Mon Syndrome post hallucinatoire persistant (HPPD) ... - TOPIC UNIQUE - Entraide entre usagers victimes de HPPD / SPHP / PsychoACTIF

TOPIC UNIQUE - Entraide entre usagers victimes de HPPD / SPHP

Publié par ,
7970 vues, 15 réponses

Sondage

Mon Syndrome post hallucinatoire persistant (HPPD) ...

Disparu en quelques jours
25% - 6
Disparu en quelques semaines
8% - 2
Disparu en quelques mois
12% - 3
Disparu en quelques années
8% - 2
N'a jamais disparu (indiquer la durée etc en réponse)
25% - 6
A partiellement disparu
16% - 4
Autre (indiquer en réponse)
4% - 1

Total : 24

Création du sondage : 19 mai 2018 à  16:04

voly 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 05 May 2018
Messages: 5
Groovie :

Bonjour,

ce topic aura pour objectif de réunir ici toutes les informations concernant les HPPD (Syndrome post hallucinatoire persistant) , ce sera aussi un lieu d'entraide pour les personnes victimes de ce syndrome.
Voici un très bref récapitulatif :


1- Qu'est ce que les HPPD ?
Répertorié officiellement par l'APA (association de psychiatrie américaine) dès 1994 a travers leur ouvrage pivot le DSM (4ieme edition) , ce sont des hallucinations qui persistent après "le trip" et mettent un temps relativement long avant de disparaître. Le phénomène est connu depuis +de 60ans, actuellement dans le DSM V son code est ( 292.89 (F16.983).)

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/12609692

2- Est ce un handicap "chronique" ?
Potentiellement les HPPD peuvent mettre plus de 6-9 mois avant de disparaître, il s'agit d'un handicap méconnu qui touche un pourcentage faible d'usagers, ce syndrome peut être pesant (ou non).
La probabilité est inversement proportionnel à la durée avant la disparition des symptomes, ceux qui en souffrent en années sont, il semblerait , les moins nombreux. Contrairement à d'autres phénomènes comme les acouphènes, il semblerait que ce symptôme finisse par disparaître de lui même.

3- C'est pareil qu'un flash back?

Justement, non, comme l'indique le terme flashback, ce n'est pas un flash. Au contraire, c'est une photographie qui reste, qui persiste, imprimé dans son champ de vision.

4- Les symptomes

Wikipedia : "Les symptômes typiques sont : halo entourant les objets, traînées lumineuses suivant les objets en mouvement, difficultés à distinguer les couleurs, changements de texture des objets, illusion du mouvement dans un cadre statique, neige visuelle, altérations dans les dimensions et une conscience indécise renforcée. Les altérations visuelles expérimentées par les patients atteint de syndrome post-hallucinatoire persistant ne sont pas homogènes, tant par leurs teneurs, intensité, et leur nombre."

"Il est important de préciser que ces visuels ne constituent pas de réelles hallucinations dans le sens clinique du terme, puisque les patients les reconnaissent en tant qu’illusion, elles sont non psychotiques et ils sont capables de déterminer ce qui est réel ou non (contrairement au patient atteint de schizophrénie)."
https://fr.wikipedia.org/wiki/Syndrome_ … persistant

5- Des traitements? des causes? Fréquence?
Pour les traitements, rien d'officiel mais il y a eu des essais avec plusieurs molécules, mais il n'y a pas de traitement commun ou miracle à ce jour.

en 2003 a écrit

There are case reports, but no randomized controlled trials, of successful treatment with neuroleptics, anticonvulsants, benzodiazepines, and clonidine.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/12609692


Les Benzos peut être utilisé en toute sécurité aussi longtemps que la personne ne risque pas de devenir dépendant – c’est la première ligne de défense, mais pas un remède. Dans l’article susmentionné, DR. Abraham a souligné que toute personne ayant le SPHP devrait éviter les substances récréatives – en particulier le cannabis.

https://www.blog-cannabis.com/2017/10/0 … ersistant/

J'ai placé le topic dans la section MDMA car c'est la molécule qui génère des HPPD le plus souvent, du fait de sa popularité. Mais c'est aussi le cas de l'ensemble des psychédéliques
Liste non exhaustive : tryptamines dont champignon et mescaline, phénétylamines dont 2c-x, lysergamides LSD et analogues, salvinorines éventuellement et autres dissociatifs... le PCP, le Zolpidem,  le cannabis ne semble pas être capable de générer des HPPDs.

La fréquence de HPPD serait inférieur à 5% de la population totale consommatrice de psychédéliques.

