Mélanger le DXM avec d'autres drogues ? / PsychoACTIF

Mélanger le DXM avec d'autres drogues ?

Publié par ,
16437 vues, 37 réponses
Kazedom 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 06 Jun 2017
Messages: 6
Hey)

Avez-vous déjà  mélangé le DXM a d'autre produits ?
j'aimerais savoir lequels et si l'expérience était positive ou pas (a savoir que je fume toujours sous DXM)


Pour ma part j'ai juste essayé  DXM(1080mg)+weed+cocaine dans une soirée et j'ai trouvé l'expérience vachement intéressante;

Et vous ?

I hate being sober.

Hors ligne


L'Apoticaire 
Comme un pharmacien, mais en moins bien
France
5500
Date d'inscription: 02 May 2016
Messages: 1908
Blogs
Pour ma part, et de tout ce dont j'me souviens j'ai tenté au moins ça :

DXM + cannabis : combo connu, approuvé, synergie de malade, trip plus orienté dissociatif, bref, bon bail, on va pas épiloguer.

DXM + canna de synthèse : EEEEEEEEEEENVIRON comme le shit -dans le sens où ça fait une montée qui potentialise à  fond- mais en plus angoissant, et flippant en fait... Preferer absolument le "vrai" canna pour un trip à  la DXM.

DXM + Cannabis oral : Très bon allongement de la durée du trip, coté disso plus marqué aussi, bref, un outil très utile si on veut s'taper un trip assez long, ou monter plus simplement dans les plateaux sans avaler 3 boites de tussi...

DXM + protoxyde d'azote : Comme à  peu près avec tous les autres prods, un soudain rush et une synergie pas mal de 5 minutes, avec la DXM qui est aussi un dissociatif, la synergie est meilleure qu'avec les psychés/downers, et le proto dure plus longtemps, par contre c'est plus angoissant que proto seule je trouve.

DXM + salvia : booste carrément le trip à  la salvia, les effets se confondent un peu en fait, pendant le trip salvia on a toujours cette sensation de sentir la DXM. Visuels de ouf : fractales, formes géométriques, spirales, entités, humanoïdes, paysage de montagne ultra réaliste alors que j'suis dans un putain de fauteuil, ce genre de vusuels de ouf. Pas mal d'hallus auditives aussi.

DXM + délirogènes ( perso surtout diphenhydramine, doxylamine, datura, mépyramine) : trip très bizarre, peu importe la dose de DXM, prendre quelques cachetons de délirogène ou un peu de datura en fum amène quasi obligatoirement à  un plateau 3, en plus la DPH augmente le ratio de DXO dans le sang, métabolisme CYP2D6 comme la DXM. Les effets antivomitifs puissants des délirogènes sont extremement appréciables sous DXM. Le trip est vachement modifié, faut aimer, j'suis un véritable OVNI à  aimer ça, mais bon, la DXM est DEJA délirogène à  la base, ça ne fait qu'exhauster ce coté.

DXM + Alcool : L'une des idées les plus stupide au monde, sauf si on est bien calé de la posologie : environ 70mg de DXM avant de boire = grosse potentialisation des effets de l'alcool, de leur durée aussi et surtout. Et par contre, une dose "normale" de DXM, genre pas 70mg quoi, avec de l'alcool est une très mauvaise idée, depression respiratoire monstrueuse, demi-coma, mode loque activé, mal de crane à  plus pouvoir bouger de son plumard... En plus j'ai l'impression que l'alcool "camoufle" les effets de la DXM, qu'on les sent moins une fois alcoolisés, on sent plus que l'alcool, et sa "potentialisation".

DXM + opiacés/benzos/amphet : entre 30 et 60mg de DXM une heure avant de prendre un opiacé, et les effets opiacé sont carrément potentialisés, ça réduit ta tolérance aux opiacés, aux benzos et aux amphets aussi, par contre pour benzo ou amphet jamais essayé, et je sais pas comment organiser les drops pour que ça potentialise au max.

DXM + LSA : les deux vont bien ensemble, la DXM prend un peu le dessus, mais ça apporte ce coté coloré et psyché qui manque parfois à  la DXM, je conseille de drop la DXM une fois les nausées pré-montée du LSA finies, sinon  gerbe. Ca donne un trip assez long et assez euphorique et entactogène dans l'ensemble, je trouve ça interessant jusqu'au plateau 2 on va dire, à  partir d'un plateau 3 ou d'un gros 2, la DXM doit, je pense, prendre trop le dessus sur le LSA.

DXM + poppers : A peu près comme le poppers sans DXM, mais ça dure plus longtemps, et c'est assez bizarre, on sait pas ce qui a de différent, mais y un truc qui change du poppers sans DXM, est ce que c'est l'anesthésie qui fait ressentir les effets corporels différemments ? C'est mon hypothèse.
Bref c'est à  peu près la même que sobre, mais ça remonte le trip 10 minutes c'est agrèable, le coté myorelaxant est appréciable aussi sous gros plateaux.

DXM + butane : Les effets du butane sont potentialisés de manière faramineuse, chaque hit de butane est une expérience dissociative et délirogène de plus en plus géniale. Les hallus du butane sont moins effrayantes avec la DXM, bien plus colorées, moins "méchantes avec moi", moins "agitées" plus fixes. J'ai toujours un peu considéré le butane comme de la DXM inhalable, pour le coté déliro et disso mélangé, et les hallus qui ressemblent vachement à  celles de la DXM. Bref, attention, ça potentialise vaaaaaaaachement, à  des doses ridicules (pour moi) de butane sous DXM j'ai tapé des pertes de conscience à  m'exploser le visage sur un clavier, une table...

DXM + caféine : réduit un peu les effets hallucinogènes subjectifs je trouve, car la caféine permet d'être concentré, et du coup y a moins/plus la tunnel viusion, et les troubles de l'accomodation de la DXM qui donne "l'aura hallucinogène" au champ de vision. Appart pour pouvoir pisser plus facilement, ce qui est appréciable, Je trouve pas ça utile de prendre de la caféine sous DXM, j'voulais juste donner mon retour pour l'avoir fait plusieurs fois, ça modifie bizarrement les hallus d'une manière que j'aime pas, comme expliqué plus haut. en plus le mélange stim + DXM est mauvais pour le coeur

DXM + prégabaline : Mauvaise idée de base car prégabaline, ou lyrica = ISRS, donc mauvais mélange... Mais les effets vont assez bien ensemble, pour la prégabaline, là  encore je suis un OVNI : des doses entre 200 et 750mg me font à  peu près les effets de la DXM, avec des hallus les yeux ouverts à  partir de 400mg environ. Donc oui je ressens la prégabaline assez bizarrement, ce genre de dose ne donne rien appart un peu de relaxation à  la plupart de ceux du forum qui ont essayé.
bref, mélangés ça m'a bien amoché la mémoire pendant le trip, mais le bodyhigh était très plaisant et intense, les effets visuels au rendez vous, un mix d'hallus de prégabaline et de DXM, pour ceux qui ont des hallus avec la prégabaline.

