Tomber enceinte en fumant du crack / PsychoACTIF

Tomber enceinte en fumant du crack

(Discussion fermée par les modérateurs)
Publié par ,
11316 vues, 59 réponses
Badygo 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 29 Jul 2018
6 messages
Bonjour à tous,

Svp je cherche à tomber enceinte mais je n’y arrive pas j’aimerais avoir des témoignages de femmes qui ont accouchées malgré le crack, cela fait 2 fois que mon copain a ejaculer pendant l’ovulation la 1ère fois pas de règles pendant 1 mois mais pas de grosse et là du retard mais en panique car j’ai fumer après coup, est il possible de stopper une grossesse en fumant du crack svp aidez moi à comprendre ce phénomène.

Hors ligne

 

Veterant#repenti 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 27 Feb 2018
43 messages
Blogs

Badygo a écrit

Bonjour à tous,

Svp je cherche à tomber enceinte mais je n’y arrive pas j’aimerais avoir des témoignages de femmes qui ont accouchées malgré le crack, cela fait 2 fois que mon copain a ejaculer pendant l’ovulation la 1ère fois pas de règles pendant 1 mois mais pas de grosse et là du retard mais en panique car j’ai fumer après coup, est il possible de stopper une grossesse en fumant du crack svp aidez moi à comprendre ce phénomène.

Coucou, tu sais faire un enfant c'est souvent la loterie. Avec ma femme on a essayé pendant 4 ans avant qu'on y arrive alors qu'on y croyait plus du tout. T'en. Fait pas je pense.


✌ La vie est un long fleuve tranquille. Il suffit de ne pas le prendre à contre courant. ✌

Hors ligne

 

FunkyHunk 
Banni
France
000
Inscrit le 28 Sep 2017
987 messages
Blogs
'lu,

J'suis pas sur de comprendre...

Ton copain a éjaculé 2 fois au bon moment et tu t'inquiètes que la marmaille ne soit toujours pas en route ? big_smile

Tu sais, ça peut prendre un peu plus de temps, sans que ce soit à cause du crack ou lié à une quelconque infertilité ! surpris

Dernière modification par FunkyHunk (29 juillet 2018 à  16:19)


Powered by Me®

Hors ligne

 

RandallFlag 
Banni
000
Inscrit le 24 Jul 2018
1899 messages
Exact je suis assez d'accord avec Funkyhunk.
Spoiler
Un bébé ça se fait pas forcément en un ou deux coups.
Même en étant sain de toute drogues y'a des gens qui galèrent plusieurs mois/années sans y arriver.

Les cons ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.

Hors ligne

 

Badygo 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 29 Jul 2018
6 messages
Merci pour vos réponses ça me rassure ????

Hors ligne

 

RandallFlag 
Banni
000
Inscrit le 24 Jul 2018
1899 messages
Après Badygo sans vouloir te sembler jugeant ou condescendant, faire un bébé sous crack/coke c'est pas ce qu'il y a de plus cool pour le bébé.

Autant sous opis c'est faisable, mais les stims c'est pas la joie pour le petit qui va se développer en toi.

Je te dis pas de dire adieu à tes consos, mais te sentirais tu de faire une pause de 9 mois histoire de lui donner toutes ses chances de bien se développer ?

Sans pour autant te juger ou te discriminer bien sur.
J'espère que tu ne prendras pas mal mon avis.

Les cons ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.

Hors ligne

 

Badygo 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 29 Jul 2018
6 messages
Tu as raison, je le veux tellement que je me sens capable d’arreter, la j’espere une fécondation d’abord pour arrêter direct

Hors ligne

 

RandallFlag 
Banni
000
Inscrit le 24 Jul 2018
1899 messages
Bonne optique wink

Je connais nombre de femmes qui ont stoppé leurs consos (clopes/alcool/Bedos/coke) dès l'annonce de leur grossesse.

Je te souhaite que tout cela fonctionne bien. wink

Dernière modification par RandallFlag (29 juillet 2018 à  23:04)


Les cons ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.

Hors ligne

 

Badygo 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 29 Jul 2018
6 messages
Merci mais est ce que cela peut compliquer la fécondation selon vous?

Hors ligne

 

RandallFlag 
Banni
000
Inscrit le 24 Jul 2018
1899 messages
Ça ça va être dur à déterminer.

Bien sur que dans des conditions optimales c'est mieux.

Mais bon les bébés conçus sur des soirées drogues/picole y'en a aussi des masses.

Ma première ont l'a eu après 8 mois d'efforts intensifs et ont ne consommait que Quelques Bedos par semaines.....

Donc wait and see..

Les cons ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.

Hors ligne

 

Badygo 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 29 Jul 2018
6 messages
Ok merci ?

Hors ligne

 

Fluche 
Psycho sénior
France
100
Inscrit le 28 Nov 2017
522 messages
Blogs
Hello Badygo,

Comme dit plus haut, c'est normal de ne pas être tombée enceinte en 2 fois. On parle de 2 ans, soit de 24 mois avant de commencer à parler de problèmes de fertilité !

Cependant, pour mettre toutes les chances de ton côté, essaye d'avoir une bonne hygiène de vie, notamment alimentaire. Tu dis fumer du crack. Est-ce que tu t'alimentes bien, c'est-à dire régulièrement (sans période de jeûne sauf quand tu dors) et en quantité et variété suffisante ? Bien que chaque femme est différente et plus ou moins sensible à certains facteurs pour tomber enceinte, il ne faut pas oublier que le corps a tendance à se protéger quand il se croit en période de famine. Il préfère en général être sûr de survivre et ne pas se mettre en danger en augmentant ses besoins en nourriture. Bref, c'est une piste que tu peux explorer relativement facilement.

Hors ligne

 

Badygo 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 29 Jul 2018
6 messages
Tout à fait ça compte aussi mais la drogue a dés moments où ça te coupe l’appetit et quand tu as faim il faut un truc précis et comme ça ruine si tu n’as pas l’argent bah tu manges pas

Hors ligne

 

Acme 
Banni
France
000
Inscrit le 09 Oct 2018
24 messages
Bonjour.
Je viens de tomber sur ce message, c’est un peu tard, peut être ne le lirez vous pas, mais je me sentais le devoir de donner mon opinion.
Alors je ne sais pas ce que ça fait de prendre du crack, et ce même avec une très forte empathie. Je sais que c’est hard, que le crack est très addictif et dangereux, mais je ne peux pas me mettre à votre place.

En revanche, je sais ce que c’est que d’avoir des enfants. J’ai une fille de 5 ans et un petit garçon de 3 mois.
Je comprends votre désir d’être parent. Je crois que le seul instant où on m’a mis mes bébés dans les bras alors qu’ils n’avaient que quelques secondes vaut à lui seul pas mal de shoots.

Je me dois de vous dire qu’il faut quand même réfléchir très sérieusement à stopper le crack et toute drogue dure si vous tombez enceinte. Et pas seulement pour des questions de santé, ce qui est normalement déjà une raison absolue d’arreter. Mais aussi pour toutes les autres raisons.

Avoir un enfant c’est très très chaud. Vous n’imaginez même pas. Il faut avoir conscience qu’il y a un avant et un après, comme la drogue. A partir du moment où il est là, vous êtes responsable d’une vie humaine. Et si vous êtes une personne responsable, normalement, cela vous préoccupera toute votre vie. Ça ne s’arretera Pas quand il aura 25 ans et un boulot et une vie à lui. Chaque jour que dieu fait vous vous inquiéterez pour lui, pour son éducation, sa santé, son avenir.
Un nourrisson, ça use nerveusement. Il faut comprendre que ça pleure beaucoup, parfois sans raison apparente, mais parce qu’il est stressé, par la vie la lumière, les sons, le vent, la nuit, tout ..... et on ne peut rien faire, il faut le bercer et patienter. Faut pas croire qu’il pleure parce qu’il a faim ou mal. On ne peut pas tout résoudre.
Depuis que j’ai des enfants, je comprends désormais pourquoi il y a autant de campagne de prévention sur le syndrome du bébé secoué. Je suis impatient moi même, et il y a des moments et j’en n’exagere Pas, ou j’ai fantasmé à l’idee De frapper mon bébé de rage tellement ses pleurs devenaient insupportable. Je précise que je suis une personne hyper stable et responsable, et que je sais que je ne l’aurais JAMAIS FAIT. Je veux juste vous faire comprendre que si même moi j’y ai songé, imaginez une personne instable et plus faible psychologiquement, et vous comprendrez pourquoi les journaux relatent des affaires de nourrissons secoués. Je suis père et aujourd’hui je sais que c’est très dur. Ce n’est pas un jeu! On fait pas un gamin parce qu’on veut se faire plaisir, il faut être SUR  de POUVOIR assumer cette formidable aventure.
Ce que je veux dire, c’est que c’est du 100% !! C’est du non stop!! Et cela me semble totalement INCOMPATIBLE avec une prise de crack! Entre 3 et 9 mois, un bébé s’eveille Très vite et découvre le monde, mais il ne sait pas encore marcher. Il ne SUPPORTE PAS de rester assis tout seul, à moins que vous ayez plus de chance que moi lol. Alors il pleure. Il pleure parce qu’il veut les bras, les bras les bras, tout le temps. A vrai dire, le gamin est capable de vous faire arrêter n’importe quelle drogue douce, parce que vous n’aurez pas le temps de fumer votre joint. En revanche, le crack... et c’est là où je flippe, reste plus fort que l’enfant, ce qui me semble dramatique.

