Dependance à  l'héro ? / PsychoACTIF

Dependance à  l'héro ?

Publié par ,
15086 vues, 35 réponses
rebelyon
Nouveau Psycho
000
Lieu: Lyon
Date d'inscription: 13 Oct 2010
Messages: 63
Bonjour,
Ma question est simple : Devient-on dépend à  l'héro dès la première prise ?
Est-il possible de "maitriser" sa consommation ?
Merci pour vos témoignages

Hors ligne


beeshop
Nouveau membre
000
Lieu: Seine-Saint-Denis
Date d'inscription: 08 Oct 2010
Messages: 37
Salut Rebelyon,

Je consomme de l'héro depuis plus de 4 ans en sniff, et depuis quelque temps en IV.

Je ne pense pas qu'on puisse parler de dépendance dés la première prise mais ce qui est sure et certain c'est que pour peu que l'on tombe sur un bon produit, l'envie de recommencer est trés forte, mais on peut pas parler de dépendance physique ou psychique aprés une seule prise, c'est en tout cas mon avis.

Peut on maitriser la consommation, je ne crois pas. On a l'impression de la maitriser mais dés le début finalement je crois que c'est le produit qui nous maitrise...smile

Moi j'ai longtemps cru que je gérai mais je me voilai la face...

Il faut toujours viser la lune,
car même en cas d'échec,
on atterrit dans les étoiles !!!

Hors ligne


synchro
anarchaotique
000
Lieu: cyberie astrale
Date d'inscription: 15 Apr 2009
Messages: 1705
je crois qu il ne fauit pas se croire plus fort que la came, tu n es pas accro au 1er trait ça c'est une legende urbaine; mais deja il y a la desinformation qui dit ce genre de truc alors le jour ou tu goutes tu te dis que c'est pas la pire chose a laquelle tu t attendais, et déjà  tu as baissé ta garde...

Tant que ça va bien tu peux gerer mais la came est maligne et patiente elle sait attendre le moment ou tu seras faible pour prendre controle de toi..

Mais comme je dis souvent il y a des gens qui se perdent tout controle avec de la biere et du shit et d autres qui maitrisent les drogues soit disant les plus dures, on est tous different...

La regle de base: espace tes prises le plus possibile, deja tu eloignberas la dependence et en plus, l effet ressenti et le bien etre que les drogues t apportent baisseront moins rapidement...

Pour etre accro ça depend des gens mais il faut consommer presque tous les jours pendant un certain temps déjà , c'est pas un seul gramme qui va te rendre dependant... loin de là ..

Le probleme de la drogue c'est comme pour tout, c'est l abus

Je ne sais pas où je vais. Oh ça, je ne l'ai jamais bien su.
Mais si jamais je le savais, je crois bien que je n'irais plus... roll
(La Rue Ketanou.)
Intel dual ou extrem kore

Hors ligne


rebelyon
Nouveau Psycho
000
Lieu: Lyon
Date d'inscription: 13 Oct 2010
Messages: 63
Merci pour vos réponses super Pour compléter ma réflexion sur le sujet, je voulais savoir :
Est-ce que la façon de consommer un produit (snif, injection ou fumer) influe sur la dépendance ?
Merci

Hors ligne


beeshop
Nouveau membre
000
Lieu: Seine-Saint-Denis
Date d'inscription: 08 Oct 2010
Messages: 37
Oui c'est clair que la façon de consommer influ grave sur la dépendance, pour ma part je suis quelqu'un du genre entier a faire les choses a fond, et trop...quand j'ai commencé l'héro, j'ai commencé au sniff avec de l'héro blanche(asiatique bien raffinée), en 3 semaines de consommation non stop j'ai ressenti direct la dépendance et des effet de manque déja énorme.

Et pourtant, ayant commencé en Intraveineuse depuis quelques temps (car ça ne passe plus dans mes pauvres narines, puis je ne ressentai plus rien du tout comme effets), et bien je me suis rendu compte a quel point la dépendance est plus forte avec l'injection, le manque est bien plus dur a supporter, pouirtant je pensais avoir connu le pire en sniffant et en fait pas du tout.

Donc oui le mode de conso influe beaucoup, si tu sniff, espace les prises au max comme Synchro te le conseil et ne cherche pas à  aller vers l'injection, le manque sera plus fort mais les effets vont s'estomper trés vite comme pour le sniff.

Moi un de mes gros défaut quand je sniffai, c'était de prendre pleins de petites traces tout le temps, ça t'accroche encore plus, tu sents plus d'effets trés vite.... mieux vaut prendre une trace conséquente (sans abuser) et quelle tienne le plus longtemps possible, cela minimisera ta dépendance.

Si c'est pas indiscret tu consommes quoi et comment ?

Il faut toujours viser la lune,
car même en cas d'échec,
on atterrit dans les étoiles !!!

