Opiacés / Opioïde préfèré, votre classement / PsychoACTIF

Opiacés / Opioïde préfèré, votre classement

Publié par ,
9703 vues, 47 réponses
sud 2 france 
problème traitement
France
1100
Lieu: nimes
Date d'inscription: 14 Oct 2013
Messages: 1832
Blogs

Harfonte a écrit

sud 2 france a écrit

Quoi de mieux qu'une bonne IV de VRAIE BONNE héroïne ???

2 bonnes IV de vrai b.... ??

Non je suis pas injecteur donc j'aurais dis une pipe moi (oui oui je parle bien de cette pipe là, celle qui implique deux être humains consentants big_smile #balancetonporc)

ahahah !!! Certes... Mais il est question d'opiacés opioïdes, et pas d'actes physiques impliquant deux êtres humains consentants.....   " 2 BONNES IV de vraie ...." tu m'as fait rire, vraiment !!! merci !!!

Hors ligne

 

Mascarpone 
Vieux clacos corse pas coulant
France
6100
Date d'inscription: 19 Sep 2015
Messages: 4215

sud 2 france a écrit

Quoi de mieux qu'une bonne IV de VRAIE BONNE héroïne ???

Perso....thinking ...Non, vraiment, je ne vois pas  snort

Dernière modification par Mascarpone (19 mars 2018 à  05:59)


Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne

 

Dreamyn
Psycho junior
France
000
Date d'inscription: 20 Sep 2017
Messages: 288
Blogs

Counthiero a écrit

Petite question : pour les UD régulier la codéine cela vous fais un effet ? Si oui vous prenez quoi et combien ? Je vois plein de post dire que la défonce est simpa, comment faite vous pour l’avoir ? le tramadol et le codOliprane peuvent défoncer quand on consome régulièrement du ske a 600mg/j ou de l’h 1.5/2g par jours ?

snortdrogue-peace

Je prends des pis depuis 18 ans maintenant (merde, que le temps passe vite...) Quand je tourne au Skenan, je monte vite à 600 mg / jour et ces derniers temps quand je tourne à la came, je prends plus ou moins 1.5 g (en IV) selon la qualité. La codéine, pour moi, ça a été mon TSO (officieux) pendant un peu plus de 8 ans, mais depuis 9 mois maintenant c'est uniquement sur ordonnance... Je suis venue à la codéine après avoir consommé des opis plus puissants durant 9 ans (principalement Sophidone, Skenan et came).

Ces derniers temps, je prenais environ 1200 à 1300 mg de codéine base en 3 prises (1650 à 1800 mg de phosphate de codéine puisque je fais des CWE de Klipal codéine 600/50 mg). Je ne suis pas "défoncée" quand je tourne à la codéine (ce qui n'est pas le cas quand je tourne au Skenan ou à la came). En faite, avec la codéine, je suis fonctionnelle (ça me couvre le manque) et puis je ressens une petite montée sympa le matin (pas toujours, parce qu'à mon goût la codéine est un opis assez capricieux). Au passage, je bois du jus de pamplemousse au quotidien parce que sur moi ça allonge l'effet de la codéine, du coup, ça me permet d'espacer mes prises de 6h30 à 7h. Pour moi, du coup, c'est possible de passer des paliers 3 aux paliers 2 (surtout en facilitant les switchs grâce au DXM), mais bon même si la codéine est un opis assez euphorique, à mon goût, il ne faut quand même pas espérer se retrouver réellement défoncé à la codé quand on a une bonne tolérance aux opis smile

Avec ma tolérance, quand je tourne au Tramadol, je prends entre 1.5 g et 2 g / jour, ce qui fait de gros risques de convulsions / syndrome sérotoninergique, du coup c'est pas génial (et j'aime pas trop parce que ça me fait les effets secondaire de la MD sur un opi surpris). Le tramadol, molécule bien trop facilement prescrite à mon goût est assez dangereuse quand on la prend à hautes doses et quand on a une tolérance aux opis on se retrouve vite à grimper dans les dosages. L'effet séroto "ruine" l'effet opiacé, à mon goût, si bien que pour moi, le jeu n'en vaut pas la chandelle.

Et oui, pour moi, le mieux c'est la came (en taquet), bien sûr wink

Dsl pour l'apologie et au passage, les dosages indiqués sont personnels, svp, ne prenez pas de telles doses sans tolérance.