DXM + valium : un valium prendant un trip à  la DXM, et ça m'a créé une sorte de vide dans la tête, comme si je pensais à  rien du tout pendant 10 minutes, après la "montée" du valium, c'est juste anxiolytique, et relaxant, avec ce "vide" qui persiste, et qui d'un coté est perturbant, mais avec un peu d'amnésie on l'oublie. Ce vide est un peu le même "vide" qui apparait lorsqu'on coule des douilles de shit sous benzos pour ceux qui situent le truc.

Voilà , c'est les combos intéressants que j'ai fais avec la DXM, j'compte prochainement tester DXM + psylocybe, DXM + pentoxyverine, et j'avoue qu'une tryptamine substituée avec de la DXM est un rêve un peu big_smile

Dernière modification par L'Apoticaire (07 juin 2017 à  19:58)

Reputation de ce post
 
Merci pour la mine d'informations ! Yog
 
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre)
 
DXM (gros plateau 3) + salvia a été une très bon exp, thx pour ton post ^^ /MT

J'adore c'que j'fais

Hors ligne


Boris Vian 
Bidouilleur graphique
000
Date d'inscription: 17 Feb 2016
Messages: 71
Blogs
Je me permet de souligner que le combo DXM + ISRS (ici pregabaline) est vraiment à  éviter. Il y a risque élevé de syndrome serotoninergique, qui peut être mortel !
Gaffe au delirogene aussi toujours avec un sitter, surtout si on est pas aussi expérimenté que l'ami si dessus.
Merci beaucoup L'apoticaire pour toutes ces infos et ton expérience assez ouf !

Dernière modification par Boris Vian (08 juin 2017 à  12:26)


DPR n'est pas un nom ni une identité.

Hors ligne


BoilingBlood 
PsychoHead
000
Date d'inscription: 02 Feb 2013
Messages: 1283
LE DXM est un delirogene ? Je savais pas, je me coucherai moins bête ce soir

Hors ligne


abraketabra 
tabarwà«t
Canada
000
Lieu: Montréal, QC
Date d'inscription: 16 Apr 2016
Messages: 94
Blogs
Salut à  tous,

Je tenais à  témoigner de mon petit rituel quotidien qui m'a accompagné quelques temps quand j'habitais encore en France; le DXM+Codéine.

Ma recette;
Gober 30mg de DXM 1h avant de boire cul-sec 300mg de codéine liquide "pure" (après avoir fait la fameuse CWE pour séparer la codé du paracétamol dans les cachets qu'on achetais partout en pharmacie ..aah ces bons vieux Codol******s roll). Quand j'ai commencé ce combo, c'était la première fois que je testais la fameuse codéine dans le même temps, alors pour être franc, quand j'ai la 1ere fois tester la codéine seule, bien après ma période DXM-codé, je n'arrivais pas à  croire comment un produit si populaire pouvait se définir comme une "drogue" (évidemment je sais que s'en est une, c'est une façon de parler), je pensais que c'était une blague.. Ce combo était presque psychédélique à  mes yeux, parfois j'étais pris de distorsions visuelles et auditives, je tenais mal debout, je partais vraiment loin, même deux ans après cette époque de ma vie.. Quand j'ai essayé l'héroïne pour la première fois (en sniff et en fumette, c'est important de le souligner.. et coupée au fentanyl en + de ça) j'ai bien-sûr trouvé ça excellent, mais ça ne valait pas de loin le DXM-codéine pour moi! yikes
C'est peut-être moi qui est hyper-sensible à  ce combo, mais je le trouve meilleur que tellement de mélanges et produits que je me suis tapé depuis.. M'enfin bon je conseille évidemment à  personne d'y fourrer son nez, mais tout ça pour dire que le DXM est un ingrédient vraiment sympa pour aciduler la codé! Pas test avec d'autres produits sinon.. Et je trouve le trip de DXM beaucoup trop intense niveau physique.

Nous sommes tous différents face à  la drogue!

drogue-peace

"Ce n’est pas la substance qui fait l’addict, mais l’usage qui en est fait"

       - J.P. Catonné

Hors ligne


Dissociaman 
La Connaissance est le berceau de l'Omniscience !
321
Lieu: Dans ma tête
Date d'inscription: 26 Oct 2013
Messages: 550
Blogs
L'Apo c'est le fin connaisseur du DXM haha !

Moi j'aime bien DXM + cannabis. Le trip est différend mais le problème c'est que les effets du DXM pure sont modifier et donc le trip en conséquence... Moi je préfère rester au DXM solo pour le moment !

DXM + cocaine ? Woua qu'est ce que cela t'a fait comme effets ? Je suis plutôt curieux de savoir !

Disso

Dernière modification par Dissociaman (09 juin 2017 à  22:33)


En soit, le plus cool n'est pas de prendre une drogue, mais de savoir qu'on va la prendre.

Hors ligne


Artfha45 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 23 Apr 2017
Messages: 12
Salut à  tous!

J'ai eu une très mauvaise expérience en voulant mélanger dxm et prométhazine..j'ai pris 8comprimés de tus**** et 8 de phene*** ** et ca c'est pas du tout passé comme jlaurais pensé je me suis retrouvée à  l'hosto le lendemain matin en me réveillant j'avais aucun souvenirs j'étais complétement perdue. Apparement j'étais incapable de dire un mot cohérent, je délirais complétement mais vraiment et j'ai eu des crises d'angoisses et tout brf jme rapelle de rien mais c'était vraiment dangeureux j'aurais pu y passer.. je maitrise assez bien le dxm et la prometh mais j'avoue que là  c'était trop
Violent.

Je conseille de faire aucun melange, meme si on pense gérer les substances ca peux toujours déraper, il faut juste apprendre à  aprecier le dxm seul ou au pire avec de la weed mais voilà  ?

Hors ligne


Dissociaman 
La Connaissance est le berceau de l'Omniscience !
321
Lieu: Dans ma tête
Date d'inscription: 26 Oct 2013
Messages: 550
Blogs
Et tu t'en ai remis de cette expérience j'espère, le DXM c'est très puissant !

En soit, le plus cool n'est pas de prendre une drogue, mais de savoir qu'on va la prendre.

Hors ligne


Terson 
Cyclopropamine designer
France
500
Date d'inscription: 25 Jul 2014
Messages: 485
Blogs
Dans ce sujet il est plusieurs fois mentionnée la pregabaline comme etant un ISRS. Bah c'est pas du tout le cas d'ou ça vient cette croyance ? lol

La Pregabaline agit en améliorant la synthèse du GABA endogène et ne touche pas du tout a autre chose.

Dernière modification par Terson (11 juin 2017 à  00:24)

Hors ligne


L'Apoticaire 
Comme un pharmacien, mais en moins bien
France
5500
Date d'inscription: 02 May 2016
Messages: 1908
Blogs
Ah bah oui, effectivement, j'croyais que la prégabaline était gaba et ISRS, et maintenant que tu l'dis je sais pas d'où me vient cette croyance lol

Sinon, Dissociaman, j'ai déjà  fais des IV de cocaine sous DXM, j'ai rien remarqué de particulier...

