PsychoACTIF / Rechercher
Recherche dans les commentaires de blogs

Le blog de Serrah » Le protocole "RE" - Etude spectre large sur la NEP [Terminé] » 07 août 2022 à  00:05

[quote=g-rusalem][justify]Si l'on a le droit aux critiques (que j'espère que tu trouveras constructives), j'ai du mal avec les "TRs" de stimulants qui se veulent "scientifiques" dans une tentative que j'interprète comme une justification de la consommation, en y ajoutant carrément le terme "étude". My two cents.[/justify]

[quote]l'aspect cardiotoxique est effrayant si une supplémentation et une surveillance de la nutrition n'est pas mise en place.[/quote]
[justify]Une supplémentation ou de la nutrition pour prévenir une cardiotoxicité d'un stimulant ? J'ai du mal à voir ton point. Tu laisses entendre que c'est possible de gérer une cardiotoxicité avec des compléments alimentaires, des médicaments ou des aliments spécifiques. Lesquels ? Sur quoi te reposes-tu pour avancer ça ?[/justify][/quote]
Salut l'ami, ravi de te revoir commenter mes posts, je vais tenter de te répondre au mieux, si tu veux les sources précises et référencées, n'hésite pas à m'envoyer un message privé, cela serait long à lister et ne serait que trop peu utile étant donné la facilité à trouver lesdites sources des dires dont je vais énoncer la couleur prochainement.

La cardiotoxicité des stimulants NDRI (Hexen, NDH, NEP, et autres cathinones du 4ème,5ème, ou 6ème degré ou pyrovalérones) ou même simplement DRI (cocaïne pour le plus commun) vient de deux caractéristiques (trois à vrai dire mais on va simplifier) :

-> La dynamique hypertensive ponctuelle [i.e. durant l'usage, l'effet, et la continuité éliminatoire de la substane] qui laisse des séquelles durant un usage chronique.

-> La dynamique tachycardiaque ou cardio-arythmique ponctuelle [cf. ci-dessus] qui elle aussi laisse des séquelles - qui plus est peut déclencher des apoptoses directes, subites, ou même des arrêts cardiaques, ou des crises d'angoisse(s) diverses.

Cette même cardiotoxicité est en réalité une réaction et non une action : i.e. c'est une processus du à une réponse neurophysiologique une fois la substance ayant engrangé des procédés neurotransmissifs après consommation(s). Cette réaction n'est pas "curable" comme tu as (peut-être) pu le sous-comprendre dans ta réponse, mais elle est "possible à palier", comme je veux le sous-entendre; en effet grâce à une supplémentation et une nutrition spécifique.

Les bienfaits du magnésium et des vitamines du groupe B (tout le spectre du groupe B) sur la santé cardiaque et sur les actions neuroprotectrices (on parle bien d'action là, c'est important) ne sont plus à prouver, il y a nombre d'études là-dessus et on est plutôt sur de l'étiologie et de la médecine que sur de la neuropsy mais soit.

Également, les bienfaits des agents chargés en antioxydants et en rhizomes vasodilatateurs ne sont plus non plus à prouver depuis quelques années déjà lors d'usage de substances stupéfiantes vasoconstrictrices qu'elles soient sérotoninergiques (MDMA, MDA, Eutylone, etc), ou dopaminergiques et/ou adrénergiques (cocaïne, hexen, NDH, NEP, A-PVP, A-PHP).

Voilà, j'espère que j'ai répondu au mieux, encore une fois, si tu veux (ou quelqu'un d'autre hein) les links des études, je les partage en MP sans soucis ^^

Toujours un plaisir de te lire et de lire tes posts et réponses G,
Bien à toi,
Bien à vous tous,
Serrah …

Le blog de Equipe de PsychoACTIF » Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD) » 20 juillet 2022 à  02:50

Serrah
Replies: 110

Aller au message

[quote=Agartha]Bonjour, hors sujet sur Randal, tant qu'on y est et pour pas continuer de + poluer ce beau thread après ça avec cette histoire[/quote]
Je suis d'accord pour stopper la polution, un brin de reverse et de positivité dans ce thread, en espérant ne pas être pris pour du flood.

"On" (impersonnel, pour te piquer le truc Agartha) est plus ou moins tous dans la même équipe, dans un sens très large. Et c'est plutôt cool qu'on soit pas d'accord sur beaucoup de points, d'idées et de comportements, ou même de prises de positions sur le fofo.

Un jour tu m'as recadré, avec des termes tranchants, mais c'est comme ça que j'avais surement besoin de me prendre un recadrage (du coup merci).