6- Mes émotions peuvent elles influencer les hallucinations et inversement ?
Oui.

Illustrations :

Neige visuelle

/forum/uploads/images/1548/neige.png




Halos
/forum/uploads/images/1548/halos3.jpg


Trainées
https://2ch.hk/b/src/163667202/15089496572721.jpg

Divers

/forum/uploads/images/1548/blur.jpg



Objectif du topic :

Venez raconter votre expérience des HPPDs , chaque détail compte ! (durée, produit causant le syndrome, tentatives de traitement, expérience avec le milieu médical, sexe, age, votre 'cv' avec les produits et depuis quand vous en consommez etc.)

Archives de psychoactif :
https://www.psychoactif.org/forum/page. … earch=HPPD




Miss Borderline a écrit

Bonjour à  tous et à  toutes,

Je suis nouvelle ici, et j'avoue que j'ai un énorme besoin de vos conseils, car malgré mes recherches qui durent depuis assez longtemps, je n'ai pas réussi à  trouver comment dire... de véritables réponses, stables et instructives. Tout se mélange, rien ne semble vraiment claire à  ce sujet.

Voilà  j'ai consommé de la drogue pendant deux ans (à  peu près tout et n'importe quoi...) et mon péché mignon était la MDMA, l’ecstasy. d'ailleurs ceci dit, j'en consommais tout les jours depuis presque un an en très grosse quantité...

Et voilà  qu'en Janvier 2013 (donc début d'année) j'ai développé ce que l'on appel : HPPD, Hallucinogen Persisting Perception Disorder ===> "Ils y a de nombreux changement de la perception qui accompagne le HPPD. Les symptômes typiques sont : halo entourant les objets, trainées lumineuse suivant les objets en mouvement, difficultés à  distinguer les couleurs, changements de texture des objets, illusion du mouvement dans un cadre statique, neige visuelle, altérations dans les dimensions et une conscience indécises renforcé."

Il s'avère d'ailleurs d'après mes propres analyses que c'est le cannabis qui a crée chez moi l'apparition de cette maladie (Bien que je pense que tout les hallucinogène que j'ai pris, tels LSD, mescaline n'ont pas dû aider...), car plus je fumais, plus j'étais malade, et plus je commençait à  ne voire que de la neige visuelle, plus rien n'était réel, à  la fin je ne voyait même plus le visage des gens, que de gros pixels de parfois la taille de mon poing, je n'arrivais plus à  aligner deux mots, j'oubliais tout à  la seconde, je ne sentais plus mon corps etc.. et je n'exagère en rien... Arrêt définitif de toutes drogues, et je me suis limite enfermé chez moi en espérant qu'un jour je reviendrais à  la normale.

Aujourd'hui, bien évidemment des troubles restent, comme la neige visuelle et les corps flottants, mais plus de déréalisation, plus de "gros pixels" les images redeviennent presque totalement nettes. J'ai retenté après plus de 10 mois d'arrêt la cocaïne, j'ai fort apprécié cette redécouverte qui m'avait malheureusement manqué... Et aucun symptôme désagréable à  dénoter.

MAIS BREF, revenons-en à  ma question principale: La MDMA me hante, et tout mon cercle d'amis commencent à  m'en proposer de nouveau... Je ne sais pas si je tiendrais bien longtemps, et j'aimerais sincèrement avoir votre aide : PENSEZ-VOUS que la prise de MDMA puisse avoir un quelconque effet négatif avec l'HPPD ? Etant donné que la MDMA est aussi un psychotrope proche de la mescaline ....

>Je sais que je ne devrais pas, mais je déprime depuis que j'ai tout arrêté. Et je déprime de me dire que peut-être jamais je ne pourrais à  nouveau ressentir ce que la MDMA me faisait ressentir...

Merci de votre compréhension.

