Méthadone et allaitement / PsychoACTIF

Méthadone et allaitement

Publié par ,
771 vues, 10 réponses
Maïlys1983 
Nouveau membre
000
Inscrit le 03 Oct 2020
3 messages
Bonjour, J'ai besoin de votre aide: je suis enceinte de 8mois, sous méthadone. J'ai dû énormément augmenter enceinte avec beaucoup de culpabilité.. Je vais en unité mère enfant, je viens d'apprendre que suite à l'avis de mon addicto lors de la Commission pour l'accord mère enfant ils refusent que j'allaite. Pour moi c'est tout à fait inconcevable, après m'être renseigné j'étais persuadée que ça ne poserai pas de problème. Je cherche un appui, un addicto ou autre :personnel de santé, maman qui à allaiter, conjoint, ....qui pourrait m'aider à contredire cette mauvaise décision auprès de l'équipe soignante. Pour moi c'est évident que mon BB aura encore plus besoin de l'allaitement pour le contact.. Et comme j'ai beaucoup Lu que le bénéfice et plus grand que le risque. Merci de votre écoute et de votre aide.

Hors ligne

 

doczen 
Banni
France
101
Inscrit le 21 Sep 2020
24 messages
Salut,

Etant papa de 3 enfants et ayant accompagné ma femme durant ses grossesses.

Ma femme fumait(des joints) durant la grossesse pour mes deux ainées mais elle a arreter de fumer durant le deuxieme trimestre pour notre troisieme.
Mes filles ont fait des crises de manques tres importante surtout durant l'allaitement car ma femme pensais un peu comme toi, sauf que les crises de manques etait impressionante chez un nouveau né.
Pleurs, cris de douleurs, tremblements, difficulter a s'allimenter ,vomissements ( tete seulement pour teter) sommeil agiter, perte de poids importante ,donc passage au lait en poudre ,mais ne t'en fait pas le contacte avec bebe se fera meme sans l'allaiter ca ne tempeche pas de le garder sur toi apres le bib,
Pour mon troisieme ma femme a arrete au second trimestre de sa grossesse et elle a anouveau allaiter et mon fils se portais tres bien aucunes difficulter.
Je ne peux pas te dire de quoi faire,
mais en tant que papa, j'ai vu comment mes enfants se sont porter durant les grossesses et les tentative plus que douteuse d'allaitement (chaque fois que c'etait au seins c'etait denouveau des crises de manque pour les ainées)entre mes deux ainées et mon fils et c'est le jour et la nuit. Pour ma femme c'etais aussi tres important ce contact surtout pour un premier,
mais crois moi elle a vite dechantée.

Je t'apporte juste mon temoigniage en tant que papa, mais si ton addicto te deconseille d'allaiter, tu devrait l'ecouter pour le bien de ton bebe, car apres tu va renter dans une boucle sans fin, et avoir un bebe qui risque de faire des crises de manques et pour l'avoir vecu c'est vraiment pas joli a voir ,voila j'epspere que mes paroles te porterons conseil
drogue-peace doc
ps : aucun jugement de ma part juste mon points de vue
Reputation de ce post
 
Crise de manque au THC en tétant le sein??? N’importe quoi sérieux! Stelli

Hors ligne

 

cependant
sans remède
4000
Inscrit le 25 Mar 2018
863 messages
Blogs
Salut,

doczen a écrit

Ma femme fumait(des joints) durant la grossesse pour mes deux ainées mais elle a arreter de fumer durant le deuxieme trimestre pour notre troisieme.

bien que je ne suis pas experte sur le sujet allaitement, j'aurais tendance à dire de ne pas confondre les effets physiologiques du manque d'opiacés et ceux du manque de cannabis.

Sur le forum il y a quelques fils parlant d'allaitement et TSO :

https://www.psychoactif.org/forum/viewf … obtobureau
https://www.psychoactif.org/sujet/allaitement

et notamment celui ci :
https://www.psychoactif.org/forum/t6273 … .html#divx
qui dit

Shaolin a écrit

Une mère sous  méthadone peut-elle allaiter ?