Et je n’ai même pas encore abordé le problème de thune. Qui me semble également totalement INCOMPATIBLE avec la prise de crack.

D’apres Ce que j’ai lu, vous n’avez même pas les moyens de vous payer votre propre bouffe! Vous savez combien ça coute un enfant?! Le lait, plusieurs biberons par jours pendant des mois, les couches idem, acheter un lit des draps en pagaille, les jouets, une table à langer, une poussette un cosi, le médecin tous les mois, l’ecole, les amis, les noels les anniversaires, et les fringues, tu as à peine le temps de lui mettre du 3 mois qu’il faut déjà du 6 puis du 9 puis du 12, jusqu’a ses 18 ans!! Et les études, la santé, le mode de garde! Oui parce que les crèches, les places sont chères, et il faut impérativement bosser pour y avoir droit, sinon c’est nounou et ça douille.


Alors OUI, tous les enfants sont différents, et ce malgré notre éducation, l’environnement... il y a une part d’inne, un caractère bien à lui, peu importe ce qu’on peut lui transmettre, il sera soit plein d’energie Et usant, soit hyper calme et mutique, mais dans tous les cas, c’est un boulot de dingue et ça changera votre vie à un point que vous ne soupçonnez pas.

Bref, je pourrais continuer des heures. Alors oui, je l’assume, je trouverais ça merveilleux que vous arrêtiez définitivement le crack avant de concevoir. Mais l’addiction étant ce qu’elle est, je sais que ça n’arrivera pas. Et j’imagine un potentiel gamin laissé de côté pendant que maman prend sa dose de crack sur le canap...
Ouep. Il paraît qu’ici on « ne juge pas ». Une des phrases préférées des modos. Ce qui à mon humble avis n’aide personne ici si ce n’est ceux qui sont dans le déni de leur addiction. Je ne jugerai donc pas. Mais je vous le dis, ce que vous envisagez est irresponsable et dangereux. Bonne chance à vous. Et désolé pour le pavé.
Reputation de ce post
 
Il faut ! Y a qu’a !
 
"Je ne juegerai donc pas" et pourtant pour juger, tu juges !

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
10700
Inscrit le 22 Feb 2008
9886 messages
Blogs

Mais l’addiction étant ce qu’elle est, je sais que ça n’arrivera pas. Et j’imagine un potentiel gamin laissé de côté pendant que maman prend sa dose de crack sur le canap...
Ouep. Il paraît qu’ici on « ne juge pas ». Une des phrases préférées des modos. Ce qui à mon humble avis n’aide personne ici si ce n’est ceux qui sont dans le déni de leur addiction. Je ne jugerai donc pas. Mais je vous le dis, ce que vous envisagez est irresponsable et dangereux. Bonne chance à vous. Et désolé pour le pavé.

Jusqu'à cette partie du texte c'était un témoignage assez agressif mais tu parlais de TON expérience donc tu avais le droit. Mais là tu écrases sans précaution une femme que tu ne connais pas et qui est venue sur ce forum pour des conseils et pas pour se faire massacrer.
Je ne sais pas encore ce que nous (les modos) déciderons mais clairement tu es en dehors des clous, non seulement des règles du forum, mais surtout de la politesse la plus élémentaire.
Des excuses seraient souhaitables.

Reputation de ce post
 
Paradoxalement ;) Je suis aussi assez d'accord avec ça Mas

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

Shaolin 
Modératrice à la retraite
France
000
Inscrit le 20 Sep 2009
3454 messages
Ca va me mettre de bonne humeur tout ça dès le matin...

Ouep. Il paraît qu’ici on « ne juge pas ». Une des phrases préférées des modos. Ce qui à mon humble avis n’aide personne ici si ce n’est ceux qui sont dans le déni de leur addiction. Je ne jugerai donc pas

Elle est bien bonne celle là, moi je lis du jugement du début à la fin.
Et vous le dites vous même pourtant, vous n'y connaissez rien.
Vous proposez quoi du coup, stérilisation pour toutes les vilaines toxicomanes??

Heureusement, il y a des spécialistes, des addictos, et même des sages femmes qui savent de quoi ils parlent et qui font un travail qu'heureusement pour nous toutes vous ne faites pas.

Si je vous avais écouté, ainsi que les "bien-pensants" de votre genre, c'est à dire les gens qui jugent tout à tout va sans savoir, je serai encore avec la seringue dans le bras.
Que je suis heureuse d'être tombée sur votre total opposé (mère de deux enfants elle aussi!) y a 7 ans!!! Je suis maman d'une petite fille qui se porte comme un charme, avec des résultats scolaires excellents (jdis ça, parce que je suis sûre que ce genre de choses compte beaucoup pour vous, surtout quand la mère a été usagère, on cherche la petite bête, le "truc" qui ne va pas pour accréditer la théorie fumeuse de la "mauvaise mère" face l'image de la "mère parfaite, saine de corps et d'esprit)
De mon côté, l'héro c'est fini. Avec une personne comme vous en face, ça aurait été IVG direct. Alors qu'avec de vrais professionnels, j'ai eu une grossesse très bien suivie, un joli bébé à l'arrivée et une nouvelle vie à construire.

Qu'est ce que vous faites sur ce forum en fait?? Je me le demande...

Les filles, si vous avez besoin de conseils, allez voir des spécialistes, ne vous laissez surtout pas culpabiliser parce genre de discours à deux sous que combattent farouchement les personnes qui savent de quoi elles parlent, elles!

Une modératrice qui juge stérile et culpabilisant ce pavé

Reputation de ce post
 
Très beau message /coach
 
bravo <3 très beau message

Faut rien regretter... Revendique tes conneries, elles sont à  toi. Et surtout, vis à  fond! On vieillit bien trop vite. La sagesse, ça sera pour quand on sera dans le trou.        Jacques Brel

Hors ligne

 

Acme 
Banni
France
000
Inscrit le 09 Oct 2018
24 messages
Bonjour. Merci de votre réponse.

Effectivement, c’etait Bien l’idee De conseil ou mise en garde que j’avais en tête, et non de « massacrer » cette dame.

Je ne pensais pas que mon texte était agressif. Il était probablement tranchant et vif, tentant de démontrer une realite forte, mais en aucun cas agressif. Le crack est une réalité forte. Le crack est agressif, pas moi. Je n’ai aucunement agressé cette personne, je voulais l’aider à bien prendre conscience de son choix.
S’il ne s’agissait que de sa vie à elle, pas de problème, elle fait ce qu’elle veut et je n’aurais rien à dire. Mais il s’agit là d’une autre vie, et pas n’importe Laquelle, son futur enfant. J’estime qu’il est important de comprendre qu’on ne peut pas faire un enfant dans un contexte si complexe, car quand on rentre dans les galères, c’est parfois trop tard. Je suis juste inquiet du fait que le crack joue sur l’inhibition d’un facteur fondamental dans la parentalité: la responsabilité.

