Arrêt à la dure ( sans substitut ) / PsychoACTIF

Arrêt à la dure ( sans substitut )

Publié par ,
9212 vues, 85 réponses
prescripteur 
Modérateur
11000
Date d'inscription: 22 Feb 2008
Messages: 6936
Bonjour d'abord arrêter de (te) mentir et te sevrer progressivement avec de l'aide si possible.
Amicalement

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne


Psycho998 
Nouveau Psycho
113
Date d'inscription: 21 May 2018
Messages: 53

prescripteur a écrit

Bonjour d'abord arrêter de (te) mentir et te sevrer progressivement avec de l'aide si possible.
Amicalement

J'ai pas vraiment compris ?

Hors ligne


filousky 
Modérateur
France
11500
Lieu: Là-bas, là-bas dans la forêt
Date d'inscription: 14 Dec 2008
Messages: 9004
Blogs

Psycho998 a écrit

pendant ma cure j'ai triché avec un peu de dicodin je suis en train de me rendre compte que je suis toujours dépendant au dicodin car chaque matin je me réveille avec de la fièvre et si je ne prends pas des cachets de codéine avec du dicodin la fièvre ne part pas s'il vous plaît j'ai besoin de conseils

Explication du message de Prescripteur. Tu prends de la codéine et du Dicodin qui sont des opiacés de substitution. Donc, arrêtes d'écrire que tu es sevré de tes consommations, c'est un mensonge que tu te fais.

Moi aussi, j'ai arrêté net les shoots d'héroïne et après un bon 5 jours dans le coma, je me suis réveillé sans syndrome de manque physique, il était passé. Mais, comme toi , au bout de 10 jours, j'ai comblé avec de la codéine et mon sevrage opiacé n'était en rien commencé. Juste passé de l'héroïne à la codéine qui empêche le phénomène de PAWS qui est la partie la plus difficile de ces sevrages (pour moi 24 mois).

C'est des années après, quand j'ai stoppé la codéine que j'ai compris ce que voulais dire sevrage opiacé !

Amicalement

Fil


Ps : en France, le processus hospitalier de sevrage sec de la codéine est/était le même que celui de l'héroine, avec un différence, il est plus long (15 jours).

Dernière modification par filousky (03 mars 2019 à  15:53)

Reputation de ce post
 
Filou m'a devancé Merci à lui (Prescripteur)

Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne


Psycho998 
Nouveau Psycho
113
Date d'inscription: 21 May 2018
Messages: 53

filousky a écrit

Psycho998 a écrit

pendant ma cure j'ai triché avec un peu de dicodin je suis en train de me rendre compte que je suis toujours dépendant au dicodin car chaque matin je me réveille avec de la fièvre et si je ne prends pas des cachets de codéine avec du dicodin la fièvre ne part pas s'il vous plaît j'ai besoin de conseils

Explication du message de Prescripteur. Tu prends de la codéine et du Dicodin qui sont des opiacés de substitution. Donc, arrêtes d'écrire que tu es sevré de tes consommations, c'est un mensonge que tu te fais.

Moi aussi, j'ai arrêté net les shoots d'héroïne et après un bon 5 jours dans le coma, je me suis réveillé sans syndrome de manque physique, il était passé. Mais, comme toi , au bout de 10 jours, j'ai comblé avec de la codéine et mon sevrage opiacé n'était en rien commencé. Juste passé de l'héroïne à la codéine qui empêche le phénomène de PAWS qui est la partie la plus difficile de ces sevrages (pour moi 24 mois).

C'est des années après, quand j'ai stoppé la codéine que j'ai compris ce que voulais dire sevrage opiacé !

Amicalement

Fil


Ps : en France, le processus hospitalier de sevrage sec de la codéine est/était le même que celui de l'héroine, avec un différence, il est plus long (15 jours).

Je suis déterminé je vais me battre contre cette merde et je vais réussir le combat je gagne bataille par bataille et ma détermination et celle d'un combattant qui n'échoue pas mais qui apprend de ses erreurs par la grâce du Seigneur je sais que le combat est déjà gagné merci à vous pour toutes ces informations mais je dois vous prouver que je suis exceptionnel et que je vais vaincre se démon

Hors ligne


Recklinghausen 
Modérateur
France
4020
Lieu: dans ma famille. N'y. Y.
Date d'inscription: 09 Mar 2015
Messages: 6185
Salut,

Euh... Te rends-tu simplement compte de ce que tu viens d'écrire ? thinking

À part te voiler la face et imaginer que tes rêves font parties de la réalité, ce discours ne parait pas des plus réjouissants...

