Bad au protoxyde d'azote / PsychoACTIF

Bad au protoxyde d'azote

Publié par Yen, 13 juin 2018 à  19:14
1427 vues, 12 réponses
Mots-clés: [protoxyde d'azote]
Yen 
Nouveau membre
France
400
Date d'inscription: 13 Aug 2017
Messages: 24

Bonjour à tous ! Alors voilà en m'inscrivant sur ce site j'avais comme but de faire un TR de ma soirée ou j'ai testé le gaz hilarant pour la première fois car ce que j'ai vécu même en cherchant bien sur les forums je l'ai pas retrouvé, c'était y'a environ 4-5 ans j'avais 17 ans.
Bon le protoxyde d'azote c'est quand même pas un truc de fou mais ce que j'ai vécu si. J'étais dans une soirée posée avec trois quatre amies et je chatais avec un mec de mon lycée par texto, je le connaissais que de vue, étant donné qu'il habitait dans la même ville il m'a proposé de passer devant chez ma pote du coup on s'est posé dans sa voiture. Ce mec je le connaissais pas et je savais très bien pourquoi il était venu ahah mais bon à cette époque j'étais assez facile dirons nous... Il me roule deux joints de beuh pure il tire pas trop dessus il voulait que je sois défoncée je pense et on boit de la vodka, ses joints me font rien j'étais énervée on lui a refilé de l'herbe des champs je suis sure c'est un petit fils de bourge pas trop respecté donc pas étonnant ahah bref je vois à l'intérieur de la bouteille de vodka yavait des champignons moisissure le truc il devait être là depuis des lustres j'étais encore plus énervée le mec me fait fumer de la merde et même sa vodka est périmée !

Il me propose ensuite de tester le gaz hilarant avec le ballon il teste d'abord se tape une grosse barre de rire ça m'amuse du coup je prends deux trois bouffées je sens une grosse chaleur dans ma tête j'explose de rire le truc normal et là d'un coup BAM changement de décor je suis dans un autre monde quelque part dans la galaxie je vois un gros L qui tourne avec plein de couleurs (L c'est la première lettre de mon prénom y'a peut être un lien) un genre de kaléidoscope je crois et une musique aigue et ralentie qui tourne en boucle en boucle. Je me dis alors là je suis allée trop loin c'est mort maintenant tu vas rester bloquée toute ta vie dans cet état tu reverras plus jamais ta mère (je me disais tu) c'est fini t'as dépassé la limite de l'humanité ça y est c'est ça ta vie maintenant t'es condamnée à rester bloquée ici. Dur dur vous vous en doutez...
Petit à petit j'entends le mec m'appeler il rigolait ça m'a rassurée j'ai tout touché autour de moi pour m'assurer que j'étais revenue je suis sortie faire un tour j'ai jamais été aussi heureuse de vivre ! Je lui ai même fais un câlin alors que je l'appréciais pas tant que ça. C'est dur de mettre des mots dessus mais ce bad était vraiment dur à vivre dans le sens où j'étais convaincue que je resterai bloquée, selon lui j'avais les yeux fixés devant moi et ça n'a duré que quelques secondes, pour moi c'était plus long.

Après ça j'ai eu un gros besoin de retrouver mes amies je me disais qu'est ce que je fou avec ce blaireau donc ça a agit un peu comme un déclic genre tu fais n'importe quoi à être avec ce mec là retourne avec des gens qui te sont chers, positif en somme. Ca ne m'a pas laissé de séquelles dans le sens où j'adore vivre des choses intenses en général surtout à cette période où j'étais déprimée H24 et après ça j'ai clairement calmé mes conneries avec les mecs. La musique que j'ai entendu pendant mon trip/bad je pensais que c'était dans ma tête et un beau jour quelques mois après je raconte l'histoire à une pote en lui fredonnant l'air et MIRACLE elle m'a retrouvé la musique, j'étais trop heureuse d'ailleurs la voici : juste les 5 première secondes avec la fille qui fait tadadada ça collait super bien avec le trip assez incroyable.
J'ai jamais entendu personne vivre ça avec du protoxyde d'azote c'est assez inédit j'ai l'impression ça vient peut être des deux joints et de la vodka périmée je sais pas ... si jamais quelqu'un a vécu quelque chose de similaire ça me ferait trop plaisir qu'il raconte car punaise je me sens seule et c'est un truc difficile à expliquer, c'est un vrai voyage dans une autre dimension

Merci pour ceux qui m'ont lu jusqu'ici je vous embrasse <3

Dernière modification par Yen (13 juin 2018 à  19:24)


Take it easy

Hors ligne

L'Apoticaire 
Mec chelou
France
15200
Lieu: Chez L'Apoticaire
Date d'inscription: 02 May 2016
Messages: 1333
Blogs

Yen a écrit

car ce que j'ai vécu même en cherchant bien sur les forums je l'ai pas retrouvé

C'est normal que t'ais pas trouvé, déjà je doute que tu ais lu tous les trip report de protoxyde d'azote qui trainent sur l'internet mondial, et ensuite, plein plein de gens ont vécu des expériences extremement similaires aux tiennes, mais ils ont juste un cerveau différent du tiens, donc une expérience qui est perçue un chouI différemment, et surtout, ils n'utilisent pas les mêmes mots que toi pour la décrire, car c'est dûr à décrire avec des mots, donc quand on décrit une expérience aux solvants c'est relatif^^

Yen a écrit

Bon le protoxyde d'azote c'est quand même pas un truc de fou mais ce que j'ai vécu si.

Ah ouais ? Le protoxyde pas un truc de fou ? Parce que ça s'achète en supermarché pour faire de la chantilly c'est pour ça ? C'est l'image de "produit légal utilisé surtout par des gamins" qui te fait penser ça ? Perso, pour avoir testé plus de 100 drogues récréatives différentes dont la majorité des plus courantes, je trouve que le protoxyde d'azote, et son proche cousin en terme d'effets le butane, c'est très intense et que ça fait partir MEGA LOIN en terme d'hallucinations auditives/sensorielles/visuelles, de disconnection temporaire de la réalité, d'euphorie, de modifications de l'humeur, etc...

Puis ce serait un peu bizarre qu'il n'y ait QUE sur TOI que ça fasse des effets de fou comme ça alors qu'aux autres non, n'est-ce pas ? wink

Sinon, tous les effets que tu décris avec le protoxyde sont absolument tout ce qu'il y a de plus normal et classiques avec du protoxyde d'azote, à la plupart de mes trips j'ai tous les effets que tu décris, je les ai pas tous en même temps à chaque trip, mais j'ai déjà vécu tout ces effets plusieurs fois :

Yen a écrit

je prends deux trois bouffées je sens une grosse chaleur dans ma tête j'explose de rire le truc normal

Yen a écrit

et là d'un coup BAM changement de décor je suis dans un autre monde quelque part dans la galaxie je vois un gros L qui tourne avec plein de couleurs (L c'est la première lettre de mon prénom y'a peut être un lien) un genre de kaléidoscope je crois et une musique aigue et ralentie qui tourne en boucle en boucle.

