Comment gérer la descente de coke ? / PsychoACTIF

Descente - Comment gérer la descente de coke ?


#1 08 Feb 2017 à 04:56

Sun 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 10 Sep 2016
Messages: 10

Comment gérer la descente de coke ?

Salut tout le monde
Désolée d'avance si ce sujet a déjà été traité. Voila je gère assez mal la descente de CC quand j'abuse, or là je viens d'exploser mon paquet et je sais que les prochaines heures vont être compliquées. J'aimerais savoir... quand vous êtes à balle de Cc et que vous décidez d'arrêter (ou que le paquet vide le décide pour vous) vous faites comment ? En général quand j'ai fini ma petite cession bah je vais me coucher parce que c'est ce qu'il y a de mieux à faire, mais quand j'ai abusé et dépassé mes limites (que je connais mais bon, dur dur de se contrôler parfois...), je ne trouve pas le sommeil avant des heures et des heures (évidemment), et en plus j'angoisse dans mon lit comme une débile (mon coeur qui bat trop vite etc), et c'est vraiment l'enfer ! Avez-vous des conseils ? Vous avez des trucs pour dormir ? Des conseils aussi pour ne pas angoisser bêtement (ou pas, en fait on ne sait jamais si c'est psychologique ou justifié !) ? Ou alors est ce que vous préférez ne pas vous coucher et attendre que ça passe, mais auquel cas comment vous gérez la descente ?
Je précise que je consomme de manière plus ou moins occasionnelle, on va dire de une/deux fois par mois à une/deux fois par semaine, ça dépend
Une grand merci d'avance à tous ceux qui voudront bien me répondre (si jamais il y a des couche tard)
Et encore une fois désolée si cette discussion a déjà eu lieu ici (c'est surement le cas), mais je n'ai pas la force de chercher
Merci beaucoup !

Hors ligne

#2 08 Feb 2017 à 05:28

Sun 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 10 Sep 2016
Messages: 10

Re: Comment gérer la descente de coke ?

22 couche tard et aucun bavard snif !

Hors ligne

#3 08 Feb 2017 à 05:56

LeGrizlee 
Nouveau membre
010
Date d'inscription: 06 Feb 2017
Messages: 29

Re: Comment gérer la descente de coke ?

J'ai pas touché a la coke depuis 9 ans mais me souviendrai du moment que j’appelle la       

descente rude qui fini plus .

Pour ma part , il y avais pas 50 solutions , si tu veux atténuer ce moment pas trop sympa je te

suggère  de te trouver un downer que tu utilisera seulement a l’occasion des descentes difficiles

et évitera un autre addiction. Plusieurs substance peuvent aider la descente                                 

et voici quelque choix , alcool , benzo , opiacé , GHB  ....  Tu as le choix de plusieurs substances qui

sont tous des dépresseurs du système nerveux . Ils vont diminuer l'anxiété et atténuer l'intensité

de la descente . Fait attention avec ses substances et minimise le plus possible les doses.

Hors ligne

#4 08 Feb 2017 à 09:52

Petit conton 
Psycho sénior
France
2200
Lieu: Metz
Date d'inscription: 07 Apr 2016
Messages: 639

Re: Comment gérer la descente de coke ?

Hello

L'alcool fausse bonne idée, la cocaïne et l'alcool forme un mélange encore plus nocif le coca éthylène qui et plus cardiotoxique

https://en.m.wikipedia.org/wiki/Cocaethylene

Le ghb et très proche de l'alcool, les benzos peuvent aidait à condition de ne pas en abusé et de ne pas les utiliser sur le long terme

Les opiacés aussi sont à évite la depandence peut être rapide si il y a consommation régulière

Le mieux reste de fumer un joint d'une bonne beuh pour atténuer la descente beaucoup moins risquer et de commencer par diminuer la quantité de coke pendant la session

Dernière modification par Petit conton (08 Feb 2017 à 10:07)

Hors ligne

#5 08 Feb 2017 à 11:30

Auzyris 
Nouveau Psycho
600
Date d'inscription: 24 Jun 2016
Messages: 53

Re: Comment gérer la descente de coke ?

Je suis dans le même questionnement que toi, comment les gens font ?

La descente durant ma 2ème prise de cocaïne m'a vraiment refroidi, impossible de dormir pendant 5 heures (il était 9h quand je m'étais couché). Si ce n'était que ça.. Des nœuds dans le ventre, énormément d'angoisse + culpabilité + énorme fatigue, la fête quoi :rallyes:

Il est certain que l'alcool est "très mauvais" couplé à une consommation de cocaïne, mais visiblement tout le monde ou presque le fait en soirée, ce n'est probablement pas une raison de le faire à notre tour mais bon..

