sevrage héroine et méthadone , comment faire??

Publié par ,
43664 vues, 77 réponses
nora femme
Banni
Inscrit le 15 Dec 2013
110 messages
à  Niglo merci pour ton soutien et tes encouragements :)
oui je suis déjà  aller en CSAPA j'avais vu une psy, le mec du matériel stérile de shoot et un médecin entre 2 RDV qui m'avait reçu , mais j'hésitais tellement (je voulais faire un sevrage hospitalier ou ambulatoire) mais là  étant au pied du mur j' acceuille la méthadone avec joie.
merci pour le rappel sur l' OD ba oui j'ai consommé la métha hier matin (une première prise isolée samedi matin) et la soirée/nuit et ce matin j'ai pris de l'héro du coup j'ai pas encore pris la métha aujourd'hui sinon c'était risqué sad

normalement je l'a prendrais quand j'aurais les premiers signes de manque les pupilles dilatées car je voulais me refaire un shoot là  donc je vais pas la prendre tout de suite mais je dois voir mon médecin à  18h mais bon la dernière fois j'ai fais pareil (comme j'étais pas sûr et que j'attendais pour faire un sevrage ambulatoire) et il à  rien vu du tout , c'est le test pipi qui m'fait peur lol désolé pour la façon de dire

Hors ligne

 

nora femme
Banni
Inscrit le 15 Dec 2013
110 messages
à  Ziggy merci pour ta réponse smilej'ai déja vu 2 docteurs en CSAPA ! mais je n'acceptais pas du tout l'idée d'être dépendante 1mois a la méthadone que 1semaine a l'héro c'est pour ça qu'il ne pouvait rien faire , je leur ai dis je réflechirais puis après avoir réflechi j'avais toujours les mêmes peur c'est en m'inscrivant sur le forum et en ayant osé posé cette question que j'ai accepté la métha et que j'ai compris son vrai rôle puisque je vois que des ex-UD et des UD l'apprécient et peuvent la diminuer (lentement) sans pb

contrairement à  ce que dis Fabrice les textes de 100 lignes de Ziggy ne sont pas inutiles du tout !!!!!!!!!! Bien on contraire c'est ça qui m'a aidé ! et il a répondu à  toutes mes premières interrogations et Prescripteur à  répondu a mes dernières interrogations !!!! comme Ziggy avait répondu pour m'expliquer tout sur la méthadone Prescripteur n'a pas re-expliqué mais sans les explication de Ziggy, ce que Prescripteur à  écrit ne répondait qu'à  mes dernières interrogations et cela m'aurait pas fait accepté la méthadone car avant cela je ne l'avais PAS accepté    (donc la réponse de Ziggy puis la réponse de Prescripteur forme un tout qui répond à  toutes mes interrogations!!) 

donc je rejoins l'avis de Ziggy et tu m'énerves là  reconnais ton erreur de ne pas avoir lu tout dans son ensemble avant de dire ouai diminu en 5jours alors que c'est pas du tout adapté pour moi et arrête de dire n'importe quoi pour te justifier ! c'est immature et tout le monde le sait ici donc reconnait ta faute, ne la refait pas si possible , et continu à  discuter (ou pas) normalement et c'est tout

Hors ligne

 

nora femme
Banni
Inscrit le 15 Dec 2013
110 messages
à  Ziggy oui c'est vrai que je mélange shoot métha là  c'est grave ! faut pas que je fasse ça du tout surtout les premiers jours maintenant que je me lance vraiment dans la métha !! c'est noté faut que j(y fasse vraiment attention même si c'est dure  mais c'était parce que j'étais pas sur de commencer je voulais me sevrer rapidement mais maintenant que je commence réellement la métha faut que je prenne que métha pendant un premier temps sinon c'est super dangereux pour moi


auriez vous des conseils ? combien de temps après un shoot je prends ma métha au cas où ça arrive ? combien de temps après la prise de métha puis-je prendre de l'héro ? petite, moyenne, dose comme dab' ?       c'est sûr je devrais éviter cela mais au cas où c'est plus fort que moi comment dois je proceder avec la métha?