Voir des lettres/chiffres/symboles tourner dans les airs avec plein de couleurs et avoir l'impression de changer de décor c'est normal, d'ailleurs ça m'le fait encore plus quand j'prends du cannabis avant de prendre le protoxyde.
Quand j'prends du protoxyde c'est souvent en intérieur, et défois, pendant les effets j'ai l'impression que j'suis genre au sommet d'une montagne, où tout c'que j'vois est blanc, et où ça résonne quand j'parle (le protoxyde me donne souvent voir systématiquement des hallus auditives qui sont proches de l'effet d'echo quand on est en montagne, j'imagine que c'est en partie pour ça que j'm'imagine en haut d'une montagne)
Et c'est très fréquent que je vois plein de trucs devant moi qui sont en train de tourner, un peu comme si le décor devant moi tournait dans une spirale infinie.

Yen a écrit

Je me dis alors là je suis allée trop loin c'est mort maintenant tu vas rester bloquée toute ta vie dans cet état tu reverras plus jamais ta mère (je me disais tu) c'est fini t'as dépassé la limite de l'humanité ça y est c'est ça ta vie maintenant t'es condamnée à rester bloquée ici. Dur dur vous vous en doutez...

Yen a écrit

C'est dur de mettre des mots dessus mais ce bad était vraiment dur à vivre dans le sens où j'étais convaincue que je resterai bloquée, selon lui j'avais les yeux fixés devant moi et ça n'a duré que quelques secondes, pour moi c'était plus long.

Oui, bah ça pareil c'est très courant, et c'est normal, en quelques secondes tu passes d'un état à peu près normal à un état où t'as des hallus de fou, où tu comprends plus rien, où t'es déréalisée, depersonnalisée, où t'as quasiment pas de notions du temps, etc... Pour le cerveau quand tu connais pas c'est ultra stressant, ou du moins "chamboulant" un tant soit peu^^
Et c'est normal d'avoir l'impression que ton trip a durée plus longtemps qu'il n' a duré en réalité, avec les solvants ou avec tout produit qui diminue la mémoire courte et qui agit très rapidement, en quelques seconde quoi, vu que ça nique la mémoire courte d'un seul coup, bah t'as plus de repères temporels, du coup t'as l'impression que ton trip il a duré un temps infini, alors qu'en fait il a duré 2 minutes x) Ca l'fait beaucoup avec la salvia en douille, et perso ça m'le fait avec le shit en douille, le protoxyde, le butane, même un peeetit peu avec le poppers, mais également avec la kétamine en injection, la MDMA en injection, ou le néfopam en injection.

Yen a écrit

Petit à petit j'entends le mec m'appeler il rigolait ça m'a rassurée j'ai tout touché autour de moi pour m'assurer que j'étais revenue je suis sortie faire un tour j'ai jamais été aussi heureuse de vivre !

Yen a écrit

Je lui ai même fais un câlin alors que je l'appréciais pas tant que ça.

Ouais j'me reconnais beaucoup dans le fait de tout retoucher les truc autour de soi pour "bien verifier si on est redescendu"^^
Et je vois bien le genre de sentiment de joie de vivre dans un monde normal quand on revient d'un monde hallucinogène aussi énorme que celui du protoxyde d'azote mélangé au cannabis.

Yen a écrit

Après ça j'ai eu un gros besoin de retrouver mes amies

Yen a écrit

je me disais qu'est ce que je fou avec ce blaireau donc ça a agit un peu comme un déclic genre tu fais n'importe quoi à être avec ce mec là retourne avec des gens qui te sont chers

Ouais, d'après mon analyse de pharmacologue du dimanche, ce que tu as ressenti à ce moment c'est l'effet NMDA du protoxyde d'azote (Dans le cerveau c'est les recepteurs NMDA qui sont responsables des effets dissociatifs du protoxyde d'azote, mais également de la kétamine, du tussidane, etc...)
Les effets NMDA possèdent chez une certaine partie de la population qui y est sensible, des puissants effets antidepresseurs immédiats, un peu une sorte de déclic, j'me reconnais vachement dans le concept de "declic" après un trip à une drogue NMDA (kéta, DXM, protoxyde, butane, etc...), ça te donne envie d'moins t'emmerder avec ce qui d'habitude te fait chier, ça t'permet de mieux reflechir sur certains trucs, et globalement t'es temporairement carrément moins deprimée, mais ça dure qu'un temps, après retour à la case départ, c'est pas comme les antidepresseurs médicamenteux qu'y a en France, om c'est censé SOIGNER la depression, là ça la calme juste temporairement (on pourrait se dire que n'importe quelle drogue euphorisante calme la depression temporairement : alcool, tabac, cannabis, cocaïne, héroïne, mais les drogues NMDA sont biiiieeen plus que simplement euphorisantes, elles sont euphorisantes, ET antidepressives)

Yen a écrit

La musique que j'ai entendu pendant mon trip/bad je pensais que c'était dans ma tête

Ca ça me l'faisait beaucoup trop d'fois aussi, d'un certain coté ça m'rendait fou parce que j'savais plus c'qui venait de ma tête ou des enceintes x)

Yen a écrit

https://www.youtube.com/watch?v=mp6TvvV-Qvk juste les 5 première secondes avec la fille qui fait tadadada ça collait super bien avec le trip assez incroyable.

Putain ouais eek

Ce genre de musique adaptée à 2000% à du protoxyde d'azote !
C'est bien vu de la part du mec d'avoir mis ça, les sonorités et l'ambiance un peu "ralentie" de la musique colle très bien avec une montée de protoxyde d'azote j'trouve

Yen a écrit

bref je vois à l'intérieur de la bouteille de vodka yavait des champignons moisissure le truc il devait être là depuis des lustres j'étais encore plus énervée le mec me fait fumer de la merde et même sa vodka est périmée !

Eeeeuuuuh.... la vodka c'est de l'alcool quand même...
Si t'as de la moisissure qui se developpe dans un alcool aussi neutre que de la vodka c'est que quelqu'un a très certainement volontairement foutu ou fais tombé accidentellement des trucs dedans...
Car même si tu laisses une teille de vodka qui a été ouverte dehors, dans la foret, pendant 60 ans, bah normalement l'interieur de la bouteille elle doit rester INTACTE ET TRANSLUCIDE A 100%

Ou alors le mec a laissé la bouteille ouverte et quelque chose est tombé dedans, mais de la moisissure j'pense pas...

yen a écrit

J'ai jamais entendu personne vivre ça avec du protoxyde d'azote c'est assez inédit j'ai l'impression ça vient peut être des deux joints et de la vodka périmée je sais pas ... si jamais quelqu'un a vécu quelque chose de similaire ça me ferait trop plaisir qu'il raconte car punaise je me sens seule et c'est un truc difficile à expliquer, c'est un vrai voyage dans une autre dimension

Alors au niveau de l'alcool je sais pas trop, j'ai jamais vraiment mélangé les 2 substances, ou alors avec des petites doses de cool-al seulement (j'adore utiliser le mot cool-al, c'est un péché mignon)

Par contre, au niveau du cannabis, je dois dire que ça me modifie beaucoup les effets du protoxyde d'azote quand je fume du cannabis moins de 2 heures avant de prendr du protoxyde d'azote.