La méthadone est le principal médicament utilisé pour la substitution des toxicomanes aux opiacés. Une femme enceinte traitée par méthadone pourra souhaiter allaiter, mais on la découragera souvent de le faire en raison du passage de la méthadone dans le lait. Six études ont été publiées sur l'excrétion lactée de la méthadone, et aucune ne concluait que l'allaitement devait être déconseillé aux mères prenant de la méthadone. Toutefois, les données existantes sont encore restreintes. Cette étude avait pour objectif de suivre l'excrétion lactée de la méthadone chez des mères suivies par un service médical d'aide aux toxicomanes.

L'allaitement est conseillé aux mères qui suivent correctement leur traitement, ne consomment ni alcool ni autres drogues, sont séronégatives pour le VIH et ne prennent pas de médicaments contre-indiqués pendant l'allaitement.

Les résultats de cette étude confirment ceux des études précédentes ; avec les posologies habituellement prescrites, les taux lactés de méthadone sont la plupart du temps trop faibles pour induire un taux sérique significatif de méthadone chez l'enfant allaité. De plus, lorsque l'enfant a été exposé à  la méthadone in utero, il la tolère beaucoup mieux et l'élimine plus efficacement. Il n'y a aucune raison de déconseiller l'allaitement à  une mère traitée par méthadone.

Je pense qu'un avis médical est essentiel, mais doit être donné sans prejugés ni stigmatisation des UD.

Je n'ai pas d'autres conseilles que de chercher un gyneco/sage-femme/addicto calé en matière et non jugeant !

Bon courage pour ta recherche donc et bonne chance pour cette nouvelle aventure...

Dernière modification par cependant (03 octobre 2020 à  19:23)

Hors ligne

 

Lola1707 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 04 Jun 2017
58 messages
Blogs
Bonsoir

Je te partage mon expérience si ca peut t'aider
J'ai eu ma fille sous méthadone il y a 5 ans
et comme toi j'ai du augmenter le dosage au début de grossesse, me retrouvant en manque la nuit
J'ai été suivi par un addicto, j'ai rencontré une sage femme du service qui ma expliqué  comment les choses allaient se passer et qui m'a fortement conseillé d'allaiter et d'avoir mon bébé sur moi au maximum, ce qui apaise bébé lors de ses symptômes et la méthadone passant dans le lait aide a un sevrage moins douloureux pour bébé
J'ai eu bcp de chance, ma fille est passé de justesse a cote du traitement à la morphine  elle n'a eu des symptômes qu'au 2eme jour de vie  une journée horrible, pleurs et cris stridents, hypertonie, elle avait les bras très serrés, difficile de l'habiller mais le lendemain mon bébé allait mieux et pas eu besoin de traitement. J'ai eu la chance d'être entouré de professionnels
J'ai ré
Je l'ai allaité presque 6 mois et l'ai sevré en douceur.
Elle a aujourd'hui 5 ans et est en pleine forme !
N'hésite pas si tu veux discuter

Bonne grossesse, profite jusqu'au bout, c'est magique

Bien a toi

Lola

Il y a des cons partout mais j'ai l'impression que ceux de l'année prochaine sont déjà là.

La culture c'est comme la confiture, moins tu en as plus tu l'étales

Hors ligne

 

doczen 
Banni
France
101
Inscrit le 21 Sep 2020
24 messages

bien que je ne suis pas experte sur le sujet allaitement, j'aurais tendance à dire de ne pas confondre les effets physiologiques du manque d'opiacés et ceux du manque cannabis ...

salut connait tu vraiment le manque ?( je suis polytoxico je crois que je sais de quoi je parle ) est tu au courant que les opiace sont plus forts (ont une autre action)que le canna et par consequant les effet de manque aussi donc considere bien que les effets que j'ai citer seront demultiplier tu cite toi meme les medecin

Shaolin a écrit

    Une mère sous  méthadone peut-elle allaiter ?

