Codeine récréatif après méthadone

Publié par ,
1723 vues, 13 réponses
MrKawa homme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 09 Nov 2020
29 messages
bonsoir étant sous méthadonne pendant plusieurs mois 60mg sirop par jour matin  , je voulais savoir combien de temps je doit arreter la métha pour prendre de la codéine en récréatif dont j'avais l'habitude de prendre avent

Hors ligne

 

avatar
cependant
Modo bougeotte
champi vert31champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 25 Mar 2018
3555 messages
Blogs
Salut,

je ne peux pas répondre précisément à ta question...car la tolérance n'est pas une équation purement mathématique wink

Cependant, par rapport à ma tolérance, je ne sais pas si après un mois de metha à 60mg j'arriverais si "simplement" à arrêter la metha d'un jour à l'autre (car la tolérance et la dépendance s'installent...meme si dans mon expérience la dépendance physique a pris un moment à arriver - plusieurs années de conso irrégulière - mais la metha est quand meme une molécule puissante, à demie vie longue

Perso j'ai maintenant une tolérance de 150mg de dihydrocodéine depuis quelques mois, je dirais qu'avec 20mg de metha je me sens plus que bien (avec 40, je suis défoncée)...du coup quand même moins que 60mg/j je crois (même si seulement sur un mois). Et je me suis retrouvé à prendre de la codéine à la place de mon traitement. J'avoue, 180mg ça ne me faisait presque rien (ok, j'étais pas en manque) niveau récréatif.

Ça m’étonnerait donc que sous metha soit possible de sentir la codéine recreativement (ça peut marcher de ce que j'ai vu en antidouleur+paracétamol/AINS) à moins...de se mettre bien en manque et apprécier le soulagement opiacé de la codéine (sans pour autant rêver d'être défoncés je crois quand même).

Malheureusement, il m'est semblé comprendre que la seule façon pour sentir des effets récréatifs c'est de passer à une molécule plus forte...par exemple aucun souci à que je sente de la came, ou de bien diminuer ma tolérance. Mais de ce que j'ai compris, la tolérance augmente bien avec la metha et met du temps à descendre à cause des spécificités de la molécule. Avec mon traitement, baisser de 30mg/j ça m'a déjà permis de mieux sentir la came par exemple.

Je ne sais pas du tout si dans ton cas, ça vaut le coup de baisser/arrêter ton traitement pour espérer sentir quelque chose avec la codéine...

Si t'as envie d'essayer quand meme, tu peux toujours nous faire un retour pour dire si pour toi ça a marché...

fugu kuwanu hito niwa iwaji

Hors ligne

 

MrKawa homme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 09 Nov 2020
29 messages

cependant a écrit

Salut,

je ne peux pas répondre précisément à ta question...car la tolérance n'est pas une équation purement mathématique wink

Cependant, par rapport à ma tolérance, je ne sais pas si après un mois de metha à 60mg j'arriverais si "simplement" à arrêter la metha d'un jour à l'autre (car la tolérance et la dépendance s'installent...meme si dans mon expérience la dépendance physique a pris un moment à arriver - plusieurs années de conso irrégulière - mais la metha est quand meme une molécule puissante, à demie vie longue

Perso j'ai maintenant une tolérance de 150mg de dihydrocodéine depuis quelques mois, je dirais qu'avec 20mg de metha je me sens plus que bien (avec 40, je suis défoncée)...du coup quand même moins que 60mg/j je crois (même si seulement sur un mois). Et je me suis retrouvé à prendre de la codéine à la place de mon traitement. J'avoue, 180mg ça ne me faisait presque rien (ok, j'étais pas en manque) niveau récréatif.

Ça m’étonnerait donc que sous metha soit possible de sentir la codéine recreativement (ça peut marcher de ce que j'ai vu en antidouleur+paracétamol/AINS) à moins...de se mettre bien en manque et apprécier le soulagement opiacé de la codéine (sans pour autant rêver d'être défoncés je crois quand même).

Malheureusement, il m'est semblé comprendre que la seule façon pour sentir des effets récréatifs c'est de passer à une molécule plus forte...par exemple aucun souci à que je sente de la came, ou de bien diminuer ma tolérance. Mais de ce que j'ai compris, la tolérance augmente bien avec la metha et met du temps à descendre à cause des spécificités de la molécule. Avec mon traitement, baisser de 30mg/j ça m'a déjà permis de mieux sentir la came par exemple.

Je ne sais pas du tout si dans ton cas, ça vaut le coup de baisser/arrêter ton traitement pour espérer sentir quelque chose avec la codéine...