Hors ligne

 

avatar
LLoigor homme
Modérateur
Inscrit le 08 Aug 2008
10035 messages
Les tests urinaires la aussi cela varie d'un centre a un autre.

Une chose est sure c'est qu'une fois que ce sera ton médecin qui prendra le relais, tu n'en aura plus.

Après au début quand tu viens au centre chaque matin prendre la méthadone "moi", j'avais droit chaque matin a la prise urinaire :)

Et dans des centres ou cela ne pourrai pas être forcement chaque matin, tu ne serai pas prevenu (^^).

Ceci dit, le but de ces test urinaires n'est pas forcement pour ensuite réprimander wink

LLoigor merci-1

Вам не нужно делать ничего, кроме перевода подписи

Hors ligne

 

nora femme
Banni
Inscrit le 15 Dec 2013
110 messages
à  Lloigor merci pour ta réponse rapide smile a bon avec le médecin c'est sûr ba comme la c 'est mon médecin qui me le prescrit je n'en aurais aucun alors?? c'est super cool  parce que il est autoritaire, strict et m'avait pratiquement menaçé que s'il s'aperçoit que je prend encor 1 fois de la came il m'arrête mon traitement métha !!

super tous les matins tu vas pi*** là -bà s et t'y arrivais à  chaque fois ? mdr (((question rhétorique)))

en centre cela me fait pas peur je sais qu'il ne vont pas jugé et ils ont l'habitude mais les médecins généralistes de campagne (et même de ville) c'est pas la même chose..

merci

Hors ligne

 

avatar
prescripteur homme
Modérateur
Inscrit le 22 Feb 2008
11142 messages
Le fait de ne plus avoir de test urinaire en ville est plus de la pratique que de la theorie. En theorie les medecins de ville pourraient les faire mais en pratique c'est vrai que c'est rarissime.
Amicalement

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

avatar
ziggy homme
Michel HAmBurger avec nous
Inscrit le 21 Jul 2008
1935 messages

Fabrice a écrit

Au début elle demande à  faire un sevrage rapide au tramadol et se plaint d'avoir pris de la méthadone.
Elle nous dit cela:

j'ai oublié de préciser que cela fait que 6 mois que j'ai commencer l'héro après cannabis alcool coke
c'est pour ça que le sevrage rapide m'était plutôt conseiller par mon 1er médecin

C'est bien Prescripteur, comme moi tu réponds précisemment à  sa demande sans partir dans des messages de 100 lignes hors sujet et mettre des etoiles rouges et jaunes.
Bref.
Je suis bien de ton avis prescripteur.
Bonne journée

Le mec qui en redemande quoi.

Entre ça et hier le mec qui m'envoie des messages privés de psychopathe au milieu de la nuit en mode insulte, ou le bonhomme mélange tout en se permettant de juger ma consommation et en me parlant de truc étrange, en évoquant je cite  la guerre des modos contre les anims, ou je sais quoi ou qu'est ce... Je vais devoir me faire moins courtois.

A savoir qui répond bien à  la demande, laissons peut être celle à  qui les messages ont été adressé en juger.

Sinon oui Prescripteur fait un boulot super, et outre le fait d'aller dans mon sens et d'appuyer mes propos - il est habilité à  répondre à  une demande de type médicale, en tant que médecin prescripteur, nous autres NON. Il répond à  la demande oui sans dire des conneries plus grosse que des maisons, ta réponse proposant de réduire la méthadone de 60 mg à  0 en 4 jours, excuse moi du peu, mais c'était de la merde.

Tu n'as pas à  faire ça ici, j'avais signalé ton message en modération - deux modérateurs t'ont répondu.

