Gestion de l'alcoolo-dépendance / PsychoACTIF

Gestion de l'alcoolo-dépendance

Publié par ,
134500 vues, 235 réponses
mikykeupon 
Modérateur à la retraite
France
000
Inscrit le 10 Mar 2009
9631 messages
Blogs
Comme beaucoup de personnes, je suis alcoolo-dépendant, mais je le vis très bien.
J'aime à  prendre mon apéro quotidien avec ma chérie, j'aime trinquer avec mes amiEs, j'aime rencontrer du monde autour d'un verre, j'aime me mettre à  l'envers de temps à  autre, j'aime faire la fête, j'aime les bières surtout, j'aime bien boire en mangeant, j'aime bien boire tout court.
C'est pour tout ça entre autre que je n'ai pas envie d'arrêter de boire car ça ne me gêne pas dans ma vie sociale, j'y trouve même un certain bénéfice. Par contre vu que ma santé n'est plus à  son zénith, je prends quelques précautions afin de pouvoir continuer tout ceci le plus longtemps possible.

Pour ça j'ai ma presque-méthode-chinoise pour gérer mon alcoolo-dépendance. Pourquoi presque? Parce-que la méthode chinoise est utile pour un sevrage méthadone, alors que dans mon cas c'est pour obtenir une continuité de mes consommations à  moindres risques.

Donc je bois tous les jours, en ce moment pas de grosses quantités donc je n'applique cette méthode que rarement. Je bois environ 2L de bières plus quelques verres de vin par jour, sans compter les week-end où là  c'est freelance wink

Mais il m'arrive des matins où je sens que l'alcool commence a « tirer  » de l'intérieur. Je tremble, ma mâchoire est plus crispée que d'habitude, je suis fatigué.

Enfin des sensations pas très agréables, que je gère en me prenant une bière légère aux alentours de 4-5° pour apaiser ces tremblements et autres sensations désagréables. Ensuite je m’attelle à  une tache qui m'accapare le physique et le mental.  Sans non plus partir dans une activité qui me demande beaucoup d'efforts physiques.
Évidemment je prévois à  boire, mais vu que le goût de l'eau ne me vas pas du tout dans ces moments, je bois donc beaucoup de thé et de l'eau avec du sirop. Évidemment à  volonté.
Ensuite j’attends que les premiers symptômes de manque reviennent pour me reprendre une autre bière légère.
Et ce jusqu’à  ce que j'arrive à  me réveiller sans symptômes.

Si possible par la suite j'essaie de tenir 1 jour ou 2 sans abuser de l'alcool.

Il y a aussi le cannabis qui réduit fortement ma consommation d'alcool.
Durant mes pénuries de cannabis, je ne bois plus pour le plaisir, mais pour « tomber  » le soir. Donc je prends des alcools avec nettement plus d'éthanol.

Il existe aussi le baclofène, que j'envisage de prendre lors des périodes de pénurie cannabique, ainsi qu'en soirée car je bois bien souvent non-stop jusqu'à  soit tomber, soit jusqu'à  rupture de boissons. Donc je loupe souvent des fins de soirée.


J'espère que ça pourra éventuellement servir à  du monde et que d'autres personnes apporteront leur témoignages.

Hors ligne

 

Ricoson 
Adhérent PsychoACTIF
France
000
Inscrit le 28 Jun 2012
1819 messages
Blogs
Miky, j'ai ouvert un file ou on parle concept (tu aimes bien les concepts canadiens).

On y parle de dernier verre. Celui qui est en principe la limite a ne pas dépasser. Et qui permet de recommencer son "premier verre" le lendemain. Au premier verre, tu prévoies qu'elle sera le dernier. Ta limite, sinon, tu t'écroules. Tu le calcules, et c'est celui la que tu cherches.

Expression dans les bars: Allez, un ptit dernier !

Ca devrait te plaire, si tu ne l'as encore écouté.

Tu n'es peut être, de mon point de vue q'un buveur excessif. Peut être pas encore alcoolique. Il y a une barrière et des personnalités qui peuvent faire une différence, la ou ce ne serait pas possible avec d'autres produits. En tout cas, ton file me plait et je rebondis sur ce que tu décris clairement et sans façons.
C'est complexe et c'est le produit le plus utilisé tout de meme.

Oui, j’espère aussi des témoignages.

Rico.

Dernière modification par Ricoson (26 juillet 2013 à  16:03)


Soyons réalistes, exigeons l'impossible !!

La majorité des imbéciles reste invincible et satisfaite en toute circonstance. La terreur provoquée par leur tyrannie se dissipe simplement par leur divertissement et leur inconséquence.

Hors ligne

 

mikykeupon 
Modérateur à la retraite
France
000
Inscrit le 10 Mar 2009
9631 messages
Blogs
Non je ne l'avait pas encore regarder car ma connection ces derniers jours était lamentable.
Par contre je t'avoue que ça blablatte trop pour moi, même si c'est un sujet qui me plaît. Obliger de me prendre ne tite bière pour rester concentré wink

Par contre je ne suis pas alcoolique, je suis dépendant du bonheur. Mais la bonne norme veux que étant donné que je bois plus de 3 verres par jour tous les jours, je suis alcoolique.

