Question tres naive - pourquoi la methadone est un traitement de substitution?

Publié par ,
2575 vues, 18 réponses
ca_ira_mieux femme
Nouveau Psycho
champi vert2champijaune1cxhampi rouge0
Inscrit le 23 May 2019
190 messages
Bonjour,

Je commence par dire que ma question est vraiment motivee par la curiosite, que je n'y connais rien, qu'il n'y a ni cynisme ni second degre.

Je parcours souvent le forum, et souvent quand je lis les temoignages sur la methadone, j'en comprends:

1/ que c'est un excellent produit, qui arrive a concretiser la substitution parfois meme dans des cas ou la buprenorphine n'a pas fonctionne 
2/ il a des effets anti-depresseur qui participent a sa reussite
3/ il a des effets antalgiques qui ont ete mis en evidences dans plusieurs etudes (notamment des douleurs rebelles dans certains cancers)
4/ j'ai lu des temoignages parlant d'effets euphoriques pendant les premiers temps de la prise de la molecule.

Quelle est la particularite de methadone par rapport aux autres opiaces qui en ont fait un TSO ? Je comprends bien que substitution (par definition) c'est remplacer un opiace par un autre moins dangereux, plus facile a controler, qui risque moins les debordements. Qu'est-ce qui fait que la methadone a ces proprietes par rapport aux autres opiaces ?

J'ai cherche sur le site mais je n'ai pas trouve de page PsychoWiki dediee et detaillee sur la molecule. Si j'ai mal cherche, je veux bien le lien :)

Merci de m'avoir lue.

Hors ligne

 

avatar
grokik homme
Psycho sénior
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 01 May 2013
505 messages
Blogs
Bonsoir:)
Je crois que l'héroine a été appelée ainsi car à l'époque de sa découverte on l'a crue héroïque dans la substitution de l'opium, c'était donc vu comme un TSO, avec le succès qu'on lui connait.
Tu questionnes la méthadone, j'y viendrai ensuite.
D'abord il faut se questionner sur ce qu'est un TSO, son intérêt.
C'est pour remplacer un produit qu'on estime nuisible sur soi, dans le but d'arrêter le premier, puis l'autre, ou non.
La méthadone a des qualités qui conviendront à certaines personnes, mais ce n'est pas la panacée.
Pour moi j'ai trouvé son effet satisfaisant par rapport à ce que je cherchais avec l'héroine.
Physiquement: plus de manque sur 24 heures, se sentir un peu smooth, et moralement la petite euphorie du début, et une certaine anxiolyse.
La qualité pharmaceutique irréprochable, son dosage constant, sa facilité d'accès en csapa, son absence de coût m'ont permis d'abord de retrouver un équilibre qui m'a assuré mes arrières pour reprendre une meilleure hygiène de vie, régler des problèmes financiers et autres et penser enfin à autre chose
Et si tu le souhaites, tu peux arrêter la méthadone, par dosage décroissant trèèès doux (10% par mois en avisant au ressenti! Les gellules sont idéales pour ça)
Après 12 ans d'héro, 3 ans de méthadone.
Jai arrêté la méthadone printemps 2018.
Pas d'alcoolisme ensuite, un ptit pètard de temps en temps et puis c'est tout niveau drogue.
Je trouve que j'ai un peu changé psychologiquement, pas forcément en mieux (hypersensibilité, agacement) mais je regrette rien :)
Le TSO est un outil parmi d'autres, la méthadone est un TSO parmi d'autres.
J'espère avoir répondu à ta question sans trop m'étaler!
Reputation de ce post
 
très bien répondu merci Hyrda

Love
Long
Life

Hors ligne

 

avatar
TheRealSlimShady homme
PsychoHead
France
champi vert1champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 07 Aug 2017
1171 messages
Je suis absolument pas (ou du moins : peu) consommateur d'opiacés donc c'est pas moi qui te répondrais le mieux mais globalement il me semble qu'on utilise la méthadone car elle a une demi vie longue ce qui réduit le manque pendant pas mal d'heures et aussi car c'est une molécule qui possède peu des effets agréables des opiacés

