Codéine sans anti-histaminique? / PsychoACTIF

Codéine sans anti-histaminique?

Publié par ,
678 vues, 18 réponses
khaza 
Nouveau membre
Finland
000
Inscrit le 09 Aug 2020
13 messages
Salut,
J'aimerais juste savoir si cela pose un problème de faire le mélange Euphon+Sprite seulement ? (Donc sans prométhazine quoi).
Merci et à bientôt

Hors ligne

 

Reah 
Nouveau Psycho
France
300
Inscrit le 25 Jun 2020
128 messages

khaza a écrit

Salut,
J'aimerais juste savoir si cela pose un problème de faire le mélange Euphon+Sprite seulement ? (Donc sans prométhazine quoi).
Merci et à bientôt

Non aucun juste ça risque de te gratter

Hors ligne

 

Reah 
Nouveau Psycho
France
300
Inscrit le 25 Jun 2020
128 messages

khaza a écrit

Salut,
J'aimerais juste savoir si cela pose un problème de faire le mélange Euphon+Sprite seulement ? (Donc sans prométhazine quoi).
Merci et à bientôt

Non aucun juste ça risque de te gratter

Hors ligne

 

L'Apoticaire 
Comme un pharmacien, mais en moins bien
France
3200
Inscrit le 02 May 2016
2061 messages
Blogs

khaza a écrit

Salut,
J'aimerais juste savoir si cela pose un problème de faire le mélange Euphon+Sprite seulement ? (Donc sans prométhazine quoi).
Merci et à bientôt

Oui le mélange euphon/sprite pose des problèmes, avec une bouteille d'euphon 300ml + 1 litre de sprite comme le font le plus souvent les gens ça contient 266 grammes de sucre par bouteille de lean, boire ça en une soirée c'est beauuuuucoup trop de sucre pour ton corps, et j'peux clairement t'assurer que c'est plus toxique pour ton corps qu'une dose récréative de codéine, qui elle n'est pas toxique pour le corps, comparée au sucre à doses faramineuses qu'il y a dans le lean

La dose maximale de sucre à consommer dans une journée entière conseillée par l'organisation mondiale de la santé, OMS, c'est 50g par jour maximum étalés sur toute la journée, si on prend une teille de lean de 266 grammes de sucre + le sucre qu'on mange dans la nourriture la journée ça fait vraiment beaucoup trop de sucre

Je connais pas ton niveau de connaissances en terme de mode d'action de la codéine sur le corps, mais si tu penses quelque chose en mode "mdr le mec on parle de drogues il me dit que le sucre c'est plus toxique il est fou !" si tu t'y connais un peu en opioïdes tu sais que tu peux prendre des grosses doses de codéine ou d'autres opioïdes tous les jours pendant 50 ans, et en dehors du fait que tu sois archi dépendant et également plus ou moins constipé, ton corps et ton cerveau sont dans un état nickel, enfin pas significativement moins nickel que si t'avais jamais pris de codéine quoi.

Alors que si tu consommes + de 266 grammes de sucre par jour pendant 50 ans t'as des chances significatives d'avoir le diabète et d'en crever, et sans parler diabète t'as toutes les mauvaises conséquences de l'abus de sucre sur le corps, j'te fais pas un dessin, j'imagine que tu sais que l'abus de sucre c'est pas jojo : obésité, problèmes de concentration et yeux fatigués, modifications de l'appétit dans les 2 sens, difficultés cardiaques, manque d'energie/fatigue, mal de tête, sautes d'humeur, anxieté,  guérison plus lente des plaies, sécheresse, démangeaisons, problèmes d'acné et de peau, troubles de la vision, augmentation des risques d'infection,  depression, maux d'estomac, addiction au sucre...

Et c'est clairement une des addictions les plus difficiles à vaincre celle au sucre ajouté, pour avoir essayé moi même alors que j'aime pas le sucre plus que ça voir même en est plutôt écoeuré j'ai tenu un peu moins de 2 semaines et j'ai craqué... Alors que j'me suis sevré tout seul de l'héro, du subutex, de quantités impressionnantes de benzos... Enfin j'dis "seul" j'ai vu des médecins quand même, mais appart me filer des médocs ils m'ont pas vraiment aidé sur d'autres points du sevrage.

Et j'ai lu plein de témoignages sur le sujet, très peu de gens ont réussi à arrêter, ou presque, le sucre ajouté, sucre ajouté donc en gardant que le sucre naturellement présent dans les aliments bien entendu, sinon tu manges plus rien après, bah sur les dizaines de témoignages que j'ai vu quasiment aucun n'a réussi à arrêter plus de 3-5 semaines.

Y a un mec en France qui a réussi à arrêter 2 ans les sucres ajoutés il est considéré comme un modèle et beaucoup aimeraient avoir son courage, alors que trouver des témoignages de gens qui arrêtent l'héroïne, la cocaïne, la methamphétamine, etc... et qui tiennent largement plus de 2 ans tu peux en trouver des centaines, mais vraiment à la pelle, pour les sucres ajoutés, les témoignages de gens qui réussissent à arrêter plus de quelques semaines sont bien plus rares, alors qu'il y a pourtant énormément plus de consommateurs de sucre que de drogues

Sans compter le fait que la codéine est beaucoup plus efficace quand elle est prise en une seule prise que quand on sirote lentement son verre, et c'est pas plus efficace simplement parce qu'on espace moins les prises et que du coup on en prend plus d'un coup et qu'on en a plus qui monte au cerveau d'un seul coup, le truc c'est que quand t'absorbes ta codéine en la sirotant lentement sur plusieurs heures elle ne se métabolise pas assez bien en morphine dans ton corps et ça rend le produit moins efficace.

La codéine c'est pas de l'alcool, où tu peux siroter lentement ton verre et avoir des effets décents même en sirotant ton verre lentement, la codéine sirotée lentement ça se transforme mal en morphine et ça fait moins de molécules actives qui monte au cerveau au total comparé à si t'avais juste pris des cachets de codéine ou du sirop en un seul drop.

