Consultations médecins, prescriptions : besoin de conseils / PsychoACTIF

Consultations médecins, prescriptions : besoin de conseils

Publié par ,
1819 vues, 4 réponses
aube 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 25 Jul 2018
71 messages
Bonjour, je tiens tout d'abord à dire que je ne veux pas ici discuter de contournements de la loi, donc rien d'illégaux. (Et aussi que je savais pas où poster ça vu que le sujet de fond ne concerne aucune molécule particulière mais porte plus généralement sur les prescriptions médicamenteuses.)

Je suis pris entre quatre murs avec le suivi conjoint de ma médecine généraliste et de mon psychiatre du CMP. Je m'explique : je suis suivi par ces deux depuis plusieurs années (ayant commencé à voir la médecine, qui m'a dirigé vers le CMP dès lors du premier rendez-vous). Pendant quelque temps je n'ai pas voulu prendre de traitement pour mes problèmes, jusqu'au moment où j'ai voulu tenté. J'ai eu un traitement de xanax, que je n'ai pas pu continuer car ils m'ont redirigé vers des ad/neuroleptiques. J'ai une boîte de xanax uniquement là, qui m'a été prescrite seulement pour attendre que les neuroleptiques fassent plein effet. J'abrège : j'ai une affinité particulière pour l'alprazolam, qui m'est bénéfique et convient mieux à mon état d'esprit que le traitement longue durée des neuroleptiques. Je ne peux donc plus m'en faire prescrire. Et donc, j'en viens aux questions de mon topic...

J'imagine que beaucoup d'entre vous ont des problèmes avec divers substances, et notamment d'un point de vue financier (et plus généralement d'accessibilité) et ne peuvent se permettre d'acheter à plein pot des dérivés RCs (là je prends exemple sur ma situation : l'etizolam), ou payer les prix abusifs du dw (en plus de la question légale). Donc, j'aurais besoin d'ordonnances délivrées auprès d'un médecin, entre quatre yeux, afin d'avoir quand même du xanax (que je ne prends pas abusivement, mais ça m'est important de pouvoir en prendre occasionnellement). Donc un AUTRE médecin, que celle qui me suis. De sorte et ne pas le faire savoir à ma toubib et mon psy.
Comment puis-je voir d'autres médecins (au pluriel car il y aura forcément des refus, et des arrêt de traitement à un moment) en catimini ? Avoir, plusieurs suivis en même temps avec des médecins généralistes, possible ? Et ces nouveaux médecins pourront-ils avoir accès à une quelconque historique de qui j'ai consulté, les médicaments qui m'ont été prescrits... Concrètement, j'aimerais comprendre comment l'information sur la personne est gérée : est-ce consultable par le médecin ? est-ce qu'un tel dossier existe ?

Je veux bien faire comprendre que je n'ai pas d'intention de détourner quoi que ce soit, qu'en soi je comprends que mon psy et ma doc ne veulent plus me prescrire cette molécule, mais que voulez-vous... Je ne veux pas de leçon de morale particulière, je sais bien de base que je suis dans une position inconfortable.

Bien à vous.

Dernière modification par aube (10 septembre 2018 à  15:47)

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
11900
Inscrit le 22 Feb 2008
8921 messages
Blogs
Il y a plusieurs façons de prendre ce que tu nous dis. donc ce que je vais te dire n'est que ma vision (de médecin) et il y en a d'autres.
Mais ce que je comprends est surtout que tu trouves que le traitement qu'ils te prescrivent ne te va pas vraiment. Les médecins ont souvent tendance à trop se baser sur le comportement et pas assez sur le ressenti. Or, ton ressenti du traitement est plutot mauvais et ce que tu constates est qu'avec le xanax le ressenti est bien meilleur.
Or, normalement les médecins sont là pour t'aider et pas pour te fliquer, donc il est normal que tu veuilles un traitement que tu considères comme plus efficace. ce serait la même chose si tu avais un diabète ou une hypertension artérielle.

