Besoin de votre aide et surtout de votre avis / PsychoACTIF

Besoin de votre aide et surtout de votre avis

Publié par ,
3292 vues, 19 réponses
Banbi Psyco 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 08 Feb 2018
Messages: 3
Bonsoir,Bonjour si mon frère est devenu skyzophrène a cause du cannabis je peut aussi le devenir ? il m'arrive de fumez occasionnellement et je fait souvent des bad trip 50% du temps et je ne parle pas quand cela arrive je voudrais parler mais j'ai peur de dire n'importe quoi alors je dit rien la dernière fois j'ai fait une dépersonnalisation qui a duré 1 heure en fument seul sur un joint car d'habitude je fume la moitié maxi et je finir par être deçu car je doit passer par une mauvaise heure la motié du temps pour sentir les effets cool donc je voudrais votre avis comment evité les bads je suis au courent que je fume peu mais on sais jamais si vous voulez plus d'infos sur mon frère pour tiré une conclusion du pourquoi du comment il et devenu skyzoprhène vous ne vous gênez pas.

Hors ligne


rafmorenix 
Nouveau membre
Canada
000
Date d'inscription: 08 Feb 2018
Messages: 8
salut,
il est fort probable oui.

le cannabis en soi ne provoque pas de schizophrénie. il peut cependant la declencher chez des individus ayant un terrain propice au développement de troubles mentaux tel que nevrose et psychose diverses.

certains troubles mentaux sont genetiques, la schizophrenie en fait partie. ça ne veut pas dire non plus que tu vas forcement developper une schizophrenie, juste que tu es à risque ++.

j'ai une amie qui a fini avec une psychose paranoïaque avec 2 tafs sur un joint

fais attention à toi

Hors ligne


clean 
Banni
000
Date d'inscription: 21 Jan 2018
Messages: 139
Salut banbi psyco,

Le lien entre schizophrénie et cannabis a été fait depuis longtemps, il y a différents facteurs à la schizophrénie génétique, environnemental, social.

De mon vécu, j'ai plusieurs amis qui effectivement ont déclaré une schizophrénie avec en parallèle consommation de cannabis, certains se sont suicidés même, certains sont sous traitements neuroleptique.

Après tous les consommateurs ne réagissent pas comme ça, mais pour certains usagers le cannabis et tout à fait anxiogène et provoque des troubles c'est certain j'en fais partie.


Je ne peux pas consommer de cannabis sous peine de devenir parano, et d'avoir une dépersonnalisation des troubles divers et variés.

quoi qu'il en soit la meilleure connaissance est celle que l on a de soi-même, si tu sais que ça te fait plus de mal qu'autre chose autant arrêter et ne pas prendre de risque.

Hors ligne


Banbi Psyco 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 08 Feb 2018
Messages: 3
Merci pour vos réponse clean & rafmorenix
je vois plus clairs mais je ne sais pas si c'est un facteur génétique pour mon frère ou environnemental car il est devenu skizophrène en prison , avant sa il a jamais eu de problème avec le cannabis.
Ca a toujours ête comme ça avec le cannabis pour toi ? Pour ma part c'est du pile ou face peut être sa joue avec mon humeur,ma fatigue mon etat dépressif qui a rien n'avoir avec le cannabis car avant de fumez je l'etais deja.

rafmorenix ton amis sa psychose paranoïaque a duré combien de temps ? car j'ai vecu un bad trip ou je pensez on voulais me frapper car autour de moi mes amis s'amuser a se faire des prises de judo je devais me raisonner pour me rassurer car j'avais peur pour rien et j'avais l'impression de perdre le contrôle de moi meme au bout de 30 min j'ai repris mon esprit.

Dernière modification par Banbi Psyco (08 février 2018 à  09:45)

Hors ligne


Sufenta
Modérateur
3600
Date d'inscription: 11 Apr 2015
Messages: 5453
Le lien entre schizophrènie et canabis est souvent balancé mais qu’en est il vraiment ?

Il y a surtout un cumul de facteurs de risques à développer ou non une psychose ..

Quel sont ils :
1 la précocité
2 la qualité du cana et sa titration en thc
3 les Atcd (antécédents familiaux) et la génétique..

Si tout ça est en lien il y a des risques +++

Banbi, tu parles d’atcd avec ton frère, à tu commencés jeune ?
Fumes tu des variétés fortes ?

Moi aussi je ne peux plus fumer car je bad et du coup j’ai arrêté.

Je mets un lien bien fait
https://www.congresfrancaispsychiatrie. … rs-du-cfp/

Clean : tu sembles dire que PA incite à consommer notamment avec la CWE pour la codéine, le deep web, les RC et l’inj. (Cf ton mp)

La fin de la vidéo je te la dédie (a 10 min) car je trouve qu’elle répond très bien à tes accusations.

Aussi je te répondrai calmement et dans le plus grand des calmes que la réduction des risques à cette mince frontière entre réduire les risques par une bonne pratique et l’incitation.

Tout dépend de comment tu te places et de comment tu perçois la situation..
Ce que tu dis reviens a dire que les SCMR incitent la jeunesse à se piquer à l’héroïne (ce qui est faut) ..

