En plein sevrage de cocaine : depression, crise d'angoisse

Publié par ,
23270 vues, 36 réponses
Palo170990 femme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 08 Jul 2018
13 messages
Ca me fait un bien fou de vous parler. Je pars en vacances dimanche pendant un mois avec mon amoureux j espère que mes angoisses ne peuvent pourrir mes vacances...
c st horrible cette sensation d avoir l
Impression qu on ne va plus jamais redevenir comme avant , heureuse et dynamique comme j ai toujours été. J angoisse tout le temps Le plus souvent quand je vais rejoindre des amis (phobie sociale) mais une fois que j y suis ça va mieux. Et le réveil est atroce... oui C est vrai que j essaie de limiter le xanax car j ai pas envie de ne être dépendante mais j en prend quand mes angoisses sont puissantes.
Un autre truc qui me déprime grave x est que mon médecin me Dit de pas boire une goutte d alcool pendant encore un mois mais je ne menvois pas sans ma
Piscine de champagne à l
Apéro en vacances. Que pensez vous de ça ? J ai besoin d un verre ou deux pour me sentir bien avec mes amis mais apparement l alcool annule l effet du seroplex mais je veux boire !!!! Ce soir j ai un dîner avec des amis j en  rêve...

Hors ligne

 

Leminidrdrvaumieuk1maxdhp homme
Nouveau membre
Suisse
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 17 Mar 2018
29 messages
Bonjour à toi palo, tes vacances se passent bien ?
Il est mieux d' eviter tout psychotropes, le temps que le traitement s'installe, tu pourras ensuite boire un verre de temps en tant mais ce n'est franchement pas conseillé.
A ta place, je me concentrerais sur mon bonheur et quand tu aurras terminé cette depression, je ferais le point sur mes consos et reflechirait a se qui est le mieux pour moi.

Fais se qu' il te plait vraiment comme sport au moin 2-3 heures par semaine, ainsi que comme activité non sportive, en bref, il faut se faire plaisirs, rien que de se forcer a sourire libére des endorphines, si tu vois sa positivement tu avanceras beaucoup plus vite.

Tu verras tu y arriveras, bonne journée.

drogue-peace

Hors ligne

 

Palo170990 femme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 08 Jul 2018
13 messages
Hello. Merci de ta réponse. Écoutez je vais beaucoup mieux depuis que suis passé à 15mg au lieu de 10mg le changement a été spectaculaire. Je ne me prive pas non plus de vins lors de mes dîners entre copains et je recommence à être heureuse. En revanche je ne tiens plus l’alcool comme avant Ahahah je suis assez rapidement bourré et les lendemains sont plus difficile. Je n ai plus d idées noirs ni de grosses angoisses. J ai des petites anxiété par moment mais à m en suis sorti. Je n ai plus envie de coke quand je bois ca c est un miracle. J ai réussi à me sevré et je suis tellement heureuse d avoir pu me détacher de cette deogue qui nous détruit. Merci à vous tous en tout cas pou votre soutient. Ce groupe’ m’a beaucoup aidé

Hors ligne

 

avatar
Zarathoustra homme
Psycho sénior
France
champi vert2champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 27 May 2017
655 messages
Blogs

Palo170990 a écrit

Bonjour à tous,

J'ai 28 ans et je prenais de la cocaine tous les weekend depuis 5 ans. j'associais systématiquement la cocaine avec l'alcool. Lorsque j'étais sobre je ne pensais pas à prendre de la coke, c'était impensable mais une fois deux ou trois coups dans le nez obligatoirement j 'en voulais et j'appelais un dealer! Je n'arrivais plus à passer des soirées sans en prendre. J'avais une dépendance mondaine et non quotidienne.

Cependant je suis quelqu'un de très anxieux, il m'arrivait souvent dde faire des crises d'angoisse au moment de me coucher après une soirée cocaine. Chaque lendemain de soirée je me disais "j'arrete je ne peux plus continuer comme ça" mais je n'y arrivais pas une fois avoir bu de l'alcool.

Or, il y a un peu plus d'un mois j'ai fais une crise très étrange un lendemain soirée : tremblement, angoisse, fourmis visage, vertiges... j'ai donc décidé de ne plus jamais en reprendre. Je n'y ai pas touché depuis plus d'un mois, je me sens terriblement déprimé, crise d'angoisse tous les jours, je suis triste, mais le plus étrange c'est que je n'AI PAS DU TOUT ENVIE DE PRENDRE LA COKE ça me degoute rien que d'y penser. Certainement car mon corps a fait un enorme déficit en magnesium suite à ces années de prise de cocaine, donc je n'ai pas vraiment rebu d'alcool depuis cette crise.

J'ai parlé avec un psychiatre addictologue qui me dit que c'est le sevrage inconscient et que le corps réagit. Je suis sous anti depresseurs depuis 3 jours et je suis obligé de prendre du xanax tous les jours pour enlever ces enormes angoisses. Normalement mon médecin me dit que l'anti depresseur va faire effet au bout de dix jours. Mais je n'en peux plus de ces angoisses permanentes, ça me bouffe.

Normalement je suis quelqu'un de tres heureuse, tout va bien dans ma vie mais c'est la premiere fois de ma vie que je suis au fond du trou...