Celebi a écrit

Salut tout le monde,bon voila après la prise de mescaline jai développé une hppd, cela fait 4 mois j'ai repris de la mesca en croyant que ca allait faire pt mon trip ou lsd entre temps, et repris de la MD mais beaucoup moin qu'avant mon hppd, j'etait a 2 taz par semaine et la  une consomation par mois. Mais je me demande si c'est une hppd que j'ai ou autre chose car je n'ai pas trop trainé deriere les objets etc.. et j'ai lu sur des forum des gens qui developpé les mêmes symptome que moi sans prise de drogue  la http://forum.doctissimo.fr/sante/myopie … 6931_1.htm ou la http://forum.doctissimo.fr/sante/spasmo … 2679_1.htm
J'ai vraiment peur car ces gens la ont les symptome depuis 1 ans ou 2 j'aimerai en sortir de cette dépersonnalisation,qui dure depuis 2 mois aprés que l'hppd est la depuis 4 mois.. c'est depuis que j'ai lu que ces personne developpé une DP que j'en développe une c'est assez relou.. Si vous avez des conseil ou M'eclaircire  sur ce sujet.. J'ai des symptome tel que :1-sensations visuelles anormales.
-vision deformée.
-cadrage mur arrondi.
-Incapable de faire des gros efforts, les symptomes reviennents.
-quand je lis sur internet ou lis un livre, les lignes bouge comme si elle danse.
-quand je marche ma vision donne des coups (elle saute) (micro-onde)
-neige visuelle
certaine personne comme je l'ai dit ont certain de ces symtome sans rien avoir pris, je suis peut etre Spasmophilie,en tout cas je sais que mon stress n'arrange pas les choses mais c'est pas facile j'ai peur d'y resté
-

Plus de topics :

https://www.psychoactif.org/forum/t9117 … -HPPD.html











Premier message du topic de base (avant modif) par Voly :

/fin de l'édition du message (g)



Voly a écrit

Salut à tous, si j'écris aujourd'hui c'est pour parler de mon expérience mais aussi pour trouver des personnes qui auraient été atteintes de ce syndrôme car très souvent les personnes témoignent mais elle ne sont plus actives pour dire comment et si elles se sont enfin débarassée de ce syndrome.

Me concernant ça va faire un peu plus de 2 mois que j'ai ce syndrome post hallucinatoire persistant. Après une grosse prise de taz en soirée où j'ai eu des brain zap vraiment violent, je me suis retrouvée la vision perturbée 1 jour après. Au départ, c'était des petits corps flottants noirs, je n'y prêtais pas attention en me disant que ça allait passer, puis voilà maintenant ça fait 2 mois et demie que j'ai donc : des corps flottant noirs, l'impression de neige visuelle en permanence, je ne supporte plus la lumière avec les beaux jours je mets 2 pieds dehors mes yeux brûlent et pleurent. J'ai bien évidemment consulté un ophtalmo qui n'a rien trouvé d'anormal, un psy qui m'aide plutôt bien, un neurologue avec des exams OK (IRM OK). J'ai aussi vu mon médecin qui m'a prescrit des anti dépresseurs mais je n'ai pas voulu y toucher de peur que ça parte un peu en cercle vicieux.

Si je fais appel à vos témoignages c'est parce que ces points lumineux et corps flottants commencent sérieusement à me taper sur le système. Je fais tout mon possible pour ne pas y faire attention mais ils sont là en permanence, + les beaux jours le soleil etc je ne peux pas rester dehors sans avoir de gros maux de têtes et mal aux yeux. J'ai fait une cure de magnésium, pris de la vitamine C pour me rebooster car je me sens complètement ailleurs depuis 2 mois, l'impression d'être là sans être là, de grosses absences, pas attentive, et j'angoisse assez facilement maintenant, comme des petites crises d'angoisse mais de quelques secondes. Je sais que la clef de tout cela c'est la patience et une bonne hygiène de vie, j'ai d'ailleurs plus toucher à rien depuis, je mange sainement je fais un peu de sport mais j'ai quand même l'impression que ça ne va pas en s'améliorant.

J'ai lu beaucoup de témoignages mais comme je vous ai dit au dessus j'en ai trouvé très peu qui sont revenus dire qu'ils étaient ''guéris'', j'aimerais savoir si ça part du jour au lendemain, si un jour ça va partir.. Je me sens un peu impuissante et même si j'essaie de vraiment avoir un moral d'acier je commence un peu à perdre espoir sur le fait que je vais retrouver une vision normale.

Alors si vous avez des témoignages intéréssants, des connaissances, des petits trucs qui font que ça peut atténuer le syndrôme, je suis preneuse de tout et surtout, est-ce que le fait de réessayer de prendre un taz puisse m'aider à aller "mieux" ça paraît assez fou mais je me dis que je me suis peut-être faite peur à cette soirée et peut-être qu'en reprenant et si tout se passe bien ça va me calmer, mais à contrario ça peut empirer j'en suis consciente.

Excusez-moi pour le pavé et merci d'avance

Dernière modification par pierre (24 janvier 2019 à  21:12)

Hors ligne


Jeff 
Nouveau Psycho
Belgique
100
Date d'inscription: 23 Sep 2016
Messages: 132
Salut Voly,

Malheureusement je ne saurais t'aider mais je me glisse dans la conversation pour avoir plus d'infos sur les brain-zap. Que je pense avoir eu lors de ma dernière prise de champi.