Tu n’es pas le premier à vouloir nous taper dessus sous couvert que la réduction des risques c’est de l’incitaction .. faut

Même en haut lieu à ce jour la réduction des risques est reconnue d’utilité et que sans cette approche les dommages seraient bien plus grave ..

Toute l’europe l’a adoptée, comme je suis pas rancunier si ça t’interesse je t’invite a lire le bouquin de Pierre Chappart et JP Couteron
« Salle de shoot » qui explique très bien comment était la situation avant la RDR et pourquoi tte l’Europe et même la France l’a adopté et les bénéfices que la RDR a engendré en matière de santé publique.

SINTES: Analyse de produits :
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne


Fluche 
Psycho junior
France
2500
Date d'inscription: 28 Nov 2017
Messages: 468
Blogs
Le "terrain génétique" de la schizophrénie est encore mal connu : on connait des gènes qui favorisent l'apparition de troubles psychiatriques, mais on sait que certains schizophrènes ne portent pas ces allèles problématiques. Est-ce que cela signifie qu'on peut développer ce trouble sans terrain génétique ? Ou simplement qu'on n'a pas encore identifié tous les gènes responsables ? Mystère, même si le second semble le plus probable.

Je rejoins l'avis de clean : tu es la seule personne qui sait si ça te fait plus de bien que de mal. Contrairement à lui je ne t'invite pas à arrêter de consommer, juste à prendre en compte dans ta décision les infos qui t'ont été données ici : avoir un frère schizophrène te met plus à risque de développer la maladie. Fumer du cannabis te met plus à risque de développer la maladie. Fumer jeune, une espèce forte en thc et en grande quantité te met plus à risque de développer la maladie. Mais si tu additionnes tous ces risques, tu n'es pas à 100 % de risques ! A toi de voir.

Hors ligne


Petit conton 
Petit coton
France
100
Date d'inscription: 07 Apr 2016
Messages: 1605
Blogs
Je rejoins Sufenta sur les propos sur la schizophrénie et le cannabis

Les personnes ayant des parents, oncle etc ayant une maladie mentale sont des individus qui pourrai développer la maladie plus rapidement si elles consommaient du cannabis

Cependant l'environnement peut etre lui aussi un facteur déclencheur

Pour les personnes à risque, il est préférable de ne pas consommer les psychotropes en lien avec une précocité à la maladie mentale

https://www.google.fr/url?sa=t&sour … nbWofT_B0b

Cependant certaine études sont à remettre en question

https://www.grea.ch/publications/precau … izophrenie

Hors ligne


filousky 
Modérateur
France
10000
Lieu: Là-bas, là-bas dans la forêt
Date d'inscription: 14 Dec 2008
Messages: 9194
Blogs

clean a écrit

Le lien entre schizophrénie et cannabis a été fait depuis longtemps, il y a différents facteurs à la schizophrénie génétique, environnemental, social.

De mon vécu, j'ai plusieurs amis qui effectivement ont déclaré une schizophrénie avec en parallèle consommation de cannabis, certains se sont suicidés même, certains sont sous traitements neuroleptique.

Après tous les consommateurs ne réagissent pas comme ça, mais pour certains usagers le cannabis et tout à fait anxiogène et provoque des troubles c'est certain j'en fais partie.

En gras l'argument devenu très contesté par de nombreuses études et ancien cheval de Troie des prohibitionistes. TA phrase est pleine de précautions et ne renie pas l'idée que ce n'est pas le cannabis qui provoque la schizophrénie mais les schizophrènes qui ont une grand attirance pour le cannabis.

Énormément de publications ont eu lieu sure le sujet cannabis et schizophrénie. Il en ressort que le pourcentage énorme de schizophrènes usant du cannabis pour soulager leurs maux à donné dans un premier temps du grain à moudre aux anti cannabis. Malheureusement pour eux, le sujet a intéressé de nombreux chercheurs et les publications sur le sujet sont légions et beaucoup vont dans un autre sens. Par exemple :

Une étude d’Harvard montre que le cannabis ne cause pas de schizophrénie.

[bScience/Homme: Le risque de schizophrénie pour les consommateurs de cannabis est faible
Des chercheurs se sont demandés si la consommation de cannabis pouvait causer la schizophrénie ou si consommation de cannabis et risque de schizophrénie sont basés sur des prédispositions plutôt génétiques. Ils se sont servis des données récapitulatives des données du génome humain de l'International Cannabis Consortium (ICC) and the Psychiatric Genomics Consortium (PGC2).
Quelques preuves compatibles avec un effet causal de début de consommation de cannabis sur le risque de schizophrénie ont été notées, et d'autres plus marquées, d'un effet causal du risque de schizophrénie et de la probabilité d'un début de consommation de cannabis.”
MRC Integrative Epidemiology Unit, University of Bristol, UK. source IACM


Science/Homme: La consommation de cannabis ne présente pas d’effet négatif majeur sur les patients schizophrènes
Dans une étude incluant 110 patients schizophrènes, aucune évidence n’a été trouvée d’une association entre consommation de cannabis et symptômes positifs ou négatifs, rechute ou admission hospitalière. En revanche, un dosage plus important a été associé à de l’anxiété et de la dépression subséquentes.
School of Psychological Sciences, University of Manchester, UK.
Barrowclough C, et al. Schizophr Bull. 9 juillet 2014. [in press] source : IACM
Gage SH, et al. Psychol Med. 8 décembre 2016:1-10. [sous presse]