    La méthadone est le principal médicament utilisé pour la substitution des toxicomanes aux opiacés. Une femme enceinte traitée par méthadone pourra souhaiter allaiter, mais on la découragera souvent de le faire en raison du passage de la méthadone dans le lait. Six études ont été publiées sur l'excrétion lactée de la méthadone, et aucune ne concluait que l'allaitement devait être déconseillé aux mères prenant de la méthadone. ...L'allaitement est conseillé aux mères qui suivent correctement leur traitement,

et justement maylis elle meme le dit

sous méthadone. J'ai dû énormément augmenter enceinte avec beaucoup de culpabilité..

il ne s'agit pas d'occulté se qui nous derange et de ne mettre en valeur ce qui nous arrange (comme le.montre ton passage en gras )son adicto lui deconseil je pense qu'il a plus de diplome que quelqu un de non expert thinking
donc oui elle peut mais bebe serait sous effet de metha donc a vous de voire ce bonne journee a toi et a bon entendeur drogue-peace

Dernière modification par doczen (03 octobre 2020 à  20:50)

Hors ligne

 

Maïlys1983 
Nouveau membre
000
Inscrit le 03 Oct 2020
3 messages
Merci  Shaolin,
Je suis effectivement bien mon traitement, ne consomme rien à côté, arreté de fumer la clope, je ne fumais plus de cannabis depuis longtemps.
Donc pas de problèmes normalement pour l'allaitement.

Hors ligne

 

Maïlys1983 
Nouveau membre
000
Inscrit le 03 Oct 2020
3 messages
Mo' addicto est le seul à déconseiller: les sages femmes qui ont déjà eues des cas similaires étaient pour..d'autres addictos se prononcent pour avec les mêmes diplômes. Il doit y avoir une part du point de vue perso que mon addicto à sur l'allaitement.après renseignements d'apres multiples études, le cannabis passe plus dans le lait et aussi pendant la grossesse. (Oui ce n'est pas le même niveau pour le manque mais si ça n'a passe pas beaucoup...)Mon pédiatre me l'a confirmé.1 enfant sur 5 est malade après traitement méthadone pendant la grossesse.
Oui je connais le manque puisque je suis sous méthadone après 15/20 ans de poly toxicomanie.. C'est ma troisième grossesse, l'allaitement je pense pouvoir le gérer, ayant allaiter plus d'un ans pour mes 2 premiers ( petit traitement Subutex pour mon deuxième qui n'a eu aucun effet sur bb qui a maintenant 12 ans et est parfait)
De toute manière je tenterai l'allaitement.
Merci pour vos conseils? et vos avis....

Hors ligne

 

doczen 
Banni
France
101
Inscrit le 21 Sep 2020
24 messages
9re
ah ok j'avais cru comprendre que tu augmantais les doses sans avis medical autant pour moi ,comme dit prend peut etre different avis medical car nous ici on est pas medecin mais je pense que les avis peuvent varier selon les medecin et l'age de ce dernier (les jeunes sont un peut plus ouvert a ce genre de question ) juste shaolin etait dans un autre sujet on l'a juste cité ,en tout cas bonne continuation a toi et courage dans ton sevrage je sais ce que ca coute respect-2 bonne soiree a toi drogue-peace

ps: quand je demande si tu connais je parlais a cepandant je me doute que toi tu connais sorry si je me suis fait mal comprendre

Dernière modification par doczen (03 octobre 2020 à  23:21)

Hors ligne

 

cependant
sans remède
4000
Inscrit le 25 Mar 2018
863 messages
Blogs
Salut
Je ne veux pas polluer le fil, mais justement je pense que c'est important de déculpabiliser les mamans...

doczen a écrit

salut connait tu vraiment le manque ?( je suis polytoxico je crois que je sais de quoi je parle ) est tu au courant que les opiace sont plus forts (ont une autre action)que le canna et par consequant les effet de manque aussi donc considere bien que les effets que j'ai citer seront demultiplier tu cite toi meme les medecin

Oui malheureusement pour moi je sais bien que j'en chie en queman...
Et ça n'a juste rien à voir pour moi.
La dépendance n'est pas la même, les effets pendant la grossesse non plus et le thc et les opiacés ne passent pas pareil dans le lait.