Hors ligne


Shaolin 
Modératrice
France
2000
Lieu: BZH
Date d'inscription: 20 Sep 2009
Messages: 3419
Pour répondre à  ta première question, je te dirai non, pas physiquement.
Par contre, je pense que l'on peut être accro dès la première prise au bien être psychique que la came apporte.

Je m'explique:
La première fois que j'ai taper de la came, c'était parce que ça n'allait pas du tout, que je venais de croiser une personne qui me rappelle trop de mauvais souvenirs.
Je consommais régulièrement de tout depuis 2 ans sauf l'héro, pour laquelle je faisais des sermons à  mes potes. roll

Et ce jour là , je sais pas, enfin si je sais, j'ai tiré quelques taffes sur une allu et là , ouah, je me suis sentie tellement bien, j'ai même réussi à  faire abstraction de cette personne à  proximité, chose qui n'était pas faisable les autres fois.
Alors j'en ai repris, et je me rappelle m'être dis "putain, ça c'est MA drogue". trompette
Quand j'ai vu que mon pote allait s'en aller, je me suis dépêchée de lui acheter 2grs.

Je pense avoir été accro quasiment tout de suite. 
Mon corps n'en avait pas besoin, mais ma tête, si. Et je suis tombée dedans direct, et bien en plus sad


Est-il possible de "maîtriser" sa consommation?

Pendant un temps, peut être, mais pas longtemps.
Au début, tu penses gérer le truc, on se l'ai tous dit. Tu fais des pauses, mais tes pauses deviennent de plus en plus courtes et de plus en plus rares, et là , tu te rends compte que t'ais bien dedans!
Rares sont ceux qui arrivent à  "gérer" une conso sur des années.


Est-ce que la façon de consommer un produit (snif, injection ou fumer) influe sur la dépendance?

Je dirai non, pas sur la dépendance, enfin pas sur la dépendance au produit en lui même.
Que tu prennes des traces, des allus ou des taquets, t'es accro pareil au produit.
Par contre, y a toute une gestuelle qui va autour, comme pour les fumeurs et l'habitude de porter quelque chose à  la bouche.
Avant, je ne tapais que des allus, et bien j'étais autant accro à  ma ptite feuille d'allus, ma ptite paille et à  la fumée que je recrachais, que je ne le suis maintenant avec la shooteuse.

Enfin, ce n'est que mon avis... wink

Faut rien regretter... Revendique tes conneries, elles sont à  toi. Et surtout, vis à  fond! On vieillit bien trop vite. La sagesse, ça sera pour quand on sera dans le trou.        Jacques Brel

Hors ligne


Las Vegas PaRano 
PsychoHead
France
000
Lieu: T'vois Marseille? C'est pas là
Date d'inscription: 19 Sep 2010
Messages: 1147

SAlut à  tous,

Pour répondre à  tes questions :

- Devient-on dépend à  l'héro dès la première prise ?

On est tous d'accord sur le fait que NON, on ne devient pas dépendant à  l'héro dès la premiére prise, du moins pas physiquement.
Par contre pour le coté psychologique, nous sommes tous différent. Il y a tellement de paramétres qui rentrent en ligne de compte...
Personnellement au début de ma consommation je suis vite (tout est relatif) devenue accro tant physiquement que psychologiquement. Aprés une prise quotidienne pendant plus d'une semaine, arrive le moment où il n'y a plus de produits. Et Là , la crise de manque qui arrive (bon c'est sûr, rien à  voir avec la "vraie" crise de manque mais bon... J'en ai dejà  eu des "vraies" et franchement je ne le souhaiterais même pas à  mon pire ennemi tellement c'est horrible).
Tout ça pour dire qu'on est tous différent et que par conséquent l'accroche au produit se fait différement selon les personnes.

- Est-il possible de "maitriser" sa consommation ?

On est encore une fois tous d'accord sur ça pour dire que NON.
Enfin, au début tu as l'impression de maitriser ta conso mais en fait c'est l'héro qui te maitrise. (euuhhh, je l'ai déjà  lu cette phrase non?). A moins que tu n'en consommes qu'occasionellement.
Rares sont ceux qui y arrive sur le long terme...

- Est-ce que la façon de consommer un produit (snif, injection ou fumer) influe sur la dépendance?

Sur cette question nous ne sommes pas tous d'accord (du moins sur les post précedents).
Je suis du même avis que @Shaolin : Nous sommes accro au produit de la même facon, que tu consommes en snif, IV ou fumer. Aprés tu deviens accro à  la gestuelle. Comme dirait Shaolin, comme pour les fumeurs (de cigarettes je précise!) qui arretent de fumer, ils ont le manque du geste de mettre quelque chose à  la bouche. Et bien pour les UD c'est pareil en plus du manque physique...


Voià , Ce n'est que mon avis perso
J'espere avoir pu d'aider.

Amicalement.

