alprazolam, ou un seresta et une cigarette mais j’ai assez vite réaliser que la cigarette me mettait encore plus mal.
Tout du moins, avant de dormir ça augmente la tension donc ça n’est pas la solution.

Le xanax, en évitant l’accoutumance, c’est une solution pour aller se coucher l’esprit paisible mais en effet je te conseille de ne pas fumer.
L’alprazolam va monter assez vite, c’est une molécule qui est rapide. En un quart d’heure, tu devrais te sentir vraiment bien.
C’est tentant de se griller une petite cigarette mais en ce qui me concerne, et à te lire, ça agite.

Benzodiazépines » état dépressif et lexomil, besoins de conseils » 07 mai 2021 à  10:28

Je ne peux que te donner mon avis, je ne suis pas une professionnelle.

Cependant, je me reconnais dans ton témoignage.
Je n’ai jamais vrillé à cause du cannabis. Simplement une phobie scolaire jamais analysée, toujours gardée silencieuse puis un jour le corps lache, lesprit abandonne.
Cette période de déréalisation sert à nous protéger je crois. C’est lorsque l’on n’a plus aucun repère pour nous rassurer. Mais à la fois, on s’oublie soi-même et vient donc une dépersonnalisation que j’ai « comblé » avec l’écriture.
Je suis devenue auteure et je ne sais pas si c’est une bonne chose d’écrire des histoires, plutôt que de vivre sa vie.

Mais soit, j’avance ainsi, peu à peu. L’écriture est chronophotographe et m’aide à lisser ses sauts d’humeur.
C’est étrange comme des matins, on se réveille avec une anxiété à se plier en deux, et d’autres matins, on a envie de faire mille choses.

En dehors de ton automédication, que personne ne peut vraiment encourager, ou te conseiller, ce que tu peut …

Opiacés et opioïdes » Interaction codeine, antibio, anti-inflammatoires  » 07 mai 2021 à  10:13

Je pense que ton estomac et ton ventre vont sacrément se retourner.
Les antibiotiques ça passe encore, avec de la levure en complément alimentaire.
Les anti inflammatoires font beaucoup de mal à l’estomac en dehors des repas...
Et par dessus tu voudrais ajouter de la codéine ?

Est-ce justifié ? Tu as mal ?
A mon avis, tu devrais patienter. Laisser ton corps assimiler chaque chose, chaque médicament sans le perturber davantage avec un opiacé.

Pour te répondre, cependant, j’ai des prescriptions pour les douleurs d’anti-inflammatoires et de codéine, a alterner un jour sur deux pendant quinze jour. Donc... à priori pas d’interaction. Mais je prends jamais les deux en même temps, je respecte la notice et je veille à être toujours rdr.

Dans ce cadre de réduction des risques, je te conseille sincèrement de te soigner d’abord. Les antibiotiques ça n’est pas rien. Ton corps est déjà un peu fatigué. Donne lui le temps.
Occupe toi de ta santé, du paracetamol si tu souffres (un gramme par pris …

Psilocybe - Champignon magique - Truffe » Acouphènes effets secondaire ? » 05 mai 2021 à  18:07

A moins d’avoir un trauma de l’audition, je pense à un accident de voiture, un choc à la tête, ou une détérioration au fil du temps avec un usage excessif des écouteurs, ne t’inquiète pas et surtout arrête de te culpabiliser. Tu sembles vouloir chercher une raison mais tu sais c’est comme la fameuse sensation de déjà vu.

C’est très troublant, c’est un bug du cerveau. Ça ne s’explique pas vraiment et donc tu te prends la tête pour rien, et ça risque de revenir de plus en plus souvent si tu te stresses, d’autant plus si tu t’en veux.