Les vrais problèmes de ton mélange c'est ceux là.

Après ne pas mettre de promethazine avec ta codéine, bah la codéine fera effet comme de la codéine quoi, un effet opioïde classique genre morphine, héroïne, mais en moins puissant que ces deux dernières, juste t'auras pas le coté zombie/ralenti/hallucinations sonores/gros effets sédatifs qui est apporté par la promethazine à hautes doses, la codéine n'étant pas particulièrement "zombifiante" voir même pas du tout, et ne ralentit que très peu voir souvent stimule le corps et l'esprit au lieu de ralentir et zombifier comme le mélange codéine + grosse dose de prometh, genre comme le lean américain qui est très très chargé en promethazine, c'est pas juste 1 ou 2 cachets pour diminuer les grattements, les nausées, et ajouter un peeeetit effet sédatif par dessus la codéine comme le font certaines personnes consommatrices de codéine en France et partout ailleurs dans le monde.

Donc oui, comme dit plus haut l'absence de promethazine fait que tu ressens les grattements et les nausées de manière plus intense, sachant que la surdose de sucre qu'il y a à l'intérieur ça augmente également les nausées.

Après sans inciter à la conso, la prometh ça coute genre 1,80€ la boite de 20 cachets en pharmacie, pour en trouver c'est pas un safari non plus si t'as envie d'en avoir.

Et au passage la prometh c'est largement plus toxique pour le corps et le cerveau que la codéine également bien entendu.

Dernière modification par L'Apoticaire (10 août 2020 à  13:53)


J'adore c'que j'fais.

GG Allin > Dieu.

Hors ligne

 

guygeorges 
Psycho sénior
5431
Inscrit le 12 Mar 2015
802 messages
Je plussoie L'apothicaire niveau sucre. On avais appris les 5 voies de glucotoxicités en métabolisme. Je me les rappellent plus de tête, mais en gros si t'as du sucre dans le sang trop longtemps, les molécules de sucre vont commencer à se lier à tes protéines, ce qui va niquer leur efficacité. Ça c'est une des manières. Les autres j'me rappelle plus, mais t'en a 4 autres...

De plus, toutes les maladies nouvelles qu'on a sont en grandes parties à cause de notre mode de vie qui nous fait bouffer 3 repas par jours. On est jamais à l'état de jeune dans la journée contrairement à nos ancêtres chasseurs cueilleurs. Pourtant, il est extrêmement bon pour la santé de laisser son organisme en mode jeune de temps en temps (ça arrive à T+12h environ sans prise de calories). Ca peut se faire juste en sautant le petit déjeuner déjà (a part si vous être stressé, là il y a un intérêt à bouffer quelque chose le matin).

### DIGRESSION SUR LE JEUNE ###

C'est bon le jeune, car le corps met alors en branle toute une cascade d'adaptation qui diminue ta sensibilité à l'insuline, qui booste la production de protéines chaperonnes, des petites protéines qui aident à réparer et bien replier correctement les protéines abimées de ton organisme (lutte contre les maladies neurodégénératives). Et ça booste aussi l'autophagie, cad que si les protéines sont trop abimées, elles sont recyclées en énergie par ton corps (meilleur efficacité du système tout en transformant les déchets en énergie !). Une espèce de cure de jouvence métabolique. Tu nettoie tes déchets et tu recycle ce qui peut l'être. Le jeune booste aussi la production d'hormone de croissance, pour ne pas trop perdre de matière musculaire (ça aussi ça peut avoir un impact positif sur le vieillissement, y'a des stars qui payent très cher pour des IV d'hormone de croissance). C'est négligeable si vous faites 1 ou 2 fois du sport dans la semaine, y'a même des méthodes de musculation qui visent la prise de masse sèche (ce qui est très difficile à faire normalement) en se mettant en jeune intermittent de 16/18 voir même 20h sur 24 ! Et ils sont énormes et sec, voir Lengains.

Encore un effet bénéfique (qui est en train d'être quantifié précisément par les scientifiques), c'est que les cellules cancéreuses raffolent du glucose (et en consomment bien plus qu'une cellule normale), mais ne peuvent pas se nourrir avec les corps cétoniques qui sont la principale source d'alimentation de ton corps en état de jeune. Ducoup se foutre en état de jeune, elles trouvent pas ça cool, pas dutout. Pour rappel en état de jeune le corps switch d'un ~100% glucose a une utilisation de plus en plus importante des graisses, et une très très faible utilisations des protéines, mis à part quand la plupart des stocks de graisses de l'organismes sont utilisées en les utilisant pour créer ces corps cétoniques (ce qui peut prendre plus de 5 semaines voir plus même chez les individus maigres, donc y'a de la marge).

Et un dernier fait trop stylé sur le jeune, un des corps cétoniques produit c'est du béta-hydroxybutyrate. Et on met les enfants épilleptiques sous diète cétogène (pas de sucre donc que des corps cétoniques). Et le gamma-hydroxybutyrate ça s'appelle aussi le GHB. Vous voyez le rapprochement ? En changeant sa diète on peut se défoncer gratuitement à un analogue du GHB produit directement par votre corps alors que vous perdez vos kg superflus ! Et cet analogue a des propriétés anticonvulsivantes similaires au GHB, et on en file a des enfants ! J'aimerai être un enfant épileptique... (mauvaise blague vous m'excuserez)

### FIN DE LA DIGRESSION ###

Une petite remarque pour les aventureux du mélange opiacé/antagoniste des récepteurs NMDA style DXM. Ne mélangez pas antihistaminique + opiacé + DXM, y'a une interaction néfaste au niveau cardiotoxique. Je l'avais fait une fois et ça te fou une tachichardie cheloue et c'est PAS agréable. Je sais que c'est un peu hors topic et que la pratique DXM/opiacé n'est pas si courante, mais je voulais le rappeler un petit coup.

Stay safe !

