Psychoactif
Récit d’un arrêt du Kratom suite à l’interdiction / PsychoACTIF


Récit d’un arrêt du Kratom suite à l’interdiction

Pages : 1 … 3 4 5 6
Jour 12 : Réveil à 5h pour allez faire une activité que j’aime, aucun craving jusqu’à mon trajet de retour...il faut le temps que le cerveau se réhabitue au fait que il n’aura plus de défonce le soir en rentrant mais plutôt une tisane... niveau physique ma peau et mieux et je n’ai plus aucune angoisse ni phobie sociale comme sous kratom....depuis trois jours je ne prend plus le laroxyl ni l’atarax prescrit par mon doc pour le sevrage et je me sent vachement mieux....c’est quand on es bien physiquement que le manque morale de la substance a lieu.....Au niveau des activités que je pratique on me dit que j’ai l’air plus calme et détendu et impliquée....c’est vraiment paradoxal....j’utiliser le kratom pour tenter de me détendre mais enfete c’est sans cette substance que mon organisme et mon psychisme fonctionne le mieux...

Hors ligne

 

Jour 13 : Un peu de craving encore mais globalement je me réveille beaucoup plus facilement le matin, je fais mon deuil de la défonce du soir, c’est vrai que cela me manque un peu mais à côté de cela j’ai gagner en lucidité et en teint de peau. Je ne prend plus aucune substance médicamenteuse. Par contre j’avouerais que concernant la cigarette électronique je n’ai que très peu de retenue... Pour faire mon deuil je me dit que c’est un mal pour un bien car je me rappel d’une période où je m’était fais opérer des dents de sagesse, à l’époque j’étais addict à la codéine (avant l’interdiction) et le chirurgien m’en avais donner pour après l’opération. Le fait que je sois dépendant de cette substance a fait que j’ai beaucoup souffert car je n’ai pas ressentit d’effet analgésique....je me dit que au moins là si je me blesse ou n’importe je ne souffrirais moins et je retrouverais une stimulation des récepteurs opiacée au moment où j’en aurais besoin... Mais en tout cas je souhaite beaucoup de courage à ceux qui s’attaque à ce sevrage. J’ai calculer que je vais économiser 1 223 euros par an sans cette addiction...(l’équivalent d’un mois de salaire). Je vous conseille également de faire le calcule pour voir ce que vous pouvez économiser et ceux dans quoi vous allez pouvoir remettre cela...

Hors ligne

 

courage je vais bientôt devoir subir tout ce que tu as traversé

Chapeau pour ton sevrage j'espère que le mien se déroulera pareil smile

Hors ligne

 

futurebass a écrit

courage je vais bientôt devoir subir tout ce que tu as traversé

Chapeau pour ton sevrage j'espère que le mien se déroulera pareil smile

Merci à toi du soutien, perso sa m’aide énormément de détailler ce sevrage... vu que je ne peux pas en causer dans mon entourage (sous peine de m’attirer des ennuie) le fait de témoigner ainsi me permet de me venir en aide et je suis d’autant plus satisfait si je viens en aide à d’autre....j’ai fait un sevrage à sec mais il faut prévoir minimun 1 semaine et demi de vacance pour faire cela dans de bonne condition....c’est un combat intérieur à mener (je le mène encore par phase). Ce sevrage est plus dure physiquement pendant les 7 premiers jours que la codéine mais après une fois la substance décrochée du corps c’est très supportable...je me sent limite libre de plus dépendre d’aucune substance....
J’ai une phobie : me retrouver hospitalisée suite à je ne sais quelle incident et faire face à une souffrance x + la souffrance d’un sevrage « imposée » car je serais hospitalisé...donc là je suis assez fier de moi...
Je me suis chercher pas mal d’excuse pour justifier ma consommation comme je l’ai dit précédemment mais au final même si j’ai eu une vie pas facile, ma profession fait que j’ai côtoyer la mort de pas mal de personne plus ou moins jeune qui m’ont marquer. J’ai eu une enfance compliquée. J’ai connu un entourage néfastes. Mais au final je suis en vie ! C’est ça le plus important...
N’oubliez pas cela dans vos sevrage : tant que vous êtes en vie il y a un espoir...