Mais je comprends très bien ce que tu dit, et après 2 cures, je n'ai plus envie de repasser par ce chemin.
Il faut dire aussi que psychoactif me tiens tellement à  cœur, que je m'oblige a être clair en journée. Le week-end c'est un peu plus dur car j'aime l'ivresse et que 5 jours sans c'est long.

Hors ligne

 

drugstore cowboy 
banni
France
000
Inscrit le 27 Feb 2013
1744 messages
Merci à  vous deux Miky et Ricoson, très bon thread... Que ça continue !

DC

Hors ligne

 

sphax
modérateur à la retraite
France
000
Inscrit le 07 Nov 2011
3806 messages
Je me pause une question quant a ton idée du baclofene ,  tu parle (sauf mauvaise compréhension de ma part) de prise ponctuel , mais il me semble d après ce que j ai lu il ne sert vraiment que sur une prise prolongé ...

autrement personnellement je m impose (plus ou moins wink ) un jours (souvent 2) sans alcool dans la semaine et ça me va très bien comme ca , bon je n ai encore jamais eu les tremblements pour le moment et j espère que cela va durer
;p sphax

Hors ligne

 

psychoniac 
Psycho junior
France
000
Inscrit le 01 Feb 2013
252 messages
Blogs
Salut
Perso je commence à  me poser une question par rapport à  mon arrêt de l'alcool.
En fait il y a environ un an j'ai arrêter de boire complètement, je buvais régulièrement depuis l'âge de 13 ans et au fil des années j'en suis arriver à  des quantités plus qu'importantes, et cela tous les jours.
Alors quand j'ai arrêter il y a un an c'était vraiment dans le but de ne plus être dépendants et j'avais peur pour ma santé (problèmes physique de plus en plus fréquents à  l'époque).
Mais depuis que j'ai arrêter l'alcool c'est ma conso de canna qui est monter en flèche, au final je me demande vraiment lequel est le mieux ?
Mais bon quand on supporte plus la vie quotidienne sans artifice c'est compliqué.
A bientot

Hors ligne

 

Ricoson 
Adhérent PsychoACTIF
France
000
Inscrit le 28 Jun 2012
1819 messages
Blogs
Bonjour.

L'alcool serait un produit sans question ?
Ce doit etre les vignerons qui ont inventé cela. Ou Jack Daniel...

Je me rappelle quand j’étais gosse, on était vers Narbonne et mes parents rigolaient d'une pub de l'époque.

L'alcool tue, pas le vin....................................................surpris

Dommage que nous n'ayons pas compilé ce file avec "le dernier verre".
Celui la fonctionne mieux. C'est la faute a Deleuze.

Dernière modification par Ricoson (27 juillet 2013 à  07:11)


Soyons réalistes, exigeons l'impossible !!

La majorité des imbéciles reste invincible et satisfaite en toute circonstance. La terreur provoquée par leur tyrannie se dissipe simplement par leur divertissement et leur inconséquence.

Hors ligne

 

Ricoson 
Adhérent PsychoACTIF
France
000
Inscrit le 28 Jun 2012
1819 messages
Blogs
Je vais vous raconter un sketch que j'ai vécu en réunion DP dans mon entreprise.

J'étais DP chez SUD.
Dans le petit jeux de question/réponse, l'une d'elle touchait la disparition du quart de rouge dans la cantine d'un des sites.
La question venait de la CGT et demandait le pourquoi du comment. La direction répondait par des histoires de prestataires qui ne le faisait plus.
La CGT explique alors que c'est honteux et que certains travailleur en sont réduis a acheter leur quart de vin a l’extérieur pour le boire dans le Parking.
Mon sang ne fait qu'un tour et je leurs réponds que, si un travailleur ne peut se passer de son quart de vin a midi, il est temps de faire entrer en jeux la médecine du travail, et que c'est une question de "santé". C'est un sujet a amener en CHSCT.
La CGT est consterné. La direction aussi. Pour une fois que moi, de SUD je les appuient.
Silence générale... Un mec de la CGT genre salafiste plutot discret et CGetiste dit alors tout haut. Si j'avais su que SUD était contre  l'alcool, j'aurai adhérer chez vous.

Je ne vous raconte pas la suite car la réunion DP a fini en cohue, chacun parlant entre eux, et les questions réponses pas beaucoup étudiés.

On est en entreprise, 150.000 salarié. Oui. C'est un peu ca l'alcool.

Dernière modification par Ricoson (27 juillet 2013 à  11:12)

Reputation de ce post
 
très bien, bon sujet aussi l'alcool en entreprise DC

Soyons réalistes, exigeons l'impossible !!

La majorité des imbéciles reste invincible et satisfaite en toute circonstance. La terreur provoquée par leur tyrannie se dissipe simplement par leur divertissement et leur inconséquence.

Hors ligne

 

filousky 
Modérateur
France
9300
Inscrit le 14 Dec 2008
10304 messages
Blogs

psychoniac a écrit

Mais depuis que j'ai arrêter l'alcool c'est ma conso de canna qui est monter en flèche, au final je me demande vraiment lequel est le mieux ?
Mais bon quand on supporte plus la vie quotidienne sans artifice c'est compliqué.
A bientot

Pour moi, la question en se pose pas. Au grand jamais mes abus de consommation de canna ne m'ont amené dans l'état de délabrement physique et mental que mes excès d'alcool m'ont apporté. Je n'écris pas cela pour faire une apologie du canna, juste pour témoigner de comment je le considère comme un soin réparateur par rapport à  l'alcool que je conçois comme un ami qui m'assassine.