Dernière modification par guygeorges (10 août 2020 à  07:54)


Du nectar idéal sitôt qu’elle a goûté,
La nature répugne à la réalité :
Dans le sein du possible en songe elle s’élance;
Le réel est étroit, le possible est immense

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
13100
Inscrit le 22 Feb 2008
7880 messages
Blogs

Et cet analogue a des propriétés anticonvulsivantes similaires au GHB, et on en file a des enfants ! J'aimerai être un enfant épileptique...

Bonjour, le GB semble entrainer des absences "epileptiques", du moins chez le rat
et dans les OD.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articl … 21-123.pdf

et est donc en principe contre indiqué quand il y a des antecedents d'epilepsie.

https://technoplus.org/ghb-gbl/

https://drugsand.me/en/drugs/ghb/



Amicalement

Dernière modification par prescripteur (10 août 2020 à  09:57)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

guygeorges 
Psycho sénior
5431
Inscrit le 12 Mar 2015
802 messages
J'étais au courant pour les "absence seizures", mais sans être spécialiste de la question, il me semble qu'il y a plusieurs types d’épilepsies et il est fort possible que le GHB puisse prévenir certaines épilepsies et pas d'autres. J'avais aussi lu que le GHB en surdose est très connu pour créer des myoclonies qui ressemblent à s'y méprendre a des crises d’épilepsie (je l'ai constaté a multiples reprisent chez mes pots).

N'étant pas sur de moi, je suis bien évidement en accord total avec toi et déconseillerai le GHB, mais aussi l'alcool etc a tout épileptique.

Merci pour les précisions qui manquaient à mon post smile

Du nectar idéal sitôt qu’elle a goûté,
La nature répugne à la réalité :
Dans le sein du possible en songe elle s’élance;
Le réel est étroit, le possible est immense

Hors ligne

 

Dégun 
notre drapeau rouge est noir
1700
Inscrit le 03 May 2018
411 messages
C est l euphon en sirop? Parce qu'il y aussi des pastilles en sucre.

Les personnages et les situations de ce récit étant purement fictifs, toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite.

Hors ligne

 

khaza 
Nouveau membre
Finland
000
Inscrit le 09 Aug 2020
13 messages
Salut,
Merci beaucoup pour vos réponses, j'en tiendrai compte.
Maintenant les seules questions que j'ai sont:

- Si je ne mets pas de promethazine dans mon mélange je n'aurai pas les effets sédatifs, mais cependant, j'aurai des grattements et des nausées c'est ça?

- Au niveau du sucre, je connaissais déjà le problème mais je ne savais pas que c'était de cette ampleur. Donc qu'est-ce que je suis censé faire pour éviter les problèmes que tu m'as cité ? (Parce que le seul mélange "agréable" au niveau gustatif que je connais est le mélange avec du sprite...)

Hors ligne

 

khaza 
Nouveau membre
Finland
000
Inscrit le 09 Aug 2020
13 messages

Dégun a écrit

C est l euphon en sirop? Parce qu'il y aussi des pastilles en sucre.

Oui, je l'ai en sirop, d'ailleurs quand je l'aurai utilisé je sais pas comment m'en procurer une nouvelle...

Hors ligne

 

L'Apoticaire 
Comme un pharmacien, mais en moins bien
France
3200
Inscrit le 02 May 2016
2061 messages
Blogs

Dégun a écrit

C est l euphon en sirop? Parce qu'il y aussi des pastilles en sucre.

Oui c'est bien évidemment de l'Euphon sirop, il parle de codéine là, l'euphon pastille c'est à base d'erysimum uniquement, ce serait trop beau d'avoir des pastilles de codéine en vente libre, ça fait 3 ans que ça existe plus la codéine en vente libre^^

Extrait d'un article wikipédia sur l'érysimum :

Le wikipédia sur l'érysimum a écrit

L'erysimum possède des effets neutralisant de douleur ainsi que des principes actifs similaires à ceux de la prométhazine. Chez les jeunes, elle est souvent utilisée en guise de cocktails tels que la "thugs passion" ou plus récemment la "purple drank".

Comme quoi l'euphon sirop c'est vraiment l'équivalent français de l'actavis américain à base de codéine+promethazine, en version light quoi

Après les quelques fois où j'ai pas réussi à acheter des comprimés de codéine et où j'ai du acheter à contre coeur de l'euphon sirop à la place je sais pas si j'ai ressenti des différences d'effets psychoactifs comparé à la codéine seule, j'aimerais tester de l'érysimum seul voir c'que ça fait, voir si ça a vraiment des effets similaires à ceux de la promethazine, à mon avis ça doit être bien léger si même à 20 doses d'érysimum, sois une bouteille d'euphon, t'arrives pas à faire la différences avec de la codéine normale, en tout cas moi j'y arrive pas et j'ai jamais vu de témoignage comme quoi c'était psychoactivement différent de la codéine seule.

Après je souligne que "utilisé par les jeunes pour faire du purple drank" ça veut pas dire que ça défonce forcément, le sprite aussi est utilisé pour faire du purple drank, c'est pas pour autant que ça défonce

POST EDIT :
Ah merde khaza on a posté en même temps nos posts se sont croisés, j'te réponds dans ce message :

khaza a écrit

- Si je ne mets pas de promethazine dans mon mélange je n'aurai pas les effets sédatifs, mais cependant, j'aurai des grattements et des nausées c'est ça?

La codéine seule a quand même un effet sédatif léger, mais c'est plus des effets apaisants et relaxants que des effets sédatifs genre endormants, assomants, zombifiants, ralentisseurs des mouvements et de la pensée, qui te fait entendre la musique au ralenti, hallucinations auditives, ce genre de bails etc... Ca c'est les effets de la promethazine surdosée que t'as pas avec de la codéine seule.

Les nausées peuvent être significatives, surtout avec beaucoup de boisson à bulles et autant de sucre, après ça dépend des gens et des dosages, t'as l'habitude de mettre combien de mg promethazine avec combien de mg codéine ? Et est ce que t'as des nausées à ces dosages là de codéine + prometh ?