Dernière modification par Las Vegas PaRano (15 octobre 2010 à  23:40)


Il ne faut pas de tout pour faire un monde. Il faut du bonheur, et rien d'autres...

Hors ligne


beeshop
Nouveau membre
000
Lieu: Seine-Saint-Denis
Date d'inscription: 08 Oct 2010
Messages: 37
re salut,

@LasVegasParano: Par rapport à  ta dernière question/réponse, je suis daccord que le manque est

le même, les mêmes symptomes, mais je crois qu'il y a quand même une différence entre sniff

et IV, je trouve que l'IV t'accroche plus fortement et encore plus rapidement qu'au sniff.

Je vous assure que pour ma part quand je suis passé a l'injection, j'ai senti que je passai une

étape supèrieur au niveau de la dépendance, même si oui les symptomes sont les même mais je

reste persuadé que l'IV accroche plus et plus vite.

Aprés c'est clair qu'on est tous différents et nos corps ressentes pas tout a fait les même choses

même s'il y a des similitudes. C'est pour ça que je trouve ça génial de pouvoir se témoigner les

choses entre nous !!!

Et oui je suis un p'tit nouveau sur ce site et je cotoyai pas trop internet avant...lol

Il était temps...

Bonne fin de soirée à  tous !!!smile

Il faut toujours viser la lune,
car même en cas d'échec,
on atterrit dans les étoiles !!!

Hors ligne


rebelyon
Nouveau Psycho
000
Lieu: Lyon
Date d'inscription: 13 Oct 2010
Messages: 63
Salut,
Merci pour vos témoignages, c'est très intéressant ! Pour répondre à  beeshop  je consomme uniquement de la cc et en règle général que le week end, en snif (depuis un ans) et en iv (depuis plus d'un mois maintenant). Pour ma part, j'ai tout de suite sentis l'accroche plus importante en iv car pour la cc les effets sont tellement plus intense en iv (flash) sur une courte durée que je suis tenté de rapprocher les prises pour prolonger l'effet. Je suis d'accord avec vous concernant la gestuelle et le plaisir de préparer l'injection. Je pense que ça crée une dépendance supplémentaire. Quand je lis vos messages, je vais essayer de résister le plus longtemps possible aux sirenes de l'héro car même si la cc est difficile à  « contrôler » pour l'héro ça semble vraiment impossible.

A bientôt

Hors ligne


filipe
Psycho sénior
000
Date d'inscription: 20 Apr 2009
Messages: 945
moi je pense qu'il est plus difficile a gerer des injections de  cc que de gerer des injections d'hero hein mais alors cent fois plus simple meme(mais la je parles pour moi bien sur, en tous cas tu vois les avis sont assez partagé je trouve non?!
Alors si tu n'est pas encore a donf sur l'injection pense sniff , pense chasse au dragon mais evite les injections de cc ... d'autant que tu dit avoir tendance a re-shooter de la cc... sa commence comme ça et souvent on s'aperçoit que on est accro a la seringue ... aussi et surtout meme pour certains.....

Hors ligne


filousky 
Modérateur
France
11800
Lieu: Là-bas, là-bas dans la forêt
Date d'inscription: 14 Dec 2008
Messages: 9406
Blogs
Bonjour à  toi rebeylyon,

Heureusement que tu viens de donner cette précision concernant le produit que tu injectes. Jusque là , comme ton premier post parlait de l'injection d'héroine, je trouvais que cet échange n'avait que peu de sens.
L'injection de cc provoque cet irrésistible envie de recommencer de suite que l'on appelle le craving. Ce phénomène n'existe pas avec l'héroine de par la durée de son effet ou alors de façon bien amortie.

Mon propos ne se veut pas être une défense de l'héro en IV, juste une mise au point. Comme le dit filipe, il est bien plus difficile d'essayer de gérer une consommation I.V. de cc qu'une consommation I.V. d'héroine.

En tout cas, les deux consommations, quelque soit la voie d'absorption sont difficiles à  "gérer" pour bien des individus à  un moment de leur existence. C'est un mythe, l'U.D. qui maîtrise ! Ok pendant x temps, mais pas sur toute la longueur.

Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne


rebelyon
Nouveau Psycho
000
Lieu: Lyon
Date d'inscription: 13 Oct 2010
Messages: 63
ok, merci filipe et filousky pour ces explications, j'étais loin de me douter que la cc en iv était plus difficile à  "gérer" que l'héro. Il faut dire, je ne connais pas du tout l'héro donc difficile de faire la comparaison. filousky tu dis : L'injection de cc provoque cet irrésistible envie de recommencer de suite que l'on appelle le craving. Ce phénomène n'existe pas avec l'héroine de par la durée de son effet ou alors de façon bien amortie.
- ça agit combien de temps une injection d'héro ?
- Est on obligé de prendre un traitement à  coté quand on prend de l'héro ?

