Billet d'espoir : première bataille gagner contre molly / Les Blogs de PsychoACTIF

Billet d'espoir : première bataille gagner contre molly 



Hier soir, un ami m'appelle :

"Hey gros, squatt chez Fab ce soir! Il y a personne chez lui!"

J'y vais m'attendant a une petite soirée posé. Et finalement, grosse soirée, remplis de garniture diverses et variées, dont la fameuse MDMA.

Durant la soirée, je bois un peu, tappe 2/3 traces de , ce qui n'était pas arrivé depuis longtemps. On me propose a mainte reprises des traces de MDMA ou de taz, que je refuses sans aucune difficulté. Je commence a réussir a me détacher du produit. C'est la première fois que je réussi a dire non, et qui plus ai sans avoir a prendre sur moi même ! Molly n'a qu'à bien se tenir, psychotropeur reprend du terrain, et bientôt, le contrôle de son corps et de son esprit. Il est temps de laisser les villages de mon corps se reconstruire, après ces invasions barbares a répétition.

Hopes and dreams,
Psychotropeur

Catégorie : Carnet de bord - 17 octobre 2019 à  17:52



Commentaires
#1 Posté par : Abracabrantesque 17 octobre 2019 à  18:13
Bien joué !

De toutes façons, molly, en nous abusant perd de sa splendeur.

Alors autant lui laisser le temps de se faire belle.

Posté par : Abracabrantesque | 17 octobre 2019 à  18:13

 
#2 Posté par : LenaÀLaRechercheDuParadis 17 octobre 2019 à  23:19
Bravo, Psychotropeur.

L'image d'Abracabrantesque est poétique; toutefois, ne serait-ce pas plutôt à nous de nous préparer, afin de recevoir notre Belle dans les meilleures conditions ?

Posté par : LenaÀLaRechercheDuParadis | 17 octobre 2019 à  23:19

 
#3 Posté par : Psychotropeur 18 octobre 2019 à  12:44

Abracabrantesque a écrit

Bien joué !

De toutes façons, molly, en nous abusant perd de sa splendeur.

Alors autant lui laisser le temps de se faire belle.

LenaÀLaRechercheDuParadis a écrit

Bravo, Psychotropeur.

L'image d'Abracabrantesque est poétique; toutefois, ne serait-ce pas plutôt à nous de nous préparer, afin de recevoir notre Belle dans les meilleures conditions ?

Je pense que les deux sont vrais, si nous ne sommes pas bien préparer, il n'y a pas de raison que elle, le sois non plus! C'est donnant donnant haha. Et puis surtout, molly aime les relations libre, les plans culs. Elles aiment quand on ne se vois qu'une fois de temps en temps, car, contrairement a Hélène qui est dans une relation durable et exclusive, molly finis par prendre la tête et s'engueuler avec nous quand on la voit trop souvent.

Mais, malgré tout, cette femme fatale nous attache, et après 1 mois ou 2 de pauses, on finis tous pour retourner dans ses griffes.

Son amis Caroline trouve que molly est très joueuse, mais pas assez dominatrice. C'est pour ça qu'il ne vaut mieux pas faire de plan a 3 avec les 2, car, pour sure, vous ne ressentirez que Caroline, molly regardant tristement le spectacle a côté


Posté par : Psychotropeur | 18 octobre 2019 à  12:44

 
#4 Posté par : Ocram 18 octobre 2019 à  12:48
Bon,

C est pas cool que ça soit toujours des petits noms de femme quand on anthropomorphise les dopes, excepté la dmt que certaine personne appelle Dimitri...

Un peu comme à l’époque les ouragans et les tornades n étaient que des noms de femmes... il faut un peu d’égalité je trouve big_smile

A plus,

Ocram

Posté par : Ocram | 18 octobre 2019 à  12:48

 
#5 Posté par : LenaÀLaRechercheDuParadis 18 octobre 2019 à  12:59

Ocram a écrit

Bon,

C est pas cool que ça soit toujours des petits noms de femme quand on anthropomorphise les dopes, excepté la dmt que certaine personne appelle Dimitri...

Un peu comme à l’époque les ouragans et les tornades n étaient que des noms de femmes... il faut un peu d’égalité je trouve big_smile

A plus,

Ocram

Les femmes sont notre perte, un point c'est tout, c'est comme ça, et pas autrement ! fache-non-non

/forum/uploads/images/1571/3672772_0754_morto_sergentehartman.jpg

@ Psycho : c'est qui, Hélène et Caroline, on ne me les a pas présentées ?

