Peu d'espoirs / PsychoACTIF

Peu d'espoirs

Publié par ,
2034 vues, 60 réponses
Anonymous 29 
Banni
Mayotte
200
Inscrit le 20 Feb 2021
27 messages
Tu ne veux pas mettre désagréable mais en ayant demandé de l'aide et commencer un traitement methadone car j'en avais besoin, j'attendais d'aller mieux par cette aide.
Et deux fois qu'il y a un problème et que je me retrouve en manque.
On m'a dépanné du sub, j'ai pris la metha ce matin, pris du sub à 17h, je suis dans un état pire que tout à l'heure.
Soyons honnête, les gens suivant un traitement, ne sont-ils pas d'une manière dépendant de leurs médecins ?
Si non, ils pourraient bien se sevrer eux même sans médecin ni traitement ? Comme c'est pas le cas, on est dépendant des médecins. Enfin c'est seulement mon avis.

Peut-être cela fait partie du protocole pour savoir vers qui je vais me tourner et demander de l'aide ? Voir où est-ce que j'irais trouver des opi ? Je me le demande, car ça fait beaucoup d'erreurs de la part d'un médecin.

Que tous les dépendant soigné à la metha ou sub trouvent le courage et volonté comme tu dis, et se mettre volontairement par eux même ou involontairement en manque par le médecin ? Ou d'arrêter sans traitement c'est ça que tu es entrain de me dire ?

Hors ligne

 

Anonymous 29 
Banni
Mayotte
200
Inscrit le 20 Feb 2021
27 messages

Biscuit a écrit

Mais surtout le plus important c'est de savoir que lors de la première consultation pour avoir un traitement se substitution à la méthadone il faut impérativement que le premier test urinaire soit positif aux opiacés !! C'est une condition pour prouver que tu consommes bien des opiacés et que tu n'es pas en train de mentir pour avoir de la metha sans être dépendant, consommateur.

Et quand bien même jamais un médecin ne communiquera le resultat d'un test de dépistage à la police. De la même façon que théoriquement la police n'a pas vraiment droit de faire des contrôles devant une structure d'addictologie, ça serait bien trop facile et rendrait les gens qui viennent se faire soigner vulnérables (=personne n'irait)

Oui merci tu le m'apprends rien, c'est bien pour ça qu'on m'a prescrit ce traitement......
Le problème est écrit plus haut.
Le doc a mal compté dans la prescription.

Hors ligne

 

fafefifofu 
Psycho junior
1600
Inscrit le 23 Jul 2016
267 messages

On m'a dépanné du sub, j'ai pris la metha ce matin, pris du sub à 17h, je suis dans un état pire que tout à l'heure.

C'est normal il faut attendre minimum (vraiment minimum 48h c'est le mieux) entre la prise de métha et celle de subutex, car le subutex à une action particulière qui fait que si tu as un autre opi dans le sang ça te met en manque direct ...

Après c'est à toi de choisir, tu préfères avoir un traitement gratuit, mais de devoir aller voir un médecin tout les 15 jours ou tout les mois et être tranquil, ou aller voir ton ex qui te fais payé de toute les manières qu'il peut ?

Encore une fois c'est de la parano, il est juste négligeant ton médecin, donc soit tu met les choses au claire avec lui soit t'en cherches un autre, mais quand tu trouves un médecin à peu prés bien tu seras bien plus tranquil, et il faudra que tu montes ton dosages de métha.

Mais c'est dommage d'avoir craqué cet aprem, alors que demain tu aurais surement pu réglé le problème après soit ce n'est pas grave c'est fait maintenant ...
Surtout que le subu que tu as, ça va être le même problème si jamais tu as du subutex dans le sang et que tu veux passé à la metha il faudra attendre 24 a 48h, (donc le temps d'être large en manque), donc au final tu aurais été bien plus tranquil d'attendre demain d'aller chercher ta métha et basta ...

Mais en te renseignant 2 min sur google ou ici tu aurais u que il fallait attendre pour prendre le subutex, ou tu nous l'aurai dit, on t'aurais dit surtout d'attendre ...

Je pense que c'est le manque parce que ton dosage de métha qui est trop bas, qui te met dans état psychologique aussi bas (parano, aucun espoir etc).

Ha et surtout ne reprend pas plus de sub, sinon ça va aggravé ton état.

Dernière modification par fafefifofu (21 février 2021 à  19:37)

Hors ligne

 

Meumeuh 
Animateur PsychoACTIF
Jolly Roger
4700
Inscrit le 21 Nov 2017
2114 messages
Blogs

Anonymous 29 a écrit

On m'a dépanné du sub, j'ai pris la metha ce matin, pris du sub à 17h, je suis dans un état pire que tout à l'heure.

Mais il ne faut jamais prendre de la buprénorphine ( subu ) qui est un opiacé agoniste / antagoniste,  après avoir pris un opiacé agoniste ( Méthadone , morphine , héro...) Au risque de déclencher une crise de manque précipité...


MM

Dernière modification par Meumeuh (21 février 2021 à  22:00)


Keep Calm & Smoke Crack-Cocaine
➡️ RDR à DISTANCE : SAFE
➡️ Soutenez PsychoActif

Hors ligne

 

Anonymous 29 
Banni
Mayotte
200
Inscrit le 20 Feb 2021
27 messages
J'ai pas eu à faire à mon ex pour le sub je précise mdr...
J'avais oublié qu'il ne fallait surtout pas mélanger, je paie les conséquences actuellement sad

Hors ligne

 

fafefifofu 
Psycho junior
1600
Inscrit le 23 Jul 2016
267 messages

J'ai pas eu à faire à mon ex pour le sub je précise mdr...