Un bad trip n’explique pas (a mon avis) des périodes d’acouphènes. De quelques secondes, à près d’une minute. Moi ça m’arrive souvent. Dans le bain, ou justement dans mon lit au moment de m’endormir. Au moment de me relaxer enfin, alors que je suis autiste, que mes journées sont particulièrement angoissantes, longues, stressantes, souvent, c’est à la seconde même où je décide de tout laisser aller, qu’il y a comme ce bip strident qui vient couvrir tout le …

Opiacés et opioïdes » Besoin de réponse face à un possible sevrage » 05 mai 2021 à  09:49

[quote=Marco 68]No, no. Catapresan est pour la tension. C'est un comprimé exprès contre les impatiences dans les jambes, et ça marché top r moi[/quote]
Ropinirole ?
Mon père prend ça, deux heures avant le coucher. Après 40 ans de code, d’alcool, ... puis le tramadol.

Le ropinirole est un anti Parkinsonien je crois. Quand juste le tercian est un neuroleptique qui peut conduire à un syndrome extrapyramidale.

Le tercian est vraiment efficace, contre l’insomnie, autant que les angoisses, mais certaines personnes (comme moi), y sont vraiment sensibles et ça amène vite vite aux urgences pour une petite perf’ (Lepticur, parkinan)

Opiacés et opioïdes » écrasement  » 29 avril 2021 à  20:26

Normalement si tu fais une pause de deux semaines entre chaque prise, ta dose fétiche devrait te faire le même effet.
J’ai lu, faut-il le croire, que la tolérance aux opis diminue assez rapidement. Donc à priori, on redevient presque naïf au bout de deux semaines (il y a un topic à ce sujet sur le site!).

Prendre 60mg au lieu de 120 ? Alors qu’à 120 tu ne ressens rien ? Ça ne tient pas debout. Ça n’a aucune logique.
Le mieux, si tu es çapable de t’en passer, c’est de le faire.

Si tu veux garder ce plaisir, de temps en temps, espace chaque session de deux semaines mini.

Écraser les codoliprane ou les avaler, ou les dissoudre dans du soda pour faire de la lean, ça revient au même. C’est limite psychologique après. Moi je sais que j’aime bien avec une boisson sucrée mais pour autant je suis sure qu’un grand verre d’eau serait suffisant.

Attention en effet de ne pas dépasser 1g de paracetamol, c’est à dire deux comprimés.
Si tu prends 120mg... c’est que tu en prends 4, tu es à deux g …

Benzodiazépines » Interaction benzos + acupan ? » 29 avril 2021 à  19:18

[quote=OrgaWZ]Par contre @Mauddamier, tu m'as fait rire ! attention hein, sans aucune moquerie, loin de là, mais je suis abonné aux traitements dégueulasses qui soient niveau goût.
Franchement, entre le goût d'un acupan, même sans parler du reste nausées etc, et le zopiclone, que j'ai aussi de temps en temps, on bat des records, le gavisconell c'est un plat de restau étoilé à côté de ceux là !

Je suis sûr que les labos ont des départements spéciaux pour ça. On peut pas créer des molécules avec un goût aussi affreux sans le vouloir, c'est pas possible ^^ !

Quand je pense à ceux qui le prennent en sublingual, le zopiclone.....[/quote]
Ah mais tu vois c’est trop bizarre, j’ai de l,imovane depuis près de 13ans et je l’aime bien, mais genre vraiment vraiment je le kiff et je ne comprends pas du tout les réactions du goût métallique ou quoi que ce soit.
J’en prends deux, sécables. Donc j’ai quatre prises... avec un grand verre de menthe. (Ouais ouais c’est super intelligent de se gaver de …

Codéine et dihydrocodéine » codeïne  » 28 avril 2021 à  18:53

Ça n’est pas une boîte par personne et par mois.
Par contre, comme pour toute prescription, c’est une seule ordonnance par mois.
Tu ne peux pas en présenter deux, ou la photocopier et aller dans deux pharmacies.

Assez sincèrement, oui, ça a pénalisé énormément de personnes, mais les médecins traitants ont fait un gros effort. Beaucoup de dépendants ont été orientés vers le tramadol, comme mon père qui prenait du Doliprane depuis près de trente ans.
Soyons franc, les gastro-entérologues sont à l’origine de ce décret, car le paracetamol était un fléau.
Tu me diras : le paracetamol est lui, toujours en vente libre.
Mais voilà, c’était le combo codéine/paracetamol qui craignait sincèrement et qui a détruit des foies par milliers.