Science/Homme: La consommation de cannabis n’entraîne qu’une faible augmentation du risque de schizophrénie

Dans une étude incluant 5456 personnes présentant un diagnostic initial de schizophrénie, la consommation de cannabis a été associée à une faible augmentation du risque de la maladie de l’ordre de 1,6 après le contrôle d’autres facteurs risque. La consommation de stimulants et de cocaïne est aussi associée à un risque légèrement plus élevé.
Center for Primary Health Care Research, Lund University, Malmö, Sweden.
Giordano GN, et al. Psychol Med. 2014 Jul 3:1-8. [in press]

Science/Homme: En cas de schizophrénie, l’usage du cannabis améliore la mémoire émotionnelle
Une étude portant sur 28 patients schizophrènes, dont une moitié consomme du cannabis et l’autre non, ainsi que 21 sujets sains, a montré que la mémoire émotionnelle et fonctionnelle dans la région du lobe préfrontal a été préservée chez le groupe des consommateurs.
Centre de recherche Fernand-Seguin, Montreal, Canada.
Bourque J, et al. Psychiatry Res. 2ç juillet 2013. [in press]

IL y a une page entière de liens vers des articles ou publications dans les bulletins iACM sur le site d'IACM : IACM

Reputation de ce post
 
Merci du partage d'informations très intéressantes
 
Très éclairant, merci

Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne


clean 
Banni
000
Date d'inscription: 21 Jan 2018
Messages: 139
Peut être , ce sont de magnifique études, elles sont peut être vraies.

Mais ce qui importe, plus que de montrer qui en connaît le plus , et qui a raison et qui vise le plus haut, grand bien vous fasse.

La vérité c 'est l'histoire d'une garçon qui vit mal sa consommation et ne sais pas trop où il en est, et savoir tout cela ne lui apportera pas grand chose, je répète la connaissance valable et la seule, c'est celle que tu as de toi, si ce produit te fait du mal écarte t'en, après laissons les études à ceux que ce pour qui ça a le l'attrait. Moi avoir raison et jouer l'encyclopedie je m'en fou j'ai pas besoin de médaille ou de champi.

Mais ce que ressens ce jeune homme m'intéresse jpense pas qu'il soit venu pour une thèse sur le cannabis. Restons sérieux s'il vous plait, et orienté sur ce qui est important les craintes de ce garçon merci.

Sufenta quand les gens vont dans les salles de shoots ils savent ce qu'ils vont consommer, quand des jeunes viennent ici découvrent d'autres choses super sympa à consommer smile.

Les politiques changent tu verras smile ceux qui te protègent et sont d'accords aujourd'hui ne le seront plus demain. Et j'ai plein de rapports provenant du canada et de l'australie qui critiques vivement les salles de shoots rapports sérieux, qui parlent d'effets pervers.

Y a que la salle de shoot de Strasbourg qui a un bon bilan ici.

Amicalement

Hors ligne


clean 
Banni
000
Date d'inscription: 21 Jan 2018
Messages: 139
Et désolé si je flood encore vous me bannirez si vous le désirez,

Mais oui bambi au début le cannabis ne me provoquait pas trop d'anxiété, ou de troubles psychologiques.
Mais avec le temps , l'esprit change, mes émotions aussi, des peurs arrivaient, d'autres responsabilités, et surtout l'ambiance et les gens avec qui je consommais tout ça a commencé à me rendre parano, très agoraphobe, impossible d'exprimer mes émotions, ni de contrôler ma colère, idées de persécutions...
Je suis allé voir un médecin, j'ai arrêté de fumer et tout est rentré dans l'ordre.
J'ai pu récupérer le contrôle de mon esprit, exprimer ce que je ressentais, et me reconnecter aux autres et donc mieux interpréter les signes, les paroles, les émotions des autres et de moi même plus sereinement.
Ceci n'est que mon expérience.

Amicalement.

Hors ligne


Recklinghausen 
Adhérent PsychoACTIF
France
3620
Lieu: dans ma famille. N'y. Y.
Date d'inscription: 09 Mar 2015
Messages: 6185
Salut,

Mais qu'est ce que c'est que cette mauvaise foie, clean ?

C'est toi qui affirme un lien entre la  schizophrénie et la consommation de cannabis et lorsque la démonstration est faire que tu as tort. Tu il si je que ces études sont peut-être tronquées ??

Tu dis etre intéressé par l'auteur du thread mais que lui apportes tu hormis le vieux discours de " consommer c'est mal et seul l'abstinence est la solution à ton problème " ?

Quel est le respect que tu lui apportes en parlant de salle de shoot pour faire dévier le véritable sujet ( dans lequel tu t'es empêtré ) ?

Quand à la phrase " désolé si je flood, vous pourrez me bannir "...

Mais quel est ce ton de pleureuse alors que tu n'es absolument pas désolé de cette situation ( il suffisait de t'abstenir... Tiens, pour une fois que je tiens ton discours, c'est toi qui est incapable de le faire ) ?

