zolpidem et hallucinations / PsychoACTIF

zolpidem et hallucinations

Publié par ,
112988 vues, 35 réponses
coquelicot 
Nouveau membre
000
Inscrit le 11 Sep 2012
9 messages
Bonjour
Je ne sais pas trop ou poster ça donc je le fais ici.
Voilà  mon médecin ma prescrit du zolpidem pour trouble du sommeil, mais je voudrais savoir c'est quoi au juste se médoc ?
Je l'ai pris  hier soir et sa à  été une cata , j'ai eu des violente hallucinations, une crise de larme, et je ne reconnaissais même plus mon copain, il a mis plus de deux heures à  me calmer et m'endormir .
Et se matin j'ai été prise de vomissement et depuis je suis pas dans un super état .......
Je ne pense pas que je vais en reprendre, j'ai rarement eu peur comme ça.
Donc si quelqu'un connais bien se médoc et veux bien m'éclairer la dessus j'en serais ravie.
Merci :-)

La réalité c est l illusion créer par l absence de drogue.

Richard desjardins

Hors ligne

 

seba59 
Banni
000
Inscrit le 21 Aug 2012
959 messages
Blogs

PsychoMorph a écrit

Salut,

En fait ce médicament peut être assez excellent si tu as des insomnies... tu le prends 15 minutes avant d'aller au lit, par voie orale et en principe si tu n'a pas de tolérance tu dormira super bien (attention à  la dépendance à  ce médoc qui est très difficile à  arrêter à  la longue).

Mais sincèrement mec je te déconseille de le prendre dans un but récréatif car ce médicament, même si tu le prends par voie orale et que tu n'arrive pas à  dormir après, il y a de très grande chances que tu te mette à  te taper des hallus, que tu perde le sens de l'équilibre (donc risque de blessures) et aussi que tu commette des actes dont tu n'aura plus conscience le lendemain matin mais qui peuvent avoir des sacrés conséquences.

J'en ai lu beaucoup d'histoire sur le zolpidem, et c'est hallucinant le nombre de gens qui se mettent à  taper des messages vraiment bizarres à  leur amis sur le portable, et ce qui m'a marqué c'est une personne qui apparemment a pris sa voiture à  3h00 du matin et qui est rentrée dans un arbre... heureusement il n'y a pas eu de mal, mais la personne est restée très conne le lendemain matin quand elle s'est réveillée et qu'elle se souvenait de presque plus rien...

Bref, moi je te déconseille ce médoc à  part très occasionnellement pour mieux dormir.

il y a rien a dire de plus...


"Ils ont cru s'enivrer des Chants de Maldoror, et maintenant ils s'écroulent dans leur ombre animale." H.F. Thiéfaine

Hors ligne

 

LLoigor 
Modérateur
Russia
2300
Inscrit le 08 Aug 2008
9558 messages
Je prend du Zolpidem tout les soirs depuis des années, et il m'est arrivé d'en prendre plusieurs (4 voir 5 ... oui je sais c'est inutile) et je n'ai jamais eu d'hallucination "visuelle".

En revanche au début ou j'ai commencé a un prendre, en prendre "un" me mettez super bien, j'avais limite l'impression d'avoir fumé de l'opium, l'effet myorelaxant était énorme, et surtout on m'en a prescrit pour mes problème d'endormissement, le Zolpidem a était la solution.

Mais toujours dans les premières semaines/mois ou j'en prenais, le jour ou un soir j'en ai prit 2 ou 3 (je ne sais plus) au lieu de 1.

J'ai vu le véritable effet néfaste du Zolpidem : les pertes de mémoires.

La première fois, j'avais donc prit plus de cachet que prévue, et je disais tout haut (enfin je marmonais je parlai tout doucement ...) ce que je pensais sans m'en rendre compte, mon amie de l'époque me l'avais raconté, je me sentais tomber, comme piquer du nez profondément.

La 2eme fois, j'était seul et pareil j'en ai prit plus d'un, et tout en me sentant partir (gros piquage de nez) j'avais téléphoné a une amis, et c'est elle qui le lendemain m'as raconté les trucs absurdes que je lui avais dit, et je me rappelais même pas l'avoir appeler. roll

Le Zolpidem est un hypnotique, et prit en trop grosse quantité ou mélangé avec de l'alcool, il provoque des pertes de mémoires plus ou moins longues.

Après le coté "récréatif" du Zolpidem (c'est un médicament qui peu être prit en IV) l'effet n'est pas sensationnel, on est limite "abruti" par le produit, et on peu faire des choses avec le lendemain strictement aucun souvenir.

Maintenant pour ce qui est des hallucinations que tu as ressenti, j'avoue qu'avoir des hallucination "visuelle", des crises de larmes (angoisse ?), ne pas reconnaitre les gens (surement du au effet sur la mémoire).

Enfin avoir une crise comme tu as eu, avec un zolpidem, n'est pas banal et assez rare. On a pas tous la même réaction a un produit, peut être que sur toi il ne fait pas bon ménage ... c'est difficile a dire comme cela.

Maintenant c'est un médicament très utilisé en France, les médecins en délivre a tour de bras, et dans toutes les classes de la population.
Et les gens qui en prennent "un" le soir pour dormir, n'ont en général pas d'hallucination, ni tout ce que tu as vécu. (heureusement)

Ceci dit, on s'y habitue très vite, soit tu demande a ton médecin de te changer de molécule si tu as des problèmes de sommeil, soit tu en prend, mais la moitié d'un, dans ton lit avec la lumière et la télé éteinte et tu ferme les yeux ... et a priori tu va dormir rapidement.

Ou appelle ton médecin, explique lui et voit avec lui si la solution d'en prendre plutôt la moitié est bonne ou pas.

Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier.  Contacter l'équipe: modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne

 

coquelicot 
Nouveau membre
000
Inscrit le 11 Sep 2012
9 messages
Merci beaucoup pour ses réponses.
Pour ma part je ne pense pas en reprendre j ai vraiment eu une trouille comme jamais....
Je vais voir avec mon medecin pour qu il me donne autre chose.
Je trouve vraiment se medoc flippant.

La réalité c est l illusion créer par l absence de drogue.

Richard desjardins

Hors ligne

 

LLoigor 
Modérateur
Russia
2300
Inscrit le 08 Aug 2008
9558 messages
Il est pourtant supposé être très léger, bien loin des somnifères ou autres benzo.

Ceci dit, oui appelle ton médecin raconte lui ta mésaventure il pourra te donner autre chose (certain antihistaminique sont prescrit pour aider a dormir)

Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier.  Contacter l'équipe: modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne

 

Lou13 
Nouveau membre
000
Inscrit le 27 Sep 2012
8 messages
Oui j'ai déjà  pris du Zolpidem plusieurs fois parce que je trouvais les effets agréables, et en effet j'avais eu des hallucination ( déformation des murs, paysages sur les photos qui semblent bouger etc), puis j'avais la sensation d'être bourrée, je marchais pas droit mais je me rappelle de tout ( je crois smile )
Au début j'en prenais 1, puis 2, je crois ne  jamais en avoir pris plus en même temps mais il faut en prendre que un demi normalement si tu pèses comme moi c'est à  dire autour de 50 kilos.
donc j'ai bien lu la notice et c'est dans les effets indésirables fréquents donc pas de panique !
Mais bien sur les effets diminuent au cour du temps, peut être que ca a "surprit ton corps".
Mais enfin lloigor a raison contact ton médecin ! smile

Hors ligne

 

coquelicot 
Nouveau membre
000
Inscrit le 11 Sep 2012
9 messages
Ben oui je suis pas épaisse je fais 52 kilos. J ai appeler mon doc il ma dit d en prendre que un demi se soir
donc on verra bien se que sa donne.
Moi je voyais le monde "mou" et j ai mes peluches lapins cretin qui m on foutu une peur bleu mdr
Enfin bref une horreur , esperons que pour se soir sa aille mieu...
Merci pour ses réponses :-)

La réalité c est l illusion créer par l absence de drogue.

Richard desjardins

Hors ligne

 

Djeremy 
Nouveau membre
000
Inscrit le 10 Dec 2012
11 messages
Blogs
Bonjour,je prend des benzo depuis maintenant plusieurs années,au début valium pendant plusieurs années,(à  l'époque ou je me shooter le sub,qd je j'avais pas la possibilité de me shooter je prener 20mg de valium,un bon pétard et franchement ça me fessait autant d'effet qu'un shoot de sub d'1/2 B8 dans la cuillère),bref ensuite chui passer à  la metha,janvier 2010 j'ai un accident de voiture,je m'endors au volant et prend un platane sans ceinture,s'en ai suivi une hospitalisation,rien de casser,juste le nez,tête dans le par-brise et un mal de jambe du à  la borne ou elles ont tapé sous le tableau de bord,à  l'hôpital j'ai commencé à  perdre la tête,je ne me souvené plus de rien(ni prénom,ni que je travailler,ni que j'avais une copine,encore pire que je fumer,que j'étais sous traitement,s'en ai suivi une hospitalisation en HP,il ont décidé de m'arrêter mon traitement méthadone,80mg à  cette époque.mon cerveau était parti en vacance,j'ai eu des hallucination quotidienne nocturne,des délires ou je ferais n'importe-quoi,disais n'importe quoi,suite à  plusieurs traitements sans rien y faire,voir même pire,ayant était en isolement,traumatisant qd on est pas criminel et qu'on a rien fait,sans même avoir de visite,enfermer,les personnes ayant été en csi ,(chambre isolement seront de quoi je parle,guérir quelqu'un qui est limite possèdé et qui n'a plus sa tête par l'attacher bras,jambes,ceinture,en lui injectant des traitement dans les fesses,est je le répète traumatisant,même si j'avais aucunement ma tête a cette époque.
J'ai retrouver ma tête au bout de plusieurs mois en isolement,(j'avais pas un comportement adapter pour être dans le service,en HÔPITAL PSYCHATRIQUE,pour vous dire que mon état était inquiétant,même les psychiatre et différent médecin non pas réussi à  me dire ce que j'ai eu exactement,pour eux c'était du à  toute ces années de consommation de drogue,surtout les années précédent mon accident,10/01/2010 ou je l'injecter 5g/j de coke,avec les shoot de sub d'où jetait dépendant 16mg/j min + quelque valium tous les jours...je sais que les médoc font perdre la boule mais j'ai qd même eu un accident à de voiture,taper un arbre à  100km/h sans ceinture est pour moi la 1ère cause de la décision de partir en vacance à  mon cerveau...
Après un traitement à  l'aldol et d'avoir une photo de moi et ma copine avec moi que ma copine avait remis à  un infirmier,qu'il m'a ensuite remis,MIRACLE,je retrouve en quelque jours mon cerveau,encore en isolement il était pour moi insupportable d'être en isolement,il ont fini par me remettre en chambre normal...,ayant eu des traitements benzo comme se resta,noctamide,valium,temesta,xanax.....,j'en passe croyais moi,je connaissai pas le zolpidem,j'en ai pris 4 de 10mg  hier soir avec 3 atarax 25mg,j'ai eu des hallucination,j'avais surtout l'impression qu'il y est du monde avec moi, trop Bigard alors j'étais tous seul dans mon lit,j'ai même envoyé un message à  mon ex,je lui ai demander si elle pouvait me couper les cheveux vit-fait avant demain,alors qu'il était 3heure du matin.je crois même mettre réveiller pour envoyer le message pour me rendormir après sans même m'en rendre compte,c'est aujourd'hui en lisant le message que je m'en rend compte.mais c'est pas ce qui me dérange,ce qui m'embête c'est que j'ai une grosse perte d'appétit,comme qd je prenais du seresta,avec la metha le seresta ne me convener pas,je dormais bien quoi qu'on s'y habitue et qu'à  la fin j'en prener BCp,mais je n'avais plus d'appétit et je pouvais rester une semaine sans manger.ma psy ma fait passer à  l'atarax,j'y croyais pas car je connaissai l'atarax,mais elle m'avais mis au Départ à  200mg au coucher,et j'ai réussi à  me séparer du seresta,chose que j'aurais cru impossible.
Voilà  ce que je voulais dire sur le zolpidem,j'me suis BCp égarer dans mon récit mais c'est aussi pour que vous comprenez un peu le contexte....
Voili voilou.
Salut a tous Jérémy