J’ai lu plusieurs centaines de messages ici avant de participer. J’ai parfaitement conscience et je comprends tout à fait les multiples précautions prises lorsqu’il s’agit de donner son opinion. Toutefois, j’estime que pour aider, il faut parfois simplement « dire les choses ». On ne peut pas en permanence se contenter de « fais gaffe », « je ne te juge pas », « à tes risques et périls », ou « tu fais ce que tu veux ».
Dire « ça c’est impossible » « ça va être très compliqué » « il faut faire un choix » « ce sera très dur » « ce n’est pas bon » « c’est irresponsable » ou autres choses de ce genre, non seulement je l’ai déjà lu des centaines de fois ici sans problème de modération, mais qui plus est cela me semble quand même pas irrespectueux ou inutile ou mauvais. Tenter de bien faire prendre conscience de quelque chose me semble la meilleure aide possible. Je ne suis pas un ennemi lol, c’est en ami que je veux parler, je veux être celui qui aide à mieux vivre, avec quelques mots, c’est pas grand chose, mais c’est mieux que rien.

Oui, je l’admets, la diplomatie et la subtilité, c’est pas simple, je dois encore faire des efforts. Mais j’ai envie d’avoir une approche franche, difficilement compatible avec le « je ne te juge pas » emblématique et balancé à tout bout de champ ici. Juger ce n’est pas GRAVE. Tout le monde juge, tout le monde à un cerveau, le cerveau et notre personnalité juge, sinon nous ne sommes que des zombies. C’est inéluctable, ce n’est pas un gros mot, ce n’est pas grave! Juger ne signifie pas CONDAMNER. Juger n’engage que moi. Quand je lis ici même des « on ne fait pas l’apologie de la drogue, MAIS on ne la condamne pas non plus », cela me semble être un discours ambigu VACHEMENT PLUS DANGEREUX que mon « avoir un enfant est une aventure incroyablement belle mais difficile, donc avec le crack, à mon avis c’est dangereux, bonne chance mais tu devrais arrêter le crack tout simplement ». C’est mon opinion personnelle, en espérant que j’ai le droit de l’avoir, à débattre si vous le souhaitez.

Dire que c’est irresponsable et dangereux n’est pas un massacrage, c’est une mise en garde. Après je l’admets, j’ai hésité à écrire ce paragraphe, c’est vrai, c’est cash, l’idee Étant que quand même, vraiment, il faut y réfléchir sérieusement. Moi je pense qu’elle doit choisir entre les deux. Est ce si inadmissible? Mais oui, ce paragraphe est peut être trop chaud. J’ai oublié de prendre en compte la difficulté de l’addiction.

Me concernant, je serais donc en dehors des clous. J’ai lu les règles du forum et j’ai relu mon message. Franchement je suis triste. Je suis tombé sur des messages de gens qui clairement ont évoqué des demandes de plans à peine voilés. Seule réponse des modos un post scriptum, précisant que personne ne peut rien pour eux ici. Pas de menaces de banissement, rien. C’est pourtant écrit en rouge dans les règles.
De même pour le trollisme et conspiration et apologie, j’ai plusieurs fois lu des choses TRÈS LIMITES. Pas de sanction. Je ne juge pas. Mais je trouve ça culotté de me menacer moi pour un texte sincère et destiné à imaginer le meilleur des avenirs pour elle.

Si cette personne est lucide, elle acceptera mon message, d’accord ou pas, mais elle l’acceptera. D’ailleurs n’a-t-elle pas elle-même envisagé d’arreter Le crack si elle tombait enceinte?

Je crois en fait que c’est a Badygo de dire si mon message est accetpable ou pas. Qu’en pensez vous?
Si ce message lui semble utile, alors c’est bien non? Si il ne lui semble pas utile tant pis, si il lui semble irrespectueux et choquant, alors bannissez moi sad

Je veux bien m’excuser pour mon dernier paragraphe, mais je n’accepte pas la remise en cause d’une politesse élémentaire. Ou alors il faut me convaincre précisément ou la politesse à manqué dans mon message. Ne pas être d’accord avec le message oui, le trouver « impoli »??? Heu moi je dis non fache-non-nondrogue-peace
Cordialement.

Hors ligne

 

Acme 
Banni
France
000
Inscrit le 09 Oct 2018
24 messages

Shaolin a écrit

Ca va me mettre de bonne humeur tout ça dès le matin...

Ouep. Il paraît qu’ici on « ne juge pas ». Une des phrases préférées des modos. Ce qui à mon humble avis n’aide personne ici si ce n’est ceux qui sont dans le déni de leur addiction. Je ne jugerai donc pas

Elle est bien bonne celle là, moi je lis du jugement du début à la fin.
Et vous le dites vous même pourtant, vous n'y connaissez rien.
Vous proposez quoi du coup, stérilisation pour toutes les vilaines toxicomanes??

Heureusement, il y a des spécialistes, des addictos, et même des sages femmes qui savent de quoi ils parlent et qui font un travail qu'heureusement pour nous toutes vous ne faites pas.

Si je vous avais écouté, ainsi que les "bien-pensants" de votre genre, c'est à dire les gens qui jugent tout à tout va sans savoir, je serai encore avec la seringue dans le bras.
Que je suis heureuse d'être tombée sur votre total opposé (mère de deux enfants elle aussi!) y a 7 ans!!! Je suis maman d'une petite fille qui se porte comme un charme, avec des résultats scolaires excellents (jdis ça, parce que je suis sûre que ce genre de choses compte beaucoup pour vous, surtout quand la mère a été usagère, on cherche la petite bête, le "truc" qui ne va pas pour accréditer la théorie fumeuse de la "mère parfaite, saine de corps et d'esprit)
De mon côté, l'héro c'est fini. Avec une personne comme vous en face, ça aurait été IVG direct. Alors qu'avec de vrais professionnels, j'ai eu une grossesse très bien suivie, un joli bébé à l'arrivée et une nouvelle vie à construire.

Qu'est ce que vous faites sur ce forum en fait?? Je me le demande...

Les filles, si vous avez besoin de conseils, allez voir des spécialistes, ne vous laissez surtout pas culpabiliser parce genre de discours à deux sous que combattent farouchement les personnes qui savent de quoi elles parlent, elles!

Une modératrice qui juge stérile et culpabilisant ce pavé

Bonjour.
Navré de vous voir si outrée.
Car en vous lisant, pardonnez moi, vous et moi nous rejoignons me semble-t-il. Et malgré le fait que j’ai bien compris que vous aviez décidé de me détester sans autre forme de procès, je vais tenter de nous réconcilier.

Stérilisation pour toutes les femmes?
Cette exagération odieuse n’a aucun intérêt. Par ailleurs je l’ai dit, selon moi, il faudrait qu’elle fasse un choix entre les deux. Ai je le droit de penser cela? Est ce vraiment insoutenable comme idée? Par ailleurs, si je vous lis, vous avez arrêté l’heroine Avec votre enfant. Donc ne sommes nous pas d’accord? Avec de vrais professionnels dites vous, et bien c’est formidable! Je ne prétend rien d’autre.

Vous semblez haïr mon soi disant « jugement ». Votre paragraphe sur mon « total oppose », sur ma « bien pensence », sur mon « ce genre de chose » concernant les résultats scolaires parfaits et la mère parfaite, ne sont pas simplement des jugements de votre part, mais dès clichés, des suppositions basées sur rien de crédible, vous m’accusez à tort de choses horribles. Ne me reprochez pas d’eventuels Jugements plus que modérés alors que vous vous rendez vous mêmes coupables de jugements très violents, qui ne seront peut être même pas modérés eux.

Vous m’avez mal lu. Je n’ai en AUCUN cas voulu CULPABILISER, j’ai juste parler de ce que c’est d’etre Parent! Et si VOUS qui apparement « savez », vous êtes capable de dire ici même, que le crack et parent, c’est compatible, alors faites le et argumentez. Moi j’ai juste dit que je pense que ce n’est pas compatible, et j’ai expliqué pourquoi à mon humble avis. Vous avez INTERPRÉTÉ mon message, vous avez voulu y lire quelque chose de mal, simplement sous prétexte que je lui disais que c’etait Dangereux. Faut il donc ici de JAMAIS mettre en garde? Je n comprends plus.
Je souhaite bonne chance une nouvelle fois à badygo dans sa démarche, et je reste très attristée par vos commentaires ignobles à mon égard et vos sous entendus très noirs. Comparez mon message au votre.
Et je suis désolé ne pas vous avoir convaincu de ma bonn intention. Je suis comme vous un parent heureux et souhaite donc la même chose pour les autres.
(Et je maintiens mon opinion sur le jugement, lisez ma réponse à un autre modérateur, que vous avez confirmé vous même par votre message, même si vous n’etes Pas d’accord)
drogue-peace
Cordialement.

