Ephenidine: le fun, l'existence mise à nu, le bad / PsychoACTIF

Ephenidine: le fun, l'existence mise à nu, le bad

Publié par ,
1938 vues, 18 réponses
Morning Glory 
Adhérent PsychoACTIF
6800
Lieu: AuRA
Date d'inscription: 10 Oct 2017
Messages: 408
Blogs
L’ephenidine.
Celle-là est assez spéciale. J'ai hésité à faire double post dans ce topic mais finalement, elle mérite son Tr en bonne et due forme.
Bien sur, si des modos jugent plus clair de le déplacer dans ledit topic, je comprendrais tout à fait wink


Je suis une femme de 23 ans, 1m74, 60kg. Je commence à avoir un peu d'expérience dans les dissos.
Drogue testée colorimétriquement avec succès.

Dosage total : 230mg (ouai, quand même...) en plusieurs drops sur 3-4h.

Je n'ai pas noté les heures correctement lors de l'expérience, je n'ai donc pas de vrais repères temporels à donner, désolée hmm

Je démarre à environ 95bpm pour 98% d'oxygénation sanguine.


50mg en sniff.
Ca fait un peu beaucoup de poudre dans le pif, je ne suis pas habituée et j’apprécie moyen, ça redescend dans la gorge malgré l'usage de sérum physiologique. Je fais quelques parties de LoL avec des amis.
Les effets sont là sans être là, stimulation toute légère et j’obtiens un S- en jouant avec des silver-gold alors que je suis bronzie haha, première fois que ça m’arrive ! J’ai été agréablement surprise. Mon humeur a également été augmentée ce qui m’a surement mise dans un bon état d’esprit pour jouer #norageforonce .


Mon but premier en testant cette drogue, soyons honnêtes pour poser le contexte et surtout soyons glamours : un anti-douleur efficace pour m’épiler #chochottedecompet’ .
Je DETESTE ça. C’est chiant, ça prend du temps, ça sert à rien et ça fait MAL -_-'
...Ba, je n’ai jamais autant prit mon pied lors d’une séance d’épilation xDD

+100mg en sublingual, cette fois ça décolle.
J'allume l'épilateur électrique, l'approche de ma peau avec une moue perplexe... et ne sens absolument aucune douleur, une très vague sensation de brûlure tout au plus. C'est encore plus efficace que les autres dissos testés à ce niveau, d’autant que le trip reste relativement clair.

Sans musique l’effet est un peu bizarre: je me sens exactement comme si j’étais sonnée. Acouphènes, impression de vide, les sons me parviennent de loin… Mais les watts changent tout: je sens alors de la chaleur et j’ai envie de crier avec Mars Argo !
Puis Youtube switche sur « Everbody Wants To Be Poppy » (version originale). Et là, magie : lorsque je ferme les yeux je vois Poppy devant moi qui chante et danse... sauf que, écho aux paroles, j’ai à la fois l’impression d’être elle, un peu comme si j’étais Poppy face à un miroir pour simplifier. Mais je ne la voyais pas comme un simple reflet : j’étais elle à la première personne tout en me voyant à la troisième. Effet dissociatif assez impressionnant sur ce coup !
J’apprécie beaucoup les basses, je les ressens presque comme en boite alors que j’écoute au casque.

En prenant des notes écrites au fur et à mesure de l’expérience en vue de ce Tr, l’effet dissociatif est de nouveau remarquable : j’ai l’impression que c’est quelqu’un d’autre qui tape à ma place.
Je ne peux m’empêcher l’ajout de très utiles « WAAAOOUUUUUUUUU TROP BIIIIEEENNN LOL *_* » auxdites notes xD Bordel, ça c'est du Tr^^

Mon rythme cardiaque est relativement accéléré, la respiration est ok:
97% oxygénation
124bpm

Un parallèle saisissant se forme entre le monde physique et mon mental. A mesure que j’épile les jambes, j’ai la sensation que toutes mes barrières cèdent une à une : mes masques sociaux tombent, mes carapaces se fissurent et glissent telles des mues. Pour la première fois depuis une éternité je suis dépouillée de tout artifice : cette image sociale et cette attitude défensive que je me composais et ne remarquais même plus au fil du temps... elles s’effeuillent et s’étiolent. Je n’ai plus peur de ce qu’on va penser de moi de par mon apparence ou mes propos. Je m’ouvre à une personne par sms (au courant que je tripe) sous mon vrai visage, et cette vulnérabilité se révèle aussi un véritable soulagement : je suis moi-même, juste moi-même, sous ma forme la plus simple et la plus brute, et n’ai plus peur de l’être. J’ai l’impression qu’un poids énorme quitte mes épaules. Enfin !



Et là, le truc de trop : je ne suis de toute évidence plus maîtresse de mes jugements et aie du mal à évaluer les dosages, les risques et les effets recherchés.
D’après mes notes « live » du coup, j’ai redroppé 30mg puis encore 50, tout en sublingual.
Je voulais juste que les effets durent plus longtemps à la base, et me suis trop reposée sur les descriptions de cette drogue comme étant juste légère. Erreur : comme (trop) souvent je me suis emportée ! #con&pasrdr ##tropdehashtagsdanscepost
A ce stade je suis à 96% d’oxygénation (ok) pour 135bpm (un peu élevé pour un disso je trouve, mais pas dangereux). J’oublierais/serais incapable d’effectuer les mesures suivantes...