Amis de l'ivresse, bon dimanche.

Fil


Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne

 

Ricoson 
Adhérent PsychoACTIF
France
000
Inscrit le 28 Jun 2012
1819 messages
Blogs
Je suis assez en accord avec Fil.

J'ai jamais vu (ou j'ai oublié) un mec agressif, titubant, s'exprimant difficilement et cela quelques soit la quantité de spliff.

Un jour, on voulait organiser une fete a Stalingrad, en partenariat avec le patron d'une Péniche bar.....
Quand on discute l'affaire, le mec propose un coup a boire. On était 4.
Chacun choisit son truc, on est dans un bar, il y a le choix.
Le mec, après avoir servi tout le monde dit : Je ne peux plus boire, alors vous voudrez bien m'excuser mais moi, je fumes un spliff.
A l'époque, je n'avais pas encore retouché aux opiacés, mais j'étais buveur assez excessif.

Ca m'a toujours marqué.

L'affaire a capoter a cause d'une fâcheuse et prétendue organisatrice, mais je n'oublierai jamais ce mec.

RicoSon el fumon.

PS : L'alcool et la Ganja font en revanche très mauvais ménage.......

Dernière modification par Ricoson (28 juillet 2013 à  09:20)


Soyons réalistes, exigeons l'impossible !!

La majorité des imbéciles reste invincible et satisfaite en toute circonstance. La terreur provoquée par leur tyrannie se dissipe simplement par leur divertissement et leur inconséquence.

Hors ligne

 

Ricoson 
Adhérent PsychoACTIF
France
000
Inscrit le 28 Jun 2012
1819 messages
Blogs
C'est quand même fou, comment ce produit nous touche tous par des chemins divers et variés.
Je suis en train de me demander si un petit sondage ne serait pas judicieux.

Il y a des cases a prévoir et la seule réflexion de ses cases est sacrément compliqué mais passionnant.

RicoSon el burachito.

Dernière modification par Ricoson (28 juillet 2013 à  20:03)


Soyons réalistes, exigeons l'impossible !!

La majorité des imbéciles reste invincible et satisfaite en toute circonstance. La terreur provoquée par leur tyrannie se dissipe simplement par leur divertissement et leur inconséquence.

Hors ligne

 

pouety
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 24 Aug 2012
138 messages
je suis bien d'accord. c'est la difficulté avec l'alcool : ce n'est pas présenté comme une drogue, pour beaucoup de personnes, l'alcool est synonyme de fete, savoir prendre du bon temps. Alors quand on ne boit pas, on s'entend dire qu'un ne sait pas faire la fête et quand on boit trop, on est également stigmatisé. alors qu'avec les autres drogues, c'est très différent. les autres drogues sont présentées comme dangereuses et addictives. quand on en use, on est stigmatisé, mais quand on n'en use plus, on est félicité.
Avec l'alcool, si on consomme pas, il faut justifier pourquoi on refuse de boire. et quand on boit trop on se fait traiter de "pochtron".
je pense que c'est pour ça que c'est si difficile de parler de l'alcool : BCP de biens boivent mais seule une partie des gens deviennent accros. c'est un produit que la majorité des gens arrivent a gérer. donc si qqn a un souci avec l'alcool, faut s'excuser d'être devenu dépendant d'un produit, et d'en ne pas arriver a le gérer...c'est un produit réputé gérable. du coup, on se sent honteux de ne pas pouvoir gérer l'alcool
avec les autres drogues, ca ne se passe pas comme ça. quand on dit qu'on est dépendant de l'hero, ou de la cc ou autre, on s'entend dire, "ben ouiais tu le savais que c'était de la drogue, tu l'as bien cherché. " ce sont des drogues réputées ingerables.
Au boulot, l'alcool, c'est interdiction absolue... La derniere fois que j'ai dû organiser un pot au boulot, j'ai bien précisé pas d'alcool, et ils en ont livré, comme quoi, l'alcool est bien ancré dans les moeurs : ça parait inconcevable de faire un moment festif sans alcool...
bonne soirée...salut

Dernière modification par pouety (28 juillet 2013 à  23:32)

Hors ligne

 

Ricoson 
Adhérent PsychoACTIF
France
000
Inscrit le 28 Jun 2012
1819 messages
Blogs
C'est un lubrifiant social ......(voire file le dernier verre).

Soyons réalistes, exigeons l'impossible !!

La majorité des imbéciles reste invincible et satisfaite en toute circonstance. La terreur provoquée par leur tyrannie se dissipe simplement par leur divertissement et leur inconséquence.

Hors ligne

 

mikykeupon 
Modérateur à la retraite
France
000
Inscrit le 10 Mar 2009
9631 messages
Blogs
@ sphax : de ce que 'ai pu entendre le baclofène peut servir ponctuellement, de toute façon e vais bientôt aller en parler à  un medecin, je vous ferais un retour içi.

Sinon e m'apperçoit qe l'alcool fait des émois.
Est-ce-que d'autres personnes ont des techniques pour boire de façon régulière sans tomber dans la dépendance physique ?