Donc certes, chacun est libre de sa vie, de là à dire qu’on en a la maîtrise... apparemment pas.

Pour ce qui est du suivi des medecins, je pense que tu poses des questions plutôt que d’affirmer.
Si c’est dans une maison médicale, évidemment les médecins commu …

Morphine (Skenan, Moscontin) » Dégâts à l'estomac?  » 26 avril 2021 à  19:25

Souvent, on prescrit de l’omeprazole pour protéger l’estomac.
En compliment d’un opiacé comme la codéine, l’acupan ou le skenan en effet.
Je ne pense pas que le mettre dans des gélules va changer quoi que ce soit. Il me semble (je peux me tromper) que les gélules c’est pour obtenir un effet lp,
Non ?
Je me goure ?
J’ai l’impression que la libération immédiate est sous forme de comprimés, quand la libération prolongée est souvent présentée en gélules.

Je doute que ça protège ton estomac du fait de devoir assimiler la molécule. Par contre, si l’omeprazole fonctionne super bien avec des anti inflammatoires type spifen ou naproxene, ça devrait te soulager considérablement pour le skenan.

Sinon, tout de suite, pour aider, il y a tout simplement le gavisconel. Degeu’ a avaler je te l’accorde, on se frotte fort les dents après pour ravaler la nausée, mais honnêtement ça calme les maux d’estomac. Ses gonflements, comme ses reflux, comme les brûlures et cette impression de trop plein. …

Benzodiazépines » Interaction benzos + acupan ? » 26 avril 2021 à  15:54

Ce n’est pas l’acupan pour moi mais la codéine.
Bizarrement c’est le codoliprane qui me fait mal... mais au point que j’ai réduit des 4 par jour à 1... tant j’ai l’estomac qui gonfle (parfois ça m’a foutu vraiment la trouille...). Impossible de marcher, j’ai le thorax paralysé par la douleur et le soir, en position allongée c’était comme avoir avalé des piments.

Pourquoi ça le fait au bout de deux ans de conso quotidiennes ?
Est-ce à cause du mélange valium, imovane et codéine ?
Je ne sais pas.
Comme toi, c’est arrivé un peu du jour au lendemain et assez rapidement, j’ai compris que c’était la codéine le problème.

Et j’ai aussi réalisé que c’est une marque spécifique, que j’assimile très très mal le codoliprane de sanofi, par contre aucun soucis avec du Mylan, et d’ailleurs... bah je n’ai pas de montée, ni de manque physique au bout de deux heures, pour le meme dosage paracetamol codéine.
Certes, le codoliprane m’apportait un petit rush (avec un gros appétit, une bonne humeur, de l’ …

Benzodiazépines » conservation médicaments hors emballage » 24 avril 2021 à  07:56

J’en prends depuis près de quinze ans et je n’ai jamais mis les boites au frigo..

Mais dans le placard de ma table de chevet oui, pour que le soleil ne puisse jamais taper dessus.
La température est importante, le taux d’humidité évidemment.

Si tu as un vieux tube d’aspirine, ça pourrait être bien, l’un de ces tubes à perles sinon, et puisque tu les caches, une simple enveloppe, un pochon. Étant donné que ce n’est que pour toi, prends soin de noter le nom de la molécule.

Ça serait dommage de prendre un imovane à la place d’un xanax en pleine journée.

Et pour te répondre, excuse moi j’ai zappé sur le moment, oui l’imovane est mon péché mignon. Toujours sécable, j’alterne les moitie devant une série jusqu’à m’endormir très paisiblement. Même après douze ans, c’est la molécule qui fait disparaître mes peurs et mes angoisses le soir.
A partir du moment où je m’en libère, que je remets tout au lendemain, je sens son effet myorelaxant, je me sens détendue, je me sens calme.

J’aimerais …

Benzodiazépines » conservation médicaments hors emballage » 23 avril 2021 à  10:30

Ah si si justement !!
Le chat va y jouer avec ses pattes au début. Genre les faire tomber de la table de chevet au sol, puis continuer à les envoyer partout dans la pièce... jusqu’à les croquer.
Donc maintenant je laisse tout dans une soucoupe et le tiroir.