Dernière modification par rebelyon (16 octobre 2010 à  18:39)

Hors ligne


beeshop
Nouveau membre
000
Lieu: Seine-Saint-Denis
Date d'inscription: 08 Oct 2010
Messages: 37
Salut tout le monde,

Tout à  fait daccord à vec Filipe et Filousky, la Cc en IV n'a rien à  voir, le flash fort et rapide, l'envie de recommencer presque aussitôt donc c'est bien plus dur que l'héro pour espacer les prises.

Une injection d'héro ça dure 6 à  8h selon les gens, selon le produit et selon si tu étais déjà  en manque ou pas à  la prise je pense. Donc effectivement c'est bien plus facile d'espacer les prises, mais par contre le manque physique est bien là .

Pour répondre à  ta question, "Est on obligé de prendre un traitement à  coté quand on prend de l'héro ?" On ne peut pas dire qu'on est obligé de prendre un substitut, il y en a qui arrive à  consommer tout le temps l'héro et qui font à  la dure quand ils n'ont rien, ou alors ils compensent avec d'autre produits comme le skenan, trenxen ou ce genre de médoc.

Mais effectivement il y a beaucoup de consommateur d'héro qui tournent au quotidien avec l'héro et les substitut (méthadone ou subutex). Perso c'est mon cas. Je suis à  60 de métha et pourtant je consomme presque tous les jours selon les périodes de l'héro, mais j'essai de ne pas prendre ma métha quand j'ai de l'héro. Et ce n'est pas un exemple à  suivre.
Logiquement si on se lance dans un programme de substituion c'est pour arrêter réellement et l'idéal est d'avoir un suivi médical régulier à  l'appui.

Franchement si tu peux, reste à  la Cc juste les week end comme tu le fais actuellement. L'héro je te conseil pas au final tu n'obtiendra pas plus de plaisir et surtout beaucoup de galère avec le manque, les proclêmes d'argent, les problême sociaux...

Garde de la Cc son usage festif et ponctuel...

Tu ne parais pas bête, on s'est tous posé ce genre de question et c'est endroit est super pour ça car ça peu éviter des bétises à  bien des personnes.
wink

Il faut toujours viser la lune,
car même en cas d'échec,
on atterrit dans les étoiles !!!

Hors ligne


filousky 
Modérateur
France
11800
Lieu: Là-bas, là-bas dans la forêt
Date d'inscription: 14 Dec 2008
Messages: 9406
Blogs
Si elle est correcte, je dirais au moins 8 heures pour quelqu'un de non dépendant. Ceci dit, si tu ne connais pas, son accroche est bien plus subtile que le craving, car les premières prises ne te font justement pas retaper de suite systématiquement d'où ce sentiment qu'il doit être possible de "gérer" et d'espacer les prises. Ça, c'est une première et très éphémère phase. La suite s'avère souvent bien moins drôle qu'on aurait pu l'envisager.
Maintenant, peut être que quelqu'un viendra témoigner de sa maîtrise de sa consommation d'héroine ...

Prudence... prudence...
J'ajoute qu'un post disant un peu la même chose ayant été fait en même temps, cela conforte l'idée. Pas la peine de t'engager dans une trajectoire qui t'amènera un jour au manque physique et à  toutes ses complications.

Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne


bighorsse 
Adhérent PsychoACTIF
000
Date d'inscription: 19 Mar 2007
Messages: 8506
Blogs
rebellion
tu poses bcp de questions sur l'héro ; serais tu tenté par celle ci?

l angoisse est le vertige de la liberté

Hors ligne


rebelyon
Nouveau Psycho
000
Lieu: Lyon
Date d'inscription: 13 Oct 2010
Messages: 63
Merci beeshop et filousky pour votre mise en garde sur le côté "sournois" de l'héro, C'est vrai que pour l'instant la cc me procure de bonnes sensations donc je vais m'enlever l'idée de taper dans l'héro.Vais suivre ton conseil beeshop, à  savoir resté tant que possible sur un usage "festif" et rester prudent comme tu me le conseilles filousky.

A bientôt

Hors ligne


rebelyon
Nouveau Psycho
000
Lieu: Lyon
Date d'inscription: 13 Oct 2010
Messages: 63

bighorsse a écrit

rebellion
tu poses bcp de questions sur l'héro ; serais tu tenté par celle ci?

Malheureusement .. oui ! j'arrête pas d'y penser !

Hors ligne


beeshop
Nouveau membre
000
Lieu: Seine-Saint-Denis
Date d'inscription: 08 Oct 2010
Messages: 37
@Rebelyon

Si jamais tu as d'autres questions n'hésite surtout pas, si je suis en mesure d'y répondre je le ferais avec plaisir, puis sinon il y aura d'autres forumers qui sauront surement te répondre.

