Tramadol mon drame / PsychoACTIF

Tramadol mon drame

Publié par ,
15354 vues, 19 réponses
tramadrama 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 14 May 2014
10 messages
Bonjour à  toutes et à  tous,
mon histoire commence comme beaucoup de celles que j'ai pu lire sur le forum. Il y a un peu plus de 2 ans suite à  un accident de moto ou je me suis bien fracassé une épaule et le dos je me suis vu prescrire du Tramadol.
Problème, ça m'a tout de suite beaucoup plus.. du coup, ça fait 2 ans que je suis dans une relation d'amour haine avec ce médoc.
Les douleurs qui font que je prend ce médicament sont bien réelles et toujours présentes. Le problèmes, c'est que je prends du plaisir à  la prise du traitement et que du coup, bien sûr, je ne respecte pas les prescriptions... C'est à  chaque fois la même histoire. J'en abuse jusqu'à  ce que je soit obligé d'en prendre des doses énormes pour avoir les effets souhaités. Ensuite comme en ce moment, je me sèvre, avec tout ce que ça entraîne (syndrome grippale, courbature, déprime.. etc.. etc..), puis les douleurs reviennent, on m'en re prescrit et retour au point de départ..
Je ne sais plus quoi penser.. Je ne sais vraiment plus ou j'en suis...
Je ne sais pas si j'ai envie d'arrêter.... J'ai mon entreprise et étant indépendant, je ne peux pas prendre le temps de fermer pour me faire opérer sans perdre mes revenus et mes clients. et je n'est pas envie de souffrir en permanence.
En plus,  j'ai bien conscience de ne pas pouvoir vivre 30 ans de plus comme ça, mais en même temps j'aime tellement ça..

bref je suis désorienté. Voilà  mon drame

Merci d'avoir pris le temps de me lire

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
14800
Inscrit le 22 Feb 2008
7592 messages
Blogs
Comme tu n'es pas le seul avec ce pb il y a un wiki sur ce sujet. Je te conseille de le lire car il n'y a pas de réponse en 3 lignes à  ta question.

http://www.psychoactif.org/psychowiki/i … u_tramadol

Pour ce qui te concerne je pense que le TSO (Subutex ou Methadone) n'est certainement PAS dans les priorités.
Par contre, pourquoi as tu toujours mal  ???? , y a t il quelque chose à  faire du point de vue orthopedique (operation, kine etc..) sinon voir un centre de traitement de la douleur chronique qui te trouvera peut etre un traitement plus efficace et mieux toléré.
Evidemment c'est probablement assez compliqué (sauf dans certaines régions de France particulièrement riches en médecins) et le tramadol est une "solution" bien plus simple. Il suffit de le prendre. Mais c'est là  le piège !!!!!
Amicalement

Je te conseille aussi vivement de consulter des associations de malades de la douleur, par exemple
http://www.association-afvd.com/

Dernière modification par prescripteur (14 mai 2014 à  19:36)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

tramadrama 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 14 May 2014
10 messages
Bonjour prescripteur,
Merci pour ta réponse.
Je vais parcourir les liens que tu me recommande.
Pour répondre à  ta question, comme je le dirai plus haut, si j'ai toujours mal, c'est qu'il faudra que je me fasse opérer ( de l'épaule.), mais qu'il faudra immobiliser mon bras pendant 3 mois puis partir sur 6 mois de rééducation.
Et comme je suis entrepreneur, je suis très mal couvert pour les arrêts longues durée et en plus fermer ne serais ce qu'un mois ca voudrait dire perdre mes clients.

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
14800
Inscrit le 22 Feb 2008
7592 messages
Blogs
Oui, mais si tu ne fais rein tu es parti pour des années de galère. Essaie de trouver une solution même s'il faut attendre un peu un délai de carence (pour une mutuelle complémentaire ou équivalent).
Amicalement

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

tramadrama 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 14 May 2014
10 messages
dans le fond, je sais bien que tu as raison .
Mais comme je le disai plus  haut, j'avance et je recule.. Je sais pas trop ou j'en suis.. À croire que mon adiction me convient..
Une chose est sûr il faudrait qu'un hiver quand j'ai moins de clients je prenne le temps de me faire opérer...
Au fait, je pense que ce qu'il me fait le plus peur, c'est de m'apercevoir une fois opéré qu'au fait ma douleur n'était qu'un prétexte pour continuer à  me défoncer en me donnant bonne conscience..