Au niveau des changement ça change beaucoup d'effets chez moi de fumer du cannabis avant de prendre le protoxyde :

-Effets hallucinogènes BIEN BIEN BIEN BIEN BIEN BIIIIEEEN plus forts que sans cannabis, et des hallus beaucoup plus "variées" dans leurs thèmes, formes, rythme, significations, etc... C'est surtout les hallus visuelles qui sont augmentées chez moi, les hallus auditives le sont beaucoup aussi, mais la potentialisation des hallus visuelles est plus flagrante.

-Possibilité de partir dans un énorme trip augmentée, avec du canna j'arrive beaucoup plus facilement à tâter des effets tels les boucles de pensée, les effets synesthésiques, les sensations physiques agréables, l'euphorie, j'me sens également plus stimulé que si j'en avais pris sans canna, bref je trouve que ça fait ressortir plein d'effets qu'il est parfois dur d'atteindre sans cannabis quand a de la tolérance au protoxyde d'azote.

-La depersonnalisation/déréalisation est bien plus poussée

En gros à peu près tous les effets sont plus intenses avec du canna je trouve, (nota bene pour les lecteurs de mon post qui seraient interessés par la potentialisation du protoxyde d'azote au cannabis, ce que je raconte est d'après mon expérience perso et uniquement perso, si ça se trouve ça ne va pas marcher sur vous et votre trip sera nul à chier voir baddant pour rien... D'aileurs, spoiler : la drogue ça fait pas les mêmes effets à tout le monde^^)

Sinon, à propos de ca :

Yen a écrit

Bon le protoxyde d'azote c'est quand même pas un truc de fou mais ce que j'ai vécu si.

J'ai l'impression que c'est un truc très courant chez les utilsiateurs de solvants de "croire" qu'on est le seul à tripper aussi fort avec des solvants, et j'ai l'impression que c'est spécifique aux solvants, que ça l'fait pas particulièrement avec d'autres drogues  (qu'on s'entende bien sur les termes :J'parle bien de CROIRE qu'on est le seul à tripper aussi fort avec des solvants, j'parle pas du fait qu'une certaine personne ressente les effets d'un solvant plus fort que ses potes, ça c'est autre chose)

Du coup j'ai la flemme de réécrire un truc pour parler d'ça j'te mets une partie d'un message que j'avais posté autrepart, justement c'était aussi quelqu'un qui croyait qu'il était le seul à avoir des effets aussi puissants avec des solvants :

Lien du topic où le mec raconte son expérience : https://www.psychoactif.org/forum/t2214 … .html#divx

L'Apoticaire a écrit

Ton témoignage me rappelle vachement les premières expériences que j'ai eu avec du butane/cannabis, au début quand j'avais découvert ce mélange, je croyais que j'étais seul au monde à ressentir des effets aussi puissants, hallucinogènes et incroyables avec "simplement du shit et une bombe pour briquets", mais très très vite, j'me suis rendu compte que c'était normal, et que les solvants en général, si t'arrives à bien gérer la montée, ça peut t'envoyer méééééééééga loin, en revanche, une petite erreur dans le contexte ou dans l'état physique, et ça part en bad trip, ou en trip sans effets interessants.

J'ai l'impression que c'est "courant" chez les utilisateurs sensibles aux effets des solvants de croire qu'on est "spécial" à ressentir les effets hallucinogènes/euphorisants/planants/agréables des solvants, y a peut être une reflexion à creuser derrière, après, quelle reflexion ? Bah je sais pas, demerdez vous lol

A mon humble avis de psychanaliste du dimanche qui n'y connaît rien du tout en psychanalyse et dont l'avis ne vaut pas vraiment plus que celui de n'importe quel abruti, je pense que c'est un peu une manifestation d'égocentrisme que d'avoir ce genre de questions qui prend une importance trop importante.

Voilà, t'as même gagné 30 secondes de consultation chez un psychanalyste du dimanche, c'est pas beau le forum psychoactif ? fume_une_joint


Pourquoi fumer du crack quand on peut boire de la monster energy bleue ?

Hors ligne

janis 
Adhérent PsychoACTIF
France
5500
Date d'inscription: 07 May 2018
Messages: 385
Blogs

Bonjour Apothicaire,

Je vais faire un petit HS mais j ai été interpellée par le passage où tu parles des substances qui touche la mémoire courte et qui ont pour conséquence de supprimer les repères temporels.

C est quelque chose que j expérimente avec le 1p et que je trouve très étrange, cette dissolution temporelle ou deux minutes passent et niveau vécu le temps n est même plus mesurable et il n y a même plus de ressenti de la notion de temps. C est assez fascinant, comme si l instant restait figé, interminablement.

D ou ma question, est ce qu on sait quels sont les mécanismes pharmacologiques qui provoquent ces ressentis ?

Je vais regarder si je trouve quelque chose de mon côté.

Fin du HS:flag:


J'ai pour me guérir du jugement des autres, toute la distance qui me sépare de moi-même

A. Artaud

Hors ligne

lapepitecrépite 
Nouveau Psycho
France
700
Lieu: Pétaouchnok
Date d'inscription: 10 May 2018
Messages: 131

Ola,

Alors non tu n'es pas un cas isolé.

C'est tout a fait courant ce genre de bad..
- Déconnexion de la réalité, sons x visu en boucle, images saccadées, qui se répètent et répètent, plus de notions du temps, parfois l'impression d'être coincé dans cet espace dans une autre dimension depuis des heures, parfois des jours..

Cela peut être extrêmement traumatisant.

Et ces bad sont spécifiques aux gazs... eau écarlate, poppers, gaz hilarant, ether...

Attention, quand on en arrive là c'est un peu un signal d'alerte du cerveau, faut arrêter, pas forcer... ça peut laisser des marques.

Bis


Insociable car ils ne sont pas fiables!

Hors ligne

Yen 
Nouveau membre
France
400
Date d'inscription: 13 Aug 2017
Messages: 24

L'Apoticaire a écrit

Ah ouais ? Le protoxyde pas un truc de fou ? Parce que ça s'achète en supermarché pour faire de la chantilly c'est pour ça ? C'est l'image de "produit légal utilisé surtout par des gamins" qui te fait penser ça ?