Y a des grattements qui peuvent être très surprenants et désagréables si on y est pas habitué, y en a aussi qui aiment ça, perso j'trouve ça désagréable et un peu saoulant mais j'préfère me taper des grattements que des effets antihistaminiques pas euphorisants du tout voir dysphorique par dessus les effets si agréables et euphorisants de la codéine, et plus tu bois vite ta codéine, mieux tu la métabolises en morphine, et moins t'as de grattements, car quand tu la bois lentement t'as de la codéine qui reste non transformée dans ton sang et la codéine gratte significativement plus que la morphine,

prescripteur a écrit

prescripteur

Corrige moi si j'me trompe sur le rapport entre efficacité de la métabolisation en morphine, elle même influencée par la vitesse d'absorption de la codéine, est en corrélation avec une augmentation des grattements vu que la codéine gratte plus que la morphine ? Ou c'est pas le cas ?

Parce que j'me souviens d'une fois où j'avais essayé une expérience avec a cola codéine c'est de drop 100mg puis attendre 1h30 puis reprendre 100mg puis attendre 1h30 puis reprendre 100mg, c'est la seule fois de ma vie où j'ai drop de la codéine en plusieurs fois, bah les effets opioïdes étaient très faibles par rapport à la dose de codéine, par contre, j'ai C.L.A.I.R.E.M.E.N.T jamais ressenti autant de grattements avec la codéine que lors de cette expérience, corrélation ? Ou simple hasard ?

khaza a écrit

- Au niveau du sucre, je connaissais déjà le problème mais je ne savais pas que c'était de cette ampleur. Donc qu'est-ce que je suis censé faire pour éviter les problèmes que tu m'as cité ? (Parce que le seul mélange "agréable" au niveau gustatif que je connais est le mélange avec du sprite...)

Pour éviter les problèmes du sucre bah... Avale moins de sucre x)
nan plus sérieusement privilégie un soda au citron ou une limonade sans sucre à la place du sprite, ça enlève déjà du sucre au mélange, même si le sprite est relativement peu sucré comparé à la majorité des autres sodas, et c'est un bon point pour eux, après ils rajoutent des édulcorants pour compenser cette baisse de sucre, à savoir du glycoside de stéviol, un extrait de la plante de stévia.

Pour réduire le sucre de l'Euphon/sprite tu peux déjà prendre de la limonade sans sucres à la place, après faut aimer le goût des boissons sans sucre, mais bon, avec du sirop ultra sucré par dessus ça devrait le faire au goût, j'te conseille personnellement les boissons édulcorées à base de sucralose et d'acésulfame k, déjà c'est très bon je trouve, le jour où j'ai découvert les boissons à base de ces 2 édulcorants j'ai arreté immédiatement les boissons sucrées, que j'consommais en très petites quantités, et j'me suis mis à boire plein de boissons à ces 2 édulcorants parce que j'trouve ça meilleur et pus hydratant qu'une boisson sucrée.
Le sucralose et l'acésulfame K sont 2 édulcorants qu'on utilise depuis plusieurs dizaines d'années et qui ne semblent pas montrer de signes évidents de toxicité chez l'humain, contrairement à l'aspartame, qui en plus de réussir l'esploit d'avoir à la fois un arrière goût amer dégueulasse et à la fois un goût finalement assez fade et éloigné de celui du sucre, est aussi assez toxique et est relativement à éviter l'aspartame, c'est neurotoxique, ça se transforme en methanol dans le corps, ça libère de la phenylalanine dans le cerveau, bref c'est vraiment à éviter l'aspartame

T'as du sprite sans sucre qui existe, mais c'est à base d'aspartame et d'acésulfame k

Après bon, tu vas pas avoir tous les effets de la liste que j't'ai faite en prenant une seule fois ou quelques fois de l'euphon sprite, juste faut éviter de l'afire souvent, mais vu à quel point c'est chiant ou très cher ou les 2 de se procurer de la codéine j'pense que tu devrais pas faire le mélange souvent, donc ça devrait l'faire

Petite info en plus : 100g de sucre c'est 398 calories, si tu prends 300ml d'euphon + 1 litre de sprite ça fait 266 fu**ing grammes de sucre, soit plus d'un quart d'un paquet d'un kilo de sucre, ou + de 53 morceaux de sucre, pour te donner une idée plus imagée de la quantité de sucre que ça représente.

Et donc 266 x (398/100) = 1058 calories uniquement de sucre, donc qui nourissent pas l'organisme d'une manière tip top, dans une journée une femme, a besoin d'environ 2000 calories, plus si t'es très active, moins si tu glandes rien d'la journée, donc 1058 calories d'un truc qui nourrit pas la masse si on pouvait réduire ça au max ce serait préferable

Hors sujet à propos du combo DXM + antihistaminiques jusqu'à la fin de mon post :

guygeorges a écrit

Une petite remarque pour les aventureux du mélange opiacé/antagoniste des récepteurs NMDA style DXM. Ne mélangez pas antihistaminique + opiacé + DXM, y'a une interaction néfaste au niveau cardiotoxique. Je l'avais fait une fois et ça te fou une tachichardie cheloue et c'est PAS agréable.

A mon humble avis la codéine n'a pas joué dans l'équation et ne justifie pas la tachychardie avec le mélange DXM + antihistaminique, la tachychardie provient simplement du mélange DXM + antihistaminiques

Et à mon avis c'est pas du tout l'effet NMDA du DXM qui est responsable de la tachychardie avec les antihistaminiques, t'aurais mélangé avec une dose de kétamine équivalente en terme d'action NMDA à c'que t'as pris en DXM ça aurait pas fait de tachychardie je pense, pour avoir mélangé la kétamine, la 2F-DCK ou encore le 3-HO-PCP, et la tachychardie n'était pas présente, même avec la 3-MEO-PCP qui est pas mal stimulante, alors que DXM + antihistaminiques ça m'a toujours fait de la tachychardie ou presque, donc à mon avis l'effet NMDA n'a rien à voir là dedans

Le DXM est est surtout un puissant séroto+déliro qu'un disso NMDA, sauf au plateau 3 où t'as beaucoup d'effets NMDA, mais les plateaux 1,2, et 4 sont, selon mon ressenti perso, et selon des données pharmaco même si on les interprête comme on veut, plutôt dominés par des effets sérotoninergiques/déliros que NMDA

Dernière modification par L'Apoticaire (10 août 2020 à  18:46)

Reputation de ce post
 
ah oui pas de codeine. degun

J'adore c'que j'fais.

