être parent et usager des drogues / PsychoACTIF

être parent et usager des drogues

Publié par ,
1409 vues, 6 réponses
Althéa Manita 
Nouveau membre
400
Inscrit le 23 Nov 2021
7 messages
Bonjour,

J’ai  une fille de 11 ans, je  suis consommatrice quotidienne de cannabis, et occasionnelle d’alcool et de drogue dure, avec un passif sur les opiacés et le tramadol. Ma fille arrive à un âge où elle est confronté aux questions de drogue, et je suis tiraillée entre honnêteté et protection envers elle. J’ai lu des discussions sur les forums, qui datent pas mal alors je relance le sujet.
Ce que j’ai lu et que la plupart s’accordent à dire c’est qu’il faut du dialogue et de l’écoute avec ses enfants. J’ai une super relation avec ma fille, on se parle beaucoup, et j’ai comme principe d’être honnête avec elle , dans l’idée qu’elle le soit avec moi. Je m’investit énormément dans mon rôle d’éducatrice, j’essaie d’être la plus cohérente possible envers elle mais évidement, consommant des drogues (et des drogues illégales), je me dois aussi de la protéger, de nous protéger.
Je pense que faire de la prévention c’est bien, en fonction de l’âge bien sûr, mais aussi de l’intérêt de l’enfant pour ces questions. Par exemple quand ma fille avait 6 ans, elle s’amusait à prendre une feuille de papier, à la rouler en cône et à faire semblant de fumer. A l’époque je faisais attention à ne pas fumer devant elle mais parfois les contextes de fête ou de déprime faisaient que je ne me cachais plus. Quand je l’ai vu faire son faux joint j’ai eu peur, je me suis dit « merde ça y est elle a mis un pied à l’étrillé », bon à 6 ans, c’est tôt mais on s’inquiète vite quand on est maman. Je lui ai demandé ce qu’elle faisait, si elle savait ce qu’elle fumait pour de faux, elle m’a dit « c’est le tabac interdit maman ! ». Je ne lui ai pas expliqué en détail mais j’ai juste ajouté que oui c’est interdit donc faut pas en parler à n’importe qui mais que c’est aussi une plante qui n’est pas dangereuse en soi, seulement l’usage que l’on en fait qui peut être dangereux, comme avec le tabac et l’alcool. 
Depuis son père et moi (nous sommes séparés mais on s’entend bien) nous lui avons fait, chacun de notre coté, un topo sur les drogues. Il y a été fort, je trouve, à lui dire « les champignons c’est pas vraiment une drogue, y ‘ a pas d’accoutumance, ça peut être une médecine etc », faut savoir qu’on est plutôt « alternatifs », je suis dans le chamanisme, j’ai fais des cérémonies avec l’Ayahuasca, le Saint Pedro et autre. Après il lui a dit aussi que l’alcool ça  tue (son père est mort d’une cirrhose du foie), comme le tabac, les médicaments, et les drogues dures. J’ai rajouté que c’est l’usage qu’on fait des produits qui fait que c’est cool ou que c’est un problème, et je lui ai expliqué aussi la distinction entre l’alcool, le tabac et les médoc, drogues légales et les autres drogues, illégales. Je ne suis pas allée plus loin, je n’ai pas parlé de ce qui me concerne personnellement.

Voilà ou j’en suis de mes réflexions sur le sujet :