Et puis savoir que je pourrais profiter de produits opiacée quand j’irez mal et que j’en ressentirais pleinement les effets c’est assez plaisant et grisant quand on a connu une addiction à ces produits avec des effets de tolérances....

Après ce que je conseille c’est de changer ces habitudes. La fiction aussi bien cinéma / série et livre est salvatrices aussi...sa me permet de faire évader mon cerveau pendant quelque instants de repos chaque jours ...

Courage à vous tous, je sais que chacun réagit différemment mais sachez que derrière le rideau il y a de belle chose aussi...

Hors ligne

 

Jour 14 : les matins sont dure mais la musique en voiture m’aide beaucoup...j’ai pas mal éternuer ce jour mais globalement je me sent vachement mieux même si j’ai encore pas mal de fatigue...il faut le temps que le corps se réhabitue hmm
Niveau psychique : rien à dire j’ai de nouveau de l’assurance et je ne rougit plus autant que à l’époque du Kratom et de la codéine : je suis également moins anxieux....Quelqu’un peut m’expliquer cela ? Car normalement le kratom est censée rendre moins anxieux...

Hors ligne

 

#126 
el-lapino 
Nouveau membre France
18 février 2020 à  10:11
Pour ma part j'ai pas résolu mon soucis,

J'ai arrêter le Kratom : Ok!, c'était dur mais faisable, pourtant j'ai pas en chiez.

Mais j'ai toujours cette envie de prendre quelque chose qui me boost, en se moment j'ai besoin de ressentir le coup de fouet pour me motiver, donc ça m'a pas enlever le soucis du fait que je prenais le kratom et qui me procurer ce que je recherché.

J'ai été voir le medecin qui m'a prescrit de l'"arcalion" mais qui me fait pas grand chose.

Je n'ai pas forcément de fatigue, mais ce qu'on recherche tous c'est le coup de boost.

Si quelqu'un à une alternative mais qui ne soit pas destructeur pour le corps, je suis preneur.

Merci de m'avoir lu

Peace

Hors ligne

 

Niveau psychique : rien à dire j’ai de nouveau de l’assurance et je ne rougit plus autant que à l’époque du Kratom et de la codéine : je suis également moins anxieux....Quelqu’un peut m’expliquer cela ? Car normalement le kratom est censée rendre moins anxieux..

Les opiacés peuvent déclencher des symptômes d'allergie plus ou moins prononcés suivant l'opi, les personnes. Du rugissement du visage aux gratouilles intenses. C'est commun et fréquent aux opis, le pompon à la codéine je crois.
Concernant le fait que tu ressentes des angoisses sous opi, c'est rare mais connu, et outre le fait de ces rares réactions, il est possible que tes longues périodes de conso aient servi aussi à contenir ces angoisses.
Bon courage pour la suite.

Dernière modification par Mister No (18 février 2020 à  11:14)


Just say no prohibition !

Hors ligne

 

Mister No a écrit

Niveau psychique : rien à dire j’ai de nouveau de l’assurance et je ne rougit plus autant que à l’époque du Kratom et de la codéine : je suis également moins anxieux....Quelqu’un peut m’expliquer cela ? Car normalement le kratom est censée rendre moins anxieux..

Les opiacés peuvent déclencher des symptômes d'allergie plus ou moins prononcés suivant l'opi, les personnes. Du rugissement du visage aux gratouilles intenses. C'est commun et fréquent aux opis, le pompon à la codéine je crois.
Concernant le fait que tu ressentes des angoisses sous opi, c'est rare mais connu, et outre le fait de ces rares réactions, il est possible que tes longues périodes de conso aient servi aussi à contenir ces angoisses.
Bon courage pour la suite.