C'est surtout ce que j'en avais entendu avant de tripper "ça va te donner chaud et te faire rigoler c'est rien" bon ba OK allons-y et là surprise smile

L'Apoticaire a écrit

Puis ce serait un peu bizarre qu'il n'y ait QUE sur TOI que ça fasse des effets de fou comme ça alors qu'aux autres non, n'est-ce pas ? wink

Evidemment, mais trois personnes ont testé ce soir-là et n'ont rien vécu de similaire et à une soirée récemment ou ça avait pas mal fumé j'ai vu des gens partir en trip mais pas aussi loin que moi à l'époque et quand je raconte ça on me dit juste oh t'es trop sensible oh y'a que à toi que ça arrive les trucs de fou comme ça donc super chiant au bout d'un moment tu te demande si t'as pas un pete au casque

L'Apoticaire a écrit

Et c'est très fréquent que je vois plein de trucs devant moi qui sont en train de tourner, un peu comme si le décor devant moi tournait dans une spirale infinie.

Ahah j'aurais pas dis mieux c'est exactement ça t'as l'impression de t'être égaré quelque part dans l'univers

L'Apoticaire a écrit

On pourrait se dire que n'importe quelle drogue euphorisante calme la depression temporairement : alcool, tabac, cannabis, cocaïne, héroïne, mais les drogues NMDA sont biiiieeen plus que simplement euphorisantes, elles sont euphorisantes, ET antidepressives)

Très puissant en effet car les effets ont duré plusieurs jours malgré le trip un peu violent il m'arrivait d'y repenser les jours suivants et de limite revivre le truc comme si j'y retournais avec le sourire sur les lèvres

L'Apoticaire a écrit

-Effets hallucinogènes BIEN BIEN BIEN BIEN BIEN BIIIIEEEN plus forts que sans cannabis, et des hallus beaucoup plus "variées" dans leurs thèmes, formes, rythme, significations, etc... C'est surtout les hallus visuelles qui sont augmentées chez moi, les hallus auditives le sont beaucoup aussi, mais la potentialisation des hallus visuelles est plus flagrante.

-Possibilité de partir dans un énorme trip augmentée, avec du canna j'arrive beaucoup plus facilement à tâter des effets tels les boucles de pensée, les effets synesthésiques, les sensations physiques agréables, l'euphorie, j'me sens également plus stimulé que si j'en avais pris sans canna, bref je trouve que ça fait ressortir plein d'effets qu'il est parfois dur d'atteindre sans cannabis quand a de la tolérance au protoxyde d'azote.

-La depersonnalisation/déréalisation est bien plus poussée

Ok c'est intéressant j'aurais pas mis ça sur le compte des deux joints car pour moi ils étaient sans effets mais il faut croire que si puisque ce que tu décris là c'est exactement ce que j'ai ressenti, à noter donc smile


L'Apoticaire a écrit

J'ai l'impression que c'est un truc très courant chez les utilsiateurs de solvants de "croire" qu'on est le seul à tripper aussi fort avec des solvants, et j'ai l'impression que c'est spécifique aux solvants, que ça l'fait pas particulièrement avec d'autres drogues

En fait je pense pas réellement que ça soit un effet secondaire des solvants le fait de croire ça mais plutôt tout ce qu'il y a autour du produit, les gens qui banalisent le truc en te vendant le produit comme si ça te ferait pas plus d'effet qu'un kinder bueno. Comme je t'ai dis avant de taper ce trip on m'avait juste parlé d'un coup de chaud et d'exploser de rire pendant 4 secondes et fin de l'histoire, mes copines ont essayé juste après et rien de similaire à ce que j'ai vécu alors oui tout se passe dans le cerveau y'a le contexte etc maintenant je comprends tout ça mais sur le moment ça déboussole et même encore aujourd'hui quand je raconte ça je ne trouve personne qui est parti aussi loin et je vois dans les yeux des gens qu'ils me trouvent chelou ou ils pensent que j'en rajoute donc je pense que c'est pas donné à tout le monde de tripper autant chaque drogue a des effets spécifiques sur chacun et j'ai juste trouvé personne qui comprenait le délire avant toi donc je suis super contente et vraiment ça me rassure t'imagine pas à quel point smile

Aussi je pense, étant donné que le trip se passe à l'intérieur de ta tête et que tu ne l'extériorise pas (à part quand tu rigole) et ben tu arrives difficilement à décrie ton état et si tu pars en trip t'as l'impression d'être le seul car ça se passe dans la tête de chacun. Avec le LSD tu te poses surement moins de question on sait tous très bien qu'il peut se passer des trucs de fou dans ta tête que c'est hyper puissant etc c'est bien intégré depuis des lustres alors que le proto non en général tu vas entendre ça fait rire ça donne chaud on t'explique pas trop que y'a moyen que tu atterrisse sur venus ahah

L'Apoticaire a écrit

A mon humble avis de psychanaliste du dimanche qui n'y connaît rien du tout en psychanalyse et dont l'avis ne vaut pas vraiment plus que celui de n'importe quel abruti, je pense que c'est un peu une manifestation d'égocentrisme que d'avoir ce genre de questions qui prend une importance trop importante.

Hmmmm... A ce moment-là j'aurais préféré échanger avec quelqu'un qui avait vécu un truc similaire et pas de "oh non moi ça me fait rire 5 secondes c de la merde comme truc" ça m'aurait éviter de remettre toute ma santé mentale en question smile


Take it easy

Hors ligne

Yen 
Nouveau membre
France
400
Date d'inscription: 13 Aug 2017
Messages: 24

lapepitecrépite a écrit

Ola,

Alors non tu n'es pas un cas isolé.

C'est tout a fait courant ce genre de bad..
- Déconnexion de la réalité, sons x visu en boucle, images saccadées, qui se répètent et répètent, plus de notions du temps, parfois l'impression d'être coincé dans cet espace dans une autre dimension depuis des heures, parfois des jours..

Cela peut être extrêmement traumatisant.

Et ces bad sont spécifiques aux gazs... eau écarlate, poppers, gaz hilarant, ether...

Attention, quand on en arrive là c'est un peu un signal d'alerte du cerveau, faut arrêter, pas forcer... ça peut laisser des marques.

Bis

Merci vraiment vous me rassurez smile en effet j'ai senti ça comme "bon ok tu t'amuse bien c'est marrant mais là STOP tu vas trop loin", traumatisant oui mais je rigole beaucoup en y repensant c'était trop n'importe quoi ahah j'espère que toi ça va et que t'as pas vécu de traumatisme avec ça ... Des bisous smile


Take it easy

Hors ligne

L'Apoticaire 
Mec chelou
France
15200
Lieu: Chez L'Apoticaire
Date d'inscription: 02 May 2016
Messages: 1333
Blogs

janis a écrit

D ou ma question, est ce qu on sait quels sont les mécanismes pharmacologiques qui provoquent ces ressentis ?

