Plus de prise de codeine depuis le 15 juillet (questions) / PsychoACTIF

Plus de prise de codeine depuis le 15 juillet (questions)

Publié par ,
7970 vues, 40 réponses
Scarface 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 16 Jul 2017
Messages: 6
Cest toi qui le dit que ceux qui rechute sont des merdes ...
Car moi oui je peux dire que jai été une merde une paire de fois et crois moi qu'après toutes ces années de toxicomanie c'est sûrement pas tes statistiques qui me feront te dire amène. J'ai décroché à la dure de l héro la première fois sous les verrous. Oui c'était une galère sans nom mais ma rechute a étée due à mon manque de volonté ! Et je dit simplement à ceux qui veulent essayer comme moi à la dure et ben les gars c'est faisable cest pas des statistiques dans un forum qui doivent vous découragé !
Expérience contre statistiques à vous de juger

Hors ligne


Mascarpone 
Vieux clacos corse pas coulant
France
7941
Date d'inscription: 19 Sep 2015
Messages: 4109

Scarface a écrit

Expérience contre statistiques à vous de juger

lol Tu dis toi même que ça faisait 15piges que tu bouffais une boite de néo/jour, suite à des prises de métha ou de sub qui ont foiré...Et bien sûr, tout ça suite à un sevrage "réussi" en prison...Ben écoute, on en reparle dans un an déjà, pour voir si cette fois, tu pourras vraiment parler de sevrage réussi....Si j'ai bien vu des dizaines de sevrages foireux et loin d'être réussis, c'est bien ceux qui avaient lieu contraints et forcés en taule et avant l'avênement des TSO....Tellement réussis, que parmi les 100% que j'ai connus qui rechutaient dans le mois suivant leur sortie, il y en a même une bonne dizaine qui en sont crevés d'od en sortant...


Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne


Scarface 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 16 Jul 2017
Messages: 6
Si cela te fait plaisir de décourager c'est que toi même n'y comprend pas grand chose. Enfin bref moi je dit COURAGE  95%  y paraît que moi g gagné au Loto. Mdr
On en reparle dans un 1 ans si tu veut...

Hors ligne


Mascarpone 
Vieux clacos corse pas coulant
France
7941
Date d'inscription: 19 Sep 2015
Messages: 4109
C'est pas une question d'encourager ou de décourager, il est ici question d'être juste réaliste et de prévenir plutôt que de guérir....La méthode kwé et les "encouragements" stériles comme ceux que l'état, parents contre la drogue, la scientologie ou d'autres organismes à la con qui ont aboutis à des milliers de vies gâchées voire même de décès prématurés dans les années 70-80, non merci, ici on en a soupé!

Le demain j'arrête, c'est juste une question de volonté, pour des gens qui gobent des opiacés depuis des années parce qu'ils n'arrivent pas à vivre bien sans, on sait les résultats que ça donnent la plupart du temps...Maintenant, un homme averti en vaut 2, si certains veulent se bercer de douces illusions, ça les regarde...L'important, c'est pas la chute, c'est l'atterrissage big_smile


Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne


Mascarpone 
Vieux clacos corse pas coulant
France
7941
Date d'inscription: 19 Sep 2015
Messages: 4109
Il y a aussi ici des gens qui se sont retrouvés dépendants à des doses à peine au dessus de la dose thérapeutique et pour des problèmes de douleurs, il faut être conscient, que pour ceux là, la problèmatique est totalement différente...Cependant, tant que les douleurs qui vous ont amenés là ne sont pas soulagées, vous ne sortirez pas du problème.A ceux là, je conseille d'aller consulter leur médecin, voire un centre anti douleur afin de régler le problème et d'ailleurs, dans ce cas là, l'arrété à la con est plutôt une bonne chose pour eux qui leurs fera bouger les fesses car il n'est pas normal de vivre avec des douleurs permanentes qui ne sont pas soulagées par une dose thérapeutique de codéine.

Tous ceux qui recherchent un effet psychoactif dans la codéine doivent se considérer comme des toxicomanes et adopter le même raisonnement et les mêmes solutions possibles qu'un usager addict à l'héroine...La démarche étant exactement la même.

Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne


Sevragemaso 
Nouveau Psycho
France
000
Date d'inscription: 15 Jul 2017
Messages: 84
Tiens par curiosité, le craving apparaît quand en sevrage sec ?

