Votre avis sur les centres de soins (CSAPA) que vous fréquentez / PsychoACTIF

Votre avis sur les centres de soins (CSAPA) que vous fréquentez

Publié par ,
170408 vues, 276 réponses
pierre
Web-Administrateur
7800
Lieu: Paris
Date d'inscription: 15 Sep 2006
Messages: 14068
Blogs
Comme viens de le faire Stelli, pour le CSST de Poitier, je vous demande quelques commentaires (adresses, horaires, salariés, acceuil satisfaisant ou non, quelle type de prescritption, quelles méthdes...) sur les centres de soins que vous fréquentez.
L'idée est de constituer une base de donnée, pour aider les UD qui souhaitent voyager, commencer un traitement de substitution... Et de dire aussi ce qui va et ne va pas dans ces centres.

Hors ligne


pierre
Web-Administrateur
7800
Lieu: Paris
Date d'inscription: 15 Sep 2006
Messages: 14068
Blogs
il y a bien un centre metha à  poitiers. il est situé en centre ville, voilà  son adresse exacte (ils viennent d'y emménager ce mois ci, c'est la nouvelle adresse) :

CSST Le Tourniquet
5bis rue Jean Jaurès 86000 Poitiers
tel : 05 49 88 84 95
fax : 05 49 60 84 16
heures d'ouvertures : lundi, mardi, mercredi, vendredi de 9h30 à  12h30 et de 14h30 à  17h30
                               jeudi de 11h à  12h30 et de 14h30 à  17h30

tu es déjà  sous metha et depuis longtemps, donc le plus simple est de demander au médecin/centre qui te la prescrit, de faire un relais avec le CSST de Poitiers, en principe il suffit qu'ils faxent leur demande avec ta prescription et c'est ok. Je l'ai déjà  fait de mon CSST de Poitiers vers un centre metha à  Nice, et vers le centre Passage à  Toulouse, sans aucun problème. Malgré les quelques petits pbs que j'ai pu avoir avec eux, dans l'ensemble ils sont relativement cools.
Il y a 1 médecin généraliste qui est trés bien, 1 médecin psychiatre, 3 infimiers, 1 cadre infirmière, et la secrétaire. Depuis qu'ils sont dans les nouveaux locaux, il semblerait qu'il soit prévu que d'autres personnes viennent compléter l'équipe, peut etre un psychologue, une assistante sociale, un éducateur... mais rien de certain pour l'instant.
Le mieux est de prendre contact avec eux d'abord par tel, d'organiser un relais pour ta metha avec ton prescripteur habituel, et tout devrait bien se passer. Ils te délivreront certainement ton traitement pour une semaine, ça dépendra de ce qui aura été convenu avec ton prescripteur/centre habituel, mais en général ça ne pose pas de pb, il suffit de s'arranger avec eux.
Voilà  en gros, si tu as besoin d'autres infos n'hésites pas, je connais bien ce centre et tout le personnel, ça fait plusieurs années que j'y vais trés régulièrement...

Biz à  tous,
Estelle

Hors ligne


Stelli 
Adhérent PsychoACTIF
France
3100
Lieu: Nice
Date d'inscription: 06 Nov 2006
Messages: 646
C'est une excellente idée.
Je connais un peu d'autres centres de soins, en particulier sur Nice, Toulouse, et un peu Rouen. Donc si personne n'a d'infos plus précises sur les centres de ces villes, je peux tjrs faire 1 petit topo sur ce que je connais.
C'est 1 super idée, que ce soit pour séjour "de passage" ou pour 1 "installation", on manque souvent d'infos sur le ou les centres, lequel favoriser selon différents critères s'il y en a plusieurs etc. l'expérience des uns et des autres peut s'avérer trés utile, donc j'apporte mon soutien à  100%.
Ayant moi-même eu l'occaz de bouger un peu, sous metha, c'est vrai que je me suis rendue compte que c'est pas évident de savoir où s'adresser et quoi éviter quand on ne connait pas du tout.
On pourrait aussi ajouter les points positifs et/ou négatifs si besoin selon les centres. C'est aussi super pratique d'avoir les horaires pcq il m'est arrivé de ne pas savoir qu'un centre (Passage à  Toulouse) était fermé l'aprem, et de me retrouver en rade de metha pcq je devais aller la chercher là  bas dès le 1er jour de mon arrivée et que je ne connaissais pas les horaires d'ouverture (si j'avais su, je me serais débrouillée pour avoir 1jour de traitement de plus en réserve, ou d'arriver le matin mm pour pouvoir passer au centre dans les heures d'ouverture).
De la même façon, certains centres sont réticents aux hauts dosages de metha... à  l'exemple du centre Sampa à  Nice (situé dans l'hôpital Sainte Marie (hop psy)) ils ont accepté de me donner mon dosage pcq ct déjà  installé et que ct juste un relais d'une semaine, mais si j'avais du rester là  bas longtemps, ils se seraient certainement débrouillés pour me le faire diminuer... ils m'ont dit "ici on ne va jamais jusque là "... G du leur préciser que ct pcq je l'éliminais vite mais bon, g vu kils étaient septiques... c'est bête mais pour ceux qui sont dans mon cas et ki comptent rester un moment sur Nice, évitez ce centre lol

bref, voilà  pour l'instant, je ferai un petit topo sur ces centres si personne ne les connait mieux que moi... même si ça sera bref, c'est toujours mieux que de partir de rien.

Biz à  tous, Stelli



ajout janvier 2010 :

Ptites précisons sur le Tourniquet à  Poitiers, depuis quelques temps et après changement de personnel le centre qui est officiellement ouvert jusqu'à  17h30 (même pour la metha) l'est en réalité jusqu'à  18h (sauf pour les consultation avec le doc, toujours juska 17h30)(bon évitez de vous pointer à  -10 comme je le fais souvent parce qu'ils ont beau être sympas ils prennent sur leur temps sans être payés en heures sup). Autre changement, c'est désormais fermé le jeudi matin. Plusieurs infirmier(e)s sont partis (retraite, mutation) depuis un an et de nouveaux sont arrivés, pour ma part j'ai pas à  me plaindre, après, d'autres ont trouvé un infirmier en particulier pas toujours très sympa mais sans précisions donc bon..

