Quel est le principal danger à  depasser la dose max de paroxetine / PsychoACTIF

Quel est le principal danger à  depasser la dose max de paroxetine

Publié par ,
14829 vues, 13 réponses
wealldead 
Psycho junior
000
Inscrit le 01 Jul 2014
276 messages
Bonjour,
Principalement les ISRS dont la paroxetine ?

Merci

Hors ligne

 

YourLatestTrick 
Adhérent PsychoACTIF
France
000
Inscrit le 21 Oct 2013
1322 messages
Le risque principal est, surtout si il y a association, une majoration du risque de syndrome serotoninergique.
Mais pourquoi vouloir faire ça ? Quand un AD est inefficace, le mieux est peut être d'envisager un switch...

Think of everything you've got
For you will still be here tomorrow
But your dreams may not

Hors ligne

 

wealldead 
Psycho junior
000
Inscrit le 01 Jul 2014
276 messages

YourLatestTrick a écrit

Le risque principal est, surtout si il y a association, une majoration du risque de syndrome serotoninergique.
Mais pourquoi vouloir faire ça ? Quand un AD est inefficace, le mieux est peut être d'envisager un switch...

D'accord c'est à  surveiller, bah â 40mg de paroxetine je sens des effets mais y a pas de quoi creger le plafond alors qu'à  80mg l'année passée je ressentais une vrai desinhibition et un sentiment d'hyper-motivation, comme si rien ne pouvait me destabiliser !
Outre ce detail, j'ai l'impression de repondre seulement aux forte doses d'ISRS.

Dernière modification par wealldead (30 octobre 2014 à  09:21)

Hors ligne

 

Snoop' 
Modératrice à  la retraite
Jolly Roger
000
Inscrit le 09 Jul 2012
2280 messages
Blogs
salut wealldead,

un AD c'est pour te mettre dans un etat "dit normal" niveaux sentiments, sensations, ressentis....

la deshinibition peut en faire partie, mais ce n'est qu'une petite et une des premieres manifestations des AD.....ta tolerance a du jouer entre l'an dernier et cette année sans doute......

l'hyper motivation, je pense vraiment pas que ca soit avec un traitement AD que tu la trouveras, ca te donnera plus de courage pour faire les choses que tu as a faire, mais pas "hyper motivé" non plus......

mais peut etre que oui, ton metabolisme (comme le mien d'ailleurs) ne repond correctement qu'a de fortes doses d' ISRS ?
et ca, c'est a voir avec ton medecin......

soit de plus fortes doses, qui te conviennent, soit un switch avec un autre AD ?

amicalement,

snoop'

Born by accident, Bastard by choice, just...Bad seed...

"Si chaque personne savait ce que les uns disaient sur les autres, il n'y aurait pas deux amis au monde"

Hors ligne

 

wealldead 
Psycho junior
000
Inscrit le 01 Jul 2014
276 messages

snoopy a écrit

salut wealldead,

un AD c'est pour te mettre dans un etat "dit normal" niveaux sentiments, sensations, ressentis....

la deshinibition peut en faire partie, mais ce n'est qu'une petite et une des premieres manifestations des AD.....ta tolerance a du jouer entre l'an dernier et cette année sans doute......

l'hyper motivation, je pense vraiment pas que ca soit avec un traitement AD que tu la trouveras, ca te donnera plus de courage pour faire les choses que tu as a faire, mais pas "hyper motivé" non plus......

mais peut etre que oui, ton metabolisme (comme le mien d'ailleurs) ne repond correctement qu'a de fortes doses d' ISRS ?
et ca, c'est a voir avec ton medecin......

soit de plus fortes doses, qui te conviennent, soit un switch avec un autre AD ?

amicalement,

snoop'

Oui mais le problème c'est que je fais de l'automédication n'ayant plus la CMU-C pour payer mes consultations, j'achete mes medocs avec la mutuelle de mon frère.
Du coup je demande les medocs à  droite à  gauche...
Mais je vais en parler à  un generaliste concernant l'unique vrai reponse à  des forteds doses !

À de fotes doses,(80mg) je t'assure que j'etais ultra motivé même sans l'association avec ritaline.

Hélas, je ne cherche même plus l'état normal, je ne sais même plus ce que je veux, je ne me sens pas la force d'affronter les gens...

Hors ligne

 

ClaireBix 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 03 Nov 2014
2 messages
Ce que vous faites ne peut pas être qualifié d’automédication… vous êtes entrain de vous droguer (désolé de dire ça). Le fait de rester sans couverture santé vous oblige à  cette situation. Le mieux est de prendre une mutuelle au lieu d’utiliser celle de votre frère qui risque d’être radié pour fraude.