C'est déjà ça ! smile

En tout cas je te promet que d'ici quelques jours quand tu auras augmenté ton dosage de métha, tu iras beaucoup mieux physiquement et mentalement.
Après pour ce qui est du reste je ne peux pas dire ça dépendra de toi, mais déjà ça sera ça en moins à te préoccupé.
Patience.

Hors ligne

 

Psychoco92 
Psycho junior
300
Inscrit le 25 Mar 2015
247 messages
Mais oui tu ira mieux psychologiquement quand tu sera bien dosé wink
Je tourne à l’héro pas de traitement depuis quelque temps j’ai un plan en or qui me permet d’en prendre quotidiennement en bonne quantité (je limite quand même parce que sa ne fais rien si j’en prend plus toute façon) sans me poser de problème financier donc bien confortable c’est mon traitement de substitution pour le moment, malheureusement ce plan va pas durer et je vais devoir repasser au tso “officiel” :’(
Et bas y a quand même des fois des jours de crise (rare heureusement ^^) ou je suis hyper restreint niveau dosage et parfois une journée arrive où je n’ai pas le choix d’être en manque, donc ces journée c’est la déprime l’impression que tout va mal, de faire n’importe quoi, que rien ne va aller en mieux et que ça ne fais qu’empirer et redoute le repassage sous tso et hop je repecho et une fois la bonne dose consommer je suis de bonne humeur, positif et je suis confiant pour le futur, je sais que le retour à la metha se passera bien si je suis bien dosé.

Met toi bien en tête que ces principalement le sous dosage qui te rend comme ça mais que même si galérer 1 semaine (ou un peu plus mais même sa ne va pas durer tkt tu trouvera des professionnels compétant et un équilibre) c’est chiant mais c’est provisoire, persuade bien toi ça et sa devrais aller un peu mieux aha

Dernière modification par Psychoco92 (21 février 2021 à  20:45)

Hors ligne

 

Anonymous 29 
Banni
Mayotte
200
Inscrit le 20 Feb 2021
27 messages
smile

Dernière modification par Anonymous 29 (22 février 2021 à  19:05)

Hors ligne

 

Biscuit 
Psycho sénior
France
3810
Inscrit le 22 Jun 2020
552 messages
Tu as trouvé une solution, tu as plus passer au centre pour qu'on te dépanne ou te fasse une nouvelle ordonnance ?

Tu habites bien autour d' A******, c'est là que se trouve le centre ?

Dernière modification par Biscuit (22 février 2021 à  16:44)

Hors ligne

 

Anonymous 29 
Banni
Mayotte
200
Inscrit le 20 Feb 2021
27 messages

Biscuit a écrit

Tu as trouvé une solution, tu as plus passer au centre pour qu'on te dépanne ou te fasse une nouvelle ordonnance ?

Tu habites bien autour d' A******, c'est là que se trouve le centre ?

Oui merci, pourquoi c'est censuré ?

Hors ligne

 

Biscuit 
Psycho sénior
France
3810
Inscrit le 22 Jun 2020
552 messages
C'est pas censuré c'est juste moi qui n'ai pas tout écrit pour ne pas laisser en public des informations privée qui te concerne, rien de plus

Hors ligne

 

Anonymous 29 
Banni
Mayotte
200
Inscrit le 20 Feb 2021
27 messages
Je comprends toujours pas ce que tu aurais pu mettre de privé me concernant, je psycote maintenant x(

Hors ligne

 

Biscuit 
Psycho sénior
France
3810
Inscrit le 22 Jun 2020
552 messages
Mais pas du tout je ne veux juste pas donné le nom de ta ville comme ça sur le forum, j'ai reconnu le nom du centre donc je t'ai juste demandé si c'est bien à cet endroit c'est tout, en ecrivant seulement la 1ere lettre

Hors ligne

 

Bambou91 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 17 Mar 2017
67 messages
Salut, ça va un peu mieux ? Tu sais les débuts de TSO sont souvent chaotiques, mais je suis persuadée que si tu persévère ça sera bénéfique pour toi à bien des niveaux...

Même si tu dois aller chez le médecin ou dans un centre tous les jours, ou toutes les semaines au bout d un moment,tu retrouvera une certaine liberté...

Être dépendant d'un médecin ? Oui, c'est clair mais moi, je préfère être dépendante d un toubib aujourd'hui, plutôt que de courir a droite à gauche et en manque pour trouver ma dose. Et puis, si tu vas par là, on dépendant de tout de toute façon, du fric, de la bouffe ... et bien d'autres choses.

La bupre m a changé la vie, vraiment, a bien des niveaux...

Je te souhaite d'aller mieux et de persévérer car je suis persuadée que ça sera tout benef pour toi. Bon courage.

Hors ligne

 

Anonymous 29 
Banni
Mayotte
200
Inscrit le 20 Feb 2021
27 messages
Bonsoir.


Le médecin du centre s'est limite énervé, parceque je lui ai demandé de m'augmenter.
Conclusion: Je me retrouve avec un jour de traitement, il m'a prit rendez vous avec un autre centre demain car selon lui mon cas est trop complexe.
En espérant que le centre comprenne mieux ma situation et me donne enfin un traitement que je pourrais suivre.

Heureusement il a eu un élan de professionnalisme, il m'a prescrit juste un jour de traitement, pour pas aller au rendez vous en manque. (Rendez-vous avec psychiatre et non médecin, en espérant qu'on me laisse pas encore comme ça).
Mais sans problème, on me dit au revoir alors que je pleurais et j'étais pas rassurée, en me tendant l'ordonnance devant les deux personnes qui attendaient.
Résultat, j'ai assez de peine à faire face tout les jours, j'avais pas besoin qu'on me dise accompagné d'une secrétaire que mon problème était plus psychiatrique (deux ans de consommation, est-ce qu'on peut parler uniquement de psychiatrie, mon corps me dit que non.)