Qui plus est, si tu veux aider des usagers, pas de problème mais prend le temps de les lire au lieu de t'exciter sur deux lignes et évite de donner des dosages à  suivre. Nora n'a jamais eu de méthadone au black, il suffit de la lire pour savoir que depuis le début elle a une prescription de méthadone par son médecin traitant qui a d'ailleurs outrepassé ses fonctions pour lui venir en aide. C'est dit et redit.

Mieux encore,  Nora a pris le temps, message après message, d'expliquer sa situation :  vu son niveau de détresse, elle dit quand même plusieurs fois que l'héroïne lui sauve la vie, que c'est tout pour elle, qu'elle ne supporte pas la réalité, qu'elle adore le flash et qui si elle arrête la came, c'est uniquement parce qu'elle n'arrive pas à  suivre financièrement, qui plus est, quand elle parle de la sensation de manque, elle évoque à  plusieurs reprises qu'elle préfèrerait crever que d'endurer ça....

Bref, il faut pas être brillant pour comprendre que Nora ne semble pas en état de se confronter actuellement à  l'énergie que bouffe une quête d'abstinence... aussi, l'aider à  se sevrer en express, au delà  d'être dangereux et pas adapté, était un conseil tout simplement con, déraisonnable et surtout à  côté de la plaque. Et au dela de dire des conneries sans intérêt ça c'est une chose, mais en s'opposant à  une prescription médicale, la le mec met le forum en faute d'où le signalement, que j'assume et revendique même.

Quant aux étoiles, arrête de chialer, je t'en ai mis une seule, c'était une ROUGE, à  mon sens plus que mérité , ce n'est pas une sanction mais l'expression d'un TOTAL DESACCORD et c'est bien le sens de cette étoile rouge, arrêtez de le vivre comme une punition vous etes plus dans le bac à  sable... je n'avais pas la place de la signer mais je te la dédicace à  cœur ouvert mais si elle a été enlevé, pour je ne sais quelle raison... pour le coup, je vais me permettre de te la remettre.

Reputation de ce post
 
entièrement raison

Life on Mars ..........................................

Hors ligne

 

avatar
ziggy homme
Michel HAmBurger avec nous
Inscrit le 21 Jul 2008
1935 messages

Fabrice a écrit

Si tu continues plus longtemps dans l'héroine tu vas ne faire qu'empirer ta situation, ce sera de pire en pire, de plus en plus difficile d'arrêter. Ta vie est trop précieuse pour que tu la gâches,  arrête tout maintenant franchement l'héroine n'en vaut pas la peine.

Et puis ces petites phrases de merde aussi, tu n'es pas ici pour juger et diaboliser la consommation des uns et des autres. Et je remarque tu n'en rates pas une sur le sujet... Au cas ou tu ne le saurais pas, ici sur psychoactif, la plupart des intervenants s'inscrivent dans une démarche de militance contre la prohibition et pour l'ouverture et l'accès légal aux drogues aujourd'hui prohibée.

Les programmes d'héroïne fonctionne extrêmement bien sinon parfois mieux que les programmes méthadone pour certaines personnes donc encore une fois, ne pas dire de la merde.

Des individus font le choix de vivre leur vie en adéquation avec ce qu'une molécule psychoactive leur offre, inconvénients y compris et s'en accordent tres bien et ne demandent rien d'autre qu'on arrete de leur faire chier, en les stigmatisant, en les arretant et en les enfermant.

Contrairement aux idées reçues, l'heroine ne gache pas une vie meme si de nombreux usagers l'utilisent pour se gâcher sans avoir à  assumer la responsabilité de l'echec mis sur le dos de la molécule . Nuance.

Et meme si de nombreux toxicomanes se plaignent de la conso, que par moment on peut regretter d'avoir fait ce choix, comme tout autre choix de vie - il existe des milliers d'usagers qui, eux, font le choix de vivre en assumant leur dépendance ou leur conso, et en la gérant au mieux sans sombrer dans les attitudes de pleureuses du dimanche ou d'extrême dramatisation.