Bonne fin de soirée, @plus

Il faut toujours viser la lune,
car même en cas d'échec,
on atterrit dans les étoiles !!!

Hors ligne


bulle
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 23 Sep 2010
Messages: 29
moi je dois être faite à  l'envers de tout le monde, quand j'ai tapé de l'hero j'ai senti la dépendance physique avant tout. J'a consommé d'abord un tout petit peu pour goûter, j'étias plus ou moins satisfaite. Un mois plus tard on s'est fait une session avec mon ex, pendant deux semaines tous les jours, en mode enfermés dans l'appart sans sortir, juste à  taper du matin au soir... Dans ma tête je me disai que quand y'en aurai plus ca serai fini pour moi, car les effets n'étaient pas parmis mes préférées dans les drogues, et vu la dangerosité je me suis dit autant arrêter maintenant avant d'être accro. Et réellement je n'ai pas senti d'accrochement, juste peut être une petite envie d'en reprendre. Au moment où on avait plus rien, j'ai passé la pire nuit de ma vie... douleurs, incapable de rester en place, sueurs, frissons etc... mon ex ma dit que je faisai une crise de manque mais je n'y croyais pas vu que dans ma tête je n'y pensais déjà  plus ! Cet expérience m'a fait flipper et m'a renforcé encore plus dans ma déscison de ne pas recommencer. après ca mon ex a racheté un meug et moi je l'ai regardé tapé sans même demander une seule trace. j'étais dégoutée de la came...

Hors ligne


Las Vegas PaRano 
PsychoHead
France
000
Lieu: T'vois Marseille? C'est pas là
Date d'inscription: 19 Sep 2010
Messages: 1147

bulle a écrit

Au moment où on avait plus rien, j'ai passé la pire nuit de ma vie... douleurs, incapable de rester en place, sueurs, frissons etc... mon ex ma dit que je faisai une crise de manque mais je n'y croyais pas vu que dans ma tête je n'y pensais déjà  plus ! Cet expérience m'a fait flipper et m'a renforcé encore plus dans ma déscison de ne pas recommencer. après ca mon ex a racheté un meug et moi je l'ai regardé tapé sans même demander une seule trace. j'étais dégoutée de la came...

Si je pouvais revenir en arriére crois moi que je n'y retoucherais pas! (avec des "si" on referait un monde!).

Malgrés une bonne crise de manque de 3 jours au tout début de ma conso et un sevrage (un petit car seulement 15 jours de conso) et bien ca ne m'a pas empeché de REconsommer car j'aimais trop les effets! [C'est tellement BON...]tongue


Il ne faut pas de tout pour faire un monde. Il faut du bonheur, et rien d'autres...

Hors ligne


bulle
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 23 Sep 2010
Messages: 29
bah moi jaime pas être une larve... et j'ai pas spécialement kiffé je suis de nature trop pile électrique et j'aime trop sauter partout (en étant nette), donc dès la première trace je savais que cette drogue était pas pour moi, mai fallai pousser un peu l'expérience, pour voir. mais bon c'est comme la bouffe chacun a ses préférences...

Hors ligne


Las Vegas PaRano 
PsychoHead
France
000
Lieu: T'vois Marseille? C'est pas là
Date d'inscription: 19 Sep 2010
Messages: 1147

bulle a écrit

bah moi jaime pas être une larve... et j'ai pas spécialement kiffé je suis de nature trop pile électrique et j'aime trop sauter partout (en étant nette), donc dès la première trace je savais que cette drogue était pas pour moi, mai fallai pousser un peu l'expérience, pour voir

Contrairement à  toi j'ai adoré!
A cette époque je prenais de tout, aussi bien héroine que cocaine, esctasy, speed... Et avec le temps juste héro et coke pour finir qu'a ne prendre que de l'héro...
J'adore toujours autant l'héro et malgré tout si je pouvais revenir en arriére je n'y gouterais pas!

bulle a écrit

mais bon c'est comme la bouffe chacun a ses préférences...

Exactement "chacun ses préferences"...


Amicalement.


Il ne faut pas de tout pour faire un monde. Il faut du bonheur, et rien d'autres...

Hors ligne


bighorsse 
Adhérent PsychoACTIF
000
Date d'inscription: 19 Mar 2007
Messages: 8506
Blogs
bulle
non t'es pas faite "à  l'envers de tout le monde" c'est juste une question de terme! l'héro accroche de façon aussi immédiate que la coke si l'on se place du point de vue psychologique; l'envie d'en reprendre malgré tout ce qu'on peut en savoir (ou croire en savoir) , malgré les risques, montre bien cette accroche rapide...seulement l'accroche physique elle vient tjs surprendre par sa dureté, ses symptomes hards, quand on ne s'y attend pas..il y a aussi des sensibilités individuelles qui font qu'on accroche plus ou moins vite

l angoisse est le vertige de la liberté

Hors ligne


rebelyon
Nouveau Psycho
000
Lieu: Lyon
Date d'inscription: 13 Oct 2010
Messages: 63
Pour continuer avec mes questions sur l'héro
- C'est vrai que ça fait vomir la première fois ?
- y'a-til d'autres effet négatif la première fois qu'on en prend ?
- Concernant le snif ça se prépare de la même façon que la cc ?
- La quantité pour un premier shoot c'est l'équivalent d'une ligne ?