Posté par : LenaÀLaRechercheDuParadis | 18 octobre 2019 à  12:59

 
#6 Posté par : Abracabrantesque 18 octobre 2019 à  13:44

LenaÀLaRechercheDuParadis a écrit

Bravo, Psychotropeur.

L'image d'Abracabrantesque est poétique; toutefois, ne serait-ce pas plutôt à nous de nous préparer, afin de recevoir notre Belle dans les meilleures conditions ?

Alors je dirais plutôt que nous devons nous faire désirer pour que la rencontre soit pimentée. big_smile


Posté par : Abracabrantesque | 18 octobre 2019 à  13:44

 
#7 Posté par : LenaÀLaRechercheDuParadis 18 octobre 2019 à  13:47

Abracabrantesque a écrit

LenaÀLaRechercheDuParadis a écrit

Bravo, Psychotropeur.

L'image d'Abracabrantesque est poétique; toutefois, ne serait-ce pas plutôt à nous de nous préparer, afin de recevoir notre Belle dans les meilleures conditions ?

Alors je dirais plutôt que nous devons nous faire désirer pour que la rencontre soit pimentée. big_smile

Euh...? Se faire désirer, c'est une arme qu'il faut laisser aux femmes, je crois. thinking


Posté par : LenaÀLaRechercheDuParadis | 18 octobre 2019 à  13:47

 
#8 Posté par : Abracabrantesque 18 octobre 2019 à  13:59

LenaÀLaRechercheDuParadis a écrit

Abracabrantesque a écrit


Alors je dirais plutôt que nous devons nous faire désirer pour que la rencontre soit pimentée. big_smile

Euh...? Se faire désirer, c'est une arme qu'il faut laisser aux femmes, je crois. thinking

Lol il faudrait savoir c'est ce que j'avais proposé en première intention comme image tongue


Posté par : Abracabrantesque | 18 octobre 2019 à  13:59

 
#9 Posté par : Ocram 18 octobre 2019 à  14:37

a écrit

c'est qui, Hélène et Caroline, on ne me les a pas présentées ?

Hehehehe...


Posté par : Ocram | 18 octobre 2019 à  14:37

 
#10 Posté par : LenaÀLaRechercheDuParadis 18 octobre 2019 à  15:16

Abracabrantesque a écrit

LenaÀLaRechercheDuParadis a écrit


Euh...? Se faire désirer, c'est une arme qu'il faut laisser aux femmes, je crois. thinking

Lol il faudrait savoir c'est ce que j'avais proposé en première intention comme image tongue

J'ai pas dit que c'était simple... http://www.en.kolobok.us/smiles/he_and_she/girl_haha.gif

Ocram a écrit

a écrit

c'est qui, Hélène et Caroline, on ne me les a pas présentées ?

Hehehehe...


Posté par : LenaÀLaRechercheDuParadis | 18 octobre 2019 à  15:16

 
#11 Posté par : Psychotropeur 19 octobre 2019 à  02:57

Ocram a écrit

Bon,

C est pas cool que ça soit toujours des petits noms de femme quand on anthropomorphise les dopes, excepté la dmt que certaine personne appelle Dimitri...

Un peu comme à l’époque les ouragans et les tornades n étaient que des noms de femmes... il faut un peu d’égalité je trouve big_smile

A plus,

Ocram

Bha perso, je trouve que l'amour, le sexe et la drogue on une addiction très proche, et en temps que bon vieil hétéro cisgenre de merde, je les identifies direct a une femme ducoup lol


Posté par : Psychotropeur | 19 octobre 2019 à  02:57

 
#12 Posté par : Psychotropeur 19 octobre 2019 à  02:59

LenaÀLaRechercheDuParadis a écrit

Ocram a écrit

Bon,

C est pas cool que ça soit toujours des petits noms de femme quand on anthropomorphise les dopes, excepté la dmt que certaine personne appelle Dimitri...

Un peu comme à l’époque les ouragans et les tornades n étaient que des noms de femmes... il faut un peu d’égalité je trouve big_smile

A plus,

Ocram

Les femmes sont notre perte, un point c'est tout, c'est comme ça, et pas autrement ! fache-non-non
Image : https://www.psychoactif.org/forum/uploa … artman.jpg
@ Psycho : c'est qui, Hélène et Caroline, on ne me les a pas présentées ?