Tiens ce que dit wiki : La médication a comme objectif de substituer la consommation d'opiacés procurant un effet euphorisant (héroïne, morphine et certains analgésiques) d'aider la personne à une stabilisation de ses cravings[5]. Conjointement à une prise en charge médico-sociale dans le contexte d'une cure de sevrage, le traitement par méthadone vise la stabilisation de la personne quant à son addiction et la réduction des méfaits. Cette médicalisation a comme objectif de réduire les risques inhérents à la consommation de drogue : les risques liés à l'injection de substances par voie intraveineuse ou la prise par voie nasale (notamment la contamination par le VIH et l'hépatite C), les risques de surdosage ou d'overdose, et les risques liés aux activités illégales menées en vue de se procurer l'héroïne (deal, prostitution). De plus, lorsqu'une personne est sous un traitement à la méthadone, elle ne ressentira pratiquement aucun effet euphorisant si elle consomme de l'héroïne. Ceci décourage bien des consommateurs à rechuter. L'introduction de la médication peut faire partie intégrante d'un processus global d'abstinence.

La méthadone présente l'avantage d'être un opiacé de longue durée d'action, permettant de prévenir la sensation de manque et la rechute de la consommation d'héroïne. Elle est prise par voie orale, en une dose par 24h et dans quelques cas deux doses par 24h pour les "métaboliseurs" courts, sous forme de solution amère et non injectable, de gélules ou de suppositoires. En général, le sirop se présente sous formule liquide dosée à 1 % de chlorhydrate de méthadone : 1 ml de soluté représente 10 mg de chlorhydrate de méthadone.

Analysez vos prods avec SINTES
Contactez https://rdr-a-distance.info/index.php/materiels pour du matériel de conso à moindre risque
Et surtout, amusez-vous avec bienveillance.

Hors ligne

 

ca_ira_mieux femme
Nouveau Psycho
champi vert2champijaune1cxhampi rouge0
Inscrit le 23 May 2019
190 messages
Merci beaucoup Grokik pour ton partage d'experience, et bravo pour ton parcours. Ca me touche toujours beaucoup de lire les temoignages des personnes qui s'en sortent. La resilience. Ca donne de l'espoir pour tout le monde, meme si chaque situation est unique. Bravo <3
note: j'aurais dit pareil si tu avais decide de ne pas arreter la metha. Je ne fais pas partie des afficionnados du "sans produit c'est mieux". Chacun fait comme il peut. C'est  a chacun d evaluer la balance effets secondaires desagreables du traitement/benefices. Et je comprends tres bien ceux qui choisissent de ne pas arreter le TSO. C'est tout autant une victoire. Ce qui compte c'est de ne plus etre en souffrance -sociale, affective, physique, professionnelle, financier - a cause du produit.

Et merci aussi a TheRealSlimShady pour les eclairages scientifiques.


Pour revenir au sujet, si je comprends bien, la difference est que la methadone, bien qu'euphorisante, "accroche" moins fort, elle soulage et apaise psychologiquement, sans pour autant creer de pulsion violente a re-consommer. C'est bien ca ? Enfin je suppose que si on arrete du jour au lendemain la methadone, on est aussi en etat de manque violent, mais peut etre que comme la demie vie est plus longue, du coup la pulsion de re-consommer ne se ressent pas de la meme facon, est moins irrepressible?
(je n'ai jamais pris ni l'un ni l'autre, j'essaie d'imaginer, pardon si je dis n'importe quoi)

J'avais oublie en effet ce que tu precises aussi TheRealSlimShady que la methadone neutralise les effets positifs de l'heroine et en rend la consommation moins recreative et moins attractive du coup, c'est ca? (un peu comme le baclofene pour l'alcool?)

Hors ligne

 

avatar
grokik homme
Psycho sénior
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 01 May 2013
505 messages
Blogs
Merci!
Je pense que la méthadone accroche plus que l'hero puisque la quantité prescrite est bcp plus faible que par exemple si tu tapes un g d'hero par jour (alors qu'avec la metha cela n'excédera que rarement les 120 mg sur 24 heures) et de plus selon mon resenti le manque dure beaucoup plus longtemps que celui de l'hero

Love
Long
Life

Hors ligne

 

avatar
grokik homme
Psycho sénior
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 01 May 2013
505 messages
Blogs
Ah oui cest vrai aussi que stabilisé sous métha un extra ne sert à rien, il est invisible. Pas très motivant de continuer à consommer, mais j'imagine que ca depend des gens

Love
Long
Life

Hors ligne

 

ca_ira_mieux femme
Nouveau Psycho
champi vert2champijaune1cxhampi rouge0
Inscrit le 23 May 2019
190 messages
Si la metha accroche plus que l'heroine, je suis larguee. Si le centre avait pu te fournir de l'heroine de qualite, sans soucis d'argent ni de disponibilite, tu aurais pu aussi bien stabiliser ta consommation (eventuellement la diminuer) et remonter la pente tout comme avec un TSO ?

