Le Vocabulaire en Chimie Organique / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » Heashka » 

Le Vocabulaire en Chimie Organique 



En attendant que je rédige la seconde partie du billet sur la pharmacologie médicale, j'ai eu envie de vous proposez un lexique simple et claire pour comprendre les articles de chimie organique qui vous intéresse (en français comme en anglais) ! Bonne lecture !

Abbréviations anglaises utilisées dans les articles



"soln" (solution) = une solution
"rxn" (reaction) = une réaction chimique
"conc" (concentrate or concentration) = un concentré ou une concentration c'est à dire une forme de substance dont la majeure partie du composant de base a été retirée (par exemple, l’élimination de l’eau d’une solution).
"ppt" (precipitate) = précipité
"aq." (aqua or aqueous) = aqueux
"bp" (boiling point) = Point d'ébullition
"mp" (melting point) = Point de fusion

Les réactions



- Hydrolized (hydrolisé) : signifie décomposer (un composé) par réaction chimique avec de l'eau.
- Refluxed (chauffer en reflux) : faire bouillir dans des conditions telles que la vapeur retourne à la réserve de liquide après condensation.
- Anhydride (milieu anhydre) : qui ne contient pas d'eau.

Autres termes de biochimie

- Racémique : mélange à part égales de 2 énantiomères.
- Deux énantiomères ont exactement les mêmes propriétés chimique (point de fusion pour les solides, point d’ébullition pour les liquides) mais pas les mêmes propriétés physiologiques (goût, odeur, action en tant que médicament).

- Agoniste : une molécule interagissant avec un récepteur membranaire et activant celui-ci. Il imite en général le messager qui se lie habituellement avec le récepteur en question. Il peut être plus ou moins sélectif pour un type de récepteur.
- Par exemple la morphine miment et fait croire au cerveau que c'est une endorphine de ce dernier (un neuropeptide agissant comme un neurotransmetteur, produit par le corps, agissant sur les récepteurs opiacés).

- Antagoniste : une molécule interagissant avec un récepteur membranaire et bloquant ou diminuant l'effet physiologique d'une autre molécule. L'antagoniste ne possédant pas de propriétés sur ce site de fixation (récepteur), il empêche la fixation d'un "ligand endogène".
- Exemple, la naloxone empêche les endorphines et tout opioïde comme la morphine de se fixer.

N'hésitez pas à le partager, vous l'enregistrez pour vous, etc. je serais ravi que vous contribuiez à la diffusion libre des connaissances !

Peace !

Catégorie : No comment - 31 janvier 2020 à  00:35

#anglais #Chimie #chimie organique #lexique #traduction #vocabulaire



Commentaires
#1 Posté par : Zirkon 31 janvier 2020 à  08:48
Anhydride c'est aussi anhydride en français, c'est un type de structure. Ce nom vient du fait qu'il y a élimination de molécules d'eau à la formation des anhydrides.

La traduction anglaise pour anhydre, c'est "anhydrous"
Reputation de ce commentaire
 
En effet petite erreur de fatigue merci !

Posté par : Zirkon | 31 janvier 2020 à  08:48

 
#2 Posté par : Yog-Sothoth 31 janvier 2020 à  09:13
Si je puis me permettre, racémique n'est pas spécifique à la biochimie. Et les énantiomères ne sont pas définis par leur propriétés physiologiques, mais par leurs propriétés stéréochimiques. Pour que deux molécules soient qualifiées d'énantiomères, il y a deux conditions à respecter :
- Il faut qu'elles soient l'image miroir l'une de l'autre
- Il ne faut pas qu'elles puissent se superposer.

De plus, les énantiomères peuvent avoir des propriétés physiques différentes, notamment leurs propriétés optiques : l'un fera tourner l'axe de polarisation d'une lumière polarisée dans le sens horaire (on dit alors qu'il est dextrogyre), et l'autre dans le sens antihoraire (il sera qualifié de lévogyre).

Un mélange racémique est constitué de 50% de l'énantimomère lévogyre et 50% de l'énantiomère dextrogyre.

Posté par : Yog-Sothoth | 31 janvier 2020 à  09:13

 
#3 Posté par : Heashka 01 février 2020 à  03:14

Yog-Sothoth a écrit

les énantiomères ne sont pas définis par leur propriétés physiologiques, mais par leurs propriétés stéréochimiques. Pour que deux molécules soient qualifiées d'énantiomères, il y a deux conditions à respecter :
- Il faut qu'elles soient l'image miroir l'une de l'autre
- Il ne faut pas qu'elles puissent se superposer.

Euh oui ouais mais je ne parle pas du tout de stéréochimie l'ami

Yog-Sothoth a écrit

De plus, les énantiomères peuvent avoir des propriétés physiques différentes, notamment leurs propriétés optiques : l'un fera tourner l'axe de polarisation d'une lumière polarisée dans le sens horaire (on dit alors qu'il est dextrogyre), et l'autre dans le sens antihoraire (il sera qualifié de lévogyre).

Nan nan l'ami il faut que tu me relise attentivement, les énantiomères d'une molécule pour les propriétés chimiques sont exactement les même, les propriétés physiologiques sont différentes est c'est ce que tu écris aussi là smile

Yog-Sothoth a écrit

Un mélange racémique est constitué de 50% de l'énantimomère lévogyre et 50% de l'énantiomère dextrogyre.

C'est ce que j'ai écrit oui smile


Posté par : Heashka | 01 février 2020 à  03:14

Remonter

Pied de page des forums