Dernière modification par L'Apoticaire (11 juin 2017 à  13:26)


J'adore c'que j'fais

Hors ligne


Intense 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 03 Jun 2017
Messages: 29
Mmmm vachement intéressant! Je cherche à  combiner le dxm avec d'autres substances aussi! Le dxm est comme l'ingrédient de base pour un bon trip smile

Là  je fais une pause d'un an, parce que grosse perte d'effet, je me retrouvais direct au stade de la fin du trip. Pas vraiment désagréable, mais pas intéressant du tout, et un léger sentiment de se sentir con car incapable de faire grand chose.

Bref, je testerai prochainement avec du 2C-C ou 2C-E!

EDIT: J'oubliais, ça a donné quoi le fix de C sous dxm, je suis très curieux tiens! par rapport un a taquet de C classique ?

Dernière modification par Intense (12 juin 2017 à  15:21)


Intense

Hors ligne


Porygon 
Adhérent PsychoACTIF
France
1000
Lieu: Toulouse
Date d'inscription: 20 Jan 2015
Messages: 1364
Blogs
http://wiki.tripsit.me/images/0/0c/Drug-combinations-fr.png

Lien de l'image pour la voire en haute résolution

http://wiki.tripsit.me/images/0/0c/Drug … ons-fr.png

Dernière modification par Porygon (12 juin 2017 à  15:40)


Sound System owner
Aussi modérateur de la chaîne twitch Marou_Dz
Vous pouvez me retrouver sur le twitch game aha

Hors ligne


Intense 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 03 Jun 2017
Messages: 29
Pratique pour ne pas faire de recherches et savoir vite fait si il y a un risque, ce petit tableau!

Intense

Hors ligne


Kazedom 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 06 Jun 2017
Messages: 6
ahhh je sais pas c'était vachement trippy ça accentue vachement le trip, en plus mes potes m'ont trainé en pleine nature, j'avais tout mes sens qui était bousculé j'entendais la mer le vent et je voyais les étoiles c'était godlike, j'aurais du en faire un TR mais j'ai pas eu la foie d'écrire sur mon tel hmm je pouvais plus marcher aussi, je marchais like a robot a cause du DXM j'avais pris 1080mg de dxm pour mes 65kg
bref un grand MERCI pour vos réponses je suis sous dxm là  j'vous répond plus tard

Dernière modification par Kazedom (21 juin 2017 à  02:21)


I hate being sober.

Hors ligne


Junkrat 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 16 Jun 2017
Messages: 33
Histoire de balancer mes petites experiences à  moi, j'ai déjà  mélangé le
DXM à  la beuh, quasiment chaque fois, mais également à  la codéine sous forme de lean !

En général on prenait la lean au moment où le DXM commencait à  peine à  redescendre pour ne pas gâcher le trip, et les effets de la lean étaient comme décuplé par 2.
De plus, les effets de la codéine/prometh montaient beaucoup plus vite, on commencait à  les sentir au bout de 5-10 minutes.

La drogue a ses raisons que la raison ignore.

Hors ligne


L'Apoticaire 
Comme un pharmacien, mais en moins bien
France
5500
Date d'inscription: 02 May 2016
Messages: 1908
Blogs

Junkrat a écrit

Histoire de balancer mes petites experiences à  moi, j'ai déjà  mélangé le
DXM à  la beuh, quasiment chaque fois, mais également à  la codéine sous forme de lean !

En général on prenait la lean au moment où le DXM commencait à  peine à  redescendre pour ne pas gâcher le trip, et les effets de la lean étaient comme décuplé par 2.
De plus, les effets de la codéine/prometh montaient beaucoup plus vite, on commencait à  les sentir au bout de 5-10 minutes.

Pour les effets décuplés, cela vient de l'action NMDA de la DXM, qui réduit directement la tolérance aux opiacés, même si pris 24h+ avant l'opiacé, le mélange codéine + DXM avec des doses de DXM non thérapeuthiques est à  bannir : risques de convulsions, après c'est comme tous les avertissements sur les trucs dangereux hein, c'est pas mortel dans 100% des cas, mais c'est clairement pas une raison pour se justifier de l'faire.


J'adore c'que j'fais

Hors ligne


Mélatonine2 
Lucide, j'hallucine
France
1600
Lieu: Paris
Date d'inscription: 18 Oct 2016
Messages: 763
Blogs
Une fois, j'ai pris ma dose normale de codéine 24h après un trip de DXM et je n'ai pas du tout senti les effets de la codéine ni d'effet négatif alors que c'était sensé être potentialisé, archi décevant

Ou alors que l'inverse est dangereux (prendre de la codéine 24h avant un trip de dxm)

Léodagan : Et à quoi ils ressemblaient ces champignons ?
Perceval : Ah oui, vous auriez vu ces couleurs... Rouge vif tout tacheté !
Karadoc : Non vraiment, ils étaient beaux.

Hors ligne


Kazedom 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 06 Jun 2017
Messages: 6
Pour ma part d'expérience, ça m'est déjà  arrivé de prendre 300mg de codéine avec un pote le matin vers 8h, (en sachant que je fumais de la weed sans interruption a ce moment là  et que la veille on avait pris pas mal de valium ) et le soir au alentours de 22h j'ai drop 900mg de DXM, (même dosage pour mon pote) et on c'est juste endormis, ça m'est jamais arrivé de dormir sous DXM, je me rappel avoir entre ouvert les yeux a un moment, j'ai secoué mon pote j'était persuadé qu'il était mort mais mon corps c'est rendormis aussi sec, impossible de lutter, au réveil (11h) je sentais le reste de DXM en moi et mon pote pouvais plus bouger sa jambe droite pendant une bonne heure... on a par la même occasion pris du LSD le soir qui suivit, on a matté Enter The Void, excellent trip même si plutôt bizarre, a la fin du film on était totalement décallé on arrivais plus a ce comprendre alors je sais pas si le DXM y est pour quelque chose..

Conclusion : Codéine avant DXM = NOPE

En revanche quand je prend de la DXM, fumer de la weed(ou du hasch) boost mon trip x4, c'est inconcevable de triper sous DXM sans fumer pour ma part.

I hate being sober.

Hors ligne


L'Apoticaire 
Comme un pharmacien, mais en moins bien
France
5500
Date d'inscription: 02 May 2016
Messages: 1908
Blogs
Alors hier j'ai testé un combo que j'avais dans la tête depuis un certain temps, DXM + psilocybe. J'avais vraiment envie de voir ce que donnait les effets des deux substances ensemble, les champis ont des effets présents en "vagues" un peu comme le DXM.