**il m'a traité subtilement une seconde fois de comédienne, en me disant que c'est pas parceque je pleure qu'il va m'augmenter, alors que j'etais réellement angoissée et que c'était pas mon but de ressortir marcher en pleurant devant tout le monde.





</3

Dernière modification par prescripteur (04 mars 2021 à  08:32)

Hors ligne

 

RealitySuck 
Banni
France
630
Inscrit le 05 Feb 2021
83 messages
Bonsoir, je te souhaite beaucoup de courage dans cette période difficile.

Anonymous 29 a écrit

Le médecin du centre s'est limite énervé, parceque je lui ai demandé de m'augmenter. Il voulait le faire de +10mg, je demande que j'aimerais augmenter à 60mg.

Essaie de te mettre à sa place deux minutes, un TSO c'est censé être prescrit à une certaine dose au départ, testé et adapté à la personne, dans le but de pouvoir complètement arrêter avec le temps, en diminuant petit à petit les doses prescrites.

Donc quand un patient vient demander une dose plus haute, ce n'est pas un bon signe pour le médecin au contraire, d'où son refus de t'augmenter. De plus tu penses qu'une dose plus haute t'aidera mieux alors que c'est loin d'être la meilleure idée... T'habituer à une dose haute dès le départ ne rendra que le traitement plus long et l'arrêt plus délicat même si cela soulagera ton besoin.

Anonymous 29 a écrit

Il veut m'hospitaliser pour prouver que j'ai réellement besoin.
Je n'ai pas besoin de connaitre des gens pire que moi en hôpital psy, ni de perdre du temps encore plus, j'élève seule mon enfant.

Il faut bâtir une relation de confiance avec son médecin c'est important, en te proposant une hospitalisation il te donne une chance de gagner sa confiance, tu lui prouverai par des actes ta volonté d'arrêter. Même si ce n'est pas une partie de plaisir cela peut être salvateur. Tu ne vas pas en hospitalisation pour voir des gens pires que toi mais pour être aidée. De plus, et même si ça paraît complètement dégueulasse dit comme ça, être en contact avec des cas plus grave que le tien permet de relativiser énormément, et de regagner de l'espoir. Tu perçois l'hospitalisation comme une perte de temps et c'est vraiment dommage. Prendre soin de soi n'est jamais une perte de temps.

Et ton enfant ne devrait pas être une excuse, même si je comprend bien la difficulté supplémentaire lié à ton enfant, son éducation, et une éventuelle hospitalisation.

Anonymous 29 a écrit

Ma question est: pourquoi je n'ai pas le droit d'être aidé? (Tout le monde a su que j'y allais, plus personne me réponds, donc à par compenser dans l'alcool ou nettoyant de jantes, j'ai plus d'autres espoirs).

Tu as le droit d'être aidée d'où te viens cette idée ? Tu es même actuellement aidée puisque prise en charge par un centre et un médecin même si ça ne passe pas bien.

Je vais paraître extrêmement rude mais il faut bien comprendre que la toxicomanie est un problème personnel dont tu es responsable, tes proches ne te doivent rien par rapport à ça. Même si je comprend parfaitement ton point de vue, quand on est mal on prend vite la haine contre ceux qu'on aimerait voir à notre chevet mais qui n'y sont pas. Mais cela n'invalide en rien ce que j'ai écrit plus haut. Le problème est en toi, tout comme la solution. Même avec toute l'aide du monde, qu'elle soit médicamenteuse, psychologique, affective etc... personne ne change sans une profonde envie de changer.

Anonymous 29 a écrit

Je me sens prise au piège. Oblige de rappeler mon ex ou me piquer pour qu'enfin on m'aide ? J'aurais dû y penser plutôt d'être naïve et de croire qu'on aurait pu m'aider.

Je ne sais pas comment dire ça autrement... désolé, mais ce genre de mentalité ne t'amènera rien de positif dans ton combat contre l'addiction il faut que tu comprennes cela. Tu n'es sûrement pas naïve, et on peut t'aider, ce n'est pas une croyance mais une réalité. Ne met pas toi même des barrières entre toi et les aides qui te sont disponibles.

Te détruire en espérant qu'on le remarque et qu'on te sauve ne changera rien, les super-héros et les princes charmants n'existent pas. La clef est en toi, toi seule à le pouvoir d'améliorer ta vie. Si tu attends une aide miraculeuse tu dépendra continuellement d'aide et n'évoluera jamais.



Pour conclure, j'espère ne pas avoir été trop rude avec toi mais ce que je t'ai écris je l'ai écrit sincèrement et j'espère vraiment que tu arriveras à t'en sortir. Je ne te souhaite que le meilleur, je ne te juge et ne veut en aucun cas te faire culpabiliser ou quoique ce soit, mais à mon humble avis il y a certaines choses chez toi qui doivent changer si tu veux améliorer ta vie, et ces choses là passent bien avant la question d'un TSO.

Edit :

Anonymous 29 a écrit

J'avais pas besoin qu'on me dise accompagné d'une secrétaire que mon problème était plus psychiatrique (deux ans de consommation, est-ce qu'on peut parler uniquement de psychiatrie, mon corps me dit que non.)

Toutes les addictions sont avant tout liés à un problème psychologique sous-jacent, même si il y a une dépendance physique avec les opiacés. Je te comprend, le mot psychiatrie peut être effrayant, cependant c'est dans notre psyché que ce situe les racines des problèmes qui nous poussent à consommer de la drogue comme ils poussent d'autres à avoir d'autres comportements dangereux.

Traiter le problème en psychiatrie, et je pense surtout aux thérapies, pas à des tonnes de médocs, c'est attaquer les causes du problème. Alors qu'un TSO ne traitera que les conséquences du problème.