Hors ligne

 

psychodi 
psychocannabinologistologue
France
1100
Inscrit le 24 Jul 2013
828 messages
Blogs
Fil très intéressant. Bossant en alcoologie depuis plus de 10 ans, je propose aux gens que je vois de ne plus parler d"alcoolique" parce que c'est trop sujet à  discussion et à  stigmatisation. On parle plutôt d'alcoolodépendance, dont les critères sont assez clairs : impossibilité (ou alors rarement) de s'arrêter quand on commence à  boire, symptômes de manque dans les 72 heures maxi après la dernière prise (symptômes genre nervosité, insomnie et plus on avance dans la dépendance physique et plus on a de a des tremblements, des sueurs, le cerveau qui part en sucette tout désorienté, jusqu'au délirium tremens voire la crise d'épilepsie même si on n'est pas épileptique au départ...on peut mourir d'arrêter l'alcool à  la sauvage, c'est même l'un des psychotropes qu'il faut arrêter en milieu hospitalier si on est franchement biodépendant histoire de limiter les risques)

Et je partage tout à  fait les avis donnés plus haut : les 2 sous entendus culturels français sont
- si tu bois pas, c'est que t'as un problème d'alcool (ou alors t'es une femme enceinte et t'as le droit)
- si tu bois trop, t'as un problème avec l'alcool (t'es un "alcoolique", sachant que c'est toujours les autres qui boivent trop en général)
Mais surtout : la norme, c'est boire !!
Si t'arrêtes "la drogue'", tu reviens dans la norme.
Si t'arrêtes "l'alcool", bin tu sors de la norme...et là  ça peut être super dur, quand tu as un entourage (familial, amical, professionnel,...) qui ne comprends pas ou ne veut pas comprendre ("allez, un p'tit verre ça peut pas te faire de mal !")
un super sale mais trop bon produit (perso, j'aime le vin et la bière mais je me modère histoire de pas boire tous les jours, j'aurais une certaine tendance à  aimer ça...alors je dégaine mes spliff de weed)...paradoxal en diable cet alcool : c'est parce qu'on en devient dépendant qu'il faut s'en passer !!
Et pour le Baclofène, méfiez-vous encore un peu : celui qui l'a expérimenté en 1er (le Dr Ameisen) est mort d'une crise cardiaque il y a peu de temps (mais bon, il était cardiologue et il paraît que les médecins meurent souvent de leur spécialité...j'en parlerai à  mon psychiatre !)

il y a des jours étranges
il y a des jours, j'm'étrangle
Surtout...ne pas se biler sur la route...
Psychoactif ? Faut s'abonner là, vite !!

Hors ligne

 

Ricoson 
Adhérent PsychoACTIF
France
000
Inscrit le 28 Jun 2012
1819 messages
Blogs
Bonjour Psychodi.

Je crois que nous sommes tous d'accord pour ces analyses. Buveur, Buveur excessif et puis la barrière et Alcoolique. Nous sommes aussi d'accord sur le coté culturel et les habitudes.
Coté biologie, il me semble que l'alcool est finalement moins bien connu que les opiacées.

L'idée du file est surtout de récolter le plus de témoignage possible. Et nous devrions tous avoir de quoi témoigner, mêmes les aveugles.

Dans ma bande d'amis, ça va du sobre jusqu’à  l'alcoolique.
Quand je dis "bande" c'est que nous nous connaissons depuis que nous avions au maximum 18ans.
Ca dure depuis 40 ans...........

L’alcoolique a été jeté petit et petit, et malgré l'ami d'enfance de 14ans qu'il était et sa nomination en tant que parrain de mon fils, je l'évite.
Il a le "vin méchant" et arrivé un moment, c'est insupportable. J'en arrivai a avoir peur. Alors, un jour, ce fut trop et je l'ai jeté, viré, oublié.
Et puis, le reste de la bande a suivi, jusqu’au plus sobre, celui qu'il admirait tant par son hygiène de vie et de pensée. Il est tout seul et sa meuf boit tout autant. J'aurai trop a raconter sur ces méfaits et méchanceté. Sa connerie atteignaient petit a petit des sommets, jusqu’à  tenir des propos carrément raciste. De toute facon, ca va mal finir un jour ou l'autre et les enterrements, ca va, j'ai donné. Il est interdit de séjour définitivement et chez tous. Mon fils ne l'a jamais apprécié et il n'a plus de parrain.

Ensuite, il y a deux buveurs excessifs.
Le premier tenait un bar, carrément. Il a eu une attaque avec double pontage. Il a stoppé la clope en un instant et l'alcool un certain temps. Il a quitté Paname pour ouvrir une épicerie a Vannes, et il boit pour le moment très rarement, mais quelques fois quand même, et la, il se torche. Nous en avons longuement discuté ensemble. Il est très malin et cultivé. Il n'avait pas passé la barrière semble t'il. Et il semble trop aimer la vie. Mais il aime aussi ce pillaver la tete. Il a trouvé une sorte de compromis.

Le deuxième est musicien. C'est un milieux ou l'on boit beaucoup aussi. C'est le seul que je n'ai jamais vu agressif ou méchant et jamais con. Son dernier verre est quelques fois titubant, pateux, mais jamais un mot de travers. C'est un bohème sans le sou. C'est le seul au monde je pense, car le premier trouvait parfois son "chien fou" et c'était pas marrant. En revanche, le premier insiste lourdement sur le deuxième pour que celui ci fasse attention. Au dernière nouvelle, le deuxième avait fait quelques break. C'est une histoire a suivre.

