Pourquoi suis je tentée? / PsychoACTIF

Pourquoi suis je tentée?

Publié par ,
20750 vues, 65 réponses
Recklinghausen 
Adhérent PsychoACTIF
France
100
Inscrit le 09 Mar 2015
6185 messages
Tsss...

Arrêtes de raconter des bêtises !!!!

Tu pollues rien du tout et je ne considère pas tes écrits comme des plaintes ( sinon, je répondrais pas ).

C'est un manque de confiance en toi qui est en train de te pourrir la vie et qui exacerbe tes sentiments négatifs.

N'hésite pas à  recommencer la sophrologie... Tu as le droit de t'endormir... Preuve que la personne a réussi à  te détendre smile

Ce qui n'empêche pas de continuer l'expérience.

Je te conseille également de ne pas te comparer...

Je crois que je n'ai,pas réussi à  bien me faire comprendre sur le post précédent... Qui se voulait plutôt rassurant...

Aie... Je suis maladroit parfois...

Essaie également de profiter du soleil, en compagnie de ton chéri !!!

Une petite ballade romantique, c'est toujours sympa.

Et te prends pas la tête avec ta consommation de codéine... Tant qu'elle t'est positive et que les doses n'augmentent pas ( je te rappelle que tu es en dessous de la dose maximum conseillée ), tout va bien.

Je m'excuse encore si mes écrits t'ont rendu triste... Ce n'était ( vraiment ) pas le but...

Prends soin de toi Mia, ( et n'hésitez pas à  intervenir sur les différents threads, tes interventions sont utiles ).

A bientôt,

Reck.

L'amour d'une famille, le centre autour duquel tout gravite et tout brille.

Hors ligne

 

Mohira 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 29 May 2017
22 messages
Bonjour

Je découvre ce post, ce forum depuis hier, et je me sens tellement réconfortée !

Tout s'éclaire, je me sentais si seule face à  ce que je croyais un désastre personnel.

Et vous êtes tous là , à  vivre ces mêmes doutes et questionnements, et cela me conforte dans ce que je ressentais, sans arriver à  le justifier rationnellement.

Parce que oui je suis ultra rationnelle, et avec une forte volonté, et pourtant je suis redevenue gentiment accro alors que je croyais ces dépendances disparues depuis 20 ans.

J'ai pris de l'héro, tem et code pendant des années puis j'avais réussi à  tout arrêter, sevrage brutal et sans assistance, juste un peu de shit et d’acupuncture.

Bah oui les 15 premiers jours ont été bien difficiles, puis après ma vie s'est déroulée normalement, même si parfois quelques envies, je me sentais fière de ne pas y céder.
Le craving n'existait pas encore, en tout cas les centres d'aides ne le connaissaient pas.

Et il y a 5 ans, après une intervention en neurochir, on m'a filé des doses importantes d'efferalgan codéiné, et c'est comme si les récepteurs endormis s'étaient éveillés.
Et depuis j'ai tenté de maitriser la chose, avec du codoliprane d'abord, qui m'obligeait à  ne pas dépasser les 6-8 cp par jour, parce que je connais si bien les processus d'accoutumance, tolérance, destruction et incapacité physique à  continuer, sevrage et rebelote, que je ne voulais pas retomber là  dedans.
Surtout qu'entre temps je n'avais plus 20 ans mais 40 et que je faisais un boulot que j'aimais, que je voulais encore essayer d'avoir des enfants, bref, plus du tout dans l'esprit de l'époque.
Je suis passée au pad** ou tu**x, parce que j'avais peur pour mon foie (hepat C)

Je culpabilise à  bloc chaque jour, et meme si je voulais l'éviter, depuis 3 ans je ne fais qu'augmenter la dose, parfois 12 - 15 cp dans la journée (au boulot bien sur) et du coup zopiclone pour dormir (merci docteur). Puis je me dis que c'est abusé, je redescends à  3-4 / jour

Et de vous lire, je me rend compte que ce que j'avais supposé est avéré. Oui je crois qu'il y a des gens, nous, qui avons besoin de consommer ce petit plus qui change notre perception du monde. Et que l'on soit bien dans notre vie n'y change rien.
Alors on croit qu'on est malade (discours bien-pensant), et on manque de confiance parce qu'on se dit qu'on est pas "normal" mais en lisant vos différents posts cette nuit et ce matin, je m'en rend compte que c'est de la connerie.

