TR valium, seresta.

Publié par ,
7181 vues, 11 réponses
avatar
akcknopol homme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 29 May 2017
26 messages
Blogs
bonjour,

je tiens à informer les personnes lisant ce TR que j'ai une très bonne tolérance aux BZH et que quelconque débutants ne devraient pas s'y aventurer.. thanks

Voila pour résumer je suis en dèch d'alcool, le tercian m'aide d'habitude à franchir le cap des 3 , 4 premiers jours d'angoisse en me permettant de me faire une longue sieste et de me réveiller un peu mieux avec moins d'envie de picoler ( le seresta y joue aussi).

hors un matin après chouille d'un week end entier plus de tercian, je décide donc de prendre mon seresta et de vaquer à mes occupations (10h) mais une fois faites je me retrouve dans le blocage il est 13 h.. j'ai besoin de ma sieste de récupération et jette un oeil sur mes réserve de seresta et valium... Mh ça pourrait éventuellement aider je gobe donc 2 valium dans l'espoir d'avoir ma petite sieste...keneuni.. 14h30 environ j'ai dans l'idée d'ajouter 2 seresta de plus ( ah oui on parle de valium 10 et seresta 50 ) un ptit thé je repars me poser. Faut avouer que les effets ont commencé à bien ce faire sentir, sensation de coton, état de béatitude zen... Et pour la forme je renvois 2 valium.

sieste d'1h30 environ mais la sensation que tout les effet avaient disparut.. Un peu frustré déçu, je lance la machine à conneries, aller 2 valium 2 seresta d'un pet. Aucun effets.. 2 heures plus tard je relance. le temps passe vite mais j'ai vraiment l'impression d'être net ça me donne un mauvais pressentiment limite. j'ai eu dans l'idée d'amorcer la descente à venir et me suis renfilé 2 seresta et la...

Idées noire, envie de suicide (je ne suis pas suicidaire à la base ) gros coup de dépression vraiment envie de faire une connerie mais quelque chose de grave. J'ai pris tant bien que mal en patience mon mal être et au bout d'une bonne heure les choses au commencer à ce calmer.

j'ai repris un seresta 1h plus tard toujours dans l'idée d’amortir la descente de demain et conte peut être en prendre un vers 4h. Je ne me sens pas d'attaque à dormir le plan a littéralement échoué et j'ai bien conscience des risques que je viens de prendre.

Ne pas jouer avec les BZH c'est pas bon trip du tout...

Dernière modification par akcknopol (15 avril 2020 à  03:02)

Hors ligne

 

Anonyme607
Invité
Salut,
j'ai eu beaucoup de benzos différents, celui qui m'a vraiment fait partir en vrille était le seresta, donc réaction paradoxale (agressivité, anxiété/très agitée, confusion, idées noires..). Mais bon je n'avais que 19 ans, pas l'habitude des benzos, et ne pesais pas bien lourd (j'étais en sevrage OH à l'hosto avec 4x50mg/jrs).
Après avec les molécules...c'est vrai que tout le monde est différent, et également changement avec le temps, que ce soit accoutumance ou "santé mentale" du moment..
Espérant que ça va mieux pour toi!
 

avatar
akcknopol homme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 29 May 2017
26 messages
Blogs
oui ça va mieux, le lendemain a été un peu dur mais ça été. je tolère bien ces deux molécules séparés même à forte doses je pense que le problème venait du mélange en un court laps de temps.

j'avais lu qu'il n'y avait pas de mauvaise interactions entre les deux sur le plan chimique mais je déconseille quand même le mélange, mentalement c'est pas le top.

Hors ligne

 

Anonyme607
Invité
Yep, contente pour toi que ça passe!
Oui pas trop de soucis pour les interactions valium oxa, enfin interactions entre benzo tout court me semble-t-il ^^ (juste parfois mauvaise réaction à une molécule, dans certains cas).
Bon courage pour la suite! :)
 

avatar
akcknopol homme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 29 May 2017
26 messages
Blogs
Salut je UP ce topic.

Le mois de juin qui a suivis ce trip je suis partis en HP me sevrer du valium. J'ai recommencé plusieurs fois a prendre des doses similaire et ben... Je suis parti en couille !
Ça fais bientôt deux ans que je n'ai pas retouché un seul BZH après un traitement de 6 ans et vraiment je ne conseil a personne de jouer avec ça c'est nul.

Voilà, bien à vous !

Hors ligne

 

avatar
meumeuh homme
Modérateur
Jolly Roger
champi vert36champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 21 Nov 2017
5118 messages
Blogs

akcknopol a écrit

et vraiment je ne conseil a personne de jouer avec ça c'est nul.

Parles pour toi,
Certains ne prennent que des doses thérapeutiques.