Hors ligne

 

Mascarpone 
Vieux clacos corse pas coulant
France
100
Inscrit le 19 Sep 2015
4222 messages
Perso, si je peux donner mon point de vue  tout à fait gentiment wink , JE trouve qu'il y a une grande différence entre la femme qui est en prise avec une addiction quelconque et qui se découvre enceinte et donc, face à un choix : Le garder ou pas et si oui, comment faire pour que cela se passe au mieux pour tous le monde.

Et, la femme qui envisage une maternité et fait tout pour tomber enceinte alors qu'elle est en prise avec une addiction problèmatique (et j'insiste sur le problématique)par ailleurs...

Dans le 1er cas, l'embryon est là (avec tout ce que cela peut impliquer de reflexions, d'émotions, de remise en question et de décisions à prendre plus ou moins dans l'urgence et la surprise)

Dans le 2eme cas, la grossesse n'est qu'envisagée et désirée (on a le temps d'y refléchir et de préparer les meilleures conditions possibles en toute sérénité pour que cela se passe au mieux pour tout le monde)

Et JE pense que dans le 2eme cas, oui, il est quand même tout à fait responsable et cohérent de prétendre que régler ses problèmes d'addiction (mais pas que, on peut aussi penser raisonnablement que plus l'enfant arrivera dans les meilleures conditions possibles et mieux cela sera pour tout le monde, non?)permettrait de vivre la grossesse et d'accueillir une nouvelle vie plus serenement.

Bref, je pense que ce sont 2 cas tout à fait différents. Et, bien sûr, je parle d'addictions, pas de prise de produit ponctuelles, ce qui est totalement différent.

Dernière modification par Mascarpone (09 octobre 2018 à  19:31)


Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne

 

Parstt 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 29 Jun 2018
34 messages
Blogs
Bonjour, je me doit de rebondir sur ce sujet. J'ai moi même signaler votre premier post acme.
L'auteur du sujet, se demandai simplement si le crack pouvait l'empêcher de tomber enceinte, elle ne dit pas qu'elle va continuer de prendre ses dose une fois enceinte.
Donc oui je trouve votre réponse très mal venu, agressive et pleine de jugement. Vous dite que tout le monde juge, et bien peut être mais ici ont fait l'effort d'être courtois et de ne pas culpabiliser les auteurs.
Votre premier message m'à choqué et attristé, vous ete en droit de pensé se que vous voulez mais en société on ne peut pas dire tout ce qu'on pense sans conséquence.

Hors ligne

 

Acme 
Banni
France
000
Inscrit le 09 Oct 2018
24 messages
Mascarpone, je suis d’accord avec vous.

Parsst, vraiment navré, décidément, je ne pensais pas à mal. Ce qui est vrai, c’est qu’elle se demandait si le crack l’empecherait De tomber enceinte, et je réalise qu’en fait, j’ai rebondi sur finalement un autre sujet, celui de vouloir un enfant et être consommateur de crack.
En revanche, s’il elle n’a pas dit qu’elle voulait continuer à prendre du crack une fois enceinte, elle a précisé qu’elle « pensait arrêter une fois enceinte ». Ce qui, vous l’admettrez est une eventuealite toute relative, au regard des centaines de messages que j’ai lu ici de personnes ayant toutes les difficultés du monde à arrêter. Moi je crois qu’elle devrait s’engager farouchement dans la démarche d’arreter, puis une fois clean, se lancer dans la parentalite.
Vraiment encore une fois, navré d’avoir autant choqué. Vous m’avez signalé? Mince. Quand je pense à certains messages que j’ai lu ici même, c’est un peu rude. On parle quand même d’avoir des enfants la, c’est pas du shopping.

Par contre je maintiens, vous persistez à lire « pleins de jugements » dans mon message, relisez le, 80% de celui ci concerne la vie de parent,et ne juge pas vraiment, si ce n’est, OUI, je juge l’idee de vouloir un enfant et de consommer du crack malvenue. Est si horrible comme idée?

Encore une fois, je pense que c’est badygo elle meme qui devrait donner son avis sur mon message, elle seule a le droit de dire s’il est utile, inutile, choquant ou pas. Enfin quand je dis le droit, tout le monde à le droit de le dire bien sûr, mais je veux dire, c’est son opinion à elle qui compte.

Hors ligne

 

Parstt 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 29 Jun 2018
34 messages
Blogs

Acme a écrit

Parsst, vraiment navré, décidément, je ne pensais pas à mal. Ce qui est vrai, c’est qu’elle se demandait si le crack l’empecherait De tomber enceinte, et je réalise qu’en fait, j’ai rebondi sur finalement un autre sujet, celui de vouloir un enfant et être consommateur de crack.

On es bien d'accord alors.

Acme a écrit

En revanche, s’il elle n’a pas dit qu’elle voulait continuer à prendre du crack une fois enceinte, elle a précisé qu’elle « pensait arrêter une fois enceinte ». Ce qui, vous l’admettrez est une eventuealite toute relative, au regard des centaines de messages que j’ai lu ici de personnes ayant toutes les difficultés du monde à arrêter. Moi je crois qu’elle devrait s’engager farouchement dans la démarche d’arreter, puis une fois clean, se lancer dans la parentalite.

Vraiment encore une fois, navré d’avoir autant choqué. Vous m’avez signalé? Mince. Quand je pense à certains messages que j’ai lu ici même, c’est un peu rude. On parle quand même d’avoir des enfants la, c’est pas du shopping.

C'est exact c'est relatif, mais ce n'est pas à nous de juger de sa motivation.
Je suis bien d'accord que se serait mieux d'être clean pour être parents, mais c'est pas la question dans se sujet.
Et oui, je vous es signaler, et je vous invite à faire de même quand des message vous choque, ou sont hors charte, c'est à cela que sert ce bouton, c'est ensuite les modérateur qui vont vérifier la véracité du signalement.

Hors ligne

 

bazukero 
Psycho junior
000
Inscrit le 14 Nov 2012
244 messages
de toute façon , il n y  a  pas deux cqas pareille, avec la mpere de mes enfants ns avons mis 8 ans a avoir nos enfants, le probleme vient de moi et non ps de leur mere , j ai du commencer les prods trop tot a 11ans ma premiere cuite, 12 ans premeire cloppe , 13 ans ma prmiere sniffette d eau ecarlatte, et a 14 premier pet qui depuis 1983 est quotidiens en 84 premiere ligne d hero , en 86 premier fix d hero et de coke, premier acid aussi pour les taz il a fallu attendre 92...bref qd en 95 l envie d enfant nous a pris, pas moyen, mes spermatozoide n avait pas vraiement la peche donc on a essayer des fiv (4 en france sans suucces), et puis nous sommes parti vivre en colombie a bogota, ou là on s ais fait une raison et on a essayer d adopter, mais avec les cheveux long et le fait que je n aille pas au rdv des psyychologues en costard cravatte , ne leur a pas plus et ma discalifié de l adoption, donc reprise des fivs (fecondation in vitro) a bogota (et francheemnt j etait au pire de ma periode toxicimaniaque (50pipes de basuko (le crak local a75ct d euro le gramme , il n y a plus rien qui freine ta conso en plus d une disponibilité 24h/24 a moins de 300m de n importe qu elle coin de la ville , et pour redescendre de tout cela 2g d hero en fix d une qualité testé a 70% pour les plus coupé .(qds en france 2g ne me fisait pas 12h, mon premier grmme de colombienne ma fait 5 jours..).et bien c 'est au moment ou j etait au plus haut point de ma conso de defonce  que la fiv a pris (un premier essai ou la mere de mes enfants a ete enceinte de jumeaux qui malheureusemlent se sont eteint au bout de 6 mois,te les deux essais suivant ont marché et ns avons deux super ados aujourdui...et depuis je suis rentré en france ou j ai laché 6 ans de conso quotidienne de crak du jour au lendemain (grace a laddiciton de l hero qui fut tellement violente malgres la meta a  fait passé le manque de crack aussi facilement qu une envie de chocolat...et pour l hro ce fut pareille vue la qulité de ce qu ily a en france 5g de came française me font moins d effet qu'un  quart de colombienne, donc a l heure actuelle je trouve la meta bien meilleur que l hero d'ici (ou un peu de sken, qd envie d un extra digne de ce nom....mais bref ce fu qd j ai ete le plus tox de ma vie que mes spermatozoide on fonctionner, l exeption qui confirme la regle comme on dit... en tout cas ne lachez jamais l'affaire,meme si vous etes sur que tout est perdu..en 2002 on m aurai t dit que en 2005 je serai papa de deux beau garçon, j aurai aimer y croire , mais ne l aurai pas cru, et pourtant aujourdui ils ont 13 et 15 ans et se porte comme un charme, ma toxicomanie ma couté par contre mon couple, meme si ns sommes tjrs tres pote, mais apres 17ans de vie commune il y eu quelques divergeance musicale....en tout cas je remerci leur mere den avaoir jmais llaché l affaire , chose que j aurai fait si elle n avait pas ete là..