On se devrait d'adopter peut-être une posture plus relativiste dans nos débats. Je prends l'exemple de trois personnes du fofo très différente à mon individualité : toi Agartha, Apo (l'Apothicaire), et Ocram. Je te considère comme cash et tranchant, et c'est qu'une perception, ça aide ou ça aide pas de le savoir (si ça se trouve mon propos ne sert pas), Apo a des constructions et des optiques sensiblement en rapport avec les miennes, et Ocram est quelqu'un que je tiens depuis longtemps en très haute estime il m'a appris pas mal de trucs quand je connaissais pas encore la RDR.

Mais ces considérations, entre nous tous, pour généraliser très largement : les gens du fofo - ne nous empêchent pas de ne pas être d'accord ou de ne pas apprécier un interlocuteur sur ses posts.

J'en viens à une conclusion en rapport avec le sujet de base : ça révèle quand même qu'on doit véhiculer un message, à travers un nouveau TAG/Anagramme, de caractère extrêmement éclectique dans nos profils.

Une phrase de mon directeur de recherche m'a marqué et colle bien je trouve : "On a longtemps pensé qu'on pouvait catégoriser les consommateurs selon les catégories de substances qu'ils consommaient puis faire des archétypes. C'est une erreur fondamentale, il y a autant de profils de consommation(s) qu'il y a de consommateur(s)."

Sorry again pour le pavé, je rattrape mon absence de deux ans sur PA mdr,

Bien à toi Agartha, à vous tous,
Paix et restez frais,
Serrah …

Le blog de Equipe de PsychoACTIF » Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD) » 20 juillet 2022 à  02:06

Serrah
Replies: 110

Aller au message

[quote=pierre]Bonjour

Est ce que c'est parce que vous considérez que nous avons totalement raison et qu'il n'y a rien à dire de plus ?

Pierre[/quote]
Salut Pierre,

Ravi que tu poses la question, avec Rick un jour nous avions envisagé une définition à l'association (pas PA, celle que je gère), et j'ai toujours fixé sur : U.D.S. (Usager.ère de drogues ou de stupéfiants).

Mais j'ai toujours voulu ton avis (j'avais pas pu venir à l'AG de PA en 2018 ou 2019 je sais plus) pour t'en parler.

Du coup le PUD est vraiment génial parce que ça évite de mégenrer, de façon générique, c'est perfect. Mais j'ajouterais, humble avis hein, à discuter, un "S" à la fin. On peut se permettre d'associer dans un anagramme [b]les drogues[/b] (substances ou phénomène auxquelles l'humain conscient peut développer des comportements polarisés ou toxicomaniaques : sucre, chocolat, sport, sexe) et[b] les substances stupéfiantes[/b] (qui ne sont pas systématiquement des "drogues") puisqu'il n'y a pas de substances 100% addictogène en prise unique (enfin à ma connaissance...).

Bref, je sais pas ce que tu en penses, ce que vous en pensez, faire cette association dans l'anagramme permettrait de faire une dissociation au niveau sociologique dans la considération des P.U.D (ou P.U.D.S. si mon idée plaît).

Avec toute mon estime Pierre,
Bien à vous tous,
Serrah …

Le blog de Serrah » Chronique de Patient - Numéro I » 19 juillet 2022 à  02:47

[quote=g-rusalem][quote]Neurothérapeute - Neuropsychanalyste - Hypnothérapeute (spécialisé dans les phénomènes addictogènes et les manifestations des troubles de la dissociation).[/quote]
[justify]Salut Serrah. Moi j'aurai pas mal de questions si tu le permets.

Neurothérapeute, neuropsychanaliste. Vous essayez de relier biologie et psychonogie si j'ai bien compris. Parle-t-on de la conscience dans le cursus que tu as suivi ? Pourrais-tu nous donner ton idée ce qu'est la conscience ?[/justify][/quote]
Salut G,

Je me permets de t'appeler G, ça sonne cool. Merci de poser la question, ça fait plaisir, habituellement je me prends le classique : "non mais mec détends-toi c'est pseudo-science et aucune pierre à l'édifice ... [bla bla bla]".