Hélène : héroïne
Caroline : cocaïne

L'héroïne est une relation exclusive, car elle attaché fort et durablement, et la cocaïne une relation de Domination car une fois commencer, impossible de lui dire non, quel qu'en sois les conséquence wink

On peut aussi dire

Marie-jeane: marijuana
Calvin kleine: coke+ké


Posté par : Psychotropeur | 19 octobre 2019 à  02:59

 
#13 Posté par : LenaÀLaRechercheDuParadis 19 octobre 2019 à  10:08
Les présentations sont faites, merci (au milieu, c'est moi lol). http://www.en.kolobok.us/smiles/he_and_she/girl_devil.gifhttp://www.en.kolobok.us/smiles/he_and_she/girl_to_take_umbrage.gifhttp://www.en.kolobok.us/smiles/rpg/girl_werewolf.gif

J'ai déjà croisé Caroline quelques fois, elle m'a semblé en effet très dominante, ce qui ne correspond plus à mes fantasmes sexuels (j'ai cessé une fois pour toutes d'être soumise). De plus, sa trop grande disponibilité - un coup de fil et elle débarque, en "outcall" - représente un danger non-négligeable pour moi.

Quand à Hélène, déjà si proche d'Helena (une jumelle maléfique ?), je me montre froide et distante avec elle, je me comporte comme une goujate, je ne lui ai même pas fait la bise, car j'ai la conviction intime qu'une histoire d'amour saphique entre nous me dévorerait et me serait fatale... Je ne laisserai pas Hélène vampiriser Helena.

Psychotropeur a écrit

Bah perso, je trouve que l'amour, le sexe et la drogue ont une addiction très proche, et en temps que bon vieil hétéro cisgenre de merde, je les identifie direct a une femme du coup. lol

Idem. Pour info, je suis devenue une femme transsexuelle ou plutôt une "femme du troisième sexe", c'est mon identité sexuelle si tenté qu'on puisse parler d'identité sexuelle (cf ci-dessous), mais je suis restée avant tout attirée par les femmes "biologiques", tout en étant assez pansexuelle et mélangiste.

Et j'évite d'employer la terminologie venant de la théorie du genre, car je suis en total désaccord avec elle, je la trouve idéologique et donc erronée, sans compter le fait qu'elle devient vite discriminante (bientôt, on devra avoir honte d'être "un bon vieil hétéro", comme tu dis; j'ai déjà lu des trucs dingues de la part des partisans de cette débile théorie du genre). Allez, envoyez le point Godwin : la théorie du genre est ce que le communisme est au nazisme, voilà mon opinion en raccourci, boum !

Tiens bon, Psychotropeur, et résiste aux sollicitations de toutes ces nanas si charmantes et charmeuses !

Reputation de ce commentaire
 
+1 pour ton analyse de la théorie du genre. Psilo

Posté par : LenaÀLaRechercheDuParadis | 19 octobre 2019 à  10:08

 
#14 Posté par : Psychotropeur 19 octobre 2019 à  16:04

LenaÀLaRechercheDuParadis a écrit

Les présentations sont faites, merci (au milieu, c'est moi lol). http://www.en.kolobok.us/smiles/he_and_she/girl_devil.gifhttp://www.en.kolobok.us/smiles/he_and_she/girl_to_take_umbrage.gifhttp://www.en.kolobok.us/smiles/rpg/girl_werewolf.gif

J'ai déjà croisé Caroline quelques fois, elle m'a semblé en effet très dominante, ce qui ne correspond plus à mes fantasmes sexuels (j'ai cessé une fois pour toutes d'être soumise). De plus, sa trop grande disponibilité - un coup de fil et elle débarque, en "outcall" - représente un danger non-négligeable pour moi.

Quand à Hélène, déjà si proche d'Helena (une jumelle maléfique ?), je me montre froide et distante avec elle, je me comporte comme une goujate, je ne lui ai même pas fait la bise, car j'ai la conviction intime qu'une histoire d'amour saphique entre nous me dévorerait et me serait fatale... Je ne laisserai pas Hélène vampiriser Helena.

Psychotropeur a écrit

Bah perso, je trouve que l'amour, le sexe et la drogue ont une addiction très proche, et en temps que bon vieil hétéro cisgenre de merde, je les identifie direct a une femme du coup. lol

Idem. Pour info, je suis devenue une femme transsexuelle ou plutôt une "femme du troisième sexe", c'est mon identité sexuelle si tenté qu'on puisse parler d'identité sexuelle (cf ci-dessous), mais je suis restée avant tout attirée par les femmes "biologiques", tout en étant assez pansexuelle et mélangiste.

Et j'évite d'employer la terminologie venant de la théorie du genre, car je suis en total désaccord avec elle, je la trouve idéologique et donc erronée, sans compter le fait qu'elle devient vite discriminante (bientôt, on devra avoir honte d'être "un bon vieil hétéro", comme tu dis; j'ai déjà lu des trucs dingues de la part des partisans de cette débile théorie du genre). Allez, envoyez le point Godwin : la théorie du genre est ce que le communisme est au nazisme, voilà mon opinion en raccourci, boum !