J'espère que quelqu'un pourra t'aider et trouver une solution à ton niveau.

Simple question, as-tu été honnête avec les différents spécialistes ?

Allez, courage à toi !

Jef

Hors ligne


voly 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 05 May 2018
Messages: 5
Hey Jeff,
Concernant les miens, c'était vraiment intense, ça m'a marqué. J'étais dans le son et j'ai vraiment eu des "coup de foudre" dans la tête ça tapait d'un coup très violemment, j'étais complètement déboussolée quelques secondes et quand je retrouvais mes esprits je m'en reprenais un en pleine tête, apparemment je planais d'un côté et de l'autre puisqu'une personne m'est venue en aide me demandant si tout allait bien. C'était tellement focalisé dans ma tête que je m'appercevais même pas que j'étais prête à me ramasser. J'avais l'impression de ne plus rien voir aussi pendant ces brefs instants, c'était déboussolant. Je saurais même pas dire combien de temps ça a duré. Mais ensuite plus rien tout le reste de la soirée..

Oui complètement honnête, d'ailleurs certains m'ont complètement envoyé balader mais d'autres se sont vraiment penchés sur mon cas, mais n'ayant aucune "solution" à me proposser.

Merci !

Hors ligne


Aarkan 
Tu triperas rien qu'en me voyant le faire.
France
000
Lieu: Lyon
Date d'inscription: 21 Mar 2018
Messages: 40
Pour les "coups de foudres" que tu évoques cetait pendant la perche ?

Pour ma 1ere fois j'ai eu des éclairs bleus derrière la pupille (je les voyais) avec une sorte de bruit électrique que je nomme depuis des "zap" c'est ce que vous qualifiez de brains zap ?

Perso j'associe ça à du surdosage..

Quand à ton souci de vision jamais eu de souci aussi longtemps après une prise je saurais pas te dire..


Courage en tout cas ne baisse pas les bras !

Hors ligne


FunkyHunk 
Banni
France
004
Date d'inscription: 28 Sep 2017
Messages: 987
Blogs
Soir'

Les "HPPD" se sont des effets visuels persistants, très dérangeants et loin d'être rares.

D'après ce que j'avais compris lors de mes recherches, il semblerait que la cause soit psychologique, et non physiologique.

Je n'ai pas de solution particulière à apporter, Mais enquêter sur le sujet, me semble être une potentielle bonne option.

Powered by Me®

Hors ligne


groovie
Adhérent & ancien modérateur
Angola
1202
Lieu: Snake Mountain Castle
Date d'inscription: 13 Feb 2016
Messages: 5107
Blogs

D'après ce que j'avais compris lors de mes recherches, il semblerait que la cause soit psychologique, et non physiologique.

Alors là pour le coup, ça m'intérèsse, peux tu développer?

Mais enquêter sur le sujet, me semble être une potentielle bonne option.

Oui mais si c'est psychologique, décider de s'en foutre et de passer à autre chose et puis qu'un jour, flop, ça disparaisse , ne serait pas judicieux?

Alors que s'enfermer dans une obsession, de recherche etc.


En tout cas il y a des traitements expérimentaux pour les HPPDs
cela vous demandera des recherches sur intrernet dont PEUT ÊTRE les équivalent psychoactif anglosaxons :
blue light, drugs forum, dmt nexus est trop "tripé hippie" enfin une partie de sa commu malheureusement.
Il y a aussi des etudes scientifiques avec tests etc

Vu que les HPPD ont été reconnus dans le DSMV cela a ouvert les portes des tentatives de guérisons
mais il s'agit d'un syndrome decouvert il y a peu, méconnu; qui semble aléatoire ou génétique.

cdt


@Modération :

Je propose de modifier le titre HPPD TEMOIGNAGE EN :
"Topic unique d'entraide pour les victimes de HPPD  " et de l'épingler.


Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier. modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes
Compte inactif!

Hors ligne


FunkyHunk 
Banni
France
004
Date d'inscription: 28 Sep 2017
Messages: 987
Blogs
Je dois t'avouer que je n'ai pas de réelles sources tangibles,

Je m'étais un peu interessé au sujet, et j'ai souvenir d'avoir lu ça par ci par là (PsychoA, Wiki... ?!),

Mais soudainement tu me mets le doute, si la cause psycho avait été démontrée "ici", tu le saurais.