Dernière modification par Dreamyn (19 mars 2018 à  19:05)

Hors ligne

 

Mister No 
Pussy time
8601
Date d'inscription: 04 Aug 2014
Messages: 6754
Même si je ne consomme plus d'opis, mon classement tient pour looooooooooongtemps :

héro blanche de préférence, number one.
sista morphine deuze
opium troize

Après ya ;

codeine
kratom

puis tous à égalité pour la dernière place :

fentanyl, methadone bupré et autres synthétiques avec le tramadol en dernière position.

Dernière modification par Mister No (19 mars 2018 à  20:53)


Just say no prohibition !

En ligne

 

Heashka
Banni
France
321012
Date d'inscription: 26 Aug 2019
Messages: 429
Blogs
Alors si je considère uniquement mes consommations où je suis sur de la pureté car j'avais analyser mon classement est sur deux colonnes :

Top de l'euphorie et du plaisir :

0) Sufentanyl bien sur ! L'opioide ayant la plus puissante affinité avec mu

1) Morphine (elle est parfaite, car plus on est sédater moins l'opiacé nous envoi une chaleur de plaisir)
2) H3 d'origine turc (faut croire qu'ils lavent leur verrerie eux et qu'ils sont plus expérimentés mais c'est toujours plus pure et homogène que celle d'afghanistan)
3) U-47700 (oh ouiiii.......)
4) Opium médicale pure et extraite de son paracétamol
5) Codéine (mais avec anti-histaminique)

Top de la sédation cotonneuse :

0) Sufentanyl !

1) H4 médicale suisse ou synthétiser et purifier home-made depuis morphine médicale
1-2) H3
2) U-47700
3) Acétylfentanyl
4) Morphine
5) Opium
6) Codéine


PS : La 7-hydroxymitraginine je sais pas encore où l'a placé, je ne le saurais que quand j'aurais réussi à l'isoler du kratom

Dernière modification par Heashka (04 février 2020 à  06:16)


Je cours entre l'hôpital, le laboratoire et les services neuropsychiatriques quand je ne suis pas en conférence à la faculté de médecine pour écouter l'actualité sur l'addictologie.

Hors ligne

 

ismael77 
Adhérent PsychoACTIF
France
5830
Date d'inscription: 03 Apr 2019
Messages: 149
Blogs
pour moi seule l'héro est le kiff, je hais la morph qui me rend amorphe. La metha me speede, l'opium est cool. C'est tout

Dernière modification par ismael77 (04 février 2020 à  06:23)


Suivez moi dans mes retours d'expériences itinérantes!
Et plus encore...

Hors ligne

 

Heashka
Banni
France
321012
Date d'inscription: 26 Aug 2019
Messages: 429
Blogs
C'est d'ailleurs une vrai question ça qu'est ce qu'on aime le plus quand on prend un opiacé ?

Je cours entre l'hôpital, le laboratoire et les services neuropsychiatriques quand je ne suis pas en conférence à la faculté de médecine pour écouter l'actualité sur l'addictologie.

Hors ligne

 

Mascarpone 
Vieux clacos corse pas coulant
France
6100
Date d'inscription: 19 Sep 2015
Messages: 4215

Heashka a écrit

C'est d'ailleurs une vrai question ça qu'est ce qu'on aime le plus quand on prend un opiacé ?

Je crois que tu as mis le doigt sur le noeud de la question wink

En effet, quand je vois le débat qu'il y a eu ici sur cette H4 du dark analysée à plus de 80% il y a quelques mois...Il est impératif de savoir ce que chacun cherche avant tout dans une prise d'opiacé...Certains, moi le 1er et tous mes potes sans exception, les vieux consommateurs qui ont connu les années 70/80, comme les + récents qui n'ont pas 35 ans, et certains ici, aussi, l'avaient trouvée pire que chelou et n'ayant pas grand chose avoir avec les H4 puants l'éther qu'on a connu autrefois : Aucune euphorie, pas d'envie de parler, de fumer,vertiges, difficultés à lire et à se concentrer, aucunes grattouilles, mais par contre, trés puissante(une toute petite dose agit) et fort myosis. Quand d'autres, ici, la trouvaient super bonne surpris ...

J'ai connu aussi, de nombreux ud pour qui le critère number one d'une bonne héro était qu'elle faisait piquer du zen...Ca n'a jamais été le mien.