Merci de tes conseils qui sont très intéressant... Après je ne renie pas cette expérience de la codéine et du Kratom...bon maintenant sa risque d’être compliquée de consommer donc je suis obliger de parler au passée. Le fait que la codéine et le kratom ont était « légal » faisais que c’était facile d’accès donc pour moi ce qui n’est pas interdit et autoriser (pas un bon raisonnement mais bon), bien que les angoisse que j’avais sous kratom devenais handicapante, pareil j’étais très parano...alors que là je suis beaucoup plus relax à jeun...je pense que là désormais il va vraiment falloir que je respecte mon corps....j’ai une petite morphologie, n’importe quelle substance que je prend je ressent des effets puissances 1000 (genre une bière me rend pompet), mais non je ne renie pas cette expérience c’est tellement plaisant les montées de Kratom. Comme dit plusieurs fois sur ce forum je me dit en consolation que la prochaine fois que je les ressentirais sa sera car j’en aurais vraiment besoin et non que j’en abuserais (ce que je veux dire par la : en cas de maladie)...
Courage à tous dans votre combat à vous qui commencer le sevrage et qui lisez ce poste. Profiter tout comme moi de l’anonymat de ce forum, il y a pas de honte à en discuter...

Hors ligne

 

Jour 16 : et oui déjà 16 jours de passer depuis cette arret...j’ai récupérer pas mal de sommeil depuis le sevrage physique bien que je me sent encore légèrement fatiguer....je pense que il faut le temps que le corps se réhabitue, ce n’est pas simple du tout de gérer les périodes de craving mais l’interdiction + les risques qui vont avec me décourage d’effectuer une autre commande...
quelle plaisir cependant de s’endormir à 0h30 maintenant au lieu de 3h du matin avant...

Hors ligne

 

Jour 17 : du craving au réveil avec une envie de repasser une commande qui disparais rapidement au fur et à mesure des minutes. Pendant la journée toujours une petite apathie mais je pense que c’est normal il faut le temps que le corps se désintoxique physiquement et mentalement....le combat reste à mener....

Hors ligne

 

Jour 18 : Beaucoup moins de craving, de meilleure humeur avec mon entourage également. Je mange beaucoup plus que avant par contre. J’ai l’impression de toujours avoir fain smile
En tout cas ça fais du bien de voir le bout du tunnel, quand j’ai envie de re-conssommer je repense au moment où j’étais comme une grosse merde chez moi en mode loque à subir le effet de sevrage physique....c’est une étape indispensable. Il faut la garder en tête c’est très important pour la suite...L’appel du plaisir rapide et instantanée est tentant mais il faut résister...ce n’est pas facile quand le quotidien et sombre mais il faut voir le noir pour apprécier le blanc de la vie...ceci n’est que mon témoignage et mon opinion car je sais que chacun d’entre nous sommes différent...je n’ai pas honte d’avoir consommer, au contraire cela m’a rendu plus fort pour la suite....je regarde pas mal le destin de mec comme Stephen King ancien addict qui a réussis à faire de belle chose même après avoir décrocher...c’est inspirant...

Hors ligne

 

Bon courage à toi et surtout continue pour toi et pour tes proches
Reputation de ce post
 
Merci à toi de tes encouragements cela me fait plaisir - Pierre

Hors ligne

 

#133 
hyrda 
Psycho junior Quebec
23 février 2020 à  12:08
salut j'ai suivi votre parcours depuis le jour 1 mais j'ai une question d'après vous à raison de 6 grammes par jour la dépendance s'installe au bout d combien de temps car présentement je prends Kratom pour diminuer ma morphine je ne voudrais pas me ramasser avec 2 dépendances!
p.s je suis du Canada et je ne suis pas encore touché par l'interdiction
merci Hyrda

Hors ligne

 

hyrda a écrit

salut j'ai suivi votre parcours depuis le jour 1 mais j'ai une question d'après vous à raison de 6 grammes par jour la dépendance s'installe au bout d combien de temps car présentement je prends Kratom pour diminuer ma morphine je ne voudrais pas me ramasser avec 2 dépendances!
p.s je suis du Canada et je ne suis pas encore touché par l'interdiction
merci Hyrda

Le phénomène de dépendance est particulier celon chaque personne mais cela va assez vite...il faudrais que tu fasse des poses de quelques jours de kratom pour tester ta dépendance ou non...