Mais c'est comme pour l'homosexualité, certaines personnes ne s'assument pas et vont passer leur vietristement à  se torturer pour essayer d'arreter, en allant meme dans des programmes de réorientation sexuelle... qui bizarrement sont aussi... en 12 étapes ? Marrant !

Reputation de ce post
 
Bien dit. Stop à  la diabolisation et aux clichés! niglo

Life on Mars ..........................................

Hors ligne

 

avatar
ziggy homme
Michel HAmBurger avec nous
Inscrit le 21 Jul 2008
1935 messages

nora a écrit

auriez vous des conseils ? combien de temps après un shoot je prends ma métha au cas où ça arrive ? combien de temps après la prise de métha puis-je prendre de l'héro ? petite, moyenne, dose comme dab' ?       c'est sûr je devrais éviter cela mais au cas où c'est plus fort que moi comment dois je proceder avec la métha?

Oui il y a bien un conseil à  te donner sur ça et un seul: Don't mix !

Donc si je parle pour moi, quand je me lève le matin , j'ai vite une décision à  prendre : soit je prends ma metha, soit je vais chercher de la came. Mais pas les deux... bien sur, parfois, ca arrive de prendre sa métha et de se retrouver en fin de journée pas bien et de finalement faire un plan mais quand ça arrive, c'est là  qu'on se rend compte que la métha de toute façon nique un peu (voire beaucoup) les effets de l'hero, que le fait d'avoir de la metha dans le sang coupe les effets euphorisants...

c'est aussi souvent pour ça qu'au fur et à  mesure qu'on se met à  fond dans la metha, la came fonctionne de moins en moins bien, jusqu'à  pouvoir s'envoyer 350 mg de bête de blanche et d'avoir l'impression d'avoir shooté de l'eau (j'exagère un peu mais c'est à  peine mieux, un vague "floydage" de 10 sec, une petite chaleur au visage puis rien)...

Par contre, quand je n'ai plus d'heroine et que je vais reprendre de la métha, j'attends généralement que l'effet du dernier shoot se dissipe bien - environ 4 ou 5 h - et là , je reprends mon traitement comme si de rien n'était. Le fait de prendre de la meth me replonge aussi direct dans un sentiment de raccrocher avec la réalité et de redevenir "normal" en 30 min.


Life on Mars ..........................................

Hors ligne

 

nora femme
Banni
Inscrit le 15 Dec 2013
110 messages
à  Ziggy merci encore une fois tu as su trouvé les mots justes qui me correspondait car tu prends le temps de lire l'intégralité de ce que je dis pour bien comprendre ma situation et tu fais une réponse totalement adaptée à  ma demande   c'est vrai que Fabrice on dirait qu'il est pas très immature de 1 de ne pas reconnaitre ces tord et ces raisons de 2 de se plaindre pour des étoiles sur un forum!!! mdrr

   " Fabrice a écrit:

    Au début elle demande à  faire un sevrage rapide au tramadol et se plaint d'avoir pris de la méthadone.
    Elle nous dit cela:

        j'ai oublié de préciser que cela fait que 6 mois que j'ai commencer l'héro après cannabis alcool coke
        c'est pour ça que le sevrage rapide m'était plutôt conseiller par mon 1er médecin "   

non mais je rêve ? maintenant c'est de ma faute "je me suis plains" ? mais où ça? il a rien comprit en faite et puis c'est tout faut le laisser et plus lui rep par rapport à  ça mais c'est vrai que vis à  vis du forum vous devez faire ce qui vous semble juste dans les règles.