Bonne continuation...
Tiens nous au courant.

Dernière modification par RealitySuck (01 mars 2021 à  20:50)

Reputation de ce post
 
T’es sérieux ? T’es propos sont franchement limites...
 
Même du mauvais côté de la limite. Fil

La pire maladie des hommes provient de la façon dont ils ont combattu leurs maux.

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

Anonymous 29 
Banni
Mayotte
200
Inscrit le 20 Feb 2021
27 messages
Bonsoir,
merci pour ce côté moralisateur et le fameux discours récurrents autour de la volonté, pas obligé etc.
Ouf et je te remercie aussi d'avoir précisé pour le.... je ne veux pas te faire culpabiliser car.... me voilà rassurée !



L'arrêt étant déjà de base long et délicat, si je demande à être augmenté c'est justement pour pas subir x2 pour rien, en ayant des douleurs du matin au soir + me lever toutes les heures, aucun intérêt si c'est pour réfléchir à ne pas prendre et être en manque pour pouvoir être fonctionnel et réfléchir quand j'ai mon enfant.

Le principe de faire confiance à quelqu'un qui ne nous fait pas confiance n'est plus convable dans mon cas, d'autant plus que les test prouve mon envie d'arrêter. Mes pupilles hyper grosses, bruits de ventre qui morfle, odeur de transpiration et tous les test ok devraient suffire.
J'ai justement plus besoin de voir des gens pire que moi, j'ai pas non plus envie de finir comme eux,même si j'ai commencée par la adolescente, là où, eux sont censés finir .

En rien je ne considère mon enfant comme une excuse. Juste je nai pas besoin de culpabiliser de perdre du temps et quelle grandit sans moi. J'ai bientot plus de travail, je suis en arrêt, j'ai aucune indemnité, pas de mutuelle, pas de rsa, ni de cmu + je suis seule à élever mon enfant.
Donc j'ai n'ai ni le temps moralement de rester entre fou, ni l'argent pour me permettre de saisir l'occasion de me remettre la dedans (pour ceux qui se sont déjà fait enfermer, vous pourrez confirmer qu'on a + l'occasion de se droguer et d'élargir ses contacts plus qu'autre chose.)

Encore une fois merci, désolée si j'ai écris un truc qui laissé croire que j'ai le temps de me préoccuper aux princes charmants...jen 2021, faut arrêter de contribuer aux stéréotypes...ex :La droguée (femme=princecharmant) qui attends le prince charmant pour contrer le sort. Le seule changement que j'attends c'est avec moi. Je ne faisais pas ça non plus, dans le but qu'on me remarque, au contraire.


.
C'est pas le mot psychiatrie qui me fait peur, je suis lucide et je suis assez en introspection avec moi pour comprendre. Néanmoins, je ne reste pas totalement idiote, je sais qu'une addiction révèle d'un mal-être, c'est pourquoi j'essaie d'éviter de m'en créer d'avantage car j'ai peur qu'avec l'accumulation, ma santé mentale, en me sentant obligé, à force, de recevoir discours en tout genre, avant d'atteindre un point de non retour, et ne devenir qu'un automate.

(Là part exemple, petite on me disait comédienne, j'avais pas besoin de me le recevoir x2 de la part d'un médecin, puis qu'on doute encore après un mois de test ok de mes propos, la douleur ou peine que je peux ressentir au moment où il m'a fait sous entendre que jallais partir et me débrouiller il m'a donné un jour de traitement que je vais devoir couper pour pas me retrouver encore mal)




*Si c'est pour répondre avec des discours moralisateurs en mode psy qui lit entre les lignes, pas besoin qu'on se donne la peine d'user des mots ainsi.
Je cherche juste à échanger avec des personnes qui sont/ ont été dans le même ou cas similaires.
Merci
Reputation de ce post
 
Du soutien ! On a droit au TSO qui nous convient, aux doses qu'il faut
 
Ne te laisses pas influencer par le père la ringardise !

Hors ligne

 

RealitySuck 
Banni
France
630
Inscrit le 05 Feb 2021
83 messages
J'écris ce que je pense en réaction à tes propos, je ne vais pas faire de politesses et travestir ma pensée pour faire plaisir.

Bon courage dans cette épreuve néanmoins.

La pire maladie des hommes provient de la façon dont ils ont combattu leurs maux.

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

Biscuit 
Psycho sénior
France
3810
Inscrit le 22 Jun 2020
552 messages
Non alors non !! Tes propos sont assez limites sur certains point RealitySuck !!

À la base un TSO c'est pas forcément fait pour arrêter et en tout cas pas dans l'immédiat ni à court terme ! Un TSO ça sert à pouvoir palier les prises de risques lié à la natire du produit, à la mise dans l'illégalité ect, par un medicament sûr et qui stabilise d'un point de vue consommation pur.
Un TSO ça sert aussi à pouvoir se réinsérer, à retrouver une vie normale ou la plus normale possible en tout cas. De pouvoir reprendre des etudes, de pouvoir travailler normalement, élever ses enfants et autres choses qui n'etaient plus réellement possible avant quand il fallait sans cesse trouver du produit, alterner avec le manque et que sais je encore.

Donc quand on médecin donne un tso il sait que le plus important c'est que son patient se sente bien, soit bien dosé CaD qu'il doit être bien, ne plus avoir de craving, encore moins de signe de manque dans la journée et tenir 24h en étant confortable.
Donc augmenter un traitement n'est en rien un echec ! Un bon addictologue sait toujours bien que quand un patient demande précipitamment à diminuer sa dose quand c'est trop tôt, qu'il ne faut pas se précipiter parce que c'est le meilleur moyens de rechuter !

