Ou et comment analyser ses drogues en France ? / PsychoACTIF

Analyse de drogue - Ou et comment analyser ses drogues en France ?


#1 19 mai 2017 à  12:40

pierre
Administrateur
7900
Lieu: Paris
Date d'inscription: 15 Sep 2006
Messages: 11801
Blogs
Site web
fb  twt   Google+ 

Ou et comment analyser ses drogues en France ?

Voici un petit condensé de où et comment il est possible d'analyser ses drogues en France, et les inconvénients et avantages de chaque méthode.

Première façon : SINTES

Si lors de votre consommation de produit, vous avez un  effet inattendu ou indésirable, vous pouvez faire analyser votre drogue via le dispositif SINTES.

Le dispositif SINTES piloté par l’OFDT  s’inscrit dans une perspective de santé publique et sert à  détecter la présence de substances particulièrement nocives contenues dans les produits illicites ou non régulés, mais aussi avoir une meilleure connaissance de leurs compositions et échanger de l'information à  ce sujet.

Vous avez deux façons de passer par SINTES :
- Soit par le dispositif Psychoactif - SINTES

- Soit en allant dans un CAARUD ou CSAPA participant à  SINTES, ou en appelant l'un des coordinateurs SINTES de votre région. Voici la carte avec leur numéro de téléphone et mail.

/forum/uploads/images/1494418413.jpg

Avantages :
- Permet d'analyser toutes les drogues et produits de coupe actifs
- C'est une analyse quantitative, ce qui veut dire que cela permet de déterminer la concentration des différentes substances recherchées.

Inconvénient :
- C'est long : les résultats d’analyse vous seront transmis dans des délais compris entre 5 jours et 30 jours à  compter de la réception de l’échantillon au laboratoire.
- C'est uniquement dans le cas d'effets inattendus ou indésirables.



Deuxième façon : la CCM (Chromatographie sur Couche Mince)

Pour pallier à  l'interdiction du testing par les professionnels, des associations comme Médecin du Monde ont développé une nouvelle méthode d'analyse des produits psychoactifs, la CCM.

La CCM est une analyse qualitative, c'est à  dire qu'elle permet uniquement de rechercher si il y a ou non la présence de la substance et des produits de coupe actifs. Elle peut ainsi détecter la présence des amphétamines, des différentes molécules d’ecstasy (MDMA, MDA, MDEA....), des hallucinogènes de synthèse tels que le 2-CB, de la kétamine, cocaïne, héroïne... ainsi que de nombreux médicaments : paracétamol, benzodiazépines, caféine, strychnine, etc

Pour savoir comment se passe la CCM, voir le  tuto de Yog à  SidaParoles :


Médecin du Monde (Mdm) a commencé à  créer un réseau de partenariats officiels avec des structures accompagnant les usagers de drogues. MdM compte, en 2016, 13 partenaires répartis sur l'ensemble du territoire français. Ces partenaires peuvent faire l'analyse eux memes, ou alors simplement collecter et l'envoyer à  une structure qui fait la CCM.

Pour savoir ou aller pour faire analyser son produit avec la CCM :

/forum/uploads/images/1494961816.png

Avantages :
- C'est beaucoup plus court que SINTES. De 1 heure à  quelques jours.
- C'est une analyse fiable pour savoir si le produit (et les produits de coupe) sont présents.
- Il n'y a pas besoin qu'il y ait un effet indésirable ou inattendu. On peut faire analyser son produit juste pour connaitre sa composition.

Inconvénients :
- Ne détecte pas les produits nouveaux, comme les nouveaux produits de synthèse.
- Ne détecte pas la pureté du produit, mais seulement si il y a la présence du produit et des produits de coupe actifs.


Troisième façon : les tests colorimétriques, EZ-test, ID-test...

Il existe plusieurs tests colorimétriques, le plus connu étant le réactif de marquis. Les tests commerciaux EZ-Test ou ID-test s'appuient notamment sur le test de marquis. Mais il y a aussi les tests de Mecke et de Mandelin.