Si c'est en récréatif, afin d´éviter une dépendance aux diazepines, il faut tout simplement éviter de prendre des  doses élevés , ainsi que d´en reconsommer trop fréquemment.

Mais de déconseillé ça n´à pas de réel sens dans une optique de RdR.


Amicalement,

MM

Dernière modification par meumeuh (31 mai 2022 à  21:40)

Hors ligne

 

avatar
g-rusalem non binaire
Banni
champi vert2champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 12 Feb 2022
412 messages
Blogs

Si c'est en récréatif, afin d´éviter une dépendance aux diazepines, il faut tout simplement éviter de prendre des  doses élevés , ainsi que d´en reconsommer trop fréquemment.

Mais de déconseillé ça n´à pas de réel sens dans une optique de RdR.

Désoler de te tomber dessus encore une fois, rien de personnel là-dessus. Je réagis juste à ce que tu écris comme je réagirais comme pour un autre membre, sans prendre en compte ton statut de modérateur.

Ton message n'apporte aucune valeur informative. Pour tous les composés, pour éviter une dépendance, "il faut tout simplement éviter de prendre des doses élevées, ainsi que d'en reconsommer trop fréquemment". Si tu fais ça, avec tout, tu ne tombes jamais accroc. Le problème, c'est la perte de contrôle qu'induit les substances ou même la bouffe ou les jeux d'argent. Autant rien dire pour le coup.

Déconseiller n'est à mon sens pas négatif et cela a à mon humble avis un sens en réduction des risques. On peut déconseiller la prise IV pour une voie plus douce et moins dangereuse. Quel mal voit tu as ça ? Déconseiller n'empêche pas de :
- ne pas juger si la personne décide tout de même de passer à l'IV, pour reprendre l'exemple.
- d'informer sur une utilisation la moins néfaste de la voie d'administration choisie par l'usager ou du produit en question.

Encore une fois, dit moi ou mon raisonnement pêche....



Peut-être que le post du mec en question n'était pas vraiment fin "je déconseille à personne, c'est nul". Effectivement, c'est nul pour lui, d'autres sont des grands fans ou l'utilisent de façon thérapeutique. Il aurait dû dire "je trouve ça nul". Mais au moins son poste contient une information limite plus utile que le tiens à mon sens, malgré qu'il n'ait pas tourné son post façon règles d'étiquettes de psychoactif.

Dernière modification par g-rusalem (31 mai 2022 à  22:30)


Blog sur les neurosciences et la pharmacologie :
cliquez ici.

Hors ligne

 

avatar
akcknopol homme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 29 May 2017
26 messages
Blogs
Salut !

Parles pour toi,
Certains ne prennent que des doses thérapeutiques.

C'est vrai que j'ai pas précisé que je n'étais pas un habitué des BZH récréatif.
J'avais un traitement et un énorme stock accumulé au fil des années. C'était un énorme craquage, situation critique.

Peut-être que le post du mec en question n'était pas vraiment fin "je déconseille à personne, c'est nul". Effectivement, c'est nul pour lui, d'autres sont des grands fans ou l'utilisent de façon thérapeutique. Il aurait dû dire "je trouve ça nul".

J'ai vraiment pesé mes mots, je trouve ça nul, il y a tout un tas de substances bien mieux à explorer, les BZH sont une camisole chimique (  c'est bien subjectif ) il n'y en a pas grand chose a en tirer d'une manière récréative.

Dernière modification par akcknopol (03 juin 2022 à  00:39)

Hors ligne

 

avatar
LeDoc86 homme
RdR en milieux Festifs & CbdIstepro
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 08 Jul 2020
736 messages
Blogs
saloute a toi !

alors ces commun d'une prise de benzo en monothérapie , si tu est un peu depressif en plus de l'anxieter cela peux donner des idées noirs !!! oui oui les benzo !!
ces pour cela quon met un AD souvent avec ou un tymo celon la pathologie !

bien a toi , et prend soin de  toi

Le monde tolère mal les carences de ceux qui ont dû grandir avant l'âge
smak Musi-calement

Hors ligne

 

Chrisy femme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 05 Jun 2022
8 messages

akcknopol a écrit

Salut !

Parles pour toi,
Certains ne prennent que des doses thérapeutiques.

C'est vrai que j'ai pas précisé que je n'étais pas un habitué des BZH récréatif.
J'avais un traitement et un énorme stock accumulé au fil des années. C'était un énorme craquage, situation critique.

Peut-être que le post du mec en question n'était pas vraiment fin "je déconseille à personne, c'est nul". Effectivement, c'est nul pour lui, d'autres sont des grands fans ou l'utilisent de façon thérapeutique. Il aurait dû dire "je trouve ça nul".

