Interactions possibles avec le vaccinPfizer? / PsychoACTIF

Interactions possibles avec le vaccinPfizer?

Publié par ,
1849 vues, 66 réponses
HUMA_NOlDS 
mec cool
France
1130
Inscrit le 29 Nov 2020
410 messages
Bonjour à toutes et à tous ! Je me suis fait administrer hier le vaccin Pfizer, (A part les ondes 5g qui me pénètrent quand j'active la wifi ça va lollol) je voulais savoir si il y a des possibles interactions dangereuses avec des drogues ?

<3

Hors ligne

 

Biscuit 
Psycho sénior
France
5510
Inscrit le 22 Jun 2020
716 messages
Moi aussi je me sens vachement plus connecté depuis que j'ai reçu mon injection, je crois que les puces intégrés ont connectés mon génome à la base de donnée de Wikipedia ! Lol

En tout cas il n'y en a pas pour les opiacés j'ai demandé au médecin que j'ai vu avant, au contraire elle m'a recommandé de prendre mes antalgiques avant de venir faire la 2ème dose.
Pour les autres substances je ne pense pas que ça interfère non plus, ça n'agit pas au même endroit, même si c'est toujours mieux de laisser son organisme au repos dans la période qui suit l'injection, surtout avec des stimulants ect.

Hors ligne

 

HUMA_NOlDS 
mec cool
France
1130
Inscrit le 29 Nov 2020
410 messages

Biscuit a écrit

Moi aussi je me sens vachement plus connecté depuis que j'ai reçu mon injection, je crois que les puces intégrés ont connectés mon génome à la base de donnée de Wikipedia ! Lol

En tout cas il n'y en a pas pour les opiacés j'ai demandé au médecin que j'ai vu avant, au contraire elle m'a recommandé de prendre mes antalgiques avant de venir faire la 2ème dose.
Pour les autres substances je ne pense pas que ça interfère non plus, ça n'agit pas au même endroit, même si c'est toujours mieux de laisser son organisme au repos dans la période qui suit l'injection, surtout avec des stimulants ect.

Je vois, merci beaucoup de l'info mon ami!


<3

Hors ligne

 

Azerbarit 
Psycho junior
France
3480
Inscrit le 15 Apr 2019
431 messages
Blogs
Salut,

Vous vous doutez bien que la réponse à votre question est extrêmement complexe étant donné le peu de donnée sur les interactions disponibles.

Le vaccin Pfizer est un vaccin à ARN messager. Pour faire simple, l'ARNm est une molécule issue d'une réaction avec l'ADN qui fait office de précurseur pour une protéine (Transcription et Traduction). A la différence d'un virus complet, qui s'intègre dans une cellule saine, l'ARNm du vaccin va être traduit en protéine d'attache membranaire du SARS-Cov2 (la protéine Spike, agoniste des récepteurs AT2). Lorsque la protéine sera libérée de la cellule, elle sera reconnue par les lymphocytes et une réaction immunitaire sera déclenchée. C'est pour cela que lors de la deuxième prise, on peut ressentir un état pseudogrippal. Le corps étant exceptionnellement bien fait, cette réaction immunitaire sera enregistrée par les anticorps mémoire et ainsi, lors d'une infection par le Covid les anticorps pourront empêcher la replication du virus.

Précisons que l'immunité conféré par le vaccin ne garantit pas la protection totale. Un vacciné peut être porteur et le transmettre.

Pour répondre à ce topic, je pense qu'il n'y a aucune interaction entre le vaccin pfizer et un psychotrope. Toutefois, les agonistes du TAAR2 à 5 (amphétamines, benzofuranes, etc.) peuvent induire une diminution de la réponse immunitaire en modulant l'activité des lymphocytes T CD4+. Mais ce n'est qu'une hypothèse, bien qu'elle soit admise.

La société se détruit en cherchant son plaisir dans la déchéance

Hors ligne

 

Biscuit 
Psycho sénior
France
5510
Inscrit le 22 Jun 2020
716 messages
En l'occurence ici c'est l'action des lymphocytes B qui intéresse la production des anticorps, donc ça ne devrait pas poser de problème normalement.

Mais je le redis sur cette période où se déroule la reaction immunitaire c'est mieux de ne pas consommer, pas autre chose que ses traitements qu'on a porté à la connaissance du médecin pour savoir si ça ne pose pas de problème bien sûr.
Il faut au moins etre calme sur la période où on a des symptomes lié au vaccin, les 48 premières heures, même si la reaction se poursuit sur une dizaine de jours.

Hors ligne

 

Anonyme2021
.
3500
Inscrit le 05 Sep 2020
270 messages

HUMA_NOlDS a écrit

Bonjour à toutes et à tous ! Je me suis fait administrer hier le vaccin Pfizer, je voulais savoir si il y a des possibles interactions dangereuses avec des drogues ?

Vu que l'arythmie augmente le risque de thrombose et qu'il y a des cas avec ce vaccin, à mon avis il vaut mieux s'abstenir de tout ce qui peut provoquer une arythmie (stimulants notamment). De plus, dans les effets secondaires graves recensés avec Pfizer, un des plus courant c'est les troubles du rythme cardiaque...mais difficile d'être catégorique car ça reste un essai de phase 3 (donc expérimental).

Dernière modification par Anonyme2021 (09 mai 2021 à  03:12)


"Il est plus facile de tromper les gens que de les convaincre qu'ils ont été dupés."  Mark Twain

"Société entière sous MK-Ultra !"  Bilar

Hors ligne

 

Mister No 
Pussy time
6330
Inscrit le 04 Aug 2014
7734 messages

Bonjour à toutes et à tous ! Je me suis fait administrer hier le vaccin Pfizer, (A part les ondes 5g qui me pénètrent quand j'active la wifi ça va lollol) je voulais savoir si il y a des possibles interactions dangereuses avec des drogues ?

On ne connaît pas les effets secondaires de la thérapie vaccinale expérimentale donc impossible de savoir si des molécules sont à éviter quand déjà  on ne sait pas que ce provoquent le 2 injections.
Ton médecin aurait dû t'en informer.

Quand à l'efficacité, on ne la connaît pas non plus  même si il fallait se douter qu'elle est inférieure à celle annoncée par les labos.

En Israël, 7 contas sur 10 sont sur des personnes vaccinées.
Cela ne veut pas dire que la vaccination n'a servi à rien pour l'instant, mais juste que ce qui été annoncé, l'inefficacité face aux mutants s'avère juste, le tout dans l'ignorance médiatique. Donc quid de la vaccination des plus jeunes ?

Certains médecins prétendent qu'en dessous de 75 ans ou comorbidités le risque ne vaut pas le coup et ce qui se passe leur donne raison malheureusement.

Moins de 400 décès en 2020 en France dus au covid chez les moins de 44 ans, 70 pour l'instant en 2021 dans cette tranche d'âge.

On va bientôt savoir si vacciner les jeunes ou sans morbidité est une hérésie commerciale même si perso plus de doute.

Mais on ne saura qu'après, normalement, votre médecin aurait du vous informer que vous faites partie d'un essai vaccinal décidé dans l'urgence car pas de traitement et pas de mutants...

Dernier point, il s'agit d'une nouvelle technologie utilisée, l'arnM et là encore aucun recul, c'est vendu comme un vaccin classique alors que pas.
Dès le départ les chinois sont plus transparents avec leur vaccin soit disant moins efficace selon les médias occidentaux , mais distribué en signalant des le départ qu'il y aurait des autres injections comme pour la grippe

Il semble que dans le cas présent des réactions auto-immune soient responsables   des thromboses associées et risques d'AVC.

Il va falloir attendre donc.

Perso, plus de 50 ans + hypertension, j'ai longuement hésité pour refuser si on me le proposait l'astra zeneca qui a du changer de nom pour que moins de personnes aient l'info entre les doigts.

J'aurais été plus favorable au Pfizer, mais je viens de découvrir que les effets secondaires paraissent aussi énormes et liés à la nouvelle technologie.

A priori, Pfizer aurait une meilleure com.
Moins d'effets secondaires remontés, mais quand on convertit en valeur absolue, on a des surprises, Astra Zena ayant été injecté bien plus pour l'instant en France.

Ce qui m'effraie le plus dans cette histoire c'est que les politiques et les médias ici où là parlent encore d'immunité collective alors que l'on sait depuis 8 mois que c'est une chimère.
Tous les vaccins sont confrontés au même problème ou presque, les médias ont vendu une solution alors que des le départ, avant l'annonce officielle politique et médiatique, les labos travaillaient déjà sur le complément vaccinal des 2 doses.
On nous a menti jusqu'à l'existence de mutants pour justifier cet essai.

