Dépendance à la ketamine. / PsychoACTIF

Dépendance à la ketamine.

Publié par ,
1519 vues, 7 réponses
Mathildesend 
Nouveau membre
000
Inscrit le 19 Dec 2021
12 messages
Bonjour je viens vers vous pour discuter échanger, et surtout je cherche une solution pour me sortir de ma
Dépendance à la ketamine.
Je tape tout les jours depuis novembre et c’est pire depuis décembre maintenant c’est matin midi soir pas de stop.
Je deviens folle mon moral est à 0, parfois j’ai envie de mourir.
J’ai des crises d’angoisse.
Et le pire dans tout ça c’est que j’ai l’impression que mon corps meurt, pourri.
Par exemple ça fait 3 semaines j’ai une douleur de torsion atroce avec l’impression qu’on me perfore à tel point que j’en ai de la fièvre et je sue à mort je dors plus je mange plus, donc la douleur se situe tout en haut du ventre juste au dessus du nombril au milieu sous les cotes.
J’ai même été au urgence pour ça ils ont rien trouvé dans aucuns examens. Je pensais que je devenais folle que les douleurs étaient psychologiques mais c’était atroce.
Et la, j’ai fais des tests car ça fait également 3 semaines que j’ai une infection urinaire/rénale qui part pas malgré un traitement antibiotiques.
Et le résultat de la pds montre que j’ai bien une infection (protéine C-réactive)
Et surtout les gamma-Glutamyl sont à plus de 132 au lieu d’être en Dessous de 36 c’est énorme. J’me suis renseigné il s’agit des enzymes qui gère four ce qui est hépatique (rein/foie/pancréas).
Suis je entrain de mourir à petit feu?..
Comment combattre cette envie folle de taper malgré que je sois dégoûté de cette drogue ?
L’envie est tellement puissante plus forte que moi..
Et surtout mes douleurs sont bien pire quand j’arrête de taper c’est un cercle vicieux..
j’ai l’impression que je vais jamais m’en sortir..

Hors ligne

 

Mathildesend 
Nouveau membre
000
Inscrit le 19 Dec 2021
12 messages
Et pour rejouter des détails j’ai une plaie à la cuisse on dirait une nécrose c’est horrible.  Je sais pas si c’est lié.

Hors ligne

 

Stelli 
Modératrice - Dinosaure de PA
France
4200
Inscrit le 06 Nov 2006
1763 messages
La CRP (protéine C réactive) n’est qu’un marqueur de l’inflammation, elle peut être liée à une infection mais pas systématiquement. À lui seul, ce marqueur ne veut pas dire grand chose, si ce n’est qu’une inflammation est présente.

À savoir que l’utilisation chronique de ketamine peut provoquer des troubles urinaires et parfois rénaux, des inflammations non infectieuses par exemple, ou des ulcérations.

Pour les utilisateur régulier, elle peut entrainer des atteintes uro-néphrologiques telles que hématurie, insuffisance rénale aigüe, cystite non infectieuse, cystite interstitielle (syndrome de la vessie douloureuse) et atteinte rénale liée à une obstruction haute (hydronéphrose), des atteintes endocriniennes telles que des augmentations de la cortisolémie ou de la prolactinémie, des atteintes hépatiques, notamment cholestatiques de type cholangite, pouvant être sévères.