Pour moi, une bonne montée d'opiacé caractéristique, c'est une chaleur qui vous prend d'abord aux tripes et qui vous envahi jusqu'au cerveau. C'est une détente absolue couplée à une énergie renouvelée avec l'envie de faire pleins de choses (dont, tout ce qui me saoule normalement, comme le ménage par exemple lol ) une envie de parler, de fumer des clopes...Et, seulement après 6 ou 8h de cet état, l'envie de me poser dans un coin pour finir de descendre en piquant du zen...

Donc, pour répondre à la question 1ere:

La H4 de mes 15 piges qui puait l'ether et dont le dernier vestige que j'ai eu date de 1986 (1 pointe de couteau en sniff alors que j'avais une putain de tolérance à l'époque...et c'était parti pour 8h)

Du bon brown digne de ce nom (le dernier, vendu par un turc, date de 2010, analysé à 70%)

Je peux me contenter malgré tout d'un brown moins fort du moment qu'il s'agit de came telle que je l'ai toujours connue (exemple celle qui se vendait à Bâle ou à Zurrick jusqu'en 2013/2014), jusqu'à ces 5 dernières années où l'on a vu partout "fleurir" des "cames" fabriquées je ne sais comment,sans aucune euphorie...

L'opium venant d'Inde (autrefois) ou d'Espagne (bien + récent).

La morphine (quand même vachement moins euphorique que l'héro, mais toujours 1000 fois meilleure que ce qu'on ose encore, parfois, appeler héro de nos jours) et pas en shoot car je déteste ces fameux picotements ! A laquelle je mets aussi un bémol pour son extraordinaire pouvoir constipant (AUCUN autre opiacé ne m'a jamais constipé à ce point!)

Le fentanyl mâché des patchs dont j'aimais bien la montée puissante et les effets, mais dont je me méfie comme de la peste de son pouvoir séroto et de ses risques d'addiction balèzes...

La codéine et l'éthyl-morphine que je place au même niveau et qui m'ont, toutes 2 bien dépanné durant des années. Avec une tolérance basse, limite je préfère une montée de codé à une montée de morphine...

Jamais testé les tso (sub et metha) une fois le temgesic, mais j'étais en keum et j'avais rien senti...

Le DI ANTALVIC n'avait aucun intéret récréatif.

Jamais testé le tramadol non plus (et j'en ai aucune envie).

Fortal et Dolosal = aucun effet récréatif non plus pour moi (trucs qui assomment sans aucune euphorie, avec gerbe, vertiges et mal être tout du long...Trés mauvais souvenirs...

Dernière modification par Mascarpone (04 février 2020 à  08:13)


Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne

 

Heashka
Banni
France
321012
Date d'inscription: 26 Aug 2019
Messages: 429
Blogs

Mascarpone a écrit

Heashka a écrit

C'est d'ailleurs une vrai question ça qu'est ce qu'on aime le plus quand on prend un opiacé ?

Je crois que tu as mis le doigt sur le noeud de la question wink

En effet, quand je vois le débat qu'il y a eu ici sur cette H4 du dark analysée à plus de 80% il y a quelques mois...Il est impératif de savoir ce que chacun cherche avant tout dans une prise d'opiacé...Certains, moi le 1er et tous mes potes sans exception, les vieux consommateurs qui ont connu les années 70/80, comme les + récents qui n'ont pas 35 ans, et certains ici, aussi, l'avaient trouvée pire que chelou et n'ayant pas grand chose avoir avec les H4 puants l'éther qu'on a connu autrefois : Aucune euphorie, pas d'envie de parler, de fumer,vertiges, difficultés à lire et à se concentrer, aucunes grattouilles, mais par contre, trés puissante(une toute petite dose agit) et fort myosis. Quand d'autres, ici, la trouvaient super bonne surpris ...

J'ai connu aussi, de nombreux ud pour qui le critère number one d'une bonne héro était qu'elle faisait piquer du zen...Ca n'a jamais été le mien.

Pour moi, une bonne montée d'opiacé caractéristique, c'est une chaleur qui vous prend d'abord aux tripes et qui vous envahi jusqu'au cerveau. C'est une détente absolue couplée à une énergie renouvelée avec l'envie de faire pleins de choses (dont, tout ce qui me saoule normalement, comme le ménage par exemple lol ) une envie de parler, de fumer des clopes...Et, seulement après 6 ou 8h de cet état, l'envie de me poser dans un coin pour finir de descendre en piquant du zen...