Seule certitude, l'obligation vaccinale et de rappels tous les 6 mois se profilent.
Les médias ont relayé en masse des conneries sur des risques venant d'une autre planète 5g par exemple pour oublier les fondamentaux de l'expérimentation.

C'est bien une expérimentation qui est en cours et en passe de devenir obligatoire.

Le ministre de la santé préconise d'ailleurs aujourd'hui le protocole de soins et surveillance mis au point par Raoult et capable de prévenir par exemple les thromboses et les risques de passage en réa.

Mis à part l'HCQ, notre ministre vient de signaler qu'il existait mieux que le doliprane à la maison en attendant que ça se dégrade éventuellement.

Perso, je continue à me poser des questions, vu que je suis pas antivax, maisj'attends pour franchir le pas sans compter que les nombreux mensonges et contrevérités invitent à minima un certaine forme de prudence.

Le vaccin Pfizer est un vaccin à ARN messager. Pour faire simple, l'ARNm est une molécule issue d'une réaction avec l'ADN qui fait office de précurseur pour une protéine (Transcription et Traduction). A la différence d'un virus complet, qui s'intègre dans une cellule saine, l'ARNm du vaccin va être traduit en protéine d'attache membranaire du SARS-Cov2 (la protéine Spike, agoniste des récepteurs AT2). Lorsque la protéine sera libérée de la cellule, elle sera reconnue par les lymphocytes et une réaction immunitaire sera déclenchée. C'est pour cela que lors de la deuxième prise, on peut ressentir un état pseudogrippal.

C'est pour cela aussi que des phénomènes thrombotiques sont observés aussi bien dans la maladie qu'en ciblant Spike.
Cette réaction à travers la libération de Spike peut aussi donner des réactions immunitaires proches du blast de cytokine comme dans le cadre d'une réaction qui se développe durant la maladie.
Des micro veines se boucheraient là ou on n'imaginait pas, quoique, viennent se loger les microparticules du process biochimique qui s'engage à la chaîne.
Donc beaucoup de nouveauté et d'inconnus.

Dernière modification par Mister No (09 mai 2021 à  06:41)


Just say no prohibition !

Hors ligne

 

Morning Glory 
Pécheuse récidiviste ~ Animatrice
9630
Inscrit le 10 Oct 2017
2098 messages
Blogs
En vrai si on peut toujours transmettre autant le virus avec le vaccin que sans, effectivement ça sert plus a rien que je me fasse vacciner.
Mais ça devrait diminuer quand même les probabilités de le refiler.... Quoi que si t'es asymptomatique du coup... Mais avec masque bon...

Faudrait savoir dans quelles proportions le vaccin limiterait la contagiosité, mais j'ai laissé tomber les recherches sur tout ça. J'aurais peut être pas dû.
Si par exemple ça diminue ma contagiosité de 50% c'est quand même carrément worth it, on atteindrait pas l'immunité de groupe totale mais on s'en rapprocherait déjà.
Si c'est 10% bein laisse tomber...

Si quelqu'un sait ce qu'il en est...

Dernière modification par Morning Glory (09 mai 2021 à  06:38)


"No one can make you feel inferior without your consent"

RemAIDES #115 (version papier en CAARUD)

Hors ligne

 

Mister No 
Pussy time
6330
Inscrit le 04 Aug 2014
7734 messages

Si par exemple ça diminue ma contagiosité de 50% c'est quand même carrément worth it, on atteindrait pas l'immunité de groupe totale mais on s'en rapprocherait déjà.
Si c'est 10% bein laisse tomber...

Si quelqu'un sait ce qu'il en est...

L'enquête parlementaire aura servi d'excuse en niant l'existence de mutants.

Ces question sont polluées par le fait qu'elles reposent sur une incertitude, puis un mensonge politique et médiatique : l'existence de mutants et l'immunité de groupe.

La question ne se pose absolument pas pour la grippe, pourtant nous sommes confrontés à strictement la même problématique.

Les mutants quoi, tout simplement.

Maintenant que leur existence est admise en France par d'autres que Raoult, il faut aussi en accepter les conséquences sur les maladies des cousins covid, leur grande différence et l'absence d'immunité possible.

C'est admis par tous désormais à part pour certains experts se basant sur un modèle mathématique excluant la réalité biologique.

Nous sommes passés d'incertitudes à des faits avérés et démontrés, expliqués.

Cibler Spike est un fail.

Seuls les chinois ont été réalistes en annonçant une inefficacité relative sur un vaccin comme la grippe, virus désactivé, qui nécessitera des mises à jours spéculant et  ciblant les nouvelles et futures souches.

Les chinois sont plus transparents que nous sur les vaccins, c'est notable au passage quand on connaît leur démocratie d'extrême centre capitaliste de naissance communiste. demon1

C'est dire qu'on est pas bien logé du point de vue de l'info. thinking

La contagiosité ne s'évalue que mutants après mutants, tout résultat ne rime à rien à l'heure actuelle, pour les certitudes, ce sera après, c'est clairement indiqué dans le contrat de vente mais pas pour les patients ou le grand publique.
Se faire vacciner revient à accepter de faire partie d'une gigantesque étude dont on aura les résultats qu'après et ce malgré la pub mensongère.

Faudrait savoir dans quelles proportions le vaccin limiterait la contagiosité, mais j'ai laissé tomber les recherches sur tout ça.

C'est surtout que tu ne peux pas trouver ce qui n'existe pas encore.

Les recherches sont en cours, comment imaginer avoir les résultats d'une expérience scientifique avant la fin de cette dernière ?

Les vaccins ont été testés deux mois sur quelques milliers d'individus et distribués d'urgence.

l'inefficacité, si les labos misant sur la tech ARNm avaient attendu, se serait vue immédiatement sur les mutants qui ont une ou des mutations sur la zone de pointe.

Je ne pense absolument pas en te faisant vacciner que tu limites les probabilités de refiler un mutant contre lequel tu n'es pas immunisée, même notre gouvernement l'admet désormais.

Si tu es vaccinée et contaminable, pareil pour les autres.

D'ailleurs le ministère de la santé vient de le reconnaître il y a 3 ou 4 semaines à travers une décision du conseil d'état de maintenir le confinement sur une personne de plus de 80 ans ayant suivi le schéma vaccinal et qui voulait juste sortir.
Le recours maintient les personnes vaccinées en confinement, c'est dire que ça a foiré sévère.

Tu peux contaminer y compris après 2 injections avec le temps de latence nécéssaire, c'est désormais une info officielle censée ruiner toute idée de pass vax, mais non. mur

Cela revient à poursuivre la négation de mutants, faire perdurer la notion de deuxième vague,d'ummunité possible avec ou sans vax.

Il n'y a jamais eu de deuxième vague dans l'histoire de l'Humanité, il n'y en a pas eu, juste des covid différents issus de mutations.

Le SARS cov 1 ne nous a pas épargné grâce à un vaccin ni une immunité de groupe, immunité si envisageable n'ayant pas fonctionné sur cov2 au passage pour les adeptes de la théorie de l'immunité de groupe.
Il va falloir s'habituer sur le fait que l'immunité n'existera pas, nous avons peut être le CoV 3,4,5 ou plus déjà en circulation.

Dans tous les cas, l'immunité de groupe me paraît devenue un espoir fantaisiste,il y a plus à attendre d'une mutation fail pour le virus a mon avis, comme certainement pour cov1 et ses ancêtres passés jusque là inaperçus.

Pour limiter ou non les formes graves on verra aussi mais après, à posteriori, mais cela ne concerne en réalité, en sortant de la panique médiatique, que les plus âgés et personnes avec cancer ou autres graves comorbidités.

Cela autorise tout au plus la recherche, mais en aucun cas une expérimentation dans l'urgence sur la population de la Terre.
Pas l'expérimentation forcée et à grande échelle,dans le mensonge, l'obligation et la désinformation.

Du côté du risque de transmettre à l'autre, nous savons que les variations induisant des mutations excluent la fiabilité vaccinale et permettent de comprendre dès 2020 comment des patients symptomatiques ont été contaminés 2 fois par 2 virus différents sans défaillance immunitaire.

Pas de deuxième vague, la vérité sur l'existence de mutants, ça implique des choses concrètes qui ne surgissent toujours pas du brouillard médiatique. Le mensonge perdure avec une folle inertie.

Cette possibilité de se faire vacciner pour protéger les autres tombe à l'eau quand tu observes la situation dans les pays les plus vaccinés.

C'est tristement logique et annoncé depuis 8 mois dans un brouillard médiatique le cachant ou annonçant l'inverse à 99 % du temps.

