URGENT cacher la conso sur un test urinaire..

Publié par ,
1142 vues, 14 réponses
Elgourou homme
Nouveau Psycho
France
champi vert1champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 27 May 2017
93 messages
Je m’explique je suis dépendant à l’héroïne depuis juillet 2022 j’ai passé des mois à chercher comment me substituer à la methadone après plusieurs tentatives de sevrage à la dure sans succès, malheureusement le csapa proche de chez moi m’ont obligé de passer par une cure si je voulais avoir une substitution même si je n’avais vraiment pas envie de me faire hospitaliser enfermé.. J’ai donc passé 3 jours dans ce centre de cure juste le temps de mettre en place la methadone et suis reparti dés que possible, à la sortie ils m’ont une ordo laissé 3 jours de traitement en laissant le débrouiller pour la renouveler car le csapa ne voulait plus me prendre car « trop de monde » tous les addicto que j’ai appelé m’ont refusé car ne prennent plus de nouveau patient non plus j’ai donc galéré en prenant des rendez-vous chez différents médecins dans l’espoir de poursuivre mon ordonnance, je suis tombé sur l’un d’entre eux qui a accepté de me prescrire pour 28 jours de methadone le temps de trouver quelqu’un pour prendre le relai pour un suivi et renouveler mes ordo régulièrement, sauf que voilà durant ces 28 jours j’ai ENFIN trouvé un addicto qui acceptait de prendre un rendez-vous mais seulement d’ici le 5 janvier, il fallait donc que je trouve un autre médecin afin de renouveler mon ordonnance jusqu’à mon rdv chez l’addicto, donc par chance j’en ai trouvé un ayant accepté tout juste la semaine dernière vers la fin des 28 jours mais ce médecin étant beaucoup plus stricte je n’ai appris que lundi que j’allais devoir faire un test de dépistage urinaire sauf que voilà le problème, ce week-end donc avant lundi ne sachant pas que j’allais devoir faire un test de dépistage je me sentais très mal car mon dosage de metha est trop bas par rapport à ce qu’il me faudrait j’ai des envies de consommer h24 j’essaie de tenir comme je peux mais à cause de certains problèmes dans ma vie personnelle j’ai craqué samedi et pris mes doses de metha jusque jeudi en me disant que j’allais exceptionnellement reconsommer de l’hero jusque jeudi et reprendre mon traitement sérieusement jeudi (je rappel que quand j’ai craqué et que je me suis dit ça je ne savais pas encore qu’on allait tout à coup me demander de faire un dépistage ce lundi juste après ce craquage sinon je n’aurais pas cédé) donc je me retrouve sous héroïne jusque jeudi car pas le choix je n’aurai pas mon traitement d’ici là et en plus de ça je suis obligé d’aller chercher un test urinaire en pharmacie je me retrouve complètement coincé je ne sais pas comment faire j’ai pensé à faire faire le test par un ami qui ne prend rien mais je me dis qu’il verront qu’il ne prend pas de metha et pourraient penser que je revend mes doses et si c’est moi qui le fait ils verront que j’ai consommé de l’hero et pourraient ne pas renouveler mon ordonnance je risquerais de complètement rechuter ce sue je veux à tout prix éviter j’ai tellement eu de mal pour accéder à ce traitement je ne veux pas le perdre je ne savais pas qu’on allait me faire un dépistage surtout que personne ne pourra toucher aux dosages avant mon rdv chez l’addicto je tiens depuis un mois à 40mg par jour alors que ce dosage est beaucoup troo faible pour moi mais ça c’est une autre histoire..
Je ne sais pas comment passer ce test urinaire je stresse je ne fais que chercher des solutions, je me dis qu’avec de la chance si j’arrête la conso d’héroïne jeudi et que je fais le test samedi ou que je trouve une excuse oour le faire lundi je n’aurai peut-être plus d’héroïne dans le sang ? Vous pensez que c’est possible ou existe-t-il un moyen pour l’évacuer plus rapidement des urines ?
Ou si je fais prendre une micro dose de metha à mon ami 1h ou 2h avant de faire le test à ma place il pourrait être positif à la metha ? (je doute qu’il accepterait de toute manière..) Je me sens piégé je ne sais pas comment me sortir de là si seulement j’avais su qu’on allait me faire faire un dépistage je n’aurais jamais craqué ce week-end.. Je ne sais pas quoi faire surtout que je ne peux pas avouer tout ça au médecin en question car il est beaucoup trop stricte et fermé d’esprit sur le sujet je sens son jugement à chaque rdv avec il ne comprendrait malheureusement pas..