Au beau milieu de mes conversations sms les codes pour déverrouiller mon portable me semblent soudain incompréhensibles. Mes doigts ne répondent plus correctement à mes ordres, le sol se dérobe sous mes pieds et je me sens littéralement décoller. Je sens les frontières de mon corps fondre, tandis que les structures autour de moi se dédoublent, puis triplent... et se multiplient à l’infini. Je sens mon ego se dissoudre et une certaine extase s’emparer de moi. Je n’ai que le temps d’écrire, sans trop savoir pourquoi, ce que je ressens à ce moment sur mon téléphone : « nirvana ».
Puis tout bascule.

Les dimensions, d’habitude invisibles et parfaitement calquées sur la nôtre, apparurent très clairement devant moi. Comme la modélisation 3D d’une pièce mécanique, permettant d'en désolidariser chaque pièce pour mieux les voir... j’eu ce genre de vision de notre monde. Avoir accès à tout Spoiler, comprendre des concepts qu’un cerveau humain n’est pas sensé comprendre, voir que toutes ces « pièces » de l’univers sont assemblées et huilées à la perfection. Je sens/vois/comprends les dimensions, je les observe s’entrecroiser, s’imbriquer. Tout est logique et en ordre, l’univers dans son infinie complexité fonctionne à la perfection. Il n’est pas vain. Il est beau.

Puis mieux encore : je sens une décharge, un élan de vie fulgurant me traverser de part en part. Cela amène à une explosion magnifique, des grins de poussières et de lumières s'éparpillent en un ballet majestueux... puis le tout revient à moi: lentement d'abord, puis de plus en plus vite, emporté par son élan. Et ça recommence.
Il me fallut un peu de "temps" pour comprendre. J’ai été la Vie. J'ai été cette force abstraite en toute chose, l’étincelle même de l’Univers à l’origine du Big Bang. Je sentis son impulsion gigantesque qui va et vient telle la marée. J’ai vu l’expansion des univers, la matière, les forces physiques se mettre en place, les différentes formes de vie croître... Puis la gravité reprendre le pas sur l’expansion, amenant à l’effondrement des univers sur eux-mêmes, le retour à la masse initiale puis... à un nouveau Big Bang.
Les cycles sont parfaits, tout est à sa place. Tout n’est qu’harmonie. Je suis harmonie.

Je reviens très progressivement à moi en une vertigineuse mise en abîme : je vois d’abord mon portable (sans trop identifier ce que c’est), l’écran, les écritures... Puis à l’intérieur, je ne sais trop comment : la pièce dans laquelle je suis, mon mobilier, moi-même, la porte et le miroir me faisant face, mes bras, mes mains, puis de nouveau le portable et rebelote. J’expérimente également beaucoup de sensations de « déjà-vu ».
Les effets se font par vagues successives : je me sens revenir à moi par moments et, anxieuse au sujet de ce qui m’arrive, je tente de me lever, de m’arracher à cette boucle infinie... puis inlassablement je retombe sur le bord de mon lit et la spirale reprend.
J’ai les mêmes sensations qu’un hole avec dissolution de l’égo, perte totale de mes repères, oublier jusqu’à mon nom ou le concept de monde physique ; ainsi que cette sensation difficilement descriptible : les cinq sens, mais surtout la vue et l’ouïe qui « freezent » puis se décalent par saccades sur le côté, pour devenir de plus en plus graves/profonds et m’emporter irrésistiblement vers le néant. Sauf que ma vision reste relativement claire : je vois des formes et des couleurs, contrairement à un « vrai » hole où tout serait noir ou presque.
En gros, j’ai fait un hole un peu bizarre avec une substance qui n’est pas connue pour en produire. Prise au dépourvu, l’anxiété s’empare de moi malgré mes tentatives pour suivre les effets et lâcher prise comme je sais qu’il faut le faire.

Enfin, les codes de mon portable me reviennent doucement en mémoire et je reprends contact avec la personne avec qui je tchatais, qui s’inquiétait un peu.


La descente est difficile.
Je n’avais pas prévu de partir aussi loin surtout du fait, encore une fois, qu’il s’agit d’une substance décrite comme « douce ». J'expérimente des nausées, et une très forte anxiété au point d’avoir l’impression de m’être grillé le système nerveux: bien que mon raisonnement soit illogique c'est un joli bad à ce stade.
Tout autour de moi devient morbide : les lumières blafardes, la température froide. Jusqu’à l’air est vicié! Je me sens comme une zombie en ne marchant bien sûr pas correctement, ataxie induite par les dissos oblige. Mon corps me semble rachitique, mes articulations se tordent en des angles anormaux. Je m’auto-persuade que je l’ai détruit à cause de ma surdose. J’en viens à faire de la négation du corps : l’impression d’être morte, de n’être qu’une sorte de zombie, une coquille vide en cours de décomposition. L'effet est très perturbant.
Il me faut un moment pour réaliser que tout ceci est dû à la descente, mais j'ai beaucoup de mal à relativiser pour autant. Un doute subsiste: et si je m'étais réellement grillé le système nerveux? Et si cette ataxie s'avérait irréversible?!
Je me raccroche à mon contact par sms, qui comprend que je suis en descente et joue un bon rôle de trip sitter improvisé. Merci à lui...

0.5mg d’alprazolam et une nuit de sommeil plus tard, ouf : j’étais encore sonnée mais globalement remise !



Pour conclure...
Je l’ai trouvée géniale, elle m’a apporté beaucoup de choses sur le plan personnel et spirituel mais ma surdose m’a valu un bon retour de bâton.
En somme, pas tout à fait une sensation de compréhension aussi affûtée et illuminée qu’avec la MXP ou mon Inconnue, mais malgré tout quelque chose d'absolument formidable !