Hors ligne


Mascarpone 
Vieux clacos corse pas coulant
France
7941
Date d'inscription: 19 Sep 2015
Messages: 4109

Sevragemaso a écrit

Tiens par curiosité, le craving apparaît quand en sevrage sec ?

lol Dès les 1ers symptômes de malaise physique......

Sinon, plus sérieusement, là où tu en as le plus envie, c'est justement au bout de quelques jours où tu n'as plus de problème physique...Tu te dis qu'après en avoir autant chier, tu mérites bien une petite récompence...Et c'est là, l'erreur wink


Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne


Sevragemaso 
Nouveau Psycho
France
000
Date d'inscription: 15 Jul 2017
Messages: 84
Je parlais plutôt du craving quand il n'était pas encore arrivé au bout de plusieurs semaines. Vu que certains(tous) parlent de possibilité de le ressentir des mois après, est-ce qu'on a une personne qui a déjà expérimenté ça ? Aucune sensation de manque psycho depuis le début pour en avoir un après des mois ?
Ce serait cool d'avoir un témoignage vu qu'on doit être un certain nombre à avoir arrêté en un coup(étudiants ?) et j'imagine que sur ce nombre, pas mal n'ont pas eu de craving/déprime/dépression/autre mais sont par contre tombés sur les messages de ce type (je parle pas du tout des messages de prévention hein ? edit : en gras car ça rentre franchement pas du tout)

Dernière modification par Sevragemaso (14 août 2017 à  11:30)

Hors ligne


charliz 
Péripatéticien.
000
Date d'inscription: 11 Jun 2017
Messages: 200
@scarface
La question de la volonté est tricky. A la fin du post 18 de ce thread, je parle du circuit de la récompense et de l'implication des opi : il ont un rôle et un impact sur la motivation/volonté. Peut-être que la notion de détermination ou d'obstination est plus adaptée.

@Codo67 et mas
il y a effectivement un gros point commun entre la codéine et l'hero. Toutes deux finissent en morphine mais de façons et, à des vitesses et taux different. Ce qui fait des cravings assez differents et donc, a mon avis, des risques de rechute differents. Comme entre IV et sniff d'H, les risques de rechute doivent différés un peu également.

----

Alors voila, puisque mascarpone m'a gentiment invité à trouver les études qui soutiennent le chiffre que d'autres personnes avancent :

* https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3411273/ (3e paragraphe)
Dans celle-ci : 80% de rechute dans les 2ans pour sevrage sec

* http://researchonline.lshtm.ac.uk/5044/1/5044.pdf (la plus sérieuse selon moi, regroupe 6 etudes et gros echantillon)
-traces de morphine chez les sevrés suivis : 70% pour 46% chez les substitués metha
-79à85% abandonnent le sevrage pour 36à32% chez les substitués metha (selon les études)

* https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20669601 (petit echantillon : 109personnes)
-91% de rechute pour les sevrés suivis dont 60% la première semaine (tout type de sevrage confondus ou pas explicité)

*l'étude que cite Mascarpore à la première page du thread :
70% de rechutes chez les sevrés suivis après 6 mois  (tout type de sevrage confondus ou pas explicité)


Ne trouvant pas la "plethore" d'études ayant comme résultat ''95% d'echecs pour les sevrages secs" - j'ai cherché autrement, en partant du résultat, toujours rien..enfin, en épluchant les forums je suis tombé sur ça :

* http://www.bluelight.org/vb/threads/546 … 2011-Remix

post 6
"....Même après la métha, je pense que les stats sont de 95% de retour à l'hero en moins d'1 an"

post 16
"selon un documentaire de National Geo, seulement 5% des opïomanes restent clean le reste de leurs vies, quelque soit la méthode d'arrêt."