Tiens bon, Psychotropeur, et résiste aux sollicitations de toutes ces nanas si charmantes et charmeuses !

Perso je ne sais pas trop quoi en penser de la Théorie du genre, au fond on s'en fout des mots, temps que chacun faut ce qu'il veut temps qu'on reste dans le consentement fume_une_joint mais j'aime bien en rire malgré tout haha

Perso j'ai eu une relation très intense avec Caroline durant 1 semaine, mais j'ai très vite compris qu'elle genre de manipulatrice narcissique elle était... Toujours disponible, trop disponible, et te demandant de plus en plus de l'être a ton tour... Ce fut une relation très intense que je ne regrette pas, mais j'ai du fuire malgré tout, si je ne voulais pas lui appartenir rapidement... Peut être que si je la recroise en soirée on arrivera a avoir des coups d'un soir sans prises de tête roll

Quand a Hélène, j'ai plusieurs fois effleuré sa peau (tramadol, codéine, morphine...) Mais je n'ai jamais voulu aller plus loins.... Déjà car je ne la trouve pas a mon gout, même si je ne sais pas ce qu'elle vaut vraiment au lit, et de plus car le mariage arrive bien trop vite avec elle lol

Quand a Marie-Jeanne, on a eu une bonne relation stable de 3 ans, on s'est séparé, et aujourd'hui, on est un peu sexfriend si tu vois ce que je veux dire haha. Mais je suis en très bonne relation avec elle fume_une_joint


Posté par : Psychotropeur | 19 octobre 2019 à  16:04

 
#15 Posté par : LenaÀLaRechercheDuParadis 21 octobre 2019 à  08:02

Psychotropeur a écrit

...mais j'aime bien en rire malgré tout haha.

J'ai remarqué que les femmes transsexuelles d'Amérique Latine faisaient preuve de beaucoup d'auto-dérision, et qu'on pouvait de ce fait facilement plaisanter sur ces sujets avec elles; leur vécu est, certes, également très différent de celui des femmes transsexuelles d'Europe, celles qui n'ont pas voyagé (sans nier leurs propres souffrances). Les femmes transsexuelles de France que j'ai pu fréquenter m'ont toujours paru (ou souvent, histoire de ne pas mettre tout le monde dans le même panier) très crispées sur ces questions de genre et d'étiquettes; c'est un mal typiquement français...

Perso j'ai eu une relation très intense avec Caroline durant 1 semaine, mais j'ai très vite compris qu'elle genre de manipulatrice narcissique elle était... Toujours disponible, trop disponible, et te demandant de plus en plus de l'être a ton tour... Ce fut une relation très intense que je ne regrette pas, mais j'ai du fuire malgré tout, si je ne voulais pas lui appartenir rapidement... Peut être que si je la recroise en soirée on arrivera a avoir des coups d'un soir sans prises de tête roll

Quand a Hélène, j'ai plusieurs fois effleuré sa peau (tramadol, codéine, morphine...) Mais je n'ai jamais voulu aller plus loins.... Déjà car je ne la trouve pas a mon gout, même si je ne sais pas ce qu'elle vaut vraiment au lit, et de plus car le mariage arrive bien trop vite avec elle lol

Quand a Marie-Jeanne, on a eu une bonne relation stable de 3 ans, on s'est séparé, et aujourd'hui, on est un peu sexfriend si tu vois ce que je veux dire haha. Mais je suis en très bonne relation avec elle fume_une_joint

Ces descriptions de tes flirts et conquêtes me plaisent. Elles me donnent envie de baptiser enfin celle qui m'a révélée à moi-même : Kathy, pour cathinone, me semble tout indiqué. Je vais écrire un billet pour expliquer et officialiser ce choix qui m'est tout personnel.


Posté par : LenaÀLaRechercheDuParadis | 21 octobre 2019 à  08:02

 
#16 Posté par : Psychotropeur 21 octobre 2019 à  15:30

LenaÀLaRechercheDuParadis a écrit

Psychotropeur a écrit

...mais j'aime bien en rire malgré tout haha.

J'ai remarqué que les femmes transsexuelles d'Amérique Latine faisaient preuve de beaucoup d'auto-dérision, et qu'on pouvait de ce fait facilement plaisanter sur ces sujets avec elles; leur vécu est, certes, également très différent de celui des femmes transsexuelles d'Europe, celles qui n'ont pas voyagé (sans nier leurs propres souffrances). Les femmes transsexuelles de France que j'ai pu fréquenter m'ont toujours paru (ou souvent, histoire de ne pas mettre tout le monde dans le même panier) très crispées sur ces questions de genre et d'étiquettes; c'est un mal typiquement français...