Un TSO c'est un traitement qui est amené possiblement à durer un certains temps, le temps que le patient le juge nécessaire !!

Faire culpabiliser une personne dépendante en lui disant TU es le responsable de ton addiction, c'est de ta faute ! Donc en gros tu serres les dents et tu dis rien parce que c'est ta faute si t'es dans cette situation.
Non la culpabilisation ça ne marche pas bien au contraire, ça enfonce les gens dans leur merde. 

Les problèmes liés ou à l'origine de la conso (s'il y en a !) Alors ils sont à traiter à partir du moment où elle est stable, avec un traitement qui lui permet de vivre normalement et d'avoir la fprce psychologique de faire ce travail !

L'addictologie fait partie du monde la psychiatrie, les psychiatres qui pratiquent l'addictologie sont formés specialement pour et savent prendre en charge correctement ce genre de situation, pas comme ce médecin qui visiblement est bien dans le préjugé et assez hermétique à la détresse des gens...
Reputation de ce post
 
Tu sais de quoi tu parles au moins. Fil

Hors ligne

 

Anonymous 29 
Banni
Mayotte
200
Inscrit le 20 Feb 2021
27 messages
Je dis pas que le médecin est sûrement mauvais, quelqu'un me l'avait conseillé plutôt que le centre où je vais maintenant, je suis consciente qu'on ne peut pas correspondre à tout le monde mais
Psychologiquement parlant, dire à la personne votre cas est trop complexe/dur, profitez de sa position de médecin pour se lever d'un coup et sous entendre que c'est fini au revoir, se mettre à deux à appeler la secrétaire pour demander son avis du faite que je demande à être augmenter, pour me dire que le problème est plus psychiatrique, que je dois me faire hospitaliser.
Il aurait pu m'expliquer qu'ils ont pas le droit d'augmenter de 20mg d'un coup, j'aurais compris, j'ai l'air conne mais je peux encore réfléchir.

+J'ai expliqué ma situation je m'endette, j'ai plus de voiture, c'est vraiment pas m'aider, de me faire changer de centre, et tout les jours, se déplacer et ajouter des frais de transport.
C'est difficile à comprendre qu'on peut seulement avoir l'air d'une ksos, que je touche trop pour le rsa, cmu, et que tous les mois je m'en sors pas ça remplissait juste le découvert.
Je l'ai pris comme un petit clin d'oeil, comme pour dire, regarde je suis médecin, la prochaine fois tu diras simplement merci.
Un ou deux mois que je le vois une fois par semaine, il finit par m'achever en me demandant où est le père? Info sur mon parcours scolaire, histoire de pas oublier et me faire penser à mon parcours de vie chaotique.
J'avais pas besoin de ressentir de la violence gratuite via des mots, ou de l'injustice de me dire c'est pas parceque tu pleures que je vais t'augmenter, comme si j'étais une menteuse ou que c'est illégitime ce que je ressens?


J'ai vu l'autre médecin, et même si il m'a augmenté que de 10mg, le fait qu'il remette pas en cause ce que je ressens, et qu'il me donne l'impression d'avoir le choix, ça va mieux et je suis apaisée. Même si ça me rassure d'un point de vue sécurité de ne pas conserver les flacons chez moi, ça m'enchante pas trop de qu'on me voit tout les jours y aller et rencontrer des usagers non plus.



Merci Biscuit lol

Hors ligne

 

fafefifofu 
Psycho junior
1600
Inscrit le 23 Jul 2016
267 messages
Même si cest un peu plus compliqué au niveau de l'organisation d'aller dans l'autre centre, je pense que ça en vaut le coup, si tu peux enfin te faire accompagné et être dans une relation de confiance, et de te sentir écouté, c'est primordial et ça va poser les bases pour la suite, une bonne chose de faite !

Dernière modification par fafefifofu (02 mars 2021 à  16:16)

Hors ligne

 

HUMA_NOlDS 
mec cool
France
1011
Inscrit le 29 Nov 2020
234 messages

RealitySuck a écrit

J'écris ce que je pense en réaction à tes propos, je ne vais pas faire de politesses et travestir ma pensée pour faire plaisir.

Bon courage dans cette épreuve néanmoins.

Salut, j'ai pas lu ce que t'as dit, parce que j'ai une gigantesque flemme là tout de suite, cependant je trouve ça effectivement dommage que la parole soit limitée à la (vile) bienpensance qui peut parfois régner ici, il serais préférable pour tout le monde que chacun dise réellement ce qu'il pense, quit à blesser mais sans vouloir être blessant, je sais pas si vous voyez ce que je veut dire ? Là je cite ce qu'il a dit mais c'est pas vraiment lui le sujet, fin voilà je dépose mon avis là, juste il serais plus intéressant d'avoir un vrai avis objectif de la part de tout le monde et envers tout le monde tant que ça reste dans le respect, absolument tout point de vue est bon à prendre (C'est +300mg de méthylphénidate qui me l'ont appris merci-1).

Voilà j'ai pas lu non plus le topic de base fin c'est juste genre dit en passant, mon esprit est trop embrumé pour lire quoi que ce soit là en fait

Dernière modification par HUMA_NOlDS (02 mars 2021 à  16:45)


<3

Hors ligne

 

HUMA_NOlDS 
mec cool
France
1011
Inscrit le 29 Nov 2020
234 messages

Meumeuh a écrit

Certains font du chantage au pipi

Merde faut vraiment être un fils de pute pour faire ça à qql. qu'est dans la merde, excusez-moi du terme mais je connaissais pas cette face sombre du truc, je pensais qu'au moins dans le milieu hospitalier ils avaient un semblant de jugeote


<3

Hors ligne

 

pierre
Web-Administrateur
4300
Inscrit le 15 Sep 2006
14921 messages
Blogs

RealitySuck a écrit

J'écris ce que je pense en réaction à tes propos, je ne vais pas faire de politesses et travestir ma pensée pour faire plaisir.