J'ai vraiment pesé mes mots, je trouve ça nul, il y a tout un tas de substances bien mieux à explorer, les BZH sont une camisole chimique (  c'est bien subjectif ) il n'y en a pas grand chose a en tirer d'une manière récréative.

Bonjour tu as fait un sevrage en HP comment s'est il déroulé ? C'était une clinique spécialisée ? Comment as tu fait la demande ? Est ce que ça a été difficile ? Ici je n'arrive pas seule à entamer la baisse. J'étais en clinique psy on m'a bien fait descendre mais une fois sortie les insomnies sont revenues j'ai du remonter un peu. J'aimerais me sevrer. Il y a un centre d'addictologie mais quand je fais une baisse ça dégénère toujours en insomnies. Si tu peux partager ton expérience sevrage s'il te plaît ?

Hors ligne

 

avatar
akcknopol homme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 29 May 2017
26 messages
Blogs
Salut

J'ai été interné en HP classique à ma demande après la prise de trop directement de l'hôpital general, j'y suis resté 1 mois et demi à peu près pour arrêter mon dernier valium 10.
En gros ils m'ont sevré avec un médicament qui réduirait les symptômes du sevrage de BZH mais je me souviens plus de son nom et avec du tercian en si besoin.
Franchement c'est pas un sevrage facile, physiquement j'ai eu le dos en compote pendant au moins un mois, la sensation d'avoir une barre en plomb en bas du dos et beaucoup de courbatures. Psychologiquement l'anxiété est revenue en force je n'arrivais pas à regarder les gens dans les yeux, discuter était très compliqué... En vrai tout ce qui était interaction sociale était compliqué, j'ai mis un an à réussir à la calmer a force de changement dans ma vie.
J'ai eu aussi un épisode dépressif a cause d'un manque de serotonine apparemment du au sevrage et on m'a prescrit un ad ( du Zoloft ) que j'ai gardé environ 3 mois
Ce qui m'a beaucoup aidé c'est la table de ping pong, j'essayais d'y passer le plus de temps possible pour évacuer toute les toxines et aussi de boire beaucoup, vraiment beaucoup. Ça n'a pas l'air comme ça mais je suis sur que ça a eu son effet.

Édit: depuis que j'ai arrêté le valium j'ai la sensation d'être dispersé et ai des problème de concentration/attention mais je ne sais pas si ça vient spécifiquement du sevrage.

J'ai peut être oublié deux trois trucs, si tu as des questions hésite pas

Dernière modification par akcknopol (05 juin 2022 à  20:09)

Hors ligne

 

avatar
GordReno.C17 homme
Mr.Pacman
France
champi vert32champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 22 May 2022
225 messages
Blogs

akcknopol a écrit

Salut !

Parles pour toi,
Certains ne prennent que des doses thérapeutiques.

C'est vrai que j'ai pas précisé que je n'étais pas un habitué des BZH récréatif.
J'avais un traitement et un énorme stock accumulé au fil des années. C'était un énorme craquage, situation critique.

Peut-être que le post du mec en question n'était pas vraiment fin "je déconseille à personne, c'est nul". Effectivement, c'est nul pour lui, d'autres sont des grands fans ou l'utilisent de façon thérapeutique. Il aurait dû dire "je trouve ça nul".

J'ai vraiment pesé mes mots, je trouve ça nul, il y a tout un tas de substances bien mieux à explorer, les BZH sont une camisole chimique (  c'est bien subjectif ) il n'y en a pas grand chose a en tirer d'une manière récréative.

Salut !

La camisole chimique pour moi c'est les antipsychotique à forte doses, ont m'en à filer quand j'était gosses, j'ai jamais compris pourquoi, je peut dire que ça laisse des traces encore à 20ans

Perso je prend du Xanax et ça m'aide contre mes crises d'angoisse extrêmes surtout lors du réveil, j'en ai abusé est à pars l'effet de détente agréable rien d'autre pour moi mais à l'époque j'apprécié quand même, même si j'y pense moins car le tramadol à depuis pris plus de place dans ma vie mais c'est un autre sujet.

Dernière modification par GordReno.C17 (06 juin 2022 à  17:43)


Toujours une arme avec moi pour me couper la peau subtilement

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] Seresta et Valium
par Teddyappt, dernier post 29 avril 2020 par WhoAmI
  3
logo Psychoactif
[ Forum ] Equivalence entre benzos - Équivalence seresta/ valium
par Olivier68, dernier post 15 mars 2019 par Haupayy
  2
logo Psychoactif
[ Forum ] Diazépam - Association Seresta/valium
par cj61, dernier post 18 novembre 2018 par Mauddamier
  9
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] Benzodiazépines, effets, risques, témoignages
logo Psychoactif   [ QuizzZ ] Etes-vous dépendant aux benzodiazépines ?
16307 personnes ont déja passé ce quizzz !

Pied de page des forums