Tu parles de DSM, qui est il me semble, un regroupement international des affections psycho,

smile

Powered by Me®

Hors ligne


voly 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 05 May 2018
Messages: 5
Aarkan : Oui c'était pendant la perche ! Pour mon cas ce n'étais pas colorée et non pas derrière les yeux mais vraiment dans la tête comme si on me frappait hyper violemment avec une poele par exemple mais jusqu'à ce que j'en perde ma tête, c'était très très violent/foudroyant. Mais oui clairement je pense que c'est lié à un surdosage comme tu le dis !! Merci en tout cas


funkyhunk et groovie : Je suis particulièrement d'accord avec toi sur le fait que c'est sûrement psychologique et non pas physiologique enfin il m'a fallut 2 mois pour le comprendre  après avoir passer plusieurs exams.
Ce qui me pousse à dire que tu as raison c'est que lorsque je vais être accompagnée, avec des amis ou quoi boom très peu de corps flottants voir rien car je n'y pense pas justement et ma vision serait presque de retour à la normale. Alors que lorsque je suis seule et que je vais en voir je vais me focaliser plus facilement dessus et en voir plus.
Je me dis que je dois me déstresser au maximum et qu'ils vont partir tout seul du moins je l'espère. Je vais checker les forums anglosaxons mais je pense que c'est la dernière fois que je vais essayer de trouver le pourquoi du comment car justement je reste focalisée sur le sujet et donc si c'est psycho ça me quitte pas (j'ai eu cette prise de conscience début de semaine ^^)

Merci à vous en tout cas vraiment.

Hors ligne


groovie
Adhérent & ancien modérateur
Angola
1202
Lieu: Snake Mountain Castle
Date d'inscription: 13 Feb 2016
Messages: 5107
Blogs
Je ne sais PAS si c'est somatique ou psy (je sais pas si le "toi" c'était l'ami funky ou moi ) mais oui il y a beaucoup de cas où l'anxiété +++ les hppd. Tu vas essayer des traitement psychiatriques? Benzo, neuroleptique à durée courte? juste pour voir avec ton medecin si ça agit là dessus ce serait déjà intéressant.

Sinon chercher des infos n'a jamais fait de mal, je te conseil de regarder où ils en sont sur les hppd il y a surement des traitements non invasifs, avec peu d'effets secondaires, qui pourrait eventuellement fonctionner ( a la place des ttt psychiatriques qui sont souvent dur à supporter)

FH a écrit

Mais soudainement tu me mets le doute, si la cause psycho avait été démontrée "ici", tu le saurais.

Pas forcément, je suis pas expert ou quoi. smile J'ai jamais lu d'avis tranché sur la question de mémoire... mais vu que les hallus réagissent avec notre mental dans beaucoup de cas (pas tous) ...ça joue au moins partiellement. AHMA le plus probable que ça vient des deux (phy+psyco)


Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier. modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes
Compte inactif!

Hors ligne


Morning Glory 
Adhérent PsychoACTIF
7800
Lieu: AuRA
Date d'inscription: 10 Oct 2017
Messages: 826
Blogs
Salut,

Au lieu de copier-coller mes réponses sans avoir le contexte, sachez juste qu'on en avait déjà parlé il y a peu de temps, entre autres choses avec les flash-backs ici et . wink

++!

Soutenez PsychoActif dans sa lutte contre la guerre à la drogue: cliquez pour adhérer à l'association! <3

Hors ligne


voly 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 05 May 2018
Messages: 5
groovie : Désolée pour le temps de réponse. Au départ je m'adressais à funky puis ensuite à toi j'ai un peu merdé dans ma réponse. En ce qui concerne les traitements psychiatriques, je n'avais pas pu consulté mon médecin traitant directement donc j'en ai vu un autre qui m'en avait prescrit je l'ai acheté puis j'ai vu mon médecin traitant qui m'a fortement déconseillé donc au final je ne l'ai pas pris. Je pense essayer en début de semaine prochaine à petite dose et une durée courte mais j'aime pas l'idée de devoir prendre ça, après si c'est pour aller mieux..