Je me demande surtout si tu es un troll ou pas... Tu viens nous asséner des contres vérité que nous essayons de combattre depuis des années ici..

- Un TSO, ce n'est pas fait en priorité pour arréter ! C'est fait pour controler sa consommation d'opiacés.
- NOus n'avons pas à montrer patte blanche aux médecins pour avoir un traitement de TSO qui est un droit !
- Nous devons choisir le TSO avec le médecin, et pas se voir imposer une posologie ni le choix du traitement

Hors ligne

 

Cris 
UnTox
France
904
Inscrit le 30 Dec 2012
39 messages
Blogs
j'ai pas tout lu, mais peut être ne cherche t'il pas à t'aider en adoptant une tel attitude?

Après il est clair que c'est au "patient" de trouver sa dose de confort et de croisière, seulement, a moins de le vouloir, il faudra penser à atterrir !
Et là.... ben ca fait 10ns que je fait du surplace!
Pas moyen de descendre!

~~~ Info d'intox ~~~

Hors ligne

 

RealitySuck 
Banni
France
630
Inscrit le 05 Feb 2021
83 messages

pierre a écrit

Je me demande surtout si tu es un troll ou pas... Tu viens nous asséner des contres vérité que nous essayons de combattre depuis des années ici..

- Un TSO, ce n'est pas fait en priorité pour arréter ! C'est fait pour controler sa consommation d'opiacés.
- NOus n'avons pas à montrer patte blanche aux médecins pour avoir un traitement de TSO qui est un droit !
- Nous devons choisir le TSO avec le médecin, et pas se voir imposer une posologie ni le choix du traitement

Je suis parfaitement sérieux et sincère dans mes propos. Je n'assène rien du tout si ce n'est mon opinion aussi tranchée soit-elle. À aucun moment je n'ai prétendu avoir la science infuse, si mes propos vous choquent j'estime ne pas être le problème, mes propos n'ont rien de violent, de condescendant ou d'injurieux. Ils peuvent paraître agressifs car ils sont directs et sans mielleries inutiles. Cependant si ils sont blessant pour vous je m'en excuse encore une fois ce n'est pas leur but.

De plus, Pierre, c'est facile de qualifier quelqu'un de troll juste parce qu'on a pas le même point de vue. Pense donc ce que tu veux à mon propos, je suis un vilain troll agrougrouuuuu... parce que concrètement j'en ai un peu rien à secouer.

Ceux qui s'oriente vers les TSO ont bien réalisés que leur consommation était problématique, et souhaitent donc se débarrasser de ce problème non ? Je ne vois pas l'intérêt de partir sur un TSO sans réelle volonté de se sortir de la merde dans laquelle on est et même si juste le fait de contrôler sa consommation est un énorme pas en avant ce n'est à mon sens pas le but ultime d'un TSO. Combien se contente de prendre leurs TSO comme une défonce ? Combien vont replonger dans les opiacés même avec un TSO ? Je le redis encore une fois pas de changement sans profonde volonté de changement, si ça ressemble à une platitude redondante pour vous, demandez vous simplement pourquoi c'est si redondant, peut être parce que ça fonctionne ? Je dis ça comme ça.

Concernant le médecin et cette histoire de patte blanche, un contrôle de la distribution n'est pas absurde puisqu'on retrouve énormément de TSO à vendre au marché noir ou simplement pour éviter l'usage détourné de ce qui est un traitement médical à la base. Je trouve ça parfaitement normal d'être mis à l'épreuve avant la délivrance d'un tel traitement tout comme il est nécessaire de passer des examens psy avant de se faire prescrire un AD ou des benzos (chose qui n'est que très rarement mis en pratique par les médecins, plus intéressés par la quantité de patient qui passent dans son cabinet et médocs refourgués que par le réel objectif éthique de la profession à savoir le soin des patients). Même si je ne cautionne aucun comportement hautain, dédaigneux ou négligeant de la part d'un professionnel de la santé, j'estime qu'un médecin qui délivre trop facilement des traitements lourds comme les TSO sans assez s'intéresser à son patient est un médecin négligeant comparé à un médecin qui sera bien chiant.

Je trouve simplement la réaction de Pandemia exagérée (excusez moi d'avoir un avis) même si le médecin de ce centre n'est clairement pas doué selon le témoignage de Pandemia. Mais je trouve ça assez cocasse de la part de la commu PA si tolérante et jamais dans le jugement de ne pas être capable à un seul instant de se mettre à la place de ce professionnel de la santé.

Cette histoire de médecin jugé mauvais parceque simplement il ne veut pas vous délivrer directement le traitement que vous voulez c'est exactement la même histoire que celles des pharmaciens qui sont jugés comme d'odieux connards car ils refusent de vous vendre dix boîtes de Tussidane ou encore mieux c'est la même histoire que les contrôles au faciès. On ne peut pas reprocher le comportement méfiant d'une personne quand vous correspondez au profil type des gens qu'ils cotoient tous les jours et dont une partie à déjà dû abuser avec lui. C'est humain d'être méfiant, c'est logique de se méfier quand on a déjà eu des problèmes avec telle ou telle population. L'inverse serait une belle preuve de stupidité et de naïveté. Les professionnels de la santé voient passer des quantités de patients dont un certains nombres se révéleront être des patients à problème, je trouve ça parfaitement normal d'être méfiant vis à vis de ses patients dans un premier temps. Le médecin n'est pas un marchand d'ordonnance, il a un devoir éthique avant tout.