Comme je sais qu'un jour ou l'autre je succomberai à  la tentation d'en prendre, je préfère être bien renseigné !
Merci à  tous wink

Hors ligne


beeshop
Nouveau membre
000
Lieu: Seine-Saint-Denis
Date d'inscription: 08 Oct 2010
Messages: 37
Hello,

Oui la plupart du temps cela fais vomir lors des premières prises, puis par la suite lors des prises de plus grosses quantités.
A part les nausées et vomissements personellement je n'ai pas eu d'autres effets négatifs, même les vomissements tres rapidement on les gère. Peut etre qu'il y en a pour d'autres personnes mais je ne crois pas du moment que la quantité reste "raisonnable".
La préparation pour le sniff est exactement la même oui.

Pour un premier shoot, pour quelqu'un qui ne consomme pas ou peu au sniff, il vaut mieux mettre l'équivalent d'une petite ligne déjà  pour tester la réaction de son propre corp car nous réagissons tous différemment.
Il est même conseillé de faire un "shoot test" à  chaque fois que la came change et ne surtout pas s'injecter si on a des doutes.(le but est d'éviter l'overdose ou le malaise si elle est coupé avec des médoc type xanax...etc.)

Je comprend ce que tu dis, moi aussi je l'avai toujours su que j'y toucherai un jour.
Je te redis pareil, si tu peux EVITE stp, mais si c'est plus fort que toi contente toi dans sniffer un peu derriere ta cc par exemple mais tu viendras trés vite à  l'usage quotidien et trés vite ta vie ne tournera plus qu'autour de l'héro. J'imagine que tu le sais un peu comme tout le monde, mais si tu te mets dedans tu te rendras encore plus compte que c'était une erreur mais il sera peut être déja trop tard.

Il est possible aprés d'arreter mais tu vas perdre beaucoup de temps dans ta vie, tu vas perdre beaucoup d'argents et tu vas rater pleins de moments de bonheur.

Le plaisir que tu vas obtenir sera minime à  coté du combat que tu vas devoir mener au quotidien soit pour arreter ou meme pour continuer a consommer sans jamais retrouver réellement le plaisir que tu avais les premieres fois.
Et c'est quelqu'un qui consomme tous les jours qui te dis ça, je lutte pour arreter, je rechutte et rebaisse les bras souvent.

En tout cas si tu franchi le pas quand même je ne jujerai jamais et tu pourra poser toujours des questions ou on peut enh tout cas en discuter il n'y a pas de souci...au contraire smile

Il faut toujours viser la lune,
car même en cas d'échec,
on atterrit dans les étoiles !!!

Hors ligne


Las Vegas PaRano 
PsychoHead
France
000
Lieu: T'vois Marseille? C'est pas là
Date d'inscription: 19 Sep 2010
Messages: 1147
Perso, lors de mes premiéres prises j'ai eu des nausées, mais pas de vomissement.
Par contre le lendemain avec une prise BEAUCOUP plus importante j'ai vomi, mais seulement cette fois-ci aprés plus jamais. Mais nous sommes tous différent!

Pour tes autres questions, beeshop à  tout dit.
Et je me joins à  beeshop pour la mise en garde envers l'héro, cette belle héléne!

Et nous sommes tous ouvert à  la discusion.
En même temps le forum est fait pour ça.wink

Amicalement.

Il ne faut pas de tout pour faire un monde. Il faut du bonheur, et rien d'autres...

Hors ligne


beeshop
Nouveau membre
000
Lieu: Seine-Saint-Denis
Date d'inscription: 08 Oct 2010
Messages: 37
Merci Las Vegas Parano... smile  Les personnes qui commencent ont "besoin" de nous, tout comme moi j'aime avoir les conseil des plus anciens et des intervenants d'asud. On a toujours des choses à  apprendre sur tout donc y compri au sujet de la belle Hélène comme tu dis... big_smile

@Rebelyon : J'espère que tu auras d'autres utilisateurs qui te donneront leurs témoignages et qui te feront réfléchir sur le sujet.
Encore une fois hésite pas à  parler, questionner avant de te lancer dans de nouveaux choix...

Bonne journée à  toutes et à  tous !!!   trompette

Il faut toujours viser la lune,
car même en cas d'échec,
on atterrit dans les étoiles !!!