Mais depuis le début de semaine je constate une nette amélioration car comme dit précédemment j'essaie de plus y penser et quand j'y pense je me focalise directement sur autre chose. Je vois beaucoup moins de "point noirs" et j'ai l'impression que les murs je les perçois un peu mieux, atténuation de la neige visuelle. Après je vais peut être passer pour une folle mais ça fait une petite semaine que je consomme des baies de goji une grosse cuillère par jour, j'avais lu ça je ne sais ou, et peut être que ça fait un peu d'effet également car je me sens déjà beaucoup plus réactive, moins enfermée et j'ai plus de grosse crise de migraine.
Et sinon penses-tu, que si je viens à reprendre des taz convenablement pas comme la dernière fois, cela va accentuer le HPPD ou alors p-e que je vais réaliser que je me suis faite une bien grosse frayeur la dernière fois et que justement je dois relativiser je dois pas flipper du produit et ça ira mieux..même si je pense que c'est un peu la roulette russe.

Hors ligne


groovie
Adhérent & ancien modérateur
Angola
1202
Lieu: Snake Mountain Castle
Date d'inscription: 13 Feb 2016
Messages: 5107
Blogs
UP

j'ai ajouté/édité le premier message + ajout d'un sondage + épinglé

Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier. modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes
Compte inactif!

Hors ligne


pierre
Administrateur
11400
Lieu: Paris
Date d'inscription: 15 Sep 2006
Messages: 13808
Blogs

Hors ligne


Morning Glory 
Adhérent PsychoACTIF
7800
Lieu: AuRA
Date d'inscription: 10 Oct 2017
Messages: 826
Blogs
Pour le sondage, mon premier HPPD a disparu en plusieurs années lorsque j'ai archi abusé du LSA adolescente.

En ce moment ça m'arrive d'en avoir des nettement plus faibles, accompagnés de flash-backs et de brainzaps plus ou moins marqués. Ceux-ci disparaissent en une à trois semaines à condition de suspendre toute consommation.

Les antidépresseurs SSRI (Zoloft, Brintellix) masquent efficacement mes symptômes, mais ne me semblent pas curatifs.

Soutenez PsychoActif dans sa lutte contre la guerre à la drogue: cliquez pour adhérer à l'association! <3

Hors ligne


Sunshine Maker
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 11 Jan 2019
Messages: 5
Bonjour tout le monde, je viens raconter mon expérience concernant le HPPD afin d'avoir des retours et pourquoi pas aider certaines personnes smile ?

Alors j'ai 19 ans, j'ai commencé à fumer des joints à 16 ans en même temps que le LSD.

J'ai consommé pendant environ 2 ans à raison de 1-2 fois par mois pendant l'année et pendant mes 2 mois de vacances scolaires j'en prenais ENORMEMENT, minimum 30 cartons en une soixantaine de jours.

J'avais accès à des cartons 200ug, fabriqués à partir dun crystal suisse extrêmement pur (source fiable).

Je n'ai rien consommé d'autre que du cannabis et du LSD pendant ces deux années (quelques cuites dans l'année tout au plus, je hais l'alcool).

Je prenais à chaque fois un carton ou demi pour commencer puis j'en enchaînais minimum 2-3 à chaque trip (une fois je suis monté à 6 cartons en 24h) le trip était prolongé à souhait, les effets mentaux étaient plus subtils mais des visuels très puissants étaient présents.

Parfois (souvent) on enchaînait plusieurs soirées de plus et qui dit prises continues de LSD dit explosion de la tolérance au produit. Donc pour sentir des effets il fallait les prendre par deux.

Je tiens à souligner le fait que je me suis toujours senti très en confiance et en contrôle avec la substance, je n'ai jamais fait le moindre bad trip.

Après 2 ans j'ai stoppé ma consommation en en prenant seulement 1 fois en un an, je savais que j'avais énormément abusé déjà et ne voulais pas finir en HP à 20 ans.

Ma 2eme prise après cette arrêt a été un bad trip monumental (le pire jour de ma vie), du style jugement dernier mais en pire, ça parlera a pas mal de monde je pense big_smile.
J'ai appris par la suite que j'avais ingéré du DOC/nbome (source inconnue pour la première fois). Pourtant je n'avais pris qu'un quart du buvard.

J'ai arrêté de consommer pendant 1 an puis j'ai refait un trip avec une qualité propre et ça s'est très très bien passé.

Cela fait un peu plus d'un an et je n'ai pas re consommé de LSD depuis.

J'ai eu ma période MDMA intensive aussi, qui a peu duré (et heuresement ça ne pardonne pas comme le LSD la MDMA).

Je prenais jusqu'à 1.5g dans la soirée de produit pure, parfois étalé sur plusieurs jours.


Ma perception des choses a changé à jamais, j'en suis conscient et je l'ai accepté, j'ai accepté de suivre le lapin blanc dans le terrier, difficile de vivre à la surface lorsqu'on a vu le "background".