* https://drugs-forum.com/threads/how-man … ean.68984/

post 10
"j'ai lu une etude d'une source accreditée (NIDA ou SAMHSA) qui déclarait que le taux des personnes chimiquement dépendante restant abstinente au bout de 1 an était aux alentour de 5%. Une autre statistique disait que le taux des personnes substituées metha abstinentes de substances non prescrites était aux alentour de 8%. ..." (je n'ai pas pu retrouvé l'etude en question)

post 11
résumé d'une étude allemande comparant la difference de taux de rechute en 1 an selon la participation à une therapie de groupe post-sevrage : 6% à 16%) (la aussi, il n'est pas clair si il s'agit d'opiacés uniquement et du type de sevrage)

nb. le type d'opiacés n'est souvent pas précisé mais on peut se douter qu'il ne s'agit pas de codé pcpalement


* BONUS https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3163190/
"Les taux de rechutes après un an d'arrêt du tabac ou de l'alcool se situent généralement entre 80 et 95%"




Voilà, bien que les taux d'échecs restent haut je pense que ça relativise un peu l'assertion "95% d'échecs pour les sevrages secs", et la met dans un contexte où tout les chiffres sont relativement haut et où la provenance de ce "95%" n'est pas claire. Si qqun trouve qqch de +, qu'il poste smile

Je trouve toujours que les tso et le degressif restent généralement les meilleurs et plus efficaces des solutions, et que c'est une bonne chose d'inviter les personnes à s'y interesser mais diaboliser le sevrage sec n'est pas utile a mon avis. Tu me parle de methode Coué et de sciento mais sur tout les chiffres, vous sortez le pire et en dehors de son contexte.
Je te parlais de neutralité, voire d'optimisme. L'optimisme, ce n'est pas obligatoire et ce n'est ni la methode Coué, ni Tom Cruise, mais quand toi-même tu dis que le coté psychologique est la ou le bâs blesse dans un sevrage, arrêt..tu peux percevoir sa valeur.
Personnellement il y a deux mois, je partais quelque part où je n'avais plus accès à la codé donc sevrage dégressif exclu et pas accès au tso. Donc pour certaines personne le sevrage sec est une réalité (pour x,y raisons), ce serait bien qu'ils aient des chiffres neutres et des études qui les mettent dans un contexte.


Cordialement

Dernière modification par charliz (14 août 2017 à  03:39)


Astronaute d'eau douce!... Bachi-bouzouk des Carpathes!..Mérinos mal peignés!..Ad hoc des prés !...Marmotte mal réveillée!...Végétalien!...

Hors ligne


Mascarpone 
Vieux clacos corse pas coulant
France
7941
Date d'inscription: 19 Sep 2015
Messages: 4109
Bon, je vais prendre le problème autrement wink

Admettons que l'on dise n'importe quoi à propos du sevrage sec big_smile (on en a vécu des dizaines dans nos vie,les 3/4 des usagers qui ne sont plus addict depuis des mois ou des années à aucun opiacé ici, n'ont pas fini par un sevrage à la dur mais, admettons...big_smile )

Et partons du principe que d'après les liens trouvés par Charliz, la rechute guette dans un nombre non négligeable de cas, tous sevrage confondus...POURQUOI prendre le risque de souffrir comme un damné alors qu'on peut tout à fait faire autrement, en prenant son temps, ce qui, en plus, permet de mûrir la réfléxion et réduit d'autant, les risques de se dire qu'après toute cette souffrance on a bien le droit de s'octroyer une petite récompense...big_smile (et oui, qu'on le veuille ou non, le cerveau est fait ainsi et les opiacés ayant une influence certaine sur le circuit du plaisir, de la douleur et de la récompense, le coup de la rechute programmée est d'autant plus vrai avec eux...)

Et pour enfoncer le clou, même pour un malade ayant dû être traité à la morphine par ex, durant des mois, les médecins n'arrête JAMAIS, le traitement d'un coup...Ils y vont par doses dégressives...En général, il n'y a aucun problème de douleur ou de mal être et ça passe comme une lettre à la poste (et là, en plus, aucun souci de manque psycho puisqu'on parle de malades et pas de toxicomanes).
Perso, je ne connais ou n'ai connu AUCUN cas de personnes ayant été dépendant à un opiacé durant des années pour des raisons toxicomaniaques qui ait réussi un sevrage sec du 1er coup...Il leur a fallut le plus souvent des rechutes et encore des rechutes pour comprendre que c'était pas la meilleure méthode...Quant aux sevrages forcés, par la taule ou autre c'est 100% d'échec à terme pour ce que j'ai pu en voir et avec rechute plus grave à chaque fois...