Donc, pour répondre à la question 1ere:

La H4 de mes 15 piges qui puait l'ether et dont le dernier vestige que j'ai eu date de 1986 (1 pointe de couteau en sniff alors que j'avais une putain de tolérance à l'époque...et c'était parti pour 8h)

Du bon brown digne de ce nom (le dernier, vendu par un turc, date de 2010, analysé à 70%)

Je peux me contenter malgré tout d'un brown moins fort du moment qu'il s'agit de came telle que je l'ai toujours connue (exemple celle qui se vendait à Bâle ou à Zurrick jusqu'en 2013/2014), jusqu'à ces 5 dernières années où l'on a vu partout "fleurir" des "cames" fabriquées je ne sais comment,sans aucune euphorie...

L'opium venant d'Inde (autrefois) ou d'Espagne (bien + récent).

La morphine (quand même vachement moins euphorique que l'héro, mais toujours 1000 fois meilleure que ce qu'on ose encore, parfois, appeler héro de nos jours) et pas en shoot car je déteste ces fameux picotements ! A laquelle je mets aussi un bémol pour son extraordinaire pouvoir constipant (AUCUN autre opiacé ne m'a jamais constipé à ce point!)

Le fentanyl mâché des patchs dont j'aimais bien la montée puissante et les effets, mais dont je me méfie comme de la peste de son pouvoir séroto et de ses risques d'addiction balèzes...

La codéine et l'éthyl-morphine que je place au même niveau et qui m'ont, toutes 2 bien dépanné durant des années. Avec une tolérance basse, limite je préfère une montée de codé à une montée de morphine...

Jamais testé les tso (sub et metha) une fois le temgesic, mais j'étais en keum et j'avais rien senti...

Le DI ANTALVIC n'avait aucun intéret récréatif.

Jamais testé le tramadol non plus (et j'en ai aucune envie).

Fortal et Dolosal = aucun effet récréatif non plus pour moi (trucs qui assomment sans aucune euphorie, avec gerbe, vertiges et mal être tout du long...Trés mauvais souvenirs...

Je me retrouve pas mal quand tu dis que ce que tu préfères n'est pas de piquer du zen mais cette putain de sensation de chaleur et de plaisir ahah

Et pour le tramadol, j'ai essayé et en effet tu ne rates rien c'est l'opiacé le plus dégueulasse que je connaisse avec une vieil effet séroto qui n'a rien à faire là pour un analgésique narcotique opioide


Je cours entre l'hôpital, le laboratoire et les services neuropsychiatriques quand je ne suis pas en conférence à la faculté de médecine pour écouter l'actualité sur l'addictologie.

Hors ligne

 

Mister No 
Pussy time
8601
Date d'inscription: 04 Aug 2014
Messages: 6754
Moi c'est le buzz général, la montée j'en ai rien à battre, le flash ne m'attire pas. J'aime la nature du buzz.
Vu que je consomme de moins en moins, mon classement vient de changer.
Je crois qu'en vieillissant je préfère le buzz de la morphine et sa puissance me suffit amplement.

En number one je déclasse l'héro, mon top est devenu la morphine.
Je pense qu'en terme du puissance l'héro est définitivement trop forte pour moi. J'en prends rarement quand c'est eud la balle.

Morphine
Opium pharma ou pas
Kratom
Héro

Les opioïdes, je les sors du classement recreatifs à part l'oxy et des RC que j'ai pas testés, je n'en consommerai pas sauf pour une AG ou une prescription médicale de courte durée.
Pour les RC, je suis à une période de ma vie où je n'éprouve plus de curiosité.

Mon graal c'est avec le recul les effets du black Bombay qui contenait du dross.
Les effets étaient divins, bien plus sensuels qu'une héro 4.
Je ne me suis jamais autant liquéfié de plaisir mais il faut voyager dans le temps pour en retrouver.
L'héro ya de temps en temps du plus que potable qui tourne, mais c'est définitivement plus mon top empreinte plaisir.
En vieillissant je découvre que la douceur du buzz a des vertus. Le buzz de la morphine est un peu crading, nettement moins que la codéine, mais sa puissance et les effets que je recherche sans tolérance me conviennent désormais mieux.
L'opium c'est pas mal, j'en avais toujours dans mon tiroir quand l'élixir parégorique était accessible, sinon, je ne cacherai pas sur une boulette ou de la rach qui figureraient probablement plus haut si j'y avais plus accès.
Le rapport aux drogues peut bien changer dans le temps, les goûts aussi, la preuve je viens de détrôner l'héro pour du skénan pilé en parachuté. fume_une_joint

Dernière modification par Mister No (04 février 2020 à  08:36)


Just say no prohibition !