Donc pour résumer voilà  les nouveaux horaires :

du lundi au vendredi (sauf jeudi) : 9h30 - 12h30 et 14h30 - 18h
jeudi : fermé le matin, et sinon : 14h30 - 18h



Pour reprendre le système de notation proposé par Eva je noterais ce CSST comme ça :

DELIVRANCE TRAITEMENT : 4 
jamais eu de pb, mise en place metha ultra rapide (c'est vrai qu'ils me connaissaient depuis un bail aussi vu que j'y venais déjà  pour le sub, contrôles urinaires peu fréquents, et pas de pb si positifs, surtout une ouverture pour en parler)

CONSULTATIONS, PRISE EN CHARGE : 3
juste que je trouve dommage que la prise en charge se limite au côté médical, pas de prise en charge sociale, tout juste s'ils peuvent vous aider à  monter un dossier rmi... après ils se reposent pas mal sur une autre structure de Poitiers pour le social : le Relais Georges Charbonnier (14 rue du Mouton, 05.49.38.45.10) avec qui ils bossent  souvent de front, mais j'avoue que le CSST lui même manque un peu d'éducs, et une assistante sociale serait pas de trop. Ils font des efforts pour diversifier leurs activités, malgré le peu de moyens financiers et en personnel, depuis 2ans des activités sont mises en place pour les UD, genre marche, tennis, sorties diverses (sortie à  l'Ile d'Oléron, ciné, sorties culturelles...) etc et en fonction des demandes des participants, et c'est vrai que c'est sympa, ça permet de se bouger un peu, de s'occuper et de voir du monde. Bon après c'est une ptite structure, donc c'est vrai que c'est limité aussi, même si c'est la seule sur Poitiers et que le nombre d'UD qui la fréquentent est assez impressionnant.

ACCUEIL : 3,5
En progrès tout de même, quoique rien à  redire sur le personnel, bon c'est pas parfait mais rien de spécial à  leur reprocher, je les trouve respectueux et impliqués, même si yen a toujours pour les critiquer. Juste dommage que niveau RDR pas grand chose soit fait... On peut toujours réclamer des pompes à  la cadre infirmière, elle met à  dispo des brochures type ActUp/techno+, ou sur le VHC, ou d'Apothicom sur le Steribox et les Sterifilt. Ya bien le magazine des usagers dans son bureau mais faut le réclamer aussi... Quoique dernièrement j'ai vu trainer des magazines spécialisés dans la salle d'attente, c'est nouveau et je trouve ça bien. Autre progrès, une pièce a été aménagée avec des tables et fauteuils où on peut se préparer un pti café ou du thé (avant fallait demander à  l'accueil et bon elle est souvent occupée donc c'était pas toujours possible) c'est plus convivial que la salle d'attente, je trouve ça sympa.

Voilà , ça fait un moment que je voulais rajouter quelques précisions, si d'autres ont des infos en + qu'ils n'hésitent pas.

Dernière modification par Stelli (24 avril 2009 à  21:27)

Hors ligne


pierre
Web-Administrateur
7800
Lieu: Paris
Date d'inscription: 15 Sep 2006
Messages: 14068
Blogs
Si ça marche bien, on va créer une sorte de guide michelin des centres de soins. ça va déchirer, et ils n'auraont qu'a bien se tenir !

Hors ligne


sativa67 
Banni
000
Lieu: Noprohibitionland
Date d'inscription: 13 Apr 2007
Messages: 2474
bonjour !
très bonne initiative.

en ce qui me concerne , j'en connais deux

110 les halles

je n'sais pas si j'peux citer des noms donc je me contenterai de vous dire que j'y ai été très bien acceuilli , ils sont conciliant quand à  ma délivrance... le medecin qui me suis est très bien , l'esprit très ouvert... l'équipe est jeune, j'ai fini par decider de n'pas retourner en medecine de ville parce que je n'y voyais aucun interet si ce n'est que celui de liberer une place au centre...

et celui où j'ai fait ma primoprescription à  Strasbourg

espace independance

où j'ai eu affaire egalement à  une equipe sympa ... qui m'a precipité les choses car j'arrivais dans l'urgence...

Hors ligne


Stelli 
Adhérent PsychoACTIF
France
3100
Lieu: Nice
Date d'inscription: 06 Nov 2006
Messages: 646
kler Pierre, ils n'auront qu'à  bien se tenir....
comme j'ai tjrs dit, l'union fait la force... et c'est d'autant plus utile dans notre domaine, où nous sommes souvent mal considérés.
en lisant le message de sativa, je précise aussi pour Poitiers qu'il ont été capables de répondre dans l'urgence et ont mis en place un traitement metha pour qqun dans 1 situation particulièrement difficile en moins de 2 semaines, entre la demande et la 1ère prise effective. Quand on sait qu'ils demandent généralement plus d'un mois pour "tester" motivation etc, c'est bon à  savoir quand on est dans la merde....

Hors ligne


IsaMov
Nouveau Psycho
000
Lieu: Morges près Lausanne - Suisse
Date d'inscription: 20 Apr 2007
Messages: 67
Comme le tour de France déborde souvent sur les frontières, on peut rajouter au guide du michetox (ou guide du zonard?):

A Lausanne en Suisse:

ETAT DE VAUD
HOSPICES / CHUV - UNIVERSITE DE LAUSANNE

DIVISION D'ABUS DE SUBSTANCES (DAS)
Département universitaire de psychiatrie adulte (DUPA)
Département universitaire de médecine et santé communautaire (DUMSC)

Unité de Toxicodépendance (UTox)
Centre Saint Martin

Prof. Jacques Besson
Médecin chef

Rue St-Martin 7
1003 Lausanne (CH)
Tél. + 41 21 316.16.16
Fax +41 21 316.16.26
E-mail jacques.besson@inst.hospvd.ch