Ah oui et a aucun moment je n'ai suggéré que le TSO doit être imposé par le médecin au patient, c'est complètement débile. Le médecin doit être a l'écoute de son patient, mais c'est toujours lui le professionnel de la santé qui à le background scientifique. Dire "j'ai besoin de tant de mg de telle molécule" à son médecin ça porte un nom c'est de l'automédication, le patient aiguille le médecin il ne doit pas faire son travail à sa place.

Si vous n'arrivez pas à comprendre mon point de vue sachez simplement que j'ai perdu un ami qui a commencé par le subutex en prison, s'en est ensuite fait prescrire avec une facilité aberrante à sa sortie, pour finir par plonger dans la came et par mourir. Et ce n'est pas un parcours exceptionnel, il y a beaucoup d'autres dans le même cas. De plus je ne suis pas et ne serai jamais de ceux qui réconforte les gens pour simplement leur faire plaisir, ce n'est pas comme cela qu'on peut aider les autres à avancer dans la vie, quand quelqu'un fait de la merde il faut lui dire et lui faire comprendre tout simplement. Tout cela ne donne pas le droit d'être un connard avec autrui évidemment, mais il existe un juste milieu entre le câlin et la baffe dans la gueule, juste milieu qui sera bien plus pertinent et productif qu'un des deux extrêmes.

Maintenant vous êtes bien gentil mais j'ai pas envie de flood le topic de Pandemia avec du HS, je vais donc arrêtez de répondre maintenant.

Je ne fuis pas le débat, mes MP restent ouvert à tous.

Dernière modification par RealitySuck (02 mars 2021 à  18:56)

Reputation de ce post
 
a cote de la plaque, concentré de préjugé et de pense-vite réducteurs

La pire maladie des hommes provient de la façon dont ils ont combattu leurs maux.

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

Meumeuh 
Animateur PsychoACTIF
Jolly Roger
4700
Inscrit le 21 Nov 2017
2114 messages
Blogs

Anonymous 29 a écrit

Le médecin du centre s'est limite énervé, parceque je lui ai demandé de m'augmenter. Il voulait le faire de +10mg, je demande que j'aimerais augmenter à 60mg.

Ben quand je suis passer à la métha car la buprénorphine j'avais des effets secondaires qui avec le temps , je ne les supprtais plus... Céphalées très souvent ... réactions allergiques... Plus je me suis mis plus a  le prendre en sniff.

Donc primo j'ai débuté avec 30mg (en sirop)
Et c'est mon médecin traitant qui m'a monter jusqu'à 90mg mais pas de suite , il me demander  et je lui disais ce que j'en pensait
Et au bout de deux ou trois mois environ j'étais à 90mg.

Et comme pour un sevrage dégressif, JE pense que l'on doit trouver sa dose en montant progressivement et avec le sirop moi c'était tout les 14jours...

MM

[

Dernière modification par Meumeuh (02 mars 2021 à  20:09)


Keep Calm & Smoke Crack-Cocaine
➡️ RDR à DISTANCE : SAFE
➡️ Soutenez PsychoActif

Hors ligne

 

Meumeuh 
Animateur PsychoACTIF
Jolly Roger
4700
Inscrit le 21 Nov 2017
2114 messages
Blogs

RealitySuck a écrit

Je trouve simplement la réaction de Pandemia exagérée (excusez moi d'avoir un avis) même si le médecin de ce centre n'est clairement pas doué selon le témoignage de Pandemia

Yo
Ben alors fallait juste lui dire.
Au lieu de sortir ton opinion certes mais pleins de préjugés / jugements et de contre vérités.
Et Pour info si j'ai bien suivi ce n'etais pas son médecin du centre.

Pour le reste JE vois que tu ne C'est pas de quoi tu parles ( les TSO en l'occurrence )

MM


Keep Calm & Smoke Crack-Cocaine
➡️ RDR à DISTANCE : SAFE
➡️ Soutenez PsychoActif

Hors ligne

 

LLoigor 
Modérateur
Russia
2100
Inscrit le 08 Aug 2008
9471 messages

RealitySuck a écrit

À aucun moment je n'ai prétendu avoir la science infuse,

Encore heureux vu les énormités que tu as écrit comme :

RealitySuck a écrit

T'habituer à une dose haute dès le départ ne rendra que le traitement plus long et l'arrêt plus délicat

Faux !

Et la cerise sur le gâteau :

RealitySuck a écrit

Toutes les addictions sont avant tout liés à un problème psychologique sous-jacent

Franchement roll


Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier.  Contacter l'équipe: modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne

 

Biscuit 
Psycho sénior
France
3810
Inscrit le 22 Jun 2020
552 messages
Mais juste, est ce que toi même tu es en situation de dependance aux opiacés avec un TSO ? Tu es confronté au problème et tu as une idée de ce que ça représente réellement ? Tu t'es renseigné du coup auprès d'un addictologue sur l'intérêt, l'utilité et le but d'un traitement de substitution ? Parce que si c'était le cas tu comprendrais au moins les tenants et les aboutissants d'un TSO, les intérêts, les indications et les bénéfices.

C'est quand on est vraiment confronté au problème, qu'on baigne dedans qu'on comprend véritablement ce que ça représente, parce que sinon c'est trop facile de juger, on en entend tout les jours "arrêter c'est facile, ce genre de personnes n'ont aucunes volontés pour arrêter c'est tout"

"quand quelqu'un fait de la merde il faut lui dire et lui faire comprendre tout simplement."  Dans ce cas Pandemia n'a pas fait de la merde ???? Donc faire culpabiliser gratuitement les gens parce qu'ils sont en situation de dépendanceaux opiacés désolé mais c'est complètement c*n. Il faut se concentrer sur comment se soigner et se mettre dans les meilleurs condition pour y arriver. Les raisons à ce moment on s'en tape, c'est s'en sortir qui est important.