Parler des patients symptomatiques ou asymto est  à mon avis dû au fait que les PCR à 35 phases d'amplification dans les conditions d'urgence sanitaire, c'est jusqu'à 40 % de faux positifs.

Asymptomatiques ? Je demande à voir. C'est un moyen d'impliquer les enfants dans la maladie surtout,des terroriser tout le monde pour quelques réactions auto-immunes rarissimes.
Souviens-toi des super spreaders supposés semant la mort partout durant l'époque de la terreur des chiffres quotidiens.
Voilà aussi ce à quoi peuvent servir un standard de tests apte à générer des faux positifs.
L'autre, son contact devient la peur.
Des super vilains à la Marvel glissés dans notre population enfermée dans un délire de terreur.

A mon avis partagé par de nombreux médecins, la vaccination c'est une décision entre médecin et patient à risque uniquement.

Et on fout la paix aux autres, ils sont hors AMM conditionnelle, car hors risque statistique pour risquer l'inconnu vaccinale qui tue surtout chez des jeunes sans comorbidités.

Après on s'étonne que le pass vaccinal soit considéré comme une mesure infondée.
L'immunité avec ou sans vaccin n'est pas à espérer malheureusement.

En revanche on le sait, comme l'an dernier les mutants peuvent devenir bien moins dangereux et rien n'exclue qu'il en soit ainsi à l' avenir sans vaccin ni immunité collective si jamais elle était encore  ne serait-ce qu'imaginable ou envisageable.

Et nous savons aussi que que quand le virus mute, la maladie est parfois très différente, être plus ou moins contagieuse, plus ou moins mortelle en fonction des tranches d'âge.

Donc, en ce moment les conta dans les maisons de retraite où patients et personnels sont vaccinés, même si moins de morts, comment savoir si c'est du fait du vaccin ou d'un mutant moins agressif ?

D'un point de vue pragmatique, nous manquons de données pour juger d'une éventuelle efficacité si elle était présentée.

Sans compter que ce qui a muté aussi, c'est qu'on soigne désormais les vieux, on ne les achevé plus avec du rivotril, ne serait-ce que l'oxygénotherapie change la donne... Je ne parle pas des antibios qui étaient officiellement déconseillés qui changent la donne pour soigner la surinfection.
La Suède a aussi renoncé à l'âge de cristal, l'âge de 70 ans décrété pour l'abandon de soins au plus fort de l'épidémie.

Donc comparer la létalité de mutants différents dans des conditions de soin différentes ne rime à rien non plus.

Dernière modification par Mister No (09 mai 2021 à  09:49)

Reputation de ce post
 
Bons rappels...

Just say no prohibition !

Hors ligne

 

Biscuit 
Psycho sénior
France
5510
Inscrit le 22 Jun 2020
716 messages
Merci pour votre discours traditionnel contre les vaccins et la covid, ce n'est pas une surprise, n'allez paq vous vacciner er laissez le virus circuler, les variants émerger et comme ça vous aurez une très bonne raison de raler qu'on vous empêche de sortir et de faire ce que vous voulez.

Tout les medicaments, je répète tout les medicaments ont des effets indésirables ! Les vaccins en font partis. Combien de cas de thrombose sur les plus de 1 milliard de doses ? Des milliers de cas ? Euh non quelques cas.

Le vaccin chinois, c'est très bien et ce qu'il s'est passé au Chili ? Avec une population vacciner à une tres haut pourcentage et qui finalement a dû être reconfiné parce que inneficace contre les variants.

Une étude britannique est sortie il y a peu de temps et le vaccin reduit le risque de transmission de 38 à 49% pour la première dose. Une autre parle de 75% par rapport à quelqu'un non vacciné.

Et enfin la plus grande étude en vie reelle menée, en Israël, à conclu que l'efficacité du vaccin Pfizer est bien de 95,3%. Donc non il semble que le laboratoire n'a pas menti, voilà.

Pour finir ce thread a été créé pour parler des interactions entre le vaccin Comirnaty et les drogues et pas des critiques sur la crise sanitaire, en parlant à nouveau de la chloroquine, c'est pas un duplicata de l'autre sujet pour exprimer sa méfiance envers les vaccins et la crise sanitaire, c'est pas le sujet ici...
Reputation de ce post
 
Si tu as les sources c'est encore mieux... mais chiffres encourageants ~MG
 
Merci pour le recadrage

Hors ligne

 

Mister No 
Pussy time
6330
Inscrit le 04 Aug 2014
7734 messages
C'est bel et bien le sujet, nous sommes en pleine expérimentation personne ne peut tirer les conclusions des médias que tu sembles relayer sans discernement.

Combien de cas de thrombose sur les plus de 1 milliard de doses ?

Certainement beaucoup trop sur les plus jeunes qui ne risquaient rien du covid.

Relativise un peu, c'est facile.

Ce n'est pas ce que je dis sans discernement, justement, la balance bénéfice risque se détermine par tanche d'âge car depuis plus d'un an nous avons appris du covid 19 et de certains mutants pour les plus anciens.

Sans discernement, forcément, pour toi les choses sont noires ou blanches, sans nuance, mais l'impact de la maladie par tranche d'âge nous montre qu'il en est autrement, trop tard le lavage de cerveau médiatique a fait ses preuves.

Quand tu as une jeune de 24 an ou un enfant qui décède de la vaccination, la balance bénéfice risque est forcément  négative.
Pour rappel, on attend moins d'effets secondaires d'un vaccin qui concerne des gens en bonne santé, surtout des jeunes presque jamais concernés par des conséquences fatales de la maladie et un traitement destiné à des malades.
Aucun discernement dans cette question, tes propos, je t'invite à un peu de recul une nouvelle fois. Sans observer les tranches d'âges c'est de la soupe pour big data.


Tu passes de quasi aucune chance de décéder du covid, a pas mal d'incertitudes à minima avec le vaccin, toujours pour les plus jeunes, chaque conclusion mérite discernement et contexte.
Au cas où tu ne l'aurais pas remarqué, c'est une épidémie qui ne concerne mortellement que les plus âgés, ce que tu continues à nier en te fiant aux résultats globaux.

Perso, je suis pour les vaccins pour les plus de 75 et avant avec comorbidités sévères et ce quelle que soit la technologie, mais ça tu as même pas capté pour me mettre chez les antivax primaires. mur

Avec un discours "classique"... Joli jugement de valeur sans lire mon message.

Je ne dis ni noir, ni blanc, j'invite au discernement, contrairement à ce que tu dis, je ne suis pas un antivax classique, tu as tout faux une fois de plus dans cette attaque ad hominem.

Stop basta, tu n'es rien pour me signifier ce qui est légitime de dire ici où ailleurs sans même me lire.

Quand à Israël, les chiffres sont tellement catastrophiques qu'ils ont cessé de les publier sur euromomo la mortalité et la mortalité par tranche d'âge, il y a un peu plus d'un mois, black out de data que tu ne vois pas aveuglé de confiance et sans doute.

Tu veux vraiment que l'on observe les pays les plus couverts par la vaccination ?

C'est en train de sortir, regarde par toi même une nouvelle fois.

Fais la recherche par toi même et reviens nous en faire part ici.

Et enfin la plus grande étude en vie reelle menée, en Israël, à conclu que l'efficacité du vaccin Pfizer est bien de 95,3%. Donc non il semble que le laboratoire n'a pas menti, voilà.

LOL, ils ont conclu, déjà, c'est du passé alors que tout se joue maintenant, c'est très naïf, navré de te l'apprendre, la réalité est différente des effets d'annonce des médias, l'efficacité,on va bientôt pouvoir l'évaluer au fil des  mois, mais toi, si tu la connais déjà face à l'émergence de variants à mutation sur Spike, c'est que tu lis dans l'avenir. mur

L'efficacité d'un vaccin ça peut prendre des années pour bien la connaître, encore une fois mesure tes propos, il ne s'agit plus de se contenter d'un titre de big média ou d'u e étude financée par big pharma, use de ton esprit critique, ça évite d'avoir des certitudes qui s'écroulent.

On t'a retourné le cerveau pour que tu acceptes des choses scientifiquement impossibles : il n'est pas possible de raccourcir le temps pour évaluer des études scientifiques.
Nous sommes en phase 3 et toi déjà en phase 5 pasdebol trompette

Une étude récente montre que 7 conta sur 10 se font sur des personnes vaccinées. En Israël et sur 1.2 millions de personnes.

Je ne prétends pas détenir la vérité, je me contente de douter de la tienne, un peu de discernement une nouvelle fois.