Hors ligne


LLoigor 
Modérateur
Russia
3100
Lieu: Bx
Date d'inscription: 08 Aug 2008
Messages: 9145
Je me souviens de l'époque ou j'ai commencé , c'était une époque ou vendre de l'héro ou en prendre en freeparty était très mal vu.

Je côtoyais énormément de monde (je retrouvais chaque week end , des 10aines et des 10aines de personnes de ma ville).

Puis petit a petit l'héro c'est plus répandu , et un jour un pote qui en prenais et était accro , m'as dit "l'héro tu sais ce qu'on dit , n'en prend jamais : c'est trop bon".

Il m'en a pas fallu plus pour que j'ai envie de goutter , puis petit a petit toutes les personnes qui comme moi il y a des mois était "anti héro" ont tous fini par en prendre.

Et tous ont fini par être accro , moi y comprit.

Quelqu'un ont goutté et n'ont pas ressenti cette espèce d'affinité , soit parce qu'il n'ont rien senti , soit parce qu'ils ont trop vomit , mais rare sont ceux qui ne sont pas tombé dedans.

La suite , banale je dirai , la ou avant on aurai jamais su qui appeler pour en racheter , le week end en soirée on savais qui en avais , puis ensuite c'était la semaine , puis tout les jours.

Alors que vis a vis des autres drogues , je n'ai jamais vu de plongé si rapide dans cette dépendance.

L'héro suffit d'une trace , suffit que ca te plaise , et on peu dire que tu l'as dans l'os , et que théoriquement ca deviendra un problème , et bien souvent détruira ta vie.

Du coup , franchement le mieux c'est de s'abstenir ... mais le problème c'est que l'ont ne peu nier que c'est une drogue qui au début est "très plaisante" , mais ca ne dure jamais longtemps.

Quand on se rend compte qu'on est "dedans" , déjà  le plaisir est moindre , il faut de la meilleure qualité pour espérer "piquer du nez" comme au début , et ca fini par devenir plus une galère qu'un plaisir.

D'où l'intérêt de se poser la question :
- "y a l'héroine qui au début risque de beaucoup me plaire , et je vais bien planer , puis en quelques temps je vais finir par avoir du mal a retrouver le plaisir du début et je risque de me flinguer la santé , donc soit j'en prend et j'assume cela , soit je n'en prend pas et "ok" je passerai surement a coté de bon plaisir du début , mais au moins je ne détruirai pas ma vie , ma santé et j'en passe".

Si je pourrai remonter le temps , je me poserai cette question ! Bien sur je ne peux pas dire ce que je me répondrai , mais le fait d'être conscient que le plaisir du début est éphémère , qu'on a de grosse chance de finir accro etc ...

Toutes ces choses , je les ignoraient complètement quand dans une voiture j'ai prit mon premier trait et ou j'ai kiffé !

Si je les auraient su , même si a l'époque j'était très radical et "jusqueboutiste" , peut être je me serai plus retenu , peut être que j'aurai eu parfois la volonté d'espacer les prises comme certains de mes pote faisais , au lieu de ne penser qu'au plaisir ressenti lors de mes premiers grammes.

Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier.  Contacter l'équipe: modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne


bighorsse 
Adhérent PsychoACTIF
000
Date d'inscription: 19 Mar 2007
Messages: 8506
Blogs
M sanchez dans le livre "qu'avons nous fait des drogues" pense que l'héro agit de telle façon qu'elle va modifier à  jamais le cerveau! ce processus neurobiochimique particulier serait responsable de la dépendance; celle ci échappe donc à  toute pensée "raisonnable" , à  tout essais de s'arreter....le mieux devant ce fait est de ne jamais en prendre

l angoisse est le vertige de la liberté

Hors ligne


beeshop
Nouveau membre
000
Lieu: Seine-Saint-Denis
Date d'inscription: 08 Oct 2010
Messages: 37
lloigor et Bighorse : Je suis tout à  fais daccord avec vous, j'ai commencé a sniffer il y a 4 ou 5 ans je ne sais plus, je prend en IV depuis quelques mois et pour ma part c'est pareil si je pouvais remonter le temps je me poserai aussi la question...

C'est fou, pourtant on le savait tous qu'il ne fallait pas commencer et on la quand même fait.
Ce qui veut bien dirte que le simple message qui dit "c'est pas bien" ne suffit pas.

Il faut absolument expliquer les problemes engendrés au dela de la dépendance et développer sur la dépendance en elle même...enfin je crois.

Il faut toujours viser la lune,
car même en cas d'échec,
on atterrit dans les étoiles !!!

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] L’héroïne pour vaincre la dépendance au fentanyl
par Von zymmel, dernier post 09 janvier 2018 à  20:55 par Von zymmel
  6
  1
[ Forum ] Addiction - Temps avant l'arrivée de la dépendance physique héroïne
par Groschacha, dernier post 19 novembre 2019 à  20:46 par Erickehl
  25
  [ PsychoWIKI ] Injection heroine brune en photos
  [ PsychoWIKI ] Héroïne, effets, risques, témoignages
  [ QuizzZ ] Risquez vous une overdose d'opiacé ? (heroine, morphine, methadone)
13679 personnes ont déja passé ce quizzz !
  [ QuizzZ ] Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
12503 personnes ont déja passé ce quizzz !