Hors ligne

 

Acme 
Banni
France
000
Inscrit le 09 Oct 2018
24 messages
Bazukero a dit :
« de toute façon , il n y  a  pas deux cqas pareille, avec la mpere de mes enfants ns avons mis 8 ans a avoir nos enfants, le probleme vient de moi et non ps de leur mere , j ai du commencer les prods trop tot a 11ans ma premiere cuite, 12 ans premeire cloppe , 13 ans ma prmiere sniffette d eau ecarlatte, et a 14 premier pet qui depuis 1983 est quotidiens en 84 premiere ligne d hero , en 86 premier fix d hero et de coke, premier acid aussi pour les taz il a fallu attendre 92...bref qd en 95 l envie d enfant nous a pris, pas moyen, mes spermatozoide n avait pas vraiement la peche donc on a essayer des fiv (4 en france sans suucces), et puis nous sommes parti vivre en colombie a bogota, ou là on s ais fait une raison et on a essayer d adopter, mais avec les cheveux long et le fait que je n aille pas au rdv des psyychologues en costard cravatte , ne leur a pas plus et ma discalifié de l adoption, donc reprise des fivs (fecondation in vitro) a bogota (et francheemnt j etait au pire de ma periode toxicimaniaque (50pipes de basuko (le crak local a75ct d euro le gramme , il n y a plus rien qui freine ta conso en plus d une disponibilité 24h/24 a moins de 300m de n importe qu elle coin de la ville , et pour redescendre de tout cela 2g d hero en fix d une qualité testé a 70% pour les plus coupé .(qds en france 2g ne me fisait pas 12h, mon premier grmme de colombienne ma fait 5 jours..).et bien c 'est au moment ou j etait au plus haut point de ma conso de defonce  que la fiv a pris (un premier essai ou la mere de mes enfants a ete enceinte de jumeaux qui malheureusemlent se sont eteint au bout de 6 mois,te les deux essais suivant ont marché et ns avons deux super ados aujourdui...et depuis je suis rentré en france ou j ai laché 6 ans de conso quotidienne de crak du jour au lendemain (grace a laddiciton de l hero qui fut tellement violente malgres la meta a  fait passé le manque de crack aussi facilement qu une envie de chocolat...et pour l hro ce fut pareille vue la qulité de ce qu ily a en france 5g de came française me font moins d effet qu'un  quart de colombienne, donc a l heure actuelle je trouve la meta bien meilleur que l hero d'ici (ou un peu de sken, qd envie d un extra digne de ce nom....mais bref ce fu qd j ai ete le plus tox de ma vie que mes spermatozoide on fonctionner, l exeption qui confirme la regle comme on dit... en tout cas ne lachez jamais l'affaire,meme si vous etes sur que tout est perdu..en 2002 on m aurai t dit que en 2005 je serai papa de deux beau garçon, j aurai aimer y croire , mais ne l aurai pas cru, et pourtant aujourdui ils ont 13 et 15 ans et se porte comme un charme, ma toxicomanie ma couté par contre mon couple, meme si ns sommes tjrs tres pote, mais apres 17ans de vie commune il y eu quelques divergeance musicale....en tout cas je remerci leur mere den avaoir jmais llaché l affaire , chose que j aurai fait si elle n avait pas ete là.. »

Eh bien dites moi qu’elle aventure. Bravo à vous d’avoir persisté. Certaines consommations de drogues me fascinent, quand je lis ce que vous avez vécu, je suis scotché qu’un corps puisse encaisser cela. Bonne continuation.

Hors ligne

 

Mascarpone 
Vieux clacos corse pas coulant
France
100
Inscrit le 19 Sep 2015
4222 messages
Pour revenir à la question d'origine:

J'ai trouvé çà:

La cocaïne et le crack

Il est difficile de déterminer l'usage de crack et de cocaïne, dans la mesure où ces produits n'entraînent pas de symptômes de manque physique. Néanmoins, consommés pendant la grossesse, ils sont à l'origine de nombreuses et graves complications obstétricales.
L'usage de la cocaïne et de ses dérivés constitue donc une situation à risque majeur et la prise en charge -pour aboutir à un sevrage- s'avère absolument nécessaire. Selon certaines études, on dénombre 51% d'accouchements prématurés chez les patientes qui n'ont pas été suivies au cours de leur grossesse, alors qu'il n'existe aucune différence significative de prématurité lorsque les mères ont régulièrement consulté.
Par ailleurs, ces substances ayant des conséquences sur la circulation placentaire et des effets anorexigènes conduisant à une malnutrition, on observe un retard de croissance intra-utérin : on note une diminution du poids, de la taille et surtout du périmètre crânien du nouveau-né. L'existence de malformations néonatales est très controversée. Si la cocaïne et le crack ont des effets neurotoxiques chez le foetus, il n'existe toutefois pas de syndrome de sevrage. En revanche, le taux de mort subite est plus élevé (15%) chez les nourrissons exposés à ces produits pendant leur vie intra-utérine.

Sources: http://www.pistes.fr/swaps/24_230.htm
En extrapolant, avec ma petite cervelle basique lol , j'aurais tendance à penser que vu ce qui est dit ici, le crack a sans beaucoup de doutes toutes les raisons pour être un handicap supplémentaire à la fertilité, et surtout à "l'accrochage" de l'embryon dans l'utérus...Tout comme la fumée de tabac n'est pas au top pour améliorer les fécondations et les grossesses facilement je pense...

Cependant, comme il a été dit plus haut, ça n'est pas après 2 essais que l'on peut affirmer (ou même vraiment le penser sérieusement) que le fait d'avoir fumé une fois après le rapport soit la cause de ta non fécondation.

Autant tu as pu ne jamais avoir été fécondée (et le retard peut être dû à n'importe quoi, y compris le stress d'avoir fumé à ce moment là wink ) , autant tu as pu faire une "fausse couche" hyper précoce (chose qui arrive plus souvent qu'on ne croit et sans même que la femme s'en aperçoive).

Bref, oublie ça, retrouve ta sérénité et attends au moins 1 ans ou 2 d'essais infructueux avant de t'inquiéter wink Et, pour ne pas stresser la prochaine fois, mets toutes les chances de ton côté .

Amicalement,

Un vieux débris wink

Dernière modification par Mascarpone (09 octobre 2018 à  14:30)


Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne

 

similana 
Psycho junior
Suisse
000
Inscrit le 08 Sep 2014
395 messages

Acme a écrit

campagne de prévention sur le syndrome du bébé secoué.

D’apres Ce que j’ai lu, vous n’avez même pas les moyens de vous payer votre propre bouffe! Vous savez combien ça coute un enfant?

Et j’imagine un potentiel gamin laissé de côté pendant que maman prend sa dose de crack sur le canap...

Moi c'est ces passages qui me dérangent, pas le ton ou l'ensemble de ton message. Les usagers de drogues, même les "pires" drogues, ne sont pas tous des junkies à Crack-House qu'on voit dans les séries télé.

Certaines enfances auraient peut-être été moins horribles à vivre avec des parents consommateurs.


Badygo, à ta question, j'ai pas d'utérus, donc pas d'avis pertinent, sorry big_smile


Les ténèbres n'existent pas. Nous errons dans le noir car aveuglés par trop de lumière !

Hors ligne

 

Acme 
Banni
France
000
Inscrit le 09 Oct 2018
24 messages
Eh oui je suis d’accord, je ne prétends pas que mes interventions soient parfaites, contrairement à d’autres ici qui n’hesitent pas à me tancer violemment.