Hors ligne

 

Jour 20 : Hier samedi quelque petit moment de craving alors que j’étais solo chez moi hier soir. J’ai eu envie de boire quelques bières mais je sais que sa serais la porte ouverte vers une nouvelle addiction si je me met à boire seul donc j’ai résister à la tentation...je me suis remis devant un film et ensuite un livre....Oui c’est vraiment les samedi soir qui sont compliquée à gérer niveau craving...
Bon par contre je sent bien que le cerveau sécrète à nouveau de la dopamine et de la sérotonine mais je sent que la chimie se refait tranquillement car ce n’est pas encore optimal le moral...ceci dit je me lève beaucoup plus tôt le matin et j’ai + d’énergie
Reputation de ce post
 
c'est cool de suivre ton parcours Hyrda

Hors ligne

 

#136 
hyrda 
Psycho junior Quebec
23 février 2020 à  14:03
merci mais c'est vraiment un cercle vicieux car si je diminue le kratom
je prends un peu plus de morphine ici le cannabis est légal je crois que je vais allez chercher un peu de CBD
Hyrda

Dernière modification par hyrda (23 février 2020 à  14:04)

Hors ligne

 

hyrda a écrit

merci mais c'est vraiment un cercle vicieux car si je diminue le kratom
je prends un peu plus de morphine ici le cannabis est légal je crois que je vais allez chercher un peu de CBD
Hyrda

Ce n’est pas simple de sortir d’une addiction je comprend ton désarroi...après pour en sortir je ne sais pas si dans ton pays tu as des structures d’aides où non mais si tu veux en sortir « à la dure » comme moi sache que ce n’est pas facile du tout (tout mes messages le démontre lol )

Mais après oui ce n’est plus du tout la même vie, certe tu n’a plus de defonce mais en contre-partie tu économise pas mal d’argent qui peuvent te servir pour te faire plaisir et cela fait vraiment du bien...
J’ai oublier de le mentionné dans mes messages mais une des raisons qui m’a pousser à l’arrêt c’est que j’ai du allez au urgence une fois car grosse douleur au ventre , le médecin soupçonné l’appendicite et quand j’étais dans le box des urgences je ne pensais que à une chose « mon dieu » je vais me retrouver sans Kratom pendant plusieurs jours....là je me suis dit « ah oui ce n’est pas une vie.... »

Hors ligne

 

#138 
hyrda 
Psycho junior Quebec
24 février 2020 à  10:25
je dois te dire que la morphine est prescrit par un médecin pour arthrose sévère
mais c'est comme tout les antalgiques un moment donné il faut toujours que tu augmentes
Hyrda

Hors ligne

 

hyrda a écrit

je dois te dire que la morphine est prescrit par un médecin pour arthrose sévère
mais c'est comme tout les antalgiques un moment donné il faut toujours que tu augmentes
Hyrda

C’est ce qui me fait peur avec l’addiction, le fait que lorsque tu en as besoin une substance pharmaceutique ne fais plus effet...je bosse dans la santé et sa me fais vraiment flipper de me retrouver un jour à essayer de justifier des consommations pour pouvoir faire diminuer ma douleur...
Je ne suis pas dans ta situation mais essaye de parler de cela avec ton médecin référent car le fait que tu es déjà des soucis de santé + une addiction je pense que si tu lui en causer il augmenterais tes doses pour que tu n’est pas à consommer du Kratom à côté...mais ce n’est pas ma situation c’est la tienne et je comprend que tu puisse envie d’agir différemment

Hors ligne

 

#140 
hyrda 
Psycho junior Quebec
24 février 2020 à  11:45

Pierremengele a écrit

hyrda a écrit

je dois te dire que la morphine est prescrit par un médecin pour arthrose sévère
mais c'est comme tout les antalgiques un moment donné il faut toujours que tu augmentes
Hyrda

C’est ce qui me fait peur avec l’addiction, le fait que lorsque tu en as besoin une substance pharmaceutique ne fais plus effet...je bosse dans la santé et sa me fais vraiment flipper de me retrouver un jour à essayer de justifier des consommations pour pouvoir faire diminuer ma douleur...
Je ne suis pas dans ta situation mais essaye de parler de cela avec ton médecin référent car le fait que tu es déjà des soucis de santé + une addiction je pense que si tu lui en causer il augmenterais tes doses pour que tu n’est pas à consommer du Kratom à côté...mais ce n’est pas ma situation c’est la tienne et je comprend que tu puisse envie d’agir différemment

merci beaucoup
Hyrda

Hors ligne

 

#141 
el-lapino 
Nouveau membre France
24 février 2020 à  15:38
Faut pas se voiler la face, j'ai arrêté il y a 3 semaines voir 4 semaines, depuis se temps là, j'ai envie de rien faire.