Les études médicales sur le sujet semblent être d'accord en disant qu'allaitement et méthadone ce n'est pas une contre-indication (d'autant plus parce que le fétus y a été exposé pendant la grossesse et l'allaitement pourrait contribuer à adoucir le sevrage du nourrisson), ton expérience avec une mère fumeuse de joints ça n'a justement rien à voir, c'est toi qui parait ne pas faire la différence entre être en chien d'opis et arrêter de fumer de joints. Et à vrais dire, je connais des mères consommatrices de cannabis dont les enfants n'ont eu absolument aucun problème de 'manque'...ce qui ne veut pas dire que c'est conseillé ou anodin, mais qu'il faut juste arrêter de mettre tout sur les épaules des mères qui se battent pour le bien être de leur gosses.

La société est déjà assez stigmatisante envers les UD pour en rajouter et culpabiliser les mamans qui viennent ici demander des conseils pour leur enfant !

Hors ligne

 

Stelli 
Dinosaure de PA
France
2900
Inscrit le 06 Nov 2006
822 messages
doczen il faudrait arrêter de raconter n'importe quoi. Je te trouve très jugeant et plein de fausses croyances, j’ai bondi de mon siège en te lisant.

1) l’allaitement ne PEUT PAS créer de manque de cannabis instantanément! À la rigueur il apportera certains principes actifs mais ne crée certainement pas un sevrage...

2) ici on parle de TSO aux opiacés, donc d’une prescription encadrée. Il est quasiment systématique de devoir augmenter les dosages, le volume sanguin augmentant, la concentration en opiacés diminue, et sachant qu’il est absolument nécessaire d’éviter les symptômes de manque car le syndrome de sevrage peut être fatal au fœtus (contrairement aux opiacés purs eux-mêmes qui n’ont aucun effet tératogène), partir du principe que l’augmentation était anarchique et non encadrée c’est hyper méprisant.

3) s’il est vrai que les opiacés peuvent provoquer un SSNN (syndrome de sevrage du nouveau-né) dans certains cas, l’allaitement au contraire (justement car les TSO passent de manière très limitée dans le lait maternel), est grandement conseillé car il apaise les symptômes du SSNN et peut faciliter un sevrage. Déjà de par l’aspect « contact », surtout s’il est associé au peau à peau, mais aussi car il agit un peu comme une mini titration d’opiacés, même si un complément en morphine/teinture d’opium est indispensable quand les symptômes sont trop importants. AUCUNE étude récente sur l’allaitement et les TSO n’a conclu qu’il ne fallait pas allaiter.

4) Je suis choquée qu’une unité mère enfant soit encore au stade du jugement moral, et ne tienne pas compte desdites études, et donc de l’intérêt de l’enfant. Alors que justement ces unités sont prévues pour faciliter les premiers liens entre la mère et son bébé et qu’il n’existe rien de mieux pour ça que le peau à peau, l’allaitement, et le maternage proximal en général.

Je vous mets quelques liens.

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01140733/document

http://www.nglr.fr/images/naitre/pdf/re … Ref_Op.pdf

Le CRAT (qui est quand même le centre de référence pour les professionnels médicaux et paramédicaux en matière d’agents tératogènes, dans le cas d’une grossesse et aussi de l’allaitement) une section dépendance :

https://lecrat.fr/articleSearch.php?id_groupe=21

(Il suffit de sélectionner méthadone ou buprenorphine dans le menu déroulant avec les substances.)

Même la consommation de cannabis est simplement DÉCONSEILLÉE pendant l’allaitement et la grossesse par le CRAT, et non pas contre-indiquée, il précise même que le cannabis n’est pas associé à un risque de malformation particulier au cours de la grossesse.

Quelques articles de la Leche League, regroupés sur cette page (en effectuant la recherche allaitement et méthadone), une mine d’or dans le domaine de l’allaitement:
https://www.lllfrance.org/component/fin … Itemid=131

Ainsi que les nombreux posts de

Shaolin

, dont celui-ci :

https://www.psychoactif.org/forum/t6273 … etude.html

Si

prescripteur

tu passes par là wink

Être le père de 3 enfants n’est en rien un gage de connaissances.... surtout quand on ne considère que les choses sous le spectre de nos préjugés, la preuve.