Si cela nous rend plus heureux, nous donne peut être cette carapace à  notre hypersensibilité, dont nous avons besoin pour vivre dans ce monde quand même bien sauvage sous le vernis de civilisation, alors pourquoi s'en priver au poins de se rendre malheureux et frustré.

La grosse différence entre avant et maintenant c'est que avant il fallait être clean quoiqu'il arrive. Aujourd'hui l'approche médicale a radicalement changée. Si l'on parvient à  gérer notre vie sociale, professionnelle, affective, sans qu'il n'y ait d'impact, alors il n'y aurait pas de problème.

C'est d'ailleurs tout l'objet de la méthadone, contrôler via le produit, la conduite du consommateur, en lui fournissant un confort permettant de concilier les deux, sa vie et son addiction.

Je suis en arrêt de travail depuis 5 jours parce que justement je suis dans la phase où je voulais "encore" tout arrêter, mais j'y arrive pas. Je m'étais dit "abstinence" ces 5 jours puis reprise du boulot et ça ira. Mais pas du tout, parce qu'au fond  J'AI PAS ENVIE D'ARRETER !

J'aime cette douceur dans laquelle cela me plonge alors que je reste apte à  effectuer ce que j'ai a faire, j'ai même parfois l'impression d’être plus efficace quand je prend un truc que sans. C'est surement illusoire, parce qu'a la longue j'ai bien conscience que tout ca nuit à  mes capacités intellectuelles (mémoire, rapidité, sans parler d'une condition physique désastreuse), mais voilà , c'est comme ça, j'aime ça.

Et miaou, ne te prend pas la tête avec le boulot, moi parfois quand j'en prend un peu trop et j'ai bcp de pression au taf, je pense qu'ils voient que je suis pas tout à  fait comme les autres et comme je bosse avec des jeunes dans l'informatique, certains me disent en rigolant "tu devrais arreter la drogue" big_smile
osef, je rigole avec eux, et en 5 mn ils sont passés à  autre chose, parce qu'au fond ils s'imaginent pas vraiment ce qu'il en est vraiment. Et ils ne peuvent rien y faire, et rien prouver même si c'était le cas, ce serait de la discrimination, et tant qu'il n'y a pas de faute professionnelle, c'est ok. smile

Alors Miaou, je n'ai pas vu de suite à  tes aventures, tu en es où ?

En tout cas ces échanges ici m'ont fait voir tout cela très différemment et surtout je n'ai plus l'impression d’être une extra terrestre.
Reputation de ce post
 
Merci pour le témoignage. /Syam

Hors ligne

 

Anonyme9404
Invité
Super post Mohira. super
Ce que tu décris fait selon moi parti de la guérison...
Déculpabiliser, accepter cette béquille, même si quelque part, on souhaiterait pouvoir faire sans...

Plus on lutte, plus en général on ne fait qu'accentuer l'addiction. En tout cas, selon mon expérience c'est exactement ce qu'il se passait, plus je luttais pour pouvoir arrêter, plus je m'envoyais en l'air, plus je culpabilisais, ou me retenait un peu dans le temps plus j'augmentais.

Ça à  mit le temps pour que je me laisse "mourir" (acceptation, lâcher prise, déculpabilisation etc.) au dedans en quelque sorte, de manière symbolique.

Si j'aurais su plus tôt cela, je n'aurais pas autant lutté par peur de x ou x choses, parce qu'au final, ce qui tue, c'est la peur, la culpabilité, le mal-être et j'en passe. Ou bien de vouloir forcer les choses dans le sens contraire de nos besoins, et envies.

A lire des plus "anciens", comme toi et bien d'autres membres ici, je comprends au final que je ne suis pas du tout à  l'abri de reprendre quelque chose tôt ou tard, même 10 ou 20 ans plus tard. Mine de rien, chaque témoignage aide beaucoup dans plein de directions. Merci.

Bonne Journée Les Psychos.