Le principe des test colorimétriques : mettre une goutte de réactif sur un peu de poudre ou cachets. La réaction va va prendre une couleur. La couleur va nous donner des indications sur ce que peut être le produit psychoactif (ou les produits de coupe) ou sur ce qu'il ne peut pas être.

Voici les différentes couleurs obtenues avec le test de marquis sur différents produits psychoactifs :

/forum/uploads/images/1495187801.jpg


Cette méthode est assez limitée. Elle ne permet finalement  pas de prédire avec sûreté si il y a le produit psychoactif attendu. Par exemple, si le test de marquis avec du MDMA vire au violet, on peut dire c'est que c'est peut être du MDMA. Mais il y a aussi d'autres substances qui réagissent violet. Par contre, si la réaction n'est pas violette, on peut être sur qu'il n'y a pas de MDMA.

Voir le tutoriel qu'avait fait L'alchimiste sur l'utilisation des ID-Test avec le MDMA.



Avantages :
- C'est immédiat et peu coûteux, moins de deux euros sur internet
- Ca peut être fait directement par l'usager.

Inconvénients :
- Ne permet pas d'identifier avec sûreté la présence d'une substance, mais permet d'identifier si elle n'est pas là .
- Si dans l'échantillon testé, il y a plusieurs produits qui réagissent au test colorimétrique, cela peut aussi fausser le résultat. Par exemple du MDMA (violet) et de l’amphétamine (rouge marron), ca donne quelle couleur. Pareil pour la détection des produits de coupe : Problème  quand plusieurs produits de coupe détectables sont présent. Le test devient de quelle couleur ?
- Les professionnels n'ont pas le droit de le faire (décret du 14 avril 2005) dans leur structure.

Hors ligne

#2 25 octobre 2017 à  20:33

Agartha 
Psycho junior
France
5000
Date d'inscription: 27 Oct 2016
Messages: 362
Blogs

Re: Ou et comment analyser ses drogues en France ?

Salut,

pierre a écrit

Inconvénient :
- C'est long : les résultats d’analyse vous seront transmis dans des délais compris entre 5 jours et 30 jours à  compter de la réception de l’échantillon au laboratoire.
- C'est uniquement dans le cas d'effets inattendus ou indésirables.

Quand tu dis "uniquement en cas d'effets inattendus ou indésirables", ça veut dire quoi au juste?
Les types du dispositif SINTES nous demandent pourquoi exactement on fait analyser le produit?

Si j'ai envie de savoir la composition quantitative d'un taz pour une première future prise avec ces derniers par exemple, vu que j'ai pas encore pris le produit, je ne peux faire qu'une analyse qualitative du bonbon vu que, logiquement, j'ai pas eu d'effets désagréables?

Ou alors j'ai manqué quelque chose?

Dernière modification par Agartha (25 octobre 2017 à  20:35)


Empty streets, cold weather, all alone
Blackness, grey hair, just snow,
feelings lows being followed by crows

Hors ligne

#3 25 octobre 2017 à  20:43

pierre
Administrateur
7900
Lieu: Paris
Date d'inscription: 15 Sep 2006
Messages: 11801
Blogs
Site web
fb  twt   Google+ 

Re: Ou et comment analyser ses drogues en France ?

Oui c'est ca, c'est la limite actuelle de SINTES...

Hors ligne

#4 25 octobre 2017 à  20:54

Anonymousse au chocolat
٩(^ᴗ^)۶
9240
Date d'inscription: 12 Nov 2013
Messages: 2953

Re: Ou et comment analyser ses drogues en France ?

Agartha dans ton cas (qui est plus que Rdr y'a rien à redire) tu as les missions médecin du monde qui peuvent te faire tes analyses.

Si t'es sur paname ou Marseille ça se fait en a peine une semaine, sans te demander pourquoi tu veux faire analyser.

Les plus petites missions peuvent mettre jusqu'à 3 semaines pour rendre le résultat.
Et l'analyse est quantitative.