En ligne

 

Heashka
Banni
France
321012
Date d'inscription: 26 Aug 2019
Messages: 429
Blogs

Mister No a écrit

mon top est devenu la morphine.

L'héro ya de temps en temps du plus que potable qui tourne, mais c'est définitivement plus mon top empreinte plaisir.

Tout à fait d'accord, d'ailleurs à titre modestement empirique j'ai toujours trouvé que plus un opioide est sédatif moins il est euphorique ce qui me fait surkiffé la morphine que je trouve quand même putain de parfaite sur ce point.

Quand à l'héro ouais c'est chiant d'attendre de voir ce qui va tomber, je préfère synthétiser moi même ma diacétylmorphine à partir de ma morphine sulfate smile


Je cours entre l'hôpital, le laboratoire et les services neuropsychiatriques quand je ne suis pas en conférence à la faculté de médecine pour écouter l'actualité sur l'addictologie.

Hors ligne

 

Mister No 
Pussy time
8601
Date d'inscription: 04 Aug 2014
Messages: 6754
Bon perso je garde les sulfates de morphine que je préfère désormais à la plus pure des number 4.
Pourtant la 4 j'en ai testé de la terrible, je t'assure, pareil pour la 3.
Le kratom, j'ai bien aimé mais c'est poussif, l'op ou la morphine sont devenus pour moi le top en matière d'effets recherchés.
Le tram en terme de puissance pourrait me convenir mais je n'aime pas du tout son buzz.

Just say no prohibition !

En ligne

 

Mister No 
Pussy time
8601
Date d'inscription: 04 Aug 2014
Messages: 6754
Je reviens sur ce que j'ai dit, l'héro reste en haut de mon classement. smiley-gen013
Même sans tolérance la fenêtre de tir est réduite, surtout quand elle est bien, faut juste minitracer quitte à s'envoyer 2 ou 3 rails pour avoir juste ce dont j'ai besoin.
J'avais oublié que le buzz est bien plus propre que celui de la morphine que je trouve pas archi crading non plus...
Quasi pas de gratouilles, un effet qui dure, avec une quantité de poudre très réduite.

Just say no prohibition !

En ligne

 

Sufenta
Modérateur
2300
Date d'inscription: 11 Apr 2015
Messages: 5549

Mister No a écrit

Je reviens sur ce que j'ai dit, l'héro reste en haut de mon classement. smiley-gen013
Même sans tolérance la fenêtre de tir est réduite, surtout quand elle est bien, faut juste minitracer quitte à s'envoyer 2 ou 3 rails pour avoir juste ce dont j'ai besoin.
J'avais oublié que le buzz est bien plus propre que celui de la morphine que je trouve pas archi crading non plus...
Quasi pas de gratouilles, un effet qui dure, avec une quantité de poudre très réduite.

Ce qui est souvent difficile c’est de comparer un produit pharmaceutique avec un prod de rue retravailler bien souvent.
Mais à qualité optimale l’hero est bien plus euphorisante effectivement.

Amicalement


SINTES: Analyse de produits :
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne

 