GG Allin > Dieu.

Hors ligne

 

guygeorges 
Psycho sénior
5431
Inscrit le 12 Mar 2015
802 messages
Effectivement je plussoie toutes tes hypothèses. C'est bien un problème entre un antihistaminique et le DXM (et l'effet de la codéine qui fait bradycardie par dessus dois pas non plus aider). Et je me rappelle dans les limbes de ma mémoire que le problème à ce niveau ne se passe qu'avec les antihistaminiques de 1ère génération et pas les 2ièmes (ou inversement, merde je sais plus quoi faut des sources fiables avant toute recommandation). Mais ouais c'était pour mettre en garde parce que la sale tachycardie que ça fou, ça fait chelou et j'ai fait ça 2/3 fois avant de capter d’où venait le soucis.

Dernière modification par guygeorges (10 août 2020 à  13:17)


Du nectar idéal sitôt qu’elle a goûté,
La nature répugne à la réalité :
Dans le sein du possible en songe elle s’élance;
Le réel est étroit, le possible est immense

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
13100
Inscrit le 22 Feb 2008
7880 messages
Blogs

Corrige moi si j'me trompe sur le rapport entre efficacité de la métabolisation en morphine, elle même influencée par la vitesse d'absorption de la codéine, est en corrélation avec une augmentation des grattements vu que la codéine gratte plus que la morphine ? Ou c'est pas le cas ?

Je ne sais pas. L'article suivant ne montre pas de difference entre une dose unique et plusieurs doses répétées.

https://bpspubs.onlinelibrary.wiley.com … .tb05550.x

Amicalement

Reputation de ce post
 
Ca m'étonne tiens, on a toujours dit le contraire sur le forum pourtant ? /L'Apo

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

Terson 
BioHacker
France
1100
Inscrit le 25 Jul 2014
576 messages
Blogs
Éternel rabâchage de ma part fume_une_joint :


Eighty per cent of codeine is conjugated with glucuronic acid to codeine-6-glucuronide.
Only 5% of the dose is O-demethylated to morphine, which in turn is immediately glucuronidated at the 3- and 6-position and excreted renally. Based on the structural requirement of the opiate molecule for interaction with the mu-receptor to result in analgesia, codeine-6-glucuronide in analogy to morphine-6-glucuronide must be the active constituent of codeine. Poor metabolisers of codeine, those who lack the CYP450 2D6 isoenzyme for the O-demethylation to morphine, experience analgesia from codeine-6-glucuronide. Analgesia of codeine does not depend on the formation of morphine and the metaboliser phenotype.

https://www.researchgate.net/publicatio … t_morphine

https://en.wikipedia.org/wiki/Codeine-6-glucuronide


Sautez dans l'urinoir pour y chercher de l'or.
Je suis vivant et vous êtes morts - Philip K. Dick

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
13100
Inscrit le 22 Feb 2008
7880 messages
Blogs
Bonjour, Terson tu as raison mais il y a aussi une grande variabilité individuelle.

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/28520350/


L'Apo, l'histaminoliberation par la codeine est assez rapide (30 mn) et correspond à peu près au maximum serique de taux plasmatique.
Ce qui est intéressant est qu'elle est "dose dépendante". Donc en fractionnant les doses on obtient un taux plasmatique maximum moins élevé et ça expliquerait qu'il y ait moins d'histaminoliberation. Sans qu'il y ait besoin d'invoquer une modification du metabolisme.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2199376/

https://www.vidal.fr/Medicament/dafalga … etique.htm

Amicalement

Dernière modification par prescripteur (10 août 2020 à  18:01)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

guygeorges 
Psycho sénior
5431
Inscrit le 12 Mar 2015
802 messages

Terson a écrit

Éternel rabâchage de ma part fume_une_joint :


Eighty per cent of codeine is conjugated with glucuronic acid to codeine-6-glucuronide.
Only 5% of the dose is O-demethylated to morphine, which in turn is immediately glucuronidated at the 3- and 6-position and excreted renally. Based on the structural requirement of the opiate molecule for interaction with the mu-receptor to result in analgesia, codeine-6-glucuronide in analogy to morphine-6-glucuronide must be the active constituent of codeine. Poor metabolisers of codeine, those who lack the CYP450 2D6 isoenzyme for the O-demethylation to morphine, experience analgesia from codeine-6-glucuronide. Analgesia of codeine does not depend on the formation of morphine and the metaboliser phenotype.

https://www.researchgate.net/publicatio … t_morphine

https://en.wikipedia.org/wiki/Codeine-6-glucuronide

Codeine-6-glucuronide (C6G) is a major active metabolite of codeine and may be responsible for as much as 60% of the analgesic effects of codeine.

Bah comme je le lit, t'as 5% de la codéine qui est transformée en morphine. Pourquoi l'analgésie ne viendrais pas en partie de cette morphine ?

Poor metabolisers of codeine, those who lack the CYP450 2D6 isoenzyme for the O-demethylation to morphine, experience analgesia from codeine-6-glucuronide.

J'ai l'impression que ton article explique juste que ceux qui manquent du CYP2D6 ont tout de même une analgésie à la codéine due a la codeine-6-glucuronide. Je me trompe ?

Tu sais même dans la recherche ils essayent de mettre des titres bien flashys pute à clics, ça s'appelle de la com'. C'est triste, mais ça fait partie du jeu. Publish or perish, et plus tu te fait citer plus tu reluis au soleil. Alors un titre d'article qui alpague les foules, c'est le bon plan, même si quand tu le lit en détail c'est plus nuancé.