---------------------------------------------
Ailleur en Suisse, canton de vaud:

Entrée de Secours      Charpentiers 15, 1110 Morges     021/803 67 47 (toxicomanie-metha)

La Lucarne     Rue Curtil-Maillet 23, 1400 Yverdon     024/420 33 62 (accueil)

Zone Bleue     Rte de Neuchâtel 4, 1400 Yverdon     024/420 24 44 (toxicomanie-metha)

Sleep-In     Usine à  Gaz 10, 1020 Renens     021/625 66 77 (pour dormir pour 5fr suisses)

Passage     Pl. du Vallon 4, 1005 Lausanne     021/311 11 15 (accueil, repas, échange matos)

Fleur de Pavé     Sévelin 32, 1004 Lausanne     021/661 31 21 (prostitution)

Soupe populaire     Tour-Grise 8, 1007 Lausanne     021/661 10 15 (miam miam)

Marmotte     Pl. du Vallon 1a, 1005 Lausanne     021/320 48 55 (dodo à  5 fr)

Parachute     M. Dufour 29, 1007 Lausanne     021/617 18 87 (accueil,  permanence, résidence)

Centre St Martin     St-Martin 7, 1003 Lausanne     021/316 16 16 (toxicomanie-metha)

-----------------------------------------------------------

Liens d'information: http://www.infoset.ch/inst/relier/

-----------------------------------------------------------

Aucune prise en charge en moins de 15 jours!

Une prise en charge, que ce soit pour une substitution, ou une résidence, n'est possible qu'avec permis de séjours ... sauf cas exceptionnel.

Toute prise en charge de substitution doit faire l'objet d'une demande de l'UD à  un médecin généraliste (ou centre de soin toxicomanie-metha), le quel doit faire lui même une demande au  Docteur Cantonal (chef des docteurs quoi...) d'où l'attente de 15 jours en moyenne APRES LA DEMANDE AU  CANTONNAL.

Seuls des centres de soin (toxicomanie-metha) sont habilités à  délivrer une substitution dans l'urgence (et il n'y a presque jamais d'urgence pour eux...).

Les modes de prise en charge varient totalement d'une ville à  l'autre et peuvent passer de la totale liberté à  la prise d'urine bi-hébdomadaire et horaires strictes...

St Martin à  Lausanne est un centre généraliste pour, je cite les autorités:
désengorger les cabinets... 

Je trouve le terme très joli... et sujet à  caution...
... cabinet de toilette publique? Non, raté: cabinet médical... ^^

Mais... comme partout... certains médecins sont... plus... concilliants... que d'autres...

Je ne sais pas en revanche ce qu'il en est si l'on passe la frontière en tant que substitué(e), je ne crois pas qu'un relais soit praticable...

Dernière modification par IsaMov (06 mai 2009 à  00:25)


... la vie n'est - elle donc qu'un vaste calambour!?

Hors ligne


reskaper
en route pour le soleil
000
Lieu: nè quelque part
Date d'inscription: 27 Apr 2007
Messages: 3346
Ah ça à  l air très complet tous cela isamov....
Pour ma part je suis chez un généraliste depuis une quinzaine d année et tous ce passe très bien ..
Heureusement pour moi c est un médecin correct qui ne délivre pas d ordonnance pour se débarrasse de ces patients et avec qui bien sure il faut être francs..
Nous arrivons petit à  petit à  quelque chose de probant ..mais pas facile pour redescendre la meth
Bonne idée le guide
Amitié samov

une goutte d eau dans un océan..

Hors ligne


Caneb
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 08 Jun 2007
Messages: 4
Salut, super idée,

Nous avons rencontré dernièrement sur notre ville, Toulon, le CSST de l'ANPAA 83. Les personnes qui fréquente notre Pes nous en font un bon retour... Bonne équipe, bonne prise en charge... A voir dans l'avenir car, des projet de "travail en commun" sont à  l'étude... (accès au dépistage, au soins, eux chez nous, nous chez eux...) voici l'adresse:

ANPAA 83
8 rue Pressesé
83000 TOULON
04.94.92.53.50 (pour le csst)

pour accueil public
lundi 8:30/12:00
mardi 8:30/12:00 14:00/19:00
mercredi 8:30/12:00 14:00/17:00
jeudi 8:30/10:00 14:30/17:00
vendredi 8:30/12:00 14:00/16:30

Pour délivrance traitement
lundi 8:30/12:00
mardi 8:30/12:00 14:00/19:00 sur rdv
mercredi 8:30/12:00
jeudi 8:30/10:00
vendredi 8:30/12:00

Hors ligne


Lex o'mil
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 28 May 2007
Messages: 27
Tous les centres de soin référencés par la MILDT : http://www.drogues.gouv.fr/rubrique83.h … =9&y=3
Lien pour une recherche plus ciblée : http://www.drogues.gouv.fr/rubrique84.html
Bonne soirée à  tous.

Hors ligne


Tifou
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 13 May 2007
Messages: 36
Pour Chalon sur Saone situé entre Dijon et Lyon et ou se passe un festival(donc qui dit festival dit toxicomane de passage.
              SDIT      Téléphone 03 85 90 90 60
                           
Présent dans toute la région.Ils ont des locaux à  Chalon sur Saone,Mâcon,Le Creusot et Montceau les Mines.


