rapport sur le mésusage du subutex

Publié par ,
7892 vues, 7 réponses
doff
Nouveau Psycho
Inscrit le 23 Dec 2010
96 messages
Bonjour bonjour, cava tout le monde?
Est ce quelqu'un a deja entendu parler de ce rapport la?
https://destinationsante.com/subutex-tr … mique.html

Une assemblée de médecin trouve qu'il y a trop de mésusage et de trafic de sub!!!

Pour qu'il y est moins de mésusage, sortait de la buprenorphine injectable une fois pour toute!!!


Bonne journée à  tous!!

Hors ligne

 

avatar
Mister No homme
Pussy time
Inscrit le 04 Aug 2014
8406 messages
Pas trop entendu parler, mais certains politiciens sont très contestés. Oups, je voulais dire "professeurs", lapsus.^^
Rien de nouveau en plus dans cette étude. Ces gens là , c'est le passé pas frais... surtout pas le mien et ils ne représentent certainement pas l'avenir. Rien de constructif et en termes d'économies, je trouve que de ne pas proposer la solution de la substitution injectable, c'est ne pas voir plus loin que le bout de ses idées politiques. Dommage et dommageable.


Problème, « ce produit est recherché avec avidité par les héroïnomanes (car il est) facilement accessible par simple prescription », indiquent les Prs Jean Costentin, Jean-Pierre Goullé et Gérard Dubois de l’Académie nationale de médecine. Résultat, « il donne lieu à  un trafic dont les organismes payeurs font les frais. On les estime à  près de 250 millions d’euros par an ». Par ailleurs, « ce produit dissous dans l’eau est souvent utilisé en injection intraveineuse : cette pratique est, depuis 1998, à  l’origine de 30 à  40 décès chaque année en France ».

ahahaha avec avidité... tout un programme. roll
Ces gens là  sont des médecins ou des comptables ? Dans un cas comme dans l'autre, il faut penser à  mettre en place des traitements de substitution injectables. Puis on peut être comptable et néanmoins se montrer solidaire de tous les patients... y compris ceux qui n'ont pas la sécu... et donc pas de sub. Franchement, qui a besoin d'acheter du sub au marché noir, vu qu'il est si facile de s'en procurer au frais des organismes payeurs ?


« le modèle français est le meilleur au monde pour la prise en charge des patients dépendants aux opiacés, mais le mésusage du Subutex® est un vrai sujet d’inquiétude. Car il fait déraper certains médecins généralistes. »

Et pour les patients qui se sont esquintés le capital veineux tandis que l'hypocrisie se poursuit durant des années ? Pas un mot, à  part les 30 à  40 décès par an brandis comme des épouvantails. (combien quand il n'y avait que de l'héro et pas de TSO à  prescrire ?)
Les mésusage du sub, c'est juste faire risquer de déraper certains généralistes... C'est assez odieux tout de même.

le modèle français est le meilleur au monde pour la prise en charge des patients dépendants aux opiacés - See more at: https://www.psychoactif.org/forum/viewt … 14#p189014

Il me vient une image en tête pour illustrer cette fièreté et ces gargarismes d'autosatisfaction.

http://s2.quickmeme.com/img/ff/ff3effd01e7f83a383fa41474dedc70b895b7f60d49ae44dcfafebb486a42b39.jpg

Le communiqué pour ceux que ça intéresse. Les TSO ne seraient qu'une aide au sevrage... wé, c'est vintage et 20 ème siècle tout ça.

http://www.academie-medecine.fr/wp-cont … 0-6-15.pdf

Quelques règles doivent être respectées :
- ce produit ne doit être prescrit qu’après un traitement bien conduit par la méthadone ;
- il faut éviter un traitement permanent par la buprénorphine mais rechercher une réduction
progressive des doses pour tendre vers l’abstinence.
Le produit est recherché avec avidité par les héroïnomanes, facilement accessible par simple
prescription : il donne lieu à  un trafic dont les organismes payeurs font les frais. On les estime
à  près de 250 millions d’euros par an.

