Arrêter la méthadone en début de grossesse? / PsychoACTIF

Arrêter la méthadone en début de grossesse?

Publié par ,
11305 vues, 15 réponses
Jaimima 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 14 Aug 2014
16 messages
Blogs
Salut à  tous/tes!

Je reviens sur ce forum qui m'a tant aidée à  une période noire de ma vie pour vous demander vos avis et conseils sur un autre événement décisif de mon existence, mais cette fois-ci beaucoup plus heureux!
En effet, comme dit dans le titre, j'ai appris il y a quelques jours que je suis enceinte smiley-gen013 
Je précise que ce n'étais absolument pas prévu, enfin nous avions déjà  parlé de devenir parents avec mon fiancé (pour résumer cela fait 2ans que nous sommes ensemble et nous avons déménagé à  La Réunion au début de notre histoire, ce qui nous rend très fusionnels) donc nous avions évoqué cette idée mais avions décidé que l'on attendrait que je ne sois plus sous métha. Je suis dosée à  40mg depuis deux ans et je suis totalement clean (sauf la weed) depuis un peu plus d'un an, j'avais prévu de commencer à  baisser dès mon arrivée à  la réunion, mais j'ai toujours trouvé une bonne excuse pour repousser, je ne sais pas si c'est parce que je ne me sentais pas prête ou si c'était par peur du sevrage et de l'après.

Pour en revenir à  bébé, je suis enceinte d'à  peu près cinq semaines, je l'ai appris il y a moins d'une semaine, suite à  une prise de sang que j'avais demandée car je m'inquiétais de ne pas voir venir mes règles. Je précise que j'ai déjà  dû avorter à  15 semaines il y a quatre ans, à  l'époque j'étais vraiment à  fond dans la défonce et je n'avais même pas remarqué que mon corps changeait, c'est lors d'un contrôle de routine chez ma gynéco que je l'ai appris, et même si je me sentais pleine d'amour pour ce petit être j'ai choisi de ne pas continuer car à  ce moment j'étais seule et dans un moment très noir.

Si à  l'époque je n'ai pas douté une seule seconde sur la décision à  prendre, aujourd'hui je me sens prête, je me dis que j'ai enfin "une situation": un homme qui m'aime, une vraie maison, un vrai job et surtout toute ma tête et beaucoup de vécu qui me font espéré que je peux être une bonne mère! J'annonce la nouvelle à  mon chéri et là , son verdict tombe: il ne veut pas d'un bébé méthadone, il a peur qu'il naisse malformé, attardé, il est remplit d'idées reçues sur la grossesse sous TSO. Je le prend très mal, mais je me dis aussi que si il pense ca c'est qu'il n'a tout simplement pas les bons renseignements. On passe le week-end sur le net à  chercher des infos, il lit tout comme moi que non, il n'y a pas de risques de maladies ou autres, le seul bémol: le syndrome de sevrage à  la naissance. Et ca j'avoue que ca nous terrifie autant l'un que l'autre.
On en reste sur la décision que je vais avorter. On pleure toute la nuit. Hier je vais à  mon cabinet médical chercher mon ordo pour mon traitement, ma doc habituelle n'est pas là  donc je vois un autre médecin du cabinet, et je lui parle de ma grossesse, de la peur de mon chéri d'avoir un "bébé métha" (putain je hais ce terme!) et il me dit que si nous avions envie tous les deux de l'avoir ce bébé, il faut nous battre pour lui, on désirait être parents, même si ce n'est pas les conditions rêvées, maintenant il est là ! Je lui donne raison, mais lui demande comment faire par rapport à  la méth, il me dit qu'il à  connu des mamans qui ont réussi à  arrêter totalement leur traitement lors du 1er trimestre, que je peux tenter aussi.