17h30 : Ingestion d'un dimégan (délirogène ISRS) et d'un primalan 5mg (délirogène sur ordonnance) pour leurs effets antivomitifs plus que leurs effets délirogènes, j'avais pas envie d'un trip vraiment délirogène, plus psyché et disso, la DXM étant déliro j'ai pas trop dosé les antivomitifs, en plus pour éviter de sentir les nausées j'ai du shit. NOTE : ne pas mélanger le DXM et les ISRS, mais le combo DXM + déliros ISRS n'est pas connu pour provoquer des syndromes sérotoninergiques, sur le psychonautwiki il n'est pas mention de syndrome séroto avec le combo DXM + diphenhyrdamine, un déliro ISRS.

17h40 : Ingestion de 360mg de DXM

18h50 : Machage et ingestion de 1,9g de golden teacher secs, assez potents je crois bien pour avoir testé le flush, je reprends également un primalan 5mg, je sens que le début de la DXM, une action sérotoninergique certaine, avec une "ambiance" délirogène, pas trop de métabolisation pour l'instant donc, des effets euphorisants/séroto + hallus déliro/tremblements/pas de nausées/malaise mental et physique/confusion des idées + pas de dissociation ou très peu = effets de la DXM, pas du DXO, défois le DXO peut mettre 2 heures à  s'installer vraiment, alors j'm'inquiètes pas, j'attends la montée des champis. Le plateau 1 est le plateau où les effets de la DXM sont le plus important avec le plateau sigma, alors que le DXO domine les plateaux 2,3 et 4.

19h10 : Redrop de 100mg de golden teacher, histoire d'allonger un peu la durée du trip, je coule une douille de shit et je me remets sur mon fauteuil en attendant la montée des champis, le DXO commence un peu à  se métaboliser, je sens l'anesthésie de plus en plus présente, et le coté déliro moins envahissant, c'est bon, le trip à  la DXM commence, un plateau 2 normal, les champis commencent à  pointer le tout bout de leur nez, je me pose avec de la musique.

19h15 : J'entends la musique comme pendant une IV de ou une montée de proto, au ralenti, comme si elle buggait, je l'entendais comme un bruit sourd, j'entendais l'instrumentale comme des bruits d'ailleurs, comme si elle se "simplifiait", niveau hallus auditives j'entendais aussi comme des bruits de couinements de ballons de baudruche, ou des gens que j'connais qui crient mon nom avec une voix bizarre, ceux qui connaissent le butane ou le protoxyde doivent situer.

19h45 : Redrop de 400mg de golden teacher, je commence vraiment à  sentir la depersonnalisation/déréalisation du DXM et des champis en synergie, ce mélange ça m'a transporté dans une sorte de "monde" le même "monde" que j'ai visité lors d'un combo DXM + LSA + doxylamine + oxomémazine, mais également lors d'un combo Salvia + DXM + cannabis et Champignons + salvia + cannabis + DXM + promethazine, un monde, enfin un état d'esprit bizarre, un mélange entre le mode autopilote (impression d'être dans un film), le délire, la dissociation et le psychédélique, qui découle, vous l'aurez compris, de l'association dissociatifs/déliro/psychédélique, dans cet état d'esprit, le temps n'existe quasiment pas, il passe très lentement, même la musique paraît ralentie, c'est vraiment la principale chose que j'ai retenue de ce trip, le ralentie très palpable. Aussi lorsque je fermais les yeux les CEV que j'avais avant réapparaissaient souvent, je trouvais ça fascinant et intriguant à  la fois.

21h45 : Je commence à  stresser un peu, le champis me font psychoter perso... Mais j'arrive à  gerer ce stress, je coule une douille de shit, ça va un peu mieux, mais du coup j'ai plus de shit après cette douille, mince, la boulette lol
J'appelle mon vendeur habituel, et je pars chercher mon bout sous la pluie, en vélo, l'idée du siècle big_smile J'arrive très bien à  garder mon sang froid la nuit sous DXM et à  faire du vélo quand même, y avait aucun soucis, en même temps sur 900m aller-retour difficile de se planter, sur la route j'avais des hallus de sorciers dans les arbres, et dans le ciel un peu n'importe quoi : des traits, des visages... Je vois mon vendeur, prend mon bout, et rentre.

22h30 : Je me coule une autre douille de shit, et là  les effets des champignons remontent, mais le DXO semble de moins en moins présent, le DXM n'aura pas métabolisé beaucoup de DXO, dommage, ce fut assez intense de 19h15 à  22h, mais après la puissance du trip baissa considérablement, je me sentais toujours dans ce "monde" déliro/disso/psyché, mais en plus subtil, en moins fort et envoutant. vers 23h50 il ne reste plus que les effets déliro de la DXM + du primalan + du dimégan + de mon manque de sommeil mélangés qui forment un trip déliro consistant au final, pas ouf, mais présent jusqu'à  1h15 du matin.

Bref, une expérience très interessante mais trop courte, Je n'ai pas métabolisé assez de DXO, c'est ça qui a raccourci le tout et amené à  du délire vers la fin, retenter avec plus de DXM et du pamplemousse est dans ma checklist du coup, j'ai vraiment envie d'exploiter le potentiel de ce combo, mais pas tout de suite du coup, on va se reposer d'abord^^

Dernière modification par L'Apoticaire (28 juin 2017 à  22:13)


J'adore c'que j'fais

Hors ligne


Mélatonine2 
Lucide, j'hallucine
France
1600
Lieu: Paris
Date d'inscription: 18 Oct 2016
Messages: 763
Blogs
Je kiffe tes TR, ceux de Bootspoppers sont pas mal aussi mais c'est un tout autre style
Tu as toujours pleins de combinaisons improbables, en plus t'arrives quand même à  faire du vélo ahah
D'ailleurs tu te référes à  psychonaut maintenant ? ; )
Attention quand même, ce n'est pas parce que telle combinaisons n'est pas explicitement citée sans risque de syndrome séroto qu'il n'y a pas de risque

Comment tu fais la diff entre DXM et DXO ?

N'ayant jamais testé les champi qu'est-ce qui se différencie au niveaux es hallu dans ton trip ?

Léodagan : Et à quoi ils ressemblaient ces champignons ?
Perceval : Ah oui, vous auriez vu ces couleurs... Rouge vif tout tacheté !
Karadoc : Non vraiment, ils étaient beaux.

Hors ligne


Dissochaton 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 27 Jun 2017
Messages: 24
Mélatonine, pour te rendre compte de la différence, tu peux tenter de prendre du jus de pamplemousse blanc, quelques heures avant la prise de DXM.
Bien que le pamplemousse ne soit pas une drogue, il entre en jeu dans la métabolisation du produit et augmente le taux de DXO.
Non seulement le trip sera plus puissant, mais les effets ne seront pas les mêmes donc le trip en général sera différent.