Perso j'ai eu une relation très intense avec Caroline durant 1 semaine, mais j'ai très vite compris qu'elle genre de manipulatrice narcissique elle était... Toujours disponible, trop disponible, et te demandant de plus en plus de l'être a ton tour... Ce fut une relation très intense que je ne regrette pas, mais j'ai du fuire malgré tout, si je ne voulais pas lui appartenir rapidement... Peut être que si je la recroise en soirée on arrivera a avoir des coups d'un soir sans prises de tête roll

Quand a Hélène, j'ai plusieurs fois effleuré sa peau (tramadol, codéine, morphine...) Mais je n'ai jamais voulu aller plus loins.... Déjà car je ne la trouve pas a mon gout, même si je ne sais pas ce qu'elle vaut vraiment au lit, et de plus car le mariage arrive bien trop vite avec elle lol

Quand a Marie-Jeanne, on a eu une bonne relation stable de 3 ans, on s'est séparé, et aujourd'hui, on est un peu sexfriend si tu vois ce que je veux dire haha. Mais je suis en très bonne relation avec elle fume_une_joint

Ces descriptions de tes flirts et conquêtes me plaisent. Elles me donnent envie de baptiser enfin celle qui m'a révélée à moi-même : Kathy, pour cathinone, me semble tout indiqué. Je vais écrire un billet pour expliquer et officialiser ce choix qui m'est tout personnel.

Haha, j'ai hâte de voire ce billet sur cette petite soeur de molly, qui m'a l'air très attractive bien que plus discrète roll


Posté par : Psychotropeur | 21 octobre 2019 à  15:30

 
#17 Posté par : Agartha 21 octobre 2019 à  15:58
Au-delà de cette histoire de quota de noms féminins, pourquoi toujours personnifier les molécules qu'on aime, en leur donnant cette image de "femme fatale trompeuse"? c'est ultra cringe je trouve En plus d'etre super cliché, je comprends pas >:[

Posté par : Agartha | 21 octobre 2019 à  15:58

 
#18 Posté par : Psychotropeur 26 octobre 2019 à  18:59

Agartha a écrit

Au-delà de cette histoire de quota de noms féminins, pourquoi toujours personnifier les molécules qu'on aime, en leur donnant cette image de "femme fatale trompeuse"? c'est ultra cringe je trouve En plus d'etre super cliché, je comprends pas >:[

On personnifie ce qu'on aime. C'est une vision nian nian et romanticomescouilles, je l'assume, mais j'adore cette vision des choses roll


Posté par : Psychotropeur | 26 octobre 2019 à  18:59

 
#19 Posté par : LenaÀLaRechercheDuParadis 26 octobre 2019 à  19:44

Agartha a écrit

Au-delà de cette histoire de quota de noms féminins, pourquoi toujours personnifier les molécules qu'on aime, en leur donnant cette image de "femme fatale trompeuse" ? C'est ultra cringe je trouve. En plus d’être super cliché, je comprends pas >:[

La réponse que je devais te donner traîne depuis un moment dans ma tête...

Évidemment que c'est ultra cliché et "nian nian" comme le dit si bien l'ami ci-dessus, mais pour moi, c'est à prendre au second degré (comme la plupart de mes traits d'humour, d'ailleurs)...

Voire au troisième degré.

Car malgré tout, je trouve qu'il existe [vraiment] chez les femmes ce côté double propre aux drogues (le plaisir intense qu'elles apportent/le mal ignoble qu'elles sont capables de nous faire). Je me souviens d'un prêtre orthodoxe (qui avait été marié), un peu excentrique mais fort sympathique, qui m'avait dit quelque chose qui ressemblait à peu près à cela : "la femme possède une grande noblesse car elle est généralement très supérieure à l'homme dans les valeurs du bien (vertus morales, compassion, courage, sens du sacrifice, etc...); mais à l'opposé, une femme devenant mauvaise peut se montrer infiniment plus perfide, cruelle et dévastatrice qu'un homme lorsqu'elle se met à servir les forces du mal !". J'aime cette allégorie. J'aime ce romantisme. Et finalement, quelque soit l'interprétation qu'on en donne, celle-ci souligne la fascination, que dis-je, l'admiration que nous avons pour la gent féminine (en ce qui me concerne, ma décision de devenir une femme transsexuelle vient en majeure partie de cet immense respect).


Posté par : LenaÀLaRechercheDuParadis | 26 octobre 2019 à  19:44

Remonter

Pied de page des forums