J'en parle à  mon homme, il est fou de joie, il me dit que je peux réussir à  arrêter, que je peux le faire, je vois dans ses yeux l'espoir, mais au fond de moi je me dis que même si je réussis à  baisser de beaucoup, je ne suis pas sûre d'arrêter totalement... Et surtout après avoir lu vos témoignages, je suis au courant du danger d'un manque pour le foetus, et aussi que le dosage n'influence pas le syndrome de sevrage à  la naissance...

Alors, que faire, baisser tout ce que je peux pendant les prochaines semaines? Je me dis que ce serait un bon compromis pour rassurer mon chéri, et surtout l'occasion rêvée d'arrêter enfin depuis le temps que je le souhaite, enfin si j'y arrive... En même temps j'ai tellement peur qu'il se dise que je vais réussir à  descendre à  zéro et qu'il m'en veuille de ne pas y arriver... Je me sens d'avance coupable de faire subir un syndrome de manque à  mon bébé, de décevoir mon homme...

Bref beaucoup de questions et je sens que je m'égare, donc je voudrais surtout savoir si parmi vous certaines ont réussit à  stopper totalement leur TSO en cours de grossesse? Comment cela s'est passé pour vous? Et aussi si certaines ont connu la même réaction chez leur homme, et comment cela s'est il arrangé?

Je me sens prête à  devenir maman, j'ai un homme adorable qui ne veut que mon-notre bien, je voudrais simplement faire au mieux, paraît que c'est le signe que j'ai l'instinct maternel big_smile

Je vous remercie infiniment d'avoir lu mon pavé et pour vos futures réponses!

Mille merci!

Hors ligne

 

filousky 
Modérateur
France
6200
Inscrit le 14 Dec 2008
11026 messages
Blogs
J'ai signalé ton post à  Shaolin qui est une "maman méthadone" qui travaille pas mal sur la problématique de la grossesse entre autres.

Tu nous exposes des raisons tellement affectives de tenter un sevrage méthadone  que je ne vois que ce que nous conseillons sur le psychowiki :

"Il ne faut pas arrêter sa substitution durant la grossesse, mais au contraire il faut maintenir des posologies adaptées, quelles qu’en soit le niveau, voire augmenter la posologie (des chutes de méthadonémie sont possibles et peuvent devenir suffisamment basses pour entraîner une souffrance foetale). Différentes études ont montré l’intérêt d’un traitement de substitution par méthadone par rapport à  l’absence de prise en charge médicamenteuse au cours de la grossesse. [1] :
- Protection du fœtus contre les effets délétères des épisodes répétés de sevrage,
- Prévention des risques de transmissions virales (VIH, VHB, VHC,…),
- Amélioration du suivi médical de la grossesse,
- Prévention de la prématurité et du retard de croissance intra-utérin,
- Prévention des rechutes de consommation d’héroïne et d’autres produits d’addiction."

la suite :ici

Le sevrage méthadone n'a rien d'impossible ou de très difficile, il faut juste le faire très lentement (j'écris ceci alors que je reste à  100 mg/jour depuis 14 ans).

Amicalement

Fil

Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne

 

Shaolin 
Modératrice à la retraite
France
000
Inscrit le 20 Sep 2009
3454 messages
Salut à  toi Jaimima,

Et toutes mes félicitations pour ta grossesse.
Je me retrouve beaucoup dans tes écrits, moi aussi j'ai avorté y a quelques années sans trop douter, même si ce n'était pas un choix évident. Je consommais de l'héro tous les jours et je n'étais pas en mesure d'assumer un enfant dans cet état.
Et puis les années ont passé, je me disais que je réussirais à  arrêter la métha avant d'être mère, mon conjoint m'aidait à  changer de vie..... et je suis tombée enceinte, alors que j'étais toujours en traitement (50mg/jour).
Les doutes que tu partages avec ton conjoint, nous les avons partagé également. Heureusement pour moi, je suis dans un csapa très bien formé et informé et mon conjoint a écouté les professionnels qui me suivaient.

Ma fille a aujourd'hui 5 ans et est en pleine forme, dans les plus éveillées de sa classe, et même si le sevrage était une étape difficile, mon conjoint et moi même ne regrettons rien, bien au contraire.