Je n'ai pas encore essayé cette association, donc je n'en sais pas plus. En revanche tu peux aller voir les Trip Reports de ceux qui ont essayé et te faire une idée du truc

Dernière modification par Dissochaton (29 juin 2017 à  04:40)


Respecte toi, respecte la drogue, en retour elle te respectera

Hors ligne


L'Apoticaire 
Comme un pharmacien, mais en moins bien
France
5500
Date d'inscription: 02 May 2016
Messages: 1908
Blogs

Mélatonine2 a écrit

Je kiffe tes TR, ceux de Bootspoppers sont pas mal aussi mais c'est un tout autre style
Tu as toujours pleins de combinaisons improbables, en plus t'arrives quand même à  faire du vélo ahah
D'ailleurs tu te référes à  psychonaut maintenant ? ; )
Attention quand même, ce n'est pas parce que telle combinaisons n'est pas explicitement citée sans risque de syndrome séroto qu'il n'y a pas de risque

Comment tu fais la diff entre DXM et DXO ?

N'ayant jamais testé les champi qu'est-ce qui se différencie au niveaux es hallu dans ton trip ?

Merci, c'est vrai que les combos improbables c'est mon truc, pour psychonaut je parle du psychonauwiki, LE wiki des produits en anglais, dans lequel le combo DXM + diphenhydramine est presenté comme "faisable" jusqu'à  500mg de chaque substance mélangé, ça doit être parce que l'action sérotoninéergique des déliros ISRS est mal comprise encore.
Lien du psychonaut wiki qui parle de DXM + dyphenhydramine :
https://psychonautwiki.org/w/index.php? … ine&_=

Pour faire la différence c'est assez simple, tu peux "estimer" ce que t'as dans le corps selon ces critères :

-Le DXO est 3 fois moins déliro que le DXM, avec la DXM tes idées sont très confuses sans trop "tripper", juste délirer, avec le DXO les idées sont moins confuses, et le trip est plus "présent"
C'est parce que le DXO est orienté dissociation, alors que le DXM est orienté délire/psychoses/sérotonine
-Le DXO est 10 fois plus potent que le DXM environ, donc si ton trip est faible, c'est plutôt du DXM
-Selon le plateau où tu es ça aide à  savoir, au plateau 1 et sigma tu as surtout du DXM, aux plateaux 3 et 4 c'est le DXO qui domine, le plateau 2 est un mélange à  peu près homogène de DXM et DXO.
-Au début d'un trip tu ressens d'abord le DXM, qui n'a pas besoin d'être métabolisé, donc tu le ressens dès le début, et ensuite, au bout de 30 minutes à  1h ou plus tu commences à  ressentir le DXO qui se métabolise, le DXM est responsable de cet état bizarre "pré montée" dans lequel on sait que le DXM agit mais qu'on est pas montée "vraiment".
-J'ai déjà  tapé un trip à  720mg de DXM où j'ai quasiment pas métabolisé de DXO, c'était vraiment très similaire à  la DPH, trip déliro avec des vagues de sérotonine au début... Ponctué d'un peu de dissociation vers le milieu, mais vraiment très discret, en général c'est les trips où le DXO n'est que très peu métabolisé qui sont considérés comme des bad trips, car un trip délirogène chez quelqu'un qui recherche de la dissociation est assez déroutant.

Avec le pamplemousse effectivement tu as un trip qui ne contient quasi exclusivement que du DXO, quasi pas de délire, etchez moi une montée d'1h30 de quasi aucun effets, parce que quasi pas de DXM du coup, ça fout un gros punch dans la gueule au bout d'une heure 30, et c'est exclusivement dissociatif, ça dure plus longtemps que DXM sans pamplemousse par contre, genre 12h pour un plateau 3, une très bonne expérience le pamplemousse.

Au niveau des hallus c'était particulier aussi, y a 3 types d'hallus en fait dans les hallucinogènes : les hallus de déliro, les hallus de dissociatifs, et de psychedeliques, avec ce mélange tu arrives à  un mix des 3 assez strange, en comparaison avec la DXM les hallus étaient moins sombres, moins "crues", plus joyeuses, colorées que sans champis, c'est l'effet des psychés sur un trip déliro ou disso, ça rend le trip plus joyeux et coloré^^

Dernière modification par L'Apoticaire (29 juin 2017 à  12:41)


J'adore c'que j'fais

Hors ligne


Dissochaton 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 27 Jun 2017
Messages: 24
L'Apo, d'après les éclaircissements que tu as apporté, j'ai été amené à  me poser les questions suivantes:

Si j'ai bien compris, en réalité la dose ne détermine pas forcément le plateau dans lequel on va se trouver.
Si j'ai bien compris aussi, le pamplemousse augmenterait donc les chances de survenue du plateau 3, tout en évitant de se retrouver dans un plateau 2 bordélique, à  ne plus rien comprendre. (Plutôt frustrant quand on cherchait le plateau 3)
Mais cela au risque de passer à  côté de la montée bien hard du DXM, qui je trouve, fait partie des plaisirs du trip

Enfin, la "lucidité" et la "clarté" sont-elles dûes au plateau 3 ou bien au côté délirogène du DXM qui donnerait de fausses impressions?
Comme par exemple croire que l'on est beaucoup plus sobre tout d'un coup (Plateau 3), puis peu de temps après ne plus trop comprendre les choses qui se passent, mais en se rendant quand même compte qu'on est bien tripé (retour au plateau 2) et ainsi de suite. J'imagine que le psychologique entre pas mal en jeu là -dedans (si on se laisse aller -> P3, où à  l'inverse si on cherche à  contrôler -> P2, etc.)
Peut-on fluctuer, alterner à  plusieurs reprises entre plateau 2 et plateau 3 au cours d'un même trip?
L'idée est de savoir dans quel plateau on est réellement
Le grand paradoxe du DXM c'est que le plateau 3, (sensé être supérieur au 2) on se sent beaucoup moins confus, plus léger, c'est moins la grosse défonce, étonnant pour une drogue.

Dernière modification par Dissochaton (29 juin 2017 à  19:03)


Respecte toi, respecte la drogue, en retour elle te respectera

Hors ligne


L'Apoticaire 
Comme un pharmacien, mais en moins bien
France
5500
Date d'inscription: 02 May 2016
Messages: 1908
Blogs

Dissochaton a écrit

Si j'ai bien compris, en réalité la dose ne détermine pas forcément le plateau dans lequel on va se trouver.

Effectivement, la dose influe sur la quantitée de DXM métabolisable potentiellement en DXO, mais surtout sur la durée, la différence entre un plateau 1 et 2 ou un plateau 2 et 3 est tient plus d'une histoire de ratio DXM/DXO que de doses, la dose déterminera l'intensité du plateau et sa durée.

Dissochaton a écrit

Si j'ai bien compris aussi, le pamplemousse augmenterait donc les chances de survenue du plateau 3, tout en évitant de se retrouver dans un plateau 2 bordélique, à  ne plus rien comprendre. (Plutôt frustrant quand on cherchait le plateau 3)
Mais cela au risque de passer à  côté de la montée bien hard du DXM, qui je trouve, fait partie des plaisirs du trip

Oui, avec le pamplemousse il est beaucoup plus facile de faire un plateau 3, d'ailleurs certains utilisateurs de pamplemousse ont coutume de dire que le pamplemousse c'est le plateau 3 quasi assuré, et que la dose n'importe que peu au final. J'ai plutôt tendance à  rejoindre cet avis, avec le ratio DXM/DXO qu'on a avec le pamplemousse, je me vois mal faire un plateau 2 avec le pamplemousse, pareil, un plateau 1 me semble impossible x)
Mais le pamplemousse n'est pas la seule manière d'augmenter le ratio DXO/DXM, y a la piperine contenue dans le poivre noir aussi, à  prendre 45 minutes avant, les antihistaminiques aussi, surtout la diphenhydramine, et l'hydroxyzine encore plus, c'est des moyens d'augmenter l'activité des enzymes qui transforment la DXM en DXO, comme le pamplemousse, y en a à  la pelle des moyens d'augmenter l'activité des CYP2D6.