En réponse aux champignons rouges, eh non je ne juge pas, je ne vois toujours pas en quoi expliquer ce que c’est que d’avoir un enfant est un jugement. Et en même temps, je suppose que oui je juge, à l’aune de ce que j’estime être bon ou pas pour un enfant, désolé. J’aprecierai D’ailleurs avoir en face de moi des personnes qui assument leur jugement au lieu d’en faire un tabou ultime d’une hypocrisie assez désagréable d’ailleurs, et qui n’aide en rien les gens puisqu’il annihile toute forme de fermeté dans la prise de décision. Or de la fermeté, dieu sait qu’il faut en avoir pour arrêter la drogue. Mon texte juge peut être, si ça vous importe tant qu’il juge pour pouvoir me critiquer, mais il donne une force à mon opinion, qui peut être aidera cette dame à envisager sa parentalité plus sérieusement.
Et le « y a qu’a faut qu’on » est un sarcasme puéril et particulièrement odieux. Parce que entre nous soi dit, je n’ai JAMAIS DIT « y a qu’a Faut qu’on », et deuxièmement, dans le témoignage de cette dame, j’ai ressenti une sorte de « y a qu’a faire un enfant », ou ce qui l’a préoccupait surtout c’etait De savoir si il n’y avait pas de problème de fertilité avec le crack, plus que le fait d’etre Mère et consommatrice de crack. Et à la lecture de votre dernier message, c’est évident que c’est très dangereux. Comment ne pas juger quand on connaît les conséquences du crack sur le fœtus?  Non mais je vous le demande, comment ne pas juger? Comment faites vous? Vous avez lu ce qui est admis sur les conséquences de la consommation sur l’enfant?
Et bien oui, ce côté un peu « y a qu’a faire un bébé puisque j’en ai envie » pour reprendre le sarcasme de cet internaute, je suis surpris qu’il ne choque personne. Et je le redis: j’aimerais vraiment que son vœu se réalise!! Je lui souhaite !!!!! Je veux qu’elle ait un enfant!!

Oui, le passage sur le syndrome d’un bebe secoué, c’est pas simple j’avoue. Mais c’est justement ça que je veux dire. C’est pas simple un enfant, justement au contraire du « y a qu’a faut qu’on » de la personne qui n’a rien compris. Je suis le contraire du « y a qu’a faut qu’on »!

Oui le passage sur la thune, ben écoute, moi quelqu’un qui me dit que toute sa thune passe dans la dope et qu’il n’a plus rien pour la bouffe, je vois pas comment c’est possible que ce soit moi qui vous choque et pas la personne qui envisage d’avoir un enfant dans ces conditions. Dans un tel’ contexte, et même si vous me trouvez une « solution » pour continuer à prendre du crack et claquer toute sa thune dedans, tout en subvenant aux besoins de son enfant (resto du cœur?) vous ne me convaincrez pas qu’il s’agisse là d’une solution raisonnable et viable. Ou alors faudra être super convaincant.

Enfin, sur ma dernière phrase, oui, ça j’avoue c’est un peu cliché et violent. Mais que voulez vous, on parle de crack ou de chocolat?

Mon problème, je l’admets c’est ma faiblesse, c’est que le mélange drogue dure et enfant, pour moi, ça passe pas. Voilà je le dis, pour moi c’est incompatible. Tout le reste on peut en parler no souci, mais ça c’est mon truc à moi ou je transige pas. J’espere Que vous comprendrez, on a tous nos limites.
Déjà en étant clean, je trouve le boulot de parent dingue, le temps que je dois leur consacrer c’est du délire, mais imaginer partir sur Neptune pendant 20 minutes sans avoir conscience de rien à côté de moi, le gros trou de mémoire, alors que j’ai un enfant... sérieux j’en pleure de trouille. Et qu’on ne vienne pas me dire, oui mais s’ils sont deux, le papa peut s’en occuper pendant que maman se defonce... hum...
Encore une fois, je tiens à rappeler qu’elle aimerait arrêter sa conso Avec l’arrivee Du bebe, ce qui rejoint mon point de vue, je le rappelle au passage. Je la soutiens dans ce désir, mais il faut être sur d’etre Clean je pense.
Mais je comprends tout à fait votre point de vue. Ça m’ennuie juste d’avoir l’impression qu’on est plus sévère avec moi qu’avec elle. D’autant que moi je n’etais Pas sévère du tout, j’ai décris le fait qu’etre Parent c’est une lourde responsabilité, je crois pas avoir commis un crime de lèse majesté quand même..

Dernière modification par Acme (09 octobre 2018 à  16:58)

Reputation de ce post
 
Un crime de lèse majesté est moins vil que tes propos [rick]

Hors ligne

 

Rick
Adhérent PsychoACTIF
1000
Inscrit le 18 Sep 2018
4569 messages
Blogs
'Jour

acme a écrit

Je ne jugerai donc pas. Mais je vous le dis, ce que vous envisagez est irresponsable et dangereux.

???? , il faudrait revoir la définition du mot jugement là.
Je ne suis pas raciste mais quand même les asiatiques sont bons en maths, fabriquent des jeans et envahissent la planète avec leurs baguettes de riz et leurs chapeau chinois.

acme a écrit

Juger ne signifie pas CONDAMNER.

Parfois condamner, culpabiliser tout le temps... C'est pour ça que cela a toujours été un NO-NO que ce soit pour les profesionnels de santé, les êtres humains entre eux en général. En gros.


acme a écrit

Il paraît qu’ici on « ne juge pas ». Une des phrases préférées des modos.

Ouh les vilains modos qui ne jugent pas les usagers, quel bande de mécréants brr.

Le non jugement est un pilier de la relation de confiance... juger et mépriser les choix des autres est une autoroute vers la baisse de l'estime de soi et cela ne fait qu'empirer les choses. En faisant cela on perd toute crédibilité, toute confiance, et la personne en ressort blessé, on devient inutile voir malfaisant.  Cela a été théorisé par la plupart des sciences humaines : psychologie, sociologie etc.

Ex:

Pour Carl Rogers (psychologue), le non jugement est une  démarche intellectuelle qui induit l’expression d’opinions forgées sur des valeurs personnelles dominantes, ce qui peut être un obstacle à la progression de l’autre dans une relation d'aide. Celle-ci doit s'établir sans jugement de valeur, dans un climat de confiance pour réduire cette crainte naturelle d’être jugé par une personne représentante de l’autorité. Pour aider la personne à se libérer

Je vois pas en quoi laissé une forme de liberté d'expression à ce type de propos avilissant, qui ne va que rabaisser l'autre et le détruire est une chose positive pour la personne qui vient demander de l'aide.

Honnêtement, je trouve cela complètement irrespectueux et non empathique.

lenonjugementsuite a écrit

c'est porter un regard inconditionnellement positif sur la personne, c'est-à-dire l'accepter telle qu'elle est et croire en sa capacité à évoluer ;

    être dans une empathie approfondie, c'est-à-dire tenter de faire sien le cadre de référence de la personne, essayer d'envisager la manière dont elle perçoit le monde et sa propre situation ;

    respecter et soutenir l'autonomie de la personne. Ce principe est la base d'une intervention non confrontante, dans laquelle l'intervenant ne cherchera pas à contraindre l'autre ;

    valoriser en reconnaissant les capacités et les efforts de la personne.

EN lui balançant tes valeurs à la tronche, tes opinions, tu ne respectes absolument pas son autonomie dans ses choix. C'est méprisant, infantilisant. Contreproductif. Pression sociale, contrainte. On subit, on ne choisis plus, on est écrasé par le poids des valeurs d'autrui.


acme a écrit

Mon problème, je l’admets c’est ma faiblesse, c’est que le mélange drogue dure et enfant, pour moi, ça passe pas. Voilà je le dis, pour moi c’est incompatible.

Ouais, tu t'es bien gouré de forum a mon avis...
"drogue dur" (coucou sarkozy) , "incompatible d'être usagère et mère", non mais STOP je n'en peux plus de lire ces bêtises.

C'est pas possible de lire ça ici... je ne me retrouve pas du tout dans ces valeurs , c'est ignoble.

Dernière modification par Rick (09 octobre 2018 à  17:30)


Contacter ou analyser un échantillon de drogue (gratuitement et anonymement)? envoyez un mail à l'équipe : modos@pscychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne

 

Acme 
Banni
France
000
Inscrit le 09 Oct 2018
24 messages

Rick a écrit

'Jour

Je ne jugerai donc pas. Mais je vous le dis, ce que vous envisagez est irresponsable et dangereux.

???? , il faudrait revoir la définition du mot jugement là.
Je ne suis pas raciste mais quand même les asiatiques sont bons en maths, fabriquent des jeans et envahissent la planète avec leurs baguettes de riz et leurs chapeau chinois.