Si tu veux cet enfant, ne t'arrête pas à  ton traitement méthadone, les grossesses sous TSO sont beaucoup mieux encadrées qu'avant et votre enfant, si syndrome il y a, n'en gardera aucune séquelle.
Par contre, un sevrage en cours de grossesse, même bien encadré, est vraiment déconseillé.

Je dois te laisser là , ma fille a besoin de moi, mais je repasse plus tard.

Amicalement.
Shao

Faut rien regretter... Revendique tes conneries, elles sont à  toi. Et surtout, vis à  fond! On vieillit bien trop vite. La sagesse, ça sera pour quand on sera dans le trou.        Jacques Brel

Hors ligne

 

PSYKA
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 09 Dec 2016
101 messages
Salut a toi et félicitation . Pareil que shao je me retrouve dans tes écrit ...

Avorté il y a qq années Parce j'étais trop dans la coke et je l'ai su que apres coup c'était vraiment pas facile ..

Ét qq année plus tard enceinte sous méthadone je voulais absolument diminuer malgré que je n'étais pas haut (10) Cômme toi on ne voulais pas dun bb métha Ét j'avais tres peur pour la suite mais apres longue reflexion jai baisser seulement dè 5 mg les première semaines Ét ce progressivement de 1 en 1 mais voila je la prenais quand même Ét j'avais peur du sevrage car on me disait que ce n'est pas une question de dosage .

Je précise que jai arrêter de fumer dès le 1 Ér jour où je l'ai su . Mode de vie le plus sain possible --à  part la métha--

Tout s'est bien déroulée on a dépasser nos peurs et aujourd'hui notre fille est impeccable aucun sevrage à  la naissance , calme , magnifique .

Si tu es clean et que tu es prête à  devenir maman je trouve que tu devrais prendre le temps de parler avec du personnel médical toi et ton conjoint pour que vous soyez rassurés sur le fait que la métha ést un médicament tres bien étudié et que pris dans dè bonnes condition avec un bon mode de vie derrière ne pose vraiment pas de soucis pendant la grossesse .

C'est d'ailleurs un des rares qui est autorisé avec le paracétamol lol .

Bref j'espère que vous prendrez le temps de la reflexion car ce serait dommage . Je te souhaite tout le meilleur pour la suite . drogue-peace

Hors ligne

 

kameo 
Mi humaine mi animale
000
Inscrit le 16 Mar 2012
350 messages
Blogs
Coucou! Idem je me retrouve dans ce que tu écris. Surtout pour ma 2ème grossesse en fait, je suis tombée enceinte ma fille avait 6mois, j'avais réussi à  passer de 110mg (naissance)à  40mg. À l'annonce de la grossesse n2 j'ai tt fait pour arrêter pendant le 1er trimestre : je suis passée de 40 à  25 très difficilement, le bébé "pompe" la metha dans ton corps et tu as besoin de +... au final j'ai re augmenté au fil de la grossesse jusque 40mg.
Mon bébé a eu un syndrome de manque + fort que sa soeur, sans pour autant avoir besoin d'un traitement(on est sortis au bout de 8jours pour chaque bébé)
Bref tu peux essayer l'arrêt mais c'est très compliqué, d'autant + que quand tu stresses bébé est mal. Si tu as d'autres interrogations n'hésite pas, on est plusieurs à  avoir eu des bébés methadone qui sont en bonne santé aujourd'hui smile
Take care

Hors ligne

 

Shaolin 
Modératrice à la retraite
France
000
Inscrit le 20 Sep 2009
3454 messages
Jaimima,

L'arrêt de la métha doit se faire dans de bonnes conditions, et pas en accéléré en début de grossesse.
Ton bien être est aussi important que le bien-être du bébé.
On a le témoignage d'une maman qui a fait des pieds et des mains pour diminuer sa posologie au maximum, qui était stressée et angoissée tout le long de la grossesse, et qui au final, a mis au monde un enfant qui a fait un syndrome de sevrage assez intense.
Il faut que tu vois ta metha comme un traitement médical, et pas comme une drogue pour ton enfant. Et ce traitement et ses effets secondaires sur le bébé sont parfaitement maîtrisés aujourd'hui, beaucoup plus que les conséquences d'un sevrage en cours de grossesse.