Les 3 cités sont tous en surpoids considérable.
115 kg pour le premier qui ne doit pas dépasser les 1m75.
120 kg pour le deuxième avant l'accident pour 1m90.(il est redescendu a 90kg).
??? pour le troisième qui ne se pèse plus. On dirait un femme enceinte, me disait mon fiston.

Le reste de la bande n'a plus d’excessivité et l'alcool reste festif, le dernier verre vite atteint, c'est rarement et jamais au volant.

Et puis il y a moi. RicoSon. Mais c'est une autre histoire. surpris

Dernière modification par Ricoson (29 juillet 2013 à  15:27)


Soyons réalistes, exigeons l'impossible !!

La majorité des imbéciles reste invincible et satisfaite en toute circonstance. La terreur provoquée par leur tyrannie se dissipe simplement par leur divertissement et leur inconséquence.

Hors ligne

 

Alain Will 
ancien Vice-Président et co-fondateur
France
000
Inscrit le 14 Oct 2008
9618 messages
Blogs
Salut smile

Cette discussion m'intéresse beaucoup aussi. J'avais rapidement dit dans un autre thread que je témoignerai sur le Baclofène. Mes petits camarades savent que j'en prends depuis deux ans environ.

Il y a quelques points à  préciser à  mon humble avis. D'abord, il s'agit d'un traitement au long cours et qui ne sert strictement à  rien s'il est pris de façon ponctuelle.

Il y a aussi des questions de dosage. Le cardiologue effectivement récemment décédé en prenait 180 mg par jour à  ma connaissance. Si nous sommes tous différents, perso, j'ai une prescription pour 60 voire 80 mg par jour. Au delà , l'effet sédatif (endormissement) est redoutable ; mais je ne prends pas que du Baclofène... Il peut y avoir des phénomènes de potentialisation avec d'autres médocs...

Tout comme il existe aussi des précautions d'emploi : attention si vous prenez un bêta-bloquant : votre rythme cardiaque peut diminuer dangereusement. J'en ai fait la triste expérience... Et ce n'est qu'une précaution d'emploi parmi une douzaine...

Et puis il faut savoir que l'efficacité du Baclofène, c'est surtout pour empêcher le craving lorsqu'on arrête (qu'on a arrêté) de boire.

Et il doit être pris pendant les repas wink

En principe, on peut participer à  des études nationales, mais je crois que désormais, n'importe quel généraliste peut le prescrire (à  ses risques et périls et à  celui ou celle qui prend ce médoc très ancien dont l'AMM est bien particulière) : c'est un myorelaxant à  action centrale.

Il est indiqué dans le traitement symptomatique de la spasticité (contractures) chronique d'origine médullaire (moelle épinière), d'origine cérébrale ou qui apparaissent au cours de maladies neurologiques comme la SEP (sclérose en plaque).

Bref, ce n'est pas un "jouet"... Témoignage & avis perso !

PS : niveau conduite automobile, c'est un niveau 2 ("Soyez très prudent"). Par contre (est-ce du à  son ancienneté, années 60 je crois. ), il ne coûte pas cher même s'il est sur prescription médicale : le Baclofène Zentiva coûte 3,35€ la boite de 30 comprimés de 10 mg. Et pour finir ce post, son "petit frère" s'appelle le  Lioresal wink

Amicalement, Alain W.

Dernière modification par Alain Will (29 juillet 2013 à  17:41)


Il m'arrive de trouver que la vie est une horrible plaisanterie. F. Sagan.

Je vois dans la révolution la revanche du faible sur le fort. La liberté est un mot que j'ai longtemps chéri. Sade (Le marquis de)

Hors ligne

 

drugstore cowboy 
banni
France
000
Inscrit le 27 Feb 2013
1744 messages
Merci Alain pour ces précieuses informations super

DC

Hors ligne

 

Ricoson 
Adhérent PsychoACTIF
France
000
Inscrit le 28 Jun 2012
1819 messages
Blogs
Je viens de contacter un pote qui m'avait branché la dessus quand je buvais beaucoup avec lui, juste avant de reprendre les opiacés. Je ne buvais jamais avant 19h00, mais la c'était parti.
Je l'avais un peu mis de coté comme tant d'autres choses. Je viens de le contacter.
Il me dit boire beaucoup moins, ou plus raisonnablement et prends 90mg.
Il a commencé il y a au moins 5 ans. On a fait ça par SMS et il est au Guatemala et dès que je pourrai, j'essaierai de l'appeler pour lui en demander un peu plus.

J'ai toujours été très méfiant sur le Baclofene, mais on peut rester ouvert. Effectivement, la question du dosage est primordiale. Il passait mon temps a me dire qu'il changeait de dosage.

Dernière modification par Ricoson (29 juillet 2013 à  19:18)


Soyons réalistes, exigeons l'impossible !!

La majorité des imbéciles reste invincible et satisfaite en toute circonstance. La terreur provoquée par leur tyrannie se dissipe simplement par leur divertissement et leur inconséquence.

Hors ligne

 

Ricoson 
Adhérent PsychoACTIF
France
000
Inscrit le 28 Jun 2012
1819 messages
Blogs
Ne nous éloignons pas des témoignages.

Le poste de Miky en est l'objectif, le dernier verre est en principe de la réflexion.
On a fait cela en TOTALE INDÉPENDANCE. L'auto gestion, c'est tout proche de l'auto support.