- il faut instaurer un dialogue ouvert avec ses enfants, sur ces questions, et comme pour tout d’ailleurs,
-ne pas stigmatiser et réprimander si il y a consommation de leur part, faut rester cohérent entre ce qu’on dit et ce qu’on fait ;
- mais ne pas banaliser non plus, se droguer c’est pas toujours cool, parler des dangers réels etc.
- les enfants ne sont pas cons et ils comprennent vite que les parents après un apéro ou autre, ils ne sont « pas pareils » que d’habitude, qu’ils ont  parfois des comportements bizarres, donc sa sert à rien de leur mentir encore une fois, au risque qu’ils perdent confiance en leur parents et se mettent à leur mentir, à leur tour.
- mais les parents UD ont besoin de leur intimité,  de pouvoir garder pour eux  leur problèmes de drogues, tant que ça n’impacte pas (trop) la vie de famille, et parce que c’est parfois c’est tout simplement trop trash pour des enfants,
- et bien souvent on est dans l’illégalité et se pose aussi de la question du secret, que se soit pour des histoires de garde, de justice, ou de pouvoir vivre « normalement »,
- mais demander de partager ce genre de secret, ce  n’est pas mettre notre gamin dans des responsabilités qu’il n’a pas choisit ? et pour l’avoir vécu, on aime pas savoir que sa famille n’est pas comme les autres, qu’à la maison on fait des choses interdites.
- et enfin je me demande si on ne devrait pas faire une différence entre drogue et addiction, parce que l’addiction aux écrans, déjà à leur âge, au final ça fait aussi des dégâts, est ce que c’est pas un peu comme une addiction aux drogues ?
Bref je n’arrive pas à me positionner, cela me tiraille beaucoup parce ma fille arrive à un âge ou ces questions vont arriver. Si vous avez des suggestions ou des témoignages pour m’aider à démêler tout ça, bienvenu !
Reputation de ce post
 
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (Morning Glory)
 
Le genre de discours qu'on a besoin d'entendre aujourd'hui.
 
Bravo pour ton questionnement. Guerir

Hors ligne

 

krakra 
Psycho junior
France
1300
Inscrit le 10 Oct 2016
253 messages
Bonjour ayant une histoire avec les addiction on a toujours peur que nos enfants suivent la même voie que nous.
Mais on est parfois surpris, mon gosse est anti drogue  (16 ans) malgré des parents ouvert au dialogue.
être ouvert au dialogue est le plus important pour être un minimum au courant des pratiques de  ses enfants et expliquer les dangers.

Hors ligne

 

Doo-J 
Nouveau Psycho
France
100
Inscrit le 24 Feb 2018
108 messages
J'ai 19 ans, l'époque de laquelle date mes premières consommations est donc bien encrée dans ma mémoire, ce genre de discours compréhensif et surtout COHERANT comme tu dis, est (je pense) la meilleure chose qui soit, je prend la peine de mettre le mot "cohérence" en majuscule car je pense que c'est la règle d'or numéro 1, il n'y a rien de pire que de voir une incohérence totale entre les faits de nos parents et leurs dire, je sais pas si à 11 ans je me rendais vraiment compte de tout mais en tout cas à partir de l'adolescence, comme tu le dis "y'a des choses que les ados/enfants voient" l'attitude des parents, leurs excursions nocturnes cheloues, les galère de thunes constantes à base de "c'est la fin du mois" alors qu'on est le 15, la porte de la cuisine fermée avec le verrou quand y'a des potes qui viennent et tout le reste, j'amalgame pas mais c'est que mon expérience personnelle, si on m'avait expliqué quand j'avais 11 ans peut-être que je me serais pas fait autant de films.

Tu as choisis une éducation différente pour ta fille et tu te poses 1000 question c'est sûr qu'il y'a des inconvénients à être "laxiste" et compréhensive mais selon mon expérience faire l'inverse est encore plus catastrophique je alors si je peux te donner mes conclusions ou ce qui pourrait s'apparenter à des conseils vis à vis de mon témoignage :

- Le début des problèmes pour ma part à été quand je suis passé de la vision selon laquelle les drogues c'est pour les gens bizarres, à la vision de me dire "la drogue c'est cool et en plus les rockeurs ils se droguent et après ils sont trop classes" aux alentour de 13-14 ans.
Une déconnexion totale avec le monde de la drogue et ses dangers, la seule prévention que j'ai eu de toute mon enfance c'est le spot de pub contre le cannabis à la tété "ATTENTION 1 usages sur 10 de cannabis devient parano" je suis certains que si mes parents avait rompu la tabou ultime des drogues je me serait beaucoup plus préservé.