Si t'as envie d'essayer quand meme, tu peux toujours nous faire un retour pour dire si pour toi ça a marché...

Oui ma dernière prise étais hier matin j'ai beaucoup picoler hier je sais que l'alcool accélère la métabolisation de la métha  , mais je ne sais pas si en prenant de la codé se soir ou peut etre demain ou apres demain (donc quelques jours sans métha) si les récepteurs sont libres et si l'alcool joue sur les enzimes qui permette de couper la métha j'essaie se soir je m'attend à peut j'augmenterai la dose mais pas de manière dangereuse voila.

Hors ligne

 

avatar
cependant
Modo bougeotte
champi vert31champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 25 Mar 2018
3555 messages
Blogs
Salut,

Sincèrement je suis sceptique : tu risques d'en chier pour ton arrêt de metha sans pouvoir trouver un vrai reconfort dans la codéine...au passage juste gaffe si tu as des médocs avec du paracétamol : il est déconseillé de dépasser les 4g/j car ça peut niquer le foie et 8g sont pour certains la doses létale (du coup, c'est chiant, mais je fais une CWE dans ce cas là pour profiter de la codéine sans paracétamol).

Pour moi c'est un peu comme du j'étais dépendante à 1l de whiskey par jour et j'espérais pouvoir profiter d'un litre de pills à 5°
Mais c'est mon point de vue, je te souhaite que pour toi ça marche drugs

Dernière modification par cependant (24 avril 2022 à  23:05)


fugu kuwanu hito niwa iwaji

Hors ligne

 

avatar
LeDoc86 homme
RdR en milieux Festifs & CbdIstepro
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 08 Jul 2020
736 messages
Blogs
saloute !!

alors le jeux nen vaut pas la chandelle, 60 mg ca commence a devenir pas mal (je suis a 100) et même a 40 mg quand jetait descendu et a 7 mg aussi au minimum ya des années ...
je devais charger pour sentir de la morphine ou de l'oxy ! donc a 60 mg pour de la codé vue que sa demi vie est assez longue (la metha) . amha Oublie les extra's et per os  !!!
j'ai du passer a l'v pour sentir le sken ou la meuhmeuh !! et ces pas se dont je te souhaite de passer a cette ROA !!

force a toi

Le monde tolère mal les carences de ceux qui ont dû grandir avant l'âge
smak Musi-calement

Hors ligne

 

avatar
Terson homme
BioHacker
France
champi vert3champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 25 Jul 2014
819 messages
Blogs
A la limite la DHC peut-être mais la codéine c'est archi-mort je pense....

Sautez dans l'urinoir pour y chercher de l'or.
Je suis vivant et vous êtes morts - Philip K. Dick

Hors ligne

 

avatar
cependant
Modo bougeotte
champi vert31champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 25 Mar 2018
3555 messages
Blogs

Terson a écrit

A la limite la DHC peut-être mais la codéine c'est archi-mort je pense....

Enfin pour moi la DHC française (Dicodin) c'est pas récréatif sur moi...la biodispo est très réduite par Os et franchement je me demande si je ne sens pas autant voire plus la codéine

Mais ca reste mon expérience perso et les retours sur la dhc LI USA ont l'air plus probant que les miens...


fugu kuwanu hito niwa iwaji

Hors ligne

 

avatar
LeDoc86 homme
RdR en milieux Festifs & CbdIstepro
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 08 Jul 2020
736 messages
Blogs

cependant a écrit

Terson a écrit

A la limite la DHC peut-être mais la codéine c'est archi-mort je pense....

Enfin pour moi la DHC française (Dicodin) c'est pas récréatif sur moi...la biodispo est très réduite par Os et franchement je me demande si je ne sens pas autant voire plus la codéine

Mais ca reste mon expérience perso et les retours sur la dhc LI USA ont l'air plus probant que les miens...

30% de biodispo le dhc jen ai eu avant detre sous sken comme la morphine a quoi bon faire des médocs si ces pas 100% de liaison protéique .
bref jdit sa jdir rien !


Le monde tolère mal les carences de ceux qui ont dû grandir avant l'âge
smak Musi-calement

Hors ligne

 

avatar
Terson homme
BioHacker
France
champi vert3champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 25 Jul 2014
819 messages
Blogs
Je ne comprend pas cette histoire de biodispo puisque pour moi et quelques autres, elle est clairement 2 fois plus puissante que la codéine par voie orale. Ou au minimum 1.5 fois plus puissante.