« Puis viens la période kéta IV ou je me légumise complétement, courrant aprés le k-hole qui est de plus en plus dur a atteindre, fais une OD, me retrouve à l'hosto, rentre avec un rein qui galère et une infection du canal reliant le rein a la vessie en prime, on me dit que c'est des calculs, je pense plutôt que c'est la qui s'est cristallisé dans le rein, j'en saurais pas plus, impossible de m'injecter le produit de contraste pour le scanner sans poser une voie centrale, on me dit de revenir 3 semaines plus tard, je n'y retournerais pas. Je pisse du sang pendant plus de deux semaines, j'ai l'impression de faire sortir des lames de rasoir, et je continue à fixer de la malgré tout, jusqu'à la fin du litre, parce qu'il n'y a que ça qui soulage cette douleur atroce. La séparation à été rude, jamais ressenti un craving comme ça pour un produit même pas avec la came, je tremble en repensant jusqu’où je suis allé pour récupérer la dernière goutte, la dernière poussière qui trainait pour un dernier fixe, qui ne me satisfaisait jamais, merci la tolérance. Obsession, folie furieuse pendant 2 semaines, ou je grattais les miettes oubliées par ci par la après 2 mois de grand n'importe quoi. »
-(Source, Mith, Psychoactif)   
Tolérance, accoutumance, Dépendance

Les gamma GT (gamma-Glutamyl) augmentent surtout avec la consommation d’alcool, mais la kétamine pouvant aussi provoquer des atteintes hépatiques, ça peut aussi jouer dessus. D’autres produits/médicaments et pathologies peuvent influencer les Gamma GT. Les analyses ne signifient rien sans connaître le contexte. As-tu bu de l’alcool récemment par exemple? Que donnent les autres marqueurs (les transaminases
=ALAT, les phosphatases alcalines=PA)?

L’usage chronique de kéta peut créer des atteintes hépatiques et biliaires, souvent de manière parallèle aux atteintes urinaires. Mais impossible de dire ce qu’il en est dans ton cas précis. Seule une consultation médicale, et peut-être d’autres examens, pourra t’éclairer.

Not only does ketamine impair the urinary tract but it also affects the liver and biliary tract in a negative way. Jaundice and biliary dilatation occur after recreational use of ketamine (Gutkin et al, 2012).
The negative effect on urinary tract and biliary tract often coincides.

Traduction : « Non seulement la kétamine altère les voies urinaires, mais elle affecte également le foie et les voies biliaires de manière négative. La jaunisse et la dilatation des voies biliaires surviennent après une consommation récréative de kétamine (Gutkin et al, 2012).
L'effet négatif sur les voies urinaires et les voies biliaires coïncide souvent. »

Crampes abdominales de type colique biliaire

Des crampes abdominales de type colique biliaire ont été décrites principalement chez des utilisateurs chroniques avec consommation importante de kétamine. Les crampes abdominales sont parfois aussi interprétées comme un symptôme de sevrage et incitent les utilisateurs à consommer de nouveau, ce qui rend le sevrage difficile. Le peu d’études disponibles semble pointer vers une pathologie biliaire, puisque les tomodensitométries abdominales des patients présentant ce type de symptômes ont mis en évidence une dilation des voies biliaires communes se résorbant lors de l’abstinence de kétamine.

Source

Que donne le reste des analyses ? Les leucocytes ? Les autres marqueurs hépatiques/biliaires et les marqueurs rénaux ? As-tu passé d’autres examens? Un scanner injecté ou non? Une IRM? Une échographie ? As-tu posé ces questions au médecin qui t’a prescrit ces analyses ? Que dit-il des résultats? Est-il au courant pour ta conso de ? Ça me semble important pour ta prise en charge, du moins s’il est suffisamment ouvert pour t’écouter et te soigner sans te juger ou te faire la morale comme ça arrive trop souvent, quand on ne fait carrément pas face à un refus de soins... Quelle relation tu as avec lui? Ta conso peut être à l’origine de tes problèmes mais ce n’est pas forcément irréversible.
C’est surtout l’abus sur la durée qui est délétère. En étant bien suivi, et prenant les choses à temps, ces atteintes sont possiblement réversibles. Mais quoi qu’il en soit, tu dois consulter pour savoir ce qu’il en est précisément, et mettre en place ce qu’il faut si besoin.