Par contre, dépendant du dosage je ne la trouve pas si douce que ça! (bon avec une dose pareille à quoi je m’attendais aussi c’est vrai, je n’étais plus lucide au moment des deux derniers redrops)
Au vu du contexte il me semble d'ailleurs utile de rappeler les dosages 'normaux' selon psychonautwiki :

Oral

Light
30 - 70 mg
Common
70 - 100 mg
Strong
100 - 150 mg
Heavy
150 mg +

C'est clair, malgré ma tolérance et mes prises relativement espacées je suis allée trop loin.

D’ailleurs j’en viens à me tenir un peu à l’écart. J’y reviendrais surement à des doses plus raisonnables, mais j’ai encore bien besoin de digérer, là^^’


Enfin, je l’ai trouvée moins amnésiante que les autres dissos testés jusqu’à présent, ce qui je trouve est un gros plus : les trips de malades dont on ne se souvient pas, avec le recul, est-ce bien utile ?

Dernière modification par Morning Glory (29 mai 2018 à  13:28)

Reputation de ce post
 
Merci pour ce TR. Pierre
 
Très chouette TR encore une fois ^_^ Merci /Agartha
 
Merci pour ce tr passionnant/Janis
 
Merci pour ce retour si lucide . Samy13013

Hors ligne


Agartha 
Animateur PsychoACTIF
France
8600
Date d'inscription: 27 Oct 2016
Messages: 739
Blogs
Salut,

Un TR d'ephenidine (déjà pas commun) ayant pour but de s'épiler le tout agrémenté de  LoL, c'est pas commun ^_^


Du coup, malgré la "surdose" et le retour du bâton, worth it comme expérience? Et quant à la substance tu comptes réessayer ou tu n'y vois pas d'intérêt par rapport à d'autres dissos par ex?

Sinon c'est top niveau rdr (substance testée, balance précise, même un truc pour mesurer l'oxygénation sanguine xD etc etc...), enfin mis à part les redrops "de trop", mais pour contrer ça peut-être que tu pourrais justement "cacher" le tout avant le trip, enfin à sauf ce que tu comptes prendre :>

Ou alors le prêter à quelqu'un? Ou s'acheter un p'tit coffre? ^_^ enfin si jamais, ce sont des options possibles, à garder dans le coin de la teuté 

Alors que je suis bronzie

mad rasta



Bonne journée


grass is always greener when the grave is lacking crowds

Hors ligne


Morning Glory 
Adhérent PsychoACTIF
6800
Lieu: AuRA
Date d'inscription: 10 Oct 2017
Messages: 408
Blogs

Agartha a écrit

Un TR d'ephenidine (déjà pas commun) ayant pour but de s'épiler le tout agrémenté de  LoL, c'est pas commun ^_^

Haha, mon côté extraterrestre surement wink Contente que ça ai plu à certains en tout cas, et merci pour les retours smile

Du coup, malgré la "surdose" et le retour du bâton, worth it comme expérience? Et quant à la substance tu comptes réessayer ou tu n'y vois pas d'intérêt par rapport à d'autres dissos par ex?

Alors je dirais que oui, worth it: ça fait aujourd'hui pile trois semaines que l'expérience a eu lieu, et je m'en souviens un peu mieux qu'avec de la MXP par exemple. Du coup je trouve que ça m'aide à relativiser mes peurs, notemment celle de la mort ++, mais aussi un peu ma phobie sociale car je me suis rendue compte que la société de consommation est assez... puérile en fait, au milieu de tout ça. Presque comme un jeu (parfois tout sauf drôle, certes) auquel tout le monde adhère implicitement, enfin bref: pas si importante qu'on voudrait nous le faire croire. C'est difficile à expliquer^^ Le film A Ghost Story m'avait laissé un peu la même impression en sortant de la salle de ciné, mais sur une note beaucoup plus pessimiste et en bien sur nettement moins puissant.
Enfin attention ça ne m'a pas guérie de ma phobie hein, juste, quand je prends le temps de repenser à ce que j'ai vécu et que j'y compare à la société, je relativise un peu mieux qu'avant le trip.
En tout cas je trouve que j'ai un point de vue différent sur le monde, spirituellement ce trip m'a beaucoup apporté, j'espère franchement que ça va rester.

Réessayer pour me percher je sais pas. Je viens d'en reprendre hier juste du 30-50mg max, dans le but de réduire mon trouble anxio-dépressif dans un moment où j'en avais besoin. J'ai trouvé l'effet antidépresseur plus efficace qu'avec la MXP mais, en echo au bad que je me suis tapé, le goût a été vraiment infecte et des angoisses supplémentaires sont remontées quelques heures plus tard. Du coup refaire un trip avec... bon... pas tout de suite je pense.
Si je n'avais pas eu cette mésaventure, à des doses faibles ou moyennes ça aurait été le seul disso que j'aurais utilisé pour un contexte festif je pense, grace au trip clair et à l'appréciation de la musique et de certaines couleurs (tenons compte encore une fois que je n'ai pas aimé la 3-meo-pcp ni n'ai testé la K).

Dans tous les cas je pense réduire mes consos dans les mois à venir: les psychédéliques (MD et LSD inclus) semblent anihilés par la mirtazapine que je dois prendre sadsad ; et pour ce qui est des dissos ça va faire un an que j'en consomme beaucoup et ma mémoire se fait récalcitrante par moments, y a moyen que ce soit lié hmm


Sinon c'est top niveau rdr (substance testée, balance précise, même un truc pour mesurer l'oxygénation sanguine xD etc etc...), enfin mis à part les redrops "de trop", mais pour contrer ça peut-être que tu pourrais justement "cacher" le tout avant le trip, enfin à sauf ce que tu comptes prendre :>

Ou alors le prêter à quelqu'un? Ou s'acheter un p'tit coffre? ^_^ enfin si jamais, ce sont des options possibles, à garder dans le coin de la teuté

Ha merci smile
J'avais beaucoup réfléchi à tout ça après mon excès au 6-APB il y a quelques mois: consommer des empathogènes seule et avec tout un pochon dispo est devenu abolument hors de question.
Le coffre, tant que je sais où est la clé baaaa... lol
J'avais aussi pensé à y "cacher" effectivement dans un carton, scotché avec un mot dissuasif dessus pour me refaire prendre conscience du truc si je voulais y retourner malgré tout, mais j'ai pas vraiment confiance en moi donc j'ai pas encore essayé cette méthode.
Confier à quelqu'un le prob c'est que je ne connais personne qui serait prêt à me garder mes stocks.