Après un 1er rendez-vous Avec une infermière on vous envoie vers un médéecin non payant dans leurs locaux qui vous fera votre préscription.Attention nombre de place limité donc l'été ça peut mettre 2,3 mois pour avoir un traitement de métha,enattendant il vous préscrive du sub,sauf si vous êtes déjà  sous traitement dans une autre ré gion dans ce cas le changement se fais automatiquement.
Les rendez-vous sont les matins pendant 1 mois ou 2 le temps d'être bien dosé puis rendez-vous 1 fois tout les 15 jours pour avoir une ordonnance. Tout est gratuit avec la CMU

Hors ligne


lanarre
Nouveau Psycho
000
Date d'inscription: 31 Mar 2007
Messages: 85
pour ma part,je vais donner des infos sur 3 centres que je connais sur le Nord et le Pas de Calais:
_à  lille:centre méthadone,19avenue du president Kennedy(à ~500m de la gare lille-flandres/centre Euralille),tel/fax:0320300158,du lundi au vendredi le matin sur rdv.
(bonne ambiance,accueuil sympa(et j'y ai croisé des "marginaux",zonards et Kepun))
-à  lille(bis):centre boris vian à  cote de l'adresse ci-dessus(au 19bis),tel:0320158535/fax:0320428376,consultations medicales specialisées,suivi ambulatoire medicopsychologique et psychosocial,mais surtout PREPARATION AU SEVRAGE en unite d'hospitalisation(pour ma part j'y etais bien recu,mais ma demande de sevrage y à  été quasi refusée dans l'urgence:longues listes d'attentes,demande de reduction de ma posologie métha de 10mg/sem!!)
-à  lens:Le Square,31 rue jean souvraz(quasi en centre ville),tel:0321691430,c'est un centre méthadone qui possede 8lits pour sevrage aux opiacés(bien recu,mais conversation avec le doc trop rapide et ma demande de sevrage-métha refusée pour l'instant a cause de ma posologie trop importante a leurs yeux)
-a arras:csst,36bd carnot,tel:0321161401(centre ville)..c'est mon centre métha alors pas de commentaires(!)hormis que les infirmieres y sont tres gentilles,et qu'il n'y a plus de psychiatre depuis debut d'annee

Hors ligne


Eva Brown Sugar
Psycho sénior
000
Date d'inscription: 18 Nov 2007
Messages: 587
En fait ça intéresse pas grand monde on dirait. Dommage, j'aimais bien l'idée d'un guide qualité des différents CSSt. Comme si c'était normal qu'on nous traite comme des merdes.


Si on devait mettre des étoiles :

     - Souplesse de Délivrance du traitement: horaires, nombre de jours, départ en vacances                  -----------------------entre 0 rigides et 4 essayent de s'adapter au mieux----------------------------

      - Consultation: empathie de la part du soignant, suivi, prise en charge des pathologies associées (Hépatites, sida, pb dentaires...)
-----------------------entre 0 reçoit le patient par obligation et 4 véritable implication---------------

      - Accueil: Sourire, information sur la réduction des risques, confort de la salle d'attente.
-----------------------entre 0 tout pourri et 4 chaleureux et adapté------------------------------------

J'ai une dent contre 2 des 3 CSST que j'ai connu.
Surtout à  cause de cette histoire :
Nice Hopital Sainte marie. Des idées très stéréotypées sur "le drogué"... Un matin en début de traitement et en cours de stabilisation, je vais là  bas. Je voulait augmenter mon traitement, j'étais à  40 et clairement c'était trop peu. La psy qui m'avait vue avant n'était pas là . Je tombe sur un médecin qui m'explique que j'ai rien a redire sur mon traitement. Que comme ont dit que les tox sont malades, si j'étais cardiaque je ne remettrait pas en cause ma médication. J'essaye de lui expliquer que si j'étais cardiaque, je lui dirais aussi si j'étais mal avec son traitement. Rien n'aurait pu de toute manière faire qu'il me regarde comme quelqu'un avec un cerveau.                                                                                                                           Il a continué dans le style pendant toute la consult. En fait ce jour là  j'allais faire de la spéléo et j'étais habillé en treillis un peu crad et vieux tee-shirt. J'ai ajouté dans sa tête au stéréotype Junkie le stéréotype punk à  chien ou teuffer. Je suis sortie et une fois dans ma caisse, j'ai fondu en larmes. Je n'étais vraiment qu'une merde !

Selon mes critères:

CSST hopital sainte marie Nice:
- Souplesse de Délivrance du traitement:  0
- Consultation: 0
- Accueil: 2

SAT hyères les palmiers:
- Souplesse de Délivrance du traitement:  0
- Consultation: 0
- Accueil: 1

CSST La mosaïque Montreuil:
- Souplesse de Délivrance du traitement:  4
- Consultation: 4
- Accueil: 3

Si ça vous intéresse et si vous avez des idées d'autres critères sur lesquels juger les centres...

Hors ligne


ketamineuse
Psycho sénior
000
Date d'inscription: 03 Sep 2007
Messages: 667
CSST D'Auxerre

Pr ceux ou celles qui passent par le téléphone entre 3 et 4 semaines d'attentes pour voir un médecin
Une fois arrivé le rendez-vous , première rencontre avec le médecin qui n'est là  que le mardi.Traitement donné le jour même (du moins dans mon cas) , prescription métha et sub mais pas de skénan ni de moscantin.
Secrétaire souriante venant même vous chercher dehors pour noter votre nom dans son carnet.Elles ne m'ont jms regardé de travers.
Le médécin est compétent , a l'écoute , et je peux appeller n'importe quand s'il y a un soucis pr avoir une ordo faxé par exemple donc voilà a

CSST Auxerre (à  côté de l'hôtel de Police)
- Souplesse de Délivrance du traitement: 3
- Consultation: 2
- Accueil: 4

"Et ce désir qui fait courir ... Sur une chimère. Sur un souvenir ...
C'était si bon la première fois."

Hors ligne


Ortesse
Psycho junior
000
Date d'inscription: 10 May 2007
Messages: 294
Blogs
Bonjour wink

Ca fait un bail que je ne vais plus au CEID pour ma métha mais franchement pour moi ça a été l'horreur (heureusement que je suis passé à  la délivrance de ville et ceux parce que je leur ai dit qu'il était hors de question que j'emmène mon nouveau né là -bas)

Tu avais 5 minutes de retard, alors qu'ils étaient encore là , il ne te donnait pas ta métha. Je me souvien d'un W-E d'enfer (ben oui je suis arrivée en retard et ils m'ont dit tant pis pour vous fallez venir à  l'heure) ou j'étais tellement mal que j'ai pris du sub (24h entre la prise de metha) et j'en ai chier : il y avait 5 grammes de coke à  coté (époque ou je carburé à  fond) j'en ai même pas tapé tellement j'avais mal, froid, chaud, la gerbe, la chiasse. Bon une fois rétablie c'est le mec qui avait tout bouffé, lol (et putain ça paranoîa me soulé).