240 g de chocolat noir cassé en morceau.
    60 g de beurre.
    6 œufs jaunes et blancs séparés.
    60 g de sucre et une pincée de sel.

Hors ligne

#5 25 octobre 2017 à  21:16

Agartha 
Psycho junior
France
5000
Date d'inscription: 27 Oct 2016
Messages: 362
Blogs

Re: Ou et comment analyser ses drogues en France ?

yoshinabis a écrit

Si t'es sur paname ou Marseille

Loupé, mais j'ai check et y'en a une à 500 mètres de chez moi.
C'est marrant en plus elle est à 100 mètres du block où je capte mon teush



Par contre je m'imagine mal le consommateur moyen attendre jusqu'à 3 semaines avant de prendre sa drogue, c'est trop dommage ahah


Quand j'étais à Genève cet été je me rappelle que j'avais vu des genre de stands qui promouvaient des genre de "fast drug checking", ça fait envie

Merci pour les infos du coup, ça me sera super utile

Bonne souaray


Empty streets, cold weather, all alone
Blackness, grey hair, just snow,
feelings lows being followed by crows

Hors ligne

#6 09 novembre 2017 à  15:56

Eurotox
Nouveau membre
600
Date d'inscription: 08 Nov 2017
Messages: 25
Site web

Re: Ou et comment analyser ses drogues en France ?

Et en Belgique, actuellement le testing n'est possible que dans le cadre d'un projet "pilote" développé par Modus Vivendi, le plus souvent dans un lieu fixe à Bruxelles et ponctuellement (1à 2 fois par an) en festival.
/forum/uploads/images/151/1510239292.jpg

Le testing s'y décline aussi via plusieurs outils:
- Tests colorimétriques (Marquis et/ou Mandelin) et Chromatographie sur couche mince pour des résultats rapides mais avec les limites soulignées par Pierre.
- GC-MS en laboratoire, qui offre un résultat précis ainsi qu'un quantification pour quelques produits (MDMA, cocaïne, kétamine...), mais de nouveau, c'est long (entre 10 et 30 jours).


Eurotox
Observatoire socio-épidémiologique alcool-drogues en Wallonie et à Bruxelles

Hors ligne

#7 12 avril 2018 à  15:37

pierre
Administrateur
7900
Lieu: Paris
Date d'inscription: 15 Sep 2006
Messages: 11801
Blogs
Site web
fb  twt   Google+ 

Re: Ou et comment analyser ses drogues en France ?

Voici la nouvelle carte des structures ou l'on peut faire analyser ses drogues avec la technologie CCM :

/forum/uploads/images/1523/1523540262.jpg

Voici la carte en haute définition :