Hier, comme cela fait depuis peu, je bois un petit pastaga le soir. Hier, j'ai hésité. J'ai mis 3cl. Je fais cela dans les règles de la biologie. je pèse.
Je suivait les solos de "cocaïne" en gratte électrique (clapton ou JJ Cale voir d'autres). Je suivais super. Le fiston facebookait et il devait sortir le soir avec un pote au Cinéma a coté.
Sur le coup, je me suis dit. Pourquoi ?? mais je l'ai fait, bien rempli d'eau, j'ai liché tranquille.
Oui, sur l'accompagnement de Cocaïne, ça glissait un peu plus vite, j'y amenai mes harmonies mais, pas beaucoup plus. Et rien ne tangible ou factuel ne me permettait d'être sur de l'effet.
En revanche, je suis sur que si public il y avait eu, cela m'aurait aidé un peu a ne pas avoir le "trac".

Puis ce fut l'heure de bouffer. Il restait un peu de mélange au fond du verre et je l'ai fini.
On a manger un Melon succulent, et du jambon de pays.
Il est parti au Cinéma et je n'avais plus envie de reprendre les riffs.

J'ai allumé la télé pour mater une connerie sur Canal machin.

Finalement, je me suis endormis, et le fiston m'a réveillé a son retour. Le premier film était fini, on en était au deuxième. Il m'a dit. Papa, tu dors, va te coucher. J'y ais été et réveil 5h40. C'est mieux.

La, ce matin, je me dis que ce pastaga m'a fait dormir, et que j'aurai du lire puis dormir dans mon lit douillet.La dose etait certe minime bien sur. Mais l'envie était la, mécanique, automatisé. Juste un tout petit peu mais quand même. C'est la. Ca rode en attendant l'opportunité qui passera inévitablement.

Pas la peine de me répondre. He Rico, c'est que dalle, je bois plus et patati et patata, voir concours de " tenir la route". J'ai bu dans ma vie beaucoup plus pour me permettre d'en parler.
On faisait boulevard du Rhum avec les potes (Film avec Ventura) a notre façon. 12 verre de Sky allignée sur une table. Un mec a chaque bout. le tout est de dépasser au moins les six. Dans le film je ne me rappelle plus. Genre de "binge drinking" avant l'heure...

Rico el bebidor.



Ce soir je tente de nouveau le "sans" pastaga.

Dernière modification par Ricoson (30 juillet 2013 à  08:11)


Soyons réalistes, exigeons l'impossible !!

La majorité des imbéciles reste invincible et satisfaite en toute circonstance. La terreur provoquée par leur tyrannie se dissipe simplement par leur divertissement et leur inconséquence.

Hors ligne

 

Ricoson 
Adhérent PsychoACTIF
France
000
Inscrit le 28 Jun 2012
1819 messages
Blogs
Hier, 2cl a 20h00, mais avec envie. Ça m'a suffit, mais j'étais seul et ce n'était pas nécessaire.
Ça m'énerve.......eek

Soyons réalistes, exigeons l'impossible !!

La majorité des imbéciles reste invincible et satisfaite en toute circonstance. La terreur provoquée par leur tyrannie se dissipe simplement par leur divertissement et leur inconséquence.

Hors ligne

 

mikykeupon 
Modérateur à la retraite
France
000
Inscrit le 10 Mar 2009
9631 messages
Blogs
Hier 'ai vue un addictologue qui m'a dit que vue que e ne tremble pas et que 'arrive a passer la journée sans boire et sans symptômes, je suis en fait un buveur à  risque. Il tenait à  me mettre sous traitement car il trouve ma consommation excessive, mais 'ai refuser et suis ressorti libre wink

Par contre, j'avoue qu'avant d'utiliser cette technique, je buvais dès le réveil (un shot de rhum).

Hors ligne

 

pouety
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 24 Aug 2012
138 messages
coucou,
pour moi le plus simple, c'est de ne pas boire un seul verre d'alcool. dès que je bois un verre, je me ressers sans cesse. Et vu mes soucis digestifs, je ne peux de toute façon pas boire : ça m'est arrivé de faire une grosse hémorragie digestive, juste pour avoir bu 2 verres d'alcool.du coup, je me retrouvais à  l'hosto, à  jeun pendant 4 jours, transfusion, blabla... c'est cher payé pour 2 verres.
J'ai subi 3 opérations digestives pour juguler mes soucis digestifs, pas très envie d'en avoir une autre. C'est simple : j'ai tout le tube digestif atteint, si je mets à  consommer régulièrement de l'alcool, je me tire une balle dans le pied.
partant de là , pour moi c'est zéro alcool chez moi. quand j'ai des potes qui viennent, je descends acheter une bière mais je n'en bois plus du tout. et ça ne me pose pas de souci.  En plus, comme je suis sauvage et solitaire, j'ai peu d'amis et au final, peu d'occasions de boire.
je m'en sors comme ça avec l'alcool. Par contre le shit, c'est une autre histoire wink
voilà . salut

Dernière modification par pouety (31 juillet 2013 à  14:33)

Hors ligne

 

drugstore cowboy 
banni
France
000
Inscrit le 27 Feb 2013
1744 messages
Vu comme ça ça l'air très simple effectivement... roll
Mais tout n'est pas aussi simple pour tout le monde Pouetty, par exemple, moi, j'aime bien fumer shit ou herbe mais ça me pose souvent des problèmes de parano, je ne ressens plus les mêmes effets qu'avant du coup je ne fume que très rarement, j'achète un bout de temps en temps quand je vois que je n'ai plus d'appétit du tout, alors là  quand je fume ne serait ce qu'un stick, je dévore comme Gargantua wink Et je reste accroché à  ma bouteille...