Et vas-y que j'analyse ton urine : à  vous avez pris de la cocaïne, et vas-y que je te fais la moral.

Je me souviens d'un petit infirmier qui me parlait mal, l'impression qu'il me considérait comme une fiente de la société....brrr je me contenais, je me contenais...bon des fois ça a pété mais bon ce n'était que des mots, blessants oui surement très blessants mais sans mots vulgaires.

Je me sentais opressé qd j'allais là -bas : à  part me délivrer mon tratement et des seringues il n'y avait aucun autres suivi : même pas capable de me dire où faire une post-cure, me conseiller des centres de soin.

Un jour je leur ai dit que j'espèrais arrêter la métha et ils m'ont répondu : on peut faire ça? mais c'est impossible ça ne s'arrête pas!!! (avec un petit sourire)
Pourtant si ça s'arrête, une amie l'a fait.
Elle était une des première à  avoir bénificié de ce traitement (93 je crois, p-e 94), elle a arrêté cette année alors qu'elle était à  40 mg (plus de 20 ans d'accrochage). Bon elle à  eu des insomnies durant 2 mois allant de paire avec les idées suicidaires mais elle y est arrivée!!

Alors nous dire que ça sert à  rien d'arrêter, on y arrive pas, ils n'ont jamais entendu parler de tels cas c'est fou comme ça motive.

Bon voilà  j'en étais pas du tout satisfaite, d'ailleurs si j'étais encore là -bas il ne m'aurait jamais laissé diminuer ma métha (de 40 mg à  10 mg en 6 mois et sans prendre autre chose par coté) car d'après eux quand tu diminue tu compenses avec autre chose (ils ne jugent même pas au cas par cas)

Hors ligne


bighorsse 
Adhérent PsychoACTIF
000
Date d'inscription: 19 Mar 2007
Messages: 8506
Blogs
PAI
je suis contente de voir ici quelqu'un qui habite au meme endroit que moi! pour ma part je n'aime pas le CAST qui est rempli de mecs et nana qui petent plus haut que leur c...et je parle des professionnels! ils sont rejetants à  l'égard des anciens tox; je suis sur que tu es jeune;non?

l angoisse est le vertige de la liberté

Hors ligne


kat6tm
Nouveau membre
000
Lieu: bourg en bresse
Date d'inscription: 29 Nov 2007
Messages: 5
Salut à  tous,

Perso je connais 3 centres dans l'est :

CSST Dole (39)
Centre SOLEA Besançon (25)
CTS Bourg en Bresse (01)


J'vous donne mon avis sur ces centres que j'ai fréquenté, meme si pour certains ça fait déjà  quelques temps, en espérant que cela n'ait pas changé.

Pour le centre de Dole (mais cela remonte à  6-7 ans) : grande écoute, adhère au idée de RDR, prise en charge très rapide

Pour le centre Soléa à  Besançon (cela remonte à  5 ans) : prise en charge moyenne, adhère aux idées de RDR, à  l'écoute physiquement et psychologiquement.

Pour le CTS de Bourg en Bresse : prise en charge longue (perso je n'ai pas à  me plaindre de ça car j'ai été transférée de Besançon, mais c'est l'echo de plusieurs personnes), n'adhere pas aux idées de RDR tel que Techno+, certain personnel inexpérimenté(non désireux de venir à  ce poste !!!), privilégie les gens qui veulent vraiment s'en sortir (est ce un bien ou un tort je ne saurais le dire)
Après perso c'est ce centre qui m'a suivi principalement et aider dans la fin de mon traitement, certains "anciens" professionnel de ce centre sont vraiment très bien et rattrappe tout le reste.

Pour la prise en charge longue j'ai l'impression que certains centres l'"inflige" afin de tester la réel envie d'une personne à  s'en sortir? Ou bien les centres sont t-ils vraiment trop chargés ?

Kat

Hors ligne


xetubus 
PsychoHead
France
000
Lieu: Côte d'Azur
Date d'inscription: 15 Nov 2007
Messages: 1828
je vais au SAT de Hyeres les palmiers et ma foi en ce qui me concerne j'ai rien à  dire, je vois que Eva B.S. à  mis une mauvaise note, ma foi, franchement pour moi c'est ok. Mais peut etre que je suis pas difficile ... du moment qu'ils me filent mon prod ... smile

Dernière modification par xetubus (17 décembre 2009 à  18:16)


"Le monde ne sera pas detruit par ceux
qui font le mal, mais par ceux qui les
regardent sans rien faire" - Albert Einstein.

Hors ligne


jhamali
Banni
000
Lieu: perigueux
Date d'inscription: 16 Oct 2007
Messages: 529
je suis egalement en medecine de ville depuis longtemps!en dordogne il ya seulement 3endroits qui prennenet en charge dont deux hopitaux psy et le dernier est un csst ( Repsud)
je n'en conseille aucuns personellement j'ai fais repsud et l'hopital psy,les deux sont a chier et aurait bien besoin de remonter de bretelles pour arreter le grand n'importe quoi!pour la metha c'est passage en psy quasi obligatoire pour 15jours!
bhein oui au pays de l'homme la prehistoire dure toujours!
Ce projet est une super idée car pour ma part j'aurais etais super depanné de trouver un endroit pour me rensseigner ou m'adresser quand je ne connaissais pas encore les structures du coin!