Dernière modification par Anonyme9404 (30 mai 2017 à  11:41)

 

MIAOU44 
Adhérent PsychoACTIF
000
Inscrit le 14 Nov 2016
601 messages
Blogs
Bonjour

Merci pour ton témoignage.

Ça m'a permis de relire mes posts et de voir combien j'ai avancé en finalement peu de temps.

J'ai ouvert un autre post, mon début d'arrêt.

Car ca y est j'ai suffisamment avancé psychologiquement pour arrêter.

La consommation en elle même ne me posait pas de problème.  C'est surtout le pourquoi de cette consommation.

Ce besoin de protection face à  une hypersensibilité comme tu le décris si bien. Cela ne me convenait pas car je m'anesthesiais pour les mauvais moments mais aussi pour les bons.

Perte de libido, peu de plaisirs des petites joies quotidiennes. Sans parler des soucis liés à  la conso. Comme gérer le fait de ne pas pouvoir conduire en étant defonsee, gérer le manque physique. ..

Bref j'espère que c'est derrière moi. Mais maintenant je sais que je ne dois pas ignorer mes fragilités. Que le boulot c'est important mais pas tout.

Que mon mari est quelqu'un de formidable toujours présent pour moi. Et que la vie vaut le coup.

En tout cas si tu as trouvé ton équilibre c'est le plus important.

Bises Mia

Hors ligne

 

Mohira 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 29 May 2017
22 messages
Je crois aussi que l'épanouissement familial est une des clefs d'un maintien de l'abstinence.

Perso, tant que ma vie de couple a été équilibrée tout allait bien.

Puis j'ai rencontré un gars alcoolique, je me suis avec lui en pensant que "grâce " à  mon expérience de l'addiction je pourrais le sortir de là , mais en fait c'est tout l'inverse qui s'est passé.

Lui n'avait pas vraiment envie, donc on n'arrivait à  rien, moi je faisais des projections sur un truc qui n'existait que dans ma tête donc forcement je me mettais en colère après lui (smile) et en fin de compte ça a créée un tel déséquilibre que je crois que je n'étais plus heureuse.

C'est à  peu près là  que ça a commencé.
Après avec différents échecs (FIV sans succès, séparation) ça m'a pas donné la motivation à  m'en passer.

Et le pire c'est que le plaisir ressenti avec l'héro était tel, que je n'ai jamais connu une telle satisfaction dans les rapports physiques et que je m'en suis désintéressée.
Je ne sais pas encore si le sujet est abordé dans les différents forum mais c'est une conséquence non négligeable dans une vie de couple. Surtout pour les femmes qui sont naturellement moins soumises à  une libido aussi mécanique que les hommes.

Du coup, même pas envie de rencontrer quelqu'un si c'est pour lui dire que j'ai jamais envie ^^

Alors si tu as une vie de couple / famille satisfaisante, je pense que tu as de bonnes chances de ne jamais y revenir parce que tu es occupé et satisfait.

Mais je ne généralise pas non plus, chacun à  son ressenti et ses besoins.

Hors ligne

 

Mohira 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 29 May 2017
22 messages
Bravo Miaou, (je kiffe ton pseudo, j'aime les chats, jen ai 6 en ce moment)

Je répondais surtout à  Baiala et nos posts se sont croises avec le temps de rédaction.
Tu va dans le même sens, si tu as conscience de cette hypersensibilité, et que tu apprends à  la gérer, ton couple et surtout te confier, seront d'excellents atouts.

Une de mes techniques étaient de parler de mon envie, quand elle venait, car cela me mettait tout de suite une barrière morale.
Le silence et tout faire en cachette c'est là  le danger.