Quelle est donc ton utilité dans cette discussion ?

Je confirme que le lien entre consommation de cannabis et schizophrénie est de plus en plus remis en question.

Les États qui ont légalisé le cannabis seraient donc des assassins de cerveau en puissance ne rêvant que de transformer leur contrée en horde de schizophrènes ?

Pfff... Soyons sérieux.

Je me demande vraiment si tu ne cherches pas à te faire bannir exprès pour jouer une pseudo victime et affirmer que tu t'es fait viré parce que tu prêches l'abstinence...
Si ça peut te rassurer, grand bien t'en fasse !!

Mais tu sais très bien que c'est ton comportement irrévérencieux qui en sera la conséquence ( si cela se fait car tu as le droit de t'améliorer et surtout que je n'ai pas ce pouvoir de décision ).

J'aurais une question à l'auteur du thread, donc à Bambi Psycho ( jeune drogué signifie ce pseudo où je nage en plein fantasme ? ) : pourquoi consommes tu un produit qui te met mal ?

Si tu réagis mal à un produit psychotrope ( que se soit le,cannabis ou autre. ), il est préférable de ne pas le consommer. Et éventuellement, ne pas consommer ou consommer un produit qui te met bien.

Dans le cas où tu souhaiterais continuer à consommer ( pour des raisons qui te sont propres, inutiles de te justifier ) sans ressentir cette oppression et ce mal être, au vu de ce que tu écris, une solution serait de rajouter du CBD dans les joints que tu consommes.
Voir d'avoir accès à de la beuh " équilibrée ", c'est à dire un ratio proche de 1:1 pour le rapporte THC/CBD.

Es-tu sûr que ton frère soit schizophrène ?

C'est un diagnostic qui a été posé en prison et ton frère a " simplement " décompensé et eu un problème d'adaptation à ce milieu fermé et aura développé quelques troubles psy.

Je lui conseille de consulter un ( bon ) psychiatre dans le privé ( c'est pas toujours le cas en prison ) afin qu'il effectue un suivi. Il est peut-être sujet à des séquelles psychologiques dus à son séjour derrière les barreaux ?

Je confirme qu'en étant diagnostiqué schizophrène ( avec une tendance paranoïaque d'après certains psychiatres ), j'ai été attiré très jeune par le cannabis. Mais JE ne pense pas que se soit le produit le responsable ( il existe un terrain génétique ).

De là à affirmer la combinaison gagnante pour devenir schizophrène, c'est une gymnastique intellectuelle qui m'est impossible de faire.

Prends soin de toi,


Reck.
Reputation de ce post
 
En voilà une bonne réponse ! - Aime rode

L'amour d'une famille, le centre autour duquel tout gravite et tout brille.

Hors ligne


Sufenta
Modérateur
3600
Date d'inscription: 11 Apr 2015
Messages: 5453
Perso .. j’ai fumé 5 ans de 15 à 20 ans, puis j’ai eu des mauvais trip très violent au bang du type dépersonnalisation / déréalisation. Et ayant une tante schizophrène je m’etais aussi posé des questions ..

Bien heureusement je n’ai développé aucune pathologie psy à cause du canna mais l’effet ne me plaisait plus et la clean je te rejoins si ça te fait du mal autant arrêter, ce que j’ai fait et tout est rentré dans l’ordre très rapidement.

Clean je suis fatigué de cette gueguerre. Et je ne te contredirais plus tu as raison et moi tord tu as tout compris et moi je suis qu’un idiot .. très bien si tu respects simplement le droit à chacun de choisir sa voie sans tout diaboliser ou tout ramener à ton expérience d’abstinence, moi ça me va ..

Tu voies je suis moi même abstinent à ce jour de plusieurs produits.

Le canna (5 ans de consommation stopé depuis plus de 15 ans), les benzo (~8 ans au total, arrêt 2011 et quelque extra après puis arrêté totalement depuis 1an 1/2), de la cc (occasionnellement a l’epoque et stopé depuis 1 an)

Et la je suis entrain d’arreter L’alcool (je bois 2 à 3 bière 25cl / jrs) pour des raisons personnels j’arrete .. (c’est pas encore réussi)
Un membre de ma famille est hospitalisée en ce moment à cause de l’OH et par dégoût mais aussi pour pas retenter cette personne à la sortie je préfère arrêter sauf en sortie resto ou bar à la rigueur mais j’arrete la conso quotidienne.

Tu noteras que je ne diabolise aucun de ces prod même si au fond de moi j’ai bien les boules surtout envers les BZD et l’OH, qui m’ont prient beaucoup, mais à côté j’accepte que certain y trouvent leur compte.

Au final je ne prend plus que mon ttt morphine et éventuellement un petit extra de temps en temps lorsque je tombe sur un truc sympa.

Maintenant on ne sera de tte façon jamais d’accord, c’est pas grave, on est pas obligé d’etre d’accord ou de s’apprecier mais au minimum de respecter les choix de chacun et d’etre objectif sans diaboliser.