Avant quand je ne consommé pas, j'étais souvent fatigué et j'aimais rien faire. Mais ça me convenait.
Quand je consommé, j'été motivé à faire plein de chose, créer des choses, faire le ménage, depuis que j'ai arrêter, j'ai perdu toute motivation, même avec le temps, j'ai envie de rien faire.

Donc je cherche une alternative au produit parce que je pense que j'étais pas prêt à arrêter comme ça mais plus à la methode chinoise, ma copine prend sur elle surtout quand le week end je lui dit que je veux rien faire même quand il fait beau et je le comprend.

Peace

Hors ligne

 

el-lapino a écrit

Faut pas se voiler la face, j'ai arrêté il y a 3 semaines voir 4 semaines, depuis se temps là, j'ai envie de rien faire.

Avant quand je ne consommé pas, j'étais souvent fatigué et j'aimais rien faire. Mais ça me convenait.
Quand je consommé, j'été motivé à faire plein de chose, créer des choses, faire le ménage, depuis que j'ai arrêter, j'ai perdu toute motivation, même avec le temps, j'ai envie de rien faire.

Donc je cherche une alternative au produit parce que je pense que j'étais pas prêt à arrêter comme ça mais plus à la methode chinoise, ma copine prend sur elle surtout quand le week end je lui dit que je veux rien faire même quand il fait beau et je le comprend.

Peace

Je comprend ce sentiment d’inertie...j’ai eu la même chose et je me donne des coups de pied au fesse mentaux pour faire des choses...c’est comme une 4L, le démarrage est dure mais une fois en route tout va bien...
Essaye de regarder des films / séries / lecture / musiques....tu va redécouvrir des émotions...profite de ta copine car cela peut être une grande aide. J’en et ai pas moi (une frustration d’ailleurs) mais l’entourage et important dans ces situations là...après faut savoir que ce procure la consommation c’est de « l’artificiel », quand tu en prend de temps en temps ça va mais tous les jours pour fonctionner sa devient malsains quand tu n’a pas de pathologie particulière...mais comme je le dit tous le temps chaque cas est différent je peux pas te juger mais j’essaye d’apporter une petite aide...en tout cas tu as fais un long chemin, dans ces cas là on regarde derrière en se disant « si je fais demi tour maintenant je vais retrouver d’où je viens, mais si tu persiste tu découvrira plutôt quelque chose de meilleurs quelques mètres + loin... »

Hors ligne

 

Jour 21 : Bon la nuit a était étrange, réveiller plusieurs fois avec une vive envie de consommer, mais cela disparais au réveil quand je me met en route pour allez travailler...je me sent moins épuisée au travail, bon après faut pas se mentir le craving va pas disparaître comme ça...je m’évertue à changer mes habitudes pour me sentir mieux dans mon quotidien et éviter les envies de consommation... par contre je prend beaucoup plus de plaisir à manger que auparavant...pareil je suis plus attentif à mon entourage...je réalise que mes consommations m’ont éloignées d’eux et que il va falloir que je travaille à rebâtir ses relations...c’est dingue comment les substances font que nous changeons...je me rend compte également que j’étais partit dans un cercle d’auto-destruction puisque actuellement je reprend du poid (j’étais très maigre car je manger peu pour ressentir au mieux les effets du Kratom)...merci à vous de me lire et de réagir sa me donne du courage pour poursuivre ce combat smile

Hors ligne

 

Jour 23 : ces derniers jours j’ai appris une mauvaise nouvelle, un jeune voisin qui est dépressif à tenter de se suicider (mais il a survécu). Forcément cela fait drôle mais bon...
Sinon concernant le Kratom toujours des envies (je pense que le retrait psychique de cette substance sera long). Mais lorsque j’ai envie de consommer je repense à comment j’en et baver au moment du sevrage physique et sa me dissuade d’en recommander...
J’ai toujours des éternuements (normal en cas de sevrage ?) et je prend du poid vu que je mange mieux (ce qui est une bonne chose dans mon cas...)