Hors ligne

 

LLoigor 
Modérateur
Russia
2300
Inscrit le 08 Aug 2008
9558 messages

Djeremy a écrit

je connaissai pas le zolpidem,j'en ai pris 4 de 10mg  hier soir avec 3 atarax 25mg,j'ai eu des hallucination

Coquelicot (La personne qui a ouvert le sujet) a eu des hallucination avec "un zolpidem"

La forcement que si tu en a jamais prit, que tu t'en envoie 4 et 3 atarax en dessert, forcement que dans ton cerveau il va y avoir une véritable orgie de molécule, qui vont te conduire a la nuit bizarre que tu a passé.

Moi aussi, au début ou j'en prenais, les fois ou j'en ai prit 3 des zolpidem (donc avec une faible tolérance), je disais tout haut ce que je pensais, j'ai appelais des gens et discutté avec eux au téléphone et le lendemain je m'en souvenais pas.

Le Zolpidem ça se prend pas "un" ! En prendre 4 ne sert strictement a rien, enfin si le but c'est dormir (crois moi ^^)

Tout ca pour dire, que je pense pas qu'on puisse dire qu'il soit fréquent d'avoir des hallu avec "un zolpidem" c'est un des hypnotique qui est le plus prescrit en France, chez toutes tranches d'age.

Si il ferrai halluciner tant que cela, les gens n'en prendrai plus (en général les personnes de 45/50 ans qui bosse le lendemain et prennent leur zolpi pour dormir, ils aiment pas beaucoup se taper des hallu dans la chambre wink )


Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier.  Contacter l'équipe: modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne

 

la rabia del pueblo 
Nouveau membre
000
Inscrit le 13 Feb 2013
2 messages
vous avez tout dit sur les effet du zolpidem ou zolpiclone mais si jai un conseil a donné c'est de ne prendre que ce dont ont a besoin sa va faire 3 ans que j'en prend tout les soir et comme tout le monde jen est abusé j'ai aimé l'effet sauf que maintenant jai enormement de mal a me souvenir de se que jai fait dans la semaine  a 18 ans c'est con .et je sui en se moment dans une impasse ou le traitement ne me fait plus aucun effet et j'en prend quatre tout les soir donc evité d'abuzé sur les medoc

Hors ligne

 

Schatten 
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 14 Jan 2013
60 messages
Personnellement, je le trouve moche ce médoc.gerbe
J'en ai testé pas mal lorsque j'étais dans ma phase de dépression aiguà«...
Après je pense que les effets dépendent de chacun, on est pas tous égaux face aux drogues légales ou non ( complètement hs mais la pseudoéphédrine contenue dans l'actifed me fait convulser par exemple, alors que je peux me soigner avec du fervex sans problème, c'est certainement dû au dosage)
Peut être était tu angoissé, ou c'est simplement le zolpidem, moi je me sentais lourde au réveil, de mauvaise humeur, systématiquement, en plus en plein été par 45 dégrés dans le sud, ça n'arrangerien.
De légères hallus sont possibles, mon frère en a eu avant de s'endormir, du genre couleurs...
J'ai jamais compris pourquoi le noctran avait été retiré de la vente ( le tout étant de ne pas en abuser), chez moi ça passait mille fois mieux, et j'ai pas eu de problème de sevrage, contrairement au zolpidem...

Hors ligne

 

Onicks 
Nouveau membre
000
Inscrit le 03 Jan 2013
31 messages
j'approuve, hallu et trou de mémoire, raconter des salades par mails ou textos deja fait sous zolpi.

ॐ Welcome, I'm going to take you fare
Way out from reality,
Where music make human senses, where feelings become knows
Are you ready ? ॐ

Hors ligne

 

KALE 
Nouveau membre
000
Inscrit le 25 Jan 2013
5 messages
entre zolpidem et zolpiclone: légère différence
l'un aide à  l'endormissement et l'autre à  la nuit sereine ( sommeil sans réveil) normallement

Hors ligne

 

serviettesky 
Nouveau membre
Belgique
000
Inscrit le 10 Sep 2014
1 message
Bonsoir à  tous, j'ai fait une mauvaise et intrigante expérience avec un zolpidem, et je pense qu'il n'y a qu'ici que je pourrais être comprise.. Suite a une mauvaise semaine, j'ai décider de prendre un zolpidem, faute d’anxiolytique.. (je sais que ce n'est pas un bon réflex et qu'un peu plus de réflexion dans les moments de stresse est primordiale, j'en ai encore eu la preuve aujourd'hui.)