SINTES: Analyse de produits :
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne


rafmorenix 
Nouveau membre
Canada
000
Date d'inscription: 08 Feb 2018
Messages: 8
salut, pour mon amie si je me souviens bien, ça a duré environ 6 mois-1 an pour que les séquelles disparaissent totalement. elle n'a plus jamais consommé par après (à ma connaissance).

c'est un phénomène très rare tout de même. je fume depuis que 25 ans maintenant, personnellement dans tous les fumeurs que j'ai connu. très peu ont développé des troubles persistants.

en même temps pour avoir travaillé très longtemps en réduction des risques sur le terrain festif, tous les psychotropes peuvent déclencher un trouble chez un individu présentant un terrain propice, ça n'arrivera pas forcement mais c'est un risque potentiel. ce n'est jamais du à la drogue en soi mais à l'individu qui les consomme. enfin voila Sufenta parle bien des differents facteurs.

si tu tiens absolument à fumer, essaie des variétés avec une concentration de CBD plus importantes et de THC plus faibles.

Hors ligne


filousky 
Modérateur
France
10000
Lieu: Là-bas, là-bas dans la forêt
Date d'inscription: 14 Dec 2008
Messages: 9194
Blogs
@ Clean

Jusqu'à ce point, je lisais avec un léger énervement tes posts, en attente de la connerie de service, mais avec de la bienveillance quand même.
Après mon post, dans lequel je ne cite que deux ou trois études sérieuses venues casser l'ancien mythe de la relation cannabis/schizophrénie, mythe que les prohibitionistes de tous poils ont exploité en long, en large et en travers avant que quelques études vraiment sérieuses viennent éradiquer l'argument vaseux. Or, c'est bien le panneau que tu as sorti en abordant ce thème.

Sur ce sujet, tu as manqué de perspicacité.
Non seulement, j'ai pas mal de savoir théorique lié à mes lectures, mais en plus j'ai aussi le savoir de terrain, consommant du cannabis depuis 46 ans et militant activement depuis une dizaine d'années pour sa légalisation.

Tu m'as agacé et ta phrase citée en début de post est très visionnaire. Mais je pense que tu n'attends que cela donc (à mes yeux, c'est évident), on va prendre notre temps avant de t'envoyer en rééducation camarade Clean. Tu as déjoué le complot qui se trame au sein même de l'équipe du forum, nous sommes solidaires et du même avis unique, respectueux des oukases de notre chef bien aimé Pierre Chappard.

Fil   

Désolé pour tout le hors sujet sur ton thread Bambi Psycho. Les choses sont redevenues claires et l'explication de texte que mes deux camarades et moi-même avons fait à Clean devrait te servir d'alerte vis à vis des affirmation de cette personne.

Amicalement Bambi !

Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne


Wonderland 
Borderline & beyond
France
3701
Date d'inscription: 19 Dec 2017
Messages: 561
Blogs
Je ne vais rien apporter sur la schizophrénie. J'ai moi même découvert des choses grâce au post de Filousky.

En revanche je me permets de donner mon avis sur ta consommation : au delà du risque de maladie mentale qui semble te faire peur, pourquoi continuer à fumer si cela se solde par un échec une fois sur deux ? Le but de fumer, et de consommer toutes les drogues d'ailleurs, et de se sentir mieux, d'en tirer profit de manière positive. Lorsque fumer devient lui même problématique, je n'en vois plus l'intérêt. Surtout que plus tu fumeras, plus tu feras de bad et plus ça va s'enchaîner. Le risque étant de développer tout seul des troubles psychiques à force de bad.

"I've never had problems with drugs. I've had problems with the police." Keith Richards

Hors ligne


jenta_12 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 11 Feb 2018
Messages: 1
Moi je veux juste vous dire que dans TOUS LES CAS n'importe quelle drogue c'est pas bon. Déjà de base vous avez tous tendances à banalisé le cannabis. Pas besoin de dire "prends du cannabis avec moins de THC etc.."
Il faut en finir complètement.
En fait chaque être humain a dans son corps une sorte de "molécule" qui s'éveille ou pas à la prise de cannabis. Donc pour certaines personnes le joint va juste les "mettre bien" et pour d'autres ils vont avoir des Bad trips. Mais le danger c'est pas quand tu consomes, c'est quand tu arrêtes.
J'ai arrêté radicalement au bout de 4 ans de consomation (du jour au lendemain) et 3 jours après j'ai commencé un délire , une psychose. J'ai fais un séjour en hôpital psychiatrique très court mais très utile, où j'ai reçus des medicaments. Donc j'ai pris le traitement pendant plus d'un an et je l'ai arrêté y'a 2 semaines. Je suis pas folle , loin de la mais c'est triste de se dire qu'à 17 ans on a du faire un séjour à l'hôpital psychiatrique à cause d'une "drogue douce".
L'infirmière m'a dit si tu retouche un joint , tu vas devenir schizophrène. Alors oui je l'ai échappée de peu, Dieu merci.
Et pourtant j'ai fais un seul Bad Trip tout au debut. Et avant pour moi les joints c'était "le rêve" je dormais comme un bébé, je voyais la vie bien sans problème , sans stress , en plus ça réunit donc on se fait des potes, on se sent compris, on a l'impression d'avoir le contrôle mais c'est une "illusion" c'est le principe des drogues! Les hommes les rendent glorieux mais c'est équivalent à de la boue.
Moi je serai toi? J'en finirai tout de suite! Et crois moi la vie après et beaucoup mieux.
Tu vas passer par une phase difficile (cauchemars, isolement, violence, solitude, incompréhension et j'en passe) mais accroche toi. Sois pas esclave. Regarde tous les mauvais exemples autours de toi.
Bon courage pour la suite,
En espérant que ça peut faire réfléchir un peu.
Reputation de ce post
 