Vous pouvez faire des devis en ligne pour trouver une mutuelle à  tarif raisonnable comme la mienne.
       fume_une_joint
Il existe aussi l’aide à  la complémentaire santé (je la perçois moi-même). Elle sert à  payer une grande partie des cotisations annuelles. A vous d’agir pour sortir cette situation.

Dernière modification par ClaireBix (04 novembre 2014 à  09:01)

Hors ligne

 

YourLatestTrick 
Adhérent PsychoACTIF
France
000
Inscrit le 21 Oct 2013
1322 messages
Claire :

Dire que walldead se "drogue" ne signifie pas grand chose en soi ; quand à  savoir si son usage de medicaments est therapeutique ou récréatif, ça lui appartient. La frontière entre les deux est souvent mince, d'ailleurs. Puisque tu consommes des benzodiazepines, j'imagine que tu as pu en avoir l'intuition.

En ce qui concerne le reste de ton message, merci pour les infos, qui peuvent être évidemment utiles (et pas seulement à  walldead).

Think of everything you've got
For you will still be here tomorrow
But your dreams may not

Hors ligne

 

wealldead 
Psycho junior
000
Inscrit le 01 Jul 2014
276 messages
Je cherche juste à  me sentir moins peureux et à  être moi en partie grace aux medicament. Je prefere être dependant à  vie d'une substance qui me permet de me socialiser que mourir psycologiquement sans medicament.
J'attends mon renouvellement dans 15jours, et j'espère trouver un medecin ouvert d'esprit qui comprend mon mal être.
J'ai l'impression de repondre qu'aux fortes doses de psychotropes anxyolisant, je pense donc aux 80mg qui selon moi peuvent être benefiques, tout en surveilant la venue d'un syndrome seroto avec un tensiomètre comme le dit  YLT.

Hors ligne

 

wealldead 
Psycho junior
000
Inscrit le 01 Jul 2014
276 messages

snoopy a écrit

salut wealldead,

un AD c'est pour te mettre dans un etat "dit normal" niveaux sentiments, sensations, ressentis....

la deshinibition peut en faire partie, mais ce n'est qu'une petite et une des premieres manifestations des AD.....ta tolerance a du jouer entre l'an dernier et cette année sans doute......

l'hyper motivation, je pense vraiment pas que ca soit avec un traitement AD que tu la trouveras, ca te donnera plus de courage pour faire les choses que tu as a faire, mais pas "hyper motivé" non plus......

mais peut etre que oui, ton metabolisme (comme le mien d'ailleurs) ne repond correctement qu'a de fortes doses d' ISRS ?
et ca, c'est a voir avec ton medecin......

soit de plus fortes doses, qui te conviennent, soit un switch avec un autre AD ?

amicalement,

snoop'

LE PROBLEME, c'est que justement je me sers des Ads pour tenter au contraire d'ere ++que normal. tchatcheur, ne pas begayer ou me pisser dessus à  un rencard etc....
et c'est pour ca que je tente de le prendre à  des doses faramineuses  ;(

Hors ligne

 

wealldead 
Psycho junior
000
Inscrit le 01 Jul 2014
276 messages
J'ai quand meme essayer tous les AD's et le constat est affligeant si ce n'est sur la paroxetine qui me detimidiser + que la normale(tout en ayant un self controle et les idées lucides contrairement à  l'alcool).
mais en tentant de le reprendre, je ne ressens plus ces effets là  ? Pourtant les Ad n entrainent pas d accoutumance...

Hors ligne

 

Polo187 
Adhérent PsychoACTIF
France
000
Inscrit le 21 Apr 2014
288 messages
Blogs
En tout cas pour moi je ne sais pas si c'est le deroxat ou l'abilify mais depuis que j'ai ce traitement je ne fais plus aucune crise d'angoisse, plutot efficace pour moi, mais de la a le surdonsé je ne sais pas trop, je le conseillerai pas, et j'en percoi pas l'intéret avec un AD de forcé la dose.