Dernière modification par guygeorges (10 août 2020 à  18:18)


Du nectar idéal sitôt qu’elle a goûté,
La nature répugne à la réalité :
Dans le sein du possible en songe elle s’élance;
Le réel est étroit, le possible est immense

Hors ligne

 

khaza 
Nouveau membre
Finland
000
Inscrit le 09 Aug 2020
13 messages
Merci beaucoup, ça m'a déjà beaucoup éclairé sur le sujet.
Donc pour résumer la promethazine n'est vraiment pas essentiel du tout au mélange, voire même inutile à part pour éviter les "grattements".

J'essaierai la limonade sans sucres aussi, c'est plus "sain" dans le mélange haha, et comme tu l'as dit, vu le taux de sucre contenu dans l'Euphon ça ne devrait pas trop déranger.

Cependant j'ai une nouvelle question qui m'est venue. Pour l'instant j'ai du sirop Euphon, mais je pense qu'il sera plus simple après l'avoir fini de passer à des comprimés (je n'ai plus le nom en tête). Seulement, je ne suis pas sur des moyens de faire de la lean avec les comprimés... Est-ce que je dois les broyer et ensuite les dissoudre dans la limonade?..

Merci encore des réponses smile
Bonne journée

Hors ligne

 

L'Apoticaire 
Comme un pharmacien, mais en moins bien
France
3200
Inscrit le 02 May 2016
2061 messages
Blogs

khaza a écrit

Merci beaucoup, ça m'a déjà beaucoup éclairé sur le sujet.
Donc pour résumer la promethazine n'est vraiment pas essentiel du tout au mélange, voire même inutile à part pour éviter les "grattements".

C'est pas vraiment une histoire de "utile" ou pas "utile", ça dépend des effets que tu recherches :

-Si tu veux juste des effets purement opiacés et que tu supportes les nausées et les grattements de la codéine et qu'ils ne viennent pas ruiner ton kiff comme c'est le cas chez certaines personnes, alors pas "besoin" de prometh

-Si tu veux des effets opiacés les plus opiacés possibles et que tu supportes mal les grattements et les nausées, juste 25 ou 50  ça suffit, ou à la liiiiimite 75mg de prometh pour les gros dosages de codéine

-Si tu cherches non pas des effets opiacés les plus opiacés possibles mais plutôt un trip en mode lean américain, sirop actavis violet original, avec des effets zombie, ralentisseurs des pensées et des mouvements du corps, très sédatifs, assomants, endormissants, avec des hallus auditives et parfois cette fameuse impression plus souvent fantasmée que reportée d'entendre la musique au ralenti, et bien il faudra prendre une grosse dose de prometh, je vais pas te donner de doses, chacun a sa sensibilité, et ses dosages à lui, d'une personne à l'autre les dosages varient énormément pour un même effet, mais pour te donner un exemple, dans le fameux sirop américain actavis violet t'as 10mg de codéine phosphate pour 6,25mg de prometh, et 10mg de codéine phosphate ça fait 7,5mg de codéine, donc on en est à 7,5mg de codéine pour 6,25mg de prometh, ah oui y a aussi 7% d'alcool dans le sirop mais généralement la dose est trop faible pour vraiment donner une ivresse significative, quoique même une très faible dose d'alcool peut potentialiser l'euphorie de la codéine un petit peu, surtout avec de la prometh en plus par dessus.

Ca fait l'équivalent de 250mg de prometh, sois 10 cachets de phenergan pour une bouteille d'euphon 300ml qui contient 300mg de codéine, on est très loin d'avoir des effets opiacés "purement opiacés" à ces dosages de prometh, à ces dosages on peut même commencer à avoir des hallus visuelles flippantes genre voir des insectes ramper et marcher partout, voir des ombres, voir les objets se déformer comme avec des filtres vidéo ou les miroirs déformants, avoir des hallus dans la vision périphérique, et à délirer.

Encore une fois chacun sa sensibilité, perso avec 6 phenergan/150mg de prometh j'avais des hallus visuelles flippantes et j'commence à délirer, donc 10 encore plus, après j'ai jamais eu l'idée de mélanger + de 2-3 phenergan avec ma codéine donc j'ai jamais testé ce genre d'effets lean américain avec des grosses doses de prometh, juste j'appréciais la prometh seule sans codéine pour ses puissants effets hallucinogènes, d'autant plus que j'y étais pas mal sensible alors c'était pratique, pas besoin de grandes doses pour halluciner, beaucoup de gens n'ont aucune hallus à ces dosages là, ou alors ils ne les remarquent pas, ça arrive souvent d'avoir des halllus type hallus délirantes et de ne même pas les remarquer, une astuce pour "réveler" des halus de délire ou de manque de sommeil, c'est les mêmes hallus, il suffit de fixer un truc pednant 10 secondes et de voir si il ya des trucs qui bougent, de préference ne pas fixer un endroit où il y a un objet lumineux type ampoule, écran, et faut faire l'expérience de préfernce dans un environnement sombre, dans le sombre on remarque beaucoup beaucoup plus facilement les hallus de délire.

khaza a écrit

Cependant j'ai une nouvelle question qui m'est venue. Pour l'instant j'ai du sirop Euphon, mais je pense qu'il sera plus simple après l'avoir fini de passer à des comprimés (je n'ai plus le nom en tête).

Les noms de comprimés de codéine y en a pas la masse de différents, qui contiennent uniquement de la codéine t'en qu'un : le padéryl
-Après t'as les néo-codion qui sont composés de codéine, de grindélia, qui est une plante antitussive non psychoactive, et de sulfogaïacol, qui est un expectorant non psychoactif aussi, certains te diront qu'il y a une diff d'effets psychoactifs avec le néo codion comparé aux autres codéinés, mais la plupart des gens s'accordent à dire que c'est exactement la même chose que les autres médocs codéinés niveau défonce.