Vous en êtes où de votre réflexion ton homme et toi, aujourd'hui?

Faut rien regretter... Revendique tes conneries, elles sont à  toi. Et surtout, vis à  fond! On vieillit bien trop vite. La sagesse, ça sera pour quand on sera dans le trou.        Jacques Brel

Hors ligne

 

Jaimima 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 14 Aug 2014
16 messages
Blogs
Hello à  toutes et merci infiniment pour vos réponses qui me réchauffent le coeur!

Je réponds en particulier à  Shaolin pour ta dernière question qui est d'ou on est dans notre décision avec mon homme: j'ai eu rendez-vous chez mon médecin prescripteur hier, et c'est donc lui qui m'a parlé de mamans qu'il avait suivie et qui avaient stoppé la métha dans les 1ères semaines de grossesse, il m'a bien précisé que c'était du cas par cas mais avec le recul je trouve que c'était plutôt dangereux de me parler ainsi car j'aurais très bien pu décider de m'imposer un sevrage à  la dure et perdre mon bébé...
Mais c'est vrai qu'il m'a mit dans la tête que je pouvais baisser la métha et que ca pourrait être une bonne "preuve" envers mon chéri que je prends au sérieux ses inquiétudes et que je suis prête à  faire des concessions pour garder notre petit bout.
Rentrée à  la maison je lui explique que je pourrais diminuer la métha si ca le rassure, et là  j'ai vu la joie dans ses yeux, il me dit que si je baisse il est ok à  1000% pour qu'on le garde, je voyais bien que le fait de savoir qu'on allait pas pouvoir le garder lui faisait du mal et là  il me l'avoue enfin. On tombe dans les bras l'un de l'autre, il embrasse mon ventre, on se vit déjà  parents!

Puis on commence à  se renseigner sur le net et on se rend compte (enfin plutôt lui, mais je voulais qu'il réalise par lui même) qu'une baisse rapide est très dangereuse, on apprend que le bébé va "pomper" la métha et que ca risque d'être hyper dur, je me mets quand même comme objectif de baisser ce que je peux, je suis à  40mg, c'est plutôt comme une preuve que je suis prête à  tout faire pour le garder, que vraiment baisser absolument.

Donc on en est là , échographie de datation le 12 avril, d'ici là  je pense contacter mon csapa pour savoir si ils ont un contact d'une gynéco qui est ok de suivre des mamans sous TSO, je suis consciente que notre entourage pendant la grossesse pourra tout changer!


Je vous remercie encore pour tous vos messages, je veux volontiers encore des infos et témoignages sur vos grossesses sous TSO et même sans ca, comment avez vous géré vos conso de clopes et de weed pendant cette période?

Hors ligne

 

Shaolin 
Modératrice à la retraite
France
000
Inscrit le 20 Sep 2009
3454 messages
Perso, j'ai arrêté de fumer (cannabis)  direct à  l'annonce de ma grossesse, et c'est le csapa qui m'a dit de ne pas me flageller si je n'arrivais pas à  stopper complètement, et que le stress et l'anxiété engendrés par l'arrêt était tout aussi dangereux pour le foetus. J'ai consommé 2 à  3 sticks par jour jusqu'à  l'accouchement. Je ne suis pas vraiment fière de moi, mais je me suis limitée à  ça et ma métha, tout en essayant de vivre ma grossesse le plus normalement du monde.

Pour le csapa, c'est une très bonne idée d'aller les voir. L'idéal serait que tu sois suivie pr eux en parallèle de ta grossesse, ils pourront faire le lien avec les professionnels que tu rencontreras, et t'epauler et te conseiller avant et après l'accouchement.