Hors ligne

#6 08 Feb 2017 à 11:41

Petit conton 
Psycho sénior
France
2200
Lieu: Metz
Date d'inscription: 07 Apr 2016
Messages: 639

Re: Comment gérer la descente de coke ?

Cher moi aussi l'alcool atténué les angoisses et la descente comme tous depresseurs

Mais quand je fumé un joint d'amnésie pendant la descente elle disparaisse parfois complètement ou s'atténuer

Mais cher certain le canna en descente ne fait que augmente les angoisses à voir comment la personne réagis, il vaut mieux espacé les traces de plus longtemps et moins consommer pendant la session

Quand j'y pense, toute ces nuits à essayer de trouve le sommeil en descente c'était l'horreur parfois...

Hors ligne

#7 08 Feb 2017 à 12:30

Naturea 
Nouveau membre
France
000
Lieu: Marseille
Date d'inscription: 29 Nov 2016
Messages: 31

Re: Comment gérer la descente de coke ?

Salut,
Je suis dans le meme problème que toi... Mes descentes peuvent etre terribles et paraitre interminables!!
Mais bizarrement, le point culminant de ma desencente est le lendemain soir quand je vais me coucher.
Par exemple, si j'ai consommé le samedi soir, la nuit de dimanche à lundi est terrible meme si j'ai arreté de consommer le dimanche matin a 4 h par exemple.
Je subis insomnie, énorme angoisse, pensée négative, paranoia...
Du coup je me pose les memes questions que toi.
Comment gérer la descente et quels produits peuvent aider.
Perso, ma dernière descente a été terrible et j'ai pris un somnifère pour dormir car dès que je fermais les yeux, j'avais des hallucinations ...

En ligne

#8 08 Feb 2017 à 13:09

phoenixxx 
Nouveau membre
700
Date d'inscription: 17 Oct 2016
Messages: 7

Re: Comment gérer la descente de coke ?

Bonjour
Etant de nature très anxieuse, j'ai souvent très, très mal vécu mes descentes. Pendant un moment j'ai opté pour la solution benzos, que je n'ai pas poursuivie une fois la boîte terminée. Ne fumant pas de cannabis, j'ai dû trouver d'autres solutions; en fait il faut presque s'inventer un rituel. Les dernières fois que j'ai consommé, je n'ai absolument pas souffert psychologiquement pendant la descente. Je n'ai pourtant, bien sûr, pas trouvé le sommeil (pour ça il n'y a pas de solution miracle).

- Première chose, après la dernière trace, accepter l'idée que l'on ne dormira pas tout de suite. On se trouve alors dans un état énergétique paradoxal, puisque notre cœur bat très vite mais que l'absence de poudre instaure la paresse et une fatigue psychologique redoutables. Pour ceux pour qui l'appel du lit est inévitable même si l'on sait que l'on ne dormira pas, personnellement j'essaie de le repousser à 1h30 après la dernière trace (pour être quand même "un peu moins à balle" que juste après).

- Même si ça changera pas grand chose, mais pour la sensation de préparer sa nuit, petite tisane tilleul verveine avec du miel, ça fait du bien par où ça passe.

- Se laver les dents et éviter les cigarettes

- Si la mécanique est en fonction pour les mecs: jerk off

- Douche ou bain chaud

- Préparer une grande bouteille d'eau (et des mouchoirs si le nez a un peu souffert) à côté du lit, pour boire régulièrement

- Faire du lit le lieu où rien ne peut arriver, en mode dimanche de paresseux: pour cela il faut une télé ou un ordi portable, puisqu'il va falloir s'occuper mais sans travail ni réflexion. Du coup je regarde des documentaires, allant parfois jusqu'aux docus à la M6 avec le ton dramatique tant copié par groland: l'important c'est que le contenu soit pas trop intellect, qu'il y ait un peu d'action, que ça soit pas déprimant (éviter les docus sur la pollution, le chômage ou les abattoirs bien sûr). Tous les docs sur la police marchent super bien avec moi, j'aime bien voir des trucs sur Paris la nuit, le traffic de drogue etc., en somme regarder des gens qui en chient plus que moi actuellement, moi qui suit si confortablement calé au chaud. Que ce soit docus, films, séries, le but est de se fatiguer, de ne penser à rien, et l'écran produit un état proche de l'hypnose. J'ai essayé de lire, ça marche moins car c'est plus actif. Pour ceux qui sont sur mac, il faut obligatoirement utiliser f.lux, le logiciel qui rend l'écran orangé en supprimant l'émission de lumière bleue, car celle-ci bloque la sécrétion de la mélatonine et maintient notre corps en excitation. Donc un écran légèrement orangé apaise et prépare au sommeil.