Dernière modification par Stelli (04 octobre 2020 à  02:11)

Reputation de ce post
 
Bien dit !

« J’ai l’honneur de te décerner le titre de bienfaitrice des camés! Bravo! » Trolalo

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
13400
Inscrit le 22 Feb 2008
8161 messages
Blogs
Bonjour, je te donne ci dessous plusieurs refs que tu peux apporter à tes soignants (essaie de l'imprimer). Il y a quasi unanimité dans la littérature médicale (voir les articles en anglais) pour recommander l'allaitement. En tous cas les refs viennent de sources médicales incontestées.
La Methadone ou la Buprenorphine chez la femme allaitante n'évitent pas le syndrome de sevrage neonatal mais peuvent l'atténuer. Donc, il faut une surveillance à la naissance et le traitement dépendra des symptomes que présentera éventuellement le  nouveau né. Amicalement

https://lecrat.fr/spip.php?page=article … rticle=474

     Allaitement
        La quantité de méthadone ingérée via le lait est faible : l’enfant reçoit environ 3% de la dose maternelle (en mg/kg).
        Aucun évènement particulier n’est signalé retenu à ce jour chez les enfants allaités.
        Au vu de ces données, l’utilisation de la méthadone est possible en cours d’allaitement.
        Ceci sera reconsidéré en cas de prise d’autres substances : alcool, toxiques, psychotropes...
        Les quantités ingérées via le lait sont insuffisantes pour éviter ou traiter un sevrage néonatal à la méthadone.


https://rvh-synergie.org/prises-en-char … entes.html



Dans l’esprit d’un travail sur les liens mère-enfant, il semble intéressant d’encourager cette pratique surtout s’il s’agit d’une demande formulée par la patiente. L’allaitement peut renforcer le rôle « nourricier » et « calmant » pour la mère comme pour l’enfant (lors de pleurs ou de syndrome de sevrage) (2). Comme il n’existe pas d’effet malformatif de la méthadone, l’allaitement maternel est donc possible. Le passage dans le lait maternel est très faible, notamment lorsque la méthadonémie se situe dans les fourchettes thérapeutiques habituelles (4). Le pic de méthadone se retrouve 4 à 5 heures après sa prise. Certains auteurs ont donc proposé d’éviter l’allaitement lors de ce pic35 mais, en pratique, le taux de méthadone reste très faible et assez constant sur 24 heures pour permettre l’allaitement à tout moment.
Concernant la posologie, un grand nombre d’études montre qu’il n’existe pas de corrélation linéaire entre celle-ci et le taux de méthadone lacté (5).

Pour mémoire, en 1994, les recommandations américaines n’acceptaient un allaitement maternel que pour des doses de méthadone  inférieures à 20 mg par jour! (36), ce qui était en décalage avec la réalité clinique. Mais quelques études ont pu démontrer l’absence d’un quelconque effet sur le foetus à des doses allant jusqu’à 80 mg par jour et des taux très faibles de méthadone dans le lait maternel pour des patientes avec des posologies élevées de méthadone. En France, les mentions légales des spécialités à base de méthadone permettent l’allaitement après évaluation du rapport bénéfice/risque.
Pour les maladies transmissibles comme le VIH maternel et le VHC (PCR+), l’allaitement au sein est très controversé. Les recommandations anglaises définissent le sida et l’hépatite C comme deux contre-indications importantes à l’allaitement (37). Cependant, un consensus presque général s’est établi pour autoriser l’allaitement maternel chez les femmes séropositives pour le VHC, même si elles sont PCR positives (19) (plus de 80 % des anciennes toxicomanes par voie intraveineuse sont VHC positives dont environ 60 % ont une PCR positive (38)).