Encore une fois vérifie les infos par toi même, la vaccination arnM ne protège pas durablement comme l'affirment les labos et comme tu sembles le croire encore.

Elle protège contre des virus qui ont disparu, c'te belle jambe ! Et tu sautes dedans à pied joint.

Marre de passer pour un complotiste, vérifie par toi même les sources.

Comment une étude peut-elle juger d'une efficacité qui s'effondre dans le temps même si il ne reste peu de non vaccinés ?

Comment une étude peut elle conclure de l'efficacité d'un vaccin sur un ou des mutants dont nous ne connaissons même pas la dangerosité ?

C'est impossible pour l'instant de le savoir même bien que tu penses détenir la réponse en toute sérénité étude à l'appui. fume_une_joint

Une peu de modestie, il faut aussi accepter parfois que l'on ne sait pas et qu'on ne peut pas savoir certaines choses à ce jour.

Donc quand quelqu'un demande des infos sur des risque d'interactions, je trouve normal de replacer la situation dans son contexte, on ne connait ni l'efficacité ni les réels effets secondaires, cela prend du temps pour l' étudier et personne n'a pu prendre ce temps pour l'instant.

Et ce bien que tu brandisses la vérité, étude scientifique estampillée du sceau du juste à l'appui, venant censurer ici ce que j'ai le droit de dire ou non.

C'est assez incroyable, tu ne trouves pas que le fait d'être en désaccord est plutôt une richesse pour tout le monde ?

Le vaccin chinois, c'est très bien et ce qu'il s'est passé au Chili ? Avec une population vacciner à une tres haut pourcentage et qui finalement a dû être reconfinés parce que inefficace contre les variants.

boulet
Si tu lis ce que j'écris, oui, et les autorités sanitaires le disent depuis le départ de la vaccination.
Ils sont sur ce coup plus transparents que les medias français et ont proposé un vaccin classique, pour lequel nous avons 200 ans de recul.

Il y a quelques mois, Raoult était désigné comme quelqu'un qui repend la terreur quand il disait que les mutants étaient une réalité, il a été debunked, fact checked Par des Bien pensants jusque dans l'assemblée nationale, par le ministre de la santé ou des sénateurs alors qu'il n'avait que raison sur ce qui est désormais admis par tout le monde qui a oublié cette mascarade destinée à faire passer le vaccin coûte que coûte.

Stop les bien pensants lobotomisés qui me disent ce que j'ai le droit d'écrire ou pas ou qui se positionnent sur la bien pensance et le politiquement correct.

Il y a quelques mois de cela, ceux qui parlaient de mutants étaient des complotistes.

Prenons le temps de digérer ce qui se passe, nous en sommes contraints malheureusement.

Dernière modification par Mister No (09 mai 2021 à  15:04)

Reputation de ce post
 
Je plussoie

Just say no prohibition !

Hors ligne

 

Morning Glory 
Pécheuse récidiviste ~ Animatrice
9630
Inscrit le 10 Oct 2017
2098 messages
Blogs
Discussion intéressante.

Je pense me faire vacciner (je suis déjà sur la liste) car comme on n'est pas sûrs de l'impact du vaccin ni sur les variants ni sur la contagiosité et durée d'action, il y a quand même un espoir que ça aide à endiguer l'épidémie. Donc aussi faible soit il perso je vais faire ma part. Ça fait beaucoup d'inconnues mais amha vaut mieux tenter le coup.

"No one can make you feel inferior without your consent"

RemAIDES #115 (version papier en CAARUD)

Hors ligne

 

Mister No 
Pussy time
6330
Inscrit le 04 Aug 2014
7734 messages

il y a quand même un espoir que ça aide à endiguer l'épidémie.

Autant que pour la ou les grippes pour être exact en fait, autrement dit aucun malgré ta bonne volonté.
Primo non nocere.

Donc aussi faible soit il perso je vais faire ma part.

Tout en suggérant que les autres, eux, ne feraient pas leur part du taff pour une cause presque vouée à l'échec selon tes termes.

C'est assez catégorique surtout que tu évoques sincèrement que les chances que cela influe sur le cours de l'épidémie sont infimes.

C'est en fait très révélateur de la culpabilité qui a été véhiculée ces derniers mois chez ceux qui remettent en cause le dogme enfermiste et vaccinal et tout autre dogme dans le brouillard médiatique.

Je pense me faire vacciner

Je suis favorable pour moi car plus de 50 ans et hyper tendu + sur poids, mais la désinformation est telle que je vais certainement attendre encore un peu.
Je trouve non étayé scientifiquement le fait de proposer la vaccination au moins de 75 ans.
Je sais que si je me fais vacciner, je risque de choper un mutant et de le refiler, ce n'est absolument pas pour moi ni pour de nombreux médecins un motif cohérent pour se faire vacciner que de protéger les autres.

Cela revient encore à avoir oublié ou nier l'existence de mutants et de maladies différentes tout comme la grippe, avec des mutants plus ou moins contagieux ou dangereux.

Si les autres, les plus jeunes ou sans comorbidités n'y vont pas, je ne me laisserais jamais aller à dire qu'ils n'ont pas fait leur part du taff, au contraire, rien n'étaye le fait que leur vaccination soit bénéfique pour eux ou du coup protège leur entourage, les plus anciens...
pire, tout le monde au fil des semaines constate l'échec annoncé dans les pays les plus vaccinés.

Sachant que c'est une expérimentation, c'est assez pernicieux et dangereux pour le respect d'autrui et le bon sens de laisser entendre que de ne pas se vacciner revient à ne pas faire son taff pour la commu en l'absence de perspectives de résultats.

Je trouve même que c'est une forme de délire assez malsain et révélateur des effets laissés par le grand mist médiatique, cela justifie un pass vaccinal finalement.

Prétendre vouloir se faire vacciner pour éviter de contaminer les autres revient à maintenir que la Terre est plate et que le Covid ne mute pas comme cela à été dit pendant l'enquête parlementaire.

C'est de l'ordre de la pure croyance désormais, le virus mute bien et les vaccins quels qu'ils soient auront forcément un temps de retard ou alors la grippe, zika, la dengue ou le Sida auraient déjà disparu grâce à des vaccins.

C'est pas faute de chercher depuis des décennies et là on y arriverait en deux mois d'essais. trompette

Faut le moral pour y croire et croire au mythe de l'immunité collective pour les coronavirus. trompette

Quand à une éventuelle efficacité future, certains mutants ont 7 mutations sur spike et le variant breton passe même à travers les PCR.

Tout depuis le départ tend à démontrer que cela va foirer, et qu'un projet vaccinal est de la science fiction ou une gigantesque arnaque, malheureusement, c'est à posteriori qu'on se mettra d'accord, certainement trop tard pour éviter des effets secondaires inutiles.

Pas de deuxième vague, il faut évaluer tout ce que cela implique.
Il n'y a pas eu de deuxième pic en hyperbole mais plein de pics avec des mutants différents.
Les vaccins ont été designed pour une seconde vague, pas pour des variants.
Chronique d'un échec annoncé.

Donc, je maintiens, avant de parler d'interactions, il faut d'abord connaître les résultats de l'expérience en cours.

Au rythme où vont les choses, la question devrait porter sur les traitements liés aux thromboses pour les vaccinés qui font des thromboses ou AVC sans décéder.

Combien de cas de thrombose sur les plus de 1 milliard de doses ?

Très peu de français vaccinés et déjà des morts parmi ceux qui ne risquaient rien dont 1 interne de 24 ans avec le Pfizer,autopsie à l'appui.

Il n'y a pas eu des milliards de doses en France ni ailleurs, tu es victime de désinformation.

C'est prouvé sur autopsie, l'OMS, l'AEM, la DGS, l'ANSM etc l'admettent après avoir prétendu le contraire quinze jours avant !
les labos s'en branlent, ils ont eu le feu vert pour livrer sans expérimenter d'abord, ce qui les dédouane de tout.

Combien d'enfants ou d'ados sont décédés de la Covid depuis 2020 ?
Pas beaucoup.

La vaccination à déja tué des enfants, des ados, des jeunes adultes alors que peu ont été vaccinés en comparaison à L'immense majorité certainement déjà confronté au virus. 

Pour ces tranches d'âge, je suis clairement contre la vaccination et c'est plus prudent.
A part en cas de cancer diabète ou de maladies graves, pas d'obligation, juste un entretien et sous peser la balance bénef risque avec son médecin.
Donc, je ne suis pas un antivax classique, tu vois c'est plus compliqué que tu ne le penses.

Dernière modification par Mister No (09 mai 2021 à  16:24)


Just say no prohibition !