J'ai toujours de très légères déformations lorsque je fixe une chose d'assez loin mais lorsque je regarde le ciel en pleine journée, je vois comme des rayures sur mes yeux, des sortes de petits points comme un groupe de moucheron et dès lors que j'en fixe un il disparaît et les autres sont mis en évidence. Des sortes de petits filaments blancs transparents et impossible d'en observer un sans qu'il disparaisse mais je mise sur des effets résiduels de LSD.

Cela apparaît surtout que je fais tourner mes yeux dans tous les sens et comme je l'ai dit en plein jour à l'extérieur en regardant le ciel.

Voila ci certains ont des remarques ou encore veulent partager leurs expériences c'est avec plaisir !

A très vite smile

Hors ligne


Terry59 
Weedman
France
000
Date d'inscription: 07 Dec 2015
Messages: 112
Salut à tous, je viens de tomber sur le topic,

Je pense avoir de très légers symptomes de HPPD.

Il s'agit surtout de neige visuelle et de halos, uniquement devant un écran, le ciel ou dans le noir, et ça s'amplifie avec la fatigue.

Je tiens à préciser que j'ai toujours eu de légères illusions visuelles depuis l'enfance qui étaient similaires mais moins fortes.

ça s'amplifie les lendemain de kéta.

Je pense que ça s'est amplifié avec ma conso déraisonnée de MD l'année dernière, ainsi qu'avec les psychés cette été.

Pour moi c'est pas handicapant, ça ne m'empêche pas de lire, et parfois je trouve ça même amusant, parce que c'est très léger. (et aussi que j'ai ça en plus léger depuis l'enfance)

à noter que quand je prends du 5-HTP (avec de l'extrait de thé vert absolument il faut toujours le rappeler ! c'est indispensable si vous ne voulez pas avoir de complications vasculaires) et bien ça disparait presque complètement

et quand j'arrête le 5 htp ça reprend plus fort

je pense que c'est un lié au système seroto (5ht2a)/glutamate (mGluR2)

(ce qui expliquerait que le manque de séroto (ou downrégulation des récepteurs) ou la suractivité du glutamate (lendemain de kétamine) ça soit plus prononcé)

pour les fanatiques de neurologie, voir :

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18297054

ici on parle de psychose, mais je pense que chez quelqu'un de "sain" (j'aime pas ce mot pour les pathologies psychiatriques) la perturbation de ce complexe de récepteurs mène à ces illusions.

d'ailleurs, nombreux sont les témoignages de gens sur reddit atteints de hppd que la consommation d'alcool amplifie le hppd, l'alcool ayant un rôle d'antagoniste NMDA comme la kétamine, et provoque donc, le lendemain, une suractivité du glutamate.

D'ailleurs, le délirium tremens, est causé, pour beaucoup par cette suractivité, et amplifié par la downrégulation des recepteur GABA A.

Bref, ce n'est qu'une hypothèse, et là on touche à la psychologie/psychiatrie et neurologie en même temps, c'est très très complexe, et incertain

Edit : en fait les mGluR2 n'ont pas grand chose à voir avec les NMDA, si ce n'est que ce sont des recepteurs du glutamate. Donc je raconte potentiellement n'importe quoi, mais j'ai l'impression que c'est lié quand même au final. (lendemain de kéta : NMDA upregulés, donc moins de glutamate se fixe au mGluR2, ce qui revient à la même chose que d'avoir les mGluR2 downregulés, chose qui est citée dans l'étude)

Dernière modification par Terry59 (02 avril 2019 à  19:21)


#TousLesProduitsSontServis

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] HPPD - Hppd
par marc34, dernier post 12 avril 2016 à  18:01 par prescripteur
  3
[ Forum ] HPPD - La MDMA et l'HPPD
par Miss-Borderline, dernier post 31 juillet 2015 à  18:49 par Celebi
  13
[ Forum ] HPPD - HPPD ? Symptômes ?
par HeavenB, dernier post 27 décembre 2015 à  22:38 par HeavenB
  2
  [ PsychoWIKI ] Le HPPD (Hallucinogen Persisting Perception Disorders)