Lorsque tu défonce le L.P du Dicodin et c'est une galère c'est vrai, tu sent bien au rush que le truc est un cran au dessus de la codéine, et on ne parleras pas de son métabolite la Dihydromorphine plus puissante que la morphine avec une demi-vie d'élimination presque doublé.

Dernière modification par Terson (26 avril 2022 à  18:34)


Sautez dans l'urinoir pour y chercher de l'or.
Je suis vivant et vous êtes morts - Philip K. Dick

Hors ligne

 

avatar
cependant
Modo bougeotte
champi vert31champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 25 Mar 2018
3555 messages
Blogs

Terson a écrit

Je ne comprend pas cette histoire de biodispo puisque pour moi et quelques autres, elle est clairement 2 fois plus puissante que la codéine par voie orale. Ou au minimum 1.5 fois plus puissante.

Lorsque tu défonce le L.P du Dicodin et c'est une galère c'est vrai, tu sent bien au rush que le truc est un cran au dessus de la codéine, et on ne parleras pas de son métabolite la Dihydromorphine plus puissante que la morphine avec une demi-vie d'élimination presque doublé.

Perso comme je disais jamais réussi à me défoncer au Dicodin (même en passant par une recette LI).
Aucun rush pour moi...ni d'euphorie, ni d'effets cool...juste un coup de chaleur et la bouche sèche en augmentant les dosages (j'ai pris jusqu'à 5 cachets). Et j'ai pas du tout la sensation que ce soit un cran au dessous de la codé. Peut-être ça dépend de mon métabolisme ? De ma tolérance ?

Mais ça me va comme ça vu que c'est mon traitement wink


fugu kuwanu hito niwa iwaji

Hors ligne

 

avatar
L'Apoticaire homme
Comme un pharmacien, mais en moins bien
France
champi vert75champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 02 May 2016
3154 messages
Blogs

cependant a écrit

Perso comme je disais jamais réussi à me défoncer au Dicodin (même en passant par une recette LI).
Aucun rush pour moi...ni d'euphorie, ni d'effets cool...juste un coup de chaleur et la bouche sèche en augmentant les dosages (j'ai pris jusqu'à 5 cachets). Et j'ai pas du tout la sensation que ce soit un cran au dessous de la codé. Peut-être ça dépend de mon métabolisme ? De ma tolérance ?

Je me rappelle du témoignage de Dreamyn (je vais parler pour elle je suivais avec grande attention ses aventures dans les opis sur son blog)

Elle a consommé pas mal d'héro/morphine en IV (oook c'est moins fort que la methadone mais déjà y a la voie IV qui augmente la puissance, et puis c'est pas rien non plus comme opi), et continuait à en consommer à l'époque de son témoignages en alternant avec codéine, et malgré ça, elle utilisait la codéine comme TSO avec une très grande efficacité selon elle

Suite au passage sur ordonnance de la codéine en 2017 elle a du se tourner vers autre chose que la codé en vente libre, elle a enchainée prescriptions de codéine, de tramadol, de benzos pour compenser le manque (en non prescrit : l'alcool et le cannabis aussi pour compenser la faible quantité d'opiacés qu'elle avait, qui étaient rares, car prescrits, alors qu'elle n'a pas de douleurs, enfin j'imagine, sinon elle aurait eu une ordo direct)

Elle a galérée pour avoir un TSO à base de grosses doses de dicodin LP, mais finalement le médecin conseil a approuvé le TSO à base de dicodin, soulagement !

Sauf que le désenchantement arriva très vite : le dicodin, même en LI, ne lui faisait pas du tout l'effet recherché que lui faisait la codéine (chaleur, anxyolise, bref j'vais pas décrire l'effet recherché des opis)

Donc ça existe des cas de gens qui trouvent excellente la codéine mais qui n'accrochent pas du tout à la dihydrocodéine (et le témoignage fait double usage : ça parle aussi de prise de codéine après des opis beaucou plus forts, d'une pierre deux coups !)

Dernière modification par L'Apoticaire (27 avril 2022 à  17:00)

Reputation de ce post
 
Toujours des compléments d'infos pertinent :) - Terson

J'adore c'que j'fais.