-Dans un style un tooouut p'tit peu différent t'as le tussipax, ça contient moitié codéine et moitié ethylmorphine, qui est une substance extremement proche de la codéine (la codéine c'est methylmorphine) et les effets sont à 90% les mêmes, beaucoup ne sentent pas de différences appart que l'ethylmorphine donne plus de grattements, et certains, dont moi, trouvent l'ethlmorphine plus forte que la codéine, mais les différences sont pas si significatives que ça, ça conviendra très bien à quelqu'un qui veut de la codéine, mais vaut mieux éviter si t'aimes pas les grattements, même si encore une fois c'est pas non plus affreusement plus présents chez l'ethylmorphine que la codéine, c'est juste un peu plus fort.

Ca c'était les 3 meilleures formes de codéine en comprimé, après il restera que les comprimés de paracétamol + codéine, les antidouleurs quoi, donc tout ce qui est daffalgan codéine, codoliprane, klipal codéine, claradol codéine, etc..
Si tu veux la liste de tous les médocs en France qui contiennent de la codéine la liste est sur cette page, tous y sont référencés :
https://eurekasante.vidal.fr/recherche/ … %C3%A9ine/

La c'est un peu plus chiant parce qu'il faut virer le paracétamol, qui au dessus de 1g/prise et de 4g/jour espacés de plusieurs heures entre chaque prise de 1g, est toxique pour le foie, et il existe une technique super simple pour le virer, c'est pas de la chimie bizarre et compliquée, c'est une extraction à l'eau froide, c'est pas du tout plus dur que de se faire un café, juste ça peut prendre un peu de temps à se faire, au moins une heure globalement, j'te mets un tutoriel qui explique l'extraction de paracétamol de manière simple et compréhensive par tous :

https://www.psychoactif.org/forum/t1769 … ction.html

P.S : ne pas oublier que l'extraction ne marche pas pour les comprimés effervescents à dissoudre dans un verre d'eau, si tu veux extraire la paracétamol de ce genre de médocs faut un filtre toupie, et même après avoir enlevé en partie le paracétamol il restera toujours une très grosse quantité de sodium dans les cachets, qui elle n'est pas séparable facilement, à peine quelques cachets et ça fait taper le coeur et ça déshydrate à cause du sodium pour avoir essayé personnellement.

Dans un comprimé effervescent de 30mg de codéine phosphate, sois 22,5mg de codéine, t'as 380mg de sodium, à savoir le sodium qu'il y a dans 980mg de sel, et le maximum de sel recommandé par jour pour éviter les effets secondaires du sel c'est maxi 5g par jour, donc en comptant le sel de l'alimentation qui aujourd'hui est présent massivement de partout, qui est surtout très présent dans les plats préparés, les aliments transformés, bah ça laisse pas beaucoup de marge pour se défoncer aux comprimés effervescents.
Même si, bon, la plupart des gens consomment jusqu'au double de la dose de sel quotidienne maximale recommandée, bon, après c'est pas une raison pour faire n'importe quoi non plus, à toi de juger le pour et le contre.

Seulement, je ne suis pas sur des moyens de faire de la lean avec les comprimés... Est-ce que je dois les broyer et ensuite les dissoudre dans la limonade?..

Disons que le plus simple est de les avaler, avec un verre d'eau, ou de c'que tu veux comme boisson, comme des comprimés normaux quoi.

L'avantage de les avaler c'est que tu sens pas du tout le goût de la codéine, qui est assez amer, après tu peux rajouter des trucs sucrés ou avec des édulcorants pour faire passer le goût, soda, sirop genre grenadine, mais c'est dommage de rajouter exprès des trucs pour pas sentir le goût de la codéine alors que t'aurais simplement pu les avaler avec de l'eau, mais bon si t'apprécies le fait d'avoir de la codéine sous forme de boisson et que ça te procure du plaisir de boire ça au lieu d'avaler des comprimés avec de l'eau vas y.

Après si ton délire c'est vraiment de faire une boisson avec de la codéine, avec les tussipax/padéryl/néo-codion t'auras quand même plein de poudre d'excipients insolubles qui vont se ballader dans ton verre ou se déposer au fond, ça apporte un peu de "texture" à la boisson on va dire^^

Et puis tous les comprimés ne sont pas simples à réduire en poudre, car ce sont des fois des dragées, comme le padèryl/néo codion/tussipax, le pire c'est tussipax, t'as une pellicule vraiment dure et longue et chiante à dissoudre et absolument impossible à réduire en poudre contrairement à l'intérieur du comprimé.

Pour les comprimés de codéine + paracétamol extraits à l'eau froide ça te donne un mélange eau + codéine une fois le paracétamol partiellement extrait, oui, l'extraction du paracétamol n'est pas parfaite, et plus tu mets d'eau pour un comprimé, plus t'auras de paracétamol dissout dans ta solution finale, donc mets le moins d'eau possible, et si vraiment tu veux perdre le moins de codéine possible dans l'extraction tu rajoutes un peu d'eau et tu la re-fais passer dans ton mélange codéine/paracétamol.

Donc avec l'extraction à l'eau froide t'as direct de la boisson, mais sans poudre d'excipients non solubles dedans, t'as une solution qui est cristalline, après pour pas sentir le goût amer de la codéine il suffit de rajouter du sirop genre grenadine par dessus en plus ou moins grosses quantités selon tes goûts et la quantité de codéine dont on veut masquer le goût, et voilà, je sais pas si le soda va masquer assez efficacement le goût amer de la codéine vu que le soda sera dilué dans de l'eau, c'est pour ça que le sirop genre grenadine paraît plus approprié, tu peux mettre u peu de sprite/limonade diverses avec sucre ou non + du sirop arôme framboise, pour retrouver un goût similaire à l'euphon/sprite, l'euphon étant goût framboise précisément.