Toutefois le xanax a des inconvénients (notamment un risque de tolérance demandant des doses croissantes ) et ton traitement a probablement des avantages. Il est donc important que tu puisses en parler avec tes médecins et qu'ils t'expliquent pourquoi ils pensent que le traitement actuel est le plus approprié et pourquoi le xanax le serait moins. Mais toi de ton côté tu dois leur expliquer que tu n''as pas l'impression que ton traitement actuel t'améliore et pourquoi il te semble que le xanax est plus efficace. Et à la fin c'est le patient qui doit décider même s'il est important qu'il reconnaisse qu'il ne sait pas tout et que l'information venant de personnes qui connaissent mieux le problème est important. Le fait d'être "malade mental" ne s'oppose à cette importance de ta liberté que si tu es totalement incohérent mais ce n'est manifestement pas le cas.Mais d'un autre côté c'est un domaine délicat et il faut que tu acceptes de ne pas être "expert".

Il y a aussi le problème important du diagnostic. Dans beaucoup de témoignages sur PA les patients ne sont pas vraiment informés de leur diagnostic ou par un "mot" qui ne veut rien dire sans etre complété (parano, dépressif etc..). Tu as le droit de demander à être informé de ton diagnostic et de ce qu'il implique  au point de vue de ta vie présente et future  et de ton traitement. Parfois il est utile que tu te fasses accompagner d'un parent ou d'une personne de confiance pour mieux exploiter ce moment important.

Donc, pour revenir à ton problème je pense que tu devrais changer tes relations avec tes médecins dans ce sens de meielleur respect de la personne. Mais tu n'as pas besoin de le faire brutalement , et surtout avec violences ou insultes, et il est bon de prendre son temps. Et, si tes médecins t'envoient sur les roses et n'acceptent pas ce mode de relation "égalitaire" (qu'on appelle l'alliance thérapeutique qui est totalement conforme à la loi sur les droits des malades) il faut envisager de chercher ailleurs un médecin qui soit plus compréhensif. Ce peut etre d'ailleurs un médecin "lointain" (géographiquement  notamment et qui ne soit pas présent au quotidien) qui puisse remttre un peu les pendules à l'heure avec tes médecins traitants.

Le texte suivant est écrit pour les infirmières mais concerne évidemment tout autant le rôle soigant des médecins.

http://www.prendresoin.org/wp-content/u … -soins.pdf

Amicalement

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

Lea2108 
Banni
France
000
Inscrit le 30 Jun 2018
228 messages
Blogs
Salut,

Super bien expliqué ce post prescripteur, je ne savais pas du tout que le ressenti du patient pouvais être pris en compte.

Merci aussi pour ton lien.

Très utile, et intéressant d’avoir l’avis d’un médecin sur PA !

Bises

Hors ligne

 

aube 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 25 Jul 2018
71 messages
Merci d'avoir répondu, c'est toujours important d'avoir l'avis d'un médecin directement (même si pour le coup ça ne répond pas à mes questionnements initiaux, mais tu as raison de pointer la problématique relationnelle, qui est de toute façon la raison pour laquelle je me sens obligé de devoir consulter en cachette un autre docteur).

Par contre il y a dû y avoir méprise parce que le problème est différent en fait. J'ai pas vraiment précisé mon parcours, mais je n'ai justement pas pris de traitement autre que le xanax jusqu'à présent. Certes un AD et un neuroleptique m'ont été prescrit au court de mon suivi médical, mais en ce qui concerne l'AD j'ai simplement pas pris le traitement, et le neuroleptique, prescrit la semaine dernière, j'y ai touché qu'une fois et je me rends compte maintenant que je ne veux pas en prendre.

Tu parles de cette fameuse alliance thérapeutique, le problème c'est que dans les relations avec mes médecins il n'y en a tout simplement pas, et je pense que ça ne peut tout simplement pas être réalisé car ils manquent globalement d'empathie. Surtout le psy qui n'est pas impliqué, a une attitude nonchalante et austère. On se voit de toute façon qu'en coup de vent, tous les x mois et je m'en porte pas plus mal, les rdv sont déplaisants. Quant à ma toubib, bein elle est simplement pas qualifiée pour ce qui est des choses de l'ordre psychique (mais pas simplement, je trouve qu'elle a une attitude rétrograde de manière globale, elle fait des réflexions qui me semblent parfois déplacées) ce qui fait qu'on ne peut pas en discuter.