    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Appel à témoignage 
    Témoignage : problème d'accès à la méthadone dans les CSAPA
    Il y a 16hCommentaire de MaDPapa (6 réponses)
     Appel à témoignage 
    Questionnaire PAACX pour les chemsexeurs HSH
    Il y a 1hCommentaire de pierre (2 réponses)
     Forum UP ! 
    Injecter - 3MMC - Résistance au produit ?
    Il y a 13hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Interaction & Mélange - Zolpidem 10Mg+Valium25mg+Alcool
    Il y a moins d'1mnCommentaire de BobKelso dans [Benzodiazépines...]
    (5 réponses)
     Forum 
    Prazépam - Prazépam en sublingual
    Il y a 2mnCommentaire de Dextro dans [Benzodiazépines...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Conservation et pupille
    Il y a 16mnCommentaire de PSYCHOCRACK dans [Salvia Divinorum...]
    (2 réponses)
     Forum 
    J'ai testé le Mitragyna Javanica, et ça marche!
    Il y a 17mnCommentaire de pierre dans [Kratom...]
    (9 réponses)
     Forum 
    CAARUD - Vous vous sentez à l'aise au CAARUD ?
    Il y a 37mn
    2
    Commentaire de Baïkal dans [Conseils généraux de...]
    (7 réponses)
     Forum 
    Comment se passe le centre d'addictologie ?
    Il y a 46mnCommentaire de pierre dans [Codéine et dihydrocod...]
    (14 réponses)
     Forum 
    Conjoint consommateur de cocaine
    Il y a 58mn
    1
    Commentaire de Pitchoune38 dans [Familles, amoureux(eu...]
    (6 réponses)
     Forum 
    Fabriquer du shit
    Il y a 1hCommentaire de filousky dans [Cannabis...]
    (17 réponses)
     Blog 
    Juste envie de partager.
    Il y a 35mn
    7
    Commentaire de Papaseul dans le blog de Papaseul
    (221 commentaires)
     Blog 
    Vivre avec une maladie mentale
    Il y a 51mn
    2
    Commentaire de Porqueee Groovie ?! dans le blog de Escape
    (6 commentaires)
     Blog 
    Nunavik, territoire des revendeurs d’alcool
    Il y a 2j
    1
    Commentaire de Mascarpone dans le blog de hyrda
    (4 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Evaluer votre dépendance au cannabis
    Dernier quizzZ à 20:00
     PsychoWIKI 
    Les vaporisateurs de cannabis
     Topic epinglé 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
     Nouveaux membres 
    Monkey Fred, Smormer, oppo, Louis Quatorze, x6Lord6Belial6x, Ohavu nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Le CBD une révélation pour échapper à l’alcool
    par Solomun, le 22 Feb 2020
    Bonjour à tous, Je poste pour la première fois ici car je viens de faire la rencontre du CBD, la weed légale. Cela a été une révélation pour moi. Je vous explique juste mon parcours non sobre depuis un an, ça fait bien une bonne année que je n’ai pas été sobre une seule journée....[Lire la suite]
     MDPEP (Methylenedioxy-PV8)
    par ff4life, le 18 Feb 2020
    Yo les psychos, ça faisait un bail que j'avais pas contribué au forum, j'espère que tout le monde va bien ________________________________________________ J'ai très récemment eu l'occasion d'expérimenter la MD-PV8, également dénommée MD-PEP par les sites de vente en ligne, mais à tort, p...[Lire la suite]
     4-ACO-DMT: expérience de mort imminente
    par Psychotropeur, le 14 Jun 2019
    Bonjour a tous! J'ai décidé de vous partagé mon expérience avec la 4-ACO-DMT, qui fut mon plus grand voyage psychédélique. Tous a commencé avant hier. Je n'avais jamais consommer de grandes doses de psychédéliques, et je n'avais pas forcément prévu de le faire, étant TRES sensible a ces...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    merci :) dans [forum] Trip report crystal meth à phuket (GROS bad trip)
    (Il y a 36mn)
    pour la maturité - rick dans [commentaire de blog] Vivre avec une maladie mentale
    (Il y a 3h)
    c'est cool de suivre ton parcours Hyrda dans [forum] Récit d’un arrêt du Kratom suite à l’interdiction
    (Il y a 7h)
    top dans [blog] Botanique - Les plantes psychoactives
    (Il y a 7h)
    Témoignage très touchant courage... - firefoxsuibo dans [forum] Conjoint consommateur de cocaine
    (Il y a 7h)

    Pied de page des forums