Terson a écrit

Éternel rabâchage de ma part fume_une_joint :


Eighty per cent of codeine is conjugated with glucuronic acid to codeine-6-glucuronide.
Only 5% of the dose is O-demethylated to morphine, which in turn is immediately glucuronidated at the 3- and 6-position and excreted renally. Based on the structural requirement of the opiate molecule for interaction with the mu-receptor to result in analgesia, codeine-6-glucuronide in analogy to morphine-6-glucuronide must be the active constituent of codeine. Poor metabolisers of codeine, those who lack the CYP450 2D6 isoenzyme for the O-demethylation to morphine, experience analgesia from codeine-6-glucuronide. Analgesia of codeine does not depend on the formation of morphine and the metaboliser phenotype.

https://www.researchgate.net/publicatio … t_morphine

https://en.wikipedia.org/wiki/Codeine-6-glucuronide

Oui c'est vrai qu'on oublie souvent que le majeur métabolite actif de la codéine c'est le codéine-6-glucoronide et non la morphine, mais dire "ça se transforme en morphine" c'est plus compréhensible et plus simple à expliquer à ceux qui y connaissent pas grand chose ni en opis ni en métabolisation, et puis c'est pas totalement faux de dire ça, y a aussi transformation en morphine, après c'est sûr que de parler de morphine alors que c'est pas du tout le métabolite principal de la codé c'est trompeur, mais dans le fond c'est pas si méchant et pas faux de réduire la métabolisation à "la codéine se transforme en morphine dans le foie".

Dernière modification par L'Apoticaire (11 août 2020 à  14:19)

Reputation de ce post
 
Le guide ultime, j'ai bcoup pratiqué mais appris encore ac ce post, Guy

J'adore c'que j'fais.

GG Allin > Dieu.

Hors ligne

 

khaza 
Nouveau membre
Finland
000
Inscrit le 09 Aug 2020
13 messages
D'accord, parfait. Merci beaucoup pour toutes les informations, c'est gentil et ça m'a beaucoup apporté smile
J'en tiendrai compte dans le futur

Bonne journée

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Appel à témoignage 
    Le manque de cannabis
    Il y a 46mnCommentaire de prescripteur (66 réponses)
     Appel à témoignage 
    Enquete sur les pratiques d'injection de la morphine
    Il y a 2jCommentaire de Stelli (45 réponses)
     Forum UP ! 
    Cannabidiol - Chocolat et beauté
    Il y a 22hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Dosage - TUSSIPAX SIROP, CONSEIL POUR ÉVITER LES PROBLÈMES
    Il y a 15hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Culture - Supa Growbox
    Il y a moins d'1mnNouvelle discussion de BadaBing dans [Psilocybe - Champigno...]
     Forum 
    Effets secondaires - Maux de tête après l'injection de la methamphetamine Pervintin
    Il y a 4mnCommentaire de Anarchiste dans [Speed-Amphétamines...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Interpellation avec 4 meuges de coke !
    Il y a 35mnCommentaire de SoulEater dans [Cocaïne-Crack...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Le manque de cannabis
    Il y a 46mn
    4
    Commentaire de prescripteur dans [Cannabis...]
    (66 réponses)
     Forum 
    Overdose - Première presque overdose
    Il y a 2hCommentaire de SoulEater dans [Heroïne...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Retour du gabon :)
    Il y a 2h
    2
    Commentaire de LLoigor dans [Iboga...]
    (13 réponses)
     Forum 
    Culture de Champignons McKennaii
    Il y a 2hCommentaire de Diodémaque dans [Enthéogènes...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Comment contacter un modo?
    Il y a 3hCommentaire de Cloud Momo dans [Utilisation du site P...]
    (6 réponses)
     Blog 
    Ces nuits blanches qui éclairent ce qu'on cache dans le noir
    Il y a 6hNouveau blog de EmmaMerlin dans [Carnet de bord]
     Blog 
    "Lettre intime aux toxicomanes"
    Il y a 9hNouveau blog de Ecume dans [Tranche de vie]
     Blog 
    Méthadone
    Il y a 12hNouveau blog de Cris dans [En passant]
     
      QuizzZ 
    Etes-vous dépendant aux benzodiazépines ?
    Dernier quizzZ à 15:13
     PsychoWIKI 
    CBD (Cannabidiol), effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    canaha, Calypso5, LaPotion nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     La pipe universelle : nouvel outil pour réduire les risques et dommages liés à l'inhalation
    par LLoigor, le 13 Sep 2020
    Bon j'ai enfin pu tester cette nouvelle pipe de SAFE. La voilà : J'ai un questionnaire que je vais leur renvoyer avec ceux des personnes a qui j'ai passé une pipe pour qu'ils testent aussi. Moi je l'ai testé avec de la méthamphétamine, mais hélas et j'en avais parlé avec une personne...[Lire la suite]
     TSO Codéine ==> Buprénorphine
    par alex92200, le 12 Sep 2020
    Bonjour à tous, Je reviens 2 ans plus tard pour donner des nouvelles et puis peut-être qu'un petit UP après tout ce temps passé pourra en aider certains qui se posaient les mêmes questions que moi. J'aborderais mon message sous deux formes : personnelle et le TSO en lui même. Au niveau pe...[Lire la suite]
     Témoignage sur l'hyperèmèse cannabinoïde
    par Catelya63, le 11 Sep 2020
    Salut à tous. Je viens poster mon témoignage sur le syndrome d'hyperèmèse cannabinoïde, pour expliquer et en espérant que ça puisse aider si quelqu'un était dans ce cas. J'étais consommatrice de cana depuis mes 15 ans, j'en ai aujourd'hui 24, et j'ai stoppé cette année. Presque 9 ans de...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Compte rendu très documenté (Prescripteur) dans [forum] Zolpidem et croisement
    (Il y a 4h)
    Merci prescripteur pour ce rappel important. Stelli dans [forum] Le manque de cannabis
    (Il y a 4h)
    Conseils judicieux et réponse intelligente - Toto dans [forum] Mary Kate Codéine
    (Il y a 13h)
    Merci pour ce TR gustatif ^^ à tester la prochaine fois que je passe au mag' /MT dans [forum] Chocolat et beauté
    (Il y a 17h)
    Comme un mouton je suis le troupeau : 1 rouge comme 1 mouton tu juges. Cusco dans [forum] Premier shoots
    (Il y a 19h)

    Pied de page des forums