-Le fait que la drogue soit classé comme un interdit tabou à accentué le fait que je veuille en prendre, juste pour faire chier ma mère, sur le coup je le voyais pas mais avec le recul c'est clair, toi tu as enlevé ce tabou et surtout cette incohérence (vu que tu es consommatrice), c'est un énorme +

-Je pense que la consommation drogue ne doit pas déroger à la règle selon laquelle le dialogue est la meilleure des thérapies, si ta fille sait qu'elle peut tout aborder avec toi ça sera un soulagement immense pour elle d'une part, elle saura que tous ses problèmes ont une solutions et que jamais sa maman ne la jugera, et d'un autre part pour toi, si ta fille te dis tout (ou presque) tu te seras pas tentée de devenir parano et de méfier à tort des actes de ta fille et ainsi de créer une méfiance de sa part, si tu parviens à garder cette relation de dialogue et d'ouverture avec ta fille je suis persuadé que ce la limitera grandement les abus.

-Pour ce qui est de la différence entre les addictions et et drogue, je ne sais pas si cela à lieu d'être, une drogue n'est rien d'autre qu'une substance addictive, mais y'a des comportements addictifs (les jeux d'argents, les jeux vidéos/écran, le sexe, etc...) ce ne sont pas des addictions en tant que telles, mais leur abus peut entraîner une addiction comme les drogues, avec le même phénomène de manque (toute proportion gardée) et les mêmes problèmes qui en découlent je vais pas en refaire la liste, encore une fois le fait d'informer et d'ouvrir le dialogue est bénéfique

Je tourne en rond mais tu as mon avis qui découle de mon et il ne regarde que moi mais si je pouvais te donner mon avis de grand adolescent je dirais que les maîtres mots sont :
Le dialogue et surtout de ne pas juger, y'a rien de pire qu'en enfant qu'il sait que ses actes le feront passer pour une merde vis-à-vis de ses parents

Cordialement.

Dernière modification par Doo-J (27 novembre 2021 à  22:56)

Hors ligne

 

Morning Glory 
Animatrice géniale et humble ~
17410
Inscrit le 10 Oct 2017
3164 messages
Blogs
N'étant pas mère et préférant ne pas le devenir, je peux difficilement te conseiller mais écoute, je trouve ton approche très saine, loin de la doctrine dévastatrice de la société.

et enfin je me demande si on ne devrait pas faire une différence entre drogue et addiction, parce que l’addiction aux écrans, déjà à leur âge, au final ça fait aussi des dégâts, est ce que c’est pas un peu comme une addiction aux drogues ?
Bref je n’arrive pas à me positionner, cela me tiraille beaucoup parce ma fille arrive à un âge ou ces questions vont arriver. Si vous avez des suggestions ou des témoignages pour m’aider à démêler tout ça, bienvenu !

Tout à fait! Il faut différencier drogue et addiction selon moi aussi! Tout ce qui force le circuit de la récompense (sexe, sucre, jeu d'argent...) est à risque d'addiction. Et oui, j'ai longtemps considéré qu'on ne pouvait pas être accro aux écrans tout en l'étant moi-même depuis plus d'une décennie. Oui, je suis d'accord que l'addiction aux écrans existe, je le vis.

La seule chose sur laquelle je ne suis pas d'accord est le terme "drogues dures", qui selon moi n'a pas vraiment de sens bien qu'effectivemment certaines drogues soient plus dangereuses que d'autres je te l'accorde.

Merci pour ce beau témoignage.


Donne un poids politique à PA: adhère à l'asso et montre que tu partages nos valeurs!

Hors ligne

 

Marco 68 
Psycho sénior
Italy
2001
Inscrit le 29 Jan 2019
886 messages
Le dialogue oui, et être le plus franche possible même si chacun a le droit d'avoir son jardin secret..
J'ai 2 enfants, 15 et 12ans et je consomme opiacés. Eux ne le savent pas ouvertement, même  s'ils me voient rester 30mn aux toilettes 3 4 fois par jours .. ils savent que j'ai fumé a leur age et que j'ai eu des problèmes de justice avec les stups. Mais leur avouer ouvertement que je fais utilisation d'opiacés non  , pour le moment je ne le sent pas. J'ai peur a leur dire, peur de les decevoir, peur qu'ils se fachent.  Mais un jour ou l'autre soit ils le decouvrirons  soit je le dirais tout naturellement, je préfère pour le moment ne pas forcer la chose.
C'est pas facile  , peut-être jattends d'être plus stabiliser avec le metha, de meloigner plus des prods illegaux, pour leur parler.. oui, c'est pas facile.