Hors ligne

 

Jour 24 : Aujourd’hui peu de craving...mais j’ai eu l’esprit bien occupé au travail... la tentation de commander n’est plus présente dans mon esprit....même si je suis quelque fois nostalgie du Kratom vu les bons effets que cela apporter en cas de coup de mou...là je me dit que je doit accepter les bonnes et mauvaise émotions comme le ying et yang...
Courage à ceux qui ont entrepris également un sevrage...

Hors ligne

 

Jour 25 : Aujourd’hui j’avais rendez-vous avev mon dentiste qui prescrit facilement de la codéine mais je n’en et même pas demander...Je n’ai pas envie de remplacer une addiction par une autre et j’essaye de rester clean mais oui le stress au quotidien et plus facile à gérer sans Kratom..c’est étrange mais je pense que au bout d’un certain temps de consommations quotidiennes il n’y a plus les effets relaxant autant que lors des premières prises...au contraire le manque peux rendre + nerveux...

Hors ligne

 

#147 
Zénon 
Γνῶθι Σεαυτόν France
28 février 2020 à  21:23

Pierremengele a écrit

Jour 24 : Aujourd’hui peu de craving...mais j’ai eu l’esprit bien occupé au travail... la tentation de commander n’est plus présente dans mon esprit....même si je suis quelque fois nostalgie du Kratom vu les bons effets que cela apporter en cas de coup de mou...là je me dit que je doit accepter les bonnes et mauvaise émotions comme le ying et yang...
Courage à ceux qui ont entrepris également un sevrage...

Wow !

Dans ton journal de sevrage, c’est ton entrée la plus détachée, tu conclus même au passé composé. À mon avis, c’est bon, t’es sorti du tunnel — bienvenue de l’autre côté !

Maintenant, reste à marcher droit.

Félicitations et merci pour ton témoignage sur la durée.

Hors ligne

 

#148 
Pierremengele 
Nouveau Psycho France
01 mars 2020 à  18:08
Jour 27 : Merci Zénon de ton message, sa fais du bien des encouragements...alors oui c’est vrai que je me sent plus détachée de la substance...ce n’est que le début et je vais subir de nombreuse tentation. Je conseil à ceux qui vont commencer à faire leurs sevrage de bien se préparer à devoir changer de « routine quotidienne » car oui cela aide pas mal de ne pas faire les mêmes choses que lors des années de consommation...
Après il faut bien s’aérer l’esprit même si on a la flemme de tout, j’ai encore pas mal d’instant de flemme mais bon...
Récemment je me questionner sur mes moments de bonheurs avec où sans Kratom et il faut avouer que ma vie était bien meilleurs sans le Kratom....avec beaucoup de recul je peux dire que c’est moi qui est voulu jouer au con en tombant dans l’addiction et en consommant au lieu d’affronter les choses en face...mais Tampis je ne regrette en rien cela car je sais qu’elle effet font l’es substances maintenant et je sais que pour mon bien je doit m’en tenir éloigner afin de ne pas réplonger dans une addiction...
Une fois « sobre » on se rend vraiment compte de toute les opportunités loupées à cause des substances et on s’en veux vraiment, cette petite haine contre soi fait que à l’avenir (je l’espère) on sera beaucoup plus attentif...

Hors ligne

 

#149 
Gotye 
Nouveau membre France
02 mars 2020 à  15:37

Pierremengele a écrit

el-lapino a écrit

Pierremengele a écrit

J’ai retrouver 10 capsule de kratom que j’ai faite auparavant. Je les est jetée je n’ai pas envie de gâcher le travail que j’ai déjà fait mais oui c’est aussi dure que le sevrage de la codéine. Quand je vois comment c’est dure je me dit que plus jamais je n’aurais envie de retourner dans cette addiction c’est vraiment une horreur les jambes sans repos....je me demande combien de jour que cela dure....

Tu a bien eu raison de les jeter, tu a commencé à arrêter sans ça, donc faut aller jusqu'au bout. Peace





Pour ma part, je vais prendre mon après midi, trop de sommeil en moins. Je ressens beaucoup moins le manque à se stade, plus de frisson dans le corps, mais une énorme fatigue planétaire.