Pour la cuisse, difficile à dire, si tu consommes en IM (intramusculaire) ou en IV (intraveineuse) un produit mal filtré (pour la kétamine en poudre et reconstituée avec de l’eau, par ex, ou même une kétamine liquide mal conservée) peut provoquer des dégâts localement, une injection avec du matos réutilisé peut provoquer un abcès (ou ce qu’on appelle une poussière dans le cas d’une IV (des bactéries pénètrent dans la circulation sanguine et provoquent une réaction immunitaire), ou transmettre des virus comme les hépatites ou le VIH en cas de partage de matériel) autrement je ne vois pas. Il faudrait un examen clinique pour pouvoir répondre, et c’est impossible sur un forum comme ici, te dire « c’est ça, tu dois faire ça » serait considéré comme de l’exercice illégal de la médecine.

Tu peux déjà lire le PsychoWIKI sur la kétamine. La plupart des citations ci-dessus viennent de cette page, ou des sources qui y sont citées, ça en particulier (c’est en anglais mais ça se traduit facilement dans un traducteur).

Comment as-tu commencé à glisser dans l’addiction? Que cherches tu dans la ? Dans quel contexte consommais-tu? Et maintenant ? Quel voies utilises-tu ?
Comment vois-tu les choses dans 5ans? 10ans?

En France les CAARUD (comme les CSAPA, en théorie....), qui sont surtout connus pour fournir du matériel de conso gratuitement, peuvent t’accompagner dans la gestion de tes consos, tu connais ?

Pour trouver un CAARUD.

Sinon, quelque soit le produit, je déconseille formellement les sevrages brutaux. Les diminutions (très) progressives donnent de bien meilleurs résultats en général et sont moins susceptibles de conduire à des reconsommations incontrôlées.

Pour ma part (il ne s’agit pas de ketamine mais d’addiction aux opiacés, au cannabis, et à la cocaïne) pas de sevrage ou d’abstinence, mais des pauses, plus ou moins longues, des consos ponctuelles (sauf pour le cannabis au quotidien) pas d’interdit ni de pression, une longue remise en question de mes représentations, besoins, envies, priorités... et par ailleurs des choses mises en place petit à petit dans ma vie, dans un peu tous les domaines... s’entourer des bonnes personnes, tant au niveau personnel que médical, et enfin trouver des terrains d’épanouissement autour de mes centres d’interêt, voilà ce qui m’a aidée à sortir de l’impasse et reprendre un certain contrôle sur mes consos.

En espérant t’avoir aidée.


« J’ai l’honneur de te décerner le titre de bienfaitrice des camés! Bravo! » (trolalol)

Hors ligne

 

Doo-J 
Psycho junior
France
320
Inscrit le 24 Feb 2018
221 messages
Alors je suis pas calé en médecine du moins pas assez pour tirer des conclusions sur les différents diagnostic qui ont été posés sur toi, ceci dit une chose essentielle pour commencer est de te faire aider, c'est vraiment le premier conseil je que je peux te donner.

Y'a des centres d'addictologies ou bien ton médecin traitant, eux sauront t'orienter dans ta démarche, les professionnels de santé dans les centres d'accueil sont en général très compétant, tu peux envisager une diminution progressive, une cure de repos, une prescription médicale, des consultation chez un psy, y'a vraiment des solutions à tous les problèmes et c'est eux les plus à même de te suivre avec compétence et sans jugements.

Sans même parler de toutes ces démarches, ça te permettra de savoir où tu en est vraiment.

J'ai jamais vu ni été confronté à un sevrage de kétamine alors au niveau technique je saurais pas vers quoi ni ou t'orienter, ceci dit je ressors cet article super bien ficelé ça pourra faire un bon début et te montrer que tu n'es pas isolée.

https://www.inspq.qc.ca/toxicologie-cli … a-ketamine

Cordialement.