Dernière modification par Elgourou (29 novembre 2023 à  03:18)

Hors ligne

 

avatar
Marco 68 homme
PsychoHead
Italy
champi vert21champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 29 Jan 2019
1975 messages
Ici c'est pas un platforms de tricherie mais de RDR,  tu veux quon te dis quoi, tu le sais toi même la réponse

La Fiorentina é una fede

Hors ligne

 

Elgourou homme
Nouveau Psycho
France
champi vert1champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 27 May 2017
93 messages
Je cherche de l’aide, le témoignage de quelqu’un s’étant déjà retrouvé dans cette situation ou une idée pour ne pas perdre l’accès au traitement que j’ai galéré comme un malade à avoir, si il n’y avait pas autant de problèmes pour ontenir un simple suivi, le csapa qui envoie bouler car « trop de monde » ou que dés le départ on m’avait prévenue qu’on me demanderait de faire un test de dépistage je n’aurais jamais reconsommé et encore mieux, j’aurais le dosage adéquat dont j’ai besoin sauf que c’est pas le cas j’ai appris par surprise que j’allais devoir faire ce test urinaire pour continuer à avoir mon traitement comment j’aurais pu le deviner personne ne l’a dit que j’allais devoir faire ça j’ai déjà eu assez de mal pour renouveler mon ordonnance je me débrouille comme je peux pour consommer le moins possible et pouvoir arrêter au plus vite je n’y peux rien si je suis obligé d’attendre le 5 janvier pour avoir un vrai suivi chez l’addicto et encore j’ai eu de la chance d’obtenir un rendez-vous car ça fait un mois que je cherchais par tous les moyens à en obtenir un, là je risque de ne plus avoir accès au traitement à cause d’un caprice que le seul médecin sue j’ai pu trouver qui accepte de renouveler mon ordo jusqu’à mon rendez-vous chez l’addicto en janvier le demande ce test tout à coup jamais je n’aurais consommé si j’avais pu savoir je ne peux pas me permettre de perdre mon traitement qui est mon seul espoir de pouvoir arrêter l’héroïne je n’ai vraiment pas envie de devoir rechuter entièrement si je consomme c’est juste parce-que je n’ai pas eu le choix je n’ai plus de metha jusque jeudi, est-ce que si je demande à mon ami de faire le test à ma place et qu’ils voient qu’il n’y a pas de metha dans son urine ça peut passer malgré tout ?
Je pense que ma situation peut-être compréhensible non ? J’ai juste besoin de conseils ça ne me fait pas plaisir moi d’être obligé de chercher de l’aide pour trouver une solution..

Hors ligne

 

avatar
pierre
Web-Administrateur
champi vert71champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 15 Sep 2006
17199 messages
Blogs
Pourquoi cacher ? Normalement le premier test urinaire doit dire si il y a des opiacés dans tes urines et c’est tout.
Il FAUT qu’il y ait des opiacés (methadone, héroïne, morphine). C’est une preuve que tu peux avoir de la methadone !
Selon les Medecins il peut utiliser un texte qui détecte une dizaine d’autres drogues histoire de te faire la morale. Mais ça ne devrais JAMAIS conduire à une non prescription.

Je signale aussi que tu as subi un abus de ton csapa en t’envoyant trois jours à l’hôpital pour l’induction. Et pareil parce qu’il y aurait trop de monde ! Mais quel bande d’ordures ! J’en découvre vraiment tout les jours sur sur ces structures qui ne sont là que pour reproduire la stigmatisation sur les PUD….