DC

Hors ligne

 

psychodi 
psychocannabinologistologue
France
1100
Inscrit le 24 Jul 2013
828 messages
Blogs
Pour en revenir à  l'intitulé du post, à  savoir "gestion de l'alcoolo-dépendance"...bin je trouve que c'est une bonne idée !! ça sort un peu du dogme de l'abstinence (comme je n'aime pas ce mot, ça fait un peu moine, je trouve...d'ailleurs on utilise ce mot que pour les personnes qui arrêtent de boire... ou qui ne baisent pas, c'est marrant hein ? On parle rarement voire jamais de "fumeur abstinent" ou de "toxicomane abstinent")
bref
peut-on "gérer" la dépendance physique à  l'alcool quand on en est bien bien dépendant physiquement ?
Des témoignages (hors personnes qui prennent du Baclofène et ont réussis à  modérer leur conso) ?

Perso, je suis juste buveur pas trop à  risque (donc pas dépendant mais j'fais gaffe)..mais je suis bien accro au THC, pas de souci (gros symptômes de manque quand j'essaie de pas consommer, avec maux de tête bien velus et insomnie ++, agressivité majeure qui indispose ma douce et tendre, je deviens imbuvable avec les gosses, la galère quoi...donc j'ai réduit (et je vaporise au lieu de fumer) mais je consomme tous les jours)
et j'ai rencontré un jour un patient (bin oui, je suis psychologue) qui préférait vivre avec sa consommation quotidienne d'alcool qu'il gérait comme il pouvait (en évitant au max de boire la matin, ça marchait pas à  chaque fois) plutôt que de s'arrêter complétement de boire (ce qui est prescrit à  l'heure actuelle dans le petit monde de l'alcoologie)...je l'ai pas suivi longtemps, il a fait son choix surpris

il y a des jours étranges
il y a des jours, j'm'étrangle
Surtout...ne pas se biler sur la route...
Psychoactif ? Faut s'abonner là, vite !!

Hors ligne

 

pouety
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 24 Aug 2012
138 messages
DC,
ce n'est pas aussi simple pour tout le monde, je le reconnais volontiers.  Ça change la donne quand t'a autant d'effets négatifs pour une conso faible (2verres.). par contre c'est galère d'un point de vue social, parce que non seulement je ne pouvais pas boire, mais je pouvais pas manger n'importe quoi..
Ma maladie est intervenue avant que j'ai des soucis a gérer ma conso d'alcool. je n'ai donc pas pu devenir dépendante. ça a été, et c'est encore un garde-fou, parce que ma maladie digestive ne guérira jamais. y'a eu une période où, j'étais bien partie pour glisser dans l'alcool : une conso faible mais journalière m'a bien accrochée. et j'ai eu du mal à  arrêter cette conso.

quand je dis que le shit c'est une autre histoire , je veux dire que je  fume tous les jours depuis des années. et j'y passe beaucoup de fric. et j'ai du mal à  m'en passer....hmm
comme quoi, on ne nait pas égaux face à  un même produit. bon courage DC...
salut

Dernière modification par pouety (31 juillet 2013 à  18:41)

Hors ligne

 

paul 
Banni
000
Inscrit le 31 Jul 2013
15 messages
Blogs
moi jbuvais 2 a trois 1.8 litre de a 10.1 pourcent par jours quand jai arreté  jcapoté jme tordais mais maintenant jy ais tellement revé que quand jen bois jaime plus ou moin cela

Hors ligne

 

drugstore cowboy 
banni
France
000
Inscrit le 27 Feb 2013
1744 messages
Merci pour ces précisions pouetty merci-1
Je fais beaucoup d'efforts ma consommation est en baisse et encore + quand je me sens bien, quand je me sens en bonne compagnie... j'ai mon "petit garde fou" aussi mais n'est pas forcément à  mes côtés quand ça ne va pas. Et mon gros problème c'est de replonger et nager dedans à  pleines brassées dès que j'ai un coup dur, je me venge du mal qu'on me fait en me faisant plus mal en fait, un peu maso le DC...mur
Merci en tout cas, tu m'as redonné un semblant de sourire ce soir et ça ce n'est pas du à  tout le monde.

DC

Hors ligne

 

pouety
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 24 Aug 2012
138 messages
DC,
t'es pas maso, tu fais comme tu peux. tu fais énormément d'efforts:super:. Et puis le produit et la conso qu'on en fait , c'est la face émergée de l'iceberg. Si j'ai bien compris ta conso d'alcool est intervenue parce que tu as arrêté un autre prod.. ton problème de fond reste entier.
c'est idem pour moi, sauf que moi c'est pas de produit que je. change, c'est de maladie. Je n'ai donc pas réglé mon problème de fond...
Et je n'ai pas trouvé de solution pour le régler...
garde courage, il faut du temps. t'es sur la bonne voie, c'est le principal.wink
bonne soiréesalut

Dernière modification par pouety (31 juillet 2013 à  21:10)

Reputation de ce post
 
merci pour toute cette sincérité et tes mots DC

Hors ligne

 

Ricoson 
Adhérent PsychoACTIF
France
000
Inscrit le 28 Jun 2012
1819 messages
Blogs
Hier, 2cl, et finalement, j'ai jeté la moitié. Il y en a plus et je n'en acheterai pas. Ce soir ce sera sans.
Et si cela me met mal, je le poserai sur la table avec la DOC dans (1 mois). Rico.