Hors ligne

 

Mister No 
Pussy time
6530
Inscrit le 04 Aug 2014
7642 messages
Déjà  qu'à  doses thérapeutiques ya une chiée d'effets secondaires courants... sans compter des effets secondaires ... "rares" qui pourraient avoir été occultés par les détenteurs du brevet selon certaines associations de patients aux states...
Je crois que même en état de grande souffrance psychologique, je m'interdirais cette molécule.
Pas d'infos "mdicales", juste le wikipedia qui offre des pistes :

Adverse effects[edit]
See also: List of adverse effects of paroxetine
Paroxetine shares many of the common adverse effects of SSRIs, including (with the corresponding rates seen in people treated with placebo in parentheses): nausea 26%(9%), diarrhoea 12% (8%), constipation 14% (9%), dry mouth 18% (12%), somnolence 23% (9%), insomnia 13% (6%), headache 18% (17%), hypomania 1% (0.3%), blurred vision 4%(1%), loss of appetite 6% (2%), nervousness 5% (3%), paraesthesia 4% (2%), dizziness 13% (6%), asthenia (weakness; 15% (6%)), tremor 8% (2%), sweating 11% (2%) and sexual dysfunction (≥10% incidence).[4] Most of these adverse effects are transient and go away with continued treatment. Central and peripheral 5-HT3 receptor stimulation is believed to result in the gastrointestinal effects observed with SSRI treatment.[31] Compared to other SSRIs it has a lower incidence of diarrhoea, a higher incidence of anticholinergic effects (e.g. dry mouth, constipation, blurred vision, etc.), sedation/somnolence/drowsiness, sexual side effects and weight gain.[32]

Due to reports of adverse withdrawal reactions upon terminating treatment, CHMP recommends to reduce gradually over several weeks or months if the decision to withdraw is made.[33] See also Discontinuation syndrome (withdrawal).

Mania or hypomania may occur in 1% of patients with depression and up to 12% of patients with bipolar disorder. [34]This side effect can occur in individuals with no history of mania but it may be more likely to occur in those with bipolar or with a family history of mania.[35]

Suicide[edit]
Paroxetine may increase the risk of suicidal ideation and suicidal behaviour in children and adolescents. Because suicide is rare, it is difficult to test its relationship with the use of paroxetine. Some studies instead analyze suicidality, which generally refers to suicidal ideation and suicidal behaviour. The FDA conducted a statistical analysis of paroxetine clinical trials in children and adolescents in 2004, finding an increase in "suicidality" and ideation as compared to placebo; the trend for increased "suicidality" was observed in both trials for depression and for anxiety disorders.[36]

Discontinuation syndrome[edit]
See also: SSRI discontinuation syndrome
Many psychoactive medications can cause withdrawal symptoms upon discontinuation from administration. Evidence has shown that paroxetine has among the highest incidence rates and severity of withdrawal syndrome of any medication of its class.[37] Common withdrawal symptoms for paroxetine include nausea, dizziness, lightheadedness and vertigo; insomnia, nightmares and vivid dreams; feelings of electricity in the body, as well as crying and anxiety.[38][39] Liquid formulation of paroxetine is available and allows a very gradual decrease of the dose, which may prevent discontinuation syndrome. Another recommendation is to temporarily switch to fluoxetine, which has a longer half-life and thus decreases the severity of discontinuation syndrome.[9][40][41]

In addition, The Lancet published an analysis of World Health Organization data showing SSRIs taken during pregnancy may cause withdrawal symptoms, including convulsions, in newborn children: among "93 suspected cases of SSRI-induced neonatal withdrawal syndrome...64 were associated with paroxetine, 14 with fluoxetine, nine with sertraline, and seven with citalopram."[42]

Overdose[edit]
Acute overdosage is often manifested by emesis, lethargy, ataxia, tachycardia and seizures. Plasma, serum or blood concentrations of paroxetine may be measured to monitor therapeutic administration, confirm a diagnosis of poisoning in hospitalized patients or to aid in the medicolegal investigation of fatalities. Plasma paroxetine concentrations are generally in a range of 40–400 µg/L in persons receiving daily therapeutic doses and 200–2000 µg/L in poisoned patients. Postmortem blood levels have ranged from 1–4 mg/L in acute lethal overdose situations.[43][44] It is usually considered, along with the other SSRIs, sertraline and fluoxetine to be a low-risk drug in cases of overdose.[45]

Dernière modification par Mister No (18 mars 2015 à  09:56)


Just say no prohibition !

Hors ligne

 

wealldead 
Psycho junior
000
Inscrit le 01 Jul 2014
276 messages

Mister No a écrit

Déjà  qu'à  doses thérapeutiques ya une chiée d'effets secondaires courants... sans compter des effets secondaires ... "rares" qui pourraient avoir été occultés par les détenteurs du brevet selon certaines associations de patients aux states...
Je crois que même en état de grande souffrance psychologique, je m'interdirais cette molécule.
Pas d'infos "mdicales", juste le wikipedia qui offre des pistes :