Hors ligne

 

Morning Glory 
Pécheuse récidiviste ~ Animatrice
9630
Inscrit le 10 Oct 2017
2098 messages
Blogs

C'est de l'ordre de la pure croyance désormais, le virus mute bien et les vaccins quels qu'ils soient auront forcément un temps de retard ou alors la grippe, zika, la dengue ou le Sida auraient déjà disparu grâce à des vaccins.

Attention là tu cites des maladies vraiment particluières, l'écrasante majorité (rougeole, variole, peste) ont effectivemment été éradiqués par les vaccins. La vaccination c'est le premier rempart contre des maladies infiniment plus glauques et mortelles que la covid19, bien avant les antibiotiques qui de toute façon ne feront presque plus effet d'ici 2050.

Très peu de français vaccinés et déjà des morts parmi ceux qui ne risquaient rien dont 1 interne de 24 ans avec le Pfizer,autopsie à l'appui.

UN interne, sur combien de vaccinations? Bon la conversation tourne un peu en rond depuis le thread sur la chloroquine. S'il y a la moindre chance (infime) d'immunité collective, c'est pas cher payé (oui ça semble horrible et cynique, mais quelques centaines voire milliers de vies n'en vallent pas des millions, c'est tout).


"No one can make you feel inferior without your consent"

RemAIDES #115 (version papier en CAARUD)

Hors ligne

 

Biscuit 
Psycho sénior
France
5510
Inscrit le 22 Jun 2020
716 messages
Je ne vais pas repondre parce que de toute manière ça sera toujours pareil, et ça devient justement un duplicata de la discussion sur la chloroquine, chaque personne reste sur sa position et ça ne rime à rien.

Tu dis ce que tu veux et tu fais ce que tu veux, ce que je dis c'est que cette discussion elle traite des interactions entre le vaccin Comirnaty et les drogues. Elle n'est pas une discussion sur la crise sanitaire et les manipulation c'est tout. Pour le faire il suffit d'ouvrir un sujet dessus, c'est le principe d'un forum, là on parle de tout sauf du sujet de la discussion et c'est donc HS.

Au passage, plus de 1 milliard de dose, c'est dans le monde, il n'y a pas que la France sur Terre, donc je je suis pas victime de desinformation. Je n'ai besoin d'aucun media pour me cultiver et me faire un avis, j'ai pas besoin qu'on me livre une information toute prete dans le bec, et pretendre le contraire, que je ne suis rien de plus que manipuler par les medias (truc super en vogue quand on est de l'avis général souvent, certain disent "t'es qu'un mouton de bfm" parce qu'on est pas d'accord avec leur pensée méfiante), et que je suis moi trompé par toutes ces entités, c'est super méprisant. Mon avis je me le forge en confrontantce que je vois, j'entends avec les connaissances acquises lors de mes études, c'est tout.

Donc maintenant j'arrête de reagir à ce genre de discussion parce que les arguments sont toujours les mêmes, ça tourne en rond autour des mêmes choses donc revenons maintenant au sujet de cette discussion, les interactions entre les vaccins contre la COVID-19 et les drogues.

*** Edit : Pour MG qui voulait la source de l'étude sur la reduction du risque se transmettre le virus chez les vaccinés là voilà :
https://www.gov.uk/government/news/one- … up-to-half
Et ils ne parlent que d'une seule dose, on peut légitimement penser qu'avec un schéma vaccinal complet (les 2 doses) le taux sera encore plus élevé. ***

Dernière modification par Biscuit (09 mai 2021 à  20:30)

Hors ligne

 

Papyrus844 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 01 May 2018
34 messages

Morning Glory a écrit

C'est de l'ordre de la pure croyance désormais, le virus mute bien et les vaccins quels qu'ils soient auront forcément un temps de retard ou alors la grippe, zika, la dengue ou le Sida auraient déjà disparu grâce à des vaccins.

Attention là tu cites des maladies vraiment particluières, l'écrasante majorité (rougeole, variole, peste) ont effectivemment été éradiqués par les vaccins. La vaccination c'est le premier rempart contre des maladies infiniment plus glauques et mortelles que la covid19, bien avant les antibiotiques qui de toute façon ne feront presque plus effet d'ici 2050.

Très peu de français vaccinés et déjà des morts parmi ceux qui ne risquaient rien dont 1 interne de 24 ans avec le Pfizer,autopsie à l'appui.

UN interne, sur combien de vaccinations? Bon la conversation tourne un peu en rond depuis le thread sur la chloroquine. S'il y a la moindre chance (infime) d'immunité collective, c'est pas cher payé (oui ça semble horrible et cynique, mais quelques centaines voire milliers de vies n'en vallent pas des millions, c'est tout).

Pour être encore plus cynique je dirais que les vies de jeunes et leur avenir valent bien plus que les vies de personnes âgés en mauvaise santé. Enfin bref seul l'avenir nous diras si on assiste à la plus grande mascarade du monde ou pas thinking

Dernière modification par Papyrus844 (10 mai 2021 à  09:37)

Hors ligne

 

Morning Glory 
Pécheuse récidiviste ~ Animatrice
9630
Inscrit le 10 Oct 2017
2098 messages
Blogs

Pour être encore plus cynique je dirais que les vies de jeunes et leur avenir valent bien plus que les vies de personnes âgés en mauvaise santé.

Je serais curieuse de te lire redire exactement la même chose dans une quarantaine d'années.


"No one can make you feel inferior without your consent"

RemAIDES #115 (version papier en CAARUD)

Hors ligne

 

Mister No 
Pussy time
6330
Inscrit le 04 Aug 2014
7734 messages

Attention là tu cites des maladies vraiment particluières, l'écrasante majorité (rougeole, variole, peste) ont effectivemment été éradiqués par les vaccins.

Attention, aucune maladie vaincue en vaccinant en pleine épidémie, c'est un risque supplémentaire, c'est la pression vaccinale ou des condition favorables à l'émergence de mutants qui auront appris à contourner le vaccin. C'est un risque également, mais les covid n'ont pas besoin du vaccin pour muter.

Bien entendu, je cite des virus particuliers, qui ont un point commun avec celui du covid. C'est d'ailleurs un point important qui permet de comprendre que l'expérimentation est due au fait que pas de temps mais aussi pas de recul sur la tech.

C'est volontaire ce choix  : les virus cités mutent, pas de vaccin possible, contrairement à celui de la rougeole pour lequel un vaccin a pu être développé.

Celui de la rougeole peut varier, mais pas muter,c'est la grosse différence avec HIV ou Covid. (hiv1 est un des moins dangereux si on a le Sida par exemple, HIV 2 et 3 sont bien plus dangereux, ce n'est plus le même virus ni tout à fait la même maladie, pareil pour zika, le Covid, les grippes mais pas la rougeole)

Les vaccins testés pour des virus qui peuvent muter n'ont pas fonctionné ou pire ont eu des effets secondaires catastrophiques et les essais ont été stoppés.

Au passage, l'éradication de la variole n'est pas acquise, pareil pour la rougeole.

La variole à presque disparu, c'est surtout une convergence d'efforts dont la vaccination qui aura permis sa quasi disparition. (sur plusieurs décennies)

L'émergence de la variole dans certaines zones montre que la vaccination n'est pas la seule arme à dispo et qui aura été utilisée.

Pour MG qui voulait la source de l'étude sur la reduction du risque se transmettre le virus chez les vaccinés là voilà

Merci, mais bien entendu, pour évaluer le vaccin, c'est maintenant que cela commence, pas hier comme ton étude.

Aucune étude ne peut évaluer l'efficacité qui va se jouer dans les mois à venir sur des mutants.

Un vaccin n'est pas censé être efficace seulement quelques semaines, c'est en année que cela se mesure, c'est pour cela que je remets en cause ce que tu proclames en brandissant une étude.

Je ne dis pas années, car les labos confirment que les vaccins ne tiendront pas plus de 6 mois.

C'est simplement ce que j'aimerais que tu entendes.

On ne sait pas pour les mois années à venir, mais toi, tu sais. lol

Si tu sais déjà pour les mois années à venir, c'est que tu es victime de désinformation.

Pour l'instant le mutant sud af ne représente que 1 % des contas en Israël.

Si il prenait la place des souches en circulation, ce qui se précise à l'échelle planétaire étant donnée la pression vaccinale, la balance bénéfice risque s'effondrerait.

Au passage, plus de 1 milliard de dose, c'est dans le monde, il n'y a pas que la France sur Terre, donc je je suis pas victime de desinformation.

Un peu de discernement ne te ferait pas de mal, sors des chiffres brut et réfléchis à leur signification dans la vraie vie.