Et ton histoire de différence entre codéine, morphine, héro, shoot, sniff ou que sais je....roll
J'ai été accro aussi bien au shoot qu'au sniff qu'à la codéine, si ça te fais plaisir de faire des différences...Ca n'a aucun interet! Une personne qui souffre c'est une personne qui souffre et celle qui pleure après sa chère codéine en aura sûrement rien à carrer de savoir que pour celle qui pleure pour son shoot d'héro c'est encore pire (ou pas wink )

Dernière modification par Mascarpone (14 août 2017 à  08:43)


Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne


charliz 
Péripatéticien.
000
Date d'inscription: 11 Jun 2017
Messages: 200
Personne, mas. Personne ne soutient qu'il vaut mieux passer par un sevrage sec quand on PEUT faire autrement. A part deux ou trois vrais illuminés pour le coup (certains ont visité le forum et sont repartis de là ou ils venaient). Mais il faut admettre que pour certaines personnes, les alternatives sont maigres, voire inexistantes. Je me souviens d'avoir lu sur le forum par exemple le témoignage d'une héroinomane ivoirienne qui n'avais pas accès au tso. La francophonie est large.
Je te suis reconnaissant de t'ouvrir a l'idée de réexaminer ce chiffre. Et, oui, votre expérience vous dit que dans la plupart des cas, ce n'est pas la solution donnant les meilleurs résultats et c'est vrai. Oui. Mais sur un site qui se veut informatif, un chiffre aux allures scientifiques, devrait être un chiffre scientifique et contextualisé.
"Je trouve toujours que les tso et le degressif restent généralement les meilleurs et plus efficaces des solutions, et que c'est une bonne chose d'inviter les personnes à s'y interesser mais diaboliser le sevrage sec n'est pas utile a mon avis."
J'ai utilisé le mot 'diaboliser' car je te sais sensible à la question et on ne peut reprocher a nos "ennemis" qqch si on ne balaye pas d'abord devant notre porte. Bien que je comprenne le pourquoi de cette rhétorique du "95%.." ces derniers temps: des personnes qui ne se consideraient pas toxico se voyaient mal repartir avec un TSO et une telle rhétorique etait nécessaire vu la situation pour les débloquer. Mais je pense qu'un mois après, l'urgence n'est pas la même et qu'il fallait un peu examiner ce chiffre.

En ce qui concerne la codé vs hero etc :
Bien sur que les souffrances se valent et qu'il peut y avoir addiction dans les deux cas, voire plus grande à la codé etc. Je pense que ce qui nous séparent dans cette discussion, c'est que tu es dans l'émotion (sur le peu d'efficacité d'un sevrage sec et la souffrance vs moi obsédé par le chiffre), ce que je trouve formidable mais essayons de rester objectif pour partager et échanger des infos et des avis les plus justes possibles.
En l'occurrence, j'émettais juste l'hypothèse que les statistiques de sevrage soient encore différentes selon ce qui est consommé, en partant du concept de cravings différents. Par exemple, une des choses qui fait que la cigarette est autant addictive est la rapidité avec laquelle elle atteint le cerveau, sinon les patchs n'auraient aucune valeur. D'ailleurs hier une personne a commencé un post sur la nicotine+adjuvant vs nicotine et la différence d'addiction. Je pense que le parallèle est valable pour codé/héro.

Bonne journée smile

Dernière modification par charliz (14 août 2017 à  11:08)


Astronaute d'eau douce!... Bachi-bouzouk des Carpathes!..Mérinos mal peignés!..Ad hoc des prés !...Marmotte mal réveillée!...Végétalien!...

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Première fois - Prise de purple drank questions Codéine
par AcidTrip, dernier post 31 décembre 2017 à  14:27 par AcidTrip
  2
[ Forum ] Expériences - Codéine, cinq mois après le 12 juillet
par pierre, dernier post 22 janvier 2018 à  22:46 par Rumpelstilzchen
  95
  32
  [ PsychoWIKI ] Codéine, effets, risques, témoignages
  [ PsychoWIKI ] Usage, abus et addiction à la codéine et au tramadol
  [ QuizzZ ] Risquez vous une overdose d'opiacé ? (heroine, morphine, methadone)
12352 personnes ont déja passé ce quizzz !
  [ QuizzZ ] Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
10381 personnes ont déja passé ce quizzz !