Encore une bataille... Que tu as malheureusement perdu !!!

Tu n'as rien à prouver à personne et l'enfer que tu sembles vivre ne méritent pas ce fatalisme masochiste que tu exprimes.

Tes souffrances sont légitimes !!!

Et il me paraît important de d'y remédier.

Apparemment, la consommation de médicament à base de codeine te réussit plutôt bien... Tu arrives à atteindre ton objectif et ne plus consommer d'héroïne, tout en ayant un équilibre au quotidien super

Simplement, ce qui t'a été sous entendu, c'est de ne pas " cracher dans la soupe que tu t'apprête sur à servir ".

Les opiacés ne sont pas le mal, ni la merde que tu sembles revendiquer.

Lorsque tu as commencé l'héroïne, tu y as trouvé ton compte !!!
Et il n'était pas question d'excréments à l'époque, vu que tu sembles pas scatophile...

Je te conseille de te respecter.

Plutôt que de continuer un énième combat, qui à une très forte de probabilité de ne donner qu'une énième défaite, ne penses-tu pas qu'il est temps de signer l'armistice ?

Ce n'est pas un combat contre le produit mais un combat contre toi même que tu as engagé... Et quelquesoit le vainqueur, tu seras toujours le perdant.

Tu as accès à de la codéïne qui te permet de ne plus consommer d'héroïne.

Je te conseille de tenter de relativiser cette consommation de médicament et de te considérer comme une personne qui a besoin d'un traitement quotidien pour fonctionner " convenablement ".

Certes, tu n'es pas malade. Mais un peu comme moi avec " mon " diabète ( je ne suis pas malade en prenant mon médicament ), la consommation d'un médicament t'es vivement conseillé pour ne pas aller mal.

Il s'avère que ce médicament fait partie de la classe des opioides... Et alors ?

C'est uniquement pour ce motif ( que tu viens d'apprendre ) que tu refuses cette solution ?

Je te conseille pour conclure de chercher l'humilité.

À l'image du fils de ton Seigneur.

Prends soin de toi,


Reck.

L'amour d'une famille, le centre autour duquel tout gravite et tout brille.

Hors ligne


Caïn 
PsychoHead
500
Date d'inscription: 04 Oct 2013
Messages: 1888
Blogs
Par parenthèse, je ne suis pas sûr du tout que décrocher de la codé soit plus facile que de décrocher de l'héro. Donc ne chante pas "victoire" trop vite. Et surtout dis-toi bien qu'aucune drogue n'est de la "merde". C'est l'usage que l'on en fait qui peut l'être.
D'autres en font un usage bénéfique, ça a été mon cas pendant des années. L'héro m'a aidé.

La drogue c'est de la merde, surtout quand t'en as plus.

Hors ligne


filousky 
Modérateur
France
11500
Lieu: Là-bas, là-bas dans la forêt
Date d'inscription: 14 Dec 2008
Messages: 9004
Blogs

Caïn a écrit

Par parenthèse, je ne suis pas sûr du tout que décrocher de la codé soit plus facile que de décrocher de l'héro.

Pour moi, ça a été plus dur d'arrêter la codéine que l'héroïne en IV.


Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne


Mascarpone 
Vieux clacos corse pas coulant
France
9241
Date d'inscription: 19 Sep 2015
Messages: 4078

filousky a écrit

Caïn a écrit

Par parenthèse, je ne suis pas sûr du tout que décrocher de la codé soit plus facile que de décrocher de l'héro.

Pour moi, ça a été plus dur d'arrêter la codéine que l'héroïne en IV.

Idem...La codéine, déjà, c'est plus long et plus insidieux. Si les symptômes de manque physique sont sans aucun doute moins intenses qu'avec une bonne héro à fortiori en shoot et qu'ils arrivent moins brutalement, c'est quand même toujours la même limonade (un opiacé étant un opiacé), et surtout, je trouve que ça tape encore plus sur le moral question manque psycho...Avec des hauts et des bas, une anxiété renforcée et surtout, ça dure des mois...Bref, d'accord avec Fil, mon ressenti étant le même.