Dissochaton a écrit

Enfin, la "lucidité" et la "clarté" sont-elles dûes au plateau 3 ou bien au côté délirogène du DXM qui donnerait de fausses impressions?
Comme par exemple croire que l'on est beaucoup plus sobre tout d'un coup (Plateau 3), puis peu de temps après ne plus trop comprendre les choses qui se passent, mais en se rendant quand même compte qu'on est bien tripé (retour au plateau 2) et ainsi de suite. J'imagine que le psychologique entre pas mal en jeu là -dedans (si on se laisse aller -> P3, où à  l'inverse si on cherche à  contrôler -> P2, etc.)
Peut-on fluctuer, alterner à  plusieurs reprises entre plateau 2 et plateau 3 au cours d'un même trip?
L'idée est de savoir dans quel plateau on est réellement
Le grand paradoxe du DXM c'est que le plateau 3, (sensé être supérieur au 2) on se sent beaucoup moins confus, plus léger, c'est moins la grosse défonce, étonnant pour une drogue.

Oui, c'est possible de "fluctuer" entre les plateaux, en baissant ou augmentant l'activité des enzymes CYP2D6 d'une manière ou d'une autre, en l'augmentant tu monteras dans les plateaux et inversement.
Et je comprends pas trop ta question, que veux tu dire quand tu parles de "lucidité" de "clarté" ?
Car les délirogènes apportent beaucoup de confusion, bien plus que les dissociatifs, la confusion est due en grande partie à  la DXM, si c'est ce que tu cherchais à  savoir.
Pour le "paradoxe", je pense que si tu dis ça c'est que le plateau 3 est bien moins euphorisant que le plateau 2, y a beaucoup moins la notion de "défonce", plus de trip, et la confusion moins présente est parfois vécue comme une sorte de délivrance, je comprends ce que tu veux dire, même si je trouve le plateau 3 bien plus rude à  encaisser que le plateau 2, catégoriquement et dans tous les cotés...


J'adore c'que j'fais

Hors ligne


Bootspoppers 
Adhérent PA; Friend-zonard e
France
5710
Lieu: Ile2F, Est, à l'W & Ailleurs
Date d'inscription: 02 Aug 2016
Messages: 1633
Blogs
l'Apo bonsoir merci pour ta synthèse si explicite..;
mais une question...
le butane c'est quoi ??? le gaz qu'on utilise pour la cuisine ??? il faudrait ouvrir un psychowiki pour cela ...
merci..

Faire de l art. No overdose-RDR. Dépénalisons les substances PA : cliquez pour adhérer à l'association!

Hors ligne


Mélatonine2 
Lucide, j'hallucine
France
1600
Lieu: Paris
Date d'inscription: 18 Oct 2016
Messages: 763
Blogs
Merci pour ces éclaircissements, il serait bien d'ajouter ça au psychowiki et de donner ces info dans les thread "dxm première fois", je pense que ça éviterait pas mal de Bad trip. Si ça se trouve, beaucoup de bad trip viennent juste d'un manque d'info et du coup des gens pas assez préparés à  certains effets !

Léodagan : Et à quoi ils ressemblaient ces champignons ?
Perceval : Ah oui, vous auriez vu ces couleurs... Rouge vif tout tacheté !
Karadoc : Non vraiment, ils étaient beaux.

Hors ligne


L'Apoticaire 
Comme un pharmacien, mais en moins bien
France
5500
Date d'inscription: 02 May 2016
Messages: 1908
Blogs

Bootspoppers a écrit

l'Apo bonsoir merci pour ta synthèse si explicite..;
mais une question...
le butane c'est quoi ??? le gaz qu'on utilise pour la cuisine ??? il faudrait ouvrir un psychowiki pour cela ...
merci..

Oui effectivement le butane c'est le gaz pour la cuisine, le gaz pour les briquets, le gaz pour pas mal de bombes aérosols style déo etc... Pis c'est aussi un psychotrope très puissant...
J'ai eu une période où j'me binchais au butane, en combo avec du shit, c'est LE TRUC qui décuplait littéralement les effets, et parmi les dizaines et les dizaines de produits et combos de produits que j'ai pris, le butane reste un des produits qui m'a le plus marqué en terme de puissance.
En fait les effets c'est un peu ceux du protoxyde d'azote : rire, euphorie, sensation dans le corps et la tête très bizarre mais agréable, hallus auditives... Mais en plus puissants, et avec un coté dissociatif bien plus marqué, et un coté délirogène très présent aussi, des hallucinations visuelles absolument incroyables, même sous hautes doses de déliro j'en ai jamais eu des aussi réalistes, les hallus auditives sont très envahissantes aussi.
En fait le cannabis intensifie énormément les effets du butane, sans c'est juste un peu comme du protoxyde d'azote, legerement trippant, ça fait rire/sourire, ça met un high corporel typique des solvants et basta, avec du cannabis c'est là  que ça devient possible de tripper très intensément avec.
En fait pendant la montée y a directement le high corporel type N2O qui s'imisse, en suite l'invasion d'hallus auditives, et les hallus visuelles qui commencent peu à  peu, et là  on entre dans le "rush" un rush similaire à  celui de la salvia, en gros c'est un trip disso/déliro assez hard de 2-3 minutes environ, on a l'impression que ça en dure 15, et quand c'est fini on a l'impression d'avoir quitté le trip d'un seul coup brutalement, comme les gros trips de salvia un peu, c'est assez frustrant...
Et aussi juste après le rush, y a un craving puissant qui s'installe, c'est parce qu'en fait, plus le rush avance, plus on est inconscient, et selon comment on dose pendant les rush, on peut être absolument insconscient, donc la transition inconscient comme jamais -> dans les vapes mais quasi sobre, peut être brutale à  vivre. Et ça s'expique aussi Du fait que sous butane, dans un état de délire, tu trouves des "sens cachés" à  tout, partout, grace aux hallus très réalistes des déliros et à  la paréidolie induite par les déliros, le fait de voir ce qui nous arrange partout où ça n'y est pas pour renforcer nos croyances personnelles, et bien une fois sobre, sans délirer, on n'arrive plus à  faire les liens pour retrouver ces "sens cachés", du coup on a envie de redrop, pour "connaître la vérité"... C'est assez compulsif du coup, souvent quand j'avais une bouteille je tapais 20-25 rush d'affilé avant d'arréter parce que j'avais trop mal à  la tête, y a que ça qui me motivait à  arreter...
C'est le genre de trip impossible à  décrire à  quelqu'un qui l'a pas fait en fait, sur toute la pharmacopée de produits que j'ai testé y a que peu auxquels je peux comparer le butane, je dirais que ça ressemble premièrement au protoxyde pour les effets globaux, à  la salvia pour le coté rush dissociatif et le déroulement du trip, et à  la DXM pour le coté déliro et l'ambiance globale dissociative/sombre.