Non, non, vous ne rêvez pas ou alors c'est en noir et blanc.

L’Académie nationale de médecine attire l’attention des pouvoirs publics pour que des
mesures soient prises pour renforcer la lutte contre le mésusage et le trafic de Subutex®. Il
convient :
1) d’insister auprès des médecins et professionnels de santé pour que l’objectif d’un sevrage
soit véritablement privilégié et que, dans ce but, la méthadone soit prescrite en première
intention ;
2) de privilégier les génériques plus difficilement injectables que le Subutex® ;
3) de promouvoir et généraliser le recours à  la Suboxone®.

Bien entendu, ils ne parlent pas de programmes d’héroïne sous contrôle médical ou de salles de consommation à  moindre risque. Il se contentent de décrire le plus grave, ceux qui dissolvent les cachets dans l'eau. Pas de vie épargnées par les TSO, bien entendu, c'est toujours le pire qu'il faut agiter..


Les auteurs déclarent ne pas avoir de liens d’intérêt en relation avec le contenu de ce
communiqué.

C'est un minimum. big_smile Par contre, il aurait été souhaitable qu'un tel communiqué soit au moins rédigé avec un addictologue dans l'équipe. ça ferait plus sérieux vu le domaine de telles recommandations, mais on dirait que ça doit être difficile parfois dans certaines assemblées de faire intervenir des spécialistes dans leur domaine de spécialisation. Étrange. Bizard, vous avez dit bizard ? thinking roll big_smile
Je suis avide de spécialistes. J'avoue.

Dernière modification par Mister No (09 juillet 2015 à  16:23)


Just say no prohibition !

Hors ligne

 

avatar
Caïn homme
PsychoAddict
Inscrit le 04 Oct 2013
2003 messages
Toujours très chiant cette position moralisatrice. D'un autre côté le trafic de bu-bu existe partout. Dans toutes les grandes villes tu peux en trouver presque 24/24 (et les mecs travaillent le dimanche !). Est-ce que c'est du sub détourné du système médical ou bien n'y a t'il pas carrément des labos clandestins qui font des copies du sub ? La bupré injectable serait une bonne solution sur le mésusage mais pas pour le trafic. On trafiquerait du Sub injectable plutôt qu'en comprimés... Avec quand même cet inconvénient que les sniffeurs de bubu se mettraient à  l'injecter s'ils ne trouvaient que la bupré injectable.
Problème difficile et important même s'il est très mal abordé dans l'article mis en lien.

La drogue c'est de la merde, surtout quand t'en as plus.

Hors ligne

 

avatar
Mister No homme
Pussy time
Inscrit le 04 Aug 2014
8406 messages

La bupré injectable serait une bonne solution sur le mésusage mais pas pour le trafic. On trafiquerait du Sub injectable plutôt qu'en comprimés... - See more at: https://www.psychoactif.org/forum/viewt … 20#p189020

Si ma tante en avait, ce serait mon dealer... et une spécialité n'écarte pas l'autre, donc même l'usager du marché noir aurait le choix... si on continue avec des "si".


La bupré injectable serait une bonne solution sur le mésusage mais pas pour le trafic. - See more at: https://www.psychoactif.org/forum/viewt … 14#p189014

Je te rejoins, mais pour régler le trafic, ces médecins ne sont pas compétents. De toute manière qui peut croire qu'un jour il sera possible d'abolir les trafics... Il est permis d'imaginer que de telles préconisations sur le plan médical n’apporteront rien de plus pour endiguer les trafics qui existent dans notre société.
Qui de nos jours a besoin d’acheter du sub de nos jours ? Ceux qui n'ont pas de droits ouverts ou d'argent pour payer, certainement. Pour les autres, c'est pas grand monde et il si ils n'achètent pas du sub, ils vont acheter de l'héro de toute manière, les mineurs particulièrement si ils ne peuvent accéder au sub... A un moment donné, restreindre à  tous prix le trafic, c'est indirectement nuire à  l'usager comme d'hab les plus fragiles en première ligne.

