Psychoagents et EPIGENETIQUE / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » ed » 

Psychoagents et EPIGENETIQUE 



BONSOIR LES PSYCHONAUTES,


J'aimerais évoquer un sujet un peu novateur.


La question est la suivante :

La consommation de certains psychoagents peut-elle induire des changements d'expressions génétiques ?

ET par voie de conséquence, peut-on  définitivement MUTER   (sans devenir un monstre pour autant) ?

Catégorie : Expérimental - 22 mai 2023 à  23:50



Commentaires
#1 Posté par : joel92 23 mai 2023 à  15:52
Ohlolo je suis nul en ""sciences dures"" mais j'ai lu pas mal de choses sur l'épigénétique et la "santé mentale".

L'épigénétique c'est l'expression des gênes part rapport à l'environnement.

Je ne pense pas qu'on puisse muter. La question n'est pas vraiment là je crois. Puisque la question c'est l'expression des gênes.

Par contre la consommation de produits psychoactifs a certainement des impacts sur l'expression des gênes en tant que ces produits agissent sur les neurotransmetteurs, qui ont un impact sur le reste du corps etc. Mais je ne suis pas en mesure de développer.

Tu peux lire ça si tu veux c'est assez accessible ça t'aidera dans tes questionnements :

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7158823/

Edit : je maitrise trop mal le sujet j'ai ptet dit de la merde. L'article en question est bien plus intéressant que ce que je dis dans mon post mais je serais bien incapable d'en faire une synthèse.

 
#2 Posté par : prescripteur 23 mai 2023 à  17:15
Bonjour,

Joel, excuse moi, le Pr Costentin, l'auteur de ton article, est un ayatollah de la lutte anti-drogue et son objectivité en la matière peut légitimement être mise en doute.

https://www.psychoactif.org/forum/t2428 … ereux.html


sur l'epigenetique voir plutot

https://www.inserm.fr/dossier/epigenetique/

En effet il ne s'agit pas de modification de l'ADN mais de modifications de son expression. Qui peuvent être transmissibles.
On a commencé à s'en douter quand les enfants des hollandaises, après la guerre ,(il y a eu une periode de carence alimentaire intense au moment des combats en Hollande en 1944/45) ont présenté les mêmes modifications metaboliques que celles que la famine avait entrainé chez leurs mères.

Donc pas de mutation majeure mais, à la limite, l'epigénétique peut expliquer la manifestation d'un gène muté, jusque là invisible.
Chez la souris, l'epigénétique expliquerait en partie le syndrome d'alcoolisation foetale.
Pour le cannabis l'effet epigenetique est bien reel mais pourrait lutter contre le cancer.
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC9954791/

Résumé

Le concept de reprogrammation épigénétique prédit les effets fonctionnels à long terme sur la santé. Cette reprogrammation peut être activée par des facteurs exogènes ou endogènes, conduisant à des états de santé et de maladies différents. Les changements exogènes ou endogènes qui impliquent le développement d'une feuille de route de la mise en réseau épigénétique, tels que les composants de médicaments sur l'empreinte épigénétique et la restauration des modèles d'épigénomes définis au cours du développement embryonnaire, sont essentiels pour établir un type de cellules et une santé jeunes. Ce paysage épigénétique est considéré comme l'une des caractéristiques du cancer. L'initiation et la progression du cancer sont considérées comme impliquant des anomalies épigénétiques et des altérations génétiques. L'épigénétique du cancer a montré une reprogrammation importante de chaque composant du mécanisme épigénétique dans le développement du cancer, y compris la méthylation de l'ADN, les modifications des histones, le positionnement des nucléosomes, les ARN non codants et l'expression de microARN. Les endocannabinoides sont des molécules lipidiques naturelles dont les niveaux sont régulés par des enzymes biosynthétiques et dégradatives spécifiques. Ils se lient à deux récepteurs primaires de cannabinoides, de type 1 (CB1) et de type 2 (CB2), et ensemble avec leurs enzymes métabolisantes, forment le système endocannabinoide. Cette revue se concentre sur le rôle des récepteurs CB1 et CB2 des récepteurs CB1 et CB2 dans l'activation de nombreuses récepteurs tyrosine kinases et récepteurs de type Toll dans l'induction des altérations du paysage épigénétique dans les cellules cancéreuses, qui pourraient transmogrifier (nb= modifier l'apparence) le métabolisme du cancer et la reprogrammation épigénétique en un phénotype métastatique. Les stratégies appliquées à partir de la conception pourraient représenter une cible épigénétique innovante pour prévenir et traiter le cancer humain. Ici, nous décrivons de nouvelles plates-formes de signalisation des récepteurs G à polarisation des cannabinoides (GPCR), soulignant les perspectives d'avenir putatives dans ce domaine.

Le cannabis et le potentiel du système endocannabinoide en  cancérologie

Compte tenu de l'intérêt croissant porté à l'évolution du cannabis, on étudie davantage les effets des CB1 et CB2 sur la croissance tumorale et la métastase.23 Plusieurs études ont identifié une corrélation entre la régulation du récepteur des cannabinoides, les enzymes métaboliques de l'entacanino-nobinoide et les ligands dans les tissus cancéreux [24,25,26,27. Si la régulation du ligand et de la récepteur est corrélée au tissu cancéreux, cela suggère que l'ECS joue un rôle dans la modulation du cancer. Chakravarti et al. ont 26découvert que les cannabinoides médient la signalisation des cellules cancéreuses. Cependant, une étude de Velasco et al. a 28démontré que les cannabinoides et non-cannabinoides de C. sativa L. ont des propriétés apoptotiques, anti-inflammatoires et anti-métastatiques suggérant que les propriétés du cannabis peuvent être exploitées pour des thérapies anticancéreuses.

Amicalement


 
#3 Posté par : joel92 23 mai 2023 à  19:01
Merci Prescripteur !!

 
#4 Posté par : ed 23 mai 2023 à  23:48
Sujet passionnant, merci pour vos retours tous très constructifs.


N'hésitez pas à balancer vos propres impressions...

Parfois la parole vaut mieux que la science :-P


J'ressens un p**** d'elan vital depuis que j'ai auugmenté la dose d'alkaloïde, comme si ma volonté avait grandie de sorte que les choses qui me tourmentaient avant, ne me viennent même plus à l'esprit.



Force et honneur !

Remonter

Pied de page des forums