En Anglais

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/17478871/

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/18166563/

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/30248201/

http://europepmc.org/article/MED/17478871

Dernière modification par prescripteur (04 octobre 2020 à  09:08)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Appel à témoignage 
    Prod (seul) pendant le confinement ?
    Il y a 3jCommentaire de Syam (81 réponses)
     Appel à témoignage 
    Etude Psychoactif/Psychonaut/Université de Paris sur l'expérience...
    Il y a 9jCommentaire de pierre (16 réponses)
     Appel à témoignage 
    Appel à témoignages : amende forfaitaire
    Il y a 3jCommentaire de Junon (22 réponses)
     Forum 
    Arrêt & Sevrage - Tout stopper après 7 ans d'abus
    Il y a moins d'1mnNouvelle discussion de Peau Lac dans [Cocaïne-Crack...]
     Forum 
    Hallucination - Hallus/illusions sous MDMA
    Il y a 33mnCommentaire de Manci dans [MDMA/Ecstasy...]
    (5 réponses)
     Forum 
    Expériences - [Trip-Report] Mon premier trip sous MDMA
    Il y a 1h
    1
    Commentaire de Peau Lac dans [MDMA/Ecstasy...]
    (7 réponses)
     Forum 
    Culture - Box S***G** white lightning
    Il y a 2hCommentaire de LordMF dans [Psilocybe - Champigno...]
    (10 réponses)
     Forum 
    Après le sevrage - Après combien de temps retrouve ton un sommeil normal ?
    Il y a 3hCommentaire de Marco 68 dans [Decro - Sevrages... e...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Subutex prescrit pour problèmes d'humeur ?
    Il y a 3hCommentaire de Marco 68 dans [Buprénorphine (Subute...]
    (8 réponses)
     Forum 
    Vaporiser - Mighty + Dmt
    Il y a 3hNouvelle discussion de Régular Psyché dans [DMT, changa et ayahua...]
     Forum 
    Culture - Temperature au dessus de 25° pendant 2-3h
    Il y a 3hCommentaire de Psyllusion dans [Psilocybe - Champigno...]
    (6 réponses)
     Blog 
    Papillon
    Il y a 2hCommentaire de Adalana dans le blog de Dragonflyy
    (3 commentaires)
     Blog 
    Tiraillée
    Il y a 2hCommentaire de Adalana dans le blog de Adalana
    (6 commentaires)
     Blog 
    Vivre
    Il y a 6h
    2
    Commentaire de Hassipee dans le blog de kris68
    (3 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Consommez-vous le MDMA/Ecstasy à moindre risque ?
    Dernier quizzZ à 02:25
     PsychoWIKI 
    CBD (Cannabidiol), effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    MementoMori, Wohak, Alouqa, diphylleia nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Présentation 2020
    par GrosDodoZepam, le 26 Nov 2020
    Bonsoir à toute l'équipe et à ses membres ! C'est avec un grand plaisir que je rejoins cette belle communauté, qui s'est avérée précieuse et très utile concernant mes consommations. En effet, lorsque j'ai expérimenté mes premières soirées sous l'emprise d'un quelconque produit, ou lorsq...[Lire la suite]
     Présentation, 25 ans d'alcool
    par plotchiplocth, le 24 Nov 2020
    Salut à toi et bienvenue sur PA.org. J'ai vu que tu avais aussi mis un petit mot dans la partie présentation, mais je prefere te repondre et t'accueillir ici, le contenu étant nettement plus conséquent et riche. Tout d'abord merci beaucoup pour le partage de ton témoignage détaillé, mis en...[Lire la suite]
     TripReport - Un premier voyage galactique sous Salvia
    par Globuleis, le 13 Nov 2020
    La Salvia est là, coincée et serrée dans la douille du bang. J’ai déjà la tête tournoyante de mes deux précédentes prises d’essai. Du haut de mes 18 ans, et de mon expérience encore fines des psychédéliques, la sauge divinatoire me préoccupait depuis déjà quelques temps, et me ques...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Merci pour ta réponse , rapide efficace ;) dans [forum] demie du valium avec la cocaine
    (Il y a 9h)
    +1! Zaz dans [commentaire de blog] Arrêter l'IV de C et tout le reste aussi!
    (Il y a 9h)
    Bien joué ! Fil dans [forum] Recette
    (Il y a 10h)
    Si seulement les mentalités pouvait changer... Mais tu as raison mon ami / Yoran dans [blog] Vivre
    (Il y a 12h)

    Pied de page des forums