Nous ne sommes pas là pour dire quel produit est bon ou pas. Miky

Hors ligne


Wonderland 
Borderline & beyond
France
3701
Date d'inscription: 19 Dec 2017
Messages: 561
Blogs
Alors Jenta ici c'est un forum de RdR pas de dissuasion.

Le but est d'informer en partant d'informations scientifiques (je te conseille de jeter un oeil sur le post de Fil ou il parle de cannabis et schizophrénie). On y rajoute les expériences de chacun pour donner un maximum a la personne qui se pose des questions.

Nous ne cherchons pas à juger (comme tu le fais) ni à dire aux gens qu'ils sont un peu beaucoup cons de consommer du cannabis. D'autant plus que ton expérience n'est pas forcément une vérité générale. J'ai arrêté du jour au lendemain après environ 8 ans de consommation et je n'ai rien eu. Pourtant des troubles psy j'en ai eu ma ration (et j'en ai encore) je n'irai pas pour autant dire que c'est bon tu peux continuer de fumer tranquillement je n'ai rien eu donc tu n'auras rien. Si tu avais vraiment jeté un oeil aux poste tu aurais vu que personne ne encourageait à consommer mais lui donnaient des conseils afin de réduire les risques de sa conso.

Je finis sur cette touche : "l'infirmière m'a dit". Dans le meme genre J avais un piercing qui était en train de sinfecter. Je suis allee voir un médecin. Celle ci ne connaissant rien aux piercing m'a dit que je devais absolument l'enlever. Or, enlever un piercing infecté est plus risquéque de laisser le bijoux. Le perceur était plus apte à me répondre.
Si je devais écouter tout ce que les médecins et infirmiers m'auront dit pour me dissuader de fumer, à cette heure ci et selon eux je serai en HP a vie sans possibilité d'en sortir, perfusee a des neuroleptiques ou autres. Donc ce n'est pas parce que l'infirmière te l'a dit que c'est forcément vrai. Encore une fois lis le post de Fil.

"I've never had problems with drugs. I've had problems with the police." Keith Richards

Hors ligne


groovie
Adhérent & ancien modérateur
Angola
500
Lieu: Snake Mountain Castle
Date d'inscription: 13 Feb 2016
Messages: 5107
Blogs

jenta_12 a écrit

Moi je veux juste vous dire que dans TOUS LES CAS n'importe quelle drogue c'est pas bon.

mur

Déjà de base vous avez tous tendances à banalisé le cannabis. Pas besoin de dire "prends du cannabis avec moins de THC etc.."
Il faut en finir complètement.

Tu es ex usager du vatican, l'abstinence il n'y a que ça de vrai?
malheureusement de nombreux usagers ont besoin d'un prods pour vivre, pour maintenir leur équilibre et vivre dignement alors que quand ils sont sobres , ils finissent pas péter un câble
on est pas tous fait pour l'abstinence

En fait chaque être humain a dans son corps une sorte de "molécule" qui s'éveille ou pas à la prise de cannabis. Donc pour certaines personnes le joint va juste les "mettre bien" et pour d'autres ils vont avoir des Bad trips. Mais le danger c'est pas quand tu consomes, c'est quand tu arrêtes.

hmmm okey c'est quoi cette molécule?

J'ai arrêté radicalement au bout de 4 ans de consomation (du jour au lendemain) et 3 jours après j'ai commencé un délire , une psychose.

c'est anormal

J'ai fais un séjour en hôpital psychiatrique très court mais très utile, où j'ai reçus des medicaments. Donc j'ai pris le traitement pendant plus d'un an et je l'ai arrêté y'a 2 semaines. Je suis pas folle , loin de la mais c'est triste de se dire qu'à 17 ans on a du faire un séjour à l'hôpital psychiatrique à cause d'une "drogue douce".
L'infirmière m'a dit si tu retouche un joint , tu vas devenir schizophrène. Alors oui je l'ai échappée de peu, Dieu merci.

Le cannabis ne créé pas la skizophrenie , cependant chez les personnes fragiles (comme toi) cela peut être mauvais de consommer. D'autres patients en psychiatrie s'automediquent avec le cannabis car la plante les calme, les stabilise, c'est comme ça dans tous les HP et il y a sovuent un rapport de force entre les soignants/patient pour faire des concessions là dessus, a fin de les guider vers la sobriété de cannabis (souvent accompagné de benzo/antipsychotiques ou neuroleptiques/antidepresseur etc

Et pourtant j'ai fais un seul Bad Trip tout au debut. Et avant pour moi les joints c'était "le rêve" je dormais comme un bébé, je voyais la vie bien sans problème , sans stress , en plus ça réunit donc on se fait des potes, on se sent compris, on a l'impression d'avoir le contrôle mais c'est une "illusion" c'est le principe des drogues!