La Fiorentina é una fede

Hors ligne

 

Althéa Manita 
Nouveau membre
400
Inscrit le 23 Nov 2021
7 messages
merci pour vos retours, je me sens un peu plus rassuré!
je me fais peut être un peu des noeuds au cerveau avec tout ça, mais entre tabous et banalisation, dur de trouver un juste milieu. Surtout que dans mon entourage boire et fumer c'est la norme, alors je parle pas du reste, qui semble tellement banal: ça se bourre la gueule bien comme il faut, après ça prend du lsd sans connaitre, ça disjoncte, mais bah... comme presque tous les week-ends quoi.

Morning Glory c'est vrai "drogues dures" c'est pas le meilleur terme, je n'aime pas non plus, mais c'était pour aller vite et éviter de répéter cocaïne, héroïne, mdma etc. Tu dirais comment toi?

Doo-J merci pour ton témoignage, j'avais besoin d'avoir l'avis d'un jeune et comme tu l'as très bien dit, c'est le tabou et le jugement qui font le plus de mal. Mais tu vois j'ai fait l'expérience contraire à la tienne, mes parents étaient ouverts sur le sujet, bien que peu disponibles, ils m'ont dit avoir tester qq trucs, mon père fumait la beuh quand j'étais petite, donc pas de tabou, ça ne m'a empêché de tomber dedans. Parce que bien sûr, il n'y a pas que l'éducation des parents qui va compter mais aussi la société (les fameuses campagnes de prévention), les copains, les rencontres, la personnalité. Ca fait beaucoup de paramètres.

Marco 68, je comprends très bien ta position, bien que je ne sais pas ce que je ferais à ta place. Je te souhaite qu'ils le découvrent avec douceur, et pas avec un drame.
Et putain c'est pas facile d'être parent !

Hors ligne

 

Morning Glory 
Animatrice géniale et humble ~
17410
Inscrit le 10 Oct 2017
3164 messages
Blogs

Morning Glory c'est vrai "drogues dures" c'est pas le meilleur terme, je n'aime pas non plus, mais c'était pour aller vite et éviter de répéter cocaïne, héroïne, mdma etc. Tu dirais comment toi?

Je crois que je dirais "drogues socialement les moins acceptées" lol, c'est ce que je dirais perso, parce que en vrai c'est ça la distinction drogues douces / dures dans notre société: aux pays-bas il me semble que c'est une distinction juridique arbitraire mais concrète quand même; chez nous c'est juste pour définir les drogues plus acceptées socialement de celles qui sont le Diaaaaable tongue . Le LSD, champignons etc sont souvent considérés comme drogues "dures", alors que malgré leur puissance si bien utilisés ils ne sont pas addictifs et relativement peu nocifs (aussi peu qu'une drogue puisse l'être, s'entend). Sinon j'aurais surement dit "autres drogues"^^

Mais tkt on semble sur la même longueur d'ondes du coup wink


Oui je crois qu'il faut mettre en garde ton bout de chou' contre les risques que représente l'abus de ces substances, surtout niveau addiction et santé, sans lui dire non plus que c'est "mal", que "ça tue à tous les coups", que "ça rend direct accro dès la première prise"...


Donne un poids politique à PA: adhère à l'asso et montre que tu partages nos valeurs!