Ou alors il y a une grosse difference dans l'effet opiace ressenti entre heroine et methadone dans le sens peut etre deconnection de la realite ou quelque chose comme ca? (je sens que cette question est debile.. j'ai un peu honte mais je la pose quand meme hmm )

Hors ligne

 

avatar
grokik homme
Psycho sénior
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 01 May 2013
505 messages
Blogs
Oui la méthadone et l'héroine ne procurent pas les mêmes effets, ya pas "d'âme" dans les tso (je sais pas comment dire autrement)
Jai lu ici que l'héroine médicale était pas si euphorisante que de la meu de là bas
C'est compliqué en fait :)

Love
Long
Life

Hors ligne

 

ca_ira_mieux femme
Nouveau Psycho
champi vert2champijaune1cxhampi rouge0
Inscrit le 23 May 2019
190 messages

grokik a écrit

Oui la méthadone et l'héroine ne procurent pas les mêmes effets, ya pas "d'âme" dans les tso (je sais pas comment dire autrement)

Ben tu l'as tres bien dit. Je pense que je comprends ce que tu veux dire.

grokik a écrit

Jai lu ici que l'héroine médicale était pas si euphorisante que de la meu de là bas

Heroine medicale? Je vais googler, je savais pas que ca existait.
C'est quoi la meu?

Hors ligne

 

avatar
grokik homme
Psycho sénior
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 01 May 2013
505 messages
Blogs
:) la meu, la meu-ca, la came (c'est du verlan, un dialecte oublié smile)
L'hero medicale c'est justement utilisé en substitution de l'hero de rue, je crois quelquefois en angleterre
Pur diacétylmorphine sans autres molécules annexes du pavot (et qui peuvent mettre bien, rêves lucides etc)

Love
Long
Life

Hors ligne

 

ca_ira_mieux femme
Nouveau Psycho
champi vert2champijaune1cxhampi rouge0
Inscrit le 23 May 2019
190 messages
Oui du coup j'ai google, j'ai lu ce temoignage en Angleterre en effet, tres interessant
https://www.huffingtonpost.fr/2016/10/3 … _21595404/

Malheureusement la pratique a l'air tres marginale et en voie de disparition.. une histoire de cout apparemment. C'est bien triste. Pendant ce temps la, tant de gens dans la detresse ne sont pas aides..

Hors ligne

 

ca_ira_mieux femme
Nouveau Psycho
champi vert2champijaune1cxhampi rouge0
Inscrit le 23 May 2019
190 messages
Extrait de l'article:

En tant que psychothérapeute, Gary Sutton a travaillé avec des patients qui avaient subi des traumatismes dans leur enfance. Selon lui, les opiacés comme l'héroïne leur permettent d'atténuer la douleur qu'engendrent ces souvenirs.

"Les gens qui consomment des opiacés ont souvent des difficultés à s'attacher aux autres, ils ont souvent été victimes d'attouchements ou de maltraitance quand ils étaient petits", explique-t-il. "Je suis persuadé que ceux qui deviennent dépendants de ces drogues sur le long terme en ont besoin pour prendre le recul nécessaire vis-à-vis de ce qu'ils ont vécu très jeunes."

"Ils souffrent toujours, mais moins intensément. Il y a bien entendu des exceptions, mais je pense que c'est ce qui se passe dans l'immense majorité des cas."

Je surplussoie. C'est ma conviction aussi.

Hors ligne

 

avatar
Zazou2A homme
Psycho modo / RDR dreamer
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 15 Oct 2015
4015 messages
Blogs
Yop !

Alors tu as déjà eu bcp d’elements De réponses dans les posts précédents, mais je vais rajouter ma touche.

Si la méthadone a été choisis en tant que TSO (c’est juste un choix, en soit n’importe quel opi peut faire l’affaire, dans certain pays on utilise l’hero pharmaceutique par ex)

C’est en effet parce qu’elle est moins euphorisante que d’autres opi, donc dans la théorie procure pas ou peu de plaisir (ba Oue quitte à filer leur dose à ces sales drogué au moins privont les du plaisir qui va avec* )

Mais surtout parce que sa très longue durée de vie, et son effet d’accumulation; font qu’il est facile de se tenir à une prise par jour, ce qui engendre une stabilité indéniable, éloigne des habitudes de recherches de produits et de prises multiples.
Et tout cela sans créer d’effet up&down genre « défonce/manque »

On a développé dès galénique, le sirop notamment qui limite le’ risque de détournement par intraveineuse (qui était le gros pblm de l’époque où les TSO ont été lancé à cause du sida notamment)

Puis le fait que la molécule soit un opi puissant, qui saturera vite les récepteurs, fait souvent perdre bcp d’interet Aux conso annexe puisqu’elles ne sont pas ou peu ressentis.