Moé.. il y a certaines drogues on a même pas de plaisir, de periode de lune de miel, c'est de la merde du debut à la fin mais oui ça peut servir de bequille dans la vie de tous les jours , apporter du réconfort.

Les hommes les rendent glorieux mais c'est équivalent à de la boue.

La drogue n'a rien de glorieux au sein de notre société au contraire, les addicts sont vu comme des personnes problématiques, la consommation maîtrisée n'est pas ou peu présente ; alors que pour le cannabis il y a des tonnes d'exemples par ex: ceux qui utilisent du cannabis indica médical pour leurs douleurs, qui ont une ou deux prises par jour d'huile/beuh/shit autoproduit, vaporisé ou avalé etc;.. pendant des années
et ça permet d'éviter les opiacés.

Moi je serai toi? J'en finirai tout de suite! Et crois moi la vie après et beaucoup mieux.

Oui c'est vrai qu'en général, si on arrive à s'en passer, on se porte mieux super


Tu vas passer par une phase difficile (cauchemars, isolement, violence, solitude, incompréhension et j'en passe) mais accroche toi. Sois pas esclave. Regarde tous les mauvais exemples autours de toi.
Bon courage pour la suite,
En espérant que ça peut faire réfléchir un peu.

j'aime pas trop le discours addiction = esclavage
quand on a un traitement on est pas forcément esclave
par exemple un diabetique de type 1 est addict à l'insuline si il en  prend pas il a des tonnes de problemes de santé, sa vie est merdique, sa dépendance est une source de liberté
tout comme certains psychotropes smile

Au final je pense que chaque personne a un rapport différent face aux produits, pour certains cette relation sera nocive, toxique, pour d'autre au contraire ce sera une source de liberté, de vie stable  et d'arrêt de souffrances qu'entraine la sobriété. Par exemple les personnes qui ont des douleurs et qui reprennent une vie normale grace aux opioïdes.(usage therapeutique)

Bref le discours tout blanc tout noir, , je le rejette et je préfère la complexité , l'individualité des rapport benefique risque dans chaque consommation etc


Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier. modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes
Compte inactif!

Hors ligne


mikykeupon 
Modérateur à la retraite
France
1900
Date d'inscription: 10 Mar 2009
Messages: 9613
Blogs
@Jenta : Comme c'est écrit dans les règles que tu as signé lors de l'inscription sur le forum

Enfin, si vous croyez fermement que le vin n'est pas une drogue, que l'usager de drogues est un malade, que les personnes addictes sont des menteuses et que vous n'êtes dépendant à rien (ni à l'air, ni à l'eau, ni à l'argent...), vous n'êtes peut-être pas sur la bonne plateforme !

https://www.psychoactif.org/forum/misc.php?action=rules

Ce n'est pas la peine de faire de ton cas une généralité.

Tu as eu suffisamment de lecture proposé au travers des liens pour que tu lises des études afin de ne plus voir la situation de façon "binaire", tout noir ou tout blanc.

Et sache que c'est insultant et méprisant pour les personnes qui vivent très bien avec leur consommation de produit.

Hors ligne


Torkem 
Le Diplomate
Belgique
100
Date d'inscription: 21 Nov 2017
Messages: 299
Chère Jenta.

J'ai cru entendre ma grand mère qui a fumé deux joints en 1960. 
Finalement ses psychoses sont toujours là.
Et elle n'est pas abstinente au jugement moraux.

Il faudrait creuser plus loin, pour découvrir le mal être ou la pathologie qui a engendré tout ceci chez elle. Le déni peut durer une éternité.
La drogue c'est mal m'voyez.

En effet la dépendance  n'est pas souhaitable.
Mais quand c'est un fait, ne faudrait il pas aider les gens plutôt que les enfermer sur leurs problèmes?

Touche pas cette merde c'est mauvais pour toi.
D'accord mais si j'aime bien et que je n'arrive pas à m'en passer ?
Malgré les mauvaises passes ou actes que ça peut engendrer.
Qu'es ce que je fais ?
C'est pas un sermon qui va m'aider dans ma vie de tout les jours.

Édit:

J'ai fais un séjour en hôpital psychiatrique très court mais très utile, où j'ai reçus des medicaments. Donc j'ai pris le traitement pendant plus d'un an et je l'ai arrêté y'a 2 semaines. Je suis pas folle , loin de la mais c'est triste de se dire qu'à 17 ans on a du faire un séjour à l'hôpital psychiatrique à cause d'une "drogue douce".

Faire un séjour en hôpital psychiatrique, pour ça il n'y a pas d'âge.
Que ce soit pour un produit stupéfiant ou pour une pathologie.

Le sacro saint médicament donné par les gentils médecin aurait t'il pu être un stupéfiant ? A t'il impliqué une dépendance?
Il devait sûrement substituer une vilaine drogue.

Y a les bons et les mauvais chasseurs. C'est  clair.
Les bonnes et les mauvaises drogues c'est  clair.
Il y a les bonnes ou les mauvais rencontres.
Il y a les bonnes femmes femmes et les mauvais hommes.
Il y a les manichéens et les manipulateurs.
Il y a l'amour et la haine.