Hors ligne

 

Elgourou homme
Nouveau Psycho
France
champi vert1champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 27 May 2017
93 messages
Justement le problème est que je suis sous methadone depuis un peu plus d’un mois que je me débrouille comme je peux pour renouveler mes ordonnances en attendant mon rdv chez l’addicto le 5 janvier donc avant de tomber sur ce médecin qui souhaite me faire ce test pour voir si je ne revend pas mes doses mais aussi pour voir si je ne consomme pas d’héroïne j’avais une orsonnance d’un autre médecin pour une durée de 28 jours qui s’est terminée la semaine dernière pour cette raison que je me suis tourné vers ce nouveau médecin dans le but de renouveler mon traitement mais je ne savais pas que ce dernier allait me demander de faire ce test donc j’ai fait une petite rechute car je n’ai plus de metha jusque jeudi car j’ai pris un plus gros dosage ce week-end après un coup de déprime suite à ma séparation avec ma copine sans savoir que le nouveau médecin que j’ai vu lundi me demanderait de me faire dépister..
En gros je dois faire le test pour que le médecin puisse voir que je ne consomme pas d’hero et que j’ai bien de la metha dans le sang mais ce médecin est beaucoup trop stricte et fermé sur le sujet pour que je ouisse lui expliquer ma situation il penserait que je ne suis pas sérieux et tefusera de poursuivre mes ordonnances jusqu’à mon rendez-vous chez l’addicto le 5 janvier.. Ce médecin m’a bien expliqué qu’il refuserait de poursuivre mes ordo si j’était positif à l’héroïne mais quand je l’ai appris il était déjà trop tard étant donné que je n’ai plus de dose de metha jusque jeudi me retrouvant dans l’obligation de consomme de l’hero jusque jeudi mais ne pouvant pas l’avouer à ce médecin au risque de ne plus avoir accès à mon traitement, je sais bien que ce n’est pas normal d’agir ainsi mais c’est le seul médecin qui accepte de poursuivre mes ordonnances sous ces conditions malheureusement c’est de plus en plus dur d’obtenir des rendez-vous par chez moi et encore plus de trouver des médecins qui acceptent de faire ce genre d’ordonnance il y a tellement de préjugés que j’en ai honte et me sens comme un « junkie » chaque fois que je me rend à un de ces rendez-vous..

Dernière modification par Elgourou (29 novembre 2023 à  10:16)

Hors ligne

 

avatar
prescripteur homme
Modérateur
champi vert98champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 22 Feb 2008
11748 messages
Blogs
Bonjour, esaie peut etre de telephoner à l'addicto ou à un CSAPA que tu connais  en lui expliquant l'urgence. Amicalement

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

En ligne

 

Monsieur Grossier homme
Banni
champi vert10champijaune1cxhampi rouge1
Inscrit le 31 Aug 2023
157 messages
Salut,

Même conseil que Prescripteur, téléphone au CSAPA. Ou bien ils arrivent à comprendre l'urgence de la situation et peuvent te faire le renouvellement jusqu'au 5 janvier, ou bien ils peuvent au moins écouter tes arguments et essayer d'intercéder avec le médecin qui te demande un test.

Et comme Pierre, je trouve assez hallucinant que le CSAPA t'envoie à l'hôpital (et manifestement pas en ambulatoire) pour faire une induction.

Dernière modification par Monsieur Grossier (29 novembre 2023 à  13:34)

Hors ligne

 

avatar
cependant
Modo bougeotte
champi vert34champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 25 Mar 2018
3611 messages
Blogs
Salut,

Après justement tu peux argumenter que c'est les difficultés de renouvellement/prescription qui ton conduit à faire comment tu pouvais pour ne pas arrêter ton traitement...
Ça serait ultra abusé si le médecin ne te prescrivait pas à cause d'un positif aux opus.
Sinon, la codéine positive aussi la bandelette générique pour les opiacés ...je ne sais pas si ça se tente de dire que tu as du en prendre pour des douleurs (dans une vraie relation thérapeutique, bien sur que ça n'aurait pas de sens...mais vu que là c'est la merde, on fait comme on peut) sad

fugu kuwanu hito niwa iwaji

Hors ligne

 

avatar
meumeuh homme
Modérateur
Jolly Roger
champi vert36champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 21 Nov 2017
5106 messages
Blogs

Marco 68 a écrit

Ici c'est pas un platforms de tricherie mais de RDR

Marco sois plus indulgent stp avec lui,

j'ai des amis qui on trichés 100 fois quand on leur a fait 100  fois du chantage au Pipi !!