Mais il y a aussi un tout autre aspect qui est plus toxicologique je dirais. C'est à dire que je consomme divers prods déjà (et pas des moindre avec le tramadol qui m'a accroché bien comme il faut pendant deux mois, addiction mentale et physique, et je reste mentalement marqué), donc je ne fais pas de différence en soi entre une médication thérapeutique et récréative, les deux, dans ma pratique, se mélangent. Je consomme des produits pour aller mieux, mais de manière simplement non réglementée et instinctive. Il y a une part auto-destructrice j'imagine dans tout ça. Mais le problème des traitements médicaux y est totalement lié et ne pourrait pas s'en distinguer (et rétrospectivement ma première impulsion dans ma démarche de demander un traitement était la même qui m'a fait prendre du tramadol seul dans mon coin). Et c'est dans cette réglementation thérapeutique que je me sens mal à l'aise. Avec cette prescription de xanax j'arrive cela dit à faire le pont entre réglementation et lâché prise, du fait de l'action rapide du produit.

Et pour un tel problème hélas, je ne peux vraiment pas en discuter avec mes médecins, le manque de confiance que j'ai en eux ne me le permet pas. D'autant plus que je connais leurs positions sur la toxicomanie, elle est assez méprisante et culpabilisatrice. J'en ai fait les frais puisque pour mon premier traitement de xanax dont j'ai abusé, j'ai eu le sentiment de me faire "taper sur les doigts" lorsqu'on s'est vus (c'est suite à ça que j'ai été redirigé vers un AD).
Je suis assez conscient de tous les risques que constitue le xanax, c'est une molécule que j'ai appris à bien comprendre au fil des prises, je sais quelles erreurs ne pas faire notamment concernant l'accoutumance.

C'est réellement dommage que je puisse pas discuter de ça en mp avec mon statut sur le forum car ce sont des choses dont je préfère parler en privé.

Dernière modification par aube (10 septembre 2018 à  19:05)

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
11900
Inscrit le 22 Feb 2008
8921 messages
Blogs

Et pour un tel problème hélas, je ne peux vraiment pas en discuter avec mes médecins, le manque de confiance que j'ai en eux ne me le permet pas. D'autant plus que je connais leurs positions sur la toxicomanie, elle est assez méprisante et culpabilisatrice. J'en ai fait les frais puisque pour mon premier traitement de xanax dont j'ai abusé, j'ai eu le sentiment de me faire "taper sur les doigts" lorsqu'on s'est vus (c'est suite à ça que j'ai été redirigé vers un AD).

Effectivement c'est pas gagné mais au moins tu sais quel genre de soignant il faut que tu cherches. Je te souhaites d'en trouver qui soient plus dans l'alliance.
Si tu étais diabétique est ce que tu resterais avec un médecin qui te dirait "je deteste les diabétiques" ?
Amicalement