Amicalement

PS: Aujourdhui, tu en es où?


Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne


Caïn 
PsychoHead
500
Date d'inscription: 04 Oct 2013
Messages: 1888
Blogs
Attention, je me répète mais pour moi ces comparaisons entre opiacés plus ou moins faciles à décro ne valent pas grand chose. En fait tout dépend de la dose, de la durée depuis laquelle on en prend, de la fréquence des prises. Sans compter le tempérament ou la vie du gars ou de la nana qui veut décrocher.
Je m'explique, j'ai connu des gars qui tapaient leur 2/3 g par jour de came correcte. pour eux, décrocher était un enfer. (Surtout qu'à l'époque, années 80, il n'y avait pas de programme de substitution comme aujourd'hui.)
A cette époque je tapais en récréatif, on achetait un gramme dans le week-end à quatre ou cinq, et on se l'enfilait. Mais dans la semaine, rien. A part quelques oinj', on fumait beaucoup à l'époque. Ce mode de conso, il te permettait de rester non-dépendant. Sauf si bien sur tu passais d'une conso occasionnelle à une conso régulière, quotidienne.
Et encore même dans une conso régulière comme je l'ai pratiqué au début des années 2000, jusqu'a 2011 je dirais, ça me permettait de décro sans trop de mal. Il faut dire qu'un gramme me faisait la semaine. Il m'arrivait de faire une transition avec une boîte de néos que je prenais en deux fois, donc là aussi dosage minime (par rapport à des gars qui s'enfilaient 5 boîtes/jour).
Donc l'opiacé en lui-même, c'est pas ça qui fait la difficulté, c'est vraiment le dosage, la quantité, la fréquence. A une dose minime le décro se passe mieux qu'à une dose maxi. C'est l'évidence.
Mettons que je parvienne à 0,4 mg puis 0,2, puis même 0,1 de subu. J'aurais de grandes chances d'avoir une décro pas trop hard. Bien plus que si je me persuade de décrocher en étant à 4 mg (ce qui représente une dose déjà relativement basse mais pourtant dix fois plus élevé que 0,4 qui est le minimum que tu peux trouver en 1 cachet (sachant que tu peux le fractionner ensuite).
Pour prendre un exemple différent à priori le mec qui boit du whisky est plus alcollique que celui qui boit de la bière (à 4/5 degrés). On est bien d'accord. Sauf si le mec boit juste un mini verre de whisky le soir et que le buveur de bière s'enfile 3 ou 4 litres par jour.
Désolé de me répéter mais je crois que si l'on comprenait bien ça, on avancerait.

La drogue c'est de la merde, surtout quand t'en as plus.

Hors ligne


Mascarpone 
Vieux clacos corse pas coulant
France
9241
Date d'inscription: 19 Sep 2015
Messages: 4078
Cain,

Je n'ai jamais vraiment adhéré à cette façon de voir les choses...Je parle de mon expérience perso et, on est bien d'accord, d'un sevrage sec (et non d'une diminution par doses dégressives, ce qui est trés différent autant en ce qui concerne la codéine que la came).

En effet, à chaque fois que j'ai décroché (physiquement) de la came, que je fasse 3 shoots/jour, que je sniffe, qu'elle soit plus ou moins forte, les symptômes arrivaient toujours à peu de choses près au même moment et étaient plus ou moins les mêmes et surtout, en 5 à 7 jours, c'était plié...Par contre, avec la codéine, il fallait bien le double pour vraiment aller mieux rien que physiquement (les symptômes étaient moins violents, mais tellement plus insidieux) et là, je ne parle pas du psycho évidemment!