Du coup quelque chose qui fonctionne dans mon cas, à condition de tout préparer à l'avance, c'est de peser ma dose chez ma famille et de laisser mes stocks là-bas, ne ramenant chez moi que l'échantillon prévu. Je déteste vraiment cette méthode car ils ne sont pas au courant de mes consos, mais c'est la seule vraiment imparable que j'aie...


Alors que je suis bronzie

mad rasta

Roooo ça va hein roll :3

Dernière modification par Morning Glory (02 juin 2018 à  20:16)

Hors ligne


jason13thh 
Newbie
Belgique
722
Lieu: Bruxelles
Date d'inscription: 21 May 2018
Messages: 510
Merci pour ce partage Morning Glory   :-) Je suis un néophyte en matière de drogue en général (à part le cannabis, l'alcool et les truffes magiques et là ai commencé à tester les RC, voir mon TR que j'ai posté il y'a 2h de ça. Tu as l'air d'avoir une sacré tolérance dis donc (si je me réfère au tableau de référence que tu as posté) Moi je n'ai pas redroppé quand j'ai pris 140mg ai pas ressenti le besoin, je teste surtout.

En tout cas d'après ce que je lis tu as bien bien trippé rasta dommage pour le bad mais comme tu dis c'est sûrement lié au surdosage et au redrop.

Porte toi bien.

Carpe Diem

Hors ligne


Snap2 
Psychopstick
Suisse
2323
Lieu: Geneva modafuka
Date d'inscription: 19 Nov 2017
Messages: 451
Arf j'allais te demander ce que t'en pensais par rapport à la mais apparemment t'en as pas pris ^^"

Niveau physique t'as senti des répercussions ou des douleurs post-trips? Je me suis fait un hole à la hier mais j'ai chaque fois l'impression que mes reins prennent cher et du coup je cherche une alternative qui exploserait moins mes reins. Le 3-miaou c'était sympa mais sans plus.

Sinon il est cool ton TR ye, t'écris bien smile

Hors ligne


Morning Glory 
Adhérent PsychoACTIF
6800
Lieu: AuRA
Date d'inscription: 10 Oct 2017
Messages: 408
Blogs

jason13thh a écrit

Merci pour ce partage Morning Glory   :-) Je suis un néophyte en matière de drogue en général (à part le cannabis, l'alcool et les truffes magiques et là ai commencé à tester les RC, voir mon TR que j'ai posté il y'a 2h de ça. Tu as l'air d'avoir une sacré tolérance dis donc (si je me réfère au tableau de référence que tu as posté) Moi je n'ai pas redroppé quand j'ai pris 140mg ai pas ressenti le besoin, je teste surtout.

Compte tenu dudit Tr, tu parles de 140mg de 6-APB ou d'ephenidine du coup?^^ Car ce sont deux molécules très différentes smile
140mg d'ephenidine pour quelqu'un n'ayant jamais expérimenté les dissos, oui ça doit faire une bonne perche effectivement^^

Merci pour ton retour smile


Snap2 a écrit

Arf j'allais te demander ce que t'en pensais par rapport à la mais apparemment t'en as pas pris ^^"

Niveau physique t'as senti des répercussions ou des douleurs post-trips? Je me suis fait un hole à la hier mais j'ai chaque fois l'impression que mes reins prennent cher et du coup je cherche une alternative qui exploserait moins mes reins. Le 3-miaou c'était sympa mais sans plus.

Sinon il est cool ton TR ye, t'écris bien

Merci smile

Non je n'ai jamais prit de K, peut-être un jour pour tenter mais vu l'état de ma mémoire et de mon porte-monnaie je vais attendre un moment^^ (trop deg, je voulais tester la 2F-DCK et la diphenidine rasta )


Je n'ai pas senti de problèmes physiques particuliers.
Lors de recherches théoriques sur les RC dissociatifs (la MXE notamment), j'ai appris que cette dernière serait moins nocive pour les reins que la K elle-même, simplement du fait que les doses à administrer sont moindres. Je suppose donc que cela peut se généraliser à la plupart des RC dissociatifs nécessitant de faibles dosages, mais ça reste à démontrer.

In terms of its long-term health effects when used repeatedly and excessively for extended periods of time, MXE seems to exhibit almost identical bladder and urinary tract problems to those found within ketamine, but to a lesser extent. This is because MXE is four times as potent as ketamine, so significantly less of drug needs to be consumed.

https://psychonautwiki.org/wiki/Methoxetamine

Bon après, je ne suis pas en train de te conseiller la Mexxy (de toute façon on en trouve plus^^) ou même quoi que ce soit d'autre hein, elles restent bien entendu nocives! C'est simplement une info que j'ai trouvé à ce sujet.
Si tes reins sont sensibles, le plus simple serait peut-être de t'orienter vers une classe de drogue autre que les dissos? Ou réduire fortement la fréquence des prises, boire beaucoup d'eau etc... hmm

Dernière modification par Morning Glory (22 juin 2018 à  16:00)

Hors ligne


jason13thh 
Newbie
Belgique
722
Lieu: Bruxelles
Date d'inscription: 21 May 2018
Messages: 510

Morning Glory a écrit

jason13thh a écrit

Merci pour ce partage Morning Glory   :-) Je suis un néophyte en matière de drogue en général (à part le cannabis, l'alcool et les truffes magiques et là ai commencé à tester les RC, voir mon TR que j'ai posté il y'a 2h de ça. Tu as l'air d'avoir une sacré tolérance dis donc (si je me réfère au tableau de référence que tu as posté) Moi je n'ai pas redroppé quand j'ai pris 140mg ai pas ressenti le besoin, je teste surtout.