Dernière modification par jhamali (18 décembre 2009 à  14:35)


iré ites bredas and sistren ,and fire in a Babylonne

Hors ligne


Eva Brown Sugar
Psycho sénior
000
Date d'inscription: 18 Nov 2007
Messages: 587

xetubus a écrit

je vais au SAT de Hyeres les palmiers et ma foi en ce qui me concerne j'ai rien à  dire, je vois que Eva B.S. à  mis une mauvaise note, ma foi, franchement pour moi c'est ok. Mais peut etre que je suis pas difficile ... du moment qu'ils me filent mon prod ... smile

Je trouvais surtout que le flicage permanent qu'il m'ont fait subir: test d'urine + visite médicale (poids + tension + interrogatoire) à  chaque passage était disproportionné. J'aime pas qu'on me traite comme une enfant irresponsable. D'ailleurs je trouve que l'idée des tests urinaires est inacceptable. De ce contrôle découle toute l'idéologie de la substitution sans euphorie. Tu ne dois pas éprouver de plaisir en prenant un opiacé; Si tu recherche ce plaisir c'est mal, tu dois être puni. Bordel dans quel monde on vit !

Reputation de ce post
 
je suis tout a fait d'accord avec toi c'est infantilisant.Pas le droit au plaisi

Hors ligne


psycholol
Nouveau Psycho
000
Date d'inscription: 23 Mar 2007
Messages: 172
Pour ma part j'essaie toujours de n'utiliser les tests que comme un support une ouverture au dialogue. j'incite les jeunes a parler spontanément de leurs consos qu'elles soient festives, ou qu'il s'agisse de rechutes (ou plutot re-consommations) qu'elles soient fortuites (je suis tombé sur un pote..) ou volontaires (j'allais pas bien je suis allé me pécho un meug..) "j'avais envie de me faire plaisir"...bref je pense qu'avant tout il s'agit d'avoir une relation de confiance entre adultes et que l'usager soit responsable et asume ses consos. Je ne me sers pas des tests comme d'un motif d'exclusion ou un moyen de chantage. Néanmoins, il y a des situations parfois ou le cas par cas est nécessaire et ou le test permet de laisser une trace (oups !!) écrite qui peut aussi être dans l'intérêt de l'usager. parfois, on a des jeunes qui nous la font "a l'insu de leur plein nez..euh pardon gré".. Enfin tout ça pour dire que d'un centre à  l'autre la personnalité des médecins et des infirmiers est tout à  fait différente et que l'on ne peut pas dire que tous sont dans la même logique. idem pour les usagers.

Hors ligne


xetubus 
PsychoHead
France
000
Lieu: Côte d'Azur
Date d'inscription: 15 Nov 2007
Messages: 1828
Eva Brown oui, c'est exact pour le test d'urine et la tension le poids et questions en tous genre et en plus depuis qques temps passage devant le toubib tous les 15 jours.
c'est vrai que les medecins, sauf le chef qui est hors norme tellement il est trop sympa (on dirait Pierre Richard), mais certains medecins font un peu ss gestapo,du genre qu'elle m'a dit que je pouvais prendre mon subu 12 h apres la métha; je me demande si elle l'a pas fait expres pour que j'en chie, mais moi, pas folle la guèpe et averti ... j'ai attendu 48h. et je me suis qd même trouvé en mank, alors 12h !!
sinon les infirmières sont tres sympas.

"Le monde ne sera pas detruit par ceux
qui font le mal, mais par ceux qui les
regardent sans rien faire" - Albert Einstein.

Hors ligne


Kao
ça s'en va et ça revient
900
Date d'inscription: 12 Apr 2007
Messages: 384
CSST Rimbaud Saint-Etienne
             
Ils proposent (du moins ce que j'en sais) :
- échange de matériel
- un accueil de jour où on peut discuter, boire un café...
- possibilité de prendre une douche ou faire une lessive
- un ordinateur pour chercher un emploi ou juste aller sur le net
- un médecin vraiment ouvert et sympatique qui a même réussi à  me réconcillier avec le corps médical
- des travailleurs sociaux qui peuvent t'aider à  remplir des papiers, chercher du boulôt...
- hébergements en appartements ou familles d'accueil dans le cadre d'un suivi thérapeutique
- une équipe de rue qui vont visiter les SDF sur place

Accueil, 9.99 sur 10 points, des gens ouverts et sympatiques, franchement très bien. C'est non seulement un centre d'aide aux toxicomanes mais aussi aux SDF et toutes personnes en difficulté.
Jusqu'ici rien à  redire, ou des choses insignifiantes.

"La valeur éthique d'une société se mesure à  la manière dont elle traite ses membres les plus vulnérables" (Roland Gori)

Hors ligne


A.M
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 03 Mar 2008
Messages: 3
Je vais au S.A.T  de hyères les palmiers moi aussi et c'est le seul que je connaisse , il y a deux ans l'équipe était casi-différente de celle qui est présente actuellement , à  cette époque je trouvais que qu ils étaient plus souple d'ailleurs paradoxallement au bout de3/4 mois de sevrage a la méthadone (je voulais qu'ils me mettent au SUB pour me faire des shoots) j'ai décider de dessendre mon dosage et j'ai réussi à  passer de 40mg à  0(donc plus rien ) en deux mois et ils me mettaient la pression pour que je ne déssende pas aussi vite , ce que je trouvais vraiment bizarre au lieu de m'encourager...bref malheuresement au bout de deux ans de toxicomanie toute mes relations tournaient autour de la came et 3 mois aprés j'en reprenais 1fois toue les deux semaines puis plus et ainsi de suite , vous vous doutez de la suite...donc apres 1an et demi de came j'ai décider de m'areter sérieusement car je devenais un fantome et ne vivait que pour ça , donc j'y retourne depuis le début d'année et là  l'équipe a changer , un protocole lourd , c'est à  dire 3 semaines a venir tout les jours (alors ceux qui travaillent je sais pas comment peuvent ils y aller ...)et 1mois et demi à  venir en moyenne 2/3 fois par semaine , j 'ai fais plus d'une quinzaine de test alors si par manque de chance d'être aller pisser avant , je devais boire pendant 10 min et avec e la chance attendre une demie-heure pour pisser et tt ça à  attendre en manque certaines fois car je ne devais pas boire ma métha pour voir si je consommer bien mon traitement et je ne fais pas n'importe quoi avec , bref et pour le peu de test positif que j'ai eu (environ 3 ) limite on m'engueulais , et il y a une infirmière qui y est depuis longtemps et qui est au sat en fin de semaine qui est aimable pour pas un clou manque de peau la premiere fois que jy suis allé pour rfaire un traitement de substitution j'étais en manque et une gastro et en plus j'avais un oiel au beurre noire plus des cicatrices elle ma limite traiter comme une merde ... bref et je suis nouveau sur ce forum en voyant tt les sujets sur les traitements de substtutions (pour moi méthadone ) je me dis qu'il ne vaut psa mieux le suivre plus d'un an car sinon voilà  le manque et çà  , bien sur ils ne le disent pas ... bref le rapport avec le patient est casi nul , cela depends des infirmiers , les horaires bof ,on peut y attendre dés fois 50 minutes , maintenant que j'ai le droit à  la CMU je me demande si je vais pas me barrer car je n'y vois pas beaucoup de préventions , et d'informations , ce qui pour moi devrait être la base d'un service d'aide aux toxicomanes , voila donc si vous avez le droits a la CMU ( pas besoin d'argent pour voir le toubib) il y a un cabinet médical spécialiser dans les traitements substitutifs en haut de l avenu gambetta et j'y trouve plus davantage que le SAT d'hyères les palmiers sinon allez-y car moi je ne pouvais pas faire autrement et j'ai du avoir beaucoup de patiente pour que l'on me délivre mon traitement 1fois par semaine