Pour décrire quand même les effets je peux citer les effets dominants, qui sont :
-Sensation de catastrophe imminente très marquée
-Euphorie et rires incontrôlables
-Délire, hallucinations visuelles et auditives très réalistes
-Hallus tactiles similaires à  celles des champis
-Voyage spirituel intense à  l'interieur de ton subconscient, tu vas chercher des souvenirs absolument improbables, des facettes de toi que t'avais pas trop explorées
-Grande fascination, obsession pour toutes les images provoquées par le butane, les CEV/OEV du butane sont les CEV/OEV qui m'ont le plus marquées, des images sont restées en boucle dans ma tête de manière obsédante quasi H24 plusieurs mois après ma "période butane", c'est la sensation de catastrophe imminente qui doit jouer je pense, quand on voit les CEV/OEV sous les effets du butane on attend de toutes nos visions qu'elles se transforment en visions macabres, ce qui créé une forme "d'attente" et donc on reste bloqué sur l'image en attendant que quelque chose se passe, et dès que la sensation de catastrophe imminente se matérialise sous forme d'hallu réaliste, ça ajoute un détail intéressant à  l'image, et donc augmente la fascination qu'on a pour l'image, parce que dans l'état dans lequel on est, on a l'illusion que c'est un sens caché qu'on vient de découvrir, sauf qu'on est juste trop def... . C'est très décousue et pas clair comme théorie, expliquer le butane à  des gens qui n'en ont jamais pris semble vraiment mission impossible, c'est trop différent de TOUS les autres produits...
-Mal à  la tête

Par contre niveau RDR c'est la mort le butane... Vraiment... Niveau destruction des neurones, des poumons, et du corps en général, on atteint des record là .
Desolé pour ce post un peu en fouilli, un psychowiki sur le butane serait le bienvenu, j'ai vu personne sur le forum en parler appart moi...

Mélatonine2 a écrit

Si ça se trouve, beaucoup de bad trip viennent juste d'un manque d'info et du coup des gens pas assez préparés à  certains effets !

Si tu savais à  quel point ta phrase est vraie x)
C'est pour ça que souvent c'est ceux qui métabolisent moins bien le DXM ,et la codéine qui apprécient moins les effets et deviennent moins accrocs.

Dernière modification par L'Apoticaire (30 juin 2017 à  01:36)


J'adore c'que j'fais

Hors ligne


Mélatonine2 
Lucide, j'hallucine
France
1600
Lieu: Paris
Date d'inscription: 18 Oct 2016
Messages: 763
Blogs
Comment tu fais pour en prendre ?
Il y a du butane dans les déodorants (en plus du propane et autre truc), lorsque j'en prenais, je remplissais un ballon de baudruche de gaz et je vidais tout dans mes poumons d'un coup. Je n'ai jamais eu d'hallu ou même quoique ce soit que tu décrives : juste anesthésie, grosse libido, ivresse, euphorie pendant 1 minutes

Je ne sais pas comment tu atteins ce que tu décris

Léodagan : Et à quoi ils ressemblaient ces champignons ?
Perceval : Ah oui, vous auriez vu ces couleurs... Rouge vif tout tacheté !
Karadoc : Non vraiment, ils étaient beaux.

Hors ligne


L'Apoticaire 
Comme un pharmacien, mais en moins bien
France
5500
Date d'inscription: 02 May 2016
Messages: 1908
Blogs

Mélatonine2 a écrit

Comment tu fais pour en prendre ?
Il y a du butane dans les déodorants (en plus du propane et autre truc), lorsque j'en prenais, je remplissais un ballon de baudruche de gaz et je vidais tout dans mes poumons d'un coup. Je n'ai jamais eu d'hallu ou même quoique ce soit que tu décrives : juste anesthésie, grosse libido, ivresse, euphorie pendant 1 minutes

Je ne sais pas comment tu atteins ce que tu décris

J'attendais cette remarque demon1
En fait, les effets du butane sont vraiment exponentiels selon comment on dose notre hit et combien de temps on retient, ça va de euphorie très légère à  peine perceptible à  énorme rush dissociatif/déliro introspectif, pour un rush dissociatif/déliro je dosais approximativement 6-7 secondes de pression à  fond sur une bouteille de gaz pour briquets dans un bang en retenant plus d'une vingtaine de seconde. A la fin du rush il restait encore du butane liquide dans le bang qui faisait "pshhhit", aaah souvenirs, souvenirs...
Et je le prenais toujours avec du cannabis, en fait le cannabis n'ajoute aucun effet au butane, il démultiplie juste les effets de manière suprenante, si je devais donner un chiffre, à  la louche, je dirais que c'est 6-7 fois plus puissant avec du cannabis dans le sang avant le butane, même juste un peu de shit suffisait chez moi. Sans cannabis je trouve d'ailleurs le butane assez faible et peu interessant, sans cannabis je n'ai eu que de petites hallus difficilement discernables, et des trips qui ne faisaient qu'effleurer doucement la puissance de ceux pris avec cannabis, c'est bizarre dans le sens où ça ne rajoute pas d'effets il ne fait que les décupler, il est possible de se taper des trips introspectifs et hallucinogènes sans cannabis, mais faut vraiment prendre des doses de cheval, et par conséquent se niquer les organes vitaux bien plus vite...
Sinon pour en prendre je prenais un bang, mais c'est dangereux car le gaz arrive directement dans tes poumons, risques de gélures, sinon je faisais dans un sac plastique, direct à  la bombe de gaz de briquet.
D'ailleurs c'est marrant que tu parles des déo, dans certains déo t'as du butane en mélange avec du propane et de l'isobutane, et bah l'isobutane et le propane ont des effets differents de ceux du butane, les mêmes à  95%, je saurais pas expliquer les différences précisément, mais on sent la différence avec le butane pur, sans compter les brefs mais palpables effets de l'alcool inhalé...

Dernière modification par L'Apoticaire (30 juin 2017 à  02:26)


J'adore c'que j'fais

Hors ligne


Dissochaton 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 27 Jun 2017
Messages: 24

L'Apothicaire a écrit

Que veux tu dire quand tu parles de "lucidité" de "clarté" ?