Médicament avalé je ne tarde pas a ressentir les effets, avec le recul je peux dire que c'était des "hallucinations" violentes. Je suis sur mon pc, je voit mon fond d'écran totalement animé, les vagues et les nuages qui bougent, c'est tellement réel et rapide que ça en devient de plus en plus oppressant. J'ai voulut regarder une sitcom, je n'ai pas réussit a lancer la vidéo, terrifiée par les mouvements des personnages alors que la vidéo était pourtant sur pause (a la fois fascinée et terrifiée je suis tout de même restée un bout de temps à  regarder, je savais que ça bougeais, mais j'avais encore un doute..) le dernier stade était le pire, je n'arrive plus a lire quoique ce soit, les lettres me semblent étrangères et de toute façon, toutes mélangées.. (les déformations visuelles des truffes me semblaient moins puissantes à  côtés de celles-ci) l'angoisse monte, je pleure, je comprend que c'est le médicament mais j'angoisse, mon état de base étant un gros facteur, je cède a la panique (mentale) Je pleure mais j’apprécie ce que je vois (pas ce que je ressent par contre..), je suis en train de réellement perdre la tête. J'ai des trous noirs, plutôt comme des absences, j'ai tout de même une vague impression, un sentiment. J'ai un arrière gout de rage, de solitude, de tristesse, je pense que, je n'avais jamais été aussi mal de toute ma vie. Le médicament n'agit plus, je reprend mes esprit et réalise seulement la puissance du médicament. Viennent les nausées, les sueurs froides, la migraine (probablement du au fait que je n'ai cesser de pleurer) J'ai pris le médicament vers 13h, vers 19h j'ai commencé a ressentir les nausées et a cette heure-ci je tremble et transpire encore...
Aucunes drogues ne m'a livré une expérience aussi désagréable et terrifiante. Visiblement l'effet n'est pas aussi fulgurant chez tout le monde, et puis surtout c'est un somnifère, pas un trip ou un anxiolytique...

Quand je vois des gens se pourrir la santé avec ce genre de médicament autorisé, j'ai une haine inconsidérable envers l'industrie pharmaceutique.. Tous ces médecins qui conseille des médicaments dangereux alors que la nature nous offres tellement de possibilités (non ne je parle pas que de la marijuana) et ensuite les média qui nous font passer, nous les consommateurs (pas de grande-surfaces, on se comprend), pour des dégénérer... Je ne sais pas ou va le monde...

Hors ligne

 

LLoigor 
Modérateur
Russia
2300
Inscrit le 08 Aug 2008
9558 messages
Salut smile

Je te comprend sur quasi l'ensemble de ton post, sauf ton dernier paragraphe.

Concernant ta dernière phrase, et comme cela a était dit plusieurs fois dans le sujet en même temps un médicament hypnotique, c'est fait pour être prit dans son lit, dans le noir et pour dormir ...

Tu ne peux pas t'en prendre au médicament, aux médecins, au fabricant, etc ... si tu en fait un usage détourné. En le prenant a 13h de l’après midi, regardant la télévision, etc ...  hmm

Le Zolpidem a pour but de te plonger dans le sommeil, si tu fait autre chose que vouloir dormir, normal que le cerveau soit un peu déboulonné. (on est nombreux a en avoir fait l'expérience volontairement en plus^^)

Après tout le monde n'est peut être pas aussi sensible que toi au zolpidem, moi par exemple l'imovane ou le théralène me font un effet affreux, mais je ne vais pas dire que c'est de la merde, car beaucoup de gens ça les aident a dormir.

En gros y a des centaines de médicaments qui aident tous les jours les gens a "mieux vivre" mais qui si ils sont prit de manière détourné consciemment ou inconsciemment, font des effets terrible et certain, bien pire que le zolpidem roll

Ce n'est pas pour autant qu'il faut les enlever du marché je pense thinking

Les médoc c'est pas des bonbons big_smile

LLoigor
Reputation de ce post
 
ça tombe sous le bon sens ce que tu écris. MF

Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier.  Contacter l'équipe: modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne

 

Richard Horpe 
Istar
France
000
Inscrit le 11 Jan 2014
215 messages
Je trouve la molécule plutôt efficace, au même niveau ou presque que pas mal de benzodiazépines (d'ailleurs l'imidazopyridine n'est qu'un cousin de ceux-ci). Je n'en ai pris qu'à  une seule reprise, mais le Zolpidem m'a pas mal aidé cette fois-là . Après quelques jours d'excès au gamma-butyrolactone, mes GABA surexcités m'empêchaient de dormir correctement. Mais encore faut-il prendre ce médicament dans des conditions optimales, comme l'a dit lloigor. D'autant qu'il s'agit d'un hypnotique pur, pas d'un quelconque anxiolytique dont la prise peut s'effectuer plus librement.

En revanche, après une soirée à  l'alcool et à  l'éthylphénidate, des potes qui ont testé le Zolpidem ont bel et bien eu des hallucinations. À base de poupées et de figurines qui bougent!

"En proie au conditionnement, voire à l'intoxication mentale, ils sont doublement enchaînés : prisonniers et ignorants. Qui est plus esclave que l'esclave? L'esclave qui se croit libre."

Platon.

Hors ligne

 

Alexandre
Psycho junior
200
Inscrit le 19 Jul 2011
206 messages

Richard Horpe a écrit

Je trouve la molécule plutôt efficace, au même niveau ou presque que pas mal de benzodiazépines (d'ailleurs l'imidazopyridine n'est qu'un cousin de ceux-ci). Je n'en ai pris qu'à  une seule reprise, mais le Zolpidem m'a pas mal aidé cette fois-là . Après quelques jours d'excès au gamma-butyrolactone, mes GABA surexcités m'empêchaient de dormir correctement. Mais encore faut-il prendre ce médicament dans des conditions optimales, comme l'a dit lloigor. D'autant qu'il s'agit d'un hypnotique pur, pas d'un quelconque anxiolytique dont la prise peut s'effectuer plus librement.