Juger ne signifie pas CONDAMNER.

Parfois condamner, culpabiliser tout le temps...

Il paraît qu’ici on « ne juge pas ». Une des phrases préférées des modos.

Le non jugement est un pilier de la relation de confiance... juger et mépriser les choix des autres est une autoroute vers la baisse de l'estime de soi et cela ne fait qu'empirer les choses. Cela a été théorisé par la plupart des sciences humaines : psychologie, sociologie etc.

Ex:

Pour Carl Rogers (psychologue), le non jugement est une  démarche intellectuelle qui induit l’expression d’opinions forgées sur des valeurs personnelles dominantes, ce qui peut être un obstacle à la progression de l’autre dans une relation d'aide. Celle-ci doit s'établir sans jugement de valeur, dans un climat de confiance pour réduire cette crainte naturelle d’être jugé par une personne représentante de l’autorité. Pour aider la personne à se libérer

Je vois pas en quoi laissé une fome de liberté d'expression, qui ne va que rabaisser l'autre et le détruire est une chose positive pour la personne qui vient demander de l'aide.

Honnêtement, je trouve cela complètement irrespectueux et non empathique.

Avez vous remarqué la fin de votre intervention? « Je trouve cela complètement irrespectueux et non empathique. » C’est ce que vous avez écrit.
Avez vous remarqué votre critique principale à mon égard? « Mais je vous le dis, ce que vous envisagez est irresponsable et dangereux. »

Vous voyez bien que vous vous rendez coupable de ce que vous me reprochez quelques lignes plus haut. Alors je me doute de ce qui va se passer maintenant, vous allez me dire que c’est different, vous donnez simplement votre opinion, pas moi, alors que si, moi aussi je donne mon opinion. Mais la vérité c’est qu’elle ne vous plait pas.

Vous avez raison, revenons donc à la définition du mot’ jugement. Je l’emploie ici dans un sens très simple : »je juge, j’estime, je pense que votre intention est irresponsable », et pas dans le sens « je vous qualifie de personne irresponsable! Bouh la méchante! Honte à vous! ». Ça c’est ce que VOUS, vous voulez entendre, parce que vous avez peu être un besoin frénétique de contester toute forme de critique de ce qui vous ressemble, vous n’acceptez pas la critique en général, à un moment vous évoquez l’autorite, c’est peut être ça votre souci, ou je ne sais pas, je ne suis pas psy, mais enfin, moi je ne fais pas ça. La critique je l’accepte.
Votre tentative de mise en parallèle avec le racisme se passe de commentaire tellement il est niais et hors sujet.

Juger ne signifie pas condamner, c’est ce que je pense, parfois il innocente aussi même, vous le savez? Et parfois il condamne, parfois il n’exprime qu’une opinion. On peut juger d’un comportement, c’est à dire donner son avis, sans pour autant juger sur des valeurs, ça depuis le début, C’EST VOUS QUI LE FAITES! quand je pense que c’est irresponsable et dangereux, c’est un fait et un avis, pas une accusation péjorative.
Plutôt que de m’embeter Sur la forme, vous pourriez vous efforcer de nous expliquer pourquoi vous estimez que ce n’est pas irresponsable et dangereux puisque visiblement dire cela vous gêne tellement, c’est que vous devez avoir un avis différent, à moins que vous ayez une manière plus diplomate de l’enoncer, allez y nous vous écoutons... ce serait plus constructif.

Le non jugement est un pilier de la confiance? Je ne suis pas d’accord du tout. Primo, les théorisations des sciences humaines par définition ne sont pas des vérités absolues, ce sont tout sauf des sciences exactes, pour moi cela ne prouve absolument rien. Si l’on parle d’un jugement au sens propre, genre le jugement rendu lors d’un procès par exemple, expliquez moi en Quoi ce jugement ne serait pas un pilier de la confiance. Le ministère de la justice est un ministère RÉGALIEN, il est l’un des PILIERS d’une république, et ce même s’il est malmené il faut bien le reconnaitre.

D’une manière plus abstraite, MOI, j’ai plus confiance en quelqu’un qui sait et ose me juger, qu’en quelqu’un qui le refuse et en est incapable. Que puis je attendre de quelq’un Qui ne voudrait surtout pas me juger?? Encore une fois, je crois que l’importance de cette conversation, c’est la définition que l’on met dans le mot « jugement ». Si l’on était d’accord sur la définition exacte, alors peut être que l’on se rejoindrait?

Vous avez commis une erreur importante, j’ai remarqué que vous avez associé gratuitement le mot jugement et le mot mépris dans votre intervention. Alors la c’est sûr, si c’est votre vision des choses, le jugement est forcément mal vu. Mais personne d’autre ne l’a fait ici, et certainement pas moi. Du mépris? Bon alors c’est reparti, quelle définition du mépris avez vous... etc. Etc. Je crois qu’a un Moment il va falloir arrêter de se prendre la tête et accepter que VOUS m’avez jugé un peu hâtivement. Et moi je ne vous le reproche pas. Et cela n’enleve En rien une éventuelle confiance en vous, au contraire, je sais que vous, vous pouvez me dire les choses, ça me semble vachement plus sain comme échange. J’ai confiance en vous. Et cette dame perdrait confiance en elle parce que je lui dit que ce qu’elle envisage est irresponsable et dangereux? Rassurez vous, cette dame fait bien ce qu’elle veut et j’en ne vois pas bien en quoi la mettre en garde est méprisant ou destructif. A ce mment la, ne mettons plus jamais en garde.. drôle de perspective que ce monde sans mise en garde. Cela a existé vous me direz, pendant de nombreux siècles, et c’etait Chaud niveau ambiance, mais vous n’avez pas besoin de cours d’histoire.

Votre citation de Mr Rogers ne m’a pas trop convaincu, cf mes paragraphes précédents.

Attention, liberté d’expression bien sûr ( étonnant de voir la liberté d’expression remise en cause ici, c’est plutôt savoureux je dois dire), mais sans mépris et rabaissement BIEN ENTENDU. Vous exagérez totalement, je m’en suis relu pour la 10eme fois, vraiment, je peux vous donner des exemples d’humiliation et rabaissement selon moi, on est à des Années lumières.

Sinon le sujet de cette dame vous’ interesse ou vous voulez continuer à philosopher toute la semaine? Votre focalisation sur moi me semble bien plus méprisant à son égard que mon message de mise en garde sur le fait d’avoir un enfant tout en consommant du crack, ce que le message de mascarpone sur les conséquences sur le fœtus a d’ailleurs confirmé. Mais peut être trouvez vous la chimie organique ou la physiologie méprisante elle aussi?
Bien cordialement.

Hors ligne

 

Acme 
Banni
France
000
Inscrit le 09 Oct 2018
24 messages

Rick a écrit

'Jour

acme a écrit

Je ne jugerai donc pas. Mais je vous le dis, ce que vous envisagez est irresponsable et dangereux.

???? , il faudrait revoir la définition du mot jugement là.
Je ne suis pas raciste mais quand même les asiatiques sont bons en maths, fabriquent des jeans et envahissent la planète avec leurs baguettes de riz et leurs chapeau chinois.

acme a écrit

Juger ne signifie pas CONDAMNER.

Parfois condamner, culpabiliser tout le temps... C'est pour ça que cela a toujours été un NO-NO que ce soit pour les profesionnels de santé, les êtres humains entre eux en général. En gros.


acme a écrit

Il paraît qu’ici on « ne juge pas ». Une des phrases préférées des modos.

Ouh les vilains modos qui ne jugent pas les usagers, quel bande de mécréants brr.

Le non jugement est un pilier de la relation de confiance... juger et mépriser les choix des autres est une autoroute vers la baisse de l'estime de soi et cela ne fait qu'empirer les choses. En faisant cela on perd toute crédibilité, toute confiance, et la personne en ressort blessé, on devient inutile voir malfaisant.  Cela a été théorisé par la plupart des sciences humaines : psychologie, sociologie etc.

Ex:

Pour Carl Rogers (psychologue), le non jugement est une  démarche intellectuelle qui induit l’expression d’opinions forgées sur des valeurs personnelles dominantes, ce qui peut être un obstacle à la progression de l’autre dans une relation d'aide. Celle-ci doit s'établir sans jugement de valeur, dans un climat de confiance pour réduire cette crainte naturelle d’être jugé par une personne représentante de l’autorité. Pour aider la personne à se libérer

Je vois pas en quoi laissé une forme de liberté d'expression à ce type de propos avilissant, qui ne va que rabaisser l'autre et le détruire est une chose positive pour la personne qui vient demander de l'aide.

