Deux ans sous métha

Publié par ,
4796 vues, 1 réponses
Guicx homme
Nouveau membre
Inscrit le 11 Mar 2015
1 message
Pour commencer bonjour à  toutes la communauté psychoactive. Je vais commencer par me présenter.

Cela va bientôt faire trois ans que je suis le site, j'ai actuellement 25 ans, j'ai commencé banalement avec un joint vers l'âge de douze ans, très vite passer à  l'alcool, puis la came, j'en suis à  95mg de méthadone sachant que j'ai commencer à  la dose assez "généreuse" de 120mg il y'a 6 mois après mon cinquième sevrage physique.
Ayant déjà  tenté la post cur à  bussy le long (je ne suis pas sur de pouvoir citer le nom de l'asso exactement) je n'ai pas décidé retenter l'expérience et donc  de suivre un médecin spécialisés dans l'adictologie en suivi extérieur.
Cela va faire 6 mois donc, c'est la première fois que je tiens autant mais, car il y'a toujours un mais.. Après environ 2 mois tenu sans conso, aucune!! (Je suis sous bacloféne pour l'alcool entre autre) je me suis remis à  faire "occasionnellement" quelques trous par si par là .. Tout en faisant "attention" à  ne pas trop augmenter ma tolérance opi.
Cela va faire deux semaines que je n'ai pas refait d'écart.. Mais demain je sais que je risque vraiment de craquer et ce malgrés mon traitement..
Le problème à  force c'est que je commence quand même à  ressentir que ma dose de métha journalière n'est pas suffisante et étant encore chez mes parents avec qui (c'est pe la la connerie) j'ai passé un contrat moral quand a la gestion de ma métha (depuis 6 mois seulement) car avant j'ai toujours échoué en gérant mes doses seuls.. Je ne sais donc pas comment aborder ça avec l'addicto, sans choquer les parents qui du coup me voient en mode miraculé..

Enfin voilà , j'ose enfin poser une question depuis le temps que je suis ce site, j'espère juste ne pas m'être tromper de section pour le post.

Hors ligne

 

avatar
filousky homme
Modérateur
Inscrit le 14 Dec 2008
11530 messages
T'es dans le bon sujet.
Que tu aies des tentations n'est qu'une forme de ton humanité. Sans, nous serions des robots. Mais, car mais il y a, logiquement, avec 95 mg de méthadone, tu ne devrais pas sentir grand chose d'autre qu'une vague chaleur dans l'anus, ce qui dissuade assez rapidement de balancer ses sous dans de la came.

Lors de mon premier passage sous méthadone (1983), je prennais un malin palisir à  aller m'en faire un après le passage à  St Anne, mais les dosages de méthadone étaient ridicules.
Ma dernière tentative date de plus de 8 ans. J'avais touché de la blanche qui a été analysées par le laboratoire de l'O.F.D.T. à  40% de pureté.
1/2 heure pour trouver une veine et résultat = que d'alle car 80 mg de méthadone. J'ai offert le reste du paquet à  un pote pour analyses et waouh, il l'a trouvé très très bonne (lui était à  20 mg de méthadone).
Paix à  son âme au passage.

Fil

Analysez vos drogues gratuitement et anonymement avec ATP-IDF et Psychoactif

Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] Méthadone en deux prises
par filousky, dernier post 02 mars 2023 par Anagram
  4
logo Psychoactif
[ Forum ] Dosage & posologie - Prise de methadone en deux fois
par reskaper, dernier post 14 mai 2009 par alcaloX
  121
logo Psychoactif
[ Forum ] Interaction & Mélange - Petit extra de came sous métha : baisse de la methadone ?
par snapme, dernier post 06 févier 2020 par Allan Syenn
  11
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] Méthadone et grossesse
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] Arrêter la méthadone
logo Psychoactif   [ QuizzZ ] Risquez vous une overdose d'opiacé ? (heroine, morphine, methadone)
19453 personnes ont déja passé ce quizzz !
logo Psychoactif   [ QuizzZ ] Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
19468 personnes ont déja passé ce quizzz !

Pied de page des forums