Compte tenu dudit Tr, tu parles de 140mg de 6-APB ou d'ephenidine du coup?^^ Car ce sont deux molécules très différentes smile
140mg d'ephenidine pour quelqu'un n'ayant jamais expérimenté les dissos, oui ça doit faire une bonne perche effectivement^^

Merci pour ton retour smile

Je parle de 140mg de 6-APB.

Je me demande quel RC je pourrais prendre qui pourrait "contrer" l'effet bloquant de la paroxetine (j'en prends depuis un an, 40mg/jour) mais après ma dernière ordonnance d'une grande boîte je demanderai à mon psy de commencer le sevrage. Je veux pas rester esclave d'un médoc.


Carpe Diem

Hors ligne


Snap2 
Psychopstick
Suisse
2323
Lieu: Geneva modafuka
Date d'inscription: 19 Nov 2017
Messages: 451
Je consomme des psychés à côté aussi, mais les dissos c'est quand-même bieeeen cool et plus récréatif je trouve (le côté NMDA et/ou parfois opioide c'est vraiment agréable).
Faut que je me renseigne sur la pharmaco des RC dissos, mais de ce que tu m'as passé ça a l'air plutôt encourageant. Merci beaucoup pour ta réponse en tout cas ^^

(Pis la sur le deep c'est pas cheeeer! On en trouve à 26€ le gramme est c'est une tuerie, 150mg c'est hole obligatoire uhu)

Hors ligne


Biyach 
Psycho junior
1800
Date d'inscription: 02 Mar 2018
Messages: 452
Salut,

C'est une chouette explication des effets ressentis. Un TR qui a bien sa place.
Ça me donne des idées pour me raser parce que c'est vrai que c'est gavant de sans arrêt devoir couper ces poils. J'te comprends sur ce coup, c'est chiant et inutile. Faudrait faire un sujet épilation/rasage tiens !

La musique semble complètement transformer le délire, comme avec beaucoup de produits. Et c'est la même chose sans consommations. Il faut parfois pas grand chose à notre cerveau pour avoir des effets.
C'est peut-être la musique qui m'a manquée lors de mes dernières consommations (la toute dernière prise de disso, c'est Lil Wayne qui m'a sorti du trou).

C'est super que ça t'ai apporté spirituellement et que ta pensée ait pu cheminer dans le bon sens. A part bien sûr ce bad et la descente.
On se fait vite des frayeurs quand on pousse un peu trop loin.

Rien est grillé et c'est ça qu'est cool.

Je précise que ce tr ne m'a nullement influencé à me raser sous emprise de quoi que ce soit.

Ciao !

Des singes de l'espace.

Hors ligne


Porygon 
Animateur PsychoACTIF
France
2400
Lieu: Toulouse
Date d'inscription: 20 Jan 2015
Messages: 1273
Blogs
Salut,
Fait gaffe parce que contrairement la diphé est plus vénère que l'éphé, le risque d'amnésie est beaucoup plus important et les holes sont généralement assez "dark".

Fait gaffe, surtout que t'y es pas allez de main morte.

Porygon,

Sound System owner
Aussi modérateur de la chaîne twitch Marou_Dz
Vous pouvez me retrouver sur le twitch game aha

Hors ligne


Morning Glory 
Adhérent PsychoACTIF
6800
Lieu: AuRA
Date d'inscription: 10 Oct 2017
Messages: 408
Blogs

Je consomme des psychés à côté aussi, mais les dissos c'est quand-même bieeeen cool et plus récréatif je trouve (le côté NMDA et/ou parfois opioide c'est vraiment agréable).

Ha ouai, tiens comme quoi tous les gouts sont dans la nature^^ Moi mise à part pour mon Inconnue, je ne me verrais quand même pas échanger mon 2CB contre un disso :3

(Pis la sur le deep c'est pas cheeeer! On en trouve à 26€ le gramme est c'est une tuerie, 150mg c'est hole obligatoire uhu)

Certes mais la durée d'action est parait-il vachement moins longue que les RCs, et vu que ces derniers me font déjà sujette aux redrops je doute qu'un gramme de K tienne très longtemps entre mes mains big_smile



Merci pour ton retour Biyach.
Je ne conseille évidemment pas le recours à de telles substances comme simples antidouleurs, la balance bénéfices/risques à long terme étant très certainement négative. Je pense d'ailleurs troquer mes dissos contre du cannabis d'ici quelques temps pour cet usage, ainsi que celui anxiolytique et antidépresseur. rasta

C'est super que ça t'ai apporté spirituellement et que ta pensée ait pu cheminer dans le bon sens. A part bien sûr ce bad et la descente.

L'expérience s'est quand même tassée avec le temps, c'est loin d'être aussi vif que le mois qui a juste suivi; mais j'en garde des bribes malgré tout. La mort m'obnubile moins, lorsque le sujet me revient en tête je peux me dire "hey, rappelle-toi cette expérience" et je relativise beaucoup mieux.