Honnêtement, je trouve cela complètement irrespectueux et non empathique.

lenonjugementsuite a écrit

c'est porter un regard inconditionnellement positif sur la personne, c'est-à-dire l'accepter telle qu'elle est et croire en sa capacité à évoluer ;

    être dans une empathie approfondie, c'est-à-dire tenter de faire sien le cadre de référence de la personne, essayer d'envisager la manière dont elle perçoit le monde et sa propre situation ;

    respecter et soutenir l'autonomie de la personne. Ce principe est la base d'une intervention non confrontante, dans laquelle l'intervenant ne cherchera pas à contraindre l'autre ;

    valoriser en reconnaissant les capacités et les efforts de la personne.

EN lui balançant tes valeurs à la tronche, tes opinions, tu ne respectes absolument pas son autonomie dans ses choix. C'est méprisant, infantilisant. Contreproductif. Pression sociale, contrainte. On subit, on ne choisis plus, on est écrasé par le poids des valeurs d'autrui.


acme a écrit

Mon problème, je l’admets c’est ma faiblesse, c’est que le mélange drogue dure et enfant, pour moi, ça passe pas. Voilà je le dis, pour moi c’est incompatible.

Ouais, tu t'es bien gouré de forum a mon avis...
"drogue dur" (coucou sarkozy) , "incompatible d'être usagère et mère", non mais STOP je n'en peux plus de lire ces bêtises.

C'est pas possible de lire ça ici... je ne me retrouve pas du tout dans ces valeurs , c'est ignoble.

Je suis bien plus empathique que vous ne le serez jamais. La vérité est cruelle, vous ne supportez pas mon avis, et donc exprimez une profonde animosité, totalement incompatible avec les valeurs de forum. Ce n’est pas ignoble de penser que consommer du crack et être mère, c’est incompatible, ignoble est mot très violent, argumentez svp. Encore une fois, je ne dis pas que cela ne dois pas exister, cela existe et je l’accepte, je dis que MOI, je trouve que c’est dangereux et irresponsable. Et j’ai expliqué mon point de vue, nous attendons toujours les explications du votre. J’ai hâte de vous lire nous donner l’exemple de cette maman que vous connaissez qui consomme d’un crack et avec qui tout se passe si merveilleusement, ça va sûrement nous convaincre à fond.

Et oui monsieur, le crack est une drogue dure, non mais stop mon gars, si tu n’en peux plus de lire ça, alors un conseil, il faut filer d’ici vite fait, parce que les pages entières d’interventions de personnes en détresse absolue face à leur addiction, qui veulent arrêter et n’y arrivent pas, qui sont au fond du trou, dixit leur propres mots, et je n’evoque Même pas les réponses et tentatives d’aide des autres qui confirment totalement la férocité de ce produit... et bien ces pages entières monsieur, je ne sais pas comment vous allez pouvoir les supporter plus longtemps. Je crois que vous n’etes D’aucune utilité ici si vous pensez ainsi.
Cordialement.

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Grossesse et TSO - Me revoilà ...;-) enceinte.
par meï2, dernier post 16 septembre 2014 à  13:57 par Psilosophia
  37
[ Forum ] A l'aide je suis enceinte !!!!
par kilou412, dernier post 25 mai 2013 à  16:43 par Bicicle
  29
[ Forum ] Grossesse et TSO - Enceinte et substitution
par Charly, dernier post 14 mars 2013 à  21:25 par pierre
  41
  [ PsychoWIKI ] Méthadone et grossesse
  [ PsychoWIKI ] Cocaine, effets, risques, témoignages
  [ QuizzZ ] Evaluer la gravité de votre addiction
10196 personnes ont déja passé ce quizzz !

Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
En ce moment sur PsychoACTIF  
 Appel à témoignage 
Avez vous des problèmes de médecin pour votre traitement de subst...
Il y a 4jCommentaire de Faust08 (12 réponses)
 Appel à témoignage 
Avez vous deja subi une "obligation de soin" pour les drogues ?
22 septembre 2022Commentaire de VickNarobi (22 réponses)
 Forum UP ! 
Dosage - Baisser sa tolérence ?
Il y a 16hDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum UP ! 
Cuisiner la Kétamine - Comment cuisiner au bain marie
Il y a 15hDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum 
Pharmacie - Dysfonctionnement sexuel lié aux anti dépresseurs et aux autres mo...
Il y a 10mn
4
Commentaire de Morning Glory dans [Conseils généraux de...]
(19 réponses)
 Forum 
MDMA qui date de 3 ans
Il y a 14mnCommentaire de Lexobedo dans [MDMA/Ecstasy...]
(1 réponse)
 Forum 
Où trouver une pipe à eau ?
Il y a 29mnNouvelle discussion de TrotinetteElectrique dans [DMT, changa et ayahua...]
 Forum 
Peganum Harmala Ou rue de Syrie
Il y a 1h
1
Commentaire de g-rusalem dans [Enthéogènes...]
(7 réponses)
 Forum 
Overdose - Info dose limite
Il y a 2h
1
Commentaire de martinedu13 dans [Oxycodone (Oxycontin)...]
(63 réponses)
 Forum 
Aspect, gout & odeur - écaille de poisson
Il y a 3h
1
Commentaire de Bootspoppers dans [Cocaïne-Crack...]
(9 réponses)
 Forum 
Dosage - Truffes, valium et Revia
Il y a 3hCommentaire de OliAzary dans [Psilocybe - Champigno...]
(13 réponses)
 Forum 
Temps sevrage tramadol ?
Il y a 4hCommentaire de xorxe dans [Tramadol...]
(10 réponses)
 Blog 
Anniversaire chimique
Il y a 13hNouveau blog de Bootspoppers dans [Carnet de bord]
 Blog 
Lancement du site Mixtures.info
Il y a 16hNouveau blog de Mixtures.info dans [Actualités]
 Blog 
La libertad
Il y a 2jCommentaire de Kanekilife dans le blog de Kanekilife
(1 commentaires)
 
  QuizzZ 
Risquez vous une overdose d'opiacé ? (heroine, morphine, methadone)
Dernier quizzZ à 13:36
 PsychoWIKI 
Héroïne, effets, risques, témoignages
 Topic epinglé 
Neurchi 2 Psychoactif
 Nouveaux membres 
MilleSalades, Piou Piou Piou, Unmecnormaldebanlieue, ZepekMany nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Avez vous des problèmes de médecin pour votre traitement de substitution ?
par Faust08, le 29 Sep 2022
Coucou, Témoignage venant tout droit de Belgique (env 40 min de la frontière). Je suis à la recherche de TSO (typique ou atypique) depuis fin 2019 et cherche vraiment à stabiliser ma conso depuis debut 2021. En Belgique les CSAPA n'existent pas, ce sont les hôpitaux ,les ASBL et bien plus sou...[Lire la suite]
 Avez vous des problèmes de médecin pour votre traitement de substitution ?
par cependant, le 28 Sep 2022
Salut, moi par contre je peux témoigner de quelques difficultés (difficulté accès, refus de prescription et refus de soin)...même si pour l'instant ça se passe plutôt bien ! Ça vient peut-être du fait que j'étais partie sur un TSO non officiel aussi, mais ça se révèle être un avantage...[Lire la suite]
 Avez vous des problèmes de médecin pour votre traitement de substitution ?
par Fastofle, le 22 Sep 2022
Salut Pierre, je bosse dans une structure alliant un CSAPA et un CAARUD. Nous sommes dans les Hauts de France. Nous rencontrons ces derniers temps des difficulté d'orientation vers les généralistes du secteur pour la délivrance de traitement de substitution. Il y a plusieurs facteurs. - Dépa...[Lire la suite]
Tous les morceaux choisis
Les derniers champis

Un plaisir à lire les conseils et le partage de SiilyCone dans [forum] Peganum Harmala Ou rue de Syrie
(Il y a 12h)
tout à fait dans [forum] Arrêt brutal Xanax et cannabis
(Il y a 19h)
mais quel bullshit... dans [forum] Variole du singe
(Il y a 20h)
pfiou tu es pénible /yo dans [forum] Mon rapport à la sexualité
(Il y a 23h)

Pied de page des forums