Je vais fouiller dans le forum et te donner les liens qui pourront t'intéresser. Je te fais ça rapidement.

Amicalement

Faut rien regretter... Revendique tes conneries, elles sont à  toi. Et surtout, vis à  fond! On vieillit bien trop vite. La sagesse, ça sera pour quand on sera dans le trou.        Jacques Brel

Hors ligne

 

Shaolin 
Modératrice à la retraite
France
000
Inscrit le 20 Sep 2009
3454 messages
Alors, comme promis, quelques liens que tu n'as peut être pas encore lu.
Voici le sujet de Médéa, qui a absolument tenu à  diminuer sa métha au maximum pendant la grossesse, pensant que ça minimiserait les risques d'un syndrome de sevrage (il n'en est rien hélas): sujet Médéa
Et l'épilogue de sa grossesse à  la fin de cette discussion: suite

A côté de ça,  voici le témoignage de N'rock, qui au contraire,  a décidé de faire sa grossesse sereinement sous methadone, en écoutant son corps quand il y avait besoin d'augmenter la posologie. Et dire qu'avant, elle pensait que la maternité n'était pas pour elle juste à  cause de ça... je te laisse lire: sujet N'rock

Faut rien regretter... Revendique tes conneries, elles sont à  toi. Et surtout, vis à  fond! On vieillit bien trop vite. La sagesse, ça sera pour quand on sera dans le trou.        Jacques Brel

Hors ligne

 

Jaimima 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 14 Aug 2014
16 messages
Blogs
Hey Shaolin!

Merci encore du fond du coeur de prendre le temps de me donner toutes ces infos!On les a lues avec attention hier soir avec mon chéri. Pour lui ca le rassure beaucoup de lire vos témoignages, moi un peu, et en même temps je commence un peu à  stresser car mon corps m'envoie pleins pleins de signes, et j'avoue que je ne peux m'empêcher de les comparés à  ceux de ma grossesse avortée, même si c'est un grand bonheur ces pensées me reviennent tout de même.

Je pense que mon inquiétude viens aussi du fait que ma 1ere écho, celle de datation, donc, n'est prévue que dans trois semaines, et je trouve ce délai très très long avant de savoir si bébé va bien, si il est bien placé et en bonne santé et à  combien de semaines je suis.

J'ai eu contact avec mon CSAPA cette après-midi, ils se sont renseignés pour moi à  la PMI de mon village, et il se trouve qu'une médecin qui y travaille à  déjà  suivit plusieurs grossesses sous TSO, et là  bas il y a directement une sage femme et un service d'échographie donc c'est une super nouvelle pour nous! A deux pas de la maison en plus!
Je pense les contacter dès lundi, et j'espère qu'ils auront une place pour une consultation et une écho avant les trois semaines prévues dans l'autre cabinet.

Je suis déjà  apaisée de savoir qu'il y a cette possibilité de suivit, mais comme dit je le serais encore plus lorsque j'aurais vu bébé sur l'écran!

Sinon j'ai eu les résultats de ma 1ère prise de sang, je ne suis pas imunisée à  la toxoplasmose, donc fini le jardinage si j ai bien compris? Si il y a des mamans ici qui étaient dans le même cas vous avez fait particulièrement attention à  quoi? Jardiner est un de mes passe-temps favoris et je me vois mal ne plus pouvoir avoir du tout de contact avec la terre pendant neuf mois... Je veux bien des infos!

Voilà  pour aujourd'hui, je voulais demander à  clore ce post mais je pense venir donner régulierement de nos nouvelles ici même, si je peux ajouter mon témoignage à  tous les autres j'en serais très heureuse!

Un bon week-end à  vous et à  très vite! big_smile

Hors ligne

 

Shaolin 
Modératrice à la retraite
France
000
Inscrit le 20 Sep 2009
3454 messages
Salut Jaimima,

Bon, visiblement ton homme a un peu avancé dans sa réflexion, jme trompe? Avec les bonnes infos, c'est clair que c'est plus simple de prendre une décision.
Et pour ton csapa, c'est une super nouvelle que tu puisses être suivie étroitement par quelqu'un qui s'y connaît.

