Premières fois, 8 mois après, des questions / PsychoACTIF

Premières fois, 8 mois après, des questions

Publié par ,
3912 vues, 1 réponses
giorgio 
Nouveau membre
000
Inscrit le 23 Dec 2014
4 messages
Bonjour à  tous et à  toutes

J'ai lu pas mal de report sur le net et je me suis documenté pas mal sur le LSD ces derniers temps, vu que moi même j'en consomme depuis maintenant 8 mois (je reste un novice quand même).

Alors alors, tout commence quand je rencontre ma copine, plus agée que moi qui m'avoue que son petit péché mignon s'appelle LSD... Je n'avais jamais essayé d'autres drogues que l'herbe, que je consomme quotidiennement ou presque depuis mes 15 ans. J'avais déjà  testé les champis mais les effets n'avaient pas été incroyables, j'avais envie de tester un peu plus fort.
Résultat des courses, ma copine me propose d'en prendre. On est donc parti tous les deux dans la forêt pour bivouaquer. Première expérience génialissime, mais vraiment. C'était un buvard suisse, un très fort selon ma copine, plus experte en la matière.. Bon par contre grosse contraction au niveau du ventre pendant la fin du trip, genre crampe dans l'estomac, c'était vraiment étrange comme sensation... (d'ailleurs si quelqu'un a des infos à  ce sujet, je suis preneur) Mais bon bonnes visualisations, bonnes vibes... très bonne découverte.
Deuxième expérience, peut être 4 jours après, rebelote, cette fois ci avec un autre produit, 2CB ou LSD je ne sais plus, en goutte. Contexte par contre bien différent: en soirée, autour du feu avec musique live, rivière et des gens qui en prennent et d'autres qui en prennent pas. J'ai passé une bonne soirée, mais les effets n'avaient pas été aussi fort que la première fois.
Troisième, quatrième, cinquième, sixième, septième et enfin huitième fois, toujours dans à  peu près les mêmes contextes que la deuxième. ça fait à  peu près 8 prises (et encore j'ai essayé de compter et je ne suis pas tout à  fait sûr...) en 8 mois, soit une moyenne de une fois par mois depuis que j'ai commencé, et je trouve que ça fait beaucoup.

L'avant dernière fois que j'en ai pris, j'ai aussi beaucoup bu. Et gros gros black out. Le lendemain, je me réveille, et là , ma copine me regarde et me demande si ça va. Moi: "Ba un peu la tête dans le cul quand même..."
En fait, la veille, je suis parti très très loin dans ma tête, si bien que j'ai psychoté sur ma copine, au point de l'insulter de tous les noms et que de toutes façons, c'était tous des complotistes etc... il faut dire qu'à  ce moment, j'étais en grosse remise en question sur le LSD, mais cela n'est pas pour ce topic, plutôt pour la partie sur les amours... ba oui, ça pose question le LSD dans un couple non?? thinking

La dernière fois que j'en ai pris mérite un petit report aussi. J'ai pris une grosse goutte de LSD. Le dosage je ne le connais malheureusement pas mais j'ai compris ce que c'était qu'une grosse montée. Je me suis mis à  l'écart de la soirée, dans mon camion. J'ai observé mon plafond et là  j'avais des hallus, certes, comme  la première fois, je connaissais, mais surtout j'étais en total harmonie, avec la petite larme qu'est venue me dire que même ça débordait de mon cerveau. Bref... grosse grosse montée.


J'ai lu pas mal de docs sur le net. J'ai regardé tous les reportages qu'il y avait sur le sujet et j'ai vraiment appris beaucoup de choses, qui éveillent en moi des questions.
-Blocages du début
Au début j'ai eu pas mal de blocage sur la question. Etant novice dans la matière, je n'ai pas eu toutes les infos que j'aurai voulu avant d'en consommer et surtout je ne savais pas qu'on allait me proposer le produit aussi souvent (je n'ai jamais payé pour en avoir...)
Ça c'était pas une question, c'était juste une petite remarque au passage... maintenant ça va mieux, j'ai reformulé mon blocage en questions.

Du coup:
- Qu'est-ce qu'une grosse consommation de LSD?
Répondre à  cette question n'est évidemment pas simple. Certains diront que ça dépend des gens, d'autres que déjà  une fois c'est trop et enfin d'autres diront encore qu'il n'y a la limite que de la tolérance. Bref... répondre à  cette question n'est pas si simple.
J'ai lu et testé aussi en fait, qu'il y avait une certaine accoutumance. Je suis tout à  fait d'accord avec ça. Sur certains topics, on conseille de ne pas excéder un trip tous les deux semaines afin d'en profiter et un trip tous les mois pour vraiment profiter d'un "trip". Voili voulou... du coup, partant de ce postulat, si je prends mon cas, j'ai eu la consommation de LSD "la plus élevée".