En revanche, après une soirée à  l'alcool et à  l'éthylphénidate, des potes qui ont testé le Zolpidem ont bel et bien eu des hallucinations. À base de poupées et de figurines qui bougent!

Bonjour,
J'ai testé plusieurs fois le zolpidem. J'ai eu d'étranges hallucinations que ne me causent jamais les vraies benzodiazépines. J'ai eu l'impression de sortir de moi-même et d'être observé. Dans les documentations que j'ai consultées, les hallucinations figuraient parmi les effets indésirables possibles du zolpidem mais pas des benzodiazépines.

Hors ligne

 

MaMiWaTa 
Nouveau membre
French Polynesia
000
Inscrit le 12 Oct 2014
17 messages
oui tu as raison ! ma mère idem! elle voit du monde autour d'elle
par contre il me semble que le stilnox est bien mieux que le zolpidem (générique)
je vais me renseigner pour confirmer de plus ce médoc à  été créer pour les soldats car ils devaient récuperer en peu de temps et ne pas se réveiller dans le coma
si tu le prends à  haute dose, ça peut avoir les memes effets que les trips abusé!!

Dernière modification par MaMiWaTa (15 octobre 2014 à  10:59)

Hors ligne

 

Alexandre
Psycho junior
200
Inscrit le 19 Jul 2011
206 messages
Bonjour MaMiWaTa,
C'est étrange, on est un certain nombre à  avoir la même hallucination avec le zolpidem : croire que l'on n'est pas seul dans la pièce ! J'ai essayé Stilnox et zolpidem générique et ai obtenu les mêmes hallucinations. Même au dosage indiqué sur la notice. Je ne suis pas près de recommencer ... Par contre, l'autre "Z-drug", la zopiclone (Imovane), n'est pas mal sur moi.

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
11100
Inscrit le 22 Feb 2008
8674 messages
Blogs
Les hallucinations sous Zolpidem sont en effet assez souvent rapportées
http://www.australianprescriber.com/magazine/31/6/146/9 (en anglais)
C'est souvent associé à  des prises d'autres médocs, voire d'autres produits. Et à  des stress mal gérés au moment de l'endormissement.

Mais le zolpidem est quand même assez particulier , voir :
http://www.bfmtv.com/planete/stilnox-so … 64924.html

Amicalement

Dernière modification par prescripteur (16 octobre 2014 à  14:41)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

William 
Nouveau Psycho
Belgique
000
Inscrit le 19 Oct 2015
67 messages
Bonjour a tous;
Je me permets de réanimé cette discutions pour vous apporter mon témoignage.

Je prend du Zolpidem depuis maintenant un an et demi ( deux par prise le soire ),et en se qui me concerne ,sa me provoque très régulièrement des hallucination.

Je voie les lettre d'un texte en double , j’ai une impression , parfois même la certitude qu’il y a une voire plusieurs personne dans la pièce avec moi ,quand je regard une image fixe sur mon écran d’ordinateurs j'ai l'impression qu’elle bouge ,mais le plus étrange c'est que je voie parfois mes drap et ma couette bouger comme si elle étais vivante , parfois même je voie une panthère noire allongé sur mon lit! Mais c'est ma couette ( qui est noir ).
Et bien entendus je n’échappe pas au trous de mémoire.

Chacun d'entre vous a cité un ou plusieurs de ses élément dans vos poste précédant , mais aller savoirs pourquoi, moi j'ai la totale.
Outre ses effet hallucinatoire , et je suis surprit qu’aucun  de vous ne l'ai mentionné , mais dans mon cas le Zolpidem me procure une sensation intense de lucidité.

J'ai voulus écrire se poste car quelque chose m’étonne dans plusieurs poste de cette discussion; et notamment le premier , c'est que plusieurs d'entre vous décrive ses hallucination comme effrayante ou inquiétante , se qui n'ai absolument pas mon cas; je suis toujours très calme sous Zolpidem , et je perçois ses hallucination comme ludique.

Après bien sur les réaction peuvent être très différente d'un individu a l'autre , même a dosage identique.

J'avais juste envie de partager mon expérience avec vous , et tant pis si cette conversation est inactive depuis longtemps .

Hors ligne

 

pjick 
Adhérent PsychoACTIF
Suisse
000
Inscrit le 10 Oct 2015
87 messages
Blogs
Je confirme tout ce qui à  été posté. Dans mon cas, outre les hallus, j'ai l'impression que les objets sont vivants. Par exemple que mon PC est content (sans l'entendre parler bien sur). Le rapport au réél et complètement chamboulé. De plus une forte désinhibition, si on me pose une question que je tiens à  garder secrète, j'y répondrais.

Alexandre a écrit

Bonjour MaMiWaTa,
C'est étrange, on est un certain nombre à  avoir la même hallucination avec le zolpidem : croire que l'on n'est pas seul dans la pièce ! J'ai essayé Stilnox et zolpidem générique et ai obtenu les mêmes hallucinations. Même au dosage indiqué sur la notice. Je ne suis pas près de recommencer ... Par contre, l'autre "Z-drug", la zopiclone (Imovane), n'est pas mal sur moi.

Juste pour préciser, me suis enfilé une plaquette d'immovane et pendant 3 ou 4 h j'ai eu des CEV super intenses, genre je volais dans un paysage de montagne. Un des meilleurs effets de ma vie mais ce n'est arrivé qu'une fois.