Faut pas que tu t'inquiètes trop avant l'écho, si tu n'as pas de pertes quelconques, si tu n'as pas de vertiges ou autres, c'est que ça va.

Comme toi, je n'étais pas immunisée contre la toxoplasmose, donc prise de sang tous les mois, aucun contact avec des chats et petits rongeurs, et rinçage systématique des fruits et légumes. Tu peux jardiner, mais lave toi soigneusement les mains après.
Et pense à  bien cuire ta viande (moi qui aime la viande saignante, c'était dur!), ou bien congèle la si tu veux la faire en barbecue.
Voilà  pour les grandes lignes.

Je vais trouver un moment ce soir pour vous mettre en lien ce que je pourrais trouver qui se rapproche de votre situation, à  toi et ton homme.
Et toi, zen, profite de ton début de grossesse sans trop stresser wink

Amicalement

Faut rien regretter... Revendique tes conneries, elles sont à  toi. Et surtout, vis à  fond! On vieillit bien trop vite. La sagesse, ça sera pour quand on sera dans le trou.        Jacques Brel

Hors ligne

 

kameo 
Mi humaine mi animale
000
Inscrit le 16 Mar 2012
350 messages
Blogs
Coucou!
Oui les premiers rdv sont longs, mais à  la fin t'en as un peu marre au final :p !
J'ai fumé du bedot pour ma première grossesse, surtout du shit. Les 2 premiers mois j'ai stoppé les bangs, puis petit à  petit 2/3sticks par jour, surtout la nuit en fait. À sa naissance je me suis mise à  devenir complètement parano et j'ai arrêté en 8 jours de mater (j'ai même jeté la boulette par la fenêtre ^^). Ma fille faisait 1kg de moins que son frère qui n'a pas eu de joints pendant la grossesse, est-ce lié, possible mais on ne le saura jamais.

Je n'était pas immunisée toxoplasmose mais la véto m'avait certifié que si ton chat ne va pas à  l'extérieur pendant 3 semaines il ne peut pas l'avoir et donc le risque chat est nul. En revanche oui les légumes et fruits surtout crus bien bien les laver.

Bon courage pour cette attente si magique ^^

Hors ligne

 

maidan44 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 06 May 2017
2 messages
Bonjour à  toutes.
je m'appelle Vanessa et comme Jaimima, je suis enceinte sous méthadone. j'étais à  40mg depuis 4 ans mais quand j'ai su que j'attendais un bébé, je suis passée à  20mg ; cela fait maintenant 2 mois et ça se passe bien. je pense que je resterai à  20mg jusqu'à  la fin puisque le sevrage methadone est déconseillé pendant la grossesse. J'aimerai avoir des témoignages de mamans pour savoir si beaucoup de bébés sont passés par la case sevrage (j'ai lu des témoignages où l'enfant est resté 1 mois en neonatologie). Ce sevrage m'effraie énormément : pour la séparation avec le bébé, pour sa douleur et aussi pour la famille (j'ai déjà  2 enfants âgés de 16 et 13 ans et je ne vois pas comment leur expliquer, quel mensonge leur raconter). merci d'avance pour vos réponses.

Hors ligne

 

Shaolin 
Modératrice à la retraite
France
000
Inscrit le 20 Sep 2009
3454 messages
Salut Maidan

Pour ce qui est des raisons d'un passage en néonat, il y a la prématurité qui est la raison la plus courante, mais il y a aussi des infections ou des risques d'infections, une jaunisse (certains enfants développent des jaunisses plus sévères que d'autres), un souci d'assimilation de fer. C'est ce qui me vient en premier lieu mais je suis sûre qu'il y a d'autres raisons possibles.