Je l’ai déjà vu prendre en gueule la moitié de mon Doliprane (oui oui je prends des moitiés de tout, c’est un toc ^^´ )
J’ai tellement mais tellement eu peur. Évidemment je l’ai attrapé dans sa bouche mais surtout j’ai pensé, ok tu fais ce que tu veux le soir, mais la moindre des choses c’est de ranger.

Les alprazolam sont ovales, les seresta bien rond, les diazepam ronds sécables en deux, imovane un peu comme le xanax mais des pointes ^^ quant au lexomil c’est simple car ce sont des barrettes.
Je te dirais bien de garder des petits sachets, mais l’idée du pochon est la plus safe.

Une enveloppe par exemple, que tu peux plier et ranger, comme c’est indiqué sur une boîte : loin du soleil, d’une source de chaleur et de l’humidité.
S …

Benzodiazépines » conservation médicaments hors emballage » 22 avril 2021 à  18:44

Perso (et ce n’est tellement pas sage pour les animaux de compagnie, vraiment faire attention si on laisse traîner des pilules) mais juste comme ça, comme j’ai de l’imovane, du xanax, de seresta, du valium, du broma comme du lormetazepam, oui oui j’arrive à en différencier chacun et ça m’arrive de couper en deux. Genre je prends seulement 5mg de diazepam, mais je peux prendre 2 imovane aussi, un demi lexo, enfin bref, et tout reste sur ma table de nuit.

Ça peut rester une semaine, ou deux.
C’est en fonction de mon anxiété que je jauge ce dont je vais avoir besoin.
Pourtant ils sont sécables, j’en laisse traîner des moitiés et je ne trouve pas que ça perd en efficacité.

Opiacés et opioïdes » Prescription lean » 22 avril 2021 à  18:21

Je plussoie ce que dit biscuit.
Pour des maux de gorge, de la toux, des symptômes grippaux de ce genre, je n’ai jamais vu une bouteille d’euphon.
Des sirops à base d’alcool oui, des pastilles pour la gorge et puis le Doliprane pour la douleur.

Désolée pour toi. Mais en effet, ça me semblait assez peu probable d’obtenir de la codéine pour soigner ce qui va sûrement passer tout seul.

J’espère que ces médicaments vont te soulager un petit peu en attendant. Prends soin de toi.

Delirogènes (Antihistaminique...) » antalnox gé » 22 avril 2021 à  18:15

Ouaip je confirme.
Pour éviter de prendre pendant 15jours par mois du codoliprane, on m’a mise sous naproxene pendant deux mois...
Comment dire ? Au bout de dix jours consécutifs je ne pouvais plus dormir tant mon estomac me brûlait. Impossible de manger, obligée d’arrêter ce truc, bien que côté douleur, en effet ça fonctionnait.

Mais on sait tous que les anti inflammatoires psk très mauvais pour l’estomac.
Aucune montée, et pourtant je suis sensible à 20mg de codéine : )
Souvent, dans les boites à pharmacie, malheureusement on ne trouve pas grand chose de bien interessant ^^

Opiacés et opioïdes » Prescription lean » 22 avril 2021 à  16:30

Tu dis être vraiment malade, ensuite tu nous expliques que tu espères une bouteille d’euphon. Puis... tu demandes si on a des conseils pour que justement il te file de la codéine. Donc, tu es prêt à donner n’importe quel symptôme pour obtenir ton euphon... donc, non tu n’es pas malade.

Tout ça me semble se contredire en quelques lignes.
Personnellement, je n’ai jamais eu de bouteille d’euphon. Certes c’est un sirop pour la toux mais il y en a d’autres (sans codéine)
Encore du tramadol, du codoliprane ou du paracetamol codéine peuvent être prescrits en cas de douleurs assez importantes qui ne seraient pas soulagées par du Doliprane. (Et encore quand on y va en disant « le Doliprane marche pas, je peux avoir mieux ? »)

Bref, ça a marché ?