De plus, la perception de la douleur et de l'angoisse est propre à chacun, et ça, c'est vraiment pas mesurable. Ce qui est sur, c'est que moi et beaucoup de ceux qui m'étaient proches, avaient en gros, le même ressentis de ces sevrages (souvent forcés) à l'arrache...De même, je ne suis vraiment pas sur qu'on puisse affirmer qu'il est moins hard de décrocher de 3litres de bière/jour que d'un demi litre d'alcool fort...Je crois que c'est trop personnel à chacun pour pouvoir affirmer des choses pareilles comme si c'était des évidences. Avis perso

Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne


prescripteur 
Modérateur
11000
Date d'inscription: 22 Feb 2008
Messages: 6936
Mas, Cain a dit

Sauf si le mec boit juste un mini verre de whisky le soir et que le buveur de bière s'enfile 3 ou 4 litres par jour.

Ce qui prouve que le sevrage t'atteint plus que tu ne crois.  drogue-peacedrogue-peacedrogue-peace

Amicalement


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne


Liberty59 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 30 Apr 2019
Messages: 3
Salut à toutes et tous,

J'entame aujourd'hui mon 6ème jour de sevrage à la dur (Après 2 années sous morphine-Skenan 300/400mg/jour) et je commence enfin à ressentir les effets de manque se dissiper enfin. Tous cela à cause de mes hanches, j'ai maintenant 2 hanches artificielles qui m'ont sauvé d'un handicap à vie !

C'est pourquoi le sujet m'a donné envie d'en motiver plus d'un wink !!!

Je m'explique :
J'ai étais alcoolique (De mon adolescence à l'âge de 34 ans environ !) et maintenant je suis guéri (Oui oui, je n'ai pas dis abstinent mais bien guéri !) grâce au "Baclofène" que j'ai pris pendant 2 ans avec une posologie max de 300mg/jour).

Ensuite, à cause de fortes douleurs dentaires, une pharmacie me fait faire la connaissance de la "Codéine" !
Dépendance assurée malheureusement, et rebelote, je plonge dedans comme un bleu !

Après presque un an à gober du "Codoliprane" du matin au soir (Je vous laisse imaginer la dose de paracétamol que j'ai fais subir à mon foi !!! Mais sans séquelles ouf !!!), j'ai décidé de m'en sortir après la naissance de mon petit garçon. Un sevrage difficile qui a duré 1 semaine en milieu hospitalier. Les 3 premiers jours furent un enfer alors que j'étais sous Valium ! Presque pas dormi pendant 3j !!!

Si je souhaite témoigner à ce sujet, c'est pour vous dire que le sevrage sec à la Codéine est en effet très difficile, mais (De mon expérience) carrément gérable et on en est tous capable ! A condition de n'avoir aucunes possibilités pour s'en procurer wink !!! Cà c'est la base principale pour un sevrage sec ! Sans cela, croyez-moi, c'est impossible.

Donc, de part mon expérience, je souhaite encourager ceux qui veulent vraiment faire un sevrage à la codéine ! Car après 6j sans Skenan, j'ai vécu un enfer sans nom et le souvenir de mon sevrage pour la Codéine reste une promenade de santé par rapport aux 6 derniers jours interminables que je viens de vivre ! Sérieux, j'ai bien cru que j'allais crever. Cà restera une expérience vraiment traumatisante, et plus jamais je ne laisserai une substance me rendre aussi mal...

De plus, tous les médocs qu'on nous donnent pour faire un sevrage en douceur sont également très addictives ! Le serpent qui se mort la queue en fait !

L'addiction à toutes substances (Sauf l'alcool !!!) fait partie de ma vie mais j'ai maintenant suffisamment d'expérience pour savoir ou j'en suis !

Depuis peu, la Codéine est maintenant délivrée uniquement sur ordonnance ! Il est donc plus difficile de s'en procurer et de replonger !

Pour le Skenan, je sais que cette fois-ci c'est la bonne car à part mon médecin traitant, je ne connais aucuns autres moyens d'en avoir wink

Pour terminer, je sais que çà n'est pas le sujet mais je souhaite tout de même vous informer que je reste disponible pour tout ceux qui auraient des questions sur mon expérience positive avec le "Baclofène" wink !
Une molécule qui m'a supprimé l'envie de boire et qui m'a rendu un comportement on ne plus sage et sans efforts avec l'alcool, sans pour autant y replonger !
La découverte du siècle que l'on doit à un médecin cardiologue "Dr Olivier Ameisen" lui même alcoolique.

Voilà voilà ! Bon courage à tous !