Hors ligne

 

Enagrom 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 09 Mar 2022
1 message
Bonjour moi aussi je consomme de la kétamine depuis maintenant plus de 1 ans, c'est vraiment une dépendance psychique et non physique ça agit comme un antidépresseur sur notre corps, je suis allé voir plusieurs addictologue et la kétamine il n'y a pas de substitut malheureusement donc pour arrêter il faut vraiment avoir beaucoup de volonté et surtout en avoir envie parce que sinon c'est une boucle sans fin...?

Hors ligne

 

Soulfurik 
Nouveau membre
111
Inscrit le 23 Apr 2022
30 messages

Enagrom a écrit

Bonjour moi aussi je consomme de la kétamine depuis maintenant plus de 1 ans, c'est vraiment une dépendance psychique et non physique ça agit comme un antidépresseur sur notre corps, je suis allé voir plusieurs addictologue et la kétamine il n'y a pas de substitut malheureusement donc pour arrêter il faut vraiment avoir beaucoup de volonté et surtout en avoir envie parce que sinon c'est une boucle sans fin...?

Tout a faut, comme un AD, car la ket resensibilise beaucoup de recepteurs dans le cerveau, notament serotonergique dopaminergique. Elle commence d'ailleurs à etre utiliser en traitement aux USA en spray Nasal pour la depression

Hors ligne

 

Terson 
BioHacker
France
500
Inscrit le 25 Jul 2014
806 messages
Blogs
Heu en France aussi a l'hopital il me semble il y a une AMM pour le spray.

Sautez dans l'urinoir pour y chercher de l'or.
Je suis vivant et vous êtes morts - Philip K. Dick

Hors ligne

 

L'Apoticaire 
Comme un pharmacien, mais en moins bien
France
1900
Inscrit le 02 May 2016
2481 messages
Blogs

Terson a écrit

Heu en France aussi a l'hopital il me semble il y a une AMM pour le spray.

Oui c’est comme théoriquement les cachetons à base de « drobabinol » (un autre nom que l’on donne au THC (pas un dérivé hein, LE vrai thc contenu dans le cannabis, c’est juste un surnom qu’on donne pour pas faire peur aux gens en leur disant qu’on leur prescrit de « la droooogue ! » comme le surnom « desoxyne » pour les comprimés à base de Crystal methamaphétamine  réservés aux obèses pour maigrir quand le sport et l’alimentation adaptée ne suffit pas, ça passe mieux que d’avoir marqué sur la boîte « )

Mais bon... T’imagines bien que c’est quasiment voir pas prescrit (après les conditions d’utilisations sont ptetre différentes je sais pas trop)


J'adore c'que j'fais.

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Addiction - Re- Dépendance ketamine
par Mathildesend, dernier post 07 mars 2022 à  14:54 par kazivol
  18
[ Forum ] Première fois - Première fois Ketamine, vraie Ketamine?
par ovdrame, dernier post 03 novembre 2021 à  17:54 par ovdrame
  2
  10
  [ PsychoWIKI ] Kétamine, effets, risques, témoignages
  [ QuizzZ ] Evaluer la gravité de votre addiction
7644 personnes ont déja passé ce quizzz !

Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
En ce moment sur PsychoACTIF  
 Psychoactif 
Fanzine 5 : PUD, numérique et régulation des usages
Il y a 12hAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
 Psychoactif 
Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
11 mai 2022Annonce de Equipe de PsychoACTIF
 Forum UP ! 
Effets secondaires - Effets désagréables; je peux reconsommer le même produit en espéra...
Il y a 20hDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum UP ! 
Usage voie Orale VS nasale ( sniff ou para )
Il y a 19hDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum 
Champignons psilo et nausée
Il y a moins d'1mnCommentaire de Garsduso dans [Psilocybe - Champigno...]
(12 réponses)
 Forum 
Truffes Hollandia mal conservées
Il y a 2mnCommentaire de Pharmaconaute dans [Psilocybe - Champigno...]
(3 réponses)
 Forum 
Mais qu'ai-je fumé pendant 1 ans? Vous le savez surement mieux que...
Il y a 4mnCommentaire de prescripteur dans [Cannabis...]
(2 réponses)
 Forum 
Programme de détox
Il y a 17mnCommentaire de prescripteur dans [Decro - Sevrages... e...]
(3 réponses)
 Forum 
Questions accélération Sevrage Oxycodone
Il y a 1hCommentaire de Yohanna dans [Oxycodone (Oxycontin)...]
(4 réponses)
 Forum 
Craving persistant - TSO bupré
Il y a 2hCommentaire de Zopi7.5 dans [TSO - maintenance au...]
(5 réponses)
 Forum 
Dosage - Prise de cocaine reguliere + 1 ère fois taz
Il y a 4hNouvelle discussion de Sasam18 dans [MDMA/Ecstasy...]
 Forum 
1CP-LSD - 1 cpLSD Avis et informations
Il y a 7hCommentaire de MrDeeps dans [RC Psychédéliques...]
(1 réponse)
 Blog 
J ai fait ce que je regretterai tte ma vie pour de la cc
Il y a 7hNouveau blog de Sasam18 dans [Carnet de bord]
 Blog 
XTC (ecstasy) ou MDA? "La pilule mystère"
Il y a 11hNouveau blog de KBZ dans [Trip Report]
 Blog 
Fanzine 5 : PUD, numérique et régulation des usages
Il y a 12hNouveau blog de Equipe de PsychoACTIF dans [Actualités]
 
  QuizzZ 
Auto-évaluer votre consommation d'alcool
Dernier quizzZ à 08:32
 PsychoWIKI 
Kétamine, effets, risques, témoignages
 Topic epinglé 
Neurchi 2 Psychoactif
 Nouveaux membres 
PhilippeBuvard, Psilocybe386, Regretful, Roland-de-Gilead85 nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Je vous aime !!!!
par Jevousaime, le 17 Jun 2022
Voilà, juste pour vous dire que je vous aime, j'aime ce site, j'aime vos conseils !!! Non non j'ai pas pris de MDMA, c'est sincère ! Plus sérieusement, enfin plus mesuré je dirais, heureusement que ce site existe, à part certains zigotos, c'est bourré de positivités, vous vous aidez les uns...[Lire la suite]
 British Columbia: Première province du Canada à decriminaliser la possession de toutes les drogues
par Mammon Tobin, le 01 Jun 2022
... en petites quantités, moins de 2.5g en tout (toutes substance mélangées; dans ces articles ils parlent spécifiquement d’héroïne, de fentanyl, de cocaine, de méthamphétamine, et de MDMA) Salut les aminches, je suis tombé sur cet article qui m'a bien fait plaisir tout à l'heure: htt...[Lire la suite]
 Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
par Equipe de PsychoACTIF, le 11 May 2022
Voici l'édito du Fanzine N°5 de Psychoactif. Psychoactif mène un combat contre la stigmatisation de l'utilisation des drogues. Le langage est un outil important pour transmettre des messages et le choix des termes compte. Jusqu'à là, nous avions utilisé l'acronyme « UD » pour parler des u...[Lire la suite]
Tous les morceaux choisis
Les derniers champis

Clair et n'omettant pas les limites de la methode. (Prescripteur) dans [forum] Izalgi, effet récréatif ?
(Il y a 1h)
la prohibition et le milieu jouent énormément dans [forum] addiction : la pire choses que j'ai fais pour de la drogue
(Il y a 6h)
Très belle ouverture d'esprit ~ Anagram dans [forum] comment convaincre mes parents que je ne prends pas de drogue ?
(Il y a 12h)
Bravo, j'avais oublié le passage congélateur. Marco dans [forum] Comment faire des " cailloux "
(Il y a 14h)
Juste. Merci. dans [commentaire de blog] Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
(Il y a 18h)

Pied de page des forums