Et bien en fait y a pas mal de drogues différentes qui provoquent cet effet, donc niveau "pharmacologie" y a pas vraiment de réponse, enfin si, du coup y a plein de réponses :

-La salvia, un des kings incontestés du "putain ça a duré 5 minutes ??? J'Aurais dis trois quarts d'heure !?!!?", ça ça fonctionne comme antagoniste des récepteurs opiacés mu, kappa, et delta

-Les lysergamides (LSD, LSA, 1P-LSD, AL-LAD, etc...) fonctionnent en très grande partie sur la sérotonine, ensuite un peu sur la dopamine, et pas tellement trop mais un peu quand même sur l'adrénaline

-Le protoxyde d'azote possède énormément d'actions pharmacologiques différentes : NMDA surtout, mais aussi sur d'autres récepteurs du système glutamatergique dont font partie les récepteurs NMDA : récepteurs kaïnate et AMPA (recepteurs assez peu sollicités dans les drogues courantes), mais aussi vagument la sérotonine en agissant sur le récepteurs séroto 5HT-3, et aussi un peu sur les récepteurs GABA A (les drogues qui agissent sur les GABA c'est tout c'qui est alcool, phenibut, valériane, benzodiazépine; xanax, valium, etc..) et encore d'autres récepteurs encore moins connus dont on va pas parler parce que ce serait trop long x)

-La kétamine ça agit en très grande partie sur les récepteurs NMDA

Du coup ce genre d'effet peut se produire avec une grande panoplie de drogues différentes, ça n'a pas d'action pharmaco particulièrement associé à cet effet, enfin si, biensûr, mais y en a beaucoup de différentes.

Yen a écrit

En fait je pense pas réellement que ça soit un effet secondaire des solvants le fait de croire ça mais plutôt tout ce qu'il y a autour du produit, les gens qui banalisent le truc en te vendant le produit comme si ça te ferait pas plus d'effet qu'un kinder bueno. Comme je t'ai dis avant de taper ce trip on m'avait juste parlé d'un coup de chaud et d'exploser de rire pendant 4 secondes et fin de l'histoire, mes copines ont essayé juste après et rien de similaire à ce que j'ai vécu alors oui tout se passe dans le cerveau y'a le contexte etc maintenant je comprends tout ça mais sur le moment ça déboussole et même encore aujourd'hui quand je raconte ça je ne trouve personne qui est parti aussi loin et je vois dans les yeux des gens qu'ils me trouvent chelou ou ils pensent que j'en rajoute

Yen a écrit

Hmmmm... A ce moment-là j'aurais préféré échanger avec quelqu'un qui avait vécu un truc similaire et pas de "oh non moi ça me fait rire 5 secondes c de la merde comme truc" ça m'aurait éviter de remettre toute ma santé mentale en question

Oui c'est vrai que c'que tu dis a l'air d'avoir beaucoup plus de sens et de logique que ma théorie sur lef fait que ça vienne d'une certaine forme d'égocentrisme, c'est vrai que maintenant que j'lis ta vision de la chose ma théorie de psychanalyste du dimanche me paraît totalement nulle et obsolète^^
C'est vrai que vu comme ça ça a plus de sens : on a l'impression qu'on est spécial parce qu'on nous vend la drogue comme de la "défonce de gamin qui a pas assez d'sous pour acheter d'la ""vraie"" drogue" ou comme du "gaz hilarant qui t'fait juste rigoler 2 secondes", et que du coup on s'attend pas forcemment à grand chose.

Yen a écrit

donc je pense que c'est pas donné à tout le monde de tripper autant chaque drogue a des effets spécifiques sur chacun et j'ai juste trouvé personne qui comprenait le délire avant toi donc je suis super contente et vraiment ça me rassure t'imagine pas à quel point smile

Alors oui, j'suis d'accord avec toi sur le fait qu'on ressente tous les drogues différemment, mais,
Pour le cas des solvants (butane, poppers, protoxyde, ether, eau écarlate etc...), j'ai l'impression que le set and setting* est ULTRA IMPORTANT, si t'as un bon set and setting, que tu t'mets dans un état psychologique et dans un contexte géographique/social adapté selon tes goûts pour tripper aux solvants, là tu vas te taper un trip de fou, en revanche, si tu tapes des solvants comme ça, sans trop faire attention au contexte dans lequel tu te trouves, ou au lieu dans lequel tu es, ou l'ambiance dans laquelle tu es, bah le trip a beaucoup de chances de pas fonctionner du tout, par "pas fonctionner du tout" j'entends juste avoir un p'tit coup d'chaud, 2-3 rires, un petit bourdonnement dans les oreilles, et basta...
Parce qu'en plus, la particularité des solvants c'est que ça monte en 2 secondes, et que ça dure pas longtemps du tout, donc si le contexte est pas bon dès le début du trip, direct tu pars sur une montée moyenne, et très vite tu redescends, donc le mieux c'est d'attendre d'être BIEN PRET pour se taper son trip, le taper à un moment où on est bien bien, où on a la pêche, où on s'sent prêt à s'taper un bon trip. Le truc à pas faire c'est de taper ça "comme ça" en attendant qu'il se passe quelque chose et en pensant à rien, en discutant avec ses potes, là globalement on a beaucoup de chances de passer à coté des effets.

*Set and setting : "set" c'est comment tu sens dans ta tête : si t'es de bonne humeur, si ton cerveau se sent prêt à encaisser un trip, si t'es pas trop fatigué, etc...
Le "setting" c'est comment l'environnement dans lequel tu trippes est adapté pour tripper dans de bonnes conditions, si c'est pas un cadre stressant, si t'es confortablement installée, etc...

Par exemple, moi j'suis un grand fan de butane mélangé au cannabis, ça a des effets globalement similaires au protoxyde, mais que perso j'trouve plus orientés hallucinogènes, et beaucoup plus forts aussi (comme avec le protoxyde, le canna ça démultiplie les effets, mais avec le butane c'est encore beaucoup beaucoup plus flagrant que le protoxyde je trouve, ça change littéralement les effets de la drogue) ça m'donne des hallus d'malade, auditives comme visuelles comme tactiles, une euphorie à couper le souffle, et globalement un trip absolument inimitable et que je trouve totalement dément, bah pour prendre du butane/cannabis j'ai un petit "rituel" même si j'aime pas appeler ça comme ça : J'me mets dans un fauteuil confortable, déjà pour le confort, et le risque de chute est assez elevé, donc question évidente de sécurité, et une fois sur mon fauteuil j'me regarde une petite vidéo : sois de la musique que j'aime bien, sois des trucs avec des visuels trippants, sois tout simplement le truc qui me vient à l'esprit au moment de tripper, et là, j'me tape 99% du temps un trip agréable, comme je l'aime bien, comme il faut quoi.