La parole délivre et soulage, la psyxxx n'existe pas pour rien  smile

Continue comme ça smile

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Enquete : la communauté Psychoactif, qui sommes nous en 2021 ?
    31 mars 2021Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Etude sur les problèmes liés à la consommation et au basage du cr...
    Il y a 1jCommentaire de Toxic banana (8 réponses)
     Appel à témoignage 
    Montrez votre matos de vape!
    Il y a 4jCommentaire de Psyborg (29 réponses)
     Appel à témoignage 
    Témoignez de votre utilisation du CBD ?
    Il y a 1jCommentaire de Quayza (41 réponses)
     Forum UP ! 
    Dosage - Dosage truff miel
    Il y a 21hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Culture - Possible contamination supa gro kit mexican
    Il y a 14hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Première fois - TR: Salvia x10 j'arrive enfin à décoller
    Il y a 22mnCommentaire de CokeDanLaPoch dans [Salvia Divinorum...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Santé - Interactions possibles avec le vaccinPfizer?
    Il y a 30mnCommentaire de TripSitterFR dans [Au coin du comptoir.....]
    (5 réponses)
     Forum 
    Craving - Booster ça sérotonine
    Il y a 31mnCommentaire de Arnoldpsyco dans [Cathinones et RC stim...]
    (7 réponses)
     Forum 
    Effets secondaires - Des sequelles psychologiques
    Il y a 48mn
    1
    Commentaire de Arnoldpsyco dans [Salvia Divinorum...]
    (12 réponses)
     Forum 
    Expériences - TR de fou salvia x80
    Il y a 1h
    1
    Commentaire de CokeDanLaPoch dans [Salvia Divinorum...]
    (14 réponses)
     Forum 
    Actualité - Trouble psychotique 3mmc
    Il y a 2hCommentaire de Arnoldpsyco dans [Psilocybe - Champigno...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Culture - Champignons tres petits
    Il y a 2hCommentaire de MikeO'ryize dans [Psilocybe - Champigno...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Culture - Esque mon kit de culture de champs magique se porte bien
    Il y a 2hCommentaire de Mrvn10 dans [Psilocybe - Champigno...]
    (2 réponses)
     Blog 
    L'idée du siècle : débuter une conso de shoot d'héro pluriquotidienne
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Tyranidey dans le blog de L'Apoticaire
    (32 commentaires)
     Blog 
    Qu'est ce que j'écris là ?
    Il y a 4hNouveau blog de ness75i dans [No comment]
     Blog 
    La Poupée au Coeur de Verre
    Il y a 4hNouveau blog de Morning Glory dans [Expérimental]
     
      QuizzZ 
    La communauté Psychoactif : qui sommes nous en 2021
    Dernier quizzZ à 02:10
     PsychoWIKI 
    Research Chemicals, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    LilSoma, sosoloria, on mavolédu3-MMC, Modjop, EuphorieAddict nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     MPH ou la molécule qui vaut de l'or
    par Azerbarit, le 02 May 2021
    Bonjour à tous, En ce dimanche 02 mai 2021, j'ai pris un sacré coup avec le méthylphénidate. Voici, un trip report de la molécule qui valait de l'or... : Le méthylphénidate, abrégé MPH, est une amine sympathicomimétique de la famille des phényléthylamines substituées, utilisée dans...[Lire la suite]
     Retour sur le kit MAD : génial
    par ectatrip, le 01 May 2021
    Bonjour, Retour après consommation de produits en utilisant le kit MAD. La préparation est extrêmement simple, la notice est clair. Peut-être rajouter des coordonnées utiles (urgences exemple) ? Idée. Rappeler que l'OD est possible avec ce mode de conso. J'ai débuté avec la cocaïne....[Lire la suite]
     Hello les gars jsuis nouveau
    par baputesuto, le 27 Apr 2021
    J'ai eu la chance d'essayer l'ayahuasca traditionnel (un ami revenait d'amazonie et en avait préparé là-bas dans les règles et ramené quelques bouteilles pour nous faire partager son expérience), aucun recul comparatif avec le DMT que je n'ai jamais essayé. Mais l'experience est plus longue (...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    c'est ce que ça m'a fait, pas top niveau euphorie mais - d'effets indésirables dans [forum] Coke et benzos
    (Il y a 9h)
    Ahaha putain effectivement, merci dla précision. Guy dans [forum] question sur le 3-meo-pcp
    (Il y a 14h)
    Effectivement ^^ >JFD dans [commentaire de blog] PhotoACTIF
    (Il y a 16h)
    +1 !! Zaz dans [forum] Sondage sur la mise à disposition de naloxone
    (Il y a 17h)

    Pied de page des forums