Mais le fait que la méthadone se prenne une seule fois par jour ainsi que son côté peu euphorisant on été primordiaux dans la décision d’en faire un TSO.

Et c’ est souvent là que le bat blaisse, car certain consommateur ne peuvent pas se passer du plaisir lié à la conso, pour multiple raison, et ça amène à des échecs thérapeutique puisque la palette des substitution en France est très limité (je dais d’quoi je parle étant confronté au pblm depuis des années)

Les pays qui l’ont compris ont mis en place des traitements à la morphine, l hero médicale ou parfois l hydromorphone; et souvent plusieurs produits sous formes injectable, plutôt que de laisser ce pourcentage d’usager rechuté, avec toute les inconvénients que cela implique; mais la France est bien en retard de ce côté là

Voilà pour ma petite contribution !

drogue-peace

Zazou
Reputation de ce post
 
Merci!

Dans un monde qui va si mal, ce serait de ne rien prendre que d être malade..

Hors ligne

 

Rick
Adhérent Psychoactif
champi vert4champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 18 Sep 2018
4572 messages
Blogs
Une des particularité de la méthadone c'est qu'elle est longue à éliminé aussi.
Tu peux commencer à ressentir le manque jusqu'à 3/4 jours après ce qui peut être un confort pour les patients qui n'ont pas leurs ttt quelques jours. Par contre le sevrage est long aussi , logiquement... même une personne qui élimine rapidement, avec de la morphine elle élimine encore plus vite aussi

Dernière modification par Rick (18 novembre 2019 à  15:59)

Hors ligne

 

avatar
prescripteur homme
Modérateur
champi vert96champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 22 Feb 2008
11840 messages
Blogs
Voila un texte assez complet sur la Methadone

https://opq.org/doc/media/813_38_fr-ca_ … hadone.pdf

La longue durée d'action est probablement essentielle car elle minimise les variations rapides qui favorisent le  craving , voir coke, tabac, BZD "rapides".
Et son action sur la douleur est intéressante. Plusieurs équipes de lutte contre la douleur l'utilisent bien qu'elle n'ait pas l'AMM en France pour cette indication.

Zazou parle de l'heroine et il y a aussi la morphine, possible. C'est plutot une consommation contrôlée avec des produits  de qualité pharmaceutique.
Mais, donc entre ceci et le TSO la limite est un peu floue.
Amicalement

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

ca_ira_mieux femme
Nouveau Psycho
champi vert2champijaune1cxhampi rouge0
Inscrit le 23 May 2019
190 messages
Salut Zazou,

merci beaucoup pour ta contrib.

Zazou2A a écrit

Yop !
Alors tu as déjà eu bcp d’elements De réponses dans les posts précédents, mais je vais rajouter ma touche.

Je pense que tous les avis/temoignages sont interessants - aucune experience n'est exactement la meme d'une personne a l'autre, donc le plus de reponses, le plus de nuances.

Zazou2A a écrit

Si la méthadone a été choisis en tant que TSO (c’est juste un choix, en soit n’importe quel opi peut faire l’affaire, dans certain pays on utilise l’hero pharmaceutique par ex)

C'est l'intuition derriere ma question

Zazou2A a écrit

C’est en effet parce qu’elle est moins euphorisante que d’autres opi, donc dans la théorie procure pas ou peu de plaisir (ba Oue quitte à filer leur dose à ces sales drogué au moins privont les du plaisir qui va avec* )

Je suppose que l'hypothese (moins cynique) qui justifie le choix d'une molecule qui procure moins de plaisir, c'est que si la substance provoque moins de plaisir, il y a moins (ou plus du tout peut etre) la tentation d'augmenter les doses, donc on espere probablement comme ca sera plus simple pour l'usager de stabiliser sa consommation.