carto-xbt-hd-2018-hd.pdf

Hors ligne

Écrire une réponse Remonter


Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

Réponses Discussion Vues Dernier message
0
Épinglé 
[ Forum ] Actualité - Où et comment analyser ses drogues en Belgique? par Eurotox
363 Epinglé13 avril 2018 à  12:02
par Eurotox
12 2288 13 mars 2018 à  10:01
par lepare-a-chutes
1
[ Forum ] France a plusieurs vitesse par jhamali
2978 05 janvier 2008 à  17:14
par jhamali
Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
'
En ce moment sur PsychoACTIF  flux RSS de Psychoactif
[ Appel à témoignage ]
Psychoactif pour les nuls
Il y a 7hCommentaire de Mocce1969 (109 réponses)
[ Appel à témoignage ]
Pourquoi voulez-vous / avez-vous arrêter le cannabis ?
Il y a 4hCommentaire de bento (54 réponses)
[ Forum ]
CBD, le remède miracle ?
Il y a 26mn
3
Commentaire de bazukero dans [Cannabis thérapeutiqu...](24 réponses)
[ Forum ]
Fabrication - Le lamaline et la caféine
Il y a 37mnCommentaire de L'Apoticaire dans [Opium et rachacha...](1 réponse)
[ Forum ]
Methadone : fin de traitement au soleil..
Il y a 42mnCommentaire de bazukero dans [Méthadone...](9 réponses)
[ Forum ]
Besoin d'aide pour mon fils
Il y a 2h
18
Commentaire de filipe dans [Familles, amoureux(eu...](292 réponses)
[ Forum ]
Expériences - Traitement médical méthylphénidate besoin de retours d'expérience
Il y a 2hNouvelle discussion de procrastinator dans [Méthylphénidate (Rita...](0 réponse)
[ Forum ]
Expériences - Perte de poids?
Il y a 3hCommentaire de Sufenta dans [Cannabis...](1 réponse)
[ Forum ]
Besoin d'information
Il y a 3hCommentaire de Neron dans [Codéine...](4 réponses)
[ Forum ]
Expériences - 6-APB : La grosse discussion
Il y a 3h
6
Commentaire de bento dans [Cathinones et stimula...](17 réponses)
[ Blog ]
Souvenir d’une journée sous oxy
Il y a moins d'1mnCommentaire de Polo187 dans le blog de Zazou2A (5 commentaires)
[ Blog ]
J5 : le fameux sevrage d'opi au LSD et Khole
Il y a 52mnCommentaire de babaji dans le blog de groovie (4 commentaires)
[ Blog ]
Tout simplement
Il y a 2hCommentaire de Lina du dans le blog de EmmaMerlin (3 commentaires)
 
 [ QuizzZ ]
Consommez-vous le MDMA/Ecstasy à moindre risque ?
Dernier quizzZ à 17:25
  [ PsychoWIKI ]
6-APB (Benzo Fury), effets, risques, témoignages
  [ Topic epinglé ]
Tutoriel Tor : Comment utiliser le routage en oignon correctement.
[ Nouveaux membres ]
axel51, bento, SanaLop, Lina du, monstermunch nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
SONDAGE
Avez vous déjà analysé une drogue ?
 

Résultats | Archives
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 6-APB : La grosse discussion
par ff4life, le 19 Apr 2018
Testé au Nouvel An, sous forme orale (capsule préparée par mes soins), à hauteur de 140 mg, dans un petit bar/club de Paris avec des potes. Si l'étiquette de mon produit est correcte, j'ai la forme chlorhydrate, soi-disant une des plus puissantes sur le marché. Le produit a été commandé il...[Lire la suite]
 GHB / GBL : augmentation des intoxications et banalisation de la conso
par ff4life, le 19 Apr 2018
C'est évident. Ils avaient forcément déjà bu de l'alcool avant, sinon ils se seraient contenté de s'endormir sur place, sans qu'il y ait forcément de conséquences fâcheuses du type dépression respiratoire, surtout quand on sait que le GHB est administré à une dose pouvant aller jusqu'à 9...[Lire la suite]
Les autres morceaux choisis
Les dernières notations

Le principal est dit (Lecoq) dans [forum] J aime ma Soeur, j ai très peur pour elle
(Il y a 5h)
Message avec des infos interessante dans [forum] Comment agit l'endorphine ? Quelle différence avec les opiacés ?
(Il y a 6h)
Aère Ra..Roger! Aère! mes yeux sont collés ce matin - groovie dans [forum] Lsd, bipolarité et trouble de la personnalité borderline.
(Il y a 7h)
super TR, simple bref et concis, on s'imagine etre à ta place ! Stranger dans [forum] Trip report d'un voyage nébuleux (2.5g hawaii+, +5g white rabbit)
(Il y a 18h)
LE CHAMPI! LE CHAMPI! Merci d'avoir pris le temps de rep en détail! dans [forum] La kétamine a des effets rapide sur les depressions majeurs
(Il y a 20h)

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB - Traduction par FluxBB.fr
Copyright : Psychoactif 2006-2018
Flux RSS de Psychoactif
Affichage Mobile - Contact


Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide, l'échange d'expériences et la construction de savoirs sur les drogues, dans une démarche de réduction des risques.


Licence Creative CommonsPsychoactif de https://www.psychoactif.org est sous licence CC by NC SA 3.0