Quant à  ta metha, ne te restreins pas inutilement, il n'y a aucune corrélation entre la posologie de métha de la mère et l'intensité d'un éventuel syndrome de sevrage. J'étais dosée à  70mg et ma fille a passé un mois en néonat. À côté de ça, une amie à  moi, dosée à  120mg, est ressortie au bout de 5 jours de mater avec sa fille en pleine forme. Donc si tu as besoin d'augmenter en fin de grossesse, il ne faudra pas hésiter ni culpabiliser.

Es tu suivie par une structure particulière pour ton traitement et pour ta grossesse?

Faut rien regretter... Revendique tes conneries, elles sont à  toi. Et surtout, vis à  fond! On vieillit bien trop vite. La sagesse, ça sera pour quand on sera dans le trou.        Jacques Brel

Hors ligne

 

maidan44 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 06 May 2017
2 messages
Bonjour Shaolin,
Merci pour ta réponse ; et oui, je suis suivi depuis peu dans un CSAPA et je dois rencontrer une infirmière en addictologie qui fera le lien avec l'équipe de la maternité.
dernière petite question, j'ai vu mon médecin traitant hier et il me dit que je ne sentirai pas beaucoup mon bébé bouger car il sera somnolent voire endormi à  cause de la methadone...est ce fondé ?
Merci d'avance. merci pour ce forum, ça fait du bien de pouvoir parler sans être jugé ☺

Hors ligne

 

Shaolin 
Modératrice à la retraite
France
000
Inscrit le 20 Sep 2009
3454 messages

maidan44 a écrit

j'ai vu mon médecin traitant hier et il me dit que je ne sentirai pas beaucoup mon bébé bouger car il sera somnolent voire endormi à  cause de la methadone...est ce fondé ?

mur
Mais il carrément incompétent ce "médecin"!!! C'est grave de sortir des trucs pareils!
Ça me fait vraiment flipper quand je lis toutes les conneries que les "médecins" peuvent vous dire sur vos grossesses sous substitution...

Perso, je me disais souvent que ma fille serait footballeuse avec les coups que je me prenais dans le ventre big_smile Elle était loin d'être endormie, et aujourd'hui encore c'est un vrai bolide.

Je pense que pour tout ce qui est substitution, grossesse, allaitement... tu devrais voir ça uniquement avec le csapa. Ton généraliste n'y connaît visiblement pas grand chose et n'a pas l'honnêteté ni l'honneur de te dire qu'il est largué et qu'il ne sait pas de quoi il parle!
Y a t il un généraliste dans ton csapa?


Faut rien regretter... Revendique tes conneries, elles sont à  toi. Et surtout, vis à  fond! On vieillit bien trop vite. La sagesse, ça sera pour quand on sera dans le trou.        Jacques Brel

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Grossesse et TSO - Arrêter la metha avant la grossesse ?
par stella, dernier post 02 novembre 2015 à  18:38 par stella
  33
[ Forum ] Grossesse et TSO - Arrêter la métha pendant ma grossesse : qui est passé par là ?
par SalazMonja, dernier post 21 décembre 2017 à  13:34 par sud 2 france
  8
[ Forum ] Alcool risques - début de grossesse ???
par sos75, dernier post 19 mai 2017 à  03:18 par JSP11
  12
  [ PsychoWIKI ] Méthadone et grossesse
  [ PsychoWIKI ] Arrêter la méthadone
  [ QuizzZ ] Risquez vous une overdose d'opiacé ? (heroine, morphine, methadone)
16556 personnes ont déja passé ce quizzz !
  [ QuizzZ ] Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
16595 personnes ont déja passé ce quizzz !

Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
En ce moment sur PsychoACTIF  
 Psychoactif 
Vos bénéfices liés à l'usage des drogues
14 octobre 2022Annonce de Equipe de PsychoACTIF
 Appel à témoignage 
Avez vous des problèmes de médecin pour votre traitement de subst...
Il y a 6hCommentaire de BREIZH AR PEOC'H (32 réponses)
 Forum UP ! 
5F-AKB48 - Comment ne pas rater sa préparation
Il y a 21hDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum 
Actualité - Acheter Gabapentine en ligne sans ordonnance
Il y a 5mnNouvelle discussion de medapotek dans [Médicaments psychotro...]
 Forum 
Effets secondaires - La metha me rend malade?? HELP
Il y a 6mn
3
Commentaire de Nineta dans [Méthadone...]
(26 réponses)
 Forum 
Stockage & conservation - Conservation fiole de LSD ?
Il y a 24mnNouvelle discussion de champchamp1 dans [LSD 25...]
 Forum 
Effets secondaires - Freebase / effets/ overdose ?
Il y a 33mnCommentaire de Amevagabonde dans [Cocaïne-Crack...]
(21 réponses)
 Forum 
Drogue info - Où puis-je acheter de l'amphétamine 5 mg en ligne sans ordonnance
Il y a 42mnNouvelle discussion de medapotek dans [Speed-Amphétamines...]
 Forum 
Interaction & Mélange - Recette pour faire un homebrew avec tramadol
Il y a 44mnCommentaire de L'Apoticaire dans [Opiacés et opioïdes...]
(7 réponses)
 Forum 
Quel noid est le meilleur actuellement ?
Il y a 54mnNouvelle discussion de Exodus99 dans [Cannabinoïdes de synt...]
 Forum 
Arrêt & Sevrage - Sevrage sec cannabis+tabac+opiacés
Il y a 1hCommentaire de Nineta dans [Cannabis...]
(1 réponse)
 Blog 
Microdoses de champis
Il y a 22hNouveau blog de Anaya dans [Expérimental]
 
  QuizzZ 
Consommez-vous le MDMA/Ecstasy à moindre risque ?
Dernier quizzZ à 19:49
 PsychoWIKI 
Héroïne, effets, risques, témoignages
 Topic epinglé 
Neurchi 2 Psychoactif
 Nouveaux membres 
Leica, Loup674, Rocketman, Vonzy nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Vos bénéfices liés à l'usage des drogues
par Cub3000, le 22 Nov 2022
Hello...Je pourrais lister tout un tas d'effets positifs sur ma vie de certaines substances que je consomme, mais je vais me limiter au plus notable : Les lysergamides m'ont complètement sorti d'une sorte de rumination d'angoisses existentielles/métaphysiques qui me bouffait littéralement la vi...[Lire la suite]
 Question pour arrêt du Shit
par PrincessCarolyn, le 23 Nov 2022
Coucou ! Je suis à peu près dans la même situation que toi par rapport au shit et en suis à ma 2eme semaine d'arrêt.. Ce qui m'a paru important dans un premier temps c'est de se fixer des objectifs réalistes, et de se laisser le droit de diminuer sa conso petit à petit. Tu peux par exemple t...[Lire la suite]
 Quelle sensation la première fois?
par cependant, le 22 Nov 2022
Salut, juste pour préciser un truc de taille. Sur le forum ni le message 1 ni le 2 ne sont approuvés. On n'est pas là pour donner des conseils, ni imaginer auprès des gens ce qu'une conso pourrait leur faire (tu vas passer une bonne soirée ??!). On ne peut pas savoir...ni deviner. Sans parl...[Lire la suite]
Tous les morceaux choisis
Les derniers champis

N'importe quoi dans [forum] Acheter Gabapentine en ligne sans ordonnance
(Il y a 2mn)
Belle comparaison symptômes manque / surdose MG ~ dans [forum] La metha me rend malade?? HELP
(Il y a 3h)
Fort soutien vers toi, pleins de bonnes ondes! dans [forum] La metha me rend malade?? HELP
(Il y a 3h)
Merci de nous partager ton témoignage dans [forum] Avez vous des problèmes de médecin pour votre traitement de substitution ?
(Il y a 3h)
exact moi jetais direct à 30mg puis 40mg 15j après ~ MM dans [forum] La metha me rend malade?? HELP
(Il y a 4h)

Pied de page des forums