Fabrice dit  "  C'est bien Prescripteur, comme moi tu réponds précisemment à  sa demande sans partir dans des messages de 100 lignes hors sujet et mettre des etoiles rouges et jaunes.
    Bref.
    Je suis bien de ton avis prescripteur.
    Bonne journée "

et voilà  qu'il se compare au Médecin Prescripteur ! il n'a pas du tout précisément répondu a ma demande ,  des message de 100lignes (de Ziggy je suppose) mais qui m'ont fait accepté ma dépendance sans passé par un sevrage atroce sans en voir honte et il m'a tout bien expliqué en long en large et en travers comme ont dit pour dire que tout à  été dit (ou presque) pour que je me sente bien mieux maintenant face à  la métha et en faire un bon usage ! il dit que Ziggy est hors sujet alors que c'est faux il est en plein dedans sauf qu'il a le discernement de me convaincre cash que le sevrage sec faut oublié jtiendrais pas ( ce qui c'est révélé VRAI à  plusieurs reprises pour moi) et de me dire que je dois accepté la métha petit à  petit et il est donc resté sur cet avis , de 1 je n'ai plus le choix(sinn c les urgences à  cause du sevrage a sec que je tiendrais pas 1jour et demi) et de 2 la métha va me permettre de me laissé du temps pour réflechir, avancer, voir comment j'aimerais que ma vie continue et quand je serais prête etc.....
ces etoiles rouges et jaunes oui c'est pas les gomettes à  la maternelle..
"je suis de ton avis prescripteur" alors que hier y disait tout son contraire ..... bref.....


MERCI A TOUS QUAND MEME (y compris aussi Fabrice)  pour vos réponses, encouragements, informations et notamment à  Ziggy qui m'a permis d'accepter beaucoup de choses et de changé ma façon de pensées par rapport au TSO , avant j'avais lu des trucs du genre c'est pour que les médecins s'enrichissent je sais plus quoi et qu'il te laisse prendre ça pendant des années et ils s'en foutent de toi...     remerciement à  Prescripteur

Dernière modification par nora (19 décembre 2013 à  16:23)

Hors ligne

 

Fabrice homme
Psycho junior
Inscrit le 25 Jan 2013
306 messages
Je ne réagirais pas aux attaques, insultes, jugements et déformation de ma pensée.
Bref.
Nora, je lis que les choses se mettent en place, il ne faut avoir peur des tso, la méthadone va te permettre de souffler, de faire le point sans l'angoisse du manque, tu te sentiras mieux et accompagnée dans ton cheminement par l'équipe encadrante.
La consommation croisée de méthadone et héroine est fréquente chez les patients au début de traitement, avec le temps tu trouveras le rythme de croisière qui te correspond.
Bonnes fêtes.

Hors ligne

 

nora femme
Banni
Inscrit le 15 Dec 2013
110 messages
coucou Fabrice, oui la métha me permet de ne pas avoir peur du manque et d'avoir le temps pour construire une vie meilleure et reconstruire ce qui a été détruit..
après toutes les réponses, j'ai appris que en faite même si je ferais un sevrage 1semaine hop plus de manque physique après le manque psychologique me ferait très probablement rechuté dans la came, la métha et être en dépression.. donc il faut que je fasse un gros travail sur moi avec l'aide de la métha.

oui, j'espère faire moins souvent des "extras" ...

Bonnes fêtes également. :)

Hors ligne

 

Fabrice homme
Psycho junior
Inscrit le 25 Jan 2013
306 messages
Voila tu as tout compris Nora wink
Grâce à  la méthadone tu retrouves à  la fois une santé psychologique et une santé physique.
De la perte d'appétence pour l'héroïne résultera chez toi le désir de restructurer ta vie dans une meilleure
harmonie.
Et puis dans l'écoulement du temps les choses se font. Pour mieux vivre au quotidien finalement.
Bonne continuation.