Mister No 
Pussy time
8601
Date d'inscription: 04 Aug 2014
Messages: 6754
J'avais oublié aussi que ça gratte nettement moins que la morphine ou pire la codéine, presque pas, et l'effet LP sans tolérance, alors que la demie vie d'une H3 est courte. Ma première trace, j'ai ressenti des effets satisfaisants pendant 24 heures, voire plus. Même en déclinant, cela restait agréable. J'ai tapé un soir, je n'en ai repris que le surlendemain, au petit déj avec un café et un pétard. fume_une_joint
J'avais oublié que pour moi, en contrôlant un dosage précis et bas sans tolérance, c'est un formidable stimulant très fonctionnel qui ne nuit pas trop au sommeil, bon faut dire, j'ai toujours du cannabis avec, ça peut un peu tasser l'euphorie, comme la relancer suivant l'état du bestiau et l'intensité du buzz.
J'avais oublié qu'une dose fonctionnelle me permet de faire tout ce dont j'ai envie, sexe, ménage et même un petit apéro.
J'avais oublié sa capacité à envoyer bien plus fort que la morphine sur les récepteurs, comme tu le dis, la morphine pharma était devenu mon référent biologique, mon mètre étalon.
J'avais oublié que quand le kepz est à quelques mètres, cette molécule émet des ondes que mon oreille capte, elle me propose de mettre le nez dedans alors que quelques jours avant, je n'avais aucun craving, ni même envie. Enfin disons que cela faisait un mois ou deux que j'avais vu que la qualité était différente et décidé de me faire un extra quand les conditions seraient réunites.
Un pote de la cité avec qui je prends les transports pour le taf, me propose toujours une ligne, poliment, coke ou héro, voire les deux, et ce le matin ou le soir. J'ai toujours senti ou pressé un peu de coke entre mes doigts, mais toujours refusé poliment, d'ailleurs, il ne proposait plus rien depuis des années vu que je disais toujours non... sauf ces derniers temps où j'ai vu sa tronche décalquée et son bassin tanguer, même ses yeux souriaient.
J'avais oublié que l'héro, c'est tout simplement la vie en mieux tant que ça casse pas l'écouille.
J'avais oublié que tant que c'est pas quotidien, sortir de cession fatigue physiquement, avec toujours l'appréhension de ressentir un manque, du craving, un peu d'électricité au moins les premières nuit, mais bon, même pas de courante, faut dire j'ai pas eu le temps de me constiper, j'attends même des petites courbatures qui ne viennent pas. J'ai eu l'impression l'autre nuit d'un chaud froid, mais en fait la tempé était monté et il faisait juste bien trop chaud.
Je n'ai pas oublié que j'ai décidé de ne pas en acheter, on me propose assez souvent de taper une trace, héro et ou coke, cela suffit à combler mes attentes en termes d'opis.
Je n'ai pas oublié que cette molécule a un pouvoir captivant fort, extrême si cela devient une nécessité de fonctionnement, et ce bien avant la dépendance physique.
Je suis content de ne plus en avoir pour ne pas avoir à gérer, entendre le képa t'appeler plusieurs fois par jours cela pourrait devenir une souffrance inutile à la longue.
Pour ce qui est des tentations extérieures, je résiste bien sans souci, pourtant elles sont nombreuses ici, mais comme je ne me prive pas, je sais que les retrouvailles seront joyeuses, d'autant plus joyeuses si du temps a passé.
La qualité a tellement augmenté sur les plans de mon pote que le retour au sub pour lui devient très compliqué, sur un temps plus long, plus éprouvant, chose qui ne se produisait pas il y a quelques années quand il trouvait la morphine plus forte que l'héro à travers ses expériences. surpris mur drugs

Dernière modification par Mister No (12 février 2020 à  08:59)


Just say no prohibition !

En ligne

 

Heashka
Banni
France
321012
Date d'inscription: 26 Aug 2019
Messages: 429
Blogs
D'ailleurs pour l'anecdote, le fait de se gratter ou d'en avoir envie n'est pas un symptome propre aux opioides, en effet le kratom n'a pas cet effet (pourtant agoniste sur le réseau endorphines et récepteurs mu, kappa, delta).


Qui se lance pour déterminer l'étiologie de cet effet secondaire chez les molécules provenant du pavot ? smile

Je cours entre l'hôpital, le laboratoire et les services neuropsychiatriques quand je ne suis pas en conférence à la faculté de médecine pour écouter l'actualité sur l'addictologie.

Hors ligne

 

AnonLect 
Nouveau Psycho
1100
Date d'inscription: 26 Jun 2019
Messages: 50
Salut, salut

pour ceux que j'ai gouter je les classerai comme suit :

1) Héroïne pour sa puissance et son euphorie supérieur aux autres je trouve, bonne sédation et sommeil très agréable, bonne durée d'effet, ni trop court, ni trop long (mais qualité aléatoire donc peu fiable, possible présence de coupe psychoactive)

2) Oxy que je trouve quasi kif kif avec l'héro mais légèrement moins euphorique (mais le prix est prohibitif) et la durée d'effet un peu inférieur.

3) Morphine qui ménage un bon équilibre sans trop "tabasser" la gueule je trouve, assez bon rapport qualité/prix

4) Codéine la plus faiblarde des grands classiques mais en même temps un effet assez complet même à relativement faible dose au vu du tableau d'équivalence, même si la monté n'est pas fulgurante. C'est quand même celle que j'utilise le plus pour son bon rapport qualité des effets/"descente" qui est inexistante chez moi, même pas un peu de fatigue.