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Fanzine N4 : Le scandale de la naloxone
    Il y a 1jAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Enquête sur la cannabis comme aide au sevrage/baisse/controle des...
    Il y a 9hCommentaire de pierre (2 réponses)
     Appel à témoignage 
    Avec Safe testez le nouveau spray nasal (MAD)
    Il y a 4jCommentaire de Ladrague (35 réponses)
     Appel à témoignage 
    Quel serait le kit d'injection adapté à vos pratiques ?
    22 août 2021Commentaire de nmdar (30 réponses)
     Forum UP ! 
    Audition perturbé
    Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Sub vers Metha
    Il y a 14hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Diazépam - Je crois que je suis en sevrage diazépam
    Il y a 1mnCommentaire de Hypnotika dans [Benzodiazépines...]
    (12 réponses)
     Forum 
    Améliorer ses capacités - Est il facile de s’en faire prescrire
    Il y a 10mnNouvelle discussion de Kefla dans [Méthylphénidate (Rita...]
     Forum 
    Expériences - Mon expérience avec la kétamine, conseils et témoignage
    Il y a 13mnNouvelle discussion de Impalame dans [Kétamine et PCP...]
     Forum 
    Quelle drogue puis-je prendre sous zoloft ? (Antidépresseur)
    Il y a 37mnCommentaire de Auzyris dans [Conseils généraux de...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Escitalopram - Sevrage brusque et sexualité
    Il y a 40mnCommentaire de Kainry94 dans [Antidepresseurs...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Prise de drogues avec antécédents médicaux
    Il y a 56mnNouvelle discussion de Drazelior dans [Conseils généraux de...]
     Forum 
    Shoot de coke et réaction inquiétante
    Il y a 57mn
    2
    Commentaire de Stelli dans [Cocaïne-Crack...]
    (39 réponses)
     Forum 
    Actualité - ATTENTION: les vendeurs faisant leur pub sur PA sont FAILLIBLES
    Il y a 1h
    1
    Nouvelle discussion de Morning Glory dans [Anonymat et sécurité...]
     Blog 
    Fanzine N4 : Le scandale de la naloxone
    Il y a 44mn
    1
    Commentaire de Stelli dans le blog de Equipe de PsychoACTIF
    (6 commentaires)
     Blog 
    J'ai récidivé
    Il y a 5hNouveau blog de L autre Lebowski dans [Tranche de vie]
     Blog 
    [Video] Les dissociatifs ! ( ketamine/dxm)
    Il y a 11hNouveau blog de Ledayuum dans [Carnet de bord]
     
      QuizzZ 
    Tester vos connaissances sur la vape
    Dernier quizzZ à 21:53
     PsychoWIKI 
    Les outils pour le sniff a moindre risque
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Magi, FRANCK49, Rivotril R, Venusxiii, Kabikon nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Premier trip sous truffes
    par Xaxaxahehehe, le 07 Sep 2021
    Coucou Je vais vous raconter mon trip aux truffes hallucinogènes plutôt étonnant que j’ai vécu récemment. Pour information je suis un homme de 20 ans, 1,74m, 60kg, débutant dans la drogue dite dure. C’était ma première expérience avec la psilocybine. J’ai acheté il y a un mois en...[Lire la suite]
     Quel serait le kit d'injection adapté à vos pratiques ?
    par L'Apoticaire, le 15 Jul 2021
    Les stéribox sont pour moi (et beaucoup d'autres usagers qui sont passés à du matos plus adapté à l'IV de drogues que les stéri) carrément obsolète, certes c'est évidemment infiniement mieux que d'utiliser une cuillère à soupe sale avec de l'eau du robinet, de filtrer sa solution avec un...[Lire la suite]
     1 ère expérience 1cp-LSD
    par Cartooner, le 12 Jul 2021
    1 ère fois au 1cp lsd : 220 mcg en 2 drop Je suis chez ma copine il est 16h, je m’envoie 110mcg et elle 75 Les effets commencent à se faire ressentir rapidement pour moi, nous sommes en intérieur pour le moment. Soudainement une envie folle de manger du chocolat kinder x) J’en mange, je ne s...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Ah? Et tous ceux qui sont malades et gerbent leurs tripes la première fois?... dans [forum] Heroine première fois
    (Il y a 4h)
    Merci pour ta réponse! :) MG~ dans [forum] Désinhibition sociale en soirée: O-PCE ou 3-MeO-PCE?
    (Il y a 6h)
    Oui! Même en cas de rechute, l'entrainement à l'abstinence acquis demeure MG ~ dans [forum] [Sondage d'accueil] Pourquoi ce résultat / cette estime de vous?
    (Il y a 7h)
    Je plussoie ! Bloodys dans [forum] Shoot de coke et réaction inquiétante
    (Il y a 11h)

    Pied de page des forums