Par ces mots, surtout avec le mot "clarté", je voulais simplement faire la distinction entre plateau 2 et 3, en opposition avec la confusion.
Mais cela renvoie aussi à  des notions complexes, que je vais tenter de décrire par les mots, ce qui n'est pas évident puisque ce sont des sensations, des perceptions vécues intérieurement (essayez donc de décrire une couleur...):
Selon moi par lucidité j'entends par exemple le fait de comprendre, comprendre tout un univers, un système complexe, de faire des liens entre certaines choses, tout en étant incapable de se les expliquer, sans pouvoir se les démontrer (les choses apparaissent alors magiques en quelque sorte). Vivre des trucs inimaginables autrement. C'est aussi se perdre dans une infinité de possibilités.
Cette lucidité s'exprime autrement que par le langage. Cette lucidité est "profonde", il faut la vivre pour bien la comprendre, elle est innée au cours du trip, tu n'as pas à  la chercher elle te tombe dessus si tu l'acceptes: alors tu deviens lucide.
C'est pourquoi il faudrait que j'y retourne, parce ce qui est resté dans ma mémoire est encore très vague, très flou, j'ai à  peu près compris les grandes lignes, je n'ai pas d'exemples très concrets à  donner. Tout ce dont on pense au cours du trip et qui paraît évident disparaît une fois quitté le plateau 3. C'est très intense, il se passe beaucoup trop de choses en quelques heures, choses qui me semblent parfois incohérentes les unes aux autres: de ce fait on oublie plus facilement. C'est un monde auquel on rapporte peu de souvenirs en comparaison de ce qui s'y passe.
Et surtout, la lucidité se traduit au travers d'impressions, car je reste critique aux différentes perceptions qui s'offrent à  moi, on peut en effet les remettre en question.

Mélatonine2 a écrit

Si ça se trouve, beaucoup de bad trip viennent juste d'un manque d'info et du coup des gens pas assez préparés à  certains effets !

Tout à  fait d'accord!
J'exagère un peu mais c'est tellement ça, j'imagine bien celui qui décide de prendre une drogue pensant voir de jolis éléphants roses... Il risque d'être surpris, c'est le moins qu'on puisse dire...


Respecte toi, respecte la drogue, en retour elle te respectera

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Mélanger DXM et Caramel
par snooz, dernier post 30 juin 2017 à  12:45 par L'Apoticaire
  5
[ Forum ] Interaction & Mélange - Mélanger DXM et Speed
par Stoner_QC, dernier post 03 juin 2018 à  07:24 par Stoner_QC
  1
[ Forum ] Mélanger le DXM avec lait chocolaté ?
par Masyaf, dernier post 13 mars 2017 à  21:03 par Masyaf
  31
  [ PsychoWIKI ] Dextrométhorphane (DXM), effets, risques, témoignages



    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Appel à témoignage 
    Participation des usagers dans les structures addicto
    19 novembre 2019Commentaire de ismael77 (13 réponses)
     Appel à témoignage 
    La déréalisation et la dépersonnalisation
    Il y a 5jCommentaire de elossh (23 réponses)
     Appel à témoignage 
    TSO et douleur et anesthésie
    06 novembre 2019Commentaire de Meumeuh (19 réponses)
     Forum UP ! 
    Arrêt & Sevrage - Témoignage de mon arrêt de consommation
    Il y a 18hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Arrêt & Sevrage - Mon expérience du cannabis
    Il y a 15hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Switch - Échec orobupré besoin d'aide
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Didou67 dans [Buprénorphine (Subute...]
    (3 réponses)
     Forum 
    CSAPA - Besoin d'aide pour mon sevrage au Subutex, je vais au CSAPA ce matin.
    Il y a 25mnCommentaire de HeroinIsMyLife dans [TSO - maintenance au...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Diazépam - L'oméprazole peut-elle potentialiser d'autres BZDs ?
    Il y a 38mn
    2
    Commentaire de prescripteur dans [Benzodiazépines...]
    (13 réponses)
     Forum 
    Market - Deepweb: vos markets favoris SEPTEMBRE A FIN DÉCEMBRE 2019
    Il y a 55mnCommentaire de LLoigor dans [Anonymat et sécurité...]
    (110 réponses)
     Forum 
    Première fois - Je me souviens de ma seule et unique prise de MDMA
    Il y a 3hCommentaire de Rick dans [MDMA/Ecstasy...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Expériences - Truffes magiques expérience de SHC??
    Il y a 4hCommentaire de Vivel dans [Psilocybe - Champigno...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Comment rendre plus pure de l héro pure marron?
    Il y a 5h
    4
    Commentaire de Haupayy dans [Heroïne...]
    (44 réponses)
     Forum 
    Expériences - Trip Report Exctasy Tréfles Bleu
    Il y a 5hCommentaire de BenzoLeanThc54 dans [MDMA/Ecstasy...]
    (2 réponses)
     Blog 
    Trou noir
    Il y a 8hCommentaire de Cheshire Cat dans le blog de Isoretemple
    (3 commentaires)
     Blog 
    Questionnement sur mon attitude
    Il y a 11hCommentaire de hyrda dans le blog de hyrda
    (3 commentaires)
     Blog 
    Des tourments et des tourments et encore des tourments..
    Il y a 15hCommentaire de Escape dans le blog de Escape
    (2 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
    Dernier quizzZ à 08:35
     PsychoWIKI 
    Méphédrone (4-MMC), effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
     Nouveaux membres 
    Jeannyferre6, ZeroAxion, Bobmapy nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Fabriquer flacon benzo en goutte
    par Nemesia, le 06 Dec 2019
    Salut, Je vais vous donner ma méthode pour fabriquer de l'Etizolam (ou autre benzo, tant qu'il est pur, vérifier la solubilité possible dans le diluant) en gouttes, pour ne pas avoir à le doser à la pipette. Le matériel : - Etizolam en poudre - Un diluant, je conseille le propylène glycol...[Lire la suite]
     Retour d'XP --- 20 ans apres --- !!
    par xinxio, le 29 Nov 2019
    salut à tous, je voudrai vous faire part de mon retour d'experience 20 ans apres ma derniere prise Aujourd'hui je ne prends plus rien, je suis comme qui dirait tombé dans la marmitte comme Obelix Je peux produire sur demande avec mon cerveau ce que je shouaite ( c'est pas de la VOD mais de la D...[Lire la suite]
     Trip report 4HO-MIPT
    par Kattio, le 26 Nov 2019
    Bonjour, voici mon premier trip report, j'en posterai de temps en temps sur psychoactif :) Âge: 20 ans. poids: 60kg. Taille: 1,75m. Bonne santé physique et psychique. But de la consommation: aborder des problèmes que je peux rencontrer différemment, réfléchir sur moi-même, le côté découv...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    +1,l'attente du prochain we,c'est le début de la pente savonneuse!Mas dans [forum] Eviter a tolérance à la cocaine.
    (Il y a 2h)
    Complètement d’accord // Ryze dans [forum] Eviter a tolérance à la cocaine.
    (Il y a 7h)
    Condamner l’usage récréatif ce n’est pas vmt la position de PA! Zaz dans [forum] Kratom = nouvelle lean ?
    (Il y a 10h)
    + par safe rdr si pas de caarud et selon region. plotch dans [forum] Tache rouge/rose/violette après iv
    (Il y a 13h)

    Pied de page des forums