Opiacés et opioïdes » Prescription lean » 21 avril 2021 à  17:39

Je ne vois pas l’intérêt de détailler tes symptômes si c’est pour lui demander de l’euphon derrière.
Ils ne sont pas si idiots hein, si déjà nous tu n’arrives pas à nous convaincre ^^

De plus, la toux... tu vas te retrouver avec un test COVID à faire, c’est tout ce que tu vas gagner à mon avis.

Heroïne » Lamaline et sevrage H. » 16 avril 2021 à  19:45

On ne peut pas deviner l’avenir, tu t’en doutes.
Personne ne saura avec certitude ce qui va se passer en toi.
D’autant que l’on sait que la dépendance commence par la psyché. Si, dans cette période extrêmement traumatisante, tu imagines que la poudre d’opium te réconforte, c’est à cette idée que tu vas t’accrocher, hors en réalité, si on reste tout à fait logique, c’est vraiment très très limité comme antidouleur.

Certes ça apaise, et ça apporte cette drôle de touche de confort typique des opi...
c’est très sain de ta part de te poser la question, d’être lucide quant à ton état, ton passé.
La lamaline c’est prescrit durant l’adolescence pour les règles douloureuses... donc, son potentiel addictif, je dirais (et ça n’engage que moi) qu’il est très très limité.
Tout comme son efficacité en réalité. Je ne sais même pas si ça pourra soulager ta douleur.

Tu peux appeler sos médecin ? Fais toi accompagner. N’hésite pas, car tu n’as pas à endurer ça toute seule. Tu peux parfaitement êt …

Tramadol » Accro à l’ixprim, j’en ai marre. » 16 avril 2021 à  10:10

Coucou,

Pourrais-tu nous expliquer qu’est ce qui te dérange vraiment ? Est-ce que tu culpabilises d’en avoir besoi ?
Ou est-ce que les effets ne sont plus à la hauteur avec tes trois prises ?
De mon côté je suis à 3x30 mg de codéine par jour. Je n’ai plus le bon rush des premières prises évidemment... mais j’ai toujours cette paix, cette quiétude et le fait de laisser les problèmes de côté.
En cette période de covid, j’ignore vraiment ce que je serais devenue depuis un an sans cette béquille.

Je m’en veux aussi, j’ai cette pointe de culpabilité en moi, surtout au moment de ressentir les premiers symptômes de manque...

Donc je voudrais déjà savoir quel est ton problème ? Financier ? Tu les achètes et ça te met en danger ?
Je peux aller dans ton sens, et te conseiller de passer à deux prises par jour.
C’est ce que je fais de mon côté, un jour sur deux. J’attends midi... difficilement ^^ et puis 16h.

Aller voir ton médecin traitant, pourrait t’amener vers une autre molécule pour pal …

Médicaments psychotropes » Propanolol contre crise d'angoisse » 14 avril 2021 à  09:33

A mon sens, et ça n’engage que moi, ne pense pas à l’étape d’après mais au moment présent.
Tu vas t’angoisser par avance d’un potentiel sevrage alors que ce médicament t’es prescrit pour soulager ton anxiété.

Je comprends très bien, et c’est intelligent, voir prudent de déjà penser à la suite, mais je te conseille sincèrement d’avoir déjà trouver comme tu le dis une bonne alternative aux benzos : )
J’espère que ça soulagera tes pics de tension.
On a donné ça à ma maman aussi. Elle termine son permuter mois,elle prend sa tension trois fois par jour et les chiffres sont de mieux en mieux !

Opiacés et opioïdes » Achat burofen online post-Brexit » 04 avril 2021 à  19:12

J’ai réessayé du coup.
Je remplis les infos de livraison. Mais impossible d’accéder au paiement.
Bon déjà je ne peux pas acheter deux boites.
Même en rêvant en arrière comme toi.