- (option après 3h de docu et quand on commence à en avoir marre) re jerk off
- (re douche)

- baisser les lumières et regarder une vidéo de kaleidoscope ou de fractales en se concentrant sur sa respiration afin qu'elle soit la plus lente et profonde possible. Coupez la musique ou remplacez-la par celle de votre choix: si possible sans paroles, juste instrumentale, et pas trop nerveuse. La vidéo doit être en plein écran.







En musiques, privilégier les ambiant type Brian Eno / Biosphere / Moby:


Dernière étape, un exercice de respiration

- La respiration 4-7-8

- Asseyez-vous et tenez-vous droite, les pieds au sol. Touchez votre palais du bout de la langue, derrière les incisives supérieures. Restez dans cette position tout au long de l'exercice.

- Videz vos poumons en expirant par la bouche.

- Inspirez doucement par le nez en fermant la bouche. Comptez jusqu'à 4.

- Comptez jusqu'à 7 en retenant votre souffle.

- Comptez jusqu'à 8 en expirant fort par la bouche.

- Répétez encore trois fois.

- Et dernière option un peu bizarre qui a marché pour moi quelques fois, avant d'éteindre l'écran et de poser l'ordi à côté du lit, lancer une ambiance sonore parmi les suivantes:






Ca aide à partir.

Reputation de ce post
 
De bon conseil sans risques/petit conton
 
Une vidéo de ce post a été selectionnée pour être mise en valeur sur la page d'accueil. (filous
 
Et merci pour les liens !!! / Onirik
 
musique au top, même si j'ai l'abitude d'écouté tout autres choses, psycho!

Hors ligne

#9 08 Feb 2017 à 22:41

LeGrizlee 
Nouveau membre
010
Date d'inscription: 06 Feb 2017
Messages: 29

Re: Comment gérer la descente de coke ?

Finalement  , tu aura eu beaucoup de suggestions ...T’aura a choisir celle qui te conviens le mieux ,
choisir laquelle qui  est la plus efficace pour toi.       
         
Personnellement , j'ai choisi la solution d’arrêter de consommer la coke car j'en avais plus qu'assez de vivre cette descente vraiment hard qui fini jamais et équerré de me battre pour ne  pas retourner en acheter.

La boisson aidais beaucoup à diminuer mon anxiété et mes tremblements

Mon doc m'a expliqué  que le rivotril ( clonazepam ) agissais exactement sur les mêmes neurones que l'alccol mais attention de ne pas tomber sur une autre substance extrêmement vicieuse en terme de dépendance.

J'ai transférer ma consommation aux amphets qui n'est pas du tout meilleur mais surement moins chère.
Bonne chance ....   drogue-peace

Hors ligne

#10 12 Feb 2017 à 22:50

Princessecoco 
Nouveau membre
France
100
Date d'inscription: 19 Aug 2016
Messages: 24

Re: Comment gérer la descente de coke ?

Bonsoir,
Perso coke et cannabis c'est l'horreur angoisse décuplé, poul encore plus élevé ect... Chaque personne est différent...
Moi je prend la "derniers trace" je prend un bain pas trop chaud et rincé bien mon nez... Et Apres un benzo (petite dose) genre 10 de seresta ou 2 bromazépan je prend la vrai dernier lol fume ma dernière cigarette... Au lit évitez les écrans, un peut de musique apaisante au pire... Si au bout de 45 min rien de va mieux je reprend un benzo toujours en petite dose et en règle générale 90% des cas mon poul revient à là normal et gros dodo... Attention je ne dit pas que ma méthode est la bonne et qu'il faut prendre du benzo moi je l'ai fait avec avis médical...