- La consommation de LSD entraîne-t elle une dépendance?
Je me suis là  aussi beaucoup renseigné, comme pas mal d'entres vous je pense. Voici mes hypothèses: J'ai l'impression qu'une fois qu'on a goûté le produit (et qu'on a eu une bonne expérience avec), qu'il est vraiment difficile par la suite de refuser un trip, parce que c'est bon. Mais bon le chocolat, c'est bon aussi, mais ce n'est pas trop dur de dire non merci, alors que maintenant dès qu'on me propose j'hésite, et souvent je craque, alors que je n'étais pas parti du tout pour me percher la tête. En cela je trouve qu'il rend un peu dépendant... psychologiquement.

Ensuite, sachant que pour bien profiter d'un trip, il faut espacer les prises (au minimum 3-4 jours), qu'est-ce qu'une consommation raisonnable de LSD? J'ai l'impression que le LSD me détend, dans la mesure où les deux semaines qui vont suivre, je vais être super relax avec les gens, je vais être motivé pour tout, partant à  fond pour faire des trucs et surtout de très bonne humeur. D'où la question même si cela n'est prouvé nulle part.. est-ce que le LSD n'altère pas quand même le quotidien émotionnel des individus longtemps après les prises, et combien de temps.  J'ai l'impression qu'une consommation mensuelle, en fait correspond à  une consommation quotidienne de joint. J'entends par là  que si tous les soirs, après le boulot, je fume un spliff pour décompresser, en ce qui concerne le LSD, il "faut" le faire tous les mois pour en profiter et décompresser, que ça ne sert à  rien de le faire plus souvent, ça serait presque du gâchis, comme fumer un joint tous les matins au reveil (je le fais mais je sais alors que je suis passé en mode grosse conso)... je ne sais pas trop si c'est clair c'que je dis... je pourrais l'être plus si jamais big_smile


- Exclusion.

Enfin, comme avec beaucoup d'autres drogues (de la cigarette à  l'héro j'imagine...) dans un groupe de personnes qui tapent des prods, celui qui n'en prend pas peut se sentir exclu. Ce sentiment d'exclusion me semble important dans le cas du LSD par exemple. Si je suis à  une soirée et que tout le monde prend du LSD, mais moi je ne peux pas (parce que à  ce moment là , ce n'est pas que je ne veux pas, c'est que je ne peux pas à  cause d'impératifs professionnels par exemple), je ne vais pas du tout passer la même soirée que les autres. Alors que tout le monde va être dans un autre univers et délirer ensemble, moi je ne vais être que spectateur et non acteur de la soirée. Observateur en quelque sorte, de l'état de défonce des autres, ce qui peut être très drôle je vous l'accorde. Seulement maintenant, si à  chaque soirée que je fais, tout le monde prend du LSD, et que moi j'ai décidé de ne plus en prendre, je ne vais plus trouver ça drôle du tout d'en prendre et surtout d'être observateur de mes potes tous défoncés pour chaque soirée...
J'en ai parlé avec un ami qui prend de la C, et on est tombé sur la même conclusion, j'aimerai votre avis sur le LSD s'il vous plait...


Voili voulou, j'ai certainement d'autres questions qui vont me revenir par la suite. En attendant, je vais aller poster dans le forum sur les relations amoureuses, parce qu'en réalité, il est là  le fond de la question. Mais il fallait déjà  un p'tit report sur mes xp pour que vous compreniez la suite... hé hé
Sur ce, bonne soirée et joyeuses fêtes à  tous

Dernière modification par giorgio (24 décembre 2014 à  00:23)

Hors ligne

 

YourLatestTrick 
Adhérent PsychoACTIF
France
200
Inscrit le 21 Oct 2013
1322 messages
Salut !
Pour la question de la dépendance, c'est envisageable, comme avec tous les psychotropes ; même si en pratique, on constate assez peu de personnes qui disent souffrir de dépendance au LSD.

La question est là  : davantage que ton rythme de consommation, il faut prendre en compte l'etat d'esprit dans lequel tu te trouves quand tu en es privé, par exemple.

Pour ta question sur la "grosse conso" , tu as la bonne intuition en disant que ce n'est pas simple ; mais il y a des indicateurs qui te sont propres, comme l'impact sur ton quotidien, ta qualité de vie (ça peut être socialement, financièrement, professionnellement...)
La question de tes valeurs morales se pose aussi : l'initiative d'en prendre ne venait pas de toi, à  la base. Est ce que ce mode de vie te convient ? Tu dis te remettre en question, par rapport à  ton couple, si c'est lié au LSD , tu peux tout à  fait en parler ici, si tu le souhaites ; ça peut être intéressant à  creuser.

Pour moi, si je devais prendre un hallucinogène une fois par mois, je me trouverais raisonnable, tant que ça ne déborde pas sur ce qui est important à  mes yeux.

Comment tu penses que ta compagne réagirait si tu venais à  prendre du recul sur le LSD ? C'est parfois nécessaire, surtout après une expérience désagréable. (Je crois qu'Amaranthe pourrait t'en parler).