Bonne continuation !

Merci à toi de tes conseils, je n’ai rien pris depuis lundi soir 22h et là je sent que mes jambes bougent un peu moins, et que j’arrive à mieux respirer avec moins d’angoisse. J’espère vraiment que je serais en forme pour mercredi de la semaine prochaine pour mon retour au travail...mais oui ce n’est vraiment pas simple du tout le sevrage surtout quand on en a connu déjà un....cette douleur me montre à quelle point le kratom n’a pas était aussi bienveillant avec mon organisme que je le pensais...mais oui en attendant je morfle et il me faut beaucoup de patience hmm

Pierremengele a écrit

el-lapino a écrit


Tu a bien eu raison de les jeter, tu a commencé à arrêter sans ça, donc faut aller jusqu'au bout. Peace

Pour ma part, je vais prendre mon après midi, trop de sommeil en moins. Je ressens beaucoup moins le manque à se stade, plus de frisson dans le corps, mais une énorme fatigue planétaire.

Bonne continuation !

Merci à toi de tes conseils, je n’ai rien pris depuis lundi soir 22h et là je sent que mes jambes bougent un peu moins, et que j’arrive à mieux respirer avec moins d’angoisse. J’espère vraiment que je serais en forme pour mercredi de la semaine prochaine pour mon retour au travail...mais oui ce n’est vraiment pas simple du tout le sevrage surtout quand on en a connu déjà un....cette douleur me montre à quelle point le kratom n’a pas était aussi bienveillant avec mon organisme que je le pensais...mais oui en attendant je morfle et il me faut beaucoup de patience hmm

Vous avez bcp de courage les gars. J'admire !
Pour ma part le csapa a côté de chez moi m'a fait commencer un traitement de buprenorphine aujourd'hui, commencer à 2mg aujourd'hui,
Je n'ai pas eu votre force,
Je ne connais pas vraiment les risques pour ce traitement mais il me soulage.

Je vous souhaite le meilleur. Je penses jeter ce qu'il me reste.
Courage ! Le chemin est presque fait pour vous !

Hors ligne

 

#150 
Pierremengele 
Nouveau Psycho France
02 mars 2020 à  17:50

Gotye a écrit

Pierremengele a écrit

el-lapino a écrit

Pierremengele a écrit

J’ai retrouver 10 capsule de kratom que j’ai faite auparavant. Je les est jetée je n’ai pas envie de gâcher le travail que j’ai déjà fait mais oui c’est aussi dure que le sevrage de la codéine. Quand je vois comment c’est dure je me dit que plus jamais je n’aurais envie de retourner dans cette addiction c’est vraiment une horreur les jambes sans repos....je me demande combien de jour que cela dure....

Tu a bien eu raison de les jeter, tu a commencé à arrêter sans ça, donc faut aller jusqu'au bout. Peace





Pour ma part, je vais prendre mon après midi, trop de sommeil en moins. Je ressens beaucoup moins le manque à se stade, plus de frisson dans le corps, mais une énorme fatigue planétaire.

Bonne continuation !

Merci à toi de tes conseils, je n’ai rien pris depuis lundi soir 22h et là je sent que mes jambes bougent un peu moins, et que j’arrive à mieux respirer avec moins d’angoisse. J’espère vraiment que je serais en forme pour mercredi de la semaine prochaine pour mon retour au travail...mais oui ce n’est vraiment pas simple du tout le sevrage surtout quand on en a connu déjà un....cette douleur me montre à quelle point le kratom n’a pas était aussi bienveillant avec mon organisme que je le pensais...mais oui en attendant je morfle et il me faut beaucoup de patience hmm

Pierremengele a écrit


Merci à toi de tes conseils, je n’ai rien pris depuis lundi soir 22h et là je sent que mes jambes bougent un peu moins, et que j’arrive à mieux respirer avec moins d’angoisse. J’espère vraiment que je serais en forme pour mercredi de la semaine prochaine pour mon retour au travail...mais oui ce n’est vraiment pas simple du tout le sevrage surtout quand on en a connu déjà un....cette douleur me montre à quelle point le kratom n’a pas était aussi bienveillant avec mon organisme que je le pensais...mais oui en attendant je morfle et il me faut beaucoup de patience hmm

Vous avez bcp de courage les gars. J'admire !
Pour ma part le csapa a côté de chez moi m'a fait commencer un traitement de buprenorphine aujourd'hui, commencer à 2mg aujourd'hui,
Je n'ai pas eu votre force,
Je ne connais pas vraiment les risques pour ce traitement mais il me soulage.