Il y a......


(Pardon pour cette fin en pétage de câble )

Dernière modification par Torkem (11 février 2018 à  22:43)


No more money, no more fancy dress
This other kingdom seems by far the best
Until it's other jaw reveals incest
Prefer a Feast of Friends

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Expériences - Votre produit et votre mode de consommation du moment
par 9Benzino3, dernier post 25 octobre 2019 à  11:53 par 9Benzino3
  54
[ Forum ] Aspect, gout & odeur - Besoin de votre avis !
par Belmont, dernier post 22 février 2018 à  23:39 par Torkem
  3
[ Forum ] Besoin de votre avis :)
par Jeanvaljean, dernier post 01 mai 2018 à  21:20 par bento
  2



    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Appel à témoignage 
    Passage des flacons aux gélules de méthadone
    Il y a 6hCommentaire de Cusco (1 réponse)
     Appel à témoignage 
    La déréalisation et la dépersonnalisation
    Il y a 2jCommentaire de calou (28 réponses)
     Forum UP ! 
    Cannabidiol (CBD) en Inde?
    Il y a 19hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Pourquoi les drogues son diaboliser selon vous ?
    Il y a 8mn
    1
    Commentaire de Junon dans [Au coin du comptoir.....]
    (9 réponses)
     Forum 
    Interaction & Mélange - Mon CSAPA vient de me prescrire SELINCRO or je suis sous metha 40mg
    Il y a 10mnCommentaire de hikikomori89 dans [Méthadone...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Addiction - Parlez-vous de vos consommations à vos proches ?
    Il y a 2hCommentaire de Marijane dans [Familles, amoureux(eu...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Culture - Champignons étranges et doutes sur les risques de contamination ap...
    Il y a 3hCommentaire de Lucskd2 dans [Psilocybe - Champigno...]
    (6 réponses)
     Forum 
    Champignon bon ou a jeter ???
    Il y a 4hCommentaire de Lucskd2 dans [Psilocybe - Champigno...]
    (7 réponses)
     Forum 
    Alerte - 3mmc droit de vie ou de mort
    Il y a 4hCommentaire de Rick dans [Chemsex, Slam, Sexe e...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Moisissure/Contamination - Est-ce une contamination au dactylium ?
    Il y a 4hCommentaire de Lucskd2 dans [Psilocybe - Champigno...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Choix e-cig - Choix cigarette électronique
    Il y a 4hCommentaire de Meumeuh dans [Tabac et cigarette el...]
    (4 réponses)
     Blog 
    [Review] Une soirée au Vapor Lounge, un bar à vape Grenoblois.
    Il y a 28mnNouveau blog de Rick dans [Expérimental]
     Blog 
    La dopamine et moi
    Il y a 2hNouveau blog de Marijane dans [Tranche de vie]
     Blog 
    C'est compliqué, j'ai un problème je ne comprends pas, je ne sais pas.
    Il y a 3h
    2
    Commentaire de Junon dans le blog de Bettina
    (2 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
    Dernier quizzZ à 03:40
     PsychoWIKI 
    2C-B, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
     Nouveaux membres 
    hulk63, Stefane_59, Milkyberry, Ledissident, Capriche nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     TR : voyage au DMT, ou la conscience diluée dans l'univers
    par Timide Jovial, le 10 Dec 2019
    Set, setting et matos. Ça me trottait dans la tête depuis l'aprem : tiens, et si je me faisais une petite incursion au royaume de Dimitri ce soir ? Ben ouais, bonne idée ! Mais pourquoi donc attendre le soir ? Ça me semble plus adapté si l'on ne veut pas être dérangé à l'improviste par une...[Lire la suite]
     Injection sous-cutanée
    par Maldoror, le 14 Jan 2019
    Bonjour à tous, Je suis nouvelle sur le forum et c’est la première fois que je publie. Donc pardonnez-moi par avance si je suis un peu maladroite dans mes formulations. Je suis consommatrice quotidienne d’opioïdes depuis un peu plus de deux ans : j’ai commencé avec l’oxycodone de m...[Lire la suite]
     Neuf mois pour ce TR : QUELLE CLAQUE
    par Sociophrenic, le 11 Dec 2019
    Salut à vous tous amis du psychédélisme, Nous sommes le 11 décembre, et le trip que je m'apprête à vous conter remonte au 21 février dernier. J'avais seulement griffonné à chaud un tas de phrases clés incompréhensibles. Allez savoir pourquoi, je n'ai jamais trouvé la détermination d'en...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Rooh c'est meugnon :) MM dans [forum] Trombinoscope
    (Il y a 5h)
    Wahou ! Intéressant mais ça n'a pas l'air évident en SC. Cusco dans [forum] Injection sous-cutanée
    (Il y a 6h)
    Merci pour cette illustration. Cusco dans [forum] entre 1g de cocaine et 1g d'Adderall
    (Il y a 6h)
    J'aime. Bettina dans [forum] Trombinoscope
    (Il y a 8h)
    commentaire très intéressant dans [forum] Tramadol pour me sentir mieux
    (Il y a 13h)

    Pied de page des forums