J'aimerais beaucoup avoir des temoignages de gens qui vivent la meme chose que moi ou alors qui l'ont vécu pour me rassurer et me dire que ça va passer.

merci d'avance...

Tu sais, sans jouer les moralisateurs, abandonne la coke comme référence. Même si dans certaines soirée c'est bien cool. Mais avec elle il faut qu'elle reste exceptionnelle et à partir de là, tu peux te faire de soirées dans l'année.

La coke m'aura pour ma part anesthésier les sentiments, je suis devenu plus dur, plus punk, plus neutre.

J'ai tout arrêter car je ne me reconnaissais pas, trop dans le rationnel.

Arrête de 18 mois, j'au testé quelques soirées mais sans addictions.

Puis j'ai relancé l'affectif avec la mdma qui m'a fait un bien fou, délirant même, soit je me suis retrouvé  à être heureux, plus compatissant, plus souple, plus indulgent, moins dans la rhétorique, plus sympa tout simplement.


Passage d'une addiction à une autre... vers les 6 substances magiques en mode total émerveillement.

Hors ligne

 

avatar
Zarathoustra homme
Psycho sénior
France
champi vert2champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 27 May 2017
655 messages
Blogs
La coke angoisse, culpabilise et  te fais vaciller sans cesse du désir d'en prendre et d'arrêter.

Mais dans des phases de teufs, de convivialité elle sera toujours plus forte que toi.

Voilà en quoi si tu aimes la drogue en général, basculer sur une autre peut-être pas mal, puis a final de modérer sévèrement.

Le coke a cette faculté d'être disponible, donc tu peux taper tous les jours. Tu yoyotes en permanence

La drogue pure ? J'ai testé de nombreuse fois, elle na va pas plus loin que la dogue coupée, sauf que tu n'auras pas descente (elle dure 5 secondes) et en 24h si tu t'es bien ruiné, tu es dispo..

Dernière modification par Zarathoustra (31 août 2018 à  20:37)


Passage d'une addiction à une autre... vers les 6 substances magiques en mode total émerveillement.

Hors ligne

 

Palo170990 femme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 08 Jul 2018
13 messages
J ai tout arrêté depuis 3 mois et je n en ai plus envie :) heureuse de m en être sorti malgré un passage dépressif après... malheureusement mais je vais bcp
Mieux grâce aux anti dépresseurs

Hors ligne

 

Julia4249 femme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 03 Mar 2018
13 messages
Blogs
Bonsoir, je me permet de réagir à ton post car comme toi la C m’a entraîné, ou plutôt aggravé c’était prèsent avant mais moins intense, la dépression et les crises d’angoisse. Je comprends vraiment ce que tu peux ressentir... j’ai cru mourir lors de la dernière crise, coeur qui battait à 120 minutes (je suis dans le médical et mon binôme infirmièr m’a tout de suite pris les constantes)... et encore la crise était en phase descendante.... ça a duré 3h... j’avais fais une soirée et ne voulant pas boire car il fallait bien prendre la voiture j’ai consommé la C, mais je ne sais absolument pas m’arrête... si le pochon n’est pas vide je continue quelque soit l’endroit et le contexte.... j’ai fini par craquer réellement il y a un mois, pourtant le week end précédent m’a « descente » je n’avais pris qu’un tout petit peu, à peine 0,3g mais tout à lâché à ce moment là. Mon corps et mon esprit on dit non je pense. J’ai refait une crise de larme au travail le lundi qui a suivi incontrôlable et le soir insomnie (déjà favorisé par la C depuis des mois et ensuite par des problèmes persos bref je dormais plus vraiment depuis des mois) et crise d’angoisse au réveil monumental. J’ai fini au urg psy, totalement incapable de répondre à quoique ce soit, un légume qui n’avait plus de répondant... je n’ai pas parler de mon addiction à la C qui est pourtant relativement forte, mais j’ai mis l’accent sur tout ce qui c’est accumulé en très peu de temps dans ma vie, et qui ressort aujourd’hui... un an après. Mais la C à bien accentuer ce mal être, elle l’a masqué longtemps mais désormais c’est ce qui finit de m’attirer vers Le bas ! J’ai du mal à décrocher, le moindre événement dramatique me fait repartir à zéro, j’espere pouvoir arriver à suivre les exemples que je vois sur les différentes conversations de ce genre, ça aide énormément de voir qu’on peut et qu’on est soutenu avec des conseils.

Dernière modification par Julia4249 (04 octobre 2018 à  03:48)


Je serais simple quand je serais morte. Et encore.

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] Effets secondaires - Cocaïne et crise d'angoisse depuis pzifer
par Kokaina88, dernier post 26 janvier 2022 par ectatrip
  1
logo Psychoactif
[ Forum ] Effets secondaires - Crise d angoisse, base, palpitation après prise de coke
par Louniia, dernier post 26 avril 2018 par samy13013
  3
logo Psychoactif
[ Forum ] Arrêt & Sevrage - Une semaine après arrêt de la coke : crise d’angoisse, fatigue
par Aunni, dernier post 26 octobre 2018 par Aunni
  2
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] PAWS, le syndrome prolongé de sevrage
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] Complications aiguës de l'usage de cocaïne

Pied de page des forums