En parlant du bad, petit ajout qui me semble utile: lorsque j'ai reprit de l'eph' à doses moyennes il y a peu, la sensation malsaine du précédent bad est sans surprise légèrement remontée (conditionnement, toussatoussa). Ca a été plus facile à gérer mais pas très agréable pour autant.
Mais ensuite, la descente a été assez déprimante, en contraste à l'euphorie de la montée (mais sans le bad en lui-même: juste la déprime). Donc soit le souvenir du bad a causé la descente pas top, soit les descentes à l'eph me sont de base assez abruptes (et donc peuvent peut-être l'être pour d'autres personnes?).

Rien est grillé et c'est ça qu'est cool.

HAEM je suis plutôt d'accord X__X lol
Enfin rien, rien... je pense que mes usages répétés m'ont fait perdre un peu niveau cognition quand même. Mais rien d'aussi grave que ce que j'avais pensé c'est sur^^"




Salut,
Fait gaffe parce que contrairement la diphé est plus vénère que l'éphé, le risque d'amnésie est beaucoup plus important et les holes sont généralement assez "dark".

Fait gaffe, surtout que t'y es pas allez de main morte.

Porygon,

Et oui, je sais... Si j'essaye tous ces dissos en réalité c'est pour essayer de retrouver ce que j'ai obtenu avec ma belle Inconnue </3. Je pensais particulièrement à la diphenidine car tout comme l'ephenidine les résultats colorimétriques du net correspondent à ce que j'ai obtenu de mon côté avec la soit-disant "MXE"... Du coup... Je ferais quand même ce test peut-être, puis si ça fonctionne pas j'arrêterais les dissos je pense. Et oui je serais beaucoup plus prudente avec la diph que l'eph, c'est pas la même réputation...

Dernière modification par Morning Glory (28 juin 2018 à  19:26)

Hors ligne


Porygon 
Animateur PsychoACTIF
France
2400
Lieu: Toulouse
Date d'inscription: 20 Jan 2015
Messages: 1273
Blogs
Tu as avais essayé quel ROA avec ta sois disante MXE ?
Car tout les dissos ne sont pas soluble dans l'eau (par exemple les disso qui se plug ce compte sur le doigt d'une main)

Porygon,

Sound System owner
Aussi modérateur de la chaîne twitch Marou_Dz
Vous pouvez me retrouver sur le twitch game aha

Hors ligne


Morning Glory 
Adhérent PsychoACTIF
6800
Lieu: AuRA
Date d'inscription: 10 Oct 2017
Messages: 408
Blogs
C'est peut-être une piste.
Elle se dissolvait dans l'eau tiède, avec un peu de persévérance. Je l'avais même shootée en petites quantités une fois, dans l'idée de réduire les doses nécessaires vu que le produit venait à manquer... inconsciente que je suis.
Le plug j'avais aussi testé, mais jamais seul donc finalement je ne sais pas fromellement si il a vraiment fait effet ou non (vu qu'elle semble hydrosoluble, la logique voudrait que oui).

Dernière modification par Morning Glory (28 juin 2018 à  20:17)

Hors ligne


Porygon 
Animateur PsychoACTIF
France
2400
Lieu: Toulouse
Date d'inscription: 20 Jan 2015
Messages: 1273
Blogs
Ok c'est une bonne piste vu que déjà l'ephe et la diphe (si je dis pas de connerie pour la diphe) ne sont pas soluble dans l'eau.

Ca m'étonnerai que ce soit un analogue du PCP (si tu peux me balancer le lien de ton TRT stp)

Tu dosée à combien ?

Sound System owner
Aussi modérateur de la chaîne twitch Marou_Dz
Vous pouvez me retrouver sur le twitch game aha

Hors ligne


Biyach 
Psycho junior
1800
Date d'inscription: 02 Mar 2018
Messages: 452
En te lisant je penchais plutôt pour une descente un peu dark, liée au produit. Sans aucune certitude bien sûr, je connais même pas le fonctionnement de la molécule.

Des singes de l'espace.

Hors ligne


Morning Glory 
Adhérent PsychoACTIF
6800
Lieu: AuRA
Date d'inscription: 10 Oct 2017
Messages: 408
Blogs
Oui la 3-meo-PCP par exemple m'a donné un trip beaucoup plus clair, rien à voir. La mienne était très sombre, il m'était possible de holer avec. J'avais des images d'une netteté quasi-photographique qui défilaient les yeux fermés.

TRT? Si tu parles de Tr, alors je n'en ai pas en tant que tel sad

Je dosais par paliers de 30mg.

EDIT: en sublingual les paliers de 30mg hein, pas en shoot^^"

Dernière modification par Morning Glory (28 juin 2018 à  21:56)

Hors ligne


Kroenen
Nouveau membre
500
Lieu: Lyon
Date d'inscription: 22 Oct 2018
Messages: 22
Super TR, j'ai pris plaisir à le lire, aéré comme il faut.

Ce qui mène à ma question sur les disso : C'est quoi l'interret ?
Parce que les hallucinogènes, je peux comprendre le trip visuel.
Les empathos, je peux comprendre le coté Peace & Love.
Les euphorisants, c'est rigolol.