PS:ceci n'est que mon point de vue et mon expérience ...

Hors ligne


xetubus 
PsychoHead
France
000
Lieu: Côte d'Azur
Date d'inscription: 15 Nov 2007
Messages: 1828
salut, moi aussi je vais au SAT et je suis content du service, ça fait 4 ans que je vais là  et jamais de pb. Comme quoi c'est selon les personnes. ça passe ou pas . Bizarre comme deonto.
J'ai jamais eu à  m'en plaindre, au contraire ils m'avaient dirigé vers un medecin de ville et au bout d'un an je suis retourné au sat, plus sécurisé.

"Le monde ne sera pas detruit par ceux
qui font le mal, mais par ceux qui les
regardent sans rien faire" - Albert Einstein.

Hors ligne


pierre
Web-Administrateur
7800
Lieu: Paris
Date d'inscription: 15 Sep 2006
Messages: 14068
Blogs
Merci A.M pour ton témoignage.
Je trouve inadmissible qu'il te fasse venir tous les jours pendant 3 semaines. c'est de l'abus de pouvoir. ET on ne me dira pas que c'est par peur des overdoses. Une fois que tu es stabilisé, ou mem dépendant au opiacés, il n'y a pratiquement aucune chance de faire une od avec la métha.
Je discutais avec mon médecin hier qui a mis plus de 15% des gens qui sont sous méthadone (Emergence Paris) en les plaçant très vite en médecine de ville, et n'a jamais fait aucun test urinaire !. Il n'a jamais eu une overdose !

Hors ligne


Kao
ça s'en va et ça revient
900
Date d'inscription: 12 Apr 2007
Messages: 384

Kao a écrit

CSST Rimbaud Saint-Etienne
             
Jusqu'ici rien à  redire, ou des choses insignifiantes.

Jusqu'ici... il y a quand même un infirmier, si on peut appeler ça un infirmier, qui fait chier le monde alors qu'il y connait rien.
"ah non non non, on peut pas vous en donner plus, des insulines, et puis des stérifiltres, c'est dix insulines, dix stérifiltres", t'as beau lui dire que la came fige, que c'est pas parce que t'as plus de shooteuses neuves que tu vas arrêter de te shooter, mais on dirait que ça le dérange de filer du matos, à  croire que c'est lui qui les paye. Jusqu'à  aller dire à  mon copain que si il est pas content, il a qu'à  aller les acheter, qu'on devrait déjà  être bien content qu'ils nous les donnent gratos, et pour les stérifitres, ben monsieur préfère si la came de merde les bouche, qu'on les LAVE A LA JAVEL (si si), lui qui parle de RDR et nous mépriserait presque parce qu'on veut pas des stéricups, qu'on préfère nos tites cuillères. "Vos cuillères elles sont pas stériles". Et mon bras, il est stérile, quand je shoote sans avoir passé d'alcool, parce que les tampons d'alcool c'est dix, allez quatorze si tu insistes une heure. Obligés de se justifier pour chaque truc que tu demandes, "il m'en faut plus, parce que...". En même temps, c'est peut-être pour se renseigner, vu qu'il y connait rien, il faut même lui montrer comment on ouvre un emballage de stérifiltre, il sait même pas comment on se sert d'une shooteuse et il nous regarde de haut. A mon avis, si il est infirmier ici, c'est qu'ils ont eu peur de l'envoyer bosser à  l'hôpital. Après c'est à  nous de payer sa frustration...

L'argument pour nous donner le matos au compte-goutte, c'est qu'ils préfèrent qu'on viennent tous les jours, histoire de nous "surveiller". Comme si, parce qu'on se came, alors on n'a que ça à  foutre, d'aller chez eux tous les jours, ben ouais, les tox, ça bosse pas, ça part pas en week-end... et puis ça fait des bêtises, c'est comme des enfants, faut les surveiller, hein... Les autres nous font jamais chier comme ça quand on va chercher du matos, alors quand il dit que c'est ce qu'on lui a demandé de faire... hum !

Dernière modification par Kao (20 mars 2009 à  17:54)


"La valeur éthique d'une société se mesure à  la manière dont elle traite ses membres les plus vulnérables" (Roland Gori)

Hors ligne


xetubus 
PsychoHead
France
000
Lieu: Côte d'Azur
Date d'inscription: 15 Nov 2007
Messages: 1828
salut !
ouais c'est un peu la galère des gens com'ça, et il n'y a pas d'autres infirmier(e)s dans le club ? il y a bien un toubib qui prescrit le prode, nan ? a ce moment là  faut en causer plus haut manière de au moins avoir ce qu'on veut, je sais c'est pas beau de rabocher mais quand on est c... on est c... s'il n'est pas apte à  faire son taf faut le remplacer par quelqu'un de competent.
et même c'est dangereux pour lui, il peut tomber sur un mec un peu irrascible et se prendre un pain. enfin, c'est mon avis. smile

"Le monde ne sera pas detruit par ceux
qui font le mal, mais par ceux qui les
regardent sans rien faire" - Albert Einstein.