Hors ligne

 

Alexandre
Psycho junior
200
Inscrit le 19 Jul 2011
206 messages
Une plaquette entière de zopiclone, ça fait 7 cp*7.5=52,5 mg. Moi j'étais allé jusqu'à  5 comprimés et déjà  c'était un peu trop. Peut-être a-t-on des hallucinations type "Z-drugs" avec la zopiclone à  très fort dosage. A 4 ou 5 comprimés, je trouve l'effet plutôt agréable car il ressemble à  celui des vraies bzd mais sans l'égaler à  mon avis. Et un peu trop court en durée.

Hors ligne

 

tavarich 
Nouveau membre
Argentine
000
Inscrit le 14 Mar 2016
40 messages
Bonjour, je ne sais pas trop où écrire cette question, qui a probablement déjà  des réponses qqpart, mais puisque c'est ce fil de discussion que me l'a fait poser :

voilà  moi aussi j'ai eu des hallucinations sous stillnox, 2 fois (les deux seules prises de ma vie), première fois j’étais surpris mais pas inquiet (je précise que je n'avais jamais touché un hallucinogène de ma vie, mais ait déjà  eu des hallus suite à  une confrontation brutale entre mon crâne et le pare-brise d'un co***rd), j'avais un plafonnier a base de fleurs en verre, je les voyait éclore et éclore et s’étendre, mes murs ont ondulé, et j'ai vu les visage de mes bafles et qu'elles me regardaient.

2èmè fois moins agréable : aucune hallu visuelle mais des mains qui me poussaient la mâchoire d'un côté puis de l'autre pendant un moment.

ce n'est pas un tr que je fais, mais je suis surpris de retrouver des "motifs" d'hallucinations récurrents, sous ce médicament ou avec d'autres molécules (les décors qui bougent et se développent, des objets qui tout d'un coup ont un personnalité etc. même le coup des poussées sur la tête je l'ai déjà  lu quelquepart), me demandait s'il existait un genre de classification des hallucinations ?

Hors ligne

 

sken 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 27 Sep 2015
48 messages
Je viens d'en prendre un, donc si je suis incohérent, ou si je fais des fautes d'orthographe, vous voudrez bien me pardonner.

1er symptôme : je vois double, donc obligé de fermer un œil pour arriver à  lire les posts.
2ème symptôme : l'équilibre est incertain, ça tangue un peu comme dans un ferry pour aller en Angleterre.
3éme symptôme : des objets habituellement fixes (meubles, images, ce que la tv affiche...) font de très légers mouvements.
4ème symptôme : tout est fait au ralenti.
5ème symptôme : un peu plus envie de parler que d'habitude.

Y'a quelques jours j'en ai pris 2 en 1 prise. Je suis incapable de me rappeler de mes heures d’endormissement, ou si j'ai bien dormi dans mon lit et pas dans mon canapé. Je n'ai aucun souvenir de ce début de nuit. J'ai aussi constaté que les objets inertes bougeaient plus en augmentant le dosage.

Certains d'entre vous ont-ils essayé 3 cachetons en une prise ? Quels effets ?

Hors ligne

 

sken 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 27 Sep 2015
48 messages
Renseignez-vous sur la paralysie du sommeil, c'est très intéressant.
J'en ai fait quelques unes dans ma vie, dont une qui était très proche de ce que rapporte la "mythologie".
Je ne suis pourtant pas du tout croyant, idem pour l'ésotérisme (et toutes ces conneries), mais la vieille sorcière était sur mon lit. Mon cerveau l'a créée fidèlement alors que je ne connaissais rien de cette histoire.
J'en ai fait 2 sous stilnox, moins intenses.
Si certains sont intéressés je pourrais développer.

Hors ligne

 

Enilyme 
Nouveau membre
000
Inscrit le 22 Dec 2016
41 messages
Coucou les gens,

Je rajoute mon petit témoignage sur le zolpidem, même si c'est pas très utile ...

KALE a écrit

entre zolpidem et zolpiclone: légère différence
l'un aide à  l'endormissement et l'autre à  la nuit sereine (sommeil sans réveil) normalement

Ils me semblent également différents, je n'ai jamais eu de troubles sensoriels avec le Zopiclone,
Alors qu'avec le Zolpidem, pfffff ... Ca partait loin. Et puis, c'est pas le trip qui dure 10 minutes ...
Ca dure des heures ; dans mon cas, plus les heures passaient plus je faisais de la m**.

Je ne comprends pas que les patients ne soient pas informés verbalement (et pas juste avec la notice que personne ne lit, sauf moi qui adore lire les notices lol), car il y a quand même pas mal d'effets secondaires qui ne sont apparement pas rares. Et qui ne concernent pas une catégorie particulière de personnes. Et c'est pas comme si c'était une prescription rare, je crois que les médecins ont le droit d'en prescire non ? Pas juste les psy. Je sais pas, ça me semble être pris à  la légère.

J'en ai pris des années à  cause d'une dépression (j'ai 29 ans, dépression à  16 ans), et j'ai mis du temps avant de voir le côté addictif. Surtout que c'est une expérience en particulier qui m'a rendue vraiment accro :
j'avais pris un zolpidem car prévu d'aller me coucher 1/4 d'heure après (dans mon cas, effets au bout de 20 minutes). Je suis restée devant la tv à  regarder un film et j'ai oublié d'aller dormir. Au bout d'une demi-heure, je commence à  me taper des fous rires toute seule dans mon fauteuil. Ma mère se demande ce qu'il me prend. Ce n'est que le lendemain que j'ai compris que c'était à  cause du zolpidem (car trop à  l'ouest pour comprendre quoi que ce soit la veille). Ca, c'était la première fois où j'ai compris l'alter égo du somnifère lol.