Hors ligne

 

MrKawa homme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 09 Nov 2020
29 messages
après j'ai testé avec méthadonne es gratement apart cela ca ne ma rien fait , j'étais a150 mg j'ai arreté 55h après quelque recherche ,j'ai peu lire que au baut de 48 a 63h c'est le temps qu'il faut a nos enzyme qui s'occupe des opiacé pour laisser les recepteur libre  je vous laisse si joint un des documents en question ,bref j'ai arreter 55h non avec sans mal avec une prise de 200mg (non sans ayent lafait la CWE car ca fesait 2,4g de paracetamol , et la ! rien plus petit gratement que la premiére fois c'est tous , d'ailleurs je sais pas vue mais quand je prend des kypal codeiné j'ai toujours juste avent le commencement de la monté un espéce d'arrière gouts qui viens , je pense que c'est le gouts de cachet, un peut un gouts métalisé . Mais voila rien , j'étais pas décue car je m'attendais a rien ,en bref la métha bloque vraiment le plaisir des opi , c'est le but vous me direz , oui mais je pensai tous de meme qu'on auraient un peut plus de liberté avec les opi , bref ca m'énerve un petit peut mais je me dit que ca vaut mieux pour moi

Hors ligne

 

MrKawa homme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 09 Nov 2020
29 messages

Hors ligne

 

avatar
vAmp nAt slAy homme
Nouveau membre
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 01 Feb 2022
32 messages

MrKawa a écrit

cependant a écrit

Salut,

je ne peux pas répondre précisément à ta question...car la tolérance n'est pas une équation purement mathématique wink

Cependant, par rapport à ma tolérance, je ne sais pas si après un mois de metha à 60mg j'arriverais si "simplement" à arrêter la metha d'un jour à l'autre (car la tolérance et la dépendance s'installent...meme si dans mon expérience la dépendance physique a pris un moment à arriver - plusieurs années de conso irrégulière - mais la metha est quand meme une molécule puissante, à demie vie longue

Perso j'ai maintenant une tolérance de 150mg de dihydrocodéine depuis quelques mois, je dirais qu'avec 20mg de metha je me sens plus que bien (avec 40, je suis défoncée)...du coup quand même moins que 60mg/j je crois (même si seulement sur un mois). Et je me suis retrouvé à prendre de la codéine à la place de mon traitement. J'avoue, 180mg ça ne me faisait presque rien (ok, j'étais pas en manque) niveau récréatif.

Ça m’étonnerait donc que sous metha soit possible de sentir la codéine recreativement (ça peut marcher de ce que j'ai vu en antidouleur+paracétamol/AINS) à moins...de se mettre bien en manque et apprécier le soulagement opiacé de la codéine (sans pour autant rêver d'être défoncés je crois quand même).

Malheureusement, il m'est semblé comprendre que la seule façon pour sentir des effets récréatifs c'est de passer à une molécule plus forte...par exemple aucun souci à que je sente de la came, ou de bien diminuer ma tolérance. Mais de ce que j'ai compris, la tolérance augmente bien avec la metha et met du temps à descendre à cause des spécificités de la molécule. Avec mon traitement, baisser de 30mg/j ça m'a déjà permis de mieux sentir la came par exemple.

Je ne sais pas du tout si dans ton cas, ça vaut le coup de baisser/arrêter ton traitement pour espérer sentir quelque chose avec la codéine...

Si t'as envie d'essayer quand meme, tu peux toujours nous faire un retour pour dire si pour toi ça a marché...

Oui ma dernière prise étais hier matin j'ai beaucoup picoler hier je sais que l'alcool accélère la métabolisation de la métha  , mais je ne sais pas si en prenant de la codé se soir ou peut etre demain ou apres demain (donc quelques jours sans métha) si les récepteurs sont libres et si l'alcool joue sur les enzimes qui permette de couper la métha j'essaie se soir je m'attend à peut j'augmenterai la dose mais pas de manière dangereuse voila.

Alcool Metha pas bon mélange évite !

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] Effets - Metha VS Codeine
par opiumparis, dernier post 01 avril 2023 par cependant
  5
logo Psychoactif
[ Forum ] Interaction méthadone et klipal codéine 600
par Vynke10kose, dernier post 14 juin 2022 par Pelistar
  8
logo Psychoactif
[ Forum ] Arrêt & Sevrage - Subutex/Methadone après une prise ?
par CutHere, dernier post 31 octobre 2018 par CutHere
  2
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] Méthadone et grossesse
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] Codéine, effets, risques, témoignages
logo Psychoactif   [ QuizzZ ] Risquez vous une overdose d'opiacé ? (heroine, morphine, methadone)
19129 personnes ont déja passé ce quizzz !
logo Psychoactif   [ QuizzZ ] Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
19130 personnes ont déja passé ce quizzz !

Pied de page des forums