[url=https://www.psychoactif.org/forum/image-reelle.php?code=1617/6c4f29cc-bf52-4af2-b9cf-aae9d6762f40.jpg][img width=800 height=322]/forum/uploads/images/1617/6c4f29cc-bf52-4af2-b9cf-aae9d6762f40.jpg[/img][/url]

Dans mon panier j’ai donc une boîte de 32 et une boîte de 24, pour 8£ et quelques.
Et voici les choix pour l’expédition :

[url=https://www.psychoactif.org/forum/image-reelle.php?code=1617/669c897f-0a1f-4b78-a782-c20bd2c4cf211.jpg][img width=800 height=400]/forum/uploads/images/1617/669c897f-0a1f-4b78-a782-c20bd2c4cf211.jpg[/img][/url]

Ça me parait énorme puisque c’est deux fois le prix de mon panier.
Bon, mais soit, disons que je suis vraiment motivée et que ce soit mon dernier recours ^^

Je valide DHL, et quand je veux passer au paiement :
[url=https://www.psychoactif.org/forum/image-reelle.php? …

Médicaments psychotropes » [TEST] Zopiclone défonce bien + alcool quelles limites ? » 04 avril 2021 à  17:30

Le zopiclone déjà deshinibe fortement...
Ce qui fait que je déconnecte quand je prends mon imovane. Ça m’a fait acheter des trucs débiles, sans compter les rencards, les promesses.
Ça fait se sentir fort, puissant, sans aucune peur, ni limite.
Le lendemain bahhh tu regrettes, tu en as oublié la moitié et bonjour les maux de tête quand JE dépasse deux comprimés.

C’est la substance qui m’aide le plus. J’aime arriver à 22h pour enfin prendre ce maudit imovane qui illumine ma journée... au moment de dormir.

Bref, ce que tu as ressenti, JE ne pense pas que ce soit le combo. Car je ne touche pas une goutte d’alcool p. Par contre l,imovane fait de moi une autre personne. Tout semble alors si simple. On est comme libéré des problèmes.

Mais même après dix ans, j’ai toujours ce mal de tête hyper intense avant même s’ouvrir les yeux. Ça dure des heures et du coup je déconseille sérieusement d’abuser du zopiclone pour triper.

Opiacés et opioïdes » Achat burofen online post-Brexit » 04 avril 2021 à  10:08

J’avoue que c’était tentante. Mais on ne peut ajouter qu’une seule boîte, une boîte de 24 et une boîte de 32 à la limite.
Mais une seule de chaque.
Ça fait 8£ en tout + 19€ de frais de port.
Donc c’est compliqué. Dans ta réflexion, tu as raison, pour profiter, et justement que ça reste un kiff, une exception, ça peut être une façon de consommer.
Par contre, impossible d’accéder au paiement ...

Puisque ta question concerne le Brexit.
J’ai tenté plusieurs fois, et j’ai toujours mon panier, mais impossible de valider le paiment.

Opiacés et opioïdes » Achat burofen online post-Brexit » 03 avril 2021 à  20:51

[quote=pierre]Le nurofen n'est pas du tout de la codéine, mais de l'ibuprofène ! Rien à voir et c'est pas psychoactif.

https://www.doctissimo.fr/medicament-NUROFEN.htm[/quote]
En fait si, il a raison, il y a deux boites, l’une avec 24 comprimés, l’autre avec 32 comprimés.

Bon après... 6£ la boîte, on ne peut en commander qu’une seule, pour 19,99£ de frais de port pour l’internationale. Donc il faut être motivé.

Tramadol » Sevrage ambulatoire  » 30 mars 2021 à  10:48

Ta mère va faire ce qui est le mieux pour toi.
J’ignore comment tu as pu tomber dans l’addiction, mais tu veux en sortir.
Ce sevrage degresssif est la meilleure idée. Le médecin te demande en effet une baisse conséquente. Les tramadol dosés à 50, il t’en demande d’en enlever un par semaine, tout ça en te laissant seul.

Les insomnies, l’humeur + que maussade, syndrome des jambes sans repos, tous ces effets secondaires rendent le sevrage très long et très compliqué.
Ambulatoire ça signifie une journée, donc je suppose que tu veux nous dire que tu vas faire ton sevrage en maison de repos ?

Tu y seras très bien, plus jamais seul.
Ils calmeront tes angoisses, comme tu as très bien su le faire avec un petit alpra sous la langue.
La maison de repos, en deux semaines il peut se passer vraiment énormément de choses !
Continuez donc vos démarches, plein de courage à toi.

Remonter

Pied de page des forums