Elgourou a écrit

mon rdv chez l’addicto

tu n'as pas un médecin traitant ?

c'est ce que j'ai fais, une fois la primo en poche , car je ne voulais surtout pas passer par le csapa de ma ville qui font comme cet addicto dont tu parles et pas qu'une seule fois.... ça me révolte des cas comme ça.

Dernière modification par meumeuh (29 novembre 2023 à  17:59)

Hors ligne

 

avatar
Stelli femme
Modératrice - Dinosaure de PA
France
champi vert37champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 06 Nov 2006
2161 messages
J’en reviens pas qu’un CSAPA puisse t’infliger une hospitalisation non souhaitée et complémentaire inutile, et qu’on te laisse dans la nature avec une ordonnance de seulement 3 jours! C’est totalement irresponsable et complètement ignoble.
Il faut savoir que les médecins sont tenus de te proposer une solution ou te réorienter s’ils ne peuvent ou ne veulent pas te suivre eux-mêmes. En aucun cas ils n’ont le droit de te laisser partir sans solution!

Article L1110-3 du code de la santé publique
Aucune personne ne peut faire l'objet de discriminations dans l'accès à la prévention ou aux soins.

Article L6315-1 du code de la santé publique
La continuité des soins aux malades est assurée quelles que soient les circonstances.
Lorsque le médecin se dégage de sa mission de soins pour des raisons professionnelles ou personnelles, il doit indiquer à ses patients le confrère auquel ils pourront s'adresser en son absence.

Le conseil départemental de l'ordre veille au respect de l'obligation de continuité des soins et en informe le directeur général de l'agence régionale de santé.

Article 45 (article R.4127-45 du code de la santé publique)
[…]A la demande du patient ou avec son consentement, le médecin transmet aux médecins qui participent à la prise en charge ou à ceux qu'il entend consulter les informations et documents utiles à la continuité des soins.[…]

Article 47 (article R.4127-47 du code de la santé publique)
Quelles que soient les circonstances, la continuité des soins aux malades doit être assurée.

Hors le cas d'urgence et celui où il manquerait à ses devoirs d'humanité, un médecin a le droit de refuser ses soins pour des raisons professionnelles ou personnelles.

S'il se dégage de sa mission, il doit alors en avertir le patient et transmettre au médecin désigné par celui-ci les informations utiles à la poursuite des soins.

Article 60 (article R4127-60 du code de la santé publique)
Le médecin doit proposer la consultation d'un confrère dès que les circonstances l'exigent ou accepter celle qui est demandée par le malade ou son entourage.

Il doit respecter le choix du malade et, sauf objection sérieuse, l'adresser ou faire appel à tout consultant en situation régulière d'exercice.

S'il ne croit pas devoir donner son agrément au choix du malade, il peut se récuser. Il peut aussi conseiller de recourir à un autre consultant, comme il doit le faire à défaut de choix exprimé par le malade.


A l'issue de la consultation, le consultant informe par écrit le médecin traitant de ses constatations, conclusions et éventuelles prescriptions en en avisant le patient.

Article 64 (article R4127-64 du code de la santé publique)
Lorsque plusieurs médecins collaborent à l'examen ou au traitement d'un malade, ils doivent se tenir mutuellement informés ; chacun des praticiens assume ses responsabilités personnelles et veille à l'information du malade.

Chacun des médecins peut librement refuser de prêter son concours, ou le retirer, à condition de ne pas nuire au malade et d'en avertir ses confrères.

Dernière modification par Stelli (30 novembre 2023 à  01:44)

Hors ligne

 

avatar
Marco 68 homme
PsychoHead
Italy
champi vert21champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 29 Jan 2019
1975 messages

meumeuh a écrit

mais de RDR

Marco sois plus indulgent stp avec lui,

j'ai des amis qui on trichés 100 fois quand on leur a fait 100  fois du

Ciao Meumeuh
Je comprends pas, etre indulgent,  je dois lui dire comment tricher? J'en connais des dizaines mais bon... je crois pas hygiénique pour PA....
Peut être on s'est mal compris et si la loi est mal faite c'est pas de notre faute


La Fiorentina é una fede

Hors ligne

 

avatar
meumeuh homme
Modérateur
Jolly Roger
champi vert36champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 21 Nov 2017
5106 messages
Blogs

Marco 68 a écrit

Je comprends pas, etre indulgent,  je dois lui dire comment tricher?