Mais comme toi je ne suis pas certaine que ca soit valable a tous les coups. Comme tu le dis apres, il y a des usagers qui ne peuvent pas se passer du plaisir produit par la molecule. Mon hypothese c'est toujours des cas de personnes en grande souffrance, et que c'est l'auto-medication qu'ils ont trouve pour "cope with life" (je ne vois pas d'equivalent en francais qui exprime vraiment ca, et je crois que c'est de ca qu'il s'agit: to cope with).


Zazou2A a écrit

Voilà pour ma petite contribution !

drogue-peace

Zazou

Merci ++ :)

Hors ligne

 

avatar
Meumeuh homme
Modérateur
Jolly Roger
champi vert35champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 21 Nov 2017
5171 messages
Blogs
Salut

Je vais juste donner mon avis , et peut être pas vraiment répondre à ta question ;

Perso, j'ai consommé de l'Heroine sur une dizaine d'années, après qqe années sous Buprénorphine mais que je prenais surtout par sniff ( le geste ! )
j'ai décidé de passer à la méthadone en sirop puis en gélule ( maxi 90 mg - puis à 40 mg à ce jour)

Moi ça me va, malgré qqe effets secondaires comme un peu de sudation surtout quand elle fait son effet ( ds mon cas 3 h après la Prise de la gélule) mais à côté, je n'ai presque plus consommer d'Héro ( seulement 4 ou 5 fois depuis )

Mais la coke que je consommer avant d'avoir fait ma 1ere trace de rabla ,
ben depuis mon TSO ( Bupré ou Métha ) d'abord  j'ai commencer par en consommé encore plus en Sniff,  puis en inhalation  et puis en IV .. pour retrouver "Un Plaisir"

Même si ça n'a rien à voir avec les opiacées ,que je ne retrouver plus dans la Métha , à moins de faire le Yoyo avec les dosages ce qui n'est pas top et puis pour le peux de plaisir qui n'a rien avoir avec la vrai lune de miel... qui n'as durer  que quelques semaines dans mon cas.

Et pour certains, ils ne trouvent ni dans la méthadone ni dans la buprénorphine un ttt qui leur conviennent et donc continue à consommer de l'Heroine  en extra ou plus régulièrement.
Donc de mon avis, nous n'avons pas un grand choix de TSO en France ... malheureusement...

amicalement

MM

Hors ligne

 

ca_ira_mieux femme
Nouveau Psycho
champi vert2champijaune1cxhampi rouge0
Inscrit le 23 May 2019
190 messages
Salut Meumeuh

Donc si j'ai suivi la metha t'a aide a arreter ta conso d'heroine. Mais en "contrepartie", tu est passe a la coke en IV pour combler le manque non pas du prod, mais du plaisir en lui-meme, c'est ca? tu en prends tous les jours en IV du coup?

Et pour certains, ils ne trouvent ni dans la méthadone ni dans la buprénorphine un ttt qui leur conviennent

c'est quoi un ttt?

Hors ligne

 

avatar
Meumeuh homme
Modérateur
Jolly Roger
champi vert35champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 21 Nov 2017
5171 messages
Blogs

ca_ira_mieux a écrit

tu en prends tous les jours en IV du coup?

Oui tu as saisis... sinon
Non je ne pratique l'injection environ qu'une dizaine de fois sur 1 mois  , et après je fais un break de 3 à 6mois entre mes mois de sessions IV..

Par contre , Je la fume tous les mois ou tous les 2 mois  entre 2 et 5G par mois
et en sniff mais seulement en soirée et donc de moins en moins car je sors plus comme quand j'avais 25piges ^^


c'est quoi un ttt?

traitement


amicalement

MM

Dernière modification par Meumeuh (18 novembre 2019 à  17:28)

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] Dépistage - Test urinaire et traitement de substitution à la methadone
par Sarah-ah, dernier post 22 juin 2018 par bazukero
  10
logo Psychoactif
[ Forum ] Initiation - Première conso de methadone et naive aux opiacés
par Lalilou, dernier post 21 janvier 2019 par L'Apoticaire
  6
logo Psychoactif
[ Forum ] Initiation - Protocole d’induction d'un traitement de substitution par méthadone
par Jejestorm, dernier post 21 juin 2018 par Mascarpone
  32
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] Commencer un traitement de méthadone
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] Méthadone et grossesse
logo Psychoactif   [ QuizzZ ] Risquez vous une overdose d'opiacé ? (heroine, morphine, methadone)
19443 personnes ont déja passé ce quizzz !
logo Psychoactif   [ QuizzZ ] Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
19459 personnes ont déja passé ce quizzz !

Pied de page des forums