    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Particier à l'étude sur les liens entre deepweb et usage de drogue
    18 juillet 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Psychoactif 
    Le Fanzine N°3 est sorti
    26 juin 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Psychoactif 
    Participer à l'enquete Eurotox
    08 avril 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Est ce que l’analyse de drogues a changé vos pratiques de RDR ?
    Il y a 10jCommentaire de Pedro El Loco (13 réponses)
     Appel à témoignage 
    De quelle façon les psychédéliques ont-ils changé votre mode de p...
    Il y a 8jCommentaire de BobKelso (95 réponses)
     Forum UP ! 
    Drogue info - TRAMADOL ou IXPRIM
    16:06Discussion sans réponse depuis 24h
     Forum UP ! 
    Première fois - Mon premier Bong & Notre première fois
    Il y a 17hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Sniffer - Sniff de cock: effet contraire
    Il y a 1hCommentaire de EmmaMerlin dans [Cocaïne-Crack...]
    (13 réponses)
     Forum 
    Vos Coup De Coeur Niveau Musique!
    Il y a 2h
    57
    Commentaire de Alter Martien dans [Au coin du comptoir.....]
    (753 réponses)
     Forum 
    Interaction & Mélange - Codéine + traitement hormonal??
    Il y a 3hNouvelle discussion de evadoesambient dans [Codéine et dihydrocod...]
     Forum 
    Expériences - Proto en plug
    Il y a 3h
    1
    Commentaire de LLoigor dans [Poppers, solvants et...]
    (9 réponses)
     Forum 
    Aspect, gout & odeur - Aspect et goût
    Il y a 4h
    2
    Commentaire de Bootspoppers dans [Cocaïne-Crack...]
    (33 réponses)
     Forum 
    Dosage - Patch fentanyl usagés
    Il y a 5hCommentaire de Oxyfenta dans [Fentanyl et dérivés...]
    (13 réponses)
     Blog 
    Le bout du tunnel est-il encore loin..
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Téméraire dans le blog de Téméraire
    (1 commentaires)
     Blog 
    Testé positif aux opiacés, mais je prend de la codéïne
    Il y a 1hCommentaire de plotchiplocth dans le blog de mitch
    (11 commentaires)
     Blog 
    Ma première fois dans un four
    Il y a 11hCommentaire de Junon dans le blog de Junon
    (4 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
    Dernier quizzZ à 20:05
     PsychoWIKI 
    Sevrage des benzodiazépines
     Topic epinglé 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
     Nouveaux membres 
    Heashka nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     S'informer des modélisations scientifiques récentes <3
    par Heashka, le 06 Sep 2019
    Comme vous devez commencer à le remarquer, j'adore les schémas. Explicite, compréhensif, simple pour tous, bref. En voici qui devrait vous plaire : 1) Reconnaître l'origine de l'intoxication (si y en a en ambulatoire ici vous privez pas de télécharger l'image) : 2) Quels effets après baiss...[Lire la suite]
     Dépendant à la codéine au moment de la fin de sa vente libre, (juillet 2017) qu'êtes vous devenus ?
    par 4lex, le 05 Sep 2019
    Plop o/ Pour les livres d'histoires je me permet de mettre ma petite histoire perso à ce sujet. J'ai pris de la codéine avant l’arrêté pendant près de 10 ans. Avec le recule, sur les derniers mois, je prenais des doses assez forte (vu mon gabarit). Ceci étant, avec ça je me sentais sur un...[Lire la suite]
     plug et sodomie avec la 3MMC
    par Daane-El, le 02 Sep 2019
    Salut, J'ai testé pour vous: marque Durex ça pète au bout de 20 minutes en moyenne* marque Mannix ça pète au bout de 20 minutes en moyenne* aussi marque repère de chez Intermarché ça pète en moins de 5 minutes marque repère de chez super U ça pète pas mais alors ça pète pas du tout j...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Merci pour les précisions, je m'suis planté alors je pense. Randall dans [forum] Mescaline, RDR mode de consomation de cristaux?
    (Il y a 9h)
    merci de partager Hyrda dans [forum] Question substitution ultra courte
    (Il y a 10h)
    protocole vraiment bien fait merci Hyrda dans [forum] Question substitution ultra courte
    (Il y a 10h)
    Un commentaire de haut vol dans [forum] proto en plug
    (Il y a 14h)
    Propos potentiellement léthal (lire post suivant) [prescripteur] dans [forum] Patch fentanyl usagés
    (Il y a 15h)

    Pied de page des forums