Hors ligne

 

Punkipunka femme
Nouveau membre
Inscrit le 06 Sep 2016
2 messages
Bonjour....
Il y a quelqu un?
j ai besoin de conseils...
J ai 19ans, une nana assez calme, mais a l intérieur ça bouillonne...
J ai craquer il y a quelques années dans la brune et depuis g essayé de m en sortir plusieurs fois mais j y arrive pas.
Comme j ai lu plus bas... c peut être parce que je n ai pas enxore compris pourquoi j ai commencé cette crasse.
Ça fait 2ans que j essaye de m en sortir avec la methadone. Il faut savoir que jamais personne ne m a conseillée comme j aurai du l être a ce sujet "la methadone"
Depuis je craque et recraque. Là  je n ai ni methadone, ni brune. Ça fait depuis 17h en fin d apres midi que je n ai plus rien consommer en brune et ca fait une semaine que j ai rechuté et que je n ai pas de methadone car mon medecin est partit en voyage et elle revient seulement demain. J ai peur de vivre a nouveau ce manque et je pense qu il est en train de faire surface en ce moment même. G pris de la blanche la tantôt et vider pus de la moitié d une vodka seule. La les effets sont doucment partit mais j ai peur pour le manque. Je n ai ni calmant, ni rien. Jr suis épuisée et j n en peu  plus. Je ne trouve pas le sommeil comme il y a 1semaine et demi, g passé deux jours horribles en manque, a me tortiller dans tous les sens dans mon appartement. Et je ne veux plus revivre ça. Je sais pas comment faire pour enlever ces angoisses et ce manque. Je veux tout casser mais tellement épuisée.

Dernière modification par Punkipunka (06 septembre 2016 à  05:23)

Hors ligne

 

avatar
Bootspoppers non binaire
Adhérent
Inscrit le 02 Aug 2016
1704 messages
Hélas je ne sais pas t'aider et je vois que tu es seule
Sauf te dire bienvenue parmi nous
Tu trouveras plein d aide tu verras
Courage à  toi punkipunka

Hors ligne

 

Punkipunka femme
Nouveau membre
Inscrit le 06 Sep 2016
2 messages
Effectivement je suis seule...
G emménagé ya cinq mois et ça a peut etre été trop tôt. ...
Merci en tout cas bootspoppers

Hors ligne

 

avatar
Bootspoppers non binaire
Adhérent
Inscrit le 02 Aug 2016
1704 messages
Pense a nous donner des nouvelles demain... Et à  te présenter aussi qu'on te connaisse mieux. Courage.

Hors ligne

 

avatar
prescripteur homme
Modérateur
Inscrit le 22 Feb 2008
11142 messages
On ne peut que te conseiller de tenir jusqu'à  demain avec des petites doses d'opiacés (selon ce que tu trouves, y compris codeine mais prudemment) sans vouloir trop supprimer le manque. Il vaut mieux en effet demain pouvoir embrayer direct sur la Methadone que d'etre obligée de faire une transition en plusieurs jours.
Et surtout, à  l'avenir, ne te laisse plus prendre au dépourvu. Même à  19 ans tu sais comment ça se passe et tu as laissé pourrir la situation. Est ce par défi, pour  te tester,ou pour d'autres raisons ?
Amicalement

Dernière modification par prescripteur (06 septembre 2016 à  09:12)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] Arrêt & Sevrage - Sevrage brutal - héro et méthadone ( 60mg/jr )
par Farfadet74, dernier post 08 févier 2018 par filousky
  7
logo Psychoactif
[ Forum ] Sevrage de prises ponctuelle de came et metha
par psychobin, dernier post 03 novembre 2012 par spartiate
  13
logo Psychoactif
[ Forum ] Premiers jours de sevrage héroïne avec methadone
par Hysterik, dernier post 27 févier 2023 par Sofie23
  18
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] PAWS, le syndrome prolongé de sevrage
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] Méthadone et grossesse
logo Psychoactif   [ QuizzZ ] Risquez vous une overdose d'opiacé ? (heroine, morphine, methadone)
19321 personnes ont déja passé ce quizzz !
logo Psychoactif   [ QuizzZ ] Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
19305 personnes ont déja passé ce quizzz !

Pied de page des forums