La Fédération Addiction estime au contraire que c’est cette prescription par tous les médecins, en première intention dans certains cas, qui a permis la baisse des overdoses et des contaminations au VIH et au VHC. En effet, selon un document de l’INSERM de 2011, l’introduction des médicaments de substitution aux opiacés a « divisé par plus de cinq les décès par surdose entre 1994 et 2002 ».

La morale demande d'abord de sauver et préserver des vies.

Dernière modification par Mister No (09 juillet 2015 à  16:06)


Just say no prohibition !

Hors ligne

 

avatar
Recklinghausen homme
Adhérent PsychoACTIF
Inscrit le 09 Mar 2015
6185 messages
Salut,

Le mésusage... Un mot inventé par des ignares sans empathie.

Si la prescription de Buprénorphine était décente pour les usagers, personne n'en ferait le trafic !!

Et le jour ou la santé ne sera plus une question d'argent, l'Humanité aura fait un grand pas.

Enfin, quand on veut tuer son chien, suffit de prétendre qu'il a la rage...

Mais rien n'est perdu... Si on compare la minorité des UD avec la minorité que sont la communauté homosexuelle... Peut-être qu'un jour nous auront un droit d'exister dignement !

M'enfin, je m'égare... Ou pas.


Reckling.

L'amour d'une famille, le centre autour duquel tout gravite et tout brille.

Hors ligne

 

avatar
pierre
Web-Administrateur
Inscrit le 15 Sep 2006
16690 messages
Ce rapport est une sinistre plaisanterie, piloter par un opposant de toujours à  la réduction des risques et à  la substitution : le pr costentîn....

Pour un contre argumentaire vous pouvez lire le communiqué de la federation addiction : http://www.federationaddiction.fr/lacad … urantisme/

Hors ligne

 

avatar
Caïn homme
PsychoAddict
Inscrit le 04 Oct 2013
2003 messages
Reste que le trafic de subu mériterait que l'on s'y intéresse, ne serait-ce qu'en termes de santé publique. Est-ce que les subu vendus clandestinement sont détournés de la médecine légale où sont-ils fabriqués par des labos clandestins (qui se mettraient alors à  fabriquer de la bupré injectable) dans des conditions qui pourraient être dangereuses. Perso les subus que j'ai achetés sur le marché noir étaient nickels. Je précise qu'il y a des déjà  des labos clandestins qui fabriquent du viagra ou du cialis. Il y a même aux Etats-Unis des labos assez douteux qui fabriquent les substances qui servent dans les injections létales... Il y a eu un reportage là -dessus sur arte...

La drogue c'est de la merde, surtout quand t'en as plus.

Hors ligne

 

avatar
Recklinghausen homme
Adhérent PsychoACTIF
Inscrit le 09 Mar 2015
6185 messages
Salut,

Je comprends un peu mieux... Cette personne est un prohibitionniste notoire de toutes les drogues... Sauf des médicaments !!

Serait-il financé par les lobby pharmaceutiques ?

Et que pense t-il de son rapport de 2006... Intitulé " Halte au cannabis " ?

Reckling.

L'amour d'une famille, le centre autour duquel tout gravite et tout brille.

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] Subutex : avantage par rapport méthadone
par dade_1974, dernier post 19 novembre 2018 par dade_1974
  5
logo Psychoactif
[ Forum ] Sniffer - Sub 4mg +1 trace d’héro / peut-on reprendre 2mg de sub ?
par psychototo, dernier post 22 avril 2020 par psychototo
  1
logo Psychoactif
[ Forum ] Sniffer - Methode pour baisser le sub en sniff : Subutex en spray
par iggy, dernier post 21 mars 2022 par nomade17
  72
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] Passer de la méthadone à la buprénorphine (Subutex)
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] Passer de la Buprénorphine à la méthadone
logo Psychoactif   [ QuizzZ ] Risquez vous une overdose d'opiacé ? (heroine, morphine, methadone)
19569 personnes ont déja passé ce quizzz !
logo Psychoactif   [ QuizzZ ] Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
19572 personnes ont déja passé ce quizzz !

Pied de page des forums