@+ wink

Hors ligne


Caïn 
PsychoHead
500
Date d'inscription: 04 Oct 2013
Messages: 1888
Blogs

3litres de bière/jour que d'un demi litre d'alcool fort

Oui enfin là tu prends un exemple différent du mien. Dans ton exemple le total d'alcool absorbé doit être équivalent.
Mais peu importe ce que je dis, c'est que plus tu en prends, quelle que soit la substance, plus c'est dur de décro.
Moi aussi j'ai connu des gens qui ont eu du mal à décro de la codé. Mais c'était des mecs qui avaient une conso élevée d'héro à la base. Donc quand ils passaient aux néo-codions, c'était 5 boîtes par jour. Soit 100 cachets par jour !
Moi quand je prenais des néos pour passer une bonne soirée, c'était 10 cachets, et ça me suffisait. Mais bon disons que ce qui facilitait les choses pour les néos, c'est qu'en principe en diminuant d'un cachet par jour (même en partant de 100 !). Tu pouvais te sevrer à la chinoise, sans nécessairement que ce soit dur. Mais bon fallait être sacrément discipliné, c'était pas notre qualité première. (Surtout qu'entre-temps t'avais toujours un pote qui se ramenait avec un super plan came !)


La drogue c'est de la merde, surtout quand t'en as plus.

Hors ligne


Psycho998 
Nouveau Psycho
113
Date d'inscription: 21 May 2018
Messages: 53
Bonjour j'aimerais savoir s'il est possible d'associer le Valium,  novalgin et le largactil dans une même perfusion.
Ou plutôt faire une perfusion de valium associé au Laroxyl et après ça une autre perfusion Largactil avec novalgin.

Merci de me répondre au plus vite

Hors ligne


prescripteur 
Modérateur
11000
Date d'inscription: 22 Feb 2008
Messages: 6936
Tu ne précise ni les doses ni le pourquoi de ces associations, ainsi que les rythmes d'administration etc...donc impossible de te donner de conseil valable. Amicalement

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne


Psycho998 
Nouveau Psycho
113
Date d'inscription: 21 May 2018
Messages: 53
/forum/uploads/images/1563/img_20190721_041918_2.jpg

prescripteur a écrit

Tu ne précise ni les doses ni le pourquoi de ces associations, ainsi que les rythmes d'administration etc...donc impossible de te donner de conseil valable. Amicalement

Bonjour j'ai réussi à trouver du fentanyl ampoule de 10 millilitres 50 microgrammes par millilitre,

j'aimerais savoir comment utiliser et à quelle dose je précise en IV

Dernière modification par Psycho998 (21 juillet 2019 à  06:24)

Hors ligne


Mascarpone 
Vieux clacos corse pas coulant
France
9241
Date d'inscription: 19 Sep 2015
Messages: 4078

Psycho998 a écrit

Je suis déterminé je vais me battre contre cette merde et je vais réussir le combat je gagne bataille par bataille et ma détermination et celle d'un combattant qui n'échoue pas mais qui apprend de ses erreurs par la grâce du Seigneur je sais que le combat est déjà gagné merci à vous pour toutes ces informations mais je dois vous prouver que je suis exceptionnel et que je vais vaincre se démon

Mwoué.....thinking

Et, 5 mois après, tu nous balances cette question (qui, à mon avis et soit dit en passant, n'a absolument rien à faire dans le cadre de ce thread...)

Psycho998 a écrit

Bonjour j'ai réussi à trouver du fentanyl ampoule de 10 millilitres 50 microgrammes par millilitre,

j'aimerais savoir comment utiliser et à quelle dose je précise en IV

On ne sait absolument pas ta tolérance et le fentanyl, injectable en plus, peut trés facilement être comme une grenade dégoupillée dans les mains d'un enfant de 3 ans.
J'ignore si quelqu'un ici prendra le risque de te donner un dosage fiable, perso, je ne m'y risquerais pas, comme, même après des décennies d'addictions aux opiacés et une décennie de shoots, jamais je n'oserais "m'amuser" avec un produit aussi dangereux en IV...J'ai testé par voie transmuqueuse et en sniff et, franchement, vu la puissance du bouzin, jamais je n'essayerai en iv, j'ai pas envie de crever tout de suite big_smile ...