Hors ligne


MISSTIK2
Nouveau Psycho
000
Date d'inscription: 28 Jan 2008
Messages: 92
CEDAT (Centre d'aide aux toxicomanes)
122 boulevard Carnot
78200 MANTES LA JOLIE
Tél : 01 30 63 77 90

Ils sont vraiment bien là  bas, je n'y vais plus depuis que je suis à  Paris mais ce sont eux qui nous ont donner notre traitement, en urgence, la première fois qu'on y est allé, il ont fait une C.M.U d'urgence à  mon copain et le jour même il repartais avec sa boite de subutex

Hélène, belle hélène, je te veux, je te fuis,
Hélène belle Hélène, j'en reveux, faut que j'm'enfuis...

Hors ligne


Kao
ça s'en va et ça revient
900
Date d'inscription: 12 Apr 2007
Messages: 384
Xetu, tu as raison, on a prévu d'en toucher un mot au directeur, qui est pas con, lui, et ouvert d'esprit. Les autres infirmiers sont sympas et ne font pas chier, faut éviter de tomber sur lui, quoi.

"La valeur éthique d'une société se mesure à  la manière dont elle traite ses membres les plus vulnérables" (Roland Gori)

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] CSAPA - Csapa de dreux?
par tonybrown, dernier post 13 mars 2015 à  19:08 par tonybrown
  0
[ Forum ] CSAPA - Contrainte des csapa
par romain1412, dernier post 01 janvier 2015 à  18:48 par Topmax
  12
[ Forum ] CSAPA - Anonymat en csapa
par Zazou2A, dernier post 23 décembre 2018 à  09:10 par Chêne
  9



    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Appel à témoignage 
    Témoignage : problème d'accès à la méthadone dans les CSAPA
    Il y a 17hCommentaire de MaDPapa (6 réponses)
     Appel à témoignage 
    Questionnaire PAACX pour les chemsexeurs HSH
    Il y a 2hCommentaire de pierre (2 réponses)
     Forum UP ! 
    Injecter - 3MMC - Résistance au produit ?
    Il y a 14hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Cannabidiol - Le CBD une révélation pour échapper à l’alcool
    Il y a 9mn
    1
    Commentaire de Hollyweed dans [Cannabis...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Arrêt & Sevrage - Grosse frayeur. Cette fois-ci c'est la bonne... ?
    Il y a 25mnCommentaire de Jimmy Conway dans [Cocaïne-Crack...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Musique - Chansons sur la dope et la zone
    Il y a 34mn
    57
    Commentaire de we nver had the... dans [Culture drogues...]
    (680 réponses)
     Forum 
    Interaction & Mélange - Zolpidem 10Mg+Valium25mg+Alcool
    Il y a 38mnCommentaire de Rick dans [Benzodiazépines...]
    (6 réponses)
     Forum 
    Depuis la C, l'alcool ne me fait plus rêver...
    Il y a 45mnCommentaire de Jimmy Conway dans [Cocaïne-Crack...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Problèmes liés à  l'injection - Injection ratée dans l'artere
    Il y a 54mnNouvelle discussion de Barnaud dans [Heroïne...]
     Forum 
    Prazépam - Prazépam en sublingual
    Il y a 1hCommentaire de Dextro dans [Benzodiazépines...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Conservation et pupille
    Il y a 1hCommentaire de PSYCHOCRACK dans [Salvia Divinorum...]
    (2 réponses)
     Blog 
    Fièvre résurectionnelle
    Il y a 2mnCommentaire de Rick dans le blog de JPM
    (3 commentaires)
     Blog 
    Juste envie de partager.
    Il y a 2h
    7
    Commentaire de Papaseul dans le blog de Papaseul
    (221 commentaires)
     Blog 
    Nunavik, territoire des revendeurs d’alcool
    Il y a 2j
    1
    Commentaire de Mascarpone dans le blog de hyrda
    (4 commentaires)
     
      QuizzZ 
    La filtration lors de la préparation de l'injection intraveineuse
    Dernier quizzZ à 21:49
     PsychoWIKI 
    Les vaporisateurs de cannabis
     Topic epinglé 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
     Nouveaux membres 
    Monkey Fred, Smormer, oppo, Louis Quatorze, x6Lord6Belial6x, Ohavu nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Vivre avec une maladie mentale
    par we nver had the talk..., le 23 Feb 2020
    Je te vois petit apprenti…....[Lire la suite]
     Le CBD une révélation pour échapper à l’alcool
    par Solomun, le 22 Feb 2020
    Bonjour à tous, Je poste pour la première fois ici car je viens de faire la rencontre du CBD, la weed légale. Cela a été une révélation pour moi. Je vous explique juste mon parcours non sobre depuis un an, ça fait bien une bonne année que je n’ai pas été sobre une seule journée....[Lire la suite]
     MDPEP (Methylenedioxy-PV8)
    par ff4life, le 18 Feb 2020
    Yo les psychos, ça faisait un bail que j'avais pas contribué au forum, j'espère que tout le monde va bien ________________________________________________ J'ai très récemment eu l'occasion d'expérimenter la MD-PV8, également dénommée MD-PEP par les sites de vente en ligne, mais à tort, p...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (Rick) dans [commentaire de blog] Vivre avec une maladie mentale
    (Il y a 20mn)
    pour la maturité - rick dans [commentaire de blog] Vivre avec une maladie mentale
    (Il y a 4h)
    c'est cool de suivre ton parcours Hyrda dans [forum] Récit d’un arrêt du Kratom suite à l’interdiction
    (Il y a 8h)
    top dans [blog] Botanique - Les plantes psychoactives
    (Il y a 8h)

    Pied de page des forums