Donc oui, tout à fait, en fait, on tente de comprendre les comportements (conscients ou inconscients) dans un premier temps en lien avec les causes et les manifestations neurophysiologiques de la biologie humaine. En gros juste associer l'analyse orga et bioméd à l'analyse psycho et cognition. Ca c'est le tronc commun si je puis dire.
Rapidement faut se spécialiser, on commence à préparer un rapport de recherches préliminaires dès la seconde année, puis un rapport complet en troisième, puis ensuite tu entres dans le bain béni des... spécialisations !
Moi j'ai choisi "Les enjeux de la part neuropsychanalytique dans la compréhension des phénomènes addictogènes" et j'ai pondu mon sujet sur le potentiel thérapeutique du LSD pour traiter l'anxiété généralisée (trouble anxieux chronique clinique sévère avec manifestations psychiques ET physiques). Puis ensuite j'ai continué pendant 4 ans (bientôt 5) en Addicto.

Ensuite en décidant de ré-intégrer le labo de recherche suite à correspondance de mon ancien directeur de recherche qui prenait de mes nouvelles, j'ai choisi de me relancer et d'ouvrir mes horizons sur la spécialité : "Troubles de la dissociation, de l'identité, et du trauma." - mes recherches sont encore privées, mais voilà, je crois fondamentalement au potentiel thérapeutique des RCs disso et de la kétamine dans le traitement de ces troubles.

Voilà...

Après pour répondre à ta question ref, oui j'ai lu ^^
Et ensuite : oui je pratique la régression dissociative dans le traitement d'états de dissociation péritraumatique depuis presque 1 an maintenant. Je n'ai jamais fait "d'Hypnoanesthésie" cependant, c'est la spécialité la plus dur et risquée, ce qui n'a rien à voir avec "Algologie et hypnoanalgésie".

Et, dernière réponse, plus biaisée cette fois : j'ai été accroc à la kétamine (durant une période de deuil) et je n'ai jamais décroché malgré un environnement hyper propice et engageant pour décrocher. Le seul qui m'a fait décrocher c'est quand mon directeur de recherche et chef de service m'a suggéré une transe hypnotique sous l'influence de kétamine (c'était une tentative désespérée mais c'est aussi un consommateur) et bim... J'ai réussi à décrocher de la compulsion, du craving, et du "besoin", cependant... Je suis toujours amoureux de la K.

Je crois avoir répondu à tout ce que je pouvais pour la taille du pavé.... …

Le blog de Serrah » Chronique de Patient - Numéro I » 26 mai 2022 à  18:50

[quote=prescripteur]Bonjour, tu nous laisse sur notre faim quant à la conclusion de l'affaire. Peux tu quand même nous en dire un peu plus, par exemple que ton hypothèse a été confirmée. Amicalement.[/quote]
Oui, la patiente avait bien un trouble de la dissociation identitaire du à des remontées traumatiques de l'enfance (tentative de noyade de la part de son oncle), et également un carcinome endocrinien qui inhibait plusieurs fonctions dont la fonction du thalamus et de l'amygdale de réguler son comportement.

Elle est actuellement traitée en chimiothérapie (si je ne me trompe pas, je n'ai pas pris de nouvelles), mais ils veulent d'abord faire une batterie d'examens pour confirmer.

Merci pour ton retour, sache que je te tiens au haute estime.

Le blog de Ocram » 2C-D, tofu or not tofu? » 02 août 2019 à  16:33

Serrah
Replies: 21

Aller au message

Salut Ocram,

Comme demandé en MP, je lis ton magnifique TR et tant mieux car je suis un fou amoureux de PiKhAL ! Aha encore un ! ;)

Et alors la je suis passionné par ton écriture déjà et ta façon de décrire ça, je ne connaissais pas les effets de cette phéné, alors m’en voilà ravi, peut être, si j’en suis permis, je testerai cette phéné avec de bons et cons amis ! :)

Le 2C-B m’ayant déjà plus que charmé auparavant ! ;)

Voilà voilà !

Le blog de Maska » Synthèse et Introspection » 19 mars 2019 à  13:54

Salut Maska et les autres bien-sûr,

Alors je vais être sûrement très chelou dans ce que je vais dire, mais je pense que tu as besoin d’un voyage à la fois au sens géographique et au sens « initiatique ». Je pense que tu devrais essayer de pratiquer le chamanisme, de t’ouvrir cet esprit qui se sent étriqué et en pleine saturation, et c’est surement ce qui te fait te mettre en quête d’un « reboot ». ;)

Fais quelques recherches sur les substances enthéogènes et les différentes opportunités qui s’offrent à toi, étudies les possibilités d’évolution spirituelle de ce monde, je pense que c’est ce-dont tu as besoin. :)

Comme toujours, ce n’est que MON avis, peut-être pas le meilleur, ce n’est qu’un conseil, et surtout : Stay RDR. :)

Remonter

Pied de page des forums