En te lisant, ça avait l'air génial, peut être une introspection ? Une béatitude-plénitude-coolitude ? Mais qu'est ce que le fait de dissocier de ton corps t'apporte sur le terme mental/personnel ?
Tu dis que tu as pu comprendre des choses (sur toi ? sur la vie ?)

https://66.media.tumblr.com/ee15c1afe7ad2f4fc63521583ce3d463/tumblr_o93it09TvX1rsqqrro1_500.gif

Hors ligne


Morning Glory 
Adhérent PsychoACTIF
6800
Lieu: AuRA
Date d'inscription: 10 Oct 2017
Messages: 408
Blogs
KAWAAIIIIIIIIIII *_* D'accord alors jveux bien te répondre :3

Les dissos peuvent être assez euphorisants, quoique pas dans le même sens. Pour avoir testé la morphine à doses correctes, je peux dire que l'euphorie physique s'en rapproche très vaguement: sensation de confort intense, jusqu'à avoir l'mpression de fusionner avec ta chaise, forte anesthésie, impression de flotter dans du coton, parfois jusqu'à effacer tous tes problèmes... Rien que pour ça, ils me manquent les dissos. Vraiment vraiment. (Mais ils me font plus effet j'en ai prit trop souvent, et j'ai vraiment eu des effets secondaires que j'impute à l'excitotoxicité, sachant que ce genre de problème est majoritairement définitif je m'éloigne un peu des drogues neurotoxiques.)

A très faibles doses la MXP me permettait de revivre des films comme lorsque j'étais gosse, au point de prendre peur pour certaines scènes, tout était amplifié, les émotions prenaient du relief, le réalisme ouf.

Faut aussi savoir que la K est à l'essai dans des hopitaux français contre la dépression et la crise suicidaire, avec un succès incroyable notemment concernant sa rapidité d'action. Les antideps classiques détachent les protéines G qui encrassent les neurones au bout d'environ un mois. Avec la K microdosée, cet effet est là en... deux heures :3 Ca dure une semaine environ et c'est assez déstabilisant à vivre (j'ai eu la même avec la MXP du coup). Par contre ça incite à une prise chronique, ce qui encore une fois n'est franchement pas bon!
Bref, mets ça sur une dose conséquente maintenant: j'ai eu l'impression qu'une véritable révolution était à l'oeuvre, tant sur moi que dans la société, comme si les choses étaient en train de bouger en accéléré. J'avais tout à coup confiance, les gens allaient ouvrir les yeux sur les horreurs du monde et se soulever tous ensemble, on allait en contruire un plus beau... Et/ou l'impression que toutes les portes m'étaient ouvertes: musicienne alors que j'ai jamais touché à un instrument? Pas de souci! Physicienne en passe de décrocher un prix nobel? On commence quand? Me faire plein d'amis et trouver l'amour? Facile! Bref un moment assez impressionnant où le monde semblait me tendre les bras.

Et ensuite des images très vivaces qui défilaient devant mes yeux fermés, la musique devenant un chef d'oeuvre de synesthésie, une histoire, un voyage à elle seule. Le temps semblait s'arrêter et chaque morceau semblait durer l'éternité, tellement riche en sensations fortes qu'à la fin je rouvrais les yeux, reprenais conscience d'où j'étais et de ce qui venait de se passer, et soufflée, je pouvais que me dire "OMG, encore!" et je remettais la zic en boucle^^ Ou parfois, une très forte introspection comme revivre ma vie de A à Z en ayant l'impression que tout était prévu, que rien n'était vain.

Et encore plus loin, comme tu as pu le lire sur ce Tr, l'impression que l'univers n'a plus de secret pour toi, sensation mysthique très présente (en tout cas avec la MXP dans mon cas, mais certains détestent cette molécule), mort de l'égo, perte totale de repères et hole. Quand comme moi tu as des questionnements existentiels tous les jours qui s'emmellent et trouvent pas de réponse, se dire qu'on a comprit, que c'était beau et pas vain, même si ensuite on a oublié ce qu'on avait comprit exactement ou que ça semble illogique, ba ça rassure :x En ce sens ça rejoint peut-être très vaguement ce qui est décrit avec le DMT.

Le truc qui me soule le plus avec les dissos c'est l'amnésie, je me souvenais de trucs mais pas de tout, les sensations/émotions de ouf que j'ai vécues sont devenues floues et l'expérience me semblait rapidement loiiiiin alors que ça faisait qu'une semaine qu'elle avait eu lieu, et du coup bien sur j'avais envie de redropper très vite, avec toutes les conséquences que ça a eu.
Mais ça a été pendant un temps ma drogue préférée, un vrai couteau suisse, snif.

Dernière modification par Morning Glory (24 octobre 2018 à  10:25)

Reputation de ce post
 
Excellente description du monde dissociatif, je ne peux qu'adhérer, thanks! -Sn

Hors ligne


Snap2 
Psychopstick
Suisse
2323
Lieu: Geneva modafuka
Date d'inscription: 19 Nov 2017
Messages: 451
Je vais me permettre de répondre aussi ^^

J'adore les dissos pour leur effet qui nous fait s'éloigner du monde. J'ai l'impression que ça me fait une pause dans la réalité, que j'utilise pour réfléchir à ma routine ou à mes relations d'un point de vue complètement différent. C'est souvent difficile de sortir d'un cercle vicieux quand on vit dedans non-stop.
Les psychédéliques (à sérotonine) au contraire tendent plutôt à augmenter nos perceptions et nos émotions.
Et j'apprécie aussi beaucoup le côté très calme des dissos. J'ai toujours été une personne calme de base et qui aime la sérénité, et les dissos sont une réponse parfaite à ça. Avec la le temps s'arrête, les perceptions aussi, l'égo pareil, c'est un moment de solitude extrême mais très bien vécu vu qu'on est plus vraiment soi-même.
À petite dose c'est aussi pas mal pour l'amélioration sonore, la musique sous waaaaah c'est carrément autre chose. Ça m'est arrivé une fois sous psyché à sérotonine d'avoir un tel niveau de détails et de plaisir à écouter du son, mais avec la c'est à chaque fois.
Et les visuels en hole qui certes ne sont pas aussi flashy et envahissants que sous psychédélique mais relèvent plutôt d'une liberté d'imagination totale. Il suffit parfois d'imaginer un concept pour qu'il s'anime devant mes yeux fermés.
Voilà voilà pourquoi j'adore les dissos. Il y a probablement plein d'autres raisons inconscientes mais c'est les premières auxquelles je pense.

