PsychoACTIF / Rechercher
Recherche dans les commentaires de blogs

Le blog de Oùestmonbonheur » About last nuit » 27 janvier 2021 à  19:28

Salut!
Et bien je pense que tu fais bien de te laisser respirer si ta consommation est comme tu dis “non dangereuse”!
Nous sommes tous différents à ce sujet certains vivront bien le fait de consommer 4g par semaine alors que d’autre se prendront la tête pour 1g par mois.
Je suis également du genre à m’inquiéter énormément au sujet de ma consommation mais les rares fois où j’ai pu lacher prise qu’est-ce que c’était bon!!!:punk3:
Mais je pense que tu devrais tout de même rester prudente, le point de non-retour n’est jamais très loin!:salut:
Peace

Le blog de speedygonzalez » Le grand frisson » 27 janvier 2021 à  11:11

[quote=supermario64]Je compatis, j'ai commencé depuis pas très longtemps les psychédéliques et parmi les raison et les autosuggestion il y a celle de vivre des expériences qui sortent de l'ordinaire, de s'évader de la routine si ennuyante à mes yeux ! et je peux dire que j'y suis parvenu avec succès grâce au LSD et qui plus je recherchais une substance qui me permettrait de m'évader en prenant le moins de risque quant à la santé physique et au pouvoir addictif de la  substance et le LSD était le produit tout trouver, toxicité modéré et addiction quasi impossible (tout du moins physiquement...)

Je comprends que tes envie de brûler la vie par par les deux bouts mais avec l'âge on fini par s'assagir, je suis un petit peu plus âgée que toi (30ans) et je n'aspire pas à une vie à cent à l'heure mais dans le fond je n'ai jamais vraiment souhaité vivre une vie à cent à l'heure, disons que j'ai un tempérament pépère, ça aide à rester tranquille mais je peux comprendre que tu aspire à une vie trépidante. 

je peux comprendre que tu sois perdu entre le marteau et l'enclume. Entre la raison qui te tiraille et l'ivresse de la jeunesse mais qui dit vie rangée ne veut pas nécessairement dire vie ennuyante à en mourir. ça dépend ce qu'on en fait. Perso je ne dirais pas non à une vie rangé professionnellement, j'en ai raz le bol de galérer, je ne dirais pas non à une petite vie pépère, loin de la précarité et du stress que cela engendre, le métro boulot dodo me conviendrait pas si mal et en prime un peu de L ou de tryptamine de temps à autre pour égayer le tout et ce serait parfait :D

C'est sûr que pour le moment la covid ne facilite pas les choses en matière de consommation ! La morosité ambiante peut pousser à consommer plus que de raison. C'est un peu le piège qu'il faut tenter d'éviter en ces temps troublés[/quote]
Salut! @supermario64

Tu l'as si bien dis, la routine est quelque chose qui me fera toujours peur, ton témoignage est très intéressant, peut-être devrais-je également me tourner vers les psychédéliques mais je crois que je pourrai le faire une fois ma consommation de stimulant arrêté depuis un certain temps.
J'ai essayé à plusieurs reprises différents psychédéliques "4aco-dmt, LSD, "2-cb" mais aucune de ces expériences n'a été concluante pour moi, au contraire certaines ont même été traumatisante je dois dire. :gerbe:
J'ai pourtant toujours respecté les dosages et le set and setting.
J'en avais conclu que les psychédéliques n'étaient pas faits pour moi mais peut-être que lorsque j'aurai 30 ans et stabilisé ma vie cela pourrait devenir un plaisir comme dans ton cas.

Ah je te comprends si bien lorsque tu dis que tu en as marre de galérer.
C'est tout ce que je te souhaite pour le futur, ne t'en fais pas tu m'as l'air d'avoir les pieds sur terre alors il n'y a pas de raisons que tu ne trouves pas la stabilité!
Profite bien de tes futurs expériences psychédéliques et merci d'avoir pris le temps de me répondre!;) …

Le blog de Lolla » Vivre avec la culpabilité » 16 octobre 2020 à  23:43

Je viens de tomber sur ton blog et je dois dire que j’en ai encore des frissons.
Je m’y reconnais, non pas dans ta position mais dans la position de ton cousin. J’ai été plus ou moins dans la même situation, ou peut-être devrais-je parler au présent car je n’en suis toujours pas sorti à l’heure qu’il est. Mais du moins je commence à réaliser à quel point j’ai manqué d’un soutien comme celui que tu lui as apporté! Ne culpabilises pas lorsque quelqu’un est déterminé à tester quelque chose rien ne peut l‘arrêter! Et la meilleure chose que je pourrai souhaiter à quelqu’un qui s’engage sur ce chemin périlleux, c’est bien une personne comme toi! :)

Remonter

Pied de page des forums