Par contre, si je "respecte pas l'rituel", c'est à dire si je prends ça dans un contexte qui me déplait, ou que j'regarde autre chose qu'un écran d'ordinateur, bah le trip est toujours présent, il est même toujours fortement présent, mais clairement c'est un trip que j'aime moins, des effets que j'apprécie moins, que je savoure moins, etc... Pareil si j'suis pas tout seul dans la pièce, souvent quand j'suis avec des gens j'ai moins d'hallus et j'kiffe moins bien mon trip.

Je suis sûr que quasi tout le monde peut se taper un trip à peu près de la puissance du tiens avec du protoxyde, même si on réagit tous différemment à chaque produit, je pense qu'avec une bonne connaissance du produit, et un contexte bien préparé, étudié, respecté, etc... N'importe qui ou presque peut se taper un trip très puissant et hallucinogène au protoxyde d'azote, faut juste "être dans l'trip" quoi x)

La musique c'est méééééga important aussi, si la musique me plaît pas, ou que simplement c'est pas moi qui l'ait choisie, ma montée sera moins bien, voir pas là, voir badante...

Pour moi la selection de la musique est primordiale, limite c'est la musique qui fait le trip, et sans musique ou sans fond sonore quelquonque j'trouve ça limite badant, parce qu'en fait, quand tu prends des solvants et que t'es dans un endroit où y a du silence, les hallus auditives elle n'ont pas de "bruits à modifier", du coup ça fait une sensation très bien connue des amateurs de solvants : on entend un bruit qui ressemble de très près au bruit du vent enregistré sur une caméra, on a l'impression qu'on écoute une vidéo dans laquelle le mec enregistre le bruit du vent avec un micro de qualité d'merde x) Ou alors ça ressemble aussi à un bruit de fond sur une vidéo om le son est pas equali.
En gros ton cerveau rajoute un bruit de fond quand y en a pas, et perso j'trouve que c'est badant, alors que quand il y a de la musique, ça rend la musique juste... Divine à mon goût, c'est un peu comme si le son de la musique venait de ton cerveau, ou comme si "t'étais la musique" ou autre métaphore qui veut rien dire mais j'imagine que tu vois l'idée^^

Je pense qu'un contexte social où on est avec des gens, où on discute et tout, ça peut faire qu'on passe à coté de certains effets, car on a le cerveau occupé sur autre chose, je pense que pour bien sentir les effets il faut bien se concentrer sur le trip, et une fois le trip terminée, là on peut continuer à taper la discutaille, mais avec le protoxyde d'azote ou le butane, JAMAIS il me serait venu à l'idée d'utiliser ça comme drogue pour me taper des barres avec mes potes, quand j'suis sous protoxyde avec des potes, bah j'ferme ma gueule pendant 2 mniutes, de toutes façons j'arrive à moitié à parler et j'ai la voix modifiée, donc c'est un peu normal finalement, mais surtout j'suis bien trop concentré sur mon trip pour faire autre chose, limite quand j'prends un solvant j'deviens un fantôme et j'demande à tout le monde de m'iignorer, de faire comme si j'étais pas là pendant 2-5 minutes, enfin j'le dis pas, car mes amis savent comment j'apprécie les solvants, mais voilà c'est ce qui se passe, et je n'ai nullement envie de prendre des produits qui niquent autant la santé mentale et physique si c'est pas pour en profiter un maximum en me concentrant pas sur le trip...

P.S :

L'Apoticaire a écrit

Yen a écrit

https://www.youtube.com/watch?v=mp6TvvV-Qvk juste les 5 première secondes avec la fille qui fait tadadada ça collait super bien avec le trip assez incroyable.

Putain ouais eek

Ce genre de musique adaptée à 2000% à du protoxyde d'azote !
C'est bien vu de la part du mec d'avoir mis ça, les sonorités et l'ambiance un peu "ralentie" de la musique colle très bien avec une montée de protoxyde d'azote j'trouve

Je sais qu'tu t'en fous, mais j'aurais trop aimé connaître cette musique dans ma période où j'consommais pas mal de butane/canna, un jour j'me taperais un trip aux solvants là dessus, j'rajoute ça sur ma liste de choses à faire avant d'mourir.

Dernière modification par L'Apoticaire (14 juin 2018 à  18:09)


Pourquoi fumer du crack quand on peut boire de la monster energy bleue ?

Hors ligne

Yen 
Nouveau membre
France
400
Date d'inscription: 13 Aug 2017
Messages: 24

L'Apoticaire a écrit

Alors oui, j'suis d'accord avec toi sur le fait qu'on ressente tous les drogues différemment, mais,
Pour le cas des solvants (butane, poppers, protoxyde, ether, eau écarlate etc...), j'ai l'impression que le set and setting* est ULTRA IMPORTANT, si t'as un bon set and setting, que tu t'mets dans un état psychologique et dans un contexte géographique/social adapté selon tes goûts pour tripper aux solvants, là tu vas te taper un trip de fou, en revanche, si tu tapes des solvants comme ça, sans trop faire attention au contexte dans lequel tu te trouves, ou au lieu dans lequel tu es, ou l'ambiance dans laquelle tu es, bah le trip a beaucoup de chances de pas fonctionner du tout, par "pas fonctionner du tout" j'entends juste avoir un p'tit coup d'chaud, 2-3 rires, un petit bourdonnement dans les oreilles, et basta...

Le set and setting est important avec toutes les drogues je pense, vraiment, par ex je n'ai pas encore eu de supers effets avec la cocaïne car je n'ai pas trouvé mon kiff et pour le cannabis il faut que je sois chez moi avec la musique que j'ai choisis et un ou deux potes très proches avec qui je discute et rigole mais pas trop de monde, mon copain son délire c'est se poser devant un film moi clairement ça me fait une défonce hyper naze je phase et tt donc chacun son délire mais oui je comprends mieux et je retesterai sûrement les solvants dans un contexte plus adapté smile

L'Apoticaire a écrit

Je sais qu'tu t'en fous, mais j'aurais trop aimé connaître cette musique dans ma période où j'consommais pas mal de butane/canna, un jour j'me taperais un trip aux solvants là dessus, j'rajoute ça sur ma liste de choses à faire avant d'mourir.

Ahah non je m'en fou pas j'ai bien vu a travers ton écriture que la musique t'avais fais un effet particulier c'est vrai qu'elle est adaptée et même 5 ans après elle me refait cet effet de perche légère elle est hypnotisante, n'hésite pas à me raconter ton futur trip ?


Take it easy

Hors ligne

janis 
Adhérent PsychoACTIF
France
5500
Date d'inscription: 07 May 2018
Messages: 385
Blogs

L'Apoticaire a écrit

janis a écrit

D ou ma question, est ce qu on sait quels sont les mécanismes pharmacologiques qui provoquent ces ressentis ?