+ de 6000 décès enregistrés par l''EMA suite au vaccins.

Si ces 6000 décès compensent des dizaines de milliers de vies sauvées, le
bénéfice vaut le coup de prendre le risque.

En revanche la vaccination des enfants et des plus jeunes n'évite et n'évitera pas les contaminations et fait courir un risque supérieur à la maladie. Inutile et dangereuse. Pas de bénéfice, ni pour lui même, ni pour la commu qu'il pourra toujours contaminer. (pas d'immunité collective, comme pour la grippe)

Vacciner les enfants ou les plus jeunes leur fait courir plus de risque que la maladie sans assurance de protéger les plus anciens.

Cela explique pourquoi certains pays renoncent à la vaccination des jeunes sans comorbidités.

Et ils ne parlent que d'une seule dose, on peut légitimement penser qu'avec un schéma vaccinal complet (les 2 doses) le taux sera encore plus élevé.

Ce qui est intéressant, c'est de protéger ceux qui en ont besoin, les plus anciens.

Avec deux doses en France, tu as des EPHAD avec 80 % de contaminés qui ont été vaccinés à deux doses.
7% des contas ont lieu sur des personnes vaccinées en Israël, car elles sont les plus nombreuses.


A la limite on pourrait chercher si le vaccin limite les formes graves, mais pour cela, il faudrait connaître la dangerosité du mutant qui a contaminé.

Pour rappel, les mutants sont vraiment différents, plus ou moins contagieux, plus ou moins tueurs.

Comment savoir ?

Mais toi tu sais et effectivement, cela fait un peu peur...

On ne saura qu'à posteriori, tu peux sortir toutes les études que tu veux, c'est ridicule, c'est demain que ça se joue...

Comment peux-tu savoir ?

Ton positionnement dans cette discussion est très révélatrice d'un endoctrinement médiatique.

Les médias ont réussi à te persuader de l'efficacité vaccinale les mois à venir alors que justement l'humanité s'apprête à faire les comptes dans les mois à venir.

Ils ont mis du temps avant de parler mutants ou d'admettre qu'il n'y a pas eu de deuxième vague, c'est pourtant important pour comprendre ce qui se déroule.

De toute manière, le virus se calme, comme l' an dernier, ni le vaccin, ni le confinement ne semblent l'atteindre, mais à force de muter il risque de retourner dans l'anonymat.

C'est à mon avis ce qu'il y a de mieux à attendre, pasque confinement ou vaccin, rien ne paraît efficace.

Dernière modification par Mister No (10 mai 2021 à  22:13)


Just say no prohibition !

Hors ligne

 

Morning Glory 
Pécheuse récidiviste ~ Animatrice
9630
Inscrit le 10 Oct 2017
2098 messages
Blogs
Puisque tu ne sais pas ce que la vaccination va donner sur les mutants, perso je toruve que c'est une raison supplémentaire pour essayer en fait

"No one can make you feel inferior without your consent"

RemAIDES #115 (version papier en CAARUD)

Hors ligne

 

Mister No 
Pussy time
6330
Inscrit le 04 Aug 2014
7734 messages
Bin on sait, les labos savent, c'est pour cette raison qu'ils planchent sur à minima un rappel pour les semaines où mois à venir.
Tout le monde se doute que les mutations du virus sur spike mettent et vont mettre les vaccins en échec, c'est déjà le cas, il n'y a qu'à voir dans les EPHAD où en Israël.
Une troisième injection est prévue.
On se moque de l'efficacité des vaccins chinois alors qu'ils sont justes transparents et annoncent qu'il faudra en sortir chaque année comme la grippe quand ils ont sorti les leurs, des vaccins traditionnels, bien moins risqués.
Nouvelle tech, nouveaux risques, forcément, on ne sait pas avant,on saura après.


Puisque tu ne sais pas ce que la vaccination va donner sur les mutants, perso je toruve que c'est une raison supplémentaire pour essayer en fait

Si tu veux être volontaire pour tester des vaccins ou des médocs, go, il existe des programmes pour cela, idéalement dans des pays pauvres, ça coûte moins cher et ils ont l'avocat moins facile, les labos préfèrent l'Inde, le Pakistan par exemple.

C'est bien pour cela qu'il y a des essais en principe et des essais sur des gens bien informés.

Pas des essais sur une population totale, pas en période d'épidémie, pas en lavant le cerveau des gens qui ne se rendent même pas compte qu'ils font partie d'un essai, d'une étude car on leur a vendu un vaccin comme les autres safe pour le bien de l'humanité...

Des essais qui permettent de jauger les bénéfices et les risques avant de le proposer au plus grand nombre.
Mais des essais avant !
Ya plein de personnes qui ont testé des vaccins... Qui ne sont jamais sortis.

Parfois, en phase d'essai les vaccins sont retirés, il faut le savoir et parfois avec des conséquences inattendues.

Plus rarement, ils sont retirés pendant la campagne de vaccination , comme celui de Bill Gates qui a créé une souche vaccinale de la polio dans un coin du monde où elle avait disparu.

Nous sommes en cours d'essai thérapeutique, attendons avant de proclamer que c'est safe pour toutes les tranches d'âge ou que ça va transformer les gens en zombies.

Dernière modification par Mister No (10 mai 2021 à  23:11)


Just say no prohibition !

Hors ligne

 

Calibe 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 06 May 2021
6 messages
Quelqu'un a eu des retours négatifs concernant les effets après le vaccin ?
Nah parce que ma copine avec Astrazeneca c'était PLS pendant 2 jours lol

Hors ligne

 

Mister No 
Pussy time
6330
Inscrit le 04 Aug 2014
7734 messages
L'astrachenka à fait beaucoup remonter d'incidents en France, mais à priori, à nombre de vaccinés égal, le Pfizer fait remonter davantage d'effets secondaires graves.
Je dirais donc que Pfizer à une meilleure com qu'astrazeneaca. lol

Just say no prohibition !

Hors ligne

 

Anonyme2021
.
3500
Inscrit le 05 Sep 2020
270 messages
Dans le dernier bulletin de l'ANSM (16/04/2021 et le 29/04/2021) pour le vaccin Pfizer, on trouve notamment :

ANSM a écrit

Depuis le début de la campagne vaccinale, 16 943 cas d’effets indésirables potentiels ont été déclarés et analysés pour le vaccin Pfizer / Biontech Comirnaty par le réseau français des Centres Régionaux de Pharmacovigilance, dont 4 380 cas graves.Depuis le précédent rapport, 1955 nouveaux cas ont été transmis, dont 513 graves.

Sur  les 16  943 cas  rapportés, 3044 comprennent  des  événements/  effets  indésirables considérés comme d’intérêt particulier; 536 ont été déclarés sur la nouvelle période de suivi. Sur ces 3044 cas d’événements/ effets indésirables d’intérêt spécifique rapportés depuis le début  de  la  campagne  vaccinale, 2030 étaient  considérés  comme  graves  (65,4  %),  incluant 392 cas graves déclarés sur cette nouvelle période de suivi (Tableau 5).

Il y a aussi un récapitulatif des cas graves rapportés en France entre le 16/04/2021 et le 29/04/2021 par type et motif de gravité. Notamment 60 AVC, 30 décès, 57 embolies, 56 hypertension artérielle, 57 infestion à covid, 45 thromboses, 39 troubles du rythme, etc.

Source :
https://ansm.sante.fr/dossiers-thematiq … es-vaccins

PS : je souligne certains cas graves en lien avec la tension / le système cardiovasculaire, car l'usage de certains prods qui tapent aussi à ce niveau ne doit pas faire bon ménage, vu que c'était la question de départ...

Dernière modification par Anonyme2021 (11 mai 2021 à  23:14)


"Il est plus facile de tromper les gens que de les convaincre qu'ils ont été dupés."  Mark Twain

"Société entière sous MK-Ultra !"  Bilar

Hors ligne

 

Yero 
Nouveau membre
France
400
Inscrit le 17 Feb 2020
44 messages
Pour répondre à la question, et en guise de témoignage perso, les seules interactions dangereuses que je vis sont celles avec les antivax qui me prennent systématiquement de haut en mode "t'es qu'un mouton", "victime d'endoctrinement médiatique" et j'en passe.

D'ailleurs, l'argument archi vu du vaccin de Bill Gates qui a effectivement déclenché 13 cas de Polio au Soudan est toujours avancé pour foutre le doute. Ils oublient bizarrement de dire que ce vaccin a permis d'éradiquer 99% de la polio en Afrique.

Fallait que j'explique que non, je suis pas complètement con, que oui j'ai lu énormément sur le sujet, et que donc en tant que citoyen libre, bein j'ai choisi la vaccination. En toute conscience des risques encourus (connus et relatés d'ailleurs).