Adverse effects[edit]
See also: List of adverse effects of paroxetine
Paroxetine shares many of the common adverse effects of SSRIs, including (with the corresponding rates seen in people treated with placebo in parentheses): nausea 26%(9%), diarrhoea 12% (8%), constipation 14% (9%), dry mouth 18% (12%), somnolence 23% (9%), insomnia 13% (6%), headache 18% (17%), hypomania 1% (0.3%), blurred vision 4%(1%), loss of appetite 6% (2%), nervousness 5% (3%), paraesthesia 4% (2%), dizziness 13% (6%), asthenia (weakness; 15% (6%)), tremor 8% (2%), sweating 11% (2%) and sexual dysfunction (≥10% incidence).[4] Most of these adverse effects are transient and go away with continued treatment. Central and peripheral 5-HT3 receptor stimulation is believed to result in the gastrointestinal effects observed with SSRI treatment.[31] Compared to other SSRIs it has a lower incidence of diarrhoea, a higher incidence of anticholinergic effects (e.g. dry mouth, constipation, blurred vision, etc.), sedation/somnolence/drowsiness, sexual side effects and weight gain.[32]

Due to reports of adverse withdrawal reactions upon terminating treatment, CHMP recommends to reduce gradually over several weeks or months if the decision to withdraw is made.[33] See also Discontinuation syndrome (withdrawal).

Mania or hypomania may occur in 1% of patients with depression and up to 12% of patients with bipolar disorder. [34]This side effect can occur in individuals with no history of mania but it may be more likely to occur in those with bipolar or with a family history of mania.[35]

Suicide[edit]
Paroxetine may increase the risk of suicidal ideation and suicidal behaviour in children and adolescents. Because suicide is rare, it is difficult to test its relationship with the use of paroxetine. Some studies instead analyze suicidality, which generally refers to suicidal ideation and suicidal behaviour. The FDA conducted a statistical analysis of paroxetine clinical trials in children and adolescents in 2004, finding an increase in "suicidality" and ideation as compared to placebo; the trend for increased "suicidality" was observed in both trials for depression and for anxiety disorders.[36]

Discontinuation syndrome[edit]
See also: SSRI discontinuation syndrome
Many psychoactive medications can cause withdrawal symptoms upon discontinuation from administration. Evidence has shown that paroxetine has among the highest incidence rates and severity of withdrawal syndrome of any medication of its class.[37] Common withdrawal symptoms for paroxetine include nausea, dizziness, lightheadedness and vertigo; insomnia, nightmares and vivid dreams; feelings of electricity in the body, as well as crying and anxiety.[38][39] Liquid formulation of paroxetine is available and allows a very gradual decrease of the dose, which may prevent discontinuation syndrome. Another recommendation is to temporarily switch to fluoxetine, which has a longer half-life and thus decreases the severity of discontinuation syndrome.[9][40][41]

In addition, The Lancet published an analysis of World Health Organization data showing SSRIs taken during pregnancy may cause withdrawal symptoms, including convulsions, in newborn children: among "93 suspected cases of SSRI-induced neonatal withdrawal syndrome...64 were associated with paroxetine, 14 with fluoxetine, nine with sertraline, and seven with citalopram."[42]

Overdose[edit]
Acute overdosage is often manifested by emesis, lethargy, ataxia, tachycardia and seizures. Plasma, serum or blood concentrations of paroxetine may be measured to monitor therapeutic administration, confirm a diagnosis of poisoning in hospitalized patients or to aid in the medicolegal investigation of fatalities. Plasma paroxetine concentrations are generally in a range of 40–400 µg/L in persons receiving daily therapeutic doses and 200–2000 µg/L in poisoned patients. Postmortem blood levels have ranged from 1–4 mg/L in acute lethal overdose situations.[43][44] It is usually considered, along with the other SSRIs, sertraline and fluoxetine to be a low-risk drug in cases of overdose.[45]

Le problème c'est qu'il calmait mes peurs et me desinhibait, pour affronter mes peurs et blocages objectivement.

Hors ligne

 

wealldead 
Psycho junior
000
Inscrit le 01 Jul 2014
276 messages

Polo187 a écrit

En tout cas pour moi je ne sais pas si c'est le deroxat ou l'abilify mais depuis que j'ai ce traitement je ne fais plus aucune crise d'angoisse, plutot efficace pour moi, mais de la a le surdonsé je ne sais pas trop, je le conseillerai pas, et j'en percoi pas l'intéret avec un AD de forcé la dose.

Ca m'intéresse abilify étant un anti psychotique de seconde gen comme le lithium, il est possible que ca vienne de l'abilify, lequel des deux as tu commencé en premier ? As tu des effets secondaires sexuels super génants ?