Soyons réalistes, exigeons l'impossible !!

La majorité des imbéciles reste invincible et satisfaite en toute circonstance. La terreur provoquée par leur tyrannie se dissipe simplement par leur divertissement et leur inconséquence.

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    De nouveaux animateurs-trices sur Psychoactif
    Il y a 9jAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
     Psychoactif 
    Enquete : la communauté Psychoactif, qui sommes nous en 2021 ?
    31 mars 2021Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Etude sur les problèmes liés à la consommation et au basage du cr...
    Il y a 4jCommentaire de pierre (6 réponses)
     Appel à témoignage 
    Montrez votre matos de vape!
    07 avril 2021Commentaire de NiVuNiConnu (7 réponses)
     Appel à témoignage 
    Témoignez de votre utilisation du CBD ?
    Il y a 4hCommentaire de TripSitterFR (37 réponses)
     Forum UP ! 
    5F-ADB (5F-MDMB-PINACA) - Conseil pour préparer mon liquide
    Il y a 14hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    RC's party ! Jusqyuà quel limite
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Akaion dans [Research Chemicals (R...]
    (5 réponses)
     Forum 
    Arrêt & Sevrage - Le topic d'un sevré
    Il y a 24mn
    3
    Commentaire de Hardzek dans [Cocaïne-Crack...]
    (51 réponses)
     Forum 
    Petit conseille pour m'aider sevrage hero
    Il y a 1hCommentaire de Marco 68 dans [Decro - Sevrages... e...]
    (5 réponses)
     Forum 
    Dosage - 3 fma et mephedrene
    Il y a 1hCommentaire de ectatrip dans [Cathinones et RC stim...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Fiabilité professionnelle
    Il y a 2hCommentaire de Acid Test dans [Research Chemicals (R...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Drogue info - Must have pour purple drank ?
    Il y a 2hCommentaire de Doo-J dans [Opiacés et opioïdes...]
    (6 réponses)
     Forum 
    Baser - Freebase, faire bouillir ou pas ?
    Il y a 2hCommentaire de Meumeuh dans [Cocaïne-Crack...]
    (15 réponses)
     Forum 
    Addiction - Comment avez vous réussi à arrêter ou baisser la coke ?
    Il y a 3h
    13
    Commentaire de Meumeuh dans [Cocaïne-Crack...]
    (64 réponses)
     Blog 
    Trip Report 8.5g Truffes Valhalla
    Il y a 2hCommentaire de supermario64 dans le blog de Cross74
    (1 commentaires)
     Blog 
    L'idée du siècle : débuter une conso de shoot d'héro pluriquotidienne
    Il y a 4hCommentaire de Meumeuh dans le blog de L'Apoticaire
    (7 commentaires)
     Blog 
    Mon set up extra IV
    Il y a 4h
    3
    Commentaire de Papaseul dans le blog de Zazou2A
    (5 commentaires)
     
      QuizzZ 
    La communauté Psychoactif : qui sommes nous en 2021
    Dernier quizzZ à 00:56
     PsychoWIKI 
    Usage, abus et addiction à la codéine et au tramadol
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Johnson, Melby, Ailyna, Sinow, ixel nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Le reconstructible
    par Psyborg, le 18 Apr 2021
    Bonjour à tous :) Beaucoup d'entre vous utilisent surement des atos ou drippers avec plateau reconstructible. C'est quoi le reconstructible? C'est le fait de faire soi-même ses résistances et cotons, pour avoir la vape que vous souhaitez. Cela vous reviens à beaucoup moins cher, car vous avez s...[Lire la suite]
     TR, une pluie de synesthésie et une explosion de perception
    par fougère, le 30 Mar 2021
    hello, voici le tr de mon premier trip au 1cp-LSD, j’espère qu’il vous plaira S&S : chez mon copain, un peu d’appréhension mais je me sens enfin prête à tester la molécule 19:15 -> prise de 50ug avec mon copain 20:15 -> début de léger effets, pupilles dilatées, chaleur, tremblement,...[Lire la suite]
     Témoignez de votre utilisation du CBD ?
    par Lise-Ergique, le 07 Apr 2021
    Hola, Moi qui détestais fumer de la weed classique, je me suis découvert une vraie affinité pour le CBD il y a de cela quelques mois. J'en pouvais plus de gober des benzos par poignée et d'être malgré tout confrontée à des insomnies carabinées et des crises d'angoisse paralysantes. Fermer l...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Merci pour la contribution ;) ! Zaz dans [commentaire de blog] Mon set up extra IV
    (Il y a 3h)
    Cuisson à feux doux...exactement... :( dans [forum] macron veut lancer un grand débat sur la consommation de drogue
    (Il y a 5h)
    merci pour le conseil ~ Ak dans [forum] Avis sur 4f-mph
    (Il y a 8h)

    Pied de page des forums