Hors ligne

Écrire une réponse Remonter


Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

Réponses Discussion Vues Dernier message
0 197 06 Apr 2017 à 01:34
par Th
1 645 31 Dec 2016 à 01:10
par KeithMe
12
[ Forum ] Gérer sa consommation - Comment gérer sa conso de coke ? par DeperCraz
3886 20 Jun 2015 à 05:15
par Snoop'
    [ PsychoWIKI ] Complications aiguës de l'usage de cocaïne 14604  
    [ PsychoWIKI ] Cocaine, effets, risques, témoignages 111348  
    [ QuizzZ ] Evaluer la gravité de votre addiction 13143 personnes ont déja passé ce quizzz !
Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
'
En ce moment sur PsychoACTIF  flux RSS de Psychoactif
[ Appel à témoignage ]
Parler de son passé de tox à une nouvelle copine/nouveaux potes?
[ Appel à témoignage ]
Quelles sont vos cathinones préférées ?
[ Fanzine ]
Creation d'un fanzine collectif psychoactif ?
16:40Commentaire de groovie
[ Forum ]
[Sondage] Quel est vôtre benzo préféré ?
13:08Commentaire de lloigor dans [Benzodiazépines...](5 réponses)
[ Forum ]
Saisie de 45 litres d'amphétamines liquides à Nancy
13:05Commentaire de ElSabio dans [Actualités...](4 réponses)
[ Forum ]
Crise de panique et anxiété depuis arrêt codéine
13:04Commentaire de Recklinghausen dans [Codéine...](3 réponses)
[ Forum ]
Dilaudid online
13:01Commentaire de buymeds dans [Hydromorphone (Dilaud...](32 réponses)
[ Forum ]
Psychiatre douteux
12:34Commentaire de Pixel56 dans [Benzodiazépines...](38 réponses)
[ Forum ]
Prof cherche quel vapo robuste pour petit budget (lycéen)
12:31Commentaire de filousky dans [Cannabis...](20 réponses)
[ Forum ]
Première fois - 1P-LSD, avant de se lancer ?
12:24Commentaire de pierrenmouss dans [Research Chemicals Ps...](4 réponses)
[ Forum ]
Musique - Chansons sur la dope et la zone
12:20Commentaire de ElSabio dans [Culture drogues...](477 réponses)
[ Blog ]
J'arrête les stimulants.
06:26Commentaire de Polo187 dans le blog de PilMePlease (7 commentaires)
[ Blog ]
-Essai MDMA-
18:23Commentaire de away dans le blog de Pierre et Jacob (3 commentaires)
[ Blog ]
La drogue ma meilleure ennemie
18:10Commentaire de ShanaLo dans le blog de ShanaLo (4 commentaires)
 
 [ QuizzZ ]
Evaluer la gravité de votre addiction
Dernier quizzZ à 12:59
  PsychoWIKI
Amphétamine-Méthamphétamine, effets, risques, témoignages
[ Nouveaux membres ]
pierrenmouss nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
SONDAGE
Avez vous déja navigué sur le deep web ?
 

Résultats | Archives
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Crise d'angoisse , Burn out , arreter le xanax , effet secondaire
par Garsduso, le 21 Apr 2017
Je ne sais pas si tu consommes des anxiolytiques depuis longtemps mais les symptômes ont l air typique d un arrêt brutal... Ils engendrent une dépendance physique très forte et l arrêt d un coup est potentiellement mortel Il y a quelques années j étais tombé dedans....Bien comme il faut !! 6...[Lire la suite]
 taz qui me rend molle
par PilMePlease, le 19 Apr 2017
Salut Zeloui420, Alalala, l'extase de la première fois ! Pour ma part, la première fois n'était pas folle à cause de la qualité du produit qui n'était pas bonne, j'ai eu cette première fois bien après... Mais revenons au sujet, il est flagrant que tu ne connais pas bien la molécule, que...[Lire la suite]
 LSD et champis , quelles différences ?
par Garsduso, le 19 Apr 2017
Les autres morceaux choisis
Les dernières notations

Merci pour cet article. Pierre dans [forum] Les mules de Guyane, incarnation d'une jeunesse sans perspectives
(Aujourd'hui à 09:51)
Une image de ce post a été selectionnée pour être mise en valeur sur la page d'accueil. (filousk dans [forum] Cherche prix et photos de prods pour enrichir le PsychoWIKI
(Aujourd'hui à 08:43)
Tt demande de produit meme licite est interdite dans [forum] Matos de conso - protoxyde d'azote
(Aujourd'hui à 07:51)
Ah, ils estiment avec coupe, pour le coté quantitatif/sensationnaliste... /L'Apo dans [forum] Saisie de 45 litres d'amphétamines liquides à Nancy
(Aujourd'hui à 07:33)
Tu m'ôtes les mots de la bouche. N'imp'... /MT dans [forum] Rhum arrangé Mdma
(Aujourd'hui à 00:30)

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr
Copyright : Psychoactif 2006-2016
Flux RSS de Psychoactif
Affichage Mobile


Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide et l'échange d'expériences sur les drogues, dans une optique de réduction des risques.


Licence Creative CommonsPsychoactif de https://www.psychoactif.org est sous licence CC by NC SA 3.0