Et bien en fait y a pas mal de drogues différentes qui provoquent cet effet, donc niveau "pharmacologie" y a pas vraiment de réponse, enfin si, du coup y a plein de réponses :

-La salvia, un des kings incontestés du "putain ça a duré 5 minutes ??? J'Aurais dis trois quarts d'heure !?!!?", ça ça fonctionne comme antagoniste des récepteurs opiacés mu, kappa, et delta

-Les lysergamides (LSD, LSA, 1P-LSD, AL-LAD, etc...) fonctionnent en très grande partie sur la sérotonine, ensuite un peu sur la dopamine, et pas tellement trop mais un peu quand même sur l'adrénaline

-Le protoxyde d'azote possède énormément d'actions pharmacologiques différentes : NMDA surtout, mais aussi sur d'autres récepteurs du système glutamatergique dont font partie les récepteurs NMDA : récepteurs kaïnate et AMPA (recepteurs assez peu sollicités dans les drogues courantes), mais aussi vagument la sérotonine en agissant sur le récepteurs séroto 5HT-3, et aussi un peu sur les récepteurs GABA A (les drogues qui agissent sur les GABA c'est tout c'qui est alcool, phenibut, valériane, benzodiazépine; xanax, valium, etc..) et encore d'autres récepteurs encore moins connus dont on va pas parler parce que ce serait trop long x)

-La kétamine ça agit en très grande partie sur les récepteurs NMDA

Du coup ce genre d'effet peut se produire avec une grande panoplie de drogues différentes, ça n'a pas d'action pharmaco particulièrement associé à cet effet, enfin si, biensûr, mais y en a beaucoup de différentes.

Merci pour cette synthèse Apothicaire, je vais l'imprimer!!
En fait, je pensais cette dissolution du temps plus psychique que ça et moins chimique dans le sens où ça aurait été du à un défaut momentané de concentration par exemple. Ca donne carrément un autre éclairage.
super

Dernière modification par janis (14 juin 2018 à  19:29)


J'ai pour me guérir du jugement des autres, toute la distance qui me sépare de moi-même

A. Artaud

Hors ligne

LLoigor 
Modérateur
France
6900
Lieu: Bx
Date d'inscription: 08 Aug 2008
Messages: 8379

Moi perso c'est plus l'histoire des champis dans la vodka qui me ferrai penser a ce ressenti.

Car bon si y avait vraiment des champis forcément c'était pas des cèpes big_smile

Du coup de la weed pure + alcool aux champis + un ballon de protox.

Moi perso c'est plus le combo que je verrai te mettre dans cet état plutôt qu'un ballon de protox.

Après toute façon personne ne pourra être certain a 100% donc c'est une théorie.


Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier.  Contacter l'équipe: modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne

L'Apoticaire 
Mec chelou
France
15200
Lieu: Chez L'Apoticaire
Date d'inscription: 02 May 2016
Messages: 1333
Blogs

LLoigor a écrit

Moi perso c'est plus l'histoire des champis dans la vodka qui me ferrai penser a ce ressenti.

Car bon si y avait vraiment des champis forcément c'était pas des cèpes big_smile

Du coup de la weed pure + alcool aux champis + un ballon de protox.

Moi perso c'est plus le combo que je verrai te mettre dans cet état plutôt qu'un ballon de protox.

Après toute façon personne ne pourra être certain a 100% donc c'est une théorie.

Pour connaître vachement bien les effets de tout ce qui est solvants, et d'ailleurs tout particulièrement le mélange cannabis/solvants, qui, on ne l'dira jamais assez, peut souvent potentialiser comme jaja les effets hallucinos, ça ressemble beaucooouuup à un trip au protoxyde ou protoxyde/weed et pas du tout à des effets de champis, ou champis/alcool, mais alors pas du tout...
Ce genre d'effets hallucinos spécifiques ne peuvent s'atteindre qu'avec les solvants (ou alors y a des drogues que j'ai encore à connaître et que j'ai hâte de connaître big_smile)

Les effets des champignons ont très peu de rapports avec ce qu'elle décrit... Je vois pas bien c'qui te fait penser à des effets de champis en fait, quels élements t'ont poussés à penser ça ? thinking

Et puis j'imagine que le mec se serait "vanté" d'avoir des champis dans sa vodka, on offre pas d'la vodka au champis comme ça, sans l'dire...

Et puis elle aurait ressenti un goût très caractéristique, à la première gorgée elle aurait immédiatement vue qu'il y avait quelques chose, et elle aurait demandé "Putain mais mec y a quoi dans ta merde ? C'est dégueulasse !" à mon avis si elle a pas demandé c'est que le goût devait être normal, après je suppose, j'étais pas là c'jour là^^

C'était peut être une sorte de "vodka arrangée" avec des épices ou j'sais pas quoi dedans, comme les rhum arrangés, mais alors des champis moi j'y crois pas du tout, en plus rien dans la descroption des effets ne fait penser aux champis je trouve... Alors que le protoxyde, le tout potentialisé et orienté hallucinogène à cause de la weed ça colle à 100% selon moi.

Voir même à la limite c'est un cas d'école pour expliquer que le protoxyde ou le mélange weed/protoxyde c'est pas des smarties, et que non, ça donne pas "juste un coup d'chaud, envie d'rigoler pendant 2 minutes et c'est tout" smile

Dernière modification par L'Apoticaire (15 juin 2018 à  16:53)


Pourquoi fumer du crack quand on peut boire de la monster energy bleue ?

Hors ligne

Yen 
Nouveau membre
France
400
Date d'inscription: 13 Aug 2017
Messages: 24

LLoigor a écrit

Moi perso c'est plus l'histoire des champis dans la vodka qui me ferrai penser a ce ressenti.

Car bon si y avait vraiment des champis forcément c'était pas des cèpes big_smile

Du coup de la weed pure + alcool aux champis + un ballon de protox.

Moi perso c'est plus le combo que je verrai te mettre dans cet état plutôt qu'un ballon de protox.

Après toute façon personne ne pourra être certain a 100% donc c'est une théorie.

Oui je me suis posée la question aussi j'ai parlé de ça dans mon TR pour être la plus descriptive possible et revivre le truc en l'expliquant mais je pense pas qu'il y ait un rapport car même lui était étonné de voir ça et je crois même qu'il en a bu, après je suis d'accord c'est chelou


Take it easy

Hors ligne

samy13013
Nouveau Psycho
France
3000
Date d'inscription: 18 Apr 2018
Messages: 157

Bonjour Yen

La musique que j'ai entendu pendant mon trip/bad je pensais que c'était dans ma tête et un beau jour quelques mois après je raconte l'histoire à une pote en lui fredonnant l'air et MIRACLE elle m'a retrouvé la musique, j'étais trop heureuse d'ailleurs la voici :  juste les 5 première secondes avec la fille qui fait tadadada ça collait super bien avec le trip assez incroyable.
J'ai jamais entendu personne vivre ça avec du protoxyde d'azote c'est assez inédit j'ai l'impression ça vient peut être des deux joints et de la vodka périmée je sais pas ... si jamais quelqu'un a vécu quelque chose de similaire ça me ferait trop plaisir qu'il raconte car punaise je me sens seule et c'est un truc difficile à expliquer, c'est un vrai voyage dans une autre dimension

Merci pour ce partage, pour l'heure c'est moi qui me sens seul , j'ai essayé le protoxyde d'azote, je n'ai malheureusement pas voyagé ni entrevu quoi que ce soit à par un lendemain ou mon cerveau à fait l'expérience de vie ma vie d'orange pressée. neutral
En plus , si je fredonne l'air d'une musique , hormis le fais que ça n'attirerait que la pluie , ça laisserait n'importe qui déconcerté devant un tel n'importe quoi , le genre de moment ou tu reste pantois .