Voilà  pour ce qui est de mon avis, passe de bonnes fêtes !

Think of everything you've got
For you will still be here tomorrow
But your dreams may not

Hors ligne

 

  • Psychoactif
  •  » Forums 
  •  » LSD 25
  •  » Premières fois, 8 mois après, des questions

Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Appel à témoignage 
    Suite de l'enquete : Qu’est-ce que la possibilité d’achats en lig...
    Il y a 13hCommentaire de NEOFIT75 (6 réponses)
     Appel à témoignage 
    Numérique et usage(r.e.)s de drogues, l'enquête continue ici !
    Il y a 5jCommentaire de jegthegui (20 réponses)
     Appel à témoignage 
    Enquete sur les pratiques d'injection de la morphine
    12 juillet 2020Commentaire de Mith (42 réponses)
     Forum 
    Melange MDMA pour la deuxieme) +NXANAX conseil
    Il y a moins d'1mnNouvelle discussion de Rozzy Ryder dans [MDMA/Ecstasy...]
     Forum 
    Melange MDMA/ANXIOLITQUE '
    Il y a 2mnNouvelle discussion de Rozzy Ryder dans [MDMA/Ecstasy...]
     Forum 
    MDMA melange avec anxioltique, wee
    Il y a 3mnNouvelle discussion de Rozzy Ryder dans [MDMA/Ecstasy...]
     Forum 
    J'essaye la MDMA pour la 2 E
    Il y a 5mnNouvelle discussion de Rozzy Ryder dans [MDMA/Ecstasy...]
     Forum 
    Jus
    Il y a 7mnNouvelle discussion de Rozzy Ryder dans [MDMA/Ecstasy...]
     Forum 
    Je ne dors plus du tout (Insomnie Total)
    Il y a 16mnCommentaire de Régular Psyché dans [Benzodiazépines...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Première fois - À quoi s’attendre ?
    Il y a 43mn
    2
    Commentaire de Sitiace dans [DMT, changa et ayahua...]
    (46 réponses)
     Forum 
    Expériences - Recycler le dxm grâce à sa pisse
    Il y a 1hCommentaire de Tagrossedar dans [DXM (dextrométhorphan...]
    (1 réponse)
     Blog 
    Photo de cocaine vomi qui melanger a la salive est presque baser
    Il y a 6hCommentaire de arlonne dans le blog de arlonne
    (2 commentaires)
     Blog 
    Alcool
    Il y a 6hNouveau blog de SPUD dans [En passant]
     Blog 
    J'ai enfin 30 ANS !
    Il y a 9h
    1
    Commentaire de Rick dans le blog de Rick
    (20 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
    Dernier quizzZ à 01:58
     PsychoWIKI 
    Cannabis, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    DrFantastic, Euseibus, Floky nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Suite de l'enquete : Qu’est-ce que la possibilité d’achats en ligne a modifié pour vous ?
    par guygeorges, le 29 Jul 2020
    Pour moi, le deep web ça a permis de m'émanciper (presque) totalement des RCs et des drogues de rues crades. Je peux consommer mes produits de choix, avec une qualité qui est toujours supérieure à celle que j'ai dans la rue (avec une ou 2 exceptions toujours bien-sur, 1 ou 2 lettres non reçues...[Lire la suite]
     Numérique et usage(r.e.)s de drogues, l'enquête continue ici !
    par psychodi, le 28 Jul 2020
    salut je vais tenter de faire concis : le forum, que je fréquente maintenant depuis plusieurs années, est une véritable bouffée d'ouverture pour moi sachant que je bosse dans le petit monde de l'addictocratie depuis 20 ans et que j'ai trouvé sur le forum des marques personnelles, des positions...[Lire la suite]
     Arreter Crack/Freebase
    par LLoigor, le 26 Jul 2020
    Y a 17ans j'étais accro au crack et a l'hero, et dans ma vie c'était le manque de crack qui me causaient le plus de mal. (Pour la came je sniffé du sub). Puis j'ai était dans un caarud et en discutant avec l'addicto on a tenté un truc un peu expérimental : me passer directement a gros dosage...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Merci pour la veille pharmaco, Guy ;) dans [forum] pourquoi réagit-on tous différement?
    (Il y a 6h)
    merci pour ta "science" concernant le sujet ! s'informer = sauver des vies ! dans [forum] Brune meilleure que la blanche?
    (Il y a 10h)
    Alcool + depakote = combo toxicité neurologique et foie ! Stylez dans [forum] Depakote: temoignage après 8 mois de traitement
    (Il y a 14h)
    Thanks pour ce retour si complet! ~MG dans [forum] Depakote: temoignage après 8 mois de traitement
    (Il y a 18h)
    Make drugs great again - Number613 dans [forum] Neurchi de Psychoactif
    (Il y a 22h)

    Pied de page des forums