Et de base, les gens ils le savent déjà en général quand ils ont fait de la merde, du coup ils n'ont pas besoin de toi par dessus pour leur dire à nouveau qu'ils ont fait de la merde quoi...

Du coup c'est pas en plongent la tête des gens dans leur merde et en leur disant que aujourd'hui si ils sont dependant c'est leur faute, qu'ils ont fait de la merde, qu'on va les aider !! C'est en leur disant qu'ils peuvent réussir à s'en sortir, qu'il y a du travail et que c'est pas un chemin facile mais que c'est possible.
La gamin qui à l'école se ramasse à une interro, peut être que dans la vieille école on lui disait t'es une merde tu arriveras jamais à rien dans ta vie, seulement maintenant on sait que cette méthode à part décourager, faire perdre confiance en soi elle ne sert pas l'enfant.
Ici c'est un peu la même chose, et il suffit de lire les topics de membres parfois qui arrivent désespéré sans aaucune confiance en eux, sans le moindre espoirs de s'en sortir parce qu'ils sont dans la dependance et ont l'impression que rien n'est possible. Tu crois que c'est en leurs disant "c'est votre faute si vous en êtes là" ect qu'ils vont réussir à s'en sortir ? Non c'est en leur disant de croire en eux et que c'est possible parce qu'il y a des solutions.

Dernière modification par Biscuit (02 mars 2021 à  20:22)

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Enquete : la communauté Psychoactif, qui sommes nous en 2021 ?
    31 mars 2021Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Montrez votre matos de vape!
    Il y a 3jCommentaire de NiVuNiConnu (7 réponses)
     Appel à témoignage 
    Témoignez de votre utilisation du CBD ?
    Il y a 24hCommentaire de pierre (25 réponses)
     Forum 
    Première fois quel dosage ?
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Sopphia dans [Oxycodone (Oxycontin)...]
    (6 réponses)
     Forum 
    Drogue info - Mais Ou Sont Les Aliens...
    Il y a 5mn
    1
    Commentaire de Rick dans [DMT, changa et ayahua...]
    (14 réponses)
     Forum 
    Etude stupéfiante sur les drogues
    Il y a 8mnNouvelle discussion de Sopphia dans [Au coin du comptoir.....]
     Forum 
    Arrêt & Sevrage - Clean depuis 4mois et demi, semaine difficile ou j'y ai pensé
    Il y a 12mnCommentaire de Toxicobartos dans [Cocaïne-Crack...]
    (7 réponses)
     Forum 
    C: 35/g ?
    Il y a 38mnCommentaire de Toxicobartos dans [Cocaïne-Crack...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Ingérer - Vaporiser vs ingérer
    Il y a 60mn
    1
    Commentaire de Acid Test dans [Cannabis...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Arrêt & Sevrage - Ne dort plus depuis pres de 3 semaine
    Il y a 1hCommentaire de Carambar dans [Cannabis...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Répression - Amende douanière cannabis
    Il y a 1hCommentaire de Kums dans [Cannabis...]
    (4 réponses)
     Blog 
    Naruto Uzumaweed
    Il y a 2hNouveau blog de Rick dans [Photos-Dessins]
     Blog 
    Mon set up extra IV
    Il y a 6h
    1
    Commentaire de Acid Test dans le blog de Zazou2A
    (3 commentaires)
     Blog 
    Enquete : la communauté Psychoactif, qui sommes nous en 2021 ?
    Il y a 9h
    8
    Commentaire de Sufenta dans le blog de Equipe de PsychoACTIF
    (17 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Evaluer votre dépendance au cannabis
    Dernier quizzZ à 21:20
     PsychoWIKI 
    3-MMC, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    mikeone, Scarlord, pharmaci1.2.0 nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Présentation nouvelle pipe SAFE
    par Zazou2A, le 08 Apr 2021
    Yop, Pour les pipes à crack « classique » Il existe un modele coudé, et un droit Mais là tu nous parle de nouvelles Pipes développer par Safe, Lloigor avait fait un retour dessus très interessant d’ailleurs; qui sont bcp plus universel, elle permette la vaporisation et peuvent donc se...[Lire la suite]
      J'hallucine avec la loi française
    par Xoko, le 09 Apr 2021
    Bonjour à tous Tout d'abord je me présente, je suis espagnol arrivé en France il y a peu de temps, en Espagne je commandais périodiquement des truffes magiques dans un magasin néerlandais en toute tranquillité d'esprit puisqu'en Espagne la possession de drogue pour consommation personnelle n'e...[Lire la suite]
     Arrêt de la Dépakine grâce au CBD
    par Critical_Momo, le 07 Apr 2021
    Bon aller j'ai un peut de temps du coup je me motive à vous parler de tous sa, car cela fait un moment que j'y pense et que j'aimerais avoir vos avis sur cette situation. Alors en faite ma copine est épileptique et après avoir essayer de nombreux traitement le seul qui fonctionne vraiment chez...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Vraiment excellente;Sam dans [forum] Déclic grâce à une femme
    (Il y a 21mn)
    Voilà thanks^^ Appréhension à la base (suis anxieuse) puis traitement médic ~MG dans [forum] Mais Ou Sont Les Aliens...
    (Il y a 46mn)
    Très bien expliqué, merci! dans [forum] J'hallucine avec la loi française
    (Il y a 2h)
    Merci à toi, je donnerai des news :) Oax' dans [forum] ISRS inefficaces : Qu'est ce qu'un régulateur d"humeur ?
    (Il y a 2h)
    post de qualité j'approuve ! dans [forum] Vaporiser vs ingérer
    (Il y a 2h)

    Pied de page des forums