5) Kratom (si on peut le classer avec les autres...) : bonne monté euphorique à jeun je trouve mais plateau un peu faible et durée limitée, sédation assez limitée également chez moi, même en ayant testé plusieurs sortes de plusieurs sites différents

Mention spéciale au tramadol :

-Assez puissant vu la dose, effet sérotoninergique très appréciable pour moi qui dure les 3 premières heures à peu près avec bonne euphorie et un très grand plaisir ressenti à faire n'importe quelle activité, comme ci cette activité, que j'avais pourtant fais pleins de fois avant, était pour moi une vrai passion le temps de l'effet.
Enfin, un gros effet opiacé avec piquage de zen ++ en fin de cession (T+5 -6 heure) même à dose faible/modéré

Cependant aspect négatif:

- Longue durée (peut être un avantage si absolument rien à faire le lendemain)
- Nausée et vomi quasi obligatoire (95% du temps),qui arrivent vers T+5-6h également. Je sais pas pourquoi, ça me le fait beaucoup plus qu'avec les autres opis.

A savoir que je suis toujours en combo avec le cannabis quand je prend des opis, 1 joint à T+1h30 -2h et 1 à T+ 4-5 heure habituellement donc je vois les effets sans cannabis quand même mais je trouve la synergie impeccable (quoique ça peut faire venir la gerbe aussi gerbe pasdebol)


Pour tenter de répondre à ta question sur l'étiologie des grattouilles Heashka, à priori, après rapide recherche, c'est par action directe sur les mastocyte (cellules du système immunitaire se trouvant dans les tissus conjonctifs) , entrainant leur dégranulation (libération des médiateurs contenus dans la céllule) et donc une forte histaminolibération. Donc cette histamino libération ne serait pas en rapport avec l'action sur les récepteurs opiacés si je comprend bien.

Du coup, Peut être que le kratom n'agit pas directement sur les mastocytes et donc n'entraine pas cette "pseudo-allergie" merci-1

Personnellement j'ai de la chance à ce niveau, j'ai jamais eu de grattouille avec les opis, sauf la toute première foi avec la codéine sur le crane spécifiquement.

Peut être est-ce à cause (ou grâce) à la dermatite atopique (= eczéma) dont je souffre ? pasdebol Aucune idée ^^

Hors ligne

 

Fluche 
Psycho junior
France
1100
Date d'inscription: 28 Nov 2017
Messages: 490
Blogs
Bonjour,

Je ne pensais pas poster sur ce forum un jour ^^ Mais depuis la mise au ban de la codéine, j'en avais un peu marre d'être regardée de travers lorsque j'allais chercher mes quelques boites de Codoliprane par an qui me permettent de gérer mes migraines (qui n'en sont pas vraiment, on va dire des céphalées tenaces). Autant mon médecin me les prescrit sans sourciller, autant les préparatrices de la pharmacie étaient encore moins aimables que d'habitude ... Bref.

L'avantage d'ici c'est qu'on en apprend tous les jours. Je n'aurais probablement jamais entendu parler du kratom ailleurs. J'en ai commandé il y quelques mois sur kr***tje. com. Et pour les migraines, 5 grammes font le taff (trouvé en 3 migraines pour ajuster le dosage). Mieux, la codéine m'envoyait quasiment systématiquement faire une sieste, alors que là le côté légèrement stimulant me permet de continuer à faire ce que je faisais. Si je dépasse les 5 grammes, les nausées se font sentir, et la stimulation devient désagréable.

Mais même à ce dosage là, que de gratouilles ! Maintenant je prends un comprimé de cétirisine en même temps que le kratom, ça les fait disparaitre en une dizaine de minutes après le début de l'effet du kratom.

Après, je réagis parfois un peu bizarrement à certains médicaments. Je ne supporte pas du tout le tramadol : un simple cachet d'Ixprim m'a envoyé vomir pendant plus d'une heure...

Edit : reformulation d'un passage prêtant à confusion

Dernière modification par Fluche (16 février 2020 à  01:11)