La seule fois ou j'ai été envahis par une musique c'est au travers d'une expérience de MDMA .
Une rencontre fascinante avec mes sens , là j'ai ressentis une chaleur mais elle émanait de moi comme un son .
Tout est occulté , plus rien n'existait à part se besoin de tout toucher , une dématérialisation totale . Un moment sans frontière ou la réalité se distant , ou tout contact physique nous traverse de part en part comme une explosion de sensations la magnificence absolue ou plus rien n'existe car on est tout .
Un temps ou un physique de rugbyman à la grâce d'une danseuse étoile , ou l'éphémère à percuté l'éternité ou il n'y a plus que tournoyer  dans le vide qui compte .

Je te fredonnerais bien c'est air qui a marqué mon ADN au fer rouge , mais il m'est accessible que quand ma réalité s'atomise , sinon il ferais pleuvoir et risquerais de faire buguer le site .

Alors je te partage ce son ^^ Quand un mordu de métal est habité par tourner dans le vide d'Indila

.

Bon week end à toi Yen

Samy


La seule drogue qui est véritablement dangereuse c'est la nature humaine elle a un tel potentiel de destruction .

Hors ligne


Écrire une réponse Remonter


Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Consommation de protoxyde d'azote (N2O)
par Nom, dernier post 07 février 2018 à  12:30 par Snap2
  5
[ Forum ] Effets - Protoxyde d'azote
par ornithorynque, dernier post 03 mai 2017 à  23:12 par ornithorynque
  2
[ Forum ] Expériences - Protoxyde d'azote N2O
par pierre, dernier post 29 décembre 2017 à  05:11 par Laguêpe
  23
    [ PsychoWIKI ] Protoxyde d'azote
Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
'
En ce moment sur PsychoACTIF  flux RSS de Psychoactif
 Psychoactif 
Questionniare : votre consommation de GHB/GBL/1.4BD
17 août 2018Annonce de Equipe de PsychoACTIF
 Appel à témoignage 
Quel est votre budget drogue mensuel?
Il y a 15mnCommentaire de Marla Singer (65 réponses)
 Forum UP ! 
Bad trip & Crise de panique - Redescente ?
Il y a 14hDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum UP ! 
1P-LSD - Du 1P- lsd au 1B-lsd
Il y a 14hDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum 
Agenda - Rencontres PsychoHeads - octobre 2018
Il y a 3mnCommentaire de Marla Singer dans [Actualités...](15 réponses)
 Forum 
Gérer sa consommation - Quel est votre budget drogue mensuel?
Il y a 15mn
2
Commentaire de Marla Singer dans [Conseils généraux de...](65 réponses)
 Forum 
Vaporiser - Fabriquer sont propre vapo
Il y a 1hNouvelle discussion de doudou crack dans [Cannabis...](0 réponse)
 Forum 
Datura
Il y a 2hCommentaire de Cusco 2017 dans [Datura - Mandragore -...](7 réponses)
 Forum 
Santé - Crack à Stalingrad - Mediapart
Il y a 2h
1
Commentaire de Cusco 2017 dans [Actualités...](4 réponses)
 Forum 
Fabrication - Voici comment extraire l'opium du Lamaline
Il y a 2h
1
Commentaire de cependant dans [Opium et rachacha...](38 réponses)
 Forum 
Question urgente Tramadol/Methadone
Il y a 2hCommentaire de Micky dans [TSO - maintenance au...](3 réponses)
 Forum 
Nez abîmé
Il y a 2hNouvelle discussion de Danielle dans [Cocaïne-Crack...](0 réponse)
 Blog 
L'AntiMonde
Il y a 47mnCommentaire de Marla Singer dans le blog de Nils1984 (6 commentaires)
 Blog 
Qui sommes nous
Il y a 5hCommentaire de Nils1984 dans le blog de Massa (11 commentaires)
 Blog 
Nuit mouvementée
Il y a 5hNouveau blog de Explorateur dans [Autres]
 
  QuizzZ 
Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
Dernier quizzZ à 04:32
 PsychoWIKI 
Arrêter la méthadone
 Topic epinglé 
Cannabidiol (CBD) le point sur la législation
 Nouveaux membres 
cj61, lanuitnoire, Nils1984, BeggarBlue, Opyouz, Thuathans, LeSosieDalo nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
SONDAGE
Connaissez vous le terme de "réduction des risques" liés à l'usage de drogues ?
 

Résultats | Archives
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Plusieurs questions sur le 2C-B
par Gaeshea, le 23 Sep 2018
Hey, Le 2C-B est une substance à part entière avec des effets qui lui sont propres. Pour moi c'est impossible de le comparer à un mélange de LSD et de MD, ou tout autre substance, à part peut-être les autres 2C. Perso je n'ai jamais trouvé que ça ressemblait à la MD, même pas de très...[Lire la suite]
 Décrocher en taule en Iran
par Malang, le 24 Jan 2014
OK je porte mes jambes alors qu'elles devraient me porter. OK je ne sais pas si je vais dormir cette nuit. OK je picole et mes mains tremblent . C'est la loi du manque mais je suis au chaud devant un clavier.Les souvenirs me remontent comme des retours d'acide. TÉHÉRAN Février 1977. 6 mois que...[Lire la suite]
 Trip étrange Ke(-hole ?)
par Rick, le 21 Sep 2018
Les autres morceaux choisis
Les dernières notations

Seba (sûr que c'est toi) toujours ta superbe écriture Cusco (EX DC) dans [forum] Décrocher en taule en Iran
(Il y a 3h)
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (Equipe de PsychoACTIF) dans [forum] Plusieurs questions sur le 2C-B
(Il y a 4h)
Tu es un véritable artiste. Merci beaucoup d'apporter ta pierre à l'humanité ! dans [blog] l'AntiMonde
(Il y a 5h)
il faudrait l'équivalent pour les gouttes / Massa dans [forum] protocole d'arrêt des hypnotiques
(Il y a 6h)
Merci du suivi dans [forum] Deux ans de consommation de phénibut...
(Il y a 6h)

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr


Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide, l'échange d'expériences et la construction de savoirs sur les drogues, dans une démarche de réduction des risques.



Licence Creative CommonsDroit d'auteur : Les textes de Psychoactif de https://www.psychoactif.org sont sous licence CC by NC SA 3.0