Je vous souhaite le meilleur. Je penses jeter ce qu'il me reste.
Courage ! Le chemin est presque fait pour vous !

Chacun a sa propre méthode mais l’essentiel et que tu es réussis à entrer dans une démarche d’arrêt, la buprenorphine te soulage bien j’espère ??
Un arrêt n’est jamais facile aussi bien sur le plan physique que psychologique....

Hors ligne

 

Remonter
Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Pages : 1 … 3 4 5 6

En ce moment sur PsychoACTIF

Appel à témoignages
20
Enquete sur les pratiques d'injection de la morphine
Il y a 4j - Sufenta
129
Arrivez vous toujours à trouver vos prods à l'heure du confinement ?
Il y a 2h - bloodistory
38
Acces à la méthadone et buprénorphine et matériel de RDR en temps...
Il y a 2j - ial
Forums
Freeze tor avec Tails
UP ! Discussion sans réponse depuis 12h
[ Dimenhydrinate ]
Dosage Diménhydrinate
UP ! Discussion sans réponse depuis 12h
[ Interaction & Mélange ]
Prise LSD j'aurais besoin de réponses d'experts svp
Il y a moins d'1mn - Aselinos dans [LSD 25...]
Comment est votre consommation depuis le confinement ?
Il y a 24mn - Pomme dans [Cannabis...]
[ Culture ]
18 jours et zéro pousse de mon grow Kit B+
13
[ Moisissure/Contamination ]
Kit contaminé?
 1, Il y a 43mn - Psykoz dans [Psilocybe - Champigno...]
Tramadol
364
[ Market ]
Deepweb: vos markets favoris SEPTEMBRE 2019 à mars 2020
 12, Il y a 1h - Katharsis dans [Anonymat et sécurité...]
12
[ Légalité ]
Vol commercial en France avec kratom
 2, Il y a 1h - Tonyie dans [Kratom...]
137
[ Internet ]
Tutoriel GPG et notions de cryptographie
 10, Il y a 2h - Banni dans [Anonymat et sécurité...]
Blogs
12
Carnet de bord
Chaos, confusion, savon
Il y a 8h - Commentaire de Nils1984 dans le blog de Nils1984
0
Expérimental
Aquarium
Il y a 12h - Nouveau blog de Courtecuisse
241
No comment
Juste envie de partager.
 8, Il y a 13h - Commentaire de Papaseul dans le blog de Papaseul
Sondage
Le topic épinglé de la semaine
Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
Il y a 3j - 7.Hash_a_shine.999 dans Cannabis
Les derniers champis
Chaque personne qui commence les opios devrait lire ça. rick
dans [forum] Besoin de conseils lean (préparation, overdose), Il y a 28mn
Toujours au top vos posts ! Amicalement. M. rouge
dans [forum] Besoin de conseils lean (préparation, overdose), Il y a 2h
Tout à fait !! (Prescripteur)
dans [forum] Besoin de conseils lean (préparation, overdose), Il y a 2h
45 mn entre chaque taquet, c'est ce qu'il faut faire
dans [forum] Cocaine très pure mais quasi absence de flash, Il y a 4h
Nouveaux membres
Pomme, aperrin92, rmns, Drix, hiiigh.life49, Ainelle, speedy76, Green Leaf Cannabis, Chalio, KatalinaU, Nostradamus nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.

Psychoactif
Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide, l'échange d'expériences et la construction de savoirs sur les drogues, dans une démarche de réduction des risques.


logo Don Soutenez PsychoACTIF

Droit d'auteur : les textes de Psychoactif de https://www.psychoactif.org sont sous licence CC by NC SA 3.0 sauf mention contraire.


Affichage Bureau - A propos de Psychoactif - Politique de confidentialité - CGU - Contact - Propulsé par FluxBB - Flux RSS