Merci

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Enquete : la communauté Psychoactif, qui sommes nous en 2021 ?
    31 mars 2021Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Etude sur les problèmes liés à la consommation et au basage du cr...
    23 avril 2021Commentaire de pierre (7 réponses)
     Appel à témoignage 
    Montrez votre matos de vape!
    Il y a 1jCommentaire de Psyborg (29 réponses)
     Appel à témoignage 
    Témoignez de votre utilisation du CBD ?
    Il y a 6jCommentaire de Ods (39 réponses)
     Forum UP ! 
    Culture - Mycélium "nuageux"
    Il y a 22hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    SOS Addictions , constate l'échec de la prohibition des stups
    Il y a 16hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Dosage - Mystérieux sirop lean Triple M Syrup
    Il y a moins d'1mnCommentaire de fafefifofu dans [Codéine et dihydrocod...]
    (8 réponses)
     Forum 
    Vidéo - Webinaire "psychédélique et autismes"
    Il y a 21mnCommentaire de sulli dans [Culture drogues...]
    (1 réponse)
     Forum 
    4-HO-MET - Moi , ma balance imprecise et le 4aco met( cherche une bonne balance
    Il y a 31mnCommentaire de Garsduso dans [RC Psychédéliques...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Première fois - Truffes magiques : set & setting, descente et autres questions
    Il y a 31mnCommentaire de Mélatonine2 dans [Psilocybe - Champigno...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Addiction - Pourquoi l'alcool
    Il y a 1hCommentaire de Doo-J dans [Alcool...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Hello les gars jsuis nouveau
    Il y a 2h
    4
    Commentaire de baputesuto dans [DMT, changa et ayahua...]
    (7 réponses)
     Forum 
    RC agissant que sur la noradrenaline
    Il y a 7hNouvelle discussion de ymaaah dans [Research Chemicals (R...]
     Forum 
    Kétamine et douleurs abdominales
    Il y a 7hCommentaire de Meumeuh dans [Kétamine et PCP...]
    (2 réponses)
     Blog 
    Sex addict
    Il y a 33mnNouveau blog de Edennnnn dans [Tranche de vie]
     Blog 
    Narco tourisme dans le croissant d'or
    Il y a 5h
    1
    Commentaire de OrgaWZ dans le blog de Heroin is my wife
    (21 commentaires)
     Blog 
    Rendement maximum post-culture
    Il y a 15hCommentaire de RaveOn dans le blog de Vend des tas
    (1 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Etes-vous dépendant au tabac ?
    Dernier quizzZ à 09:07
     PsychoWIKI 
    Research Chemicals, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    EuphorieAddict, drunkensnake420, ChicheKebab, Biyach2, Vend des tas, Dragan nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     MPH ou la molécule qui vaut de l'or
    par Azerbarit, le 02 May 2021
    Bonjour à tous, En ce dimanche 02 mai 2021, j'ai pris un sacré coup avec le méthylphénidate. Voici, un trip report de la molécule qui valait de l'or... : Le méthylphénidate, abrégé MPH, est une amine sympathicomimétique de la famille des phényléthylamines substituées, utilisée dans...[Lire la suite]
     Retour sur le kit MAD : génial
    par ectatrip, le 01 May 2021
    Bonjour, Retour après consommation de produits en utilisant le kit MAD. La préparation est extrêmement simple, la notice est clair. Peut-être rajouter des coordonnées utiles (urgences exemple) ? Idée. Rappeler que l'OD est possible avec ce mode de conso. J'ai débuté avec la cocaïne....[Lire la suite]
     Hello les gars jsuis nouveau
    par baputesuto, le 27 Apr 2021
    J'ai eu la chance d'essayer l'ayahuasca traditionnel (un ami revenait d'amazonie et en avait préparé là-bas dans les règles et ramené quelques bouteilles pour nous faire partager son expérience), aucun recul comparatif avec le DMT que je n'ai jamais essayé. Mais l'experience est plus longue (...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    +1 Fil dans [forum] Methode chinoise
    (Il y a 1h)
    Très intéressant ce doc, merci ! Lise-Ergique dans [commentaire de blog] La Condition Pavillonnaire
    (Il y a 7h)
    Déçue mais je te mets un champi - Un poscaille dans [forum] Cherche prix et photos de prods pour enrichir le PsychoWIKI
    (Il y a 14h)
    Merci des infos, fais attention à toi (Mychkine) dans [forum] Cherche prix et photos de prods pour enrichir le PsychoWIKI
    (Il y a 15h)
    merci pour ton aide, encore une fois ! j'étais absent - rick dans [forum] Ma vie avec le GBL et la cocaine. Suis-je en danger ? ou est-ce que ça va ?
    (Il y a 19h)

    Pied de page des forums