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ


Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
En ce moment sur PsychoACTIF  
 Psychoactif 
Le Fanzine Psychoactif N°4 est sorti
Il y a 8jAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
 Appel à témoignage 
Comment gérez vous votre dépendance ?
Il y a 1jCommentaire de Zolivak (33 réponses)
 Appel à témoignage 
Vous lisez des articles de presses qui stigmatisent les usagers :...
Il y a 5jCommentaire de prescripteur (23 réponses)
 Appel à témoignage 
Avec Safe testez le nouveau spray nasal (MAD)
22 décembre 2021Commentaire de Subohm (82 réponses)
 Forum UP ! 
Dépersonnalisation & déréalisation - Question existentielle
Il y a 17hDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum 
Questions suite à première prise de Speed
Il y a 4h
1
Commentaire de Gqmbow dans [Speed-Amphétamines...]
(8 réponses)
 Forum 
Social - À quelle age vous avez consommer la 1ère fois ?
Il y a 4h
1
Commentaire de Marco 68 dans [Au coin du comptoir.....]
(24 réponses)
 Forum 
Légalisation - Italie : 630 000 signatures collectées pour la légalisation du can...
Il y a 4hCommentaire de Marco 68 dans [Actualités...]
(1 réponse)
 Forum 
Bad trip & Crise de panique - Déclanchement de mes crises de panique
Il y a 4hCommentaire de Tonnyl'anguille31 dans [Cannabis...]
(16 réponses)
 Forum 
Market - Deepweb: vos markets favoris SEPTEMBRE 2019 à aujourd'hui.
Il y a 6h
39
Commentaire de Tonnyl'anguille31 dans [Anonymat et sécurité...]
(1360 réponses)
 Forum 
Neuroleptique
Il y a 7hCommentaire de Meumeuh dans [Médicaments psychotro...]
(2 réponses)
 Forum 
Pharmacie - Irbésartan
Il y a 7hCommentaire de Meumeuh dans [Conseils généraux de...]
(2 réponses)
 Forum 
Quelle est la différence entre la morphine et les sulfates de morp...
Il y a 8hCommentaire de Norhydex dans [Morphine (Skenan, Mos...]
(17 réponses)
 Blog 
Application MaConso
Il y a 4hCommentaire de 2048tm dans le blog de _ricko_
(6 commentaires)
 Blog 
Concerta, danger
Il y a 8hCommentaire de Cris dans le blog de Cris
(2 commentaires)
 Blog 
7 ans et déjà dans le trafique
Il y a 14hCommentaire de RaveOn dans le blog de ectatrip
(6 commentaires)
 
  QuizzZ 
Consommez-vous le MDMA/Ecstasy à moindre risque ?
Dernier quizzZ à 05:14
 PsychoWIKI 
Methylphenidate (Ritaline), effets, risques, témoignages
 Topic epinglé 
Avocats spécialisés dans les infractions sur les stupéfiants
 Nouveaux membres 
laptitechinoise13, MrAublivion nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Différence entre la Morphine et le Sophidone ?
par Zazou2A, le 18 Jan 2022
Yop, Alors ça va dépendre de comment tu comptes consommer, la sophidone, c’est de l’hydromirphone, un opi semi synthétique (comme l’héro) dérivé de la morphine Mais elle est 7,5 fois plus potente, en terme d’analgésies L’hydro, c’est une molécule qui est souvent considérée...[Lire la suite]
 Mise en garde 5F-SGT-151 (Herbal Incense)
par Momo76, le 15 Jan 2022
Bonjour, je viens mettre en garde contre l'Herbal incense qui est vendu dans la plupart des laboratoires de recherche chimiques, j'ai préparé un peu moins que la moitié de cette herbe (0.200gr) et du damania dans un joint. En effet je n'avais fumé que deux malheureuses taffs dans ce dernier et...[Lire la suite]
 Retrouvez nous à Amboise, Indre et Loire
par AidesCaarud37, le 14 Jan 2022
Bonjour, Aujourd'hui nous vous partageons une photo de nos militants accompagnés d'une adulte relais du territoire d'Amboise. Nous serons dès maintenant présents tous les 2° et 4° lundi de chaque mois entre 14h et 16h, à la MJC d'Amboise, 1 rue Rémi Belleau. C'est l'occasion de nous re...[Lire la suite]
Tous les morceaux choisis
Les derniers champis

Gaffe aux dates, le derniers poste sur ce topic a plus de 8 ans... dans [forum] quelle est la différence entre la morphine et les sulfates de morphine
(Il y a 8h)
C'est beau tout ça, ça fait plaisir à voir et à lire - MikeO' dans [blog] culture homemade de truffes psylocibe
(Il y a 10h)
On est sur PA pas sur un forum de stigmatisation. dans [forum] Je faille partir, surdose de crack
(Il y a 12h)
Un message touchant auprès de la communauté. Bon courage à toi, peace dans [forum] Comment avez vous réussi à arrêter ou baisser la coke ?
(Il y a 12h)
Témoignage fort. Bon courage pour la suite,et gaffe avc la 3-CMC.600mg/para =bcp dans [forum] Gestion de l'alcoolo-dépendance
(Il y a 17h)

Pied de page des forums