Si malgré mon avis tu te sentirais Kamikaze ou suicidaire au point de passer outre, la moindre des choses est de ne pas être seul et d'avoir sous la main plusieurs doses de Narcan et un sitter sobre capable de te les envoyer avant d'appeler les secours...

Amicalement

Dernière modification par Mascarpone (21 juillet 2019 à  07:52)

Reputation de ce post
 
Je n'aurais pas mieux dit ... / MM
 
Je plussoie (Prescripteur)
 
comme vous dites si bien je plussoie également Hyrda
 
il fallait que ce soit dit et bien dit Mr No

Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne


prescripteur 
Modérateur
11000
Date d'inscription: 22 Feb 2008
Messages: 6936
Tout ceci est expliqué dans le psychowiki

https://www.psychoactif.org/psychowiki/ … 9moignages

Amicalement

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne


yacinebra 
Nouveau Psycho
100
Date d'inscription: 17 May 2017
Messages: 102
Ce mec va finir dans un caniveau vu ses publications depuis plusieurs mois...

Je me demande comment t'as fait pour te procurer du fentanyl mis fais très attentions et essaye de regarder au max les équivalences sur le net. Ce n'est pas du tout un produit avec lequel on peut jouer et beaucoup en sont morts en faisant des OD.

Hors ligne


Psycho998 
Nouveau Psycho
113
Date d'inscription: 21 May 2018
Messages: 53

prescripteur a écrit

Tout ceci est expliqué dans le psychowiki

https://www.psychoactif.org/psychowiki/ … 9moignages

Amicalement

Bonjour oui effectivement j'ai reçu tes Je m'excuse auprès de vous

j'aimerais savoir si je peux transformer mes ampoules en poudre de fentanyl

Hors ligne


MéthylèneDioxyMéthamph 
Nouveau Psycho
France
100
Date d'inscription: 30 Apr 2016
Messages: 60

Psycho998 a écrit

Image : https://www.psychoactif.org/forum/uploa … 1918_2.jpg

Dernière modification par MéthylèneDioxyMéthamph (21 juillet 2019 à  17:33)


Mdma

Hors ligne


Mister No 
Pussy time
11800
Date d'inscription: 04 Aug 2014
Messages: 5905

Psycho998 a écrit

Bonjour oui effectivement j'ai reçu tes Je m'excuse auprès de vous

j'aimerais savoir si je peux transformer mes ampoules en poudre de fentanyl

Heu, vu que tout est possible, tu peux prendre le risque de récupérer 200 microgrammes de fentanyl et aussi de les manipuler.
Tu peux également prendre le risque d'en faire un bouillon de culture.
Une fois en poudre, tu comptes en faire quoi ? Une dilution volumétrique ?
Pour manipuler des cristaux de fentanyl, il faut des gants et un masque filtrant à minima.

Dernière modification par Mister No (21 juillet 2019 à  17:32)


Just say no prohibition !

Hors ligne


MéthylèneDioxyMéthamph 
Nouveau Psycho
France
100
Date d'inscription: 30 Apr 2016
Messages: 60
Je vois pas mon message
Donc j'essaye un autre post

Si ta aucun tolérance au opiacé il faudrait commencer par 0.001 mg
Ce qui correspond a 1mcg de fentanyl
D'ailleurs au delà cela peu être une dose mortelle je ne serais te dire combien tout dépend de la tolérance de chacun
D'où la dangerosité si une héroïne s'avère être coupé avec ce produit

Dernière modification par MéthylèneDioxyMéthamph (21 juillet 2019 à  17:45)


Mdma

Hors ligne


Ocram 
Adhérent PsychoACTIF
Suisse
11800
Date d'inscription: 25 Jan 2019
Messages: 1743
Blogs
Je pense pas trop m'avancer si je vous dis que d manipuler quoique ce soit au micron sans un vrai bagage de chimiste et du Matos de malade c est totalement impossible...

Et vu que le mec pose la question c est qu'il n'y connais rien. Au mieux il va merder ses fioles au pire il va se buter...

Bref, attention.

Ocram

Hors ligne


Sufenta
Modérateur
4100
Date d'inscription: 11 Apr 2015
Messages: 5277
Quand je lis des trucs comme ça sad vouloir peter des ampoules injectables de fenta grrrrrrr

Moi je serais quoi en faire bref ..