Donc, je répond plus. J'ai jamais aimé les fanatiques du risque zéro, je trouve que ça sclérose beaucoup trop nos sociétés, c'est trop réac et conservateur pour moi.

Et ça c'est franchement plus fatigant que les 48h de ouille ouille j'ai mal au bras.

Le conseil donné plus haut de lever le pieds sur les prods quelques temps avant et après l'injection me paraît très pertinent.
Reputation de ce post
 
Pour le premier paragraphe

Hors ligne

 

Carambar 
Nouveau Psycho
500
Inscrit le 27 Aug 2020
83 messages
Salut à tous,

55 ans, personne à risque(s), je fais moi aussi partie des moutons.
Au regard de la teneur globale des messages "antivax", du ton employé, des études ou événements cités sans qu'on ait les sources, de l'aspect polémique utilisé pour noyer le poisson, de la mauvaise foi dont ils sont empreints et de la déconstruction systématique de l'argumentation qu'ils utilisent le plus souvent au lieu d'aller au plus simple, j'en suis fier.
Je suis même déjà vacciné 3 fois (sous immunosuppresseurs), car pour nous le vaccin marche moins paraît-il moins bien.

Je consomme cannabis et opiacés et je n'ai arrêté aucun produit, ni avant, ni après les injections.
Résultat : rien à signaler, sauf une certaine forme de soulagement à se sentir (ou bien se croire) moins fragile.

Bonne journée à tous.

Dernière modification par Carambar (11 mai 2021 à  11:47)

Hors ligne

 

Anonyme5461
Invité
Salut


Moi j'en ai marre du covid.
Je l'ai attrapé en janvier,une sinusite pfff, y a eu un cluster de 150 personnes près de chez moi.

Je vais être obligée de me vacciner pour bouger hors EU je pense

Mais depuis le départ les plus risqués auraient dû être confinés et basta.

Chez moi c'est Pfizer qui est préconisé car on a le variant africain majoritairement.

Je ne savais pas que celui-ci aussi avait des effets secondaires cardiaque pff


Du coup ceux qui l'ont fait, vous avez eu quoi comme effets ?
 

Biscuit 
Psycho sénior
France
5510
Inscrit le 22 Jun 2020
716 messages

Anonyme5461 a écrit

Salut


Du coup ceux qui l'ont fait, vous avez eu quoi comme effets ?

Rien. Mal au bras de la même façon que si j avais reçu un coup de poing pendant 48h c'est tout. Et autour de moi du monde l'a fait et c'est le seul effet qui a été noté. Que ça soit moi à 26 ans ou ma mère à 51 ans et bien d'autres à des âges variés entre cette tranche.

Merci à Carambar et à Yero. Mais forcément nous on est pas d'accord avec eux donc c'est obligatoirement par ce qu'ont est des moutons et que les MEDIAS reflechissent pour nous et qu'ont est bien trop idiot pour se faire un avis éclairé en citoyen libre.

Dernière modification par Biscuit (11 mai 2021 à  13:14)

Hors ligne

 

Anonyme2021
.
3500
Inscrit le 05 Sep 2020
270 messages

Carambar a écrit

Au regard de la teneur globale des messages "antivax", du ton employé, des études ou événements cités sans qu'on ait les sources, de l'aspect polémique utilisé pour noyer le poisson, de la mauvaise foi

Yero a écrit

les seules interactions dangereuses que je vis sont celles avec les antivax qui me prennent systématiquement de haut en mode "t'es qu'un mouton", "victime d'endoctrinement médiatique" et j'en passe.

D'ailleurs, l'argument archi vu du vaccin de Bill Gates qui a effectivement déclenché 13 cas de Polio au Soudan est toujours avancé pour foutre le doute. Ils oublient bizarrement de dire que ce vaccin a permis d'éradiquer 99% de la polio en Afrique.

Donc, je répond plus. J'ai jamais aimé les fanatiques du risque zéro

Si on ne peut pas parler calmement des effets secondaires liés aux nouvelles technologies utilisées avec ces vaccins spécifiques, sans être traité "d'antivax", c'est quand même un problème...surtout sur un forum de réduction des risques !

Perso j'ai fais des vaccins toute ma vie, donc ça n'a pas de sens. Maintenant, c'est clair que là y'a pas de recul et c'est tout nouveau (essai de phase 3 et AMM conditionnelle, faut-il le rappeler ?), et les laboratoires pharmaceutiques qui les commercialisent sont déjà connus pour avoir fait de sacrés magouilles :

Johnson & Johnson (Janssen) a quand même été condamné à payer des milliards suite aux plaintes de prêt de 20 000 personnes prétendants que leur talc leur avait donné le cancer...en fait le labo savait depuis longtemps que leur poudre contenait de l'amiante...

Le jury a estimé que J&J savait que sa poudre de talc contenait de l'amiante et qu'il s'est gardé d'avertir les consommateurs des risques encourus.

Reuters a rapporté en décembre dernier que Johnson & Johnson savait depuis des décennies que son talc pour bébé contenait de l'amiante.

https://www.francetvinfo.fr/monde/usa/t … 20091.html

https://www.capital.fr/entreprises-marc … te-1331360

Dans le même registre, Pfizer a dû verser une amende record de 2,3 milliards de dollars pour : fraude, tromperie, effets secondaires graves, etc. avec le Valécoxib...

La plus forte amende infligée dans le secteur pharmaceutique par la justice américaine concerne Pfizer. Le groupe pharmaceutique américain a indiqué ce mercredi avoir conclu un accord impliquant le versement d'une amende de 2,3 milliards de dollars, pour solder une plainte l'accusant de «pratiques commerciales frauduleuses».

Pfizer avait en effet tardé à se plier aux injonctions de la FDA, l'autorité sanitaire américaine, qui exigeait le retrait de la vente du Betrax, un anti-inflammatoire de la famille des Coxx 2. Ces médicaments de ce type ont tous été supprimés des réseaux de distribution après que Merck a décidé volontairement en 2004 de retirer du marché le Vioxx, un concurrent du Betrax de Pfizer, après avoir noté un accroissement des risques d'accidents cardio-vasculaires chez les patients traités avec cette molécule.

https://www.lefigaro.fr/societes/2009/0 … fizer-.php

Donc désolé mais c'est ridicule (pour rester correct) de prendre comme parole d'évangile tout ce qui sort de la bouche de ces labos...

Et parler du vaccin de la polio alors qu'on parle de nouvelles technologies liés au covid (ARNm, adénovirus génétiquement modifiés), c'est de la mauvaise foi pour le coup...


Anonyme5461 a écrit

Chez moi c'est Pfizer qui est préconisé car on a le variant africain majoritairement.

Pfizer n'est visiblement pas une garantie contre le variant sud africain :

Menée sur un très petit échantillon, l’étude a montré que le risque pour un patient vacciné avec Pfizer de contracter le variant sud-africain pourrait perdurer.

Ce n’est encore qu’une étude très limitée mais le variant sud-africain serait capable de percer le bouclier mis en place dans l’organisme par le vaccin contre le covid de Pfizer et BioNTech. Publiée samedi, l’étude a été réalisée en Israël, champion de la vaccination, sur près de 800 personnes, par l’université de Tel Aviv et Clalit, le plus grand des quatre fournisseurs de soins du pays.

« Nous avons constaté un taux disproportionnellement plus élevé de la variante sud-africaine chez les personnes vaccinées avec une deuxième dose, par rapport au groupe non vacciné. Cela signifie que la variante sud-africaine est capable, dans une certaine mesure, de briser la protection du vaccin », a-t-elle assuré à l’agence Reuters.

Si, de l’aveu même d’Adi Stern, l’échantillon est encore trop petit pour en tirer de réelles conclusions, dans un pays où le variant sud-africain est rare, les résultats de l’étude sont cependant à même de remettre en cause l’affirmation de Pfizer.

Source :
https://www.leparisien.fr/societe/sante … OOGDLI.php

Dernière modification par Anonyme2021 (11 mai 2021 à  23:17)


"Il est plus facile de tromper les gens que de les convaincre qu'ils ont été dupés."  Mark Twain

"Société entière sous MK-Ultra !"  Bilar

Hors ligne

 

Snap2 
Psychopstick
Suisse
3932
Inscrit le 19 Nov 2017
864 messages

Et parler du vaccin de la polio alors qu'on parle de nouvelles technologies liés au covid (ARNm, adénovirus génétiquement modifiés), c'est de la mauvaise foi pour le coup...