Moi, curieuse que je suis, j'ai re-testé d'en prendre et de ne pas aller me coucher ...
Tourni, marche pas droit, impression de déambuler sur un nuage, flotte autant sur le sol que dans ma tête, du mal à  articuler, du mal à  faire des phrases, euphorie (du style bipolaire, pour ceux qui pratiquent wink), grosses pertes de mémoires, désinhibition totale, gestes pas coordonnés, vie de bisounours et tout va bien. Dans les mauvais jours, déprime accentuée, tristesse & pleurs, angoisse plus profonde et multiples TS. (je ne dis pas que le médicament donne envie de se suicider, simplement qu'il a "aidé" à  passé à  l'acte).
Une fois j'ai écrit à  mon meilleur ami en en ayant pris, j'ai relu mon sms le lendemain, en substance c'était ça : "zjkdfdsjfj jeldsjfl jlsfj mjlmeifl" (mais ça semblait très bien orthographié sur le moment ...).

Moi, très curieuse que je suis, ai testé zolpidem + alcool (j'ai vu passer d'autres posts avec ce sujet),
des trips et des trips, j'ai littéralement mis ma vie en danger (en plus des TS, sinon c'est pas drôle), perte de mémoire encore plus violente et le lendemain c'est limite si je savais comment je m'appelle.

Je n'ai compris qu'il fallait arrêter que lorsque j'ai fait une énième introspection et percuté que mon estime de moi était en-dessous de zéro et que le médicament ne m'aidait pas à  sortir de mon autodestruction volontaire (toucher le fond pour remonter) mais plutôt qu'il m'y noyait de façon malsaine.

sken a écrit

Je ne suis pourtant pas du tout croyant, idem pour l'ésotérisme (et toutes ces conneries), mais la vieille sorcière était sur mon lit. Mon cerveau l'a créée fidèlement alors que je ne connaissais rien de cette histoire.

J'ai du mal à  comprendre ce qui s'appelle "hallucination", mais dans une certaine mesure et pour certaines personnes, je sais que ça ouvre des portes sur des transes plus ou moins mystiques, donc ça peut apporter des trip plus ou moins positifs. Peut-être d'où l'histoire avec la vieille sorcière, même si pour moi ça n'a rien de "conneries" ... smile

Dernière modification par Enilyme (22 décembre 2016 à  15:54)


"Ce que tu veux me dire, est-ce vrai? Est-ce bien? Est-ce utile? " (Socrate).

Hors ligne

 

nnaoy 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 03 Jan 2017
2 messages

sken a écrit

Renseignez-vous sur la paralysie du sommeil, c'est très intéressant.
J'en ai fait quelques unes dans ma vie, dont une qui était très proche de ce que rapporte la "mythologie".
Je ne suis pourtant pas du tout croyant, idem pour l'ésotérisme (et toutes ces conneries), mais la vieille sorcière était sur mon lit. Mon cerveau l'a créée fidèlement alors que je ne connaissais rien de cette histoire.
J'en ai fait 2 sous stilnox, moins intenses.
Si certains sont intéressés je pourrais développer.

J'ai eu pour ma part beaucoup d'épisodes de paralysie du sommeil mélangés à  pas mal de brainzap. Je ne pense pas que le zolpidem et ces derniers soient liés. Je prenais pas mal d'extas, mdma à  l'époque (4-5fois/s) et des zolpidem pour dormir (2,5c/s).

J'avais bien les paralysies du sommeil qui pouvaient durer de très longues secondes, que je n'ai jamais réussi à  maîtriser (paraît-il que certains le font très bien, rêve lucide, etc..). J'ai réduit ma conso de mdma depuis environ 6 mois et les paralysies ont progressivement disparue, passant de 1 par soir, à  1 par semaine pour maintenant n'être que très rarement (généralement lors d'une sieste quelques jours après une soirée un peu chargée).

Pourtant j'ai bien continué à  prendre du zoplidem le soir. Je connais très bien ces phénomènes d'hallucinations, de perte de conscience. La vision devient floue, douce, pixelisée, on se sent bien comme dans un cocon, les murs autour de nous ondulent. Par contre, cela peut devenir désastreux si on en ingère une trop grande quantité. Je suis parfois réveillé me rendant compte que j'avais mis mon appartement sans dessus-dessous en pleine nuit, comme si j'avais eu une crise de somnambulisme. Je déconseille fortement le mélange zolpidem et alcool à  forte dose.

Enfin tout ça pour dire dire @Sken, pour ma part je ne suis pas convaincu qu'il puisse y avoir un lien entre le zolpidem et les paralysie du sommeil. Je pense qu'elles sont liées à  d'autres problèmes comme le manque de sommeil, le stress ou la consommation de drogues.

Si certains ont des expériences de ce type pouvant affirmer ou infirmer ce que je dis, ce serait cool !

Dernière modification par nnaoy (03 janvier 2017 à  03:29)

Hors ligne

 

GeoLaMouk210 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 08 Dec 2016
77 messages
Salut tout le monde! En lisanat tous ces témoignages je trouves ça bizarre car je prends régulièrement (mais pas tous les jours) du zolpi, et j'ai jamais et la moindre hallu ou meme déformation visuelle meme avec 3/4 cpr, (la meme avec Zopiclone d'ailleurs) comme par exemple hier soir j'en ai pris 3 en fumant un gros bozz de weed et cava j'étais relax tranquil, la vision un peu trouble et à  la fin je piquait un peu du zouf mais aucune sorte d'hallu!! ET niveau perte de mémoire cava j'ai l'impression d'me souvenir de ce que j'ai regarder hier soir (guess my age d'ailleur haha ^^)

J'ai fait un post ya pas longtemps sur le plug de zolpi étant donné qu'il est hydrosoluble,  Mammon le plugger fou m'a dit qu'il à  deja essayé (pour la science big_smile punk1 ), et apparamment ça n'a pas les meme effets qu'en shoot ou là , la kazi totalité des gens disent avoir eu des hallu. Je suis tenté d'essayer ces prochains jours il me reste une boiboite dans un tirroir.