    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Particier à l'étude sur les liens entre deepweb et usage de drogue
    18 juillet 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Psychoactif 
    Le Fanzine N°3 est sorti
    26 juin 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Psychoactif 
    Participer à l'enquete Eurotox
    08 avril 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Est ce que l’analyse de drogues a changé vos pratiques de RDR ?
    Il y a 3jCommentaire de similana (10 réponses)
     Appel à témoignage 
    De quelle façon les psychédéliques ont-ils changé votre mode de p...
    Il y a 5jCommentaire de Sebdo (80 réponses)
     Appel à témoignage 
    Vos markets du DW favoris en ce mois de juin juillet 2019 ?
    04 août 2019Commentaire de Rick (142 réponses)
     Forum 
    Vos attentes lors d'un suivi en CSAPA / Appartement thérapeutique...
    Il y a moins d'1mnNouvelle discussion de La_Brebis dans [Echanges entre profes...]
     Forum 
    J'ai trouvé ça dans la chambre de mon ado HELP
    Il y a 8mnCommentaire de vikatumanova18 dans [Familles, amoureux(eu...]
    (8 réponses)
     Forum 
    [Douanes] Sirop codéine/prométhazine depuis les États-Unis
    Il y a 23mnCommentaire de Rick dans [Codéine et dihydrocod...]
    (10 réponses)
     Forum 
    Culture - Evolution de mon kit supa growth B+
    Il y a 28mnCommentaire de TarteAuChampis dans [Psilocybe - Champigno...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Addiction une maladie ?
    Il y a 32mnCommentaire de Rick dans [Familles, amoureux(eu...]
    (5 réponses)
     Forum 
    Mode de consommation - Crack/ free base qu'elle pipe utilisez vous ?
    Il y a 40mn
    7
    Commentaire de Lutindesrêves dans [Cocaïne-Crack...]
    (29 réponses)
     Forum 
    On me prescrit du Xanax depuis hier
    Il y a 58mnCommentaire de Stylez dans [Benzodiazépines...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Test salivaire + conduite MDMA/Cannabis
    Il y a 1hNouvelle discussion de Ezbim dans [MDMA/Ecstasy...]
     Blog 
    Comment l'AMM choisit/ juge les médocs? Et about la contraception ??
    Il y a 10mnCommentaire de sweetcandy89 dans le blog de Marla Singer
    (3 commentaires)
     Blog 
    Tentative de meurtre pour un 30e de teuchi.
    Il y a 2hCommentaire de ismael77 dans le blog de ismael77
    (4 commentaires)
     Blog 
    Juste envie de partager.
    Il y a 3h
    2
    Commentaire de marvin rouge dans le blog de Papaseul
    (124 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
    Dernier quizzZ à 20:05
     PsychoWIKI 
    Orobupré
     Topic epinglé 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
     Nouveaux membres 
    Codequentus, kanatekitanimo, wizel, L'Antarctique nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Ce fameux Tochka Market
    par Landove, le 24 Aug 2019
    Salut à tous je viens ici rapporter un scam, une grosse arnaque de la part du market Tochka sur le DW. Alors ça fais un moment que je l'utilise ce market et à part au début j'ai eu 0 problèmes. Au début sur 2 commande j'ai fait l'erreur de pas me renseigner sur le profil du vendeur (zéro revi...[Lire la suite]
     Temoignage d une addict a l hero et au cannabis depuis plus de40 ANS .....J AI 55 ANS...
    par Fumeedecamel, le 21 Aug 2019
    bonjour a tous... J ai commence a prendre des drogues a 13ans 1 acide puis des joints et l hero a 16 ANS.... J AI ARRETE 2 fois 8 ans la 1ERE quand j ai eu mon fils et l autre quand j ai eu l hepatite c .... Et puis encore la rechute terrible avec l age le boulot terrible...JE PEUX REMERCIER le c...[Lire la suite]
     Encyclopédie du PTC
    par rit, le 11 Aug 2019
    Bonsoir psychoactif, Mon premier message sur ce forum que je lis depuis +2 ans maintenant parlera du noïd qui m'a poussé à m'inscrire parmis-vous : le 5f-akb-48. Alors je vais tenter d'être le plus clair et précis possible car je sais que c'est une drogue assez méconnue et qui pourtant explo...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    merci de l'info! / haupayy dans [forum] Ce fameux Tochka Market
    (Il y a 1h)
    Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (Rick) dans [forum] Ce fameux Tochka Market
    (Il y a 2h)
    Merci du partage. Randall ;) dans [forum] Trombinoscope
    (Il y a 2h)
    Efficace Vivel, efficace. Ocram dans [forum] Test urinaire / taux de dépistage / rétribution de permis
    (Il y a 5h)
    sujet pertinent et j'te rassuré t'es pas la seule... Mar l a dans [forum] Le trouble dysphorique prémenstruel
    (Il y a 6h)

    Pied de page des forums