Mais par contre parler de talc alors qu'on parle de vaccin c'est pas de la mauvaise foi ?
Bon je vais arrêter de polluer le topic, faudrait songer à en faire un autre ou à se fight en mp si vous souhaitez continuer, je pense que c'est mieux pour tout le monde.


Nuit-Blanche Suisse, RDR forever !

Hors ligne

 

Anonyme2021
.
3500
Inscrit le 05 Sep 2020
270 messages

Snap2 a écrit

Mais par contre parler de talc alors qu'on parle de vaccin c'est pas de la mauvaise foi ?

Il me semble que c'est pourtant lié à un des fabricants du vaccin non ? Comment lui accorder sa confiance pour le vaccin s'il a déjà été condamné pour tromperie et que ses produits ont provoqué des effets secondaires graves chez ses clients ? Ce sont des questions légitimes à mon avis...

La mauvaise foi dans ce cas vient plutôt du labo, car il a continué à en vendre en France malgré le procès US, les plaintes et la condamnation :

L’association, qui a écrit à Jérôme Salomon, directeur général de la Santé, le 3 juin dernier, demande un contrôle renforcé de la composition des talcs importés, ainsi qu’une cartographie précise des gisements, de façon à pouvoir identifier ceux qui sont à risque. Cette cartographie était déjà évoquée dans un avis de l’Anses émis en 2012 ! L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail recommandait d’assurer la traçabilité des produits à base de talc, depuis leur extraction jusqu’à leur commercialisation [3].

Le ministre de la Santé Olivier Véran a répondu à l’Andeva le 9 juin. Il signale dans son courrier que le système européen Rapex, il permet de mutualiser les alertes de chaque autorité sanitaire nationale – avait relayé une alerte lancée aux Pays-Bas, en 2018, suite à la détection de fibres d’amiante dans du maquillage.

Le ministre indique ensuite que la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) n’a pas mené d’enquête spécifique sur l’amiante dans le talc et n’a pas reçu de signalement pour des produits commercialisés sur le territoire national qui en contiendraient. « Aucune enquête malgré 19 400 procédures judiciaires aux USA et une analyse récente de la FDA [l’autorité sanitaire fédérale, ndlr] révélant la présence d’amiante dans un lot de talc "Johnson’s Baby Powder", produit diffusé dans de nombreux pays ! Cet argument est irrecevable, proteste l’Andeva. Ces faits auraient dû alerter la DGCCRF qui aurait dû, de sa propre initiative, engager une enquête. »

L’absence de réaction des autorités françaises est d’autant plus étrange que l’affaire est connue depuis longtemps : trois associations italiennes de défense des victimes de l’amiante rappellent que « en Italie déjà, en 1984, une analyse de produits cosmétiques contenant du talc disponibles sur le marché a trouvé de l’amiante dans 6 des 14 prélèvements examinés, avec des pourcentages en masse variant de 0,03 % à 0,13 % pour 4 prélèvements et de 18 % à 22 % dans les deux autres prélèvements ».

Le déclassement des archives de J&J, épluchées par Lisa Girion, journaliste de l’agence de presse Reuters, révèle que l’entreprise savait depuis les années 1970 que certains de ses produits à base de talc présentaient des risques. « En 1976, alors que l’agence américaine de sécurité sanitaire des médicaments et de l’alimentation mesurait la présence d’amiante dans les produits cosmétiques à base de talc, J&J a assuré au régulateur qu’aucun amiante n’était détecté dans aucun échantillon de talc produit entre décembre 1972 et octobre 1973, omettant de préciser qu’au moins trois tests effectués par trois laboratoires différents de 1972 à 1975 avaient trouvé de l’amiante dans son talc – à des niveaux rapportés comme "plutôt élevés" dans l’un des trois tests. »

https://www.bastamag.net/Amiante-talc-p … eal-Andeva

Dernière modification par Anonyme2021 (11 mai 2021 à  16:38)


"Il est plus facile de tromper les gens que de les convaincre qu'ils ont été dupés."  Mark Twain

"Société entière sous MK-Ultra !"  Bilar

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Enquete : la communauté Psychoactif, qui sommes nous en 2021 ?
    31 mars 2021Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Analyse de drogue et cannabis : qu'en attendez vous ?
    Il y a 4jCommentaire de Mister No (12 réponses)
     Appel à témoignage 
    Connaissez vous l'annuaire sur la réduction des risques ?
    Il y a 3jCommentaire de rdradbzh (12 réponses)
     Appel à témoignage 
    Etude sur les problèmes liés à la consommation et au basage du cr...
    07 mai 2021Commentaire de Toxic banana (8 réponses)
     Forum UP ! 
    Moisissure/Contamination - Contamination ou fausse alerte ? (PHOTO)
    Il y a 18hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Pureté - C’est moi ou c’est elle ?
    Il y a moins d'1mnNouvelle discussion de Harry Cover dans [Heroïne...]
     Forum 
    Effets - Alcool le soir contre insomnie ne fonctionne plus
    Il y a 33mn
    1
    Commentaire de Mychkine dans [Alcool...]
    (8 réponses)
     Forum 
    Santé - Douleur poitrine réveil
    Il y a 51mnCommentaire de Psyborg dans [Au coin du comptoir.....]
    (15 réponses)
     Forum 
    Expériences - Musique et poppers
    Il y a 51mnCommentaire de Psyborg dans [Poppers, solvants et...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Expériences - [TR] C'est tout un délire
    Il y a 1hCommentaire de Maska dans [Kétamine et PCP...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Aidez moi bitcoins / pgp
    Il y a 2hCommentaire de Mychkine dans [Anonymat et sécurité...]
    (8 réponses)
     Forum 
    Besoin aide mildiou
    Il y a 2hCommentaire de fantomas13 dans [Psilocybe - Champigno...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Bad trip - Que faire en cas d'overdose de MDMA?
    Il y a 2h
    1
    Commentaire de Psyborg dans [MDMA/Ecstasy...]
    (15 réponses)
     Blog 
    A la troisième personne (DMT)
    Il y a 4hNouveau blog de Bon Vivant dans [Trip Report]
     Blog 
    Pourquoi la drogue ?...
    Il y a 18hCommentaire de cependant dans le blog de Cris
    (1 commentaires)
     Blog 
    Trip report : 1400 mg de 3 MMC en plug, suivi de 1P LSD
    Il y a 2jCommentaire de Morning Glory dans le blog de Bootspoppers
    (6 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Testez vos connaissances sur l'histoire de la réduction des risques
    Dernier quizzZ à 01:36
     PsychoWIKI 
    2C-B, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Coink, Heiseinberg00, Supreme0riginal3eldia, Llau nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     L'armoise (Artemisia vulagaris) - Un substitut légal au cannabis ?
    par bakoumarx, le 22 Jun 2021
    Salut ! Pour commencer je sais pas si j'ai posté dans le bon forum n'hésitez pas à déplacer mon post si je me suis foiré. : l'usage récréatif de l'armoise est très peu documenté et peut donc s'avérer être dangereux voire fatal (en cas de surdosage). Je ne vous incite donc pas à la c...[Lire la suite]
     Retour sur 5F-MDMB-2201 après 2mois d'utilisation
    par Narvalsd, le 11 May 2021
    Bonjour, Je change de cannabinoïde de synthèse sous peu et je délaisse donc mon 5F-MDMB-2201 contre de l'ADB-Butinaca. J'en profite pour vous faire un retour sur le 5F, qui, sans être mon premier cannabinoïde, m'as surpris mais pas spécialement en bien. J'ai commencé à consommer des noïds...[Lire la suite]
     Pourquoi non à une rubrique “rencontres” ?
    par Mauddamier, le 09 Jun 2021
    Inscrite ici depuis plusieurs années, je venais chercher des conseils, je venais aussi me documenter, apprendre des choses. C’est un lieu unique et véritablement bien construit. Au fil du temps, j’ai apporté mes témoignages ici ou là… pour que l’on vienne ensuite me réconforter par m...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Bon sens, bon conseils, bienveillance, TOP /Yopski dans [forum] Hallucinations visuelles dans le noir
    (Il y a 6h)
    Merci de ta réponse, ça fait chaud au coeur dans [forum] Hallucinations visuelles dans le noir
    (Il y a 14h)
    Bon conseil, et le filtre ne FILTRE ZERO THC c'est un mythe!/L'Apo dans [forum] Tabac effets
    (Il y a 16h)
    +1 (Prescripteur) dans [forum] Alcool le soir contre insomnie ne fonctionne plus
    (Il y a 1j)
    Ses vraient. Psilo dans [forum] Programme d'Echange de Seringues en Bretagne
    (Il y a 2j)

    Pied de page des forums