Mon "but récréatif" n'étant pas d'avoir des hallu dans tous les sens meme si juste qlques déformations visuelles me dérangeraient pas ^^ mais je recherche plutot la détente.

M'enfin voilà  donc si ya d'autre gens à  qui le zolpi ne donne pas d'hallucinations j'serais ravi de partager avec eux leur exP!

Sur Terre il n'y a qu'une seule race, celle qu'on se met!

Hors ligne

 

lionneflo 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 16 Feb 2017
4 messages
c'etait quoi des doses?

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Enquete : la communauté Psychoactif, qui sommes nous en 2021 ?
    31 mars 2021Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Analyse de drogue et cannabis : qu'en attendez vous ?
    Il y a 11hCommentaire de Mister No (12 réponses)
     Appel à témoignage 
    Connaissez vous l'annuaire sur la réduction des risques ?
    Il y a 5jCommentaire de Glo Bulle (11 réponses)
     Appel à témoignage 
    Etude sur les problèmes liés à la consommation et au basage du cr...
    07 mai 2021Commentaire de Toxic banana (8 réponses)
     Forum UP ! 
    Interaction & Mélange - Poppers + traitement psy
    Il y a 12hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Insuffisance hépatique
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Mathio dans [Conseils généraux de...]
    (2 réponses)
     Forum 
    1CP-LSD - 1P/1CP-LSD Aucun effet ou effet... Bizarre ?
    Il y a 41mn
    1
    Commentaire de Acideno dans [RC Psychédéliques...]
    (9 réponses)
     Forum 
    Effets - Je, suis la musique, regarde !
    Il y a 1hCommentaire de Régular Psyché dans [Cannabis...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Alprazolam - CRISE D’ANGOISSE CONTINUE ET INTENSE
    Il y a 1hCommentaire de Régular Psyché dans [Benzodiazépines...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Arrêt & Sevrage - Heroine, besoin d'aide
    Il y a 3hCommentaire de Dreams dans [Opiacés et opioïdes...]
    (23 réponses)
     Forum 
    Paracetamol - 600mg codeine et 7mg xanax une prise
    Il y a 4h
    1
    Commentaire de Acid Test dans [Codéine et dihydrocod...]
    (11 réponses)
     Forum 
    Plaquette de filtré X3 à 570e
    Il y a 4hCommentaire de Psilosophia dans [Cannabis...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Parano après la 1ère fumette de crack
    Il y a 5h
    1
    Commentaire de guygeorges dans [Cocaïne-Crack...]
    (13 réponses)
     Blog 
    Je résiste à tout sauf à la tentation
    Il y a 4h
    1
    Commentaire de guygeorges dans le blog de cependant
    (9 commentaires)
     Blog 
    Entre deux réalités (DMT)
    Il y a 6hNouveau blog de Bon Vivant dans [Trip Report]
     Blog 
    PhotoACTIF
    Il y a 9h
    9
    Commentaire de Psyborg dans le blog de Meumeuh
    (79 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Etes-vous dépendant aux benzodiazépines ?
    Dernier quizzZ à 05:04
     PsychoWIKI 
    2C-B, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Retour sur 5F-MDMB-2201 après 2mois d'utilisation
    par Narvalsd, le 11 May 2021
    Bonjour, Je change de cannabinoïde de synthèse sous peu et je délaisse donc mon 5F-MDMB-2201 contre de l'ADB-Butinaca. J'en profite pour vous faire un retour sur le 5F, qui, sans être mon premier cannabinoïde, m'as surpris mais pas spécialement en bien. J'ai commencé à consommer des noïds...[Lire la suite]
     Pourquoi non à une rubrique “rencontres” ?
    par Mauddamier, le 09 Jun 2021
    Inscrite ici depuis plusieurs années, je venais chercher des conseils, je venais aussi me documenter, apprendre des choses. C’est un lieu unique et véritablement bien construit. Au fil du temps, j’ai apporté mes témoignages ici ou là… pour que l’on vienne ensuite me réconforter par m...[Lire la suite]
     Sevrage Brutal Codéine 2
    par filousky, le 03 Jun 2021
    Je vais en rajouter une couche et une épaisse. L'idée que vivre sans opiacés est une norme pour les usagers ayant consommé durablement est une pure aberration, à mon humble avis. Et que ce soit de la codéine ou de l'héroïne, le sevrage, même progressif n'est en aucun cas une solution univ...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Très juste l'ami GG dans [forum] 600mg codeine et 7mg xanax une prise
    (Il y a 5h)
    Pas de lol, tu joue ton foie et dc ta vie. Apprends la CWE. GuyGeorges dans [forum] 600mg codeine et 7mg xanax une prise
    (Il y a 5h)
    "Logement d'abord"! Merci du partage dans [forum] Stalingrad quelles solutions ?
    (Il y a 9h)
    En effet, merci pour le bon sens si rare ces temps ci !! dans [forum] L’Etat de Washington approuve le programme « un joint pour un vaccin »
    (Il y a 9h)
    je suis tellement rassurée je pensais etre la seule dans ce cas :D dans [forum] Grosses diarrhées et pets horriblement ordorants
    (Il y a 13h)

    Pied de page des forums