Si vraiment tu veux tester ne commence pas iv, prend en sublingual une petite dose et avise (petite dose c’est pas une ampoule hein) .. et après attend ..

Le fenta est surtout (très) dangereux iv de par la dépression respiratoire puissante qu’il induit il faut normalement intuber.

Mais perso j’en ai déjà pris sans pb après moi c’est moi comme on dit et j’ai pas une petite tolérance.:

Ne soit pas seul et naloxone ac qlq de compétant à proximité

Amicalement

Ps 1 mcg même un naïf ne sentirait rien il faut pas abuser c’est pas du carfentanil..

Dernière modification par Sufenta (22 juillet 2019 à  12:45)


SINTES: Analyse de produits :
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne


Mascarpone 
Vieux clacos corse pas coulant
France
9241
Date d'inscription: 19 Sep 2015
Messages: 4078

Sufenta a écrit

1 mcg même un naïf ne sentirait rien il faut pas abuser c’est pas du carfentanil..

Je suis assez d'accord avec toi...

Cependant, si je fais le calcul de ce qu'on s'envoyait en sublingual avec mon pote (il faut aussi tenir compte de l'aléatoire d'une telle méthode de calcul avec des patchs découpés...) : 100mc divisés par 8, ça fait 12.5microns, pour moi qui était tolérant à environ 100mg de codéine à l'époque et mon pote, plus tolérant du tout MAIS quand même capable de s'envoyer le double d'héroine que moi sans pour autant être proche de l'od...Comme quoi, le dosage et la tolérance sont des choses vraiment difficiles à évaluer suivant la personne...Mon pote devait faire 10kg de plus que moi à tout casser...Si je rajoute que certains naïfs sont proches de l'od avec 75mg de codéine, quand, moi, à 15 ans, je m'en collais 3 fois plus pour la 1ere fois de ma vie (moi et une bonne dizaine de potes) en étant biens defs mais loin de l'od, on peut vr'aiment dire qu'il est quasi impossible de conseiller quelqu'un là-dessus sans prendre de GROS risques, surtout avec une bombe comme le fentanyl...

En iv, si on tient compte qu'en général on divise la dose orale par 3, ça ne fait quand même que 4microns et des poussières (On n'est pas si loin des 1 micron quand on y pense...) et puis, à mon avis, la montée en iv ça doit pas être la même, ça doit faire tout drôle (surtout pour un naïf...) vu, comme je disais, la puissance du bouzin déjà en montée sublinguale...

Bref, MOI, je déconseille absolument la prise en iv, surtout pour quelqu'un qui n'a pas une tolérance d'éléphant, bien trop dangereux selon moi.
Et, bien sûr, pas d'alcool ni de benzo, ni aucun autre produit si jamais tu décides de tester quand même (tu verras si, éventuellement tu as envie, au bout d'une heure de rajouter du cannabis, mais c'est vraiment tout ce que tu peux te permettre avec le fentanyl sans risquer ta peau...)

PS pour Prescripteur wink :Spoiler

Amicalement.

Dernière modification par Mascarpone (25 juillet 2019 à  08:11)


Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Addiction - Décrocher de l'héro sans substitut
par C.naya123, dernier post 12 mai 2019 à  19:02 par C.naya123
  6
[ Forum ] Arrêt & Sevrage - Arrêter l'héroïne pour passer au substitut
par Psycho998, dernier post 16 juin 2019 à  22:50 par Psycho998
  2
[ Forum ] Arrêt & Sevrage - Eviter le substitut avant la desintox
par NEOXXX, dernier post 28 février 2017 à  15:57 par Caïn
  12
  [ PsychoWIKI ] PAWS, le syndrome prolongé de sevrage