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Toute l'info sur le coronavirus, les drogues et les traitements TSO
    20 mars 2020Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Enquete sur les pratiques d'injection de la morphine
    Il y a 1hCommentaire de Mister No (26 réponses)
     Appel à témoignage 
    Arrivez vous toujours à trouver vos prods à l'heure du confinement ?
    Il y a 30mnCommentaire de RandallFlag (148 réponses)
     Appel à témoignage 
    Acces à la méthadone et buprénorphine et matériel de RDR en temps...
    Il y a 3jCommentaire de ial (38 réponses)
     Forum UP ! 
    Première fois - Première fois butane
    Il y a 19hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Légalité - Statut juridique de la salvia divinorum
    Il y a 26mn
    3
    Commentaire de PSYCHOCRACK dans [Salvia Divinorum...]
    (11 réponses)
     Forum 
    Plaisir et drogues - [UDs NON BINAIRES & HOMMES TRANS] Binder et Psychoactifs : des ris...
    Il y a 27mnCommentaire de marvin rouge dans [Conseils généraux de...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Est ce que cela existe encore les boutures de salvia dans le comme...
    Il y a 29mnCommentaire de PSYCHOCRACK dans [Salvia Divinorum...]
    (16 réponses)
     Forum 
    Arrivez vous toujours à trouver vos prods à l'heure du confinement ?
    Il y a 30mn
    6
    Commentaire de RandallFlag dans [Conseils généraux de...]
    (148 réponses)
     Forum 
    Stockage & conservation - Expédition de C basée
    Il y a 32mnCommentaire de Rick dans [Cocaïne-Crack...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Actualité - Enquete sur les pratiques d'injection de la morphine
    Il y a 1hCommentaire de Mister No dans [Morphine (Skenan, Mos...]
    (26 réponses)
     Forum 
    Comment est votre consommation depuis le confinement ?
    Il y a 2hCommentaire de PSYCHOCRACK dans [Cannabis...]
    (16 réponses)
     Forum 
    Arrêt & Sevrage - Arrêt après plus de 2 ans de kratom
    Il y a 2hNouvelle discussion de Tonyie dans [Kratom...]
     Blog 
    Sevrage 15 ans de conneries c'est le moment ....
    Il y a moins d'1mnNouveau blog de nofutureorriding85 dans [Carnet de bord]
     Blog 
    Massacre à la shouteuse 2 Le retour des morts-vivants!
    Il y a 9mn
    2
    Commentaire de nofutureorriding85 dans le blog de ismael77
    (9 commentaires)
     Blog 
    Qui veut de la dinde froide ?
    Il y a 39mnCommentaire de nofutureorriding85 dans le blog de BEDRooM
    (3 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
    Dernier quizzZ à 09:41
     PsychoWIKI 
    Le sevrage des produits psychoactifs
     Topic epinglé 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
     Nouveaux membres 
    SWED, Massaitek, elcorsu, Batweed, Pomme, aperrin92, rmns, Drix, hiiigh.life49, Ainelle, speedy76 nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Arrêt brutal méthadone - confinement
    par WilliamLee, le 01 Apr 2020
    Bonjour à tous, Je consomme de la méthadone, 80mg par jour, hors TSO, acheté sur le marché noir. Je ne suis suivi par aucun psychiatre ou csapa. Suite au confinement je subit en ce moment un sevrage brutal et non désiré. Ma dernière prise remonte à samedi matin donc aujourd'hui est le 5eme...[Lire la suite]
     Arrivez vous toujours à trouver vos prods à l'heure du confinement ?
    par Ivri, le 29 Mar 2020
    Bonjour, je vous remercie d'avoir accepté mon inscription sur psychoactif. La raison qui me mène ici concerne la situation actuelle, et ses terribles inconvénients pour des milliers de gens, voire bien plus, qui se retrouvent brutalement privés d'herbe ou de hasch - comme c'est mon cas. Je pr...[Lire la suite]
     Naloxone disponible (Nalscue ET Prenoxad) en RDR à distance
    par Cheshire Cat, le 29 Mar 2020
    Bonjour à toutes et à tous, Je fais suite à une conversation de ce début d'après-midi avec la directrice de Safe concernant la disponibilité des spécialités Nalscue (pulvérisateur nasal unidose) et Prenoxad (solution injectable pour IM). Je poste donc après que nous nous soyons mis d'acc...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    premier sur les consseille! psycho! dans [commentaire de blog] Faut-il être honnête avec son psychiatre concernant les drogues ?
    (Il y a 18mn)
    Trouve toi autre chose a faire que rabaisser les gens dans [forum] Seresta et une faible dose d'alcool pour le renforcer
    (Il y a 6h)
    Récit fulgurant dans [forum] Roule ta paille
    (Il y a 7h)
    Très juste. A.L. dans [forum] Toxicophobie mon amour
    (Il y a 12h)
    Du grand n'importe quoi dans [forum] Seresta et une faible dose d'alcool pour le renforcer
    (Il y a 13h)

    Pied de page des forums