Dernière modification par Snap2 (24 octobre 2018 à  11:48)

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Ephenidine
par UDilisateur, dernier post 28 juillet 2018 à  02:19 par UDilisateur
  2
[ Forum ] Ephenidine - Ephénidine
par Dr-Skyzo, dernier post 24 mars 2016 à  11:17 par Dr-Skyzo
  2
[ Forum ] Ephenidine - Ephenidine : Voyage à  travers les espèces.
par Ledayuum, dernier post 18 juillet 2016 à  22:10 par ozl
  1
    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Global Drug Survey 2019
    16 novembre 2018Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Psychoactif 
    Réduction des risques à distance, stop aux inégalité de santé
    06 novembre 2018Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Gérer la descente de MD
    Il y a 5hCommentaire de Donzathoustra (19 réponses)
     Appel à témoignage 
    Drogues : Comment préparez vous les fetes de fin d'année ?
    Il y a 6jCommentaire de similana (28 réponses)
     Forum UP ! 
    Un foutu craving du soir que je voudrais combler "naturellement" a...
    Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Gérer sa consommation - Sudation extrême!! Lié à la prise de rc??
    Il y a 19hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Clotiazépam (Veratran ) - Dosage recreatif
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Daze dans [Benzodiazépines...]
    (8 réponses)
     Forum 
    Comment comprendre mon problème pour arrêter
    Il y a 13mn
    1
    Commentaire de Chêne dans [Cannabis...]
    (5 réponses)
     Forum 
    Trihexyphénidyle - THP - Fumer/vaporiser?
    Il y a 45mnCommentaire de Haupayy dans [Delirogènes (Antihist...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Cannabidiol - Cannabidiol (CBD) le point sur la législation
    Il y a 1hCommentaire de Jack069 dans [Cannabis...]
    (8 réponses)
     Forum 
    Internet - Achat sur le Deep Web, protection?
    Il y a 1h
    1
    Commentaire de Jack069 dans [Anonymat et sécurité...]
    (28 réponses)
     Forum 
    Alimémazine (Theralene) - Le theralene est il dangereux ?
    Il y a 4h
    1
    Commentaire de Cusco 2017 dans [Neuroleptiques...]
    (11 réponses)
     Forum 
    Dosage - Codeine/Promethazine (Première fois )
    Il y a 4hCommentaire de KOB4X dans [Codéine et dihydrocod...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Est-ce juste le revêtement du comprimé qui fait la libération prol...
    Il y a 4hCommentaire de CrappyJunky dans [Heroïne...]
    (1 réponse)
     Blog 
    Réponse à Eau-Delà: faire l'amour avec beaucoup de différence
    Il y a 9h
    1
    Commentaire de Eau delà dans le blog de Bootspoppers
    (1 commentaires)
     Blog 
    Journal de cocaïné - La cocaïne et mon travail
    Il y a 13hCommentaire de Mecrupulent dans le blog de Ygrek
    (8 commentaires)
     Blog 
    ARCHIVE Thalidomide, un médicament à l’effet dévastateur
    Il y a 16hNouveau blog de hyrda dans [Actualités]
     
      QuizzZ 
    La filtration lors de la préparation de l'injection intraveineuse
    Dernier quizzZ à 05:18
     PsychoWIKI 
    Psilocybe, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Commencer sur Psychoactif
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Changa: première approche d'une légende
    par Morning Glory, le 06 Jan 2019
    S'il devait exister UNE drogue empreinte de mythes et de mystères, ce serait bien elle. Après tout, on ne l'appelle certainement pas « molécule de l’esprit » sans raison. Nous n’en sommes pas à notre première rencontre pour être tout à fait exacte, mais je ne suis pas particulièrement...[Lire la suite]
     presentations 2018
    par Alainbeta9, le 28 Jun 2018
    Salut J’avais pas vu qu’il y avait un forum présentation... du coup je copie colle la présentation que j’ai écrite sur mon blog. Je vous préviens c’est un roman mais j’etais Perché ;-) À jeun ça m’a tout de même paru lisible ! Bonne lecture aux courageux ! Salut à tous ! Déj...[Lire la suite]
     Déçu par switch Suboxone-> Orobupré
    par Dextro, le 01 Jan 2019
    Pour faire vite, j'ai été sous suboxone pendant 1 an, après avoir été sous méthadone. N'ayant jamais été injecteur, le choix du suboxone par le psy était vraiment arbitraire et peu éclairé, en plus du fait que je voulais rester à la méthadone. Mais avec le temps j'ai fini par préférer...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Idem; j'ai des ressemblances avec toi - Disso dans [forum] Des "surdoués" par ici ? Simple curiosité.
    (Il y a 4h)
    Mélange du beau et du vil, converser avec toi c'est flirter avec les dieux. Boot dans [commentaire de blog] Réponse à Eau-Delà: faire l'amour avec beaucoup de différence
    (Il y a 6h)
    D'accord avec toi / stop conso + medecin ! - Disso dans [forum] 3 MMC - De gros problèmes / Besoin d'explications et d'aide...
    (Il y a 8h)
    Merci dans [forum] 1B-LSD c'est quoi, des avis ?
    (Il y a 8h)
    Merci - Disso dans [forum] Ma GRANDE addiction à la Cocaine - help besoin d'aide
    (Il y a 8h)

    Pied de page des forums