Ciao Marco,

Non , c'est juste que ce CSAPA et d'autres font une sorte d'abus de pouvoir. Et lui ne l'ai sais pas forcément c'est tout.

Buona sera

désolé mon padre est catalàn et cote mama c'est la Calabre :)

Dernière modification par meumeuh (02 décembre 2023 à  03:34)

Hors ligne

 

Elgourou homme
Nouveau Psycho
France
champi vert1champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 27 May 2017
93 messages
Je reviens vous donner des nouvelles, avant toute chose merci pour vos réponses et votre compréhension

J’ai eu la chance de faire appel à un ami n’ayant rien consommé d’autre que du THC depuis 8 mois, il a accepté exceptionnellement (et par expérience) d’essayer ma dose de metha en sirop de la journée étant donné qu’il avait déjà eu plusieurs expériences dans le passé avec deivers opiacés y compris la methadone, il s’est envoyé les 40mg entièrement sur 3-4h de temps après l’avoir diluée dans un verre d’eau et montant la dose progressivement, il a ensuite uriné dans le pot 2h plus tard puis je suis allé emmener le pot au labo je pense que ça devrait passer

J’ai essayé d’appeler le csapa mais ils m’ont envoyé ballader m’expliquant qu’ils avaient déjà trop de monde je suis allé jusqu’à envoyer un mail à l’assistante sociale du csapa en question pour savoir s’il existait une solution, sans réponse..

Actuellement je dois aller chercher mes 40mg par jour 3 fois par semaine en pharmacie.. 40mg est clairement trop bas pour moi il me faut le double voir le triple pour me sentir réellement normal et ne plus avoir d’envie de rechute donc en général je tiens comme je peux avec cette dose jusqu’à ce que j’arrive à avoir les moyens de racheter de la came et d’espérer accumuler ma metha pour que je n’aurai plus d’héroïne c’est vraiment n’importe quoi mais pas le choix personne veut modifier mon dosage pour ça je vais probablement devoir attendre mon rdv chez l’addicto qui n’aura pas lieux avant le 5 janvier.. Marre de jongler entre hero et metha tous les 3-4 jours surtout que je n’ai pas les moyens de dépenser tout cet argent dans l’hero

Hors ligne

 

avatar
meumeuh homme
Modérateur
Jolly Roger
champi vert36champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 21 Nov 2017
5106 messages
Blogs
Après tu as la méthadone au marché noir, je sais que c'est aberrant mais le temps, que ca s'arrange... et ca reviens moins chère que la rabla, je sais ce que c'est...

je sais pas si tu as vu
https://www.psychoactif.org/forum/2023/ … ml#p646667


tiens-nous au courant !

Dernière modification par meumeuh (05 décembre 2023 à  18:07)

Hors ligne

 

Elgourou homme
Nouveau Psycho
France
champi vert1champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 27 May 2017
93 messages
Nouvelle mise à jour: Il y a quelques heures de ça je me suis rappelé qu’une fois un consommateur d’héroïne qui me livrait justement mon héroïne quand j’en achetais m’avait proposé de prendre son numéro que j’ai noté dans les notes de mon tel car il voulait me vendre sa methadone qu’il ne prenait pas, m’étant rappelé de ça j’ai tenté de l’appeler tout à l’heure et j’ai pu l’en procurer je vais donc pouvoir tenir jusqu’au 5 janvier avec un dosage correct grâce à cette personne

Triste de devoir en arriver là mais bon les choses pourraient être pire

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] Dépistage - Test urinaire et traitement de substitution à la methadone
par Sarah-ah, dernier post 22 juin 2018 par bazukero
  10
logo Psychoactif
[ Forum ] Conso de metha de rue abusive ?
par zo31130, dernier post 15 mars 2015 par splinK
  14
logo Psychoactif   4
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] Méthadone et grossesse
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] Méthadone et transpiration
logo Psychoactif   [ QuizzZ ] Risquez vous une overdose d'opiacé ? (heroine, morphine, methadone)
19296 personnes ont déja passé ce quizzz !
logo Psychoactif   [ QuizzZ ] Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
19280 personnes ont déja passé ce quizzz !

Pied de page des forums