    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Etude sur les liens entre le deep web et la consommation de drogues
    18 juillet 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Psychoactif 
    Le Fanzine N°3 est sorti
    26 juin 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Psychoactif 
    Participer à l'enquete Eurotox
    08 avril 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Est ce que l’analyse de drogues a changé vos pratiques de RDR ?
    05 août 2019Commentaire de Morning Glory (9 réponses)
     Appel à témoignage 
    De quelle façon les psychédéliques ont-ils changé votre mode de p...
    Il y a 21hCommentaire de Sebdo (80 réponses)
     Appel à témoignage 
    Vos markets du DW favoris en ce mois de juin juillet 2019 ?
    04 août 2019Commentaire de Rick (142 réponses)
     Forum UP ! 
    Dépistage - Depistage urinaire SGT-263 et FUB-AMB
    Il y a 19hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Première fois - TR Salvia
    Il y a moins d'1mnNouvelle discussion de Drim dans [Salvia Divinorum...]
     Forum 
    Prendre le train avec du cannabis
    Il y a 4mnCommentaire de Super Bulot dans [Cannabis...]
    (7 réponses)
     Forum 
    Culture - Demande avis sur culture de mexicains
    Il y a 27mnCommentaire de mec si calme33 dans [Psilocybe - Champigno...]
    (20 réponses)
     Forum 
    La consommation de drogues peu elle être saine ?
    Il y a 31mnCommentaire de Rick dans [Conseils généraux de...]
    (11 réponses)
     Forum 
    Opinions - Effondrement de nos sociétés modernes ?
    Il y a 31mn
    1
    Commentaire de Hilde dans [Au coin du comptoir.....]
    (43 réponses)
     Forum 
    Quelqu'un serait reconnaître ces champis ?
    Il y a 52mnCommentaire de superXshadow dans [Psilocybe - Champigno...]
    (5 réponses)
     Forum 
    Sevrage psychologique: comment faire face à l'ennuie
    Il y a 2hCommentaire de Dissociaman dans [Decro - Sevrages... e...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Clonazépam - Substiution lexomil par laroxyl
    Il y a 2hCommentaire de Chêne dans [Benzodiazépines...]
    (3 réponses)
     Blog 
    7ème ciel, bonjour!
    Il y a 11h
    1
    Commentaire de Ocram dans le blog de Arcalys
    (3 commentaires)
     Blog 
    Un extra d'héro sensuel
    Il y a 11hNouveau blog de Dextro dans [Carnet de bord]
     Blog 
    Trip report - Deuxième fois sous LSD à 105ug
    Il y a 22h
    1
    Commentaire de eliath dans le blog de eliath
    (2 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
    Dernier quizzZ à 20:05
     PsychoWIKI 
    Kétamine, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
     Nouveaux membres 
    chmed, Sebdo, petero, Ice0lator, Cleminou nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Encyclopédie du PTC
    par rit, le 11 Aug 2019
    Bonsoir psychoactif, Mon premier message sur ce forum que je lis depuis +2 ans maintenant parlera du noïd qui m'a poussé à m'inscrire parmis-vous : le 5f-akb-48. Alors je vais tenter d'être le plus clair et précis possible car je sais que c'est une drogue assez méconnue et qui pourtant explo...[Lire la suite]
     CIHKAL - Le troisième livre perdu.
    par LenaÀLaRechercheDuParadis, le 29 Jul 2019
    C’est un fait peu connu, à plusieurs reprises, Alexander et Ann SCHULGIN ont eu l’opportunité de se rendre en Europe, à l’occasion de colloques et autres rencontres de sommités scientifiques. Notamment en France, où ils y avaient quelques connaissances, universitaires de toutes nationalit...[Lire la suite]
     Est ce que l’analyse de drogues a changé vos pratiques de RDR ?
    par Daane-El, le 19 Jul 2019
    Salut, Le fait de pratiquer un test est déjà un changement de comportement en lui même. Je me souviens du 1° test que j'ai acheté: un Marquis et un Ehrlich sur un site de e-commerce comme un autre. C'étais quand j'ai commencé la 3-MMC et que les questions de sa qualité revenaient souvent su...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    bon conseils de dosages. Fil dans [forum] Cherche recette avec peu de substance
    (Il y a 2h)
    Qu'ajouter de plus ? Bah rien. Vivel dans [forum] Codeine - Experience peu concluente
    (Il y a 6h)
    On est jugé constamment malheureusement, stéréotypes et préjugés.. dans [forum] codéine et subutex, comment faire?
    (Il y a 10h)
    Acid test badass! Ocram dans [blog] 7ème ciel, bonjour!
    (Il y a 14h)

    Pied de page des forums