Hors ligne

 

clairette 
Psycho junior
France
100
Lieu: Normandie
Inscrit le 21 Mar 2014
337 messages
c'est sur c'est un dilemme...En même temps tu es très lucide sur ta consommation de tramadol, donc voilà , tu peux éventuellement te faire opérer (lorsque tu pourras te permettre de fermer), et voir par la suite comment gérer un sevrage de tramadol si tu es encore tenté...Parce que malheureusement tant que tu souffre, tu risque de contnuer à  en prendre (normlal, tu as mal), à  des dosages de plus en plus hauts (normal puisque tu en prend plus pour te procurer du plaisir), et les médecins risquenty de trouver ça suspect d'une part, et puis d'autre part, ils seront obliger de te donner des médocs de plus en plus forts et de taper dans des morphiniques plus costauds....Enfin ça risque d'etre compliqué pour toi tout ça...
ce qui te sauve, c'est cette lucidité que tu as, et cette envie de vivre autrement par la suite! Beaucoup de gens accrochent à  ce type de traitement et arrvient à  s'en sevrer! mais pour cela, il faudrait que tu ne souffre plus!
et puis tu as du perdre de la mobilité, non? je pense que l'opération serait vraiment bénéfique pour toi....
Ce serait sans doute faisable, meme si tu ne peux pastout de suite, en t'organisant pour le faire bien à  l'avance?
Bon courage à  toi smile

Hors ligne

 

tramadrama 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 14 May 2014
10 messages
Bonsoir Clairette ,
merci pour ton message.
Pour te répondre, oui, j'ai beaucoup perdu en mobilité, mais je fais avec. ça me dérange pas plus que ça..
Après niveau lucidité, je sais pas.. Là , je suis en carafe, alors comme d'hab, je me rend compte que ça peu pas durer et je vais me sevrer.... Mais je sais que dans 15 jours maxi, je vais y retourner de plus belle et là  je trouverai pas ça dramatique...

Hors ligne

 

clairette 
Psycho junior
France
100
Lieu: Normandie
Inscrit le 21 Mar 2014
337 messages

tramadrama a écrit

Bonsoir Clairette ,
merci pour ton message.
Pour te répondre, oui, j'ai beaucoup perdu en mobilité, mais je fais avec. ça me dérange pas plus que ça..
Après niveau lucidité, je sais pas.. Là , je suis en carafe, alors comme d'hab, je me rend compte que ça peu pas durer et je vais me sevrer.... Mais je sais que dans 15 jours maxi, je vais y retourner de plus belle et là  je trouverai pas ça dramatique...

Justement tu es super lucide, puisque tu te rend bien compte du mécanisme du produit sur toi...
Tu sais que tu vas te sevrer mais que tu risque d'en reprendre dans 15 jours... Donc tu es bien lucide quand même sur l'impact que ce produit à  sur toi et tu as conscience de ta dépendance, c'est déjà  beaucoup!
Le deuxième temps, après cette prise de conscience, sera de demander de l'aide à  des professionnels de santé et à  finir par faire cette opération pour te sortir de ce cercle vicieux, quand tu seras prêt. Car entre la prise de conscience et l'action, il y a un pas à  faire, et il est plus ou moins grand selon les personnes, le degré de dépendance, etc...
bon courage, tu as déjà  franchi un premier pas!
smile

Hors ligne

 

tramadrama 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 14 May 2014
10 messages
Merci Clairette big_smile

Hors ligne

 

angeplume 
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 27 Jul 2013
83 messages
Hello tramadrama,

Si les choses se passent pour toi comme pour moi, tu vas vite te rendre compte que plus longtemps tu vas consommer, plus difficile ce sera de sortir  de cette consommation...

De plus, moi perso, à  un moment donné j'ai confondu le mal provoqué par le manque avec mes réels douleurs au dos et donc, je re consommais sans cesse pensant qu'il s'agissait de mes douleurs initial. Bref, pas simple du tout...

Courage.
Angeplume

Hors ligne

 

tramadrama 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 14 May 2014
10 messages
Salut angeplume,
C'est sur, pas évident de faire la différence entre les vraies douleur et celles causée par l'arrêt du medoc...
Là  pour l'instant, ca fait 4 jours que j'en ai pas pris et ca va à  peu près. Les 3 premiers jours ont été un peu rude, mais là  mise à  part le moral dans les chaussettes ca va.
Pour les douleurs, je suis allé voir mon toubib, il m'a prescrit de l'acupan (nefopam), c'est un anti douleur non opiacé qui marche pas mal. En plus, pas de risque d'y prendre du plaisir.. C'est ignoble et ca fout la gerbe.
Tu devrais en parler avec ton medecin

Hors ligne

 

ZombyWoof 
Psycho sénior
France
100
Inscrit le 30 May 2013
679 messages
Blogs
Bonsoir Trama.

Ce que tu dis sur le tramadol m'intéresse, parce que j'en prends enter 200 et 400 LP quand j'ai mal, mais je n'ai jamais senti la moindre dépendance ou assuétude. (heureusement).

Est-ce que tu penses que ça vient de la forme galénique, LP ou pas?

Juste question de curiosité, parce que au niveau "psyché", pas différent de l'aspirine, mais efficace.

Merci wink

"SOLA DOSIS FACIT VENENUM." Paracelse
(Seule la quantité fait le poison).
--------------------------------------------
Ex "hard-droguiste"  wink

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
14800
Inscrit le 22 Feb 2008
7592 messages
Blogs
J'ai vu aujourd'hui un usager que je connaissais d'avant et qui prend du Tramadol jusqu'à  1200 mg/j. Il a été hospitalisé pour un malaise et il est probable que ce soit un syndrome serotoninergique (presence de clonus). Donc prudence avec les doses élevées.
http://www.psychoactif.org/psychowiki/i … ninergique
Amicalement

Dernière modification par prescripteur (21 mai 2014 à  23:03)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

ZombyWoof 
Psycho sénior
France
100
Inscrit le 30 May 2013
679 messages
Blogs
1200 mg?

Tu m'étonnes du syndrome sérotoninergique surpris

"SOLA DOSIS FACIT VENENUM." Paracelse
(Seule la quantité fait le poison).
--------------------------------------------
Ex "hard-droguiste"  wink

Hors ligne

 

Fabrice 
Psycho junior
France
000
Inscrit le 25 Jan 2013
306 messages
Blogs
Merci prescripteur pour les conseils sur le risque de syndrome serotoninergique.
J'ai passé au cours du mois de mai 2 semaines à  consommer du chlorhydrate de tramadol LP 200mg
dans le cadre d'un sevrage d'heroine 1gr/jour en auto-médication.
Je prenais en moyenne entre 5 à  8 cachets ce qui fait entre 1gr et 1.6gr de tramadol.

C'est efficace dans le cadre de mon sevrage car je ne ressentais aucune douleur.
Ajouté à  cela, j'ai pris jusqu'à  3,4 lorazepam 2.5mg pour gérer mes angoisses, 2 ou 3 zopiclones 7.5mg pour être dans le brouillard à  défaut de dormir et 1 à  2 alprazolam 0.50mg toujours pour le stress et me fatiguer l'esprit pour éviter de penser à  l'héroine.

J'ai diminué les doses de l'ensemble des médocs mais je continue dans cette voie pour mon sevrage d'héroine.
J'ai reconsommé entre 2 dois-je le préciser.
Je suis en stand by depuis 2010 et mon licenciement dans l'attente de retrouver la santé et un moral d'acier afin de postuler à  de nouvelles offres d'ingenieur informatique.
Globalement depuis 2010 c'est un échec total que ce soit avec subutex, methadone, sans rien ou avec l'artillerie lourde du moment.

Je suis incapable de mener un projet au bout, même de commencer la moindre démarche, incapable de faire des choix et entreprendre des choses.
En tous les cas je vais fortement diminuer le tramadol sur les conseils de prescripteur.
Reprendre contact avec un csst en juillet pour un traitement methadone.

Dernière modification par Fabrice (07 juin 2014 à  17:33)

Hors ligne

 

syn 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 17 Dec 2014
1 message
TRAMADOL: DRAME
Cette connerie m'a fait descendre en enfer, quand je m'en suis aperçue, il était déjà  trop tard! l'accoutumance, dependance est bel et bien installée, et m'a pourri la vie.
Jeeune femme dynamique avec un bon réseau social, toujours gai et aventurière, ce cachet m'a eté prescit par mon medecin pour des douleurs de dos, de forte prises quotidiennes, je sens une baisse d'energie mais un moment de "planage", euphorique je me sentais plus forte et plus motivée dans tout ce que je faisais. Cette merde enlève l'aspect négatif de tout ce qu'on peut subir quotidiennement. Et puis les mois passent, la fatigue s'installe, c'est l'effet inverse, le tramadol me boostait à  mes débuts et voila qu'il me rend molle, un etat d'epuisement, au point que j'ai perdu mon travail et que je me suis isolée peu à  peu à  force d'avoir envie de rien. Et puis un drame me tombe dessu, la perte de mon Papa qui m'affecte enormément, et voila que le tramadol passe de l'anti-douleur à  l'anti depresseur, ce cachet m'evitait de voir noir dans des periodes difficiles. Je sentais ma santé partir petit à  petit en sucette. Tantôt j'augmentais les doses, tantôt je l'ai diminué, j'ai essayé plusieurs fois de me sevrer en baissant régulièrement les doses, et voila que mon corps m'en fait voir de toutes les couleurs: insomnies interminables, anxiété, palpitations du coeur, sueur, nausée, migraine, envie de rien, chaque geste simple devient une tache insurmontable. Tout cela à  cause de ces pilules du malheur.
Je suis passée de 600mg par jour a 100. Belle progression mais je suis arrivée au stade ou ne pas prendre ce petit 100 au quotidien est impossible.
J'aimerai avoir des avis de personnes qui ont pu se sevrer, mais radicalement, car la plupart des sevrages finit en surdosage par la suite.
Merci infiniment pour vos temoignages! ET BON COURAGE IL FAUT Y CROIRE !

Hors ligne

 

MistouflonBleu 
Chamois cyan à  six pattes
France
000
Inscrit le 09 Oct 2014
353 messages
Bonsoir,

J'ai pris du tramadol tous les jours pendant un bon moment, même si je n'ai jamais dépassé les 400mg. De l'ixprim donc une forme LI avec plein de paracetamol en prime. Un jour, je me suis retrouvée à  court sans moyen de m'en procurer de nouveau, alors je suis passée au tetrazepam qui il faut dire m'a aidé à  m'en passer. Ensuite j'ai stoppé pendant quasiment un mois, avant de craquer un soir en trouvant de nouveau du tramadol. Puis de nouveau à  court j'ai pris de la codéine pour compenser. À présent, je ne ressent quasi plus d'effets positifs à  consommer, que ce soit l'un ou l'autre, et j'ai arrêté de prendre du tramadol après ce qui a beaucoup ressemblé à  un syndrome serotoninergique. Maintenant, je me contente de la codéine et avec des arrêts plus ou moins longs, et répétés, et une interdiction à  moi même de consommer quotidiennement je suis passée de 300 -400mg par jour à  la même dose 3 fois par semaine, et depuis peu, une fois par semaine seulement. C'est peu, je n'ai plus de symptômes de manque mais le psychologique reste important.
Si je me suis mise à  la codéine c'est aussi parce qu'avec ça pas de risque de SS, et c'est plus simple à  trouver. Je ne sais pas si tout ça est très utile, mais  c'est juste pour témoigner que parfois, soigner la peste avec le choléra donne des résultats. Ce n'est pas pour ça qu'il faut négliger le potentiel addictif de la codéine loin de là . Mais en un sens ça m'a aidé, et le fait de passer par obligation du tramadol aux benzos m'avait évité les insomnies et les angoisses qui surviennent à  l'arrêt, bien que ça n'ait pas énormément aidé les autres symptômes. C'est un parcours sur plus d'un an et surement pas un exemple. Mais je pense qu'une substitution peut aider, ainsi que de la volonté pour arrêter. Et bien sur, l'envie, le "dégoût" du produit. Sinon on a toujours un fond d'envie en nous. Même avec tous ça je suis encore accrochée psychologiquement mais bon. J'ai repris le contrôle.
Parfois il vaut mieux prendre un petit truc toute sa vie si ça nous permet d'avoir un équilibre. Comme la cigarette. C'est quand ce petit truc prend la place et devient le déséquilibre que c'est vraiment dangereux.

Dernière modification par MistouflonBleu (17 décembre 2014 à  18:33)

Reputation de ce post
 
TB témoignage - away

"-Où sommes-nous ? -Géographiquement parlant, nous sommes dans l'hémisphère nord, socialement nous sommes en marge, et narrativement, on a du chemin à  faire."

Hors ligne

 

la poutre 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 27 Nov 2014
23 messages
Bonjour à  tous
J'ai dans ma boite à  pharmacie un flacon de Tramadol 100mg/ml en gouttes (labo Ratiopharm).
Je suis actuellement sous methadone (70mg/j) et j'ai décidé de diminuer de 10mg et compensser avec le Tramadol.
Hier , comme un gros malin, je me suis planté dans le dosage (car nouvelle forme galénique) et au lieu de prendre 400mg, je me suis envoyé 800mg LI.
Dans un premier temps, ressenti de léger bien-être puis au fur à  mesure des minutes: hypertension, myosis (étrange pour un opioide!) et difficulté pour respirer.
J'ai cru que j'allai faire un arrêt respiratoire, alors j'ai demendé à  ma mère de m'enmener aux urgences.
Avant de partir, j'ai avalé 10mg de Diazepam, comme il est conseillé de faire en cas de surdosage.
Finalement, je suis resté 2h en observation et le médecin m'a expliqué que mon malaise n'était pas du à  la double dose de Tramadol mais au stress que je me suis mis.
Après réflexion, quand j'ai arrété l'héro (5g/j), je suis monté à  280mg de methadone, me faisant de temps en temps un extra Skenan (400mg dans la cuillère) et je n'ai jamais eu de problèmes.
Cependant, je ferai plus attention avec le Tramadol et je conseille à  tout le monde d'en faire autant.
Bien à  vous.

Hors ligne

 

Savanalyly31 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 15 Nov 2018
1 message

prescripteur a écrit

J'ai vu aujourd'hui un usager que je connaissais d'avant et qui prend du Tramadol jusqu'à  1200 mg/j. Il a été hospitalisé pour un malaise et il est probable que ce soit un syndrome serotoninergique (presence de clonus). Donc prudence avec les doses élevées.
http://www.psychoactif.org/psychowiki/i … ninergique
Amicalement

Bonjour je prend 1200mg de tramadol lp 100mg c'est risqué ?

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
14800
Inscrit le 22 Feb 2008
7592 messages
Blogs
Oui 1200 mg/j c'est dangereux. Risque de convulsions notamment. Amicalement

http://www.urgences-serveur.fr/IMG/pdf/ … nteuse.pdf

Tramadol
Le tramadol (Topalgic®) est une molécule originale, analgésique morphinique et inhibiteur de la recapture de la sérotonine et de la noradrénaline ; l'affinité pour les récepteurs morphiniques est faible. Le tramadol n'a pas d'effets dopaminergique ou cholinergique. La biodisponibilité par voie orale est excellente (90 %), le pic sérique est atteint en 2 heures, la demi-vie d'élimination est de 5 à 7 heures. L'intoxication aiguë présente des similitudes avec l'overdose par opiacés ; néanmoins l'essentiel des manifestations toxiques
semblent plutôt en rapport avec l'inhibition de la recapture des monoamines :
agitation, confusion, tachycardie et hypertension [8] .
Des convulsions de courte durée ont été observées.
La dose toxique théorique est de l'ordre de 500 mg.

La toxicité du tramadol est majorée lors de l'ingestion concomitante de fluoxétine et d'amitriptyline qui sont des inhibiteurs enzymatiques du métabolisme du tramadol. Le traitement est symptomatique

Dernière modification par prescripteur (27 novembre 2018 à  08:36)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Participez à l'etude : global drug survey - special covid-19
    Il y a 8hAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Pendant le confinement avez vous essayé d'arréter ou de baisser v...
    Il y a 6hCommentaire de SpaceWitch (7 réponses)
     Appel à témoignage 
    Enquete sur les pratiques d'injection de la morphine
    Il y a 1jCommentaire de pierre (38 réponses)
     Appel à témoignage 
    Arrivez vous toujours à trouver vos prods à l'heure du (post)conf...
    Il y a 12hCommentaire de Vapoteuse87 (438 réponses)
     Forum UP ! 
    Overdose - Prenoxad, MAD, naloxone : photos
    Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    ATTENTION : Tentative de phishing probable - Site de RC
    Il y a 15hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Trip et spiritualité ? [discussion]
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Trippouw dans [LSD 25...]
    (5 réponses)
     Forum 
    Craving - Le craving c'est dur
    Il y a 51mnCommentaire de Meumeuh dans [Cocaïne-Crack...]
    (34 réponses)
     Forum 
    Première fois - Comment prendre de la ritaline
    Il y a 3hNouvelle discussion de MaxouLeHibou dans [Méthylphénidate (Rita...]
     Forum 
    Bad trip & Crise de panique - Soucis de déréalisation avec le cannabis
    Il y a 3hCommentaire de raikkoneN dans [Cannabis...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Variété d'opium
    Il y a 4hCommentaire de CryingAngel dans [Opium et rachacha...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Première fois - Besoin de conseils pour une expérience à moindre risque pour un ca...
    Il y a 4hCommentaire de CryingAngel dans [Heroïne...]
    (30 réponses)
     Forum 
    Descente - Absence totale de descente
    Il y a 5hCommentaire de Sunshine Maker dans [MDMA/Ecstasy...]
    (14 réponses)
     Forum 
    Bad trip - Besoin d'aide pour futur trip
    Il y a 5hCommentaire de Trippouw dans [LSD 25...]
    (1 réponse)
     Blog 
    Déconfite ou défoncée : le yoyo de mes yeux
    Il y a 4h
    1
    Commentaire de Nomad Soul dans le blog de cependant
    (5 commentaires)
     Blog 
    Recette chimique contre l’insomnie: dont do it at Home
    Il y a 6hCommentaire de prescripteur dans le blog de Zazou2A
    (3 commentaires)
     Blog 
    Juste envie de partager.
    Il y a 6h
    13
    Commentaire de Papaseul dans le blog de Papaseul
    (254 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Consommez-vous le MDMA/Ecstasy à moindre risque ?
    Dernier quizzZ à 04:22
     PsychoWIKI 
    Cannabinoïdes synthétiques
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Moonarch, PsyKo23, Bobbybob, Karioka nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     [TUTORIEL] Injecter le xanax et les autres benzos simplement
    par L'Apoticaire, le 18 Jun 2019
    Bonsoir, On est beaucoup à savoir que le xanax et la plupart des benzos ne sont pas ou presque solubles dans l'eau, et donc de ce fait, non-sniffables et non-injectables avec de l'eau PPI. Mais, les benzos se dissolvent très bien dans le propylène glycol, propylène glycol que l'on peut facilem...[Lire la suite]
     La meilleure méthode d'extraction de DMT pour non chimistes : Cyb's Hybrid ATB Salt Tek
    par SillyCone, le 22 May 2020
    Coucou les aminches ! Comme je suis en train de me refaire une petite extraction de mimosa, j'en profite pour vous poster la méthode que j'utilise depuis sa sortie en 2012, traduite par Gogole : Cyb's Hybrid ATB Salt Tek en français A suivre A LA LETTRE, sans changer la moindre virgule. Pas qu...[Lire la suite]
     OnionStrooper - Wiki et conseils
    par Destrooper, le 17 May 2020
    Salut à tous, j'ai créé une page web (disponible uniquement via TOR) afin de faciliter l'accès aux plus nouveaux membres qui veulent naviguer sur le deepweb. Le site regroupe des conseils, informations, tuto, wiki assez complet et vérifié et un côté Deep Fr pour mettre en avant le deep fran...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Exact rien de mieux que reportage du genre pour s’évader ! FDL dans [commentaire de blog] Juste envie de partager.
    (Il y a 6h)
    Je plussoie. Randall dans [forum] Essaye de trouver du cannabis en vain depuis 3 mois!
    (Il y a 7h)
    Compote de combat. Yoshi dans [forum] Trombinoscope
    (Il y a 7h)
    Jolie ratagnette :-) Mr No dans [forum] Trombinoscope
    (Il y a 7h)
    T'inquiètes tu te débrouilles bien pas besoin d'un pro ^^ / Oaxaca-na dans [forum